Auteur Sujet: Dai no daibôken (Fly)  (Lu 26477 fois)

Hors ligne Max

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #500 le: 14 septembre 2020 à 20:43:05 »
Mais c'est quoi en fait ce manga ? un crossover de deux séries ?
J'en chialerais !

En ligne Sergorn

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #501 le: 14 septembre 2020 à 21:23:15 »
C'est un manga préquelle sur Aban.

Ou si tu parles de Xblade ça sent le manga adapté du nouveau jeu vidéo qui a le même titre. (et qui donc risque d'avoir un intérêt très limité)

-Sergorn
« Modifié: 16 septembre 2020 à 12:18:08 par Sergorn »

Hors ligne Max

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #502 le: 16 septembre 2020 à 11:46:45 »
Ouais je parlais de Grosse Blette.  [:petrus]

Ça donne pas très envie cette image en fait.
J'en chialerais !

Hors ligne Dex1985

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #503 le: 23 septembre 2020 à 14:52:42 »
Un utilisateur de Weibo (le twitter Chinois) toujours bien informé parle de 100 épisodes pour le nouvel animé de Dragon Quest.

En ligne Sergorn

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #504 le: 23 septembre 2020 à 15:08:10 »
Ça ferait un peu moins de trois épisodes par volume, de quoi tout faire donc.

-Sergorn

Hors ligne Bougloucass

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #505 le: 23 septembre 2020 à 16:18:49 »
Si ça se confirme, il aura eu plus de chance que KARAKURI CIRCUS qui, s'il était techniquement soigné, était passé à la moulinette!!...

Hors ligne sharivan

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #506 le: 23 septembre 2020 à 18:06:40 »
C'est une très bonne nouvelle si le futur animé pourra couvrir toute l'histoire.
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne SSK

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #507 le: 23 septembre 2020 à 18:34:44 »
C'est très possible vu ce qu'on voit dans les extraits des 5 premiers épisodes.

En ligne Sergorn

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #508 le: 23 septembre 2020 à 19:33:21 »
Toute façon ça n'aurait pas de sens de réadapter Daï pour ne pas tout faire.  [:sweat]

-Sergor,

Hors ligne un_de_plus

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #509 le: 24 septembre 2020 à 11:17:46 »
Du moment où le teaser montrait l'épée de Fly, telle qu'on la voit dans le dernier volume, c'était évident qu'ils allaient tout faire  [:petrus]
One_More/Uno_Di_Più/1_2_+/もう_一_回

Pour devenir célèbre mieux vaut rester anonyme

Hors ligne SSK

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #510 le: 03 octobre 2020 à 11:28:04 »
Bon, il était vraiment très bien, ce premier épisode de Dai. Il y a visiblement des pointures de l'animation qui ont participé à certaines scènes, c'est plutôt encourageant par la suite. Ca fait plaisir de voir Toei Anim produire / sous-traiter / whatever-c'est-leur-putain-de-responsabilité autre chose que des étrons à la Saint Seiya SOG ou Shô.

Sans trop de surprise, l'espèce de foreshadowing avec Baran n'est pas juste du matériel promo et a bien été placé dès le début. Je me demande comment ceux qui découvrent à peine l'histoire vont réagir [:fufufu]

Hors ligne Wolgy

  • Holy Emperor of Ultimate Muscle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1804
  • Total likes: 371
  • Go ! Go ! Muscle !
    • Voir le profil
Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #511 le: 03 octobre 2020 à 11:41:26 »
Vous auriez dû aussi regarder la dernière série Gegege no Kitarô, niveau série d'animation où la TOEI est parfaitement capable de maintenir un travail de qualité sur une longue durée. [:aloy]
Roleplayer Saint Seiya

Hors ligne Cedde

  • Okada fanboy
  • Modos_SSP
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 11883
  • Total likes: 1099
  • Spectre de la blague tueuse
    • Voir le profil
Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #512 le: 03 octobre 2020 à 14:53:48 »
Vu aussi (précision : je connais que dalle à la série).

Début classique mais efficace. Graphiquement joli et bien animé, c'est un bon premier épisode comme la Tôei sait les faire. À voir si ça tiendra au-delà de l'épisode 5.

Pour pinailler, j'ai trouvé la CG des monstres pas top (sans être honteuse) et le coup du roi qui se promène sur un bateau, ça fait bizarre.
"Il faut prendre soin de toujours maintenir son cœur en paix, car c'est sur l'onde sans vagues que se dessinent les reflets." Proverbe des îles Ryûkyû.

"Et toi, quelle constellation veux-tu manger ?"

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #513 le: 04 octobre 2020 à 00:00:52 »
Episode 1 vu, puis revu pour la 1ere fois depuis 30 ans l'épisode 1 de Fly, puis lu les deux premiers chapitres du manga que je ne connaissais pas qui couvrent cet épisode histoire d'avoir une vue globale de la chose.

A la fin du 1er épisode de 2020 je dois dire que j'étais mitigé, il y avait des bons trucs et des trucs beaucoup moins top mais ça reste suffisamment positif pour me donner envie d'en voir plus.

Point positif: les dessins. Ca s'éloigne un peu du style du manga qui pour le coup est plus proche de l'anime original avec son côté plus enfantin et des traits plus ronds, là les traits sont plus badass et ça passe bien. Globalement tous les dessins ont de la gueule et rien ne m'a choqué comme étant une aberration visuelle signature des dernières prod StS Toei.

Point négatif: l'animation. C'était très bizarre car il y avait pas mal de manque de fluidité, certains mouvements de Dai semblaient être au ralenti / n'avaient pas le bon timing alors qu'il ne faisait par exemple que lever ou baisser son bras. Mais ce n'est qu'un petit détail là en revanche la plus grosse aberration au niveau de l'animation c'est de laisser les monstres en CGI avec une animation fluide avec intervalles interpolées alors que les persos 2D ont leur animation traditionnelle "saccadée" sans interpolation sur le même putain de plan  [:lol].
(Exemple: si Saori dans l'opening de Saint Seiya était en 3D avec un effet de rotation 360 degré par défaut, il y aurait 360 frames uniques (pour faire simple sans prendre en compte le temps souhaité de la rotation) alors que dessinée traditionnellement, ils vont sauter des frames comme faire frame 1-2-3-10-11-20-21-22-30-etc ou 1-15-30-45-60-etc et donner l'illusion de rotation, ce sera moins fluide mais si c'est bien fait ça passera)
Là les deux versions en même temps c'est juste pas possible  [:lol] c'est comme si tu jouais à un jeu DBZ animé manuellement et d'un coup t'avais des persos avec de la mocap beaucoup plus fluides et naturels dans le mouvement que ton perso principal. Ca choque les yeux notamment le passage avec tous les monstres autour des faux héros 2D.
Là encore, le studio aurait dû prendre exemple sur Arc System Works où ils ont sciemment enlevé l'interpolation entre keyframes dans leur animation de persos 3D en plus d'animer sur du 12 fps doublé pour créer l'illusion de l'animation 2D traditionnelle.

Point neutre: La colorisation c'est du Digital2Base donc ça vaut ce que ça vaut.

Au niveau de la fidélité au manga, l'anime d'origine bat haut la main la nouvelle version qui prends beaucoup de libertés dans l'adaptation des chapitres et édulcore le truc comme la scène où les monstres se font tuer par les faux héros où on les voit se faire tailler en rondelle et trucider sur des images en rouge et noire dans l'original qui fonctionne comme étant choquante au même titre que Dai est choqué de voir ça. La scène avec Zurbon, la fille des faux héros, qui se fait désaper son froc et ses bottes par Dai pour la faire chatouiller / torturer par un tamanoir a aussi sauté par rapport à l'original et le manga (d'ailleurs je me demande ce que donnerait un remake de City Hunter en 2020, est-ce qu'on aurait un Ryo Saeba 100% sérieux tout le temps sans aucune allusion perverse  [:fufufu]).

Le roi se trouve sur un bateau plutôt que dans son château en ville et du coup ça réduit un peu la découverte de l'univers dans ce premier épisode en étant plus restreint en terme de lieux montrés et limite beaucoup plus l'action d'un point de vue espace physique.
« Modifié: 04 octobre 2020 à 00:06:21 par Wild Pegasus »
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Bougloucass

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #514 le: 04 octobre 2020 à 00:29:35 »
Pas vu l'épisode mais le style de dessin colle davantage à celui qu'aura Kôji Inada par la suite!!...
Celui du début faisait sous-DB quand même!!...

Si tu veux lire un manga de Kôji Inada avec des dessins merveilleux dès le départ, prends BEET THE VANDEL BUSTER!!...

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #515 le: 10 octobre 2020 à 19:43:25 »
Deuxième épisode mieux en tous points que le premier même le combat
Spoiler (click to show/hide)
mais là encore il s'éloigne légèrement du manga même si c'est quand même beaucoup moins que le premier donc ce n'est pas grave. On peut cependant se demander pourquoi
Spoiler (click to show/hide)

Sinon je préfère l'île du remake car celle de l'anime d'origine avait un côté très étouffant. En revanche on peut regretter, et ce qui est propre à la majorité des anime aujourd'hui, de ne plus rajouter d'éléments de premiers plans ou d'arrière plans qui donnent plus de vie et de naturel à l'univers mais qui n'apportent rien à l'intrigue comme ici Dai qui donne de l'eau de sa gourde à Leonna lorsqu'elle est souffrante dans la 1ere version ou Shunrei qui apporte et déballe des gâteaux quand elle vient rendre visite à Seiya à l'hôpital avec Shiryu. Maintenant c'est souvent on adapte stricto sensu la case plutôt que de l'enrichir car le mangaka n'allait évidemment pas accorder plusieurs cases à ce genre de détails sans importance mais que le medium de l'anime lui a et devrait avoir le loisir de le faire pour donner plus de vie. Autre exemple lié à cet épisode, dans la première version on voit les gardes de Leona en train de préparer le rituel en astiquant du matériel, c'est un truc sans importance mais ça rajoute au côté vivant et naturel de l'univers. 
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne SSK

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #516 le: 10 octobre 2020 à 21:47:04 »
La 3D n'était pas vilaine, mais ce serait quand même sympa qu'ils n'en abusent pas trop non plus. Surtout que part la suite, on verra des trucs plus détaillés à l'écran. Là ça m'inquiète un peu qu'ils balancent déjà une séquence de ce type, alors que Dai ne porte même pas d'armure.

Pour le reste, c'était très bien. Leona est hyper kawaiiiii, ça bouge bien quand ça doit bouger. Mais bon, je triche, j'ai vu le spécial condensant les premiers épisodes alors je sais que ce sera comme ça au moins pour les 3 semaines à venir.

Hors ligne Bougloucass

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #517 le: 15 octobre 2020 à 20:49:17 »
DQ fait la couverture du V-JUMP (série téloche + manga sur Avan en médaillon) :


Hors ligne Wild Pegasus

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #518 le: 18 octobre 2020 à 03:57:41 »
Episode 3 vu et ça permet désormais d'avoir une véritable idée du remake qui est un bon remake. Cet épisode est probablement celui que j'ai préféré des 3 car mon œil n'a pas été distrait par de la 3D non camouflée.

Les points forts sont le charac design, l'animation, les sorts qui rappellent davantage le jeu et font plus "magiques" et de jolis décors une jolie île (car contrairement à l'original à ce stade pour l'instant on n'a vu que ça en matière de décors) qui donne un sentiment de grands espaces par rapport à l'original où les différents lieux de l'île donnaient un aspect confiné et étouffant. Néanmoins, l'île perd beaucoup en personnalité comparée à l'original qui avait des couleurs et des formes fantastiques dans sa flore alors qu'ici on est dans une île tropicale lambda.

Si on n'a pas l'original en comparaison, pour quelqu'un qui découvrirait l'oeuvre par cet anime, il n'y a pas de défauts particuliers et c'est très agréable à suivre. En somme un bon anime.

En revanche, à partir du moment où l'on voit l'original on se rend compte qu'on perd pas mal de choses ce qui est dommage. Le plus gros reproche est la disparition de l'humour qui est présent dans le manga et qu'on retrouve dans le premier anime. Quelque part c'est retirer l'intention de l'auteur dans cette adaptation ce que l'on pourrait trouver de plus grave que s'ils avaient opté pour un style graphique façon Toriyama pour coller aux jeux de la licence plutôt que celui de l'auteur du manga.

On perd aussi beaucoup en atmosphère, d'abord par la mise en scène qui établi l'univers. Dans cet épisode on ne voit pas l'attaque de Papnika, Leonna en galère qui demande à Avan d'aller trouver Dai ou d'autres petites choses qui viennent apporter de la profondeur sur les relations entre personnages et sur le déroulement des événements qui se mettent en marche.
Autre point lié à l'atmosphère, cette fois visuelle, et qui est typique des productions post 2000 est que tout est toujours super lumineux. Ca fait penser à la différence d'atmosphère entre Hunter X Hunter 99 et 2011.

A tous les coups dans un remake de Saint Seiya on aurait les Galaxian Wars en plein air dans un stade super bright et les temples du Sanctuaire laisseraient passer la lumière du jour et on verrait l'extérieur.

Donc certes, le remake de Dai est très joli et très plaisant par son ambiance et couleurs chaleureuses et lumineuses, mais par moment on perd ce je-ne-sais-quoi un peu sombre, en huis clos et inquiétant de certaines scènes.

Niveau musique, aucune ne m'a spécialement marqué dans l'un comme dans l'autre mais force est de constater que je remarquais quand même davantage les musiques de l'anime original et que me venait en tête la suite de certaines musiques quand elles étaient jouées ce qui m'indique qu'elles sont peut-être légèrement plus efficaces et me font penser à ce que je pourrais entendre dans un jeu Dragon Quest. 

- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Dex1985

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #519 le: 21 octobre 2020 à 09:58:49 »
Concernant la prequelle sur Avan, c'est bien Sanjô Riku au scénario.

Hors ligne Bougloucass

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #520 le: 21 octobre 2020 à 10:36:26 »
Oui,je sais, c'est bien ce qui avait été annoncé dès le départ, mais le M. Je-sais-tout du forum a affirmé le contraire il y a peu!!...
Je ne voyais pas le scénar d'une légende pareille être confié à un mangaka (qui dessine très bien au passage) dont la première oeuvre a été annulée récemment au bout de deux tomes je crois bien!!...
Saurais-tu où trouver des images ou des résumés de l'histoire, s'il te plaît?!...
Et as-tu vu un ou les deux chapitres déjà publiés?!...
« Modifié: 21 octobre 2020 à 10:39:46 par Bougloucass »

En ligne Sergorn

Re : Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #521 le: 21 octobre 2020 à 16:05:45 »
Concernant la prequelle sur Avan, c'est bien Sanjô Riku au scénario.

Sûr de sûr ? Parce que bon le nombre de fois où nous annonce "x" au scénario sur ce genre d'oeuvres dérivées alors qu'en fait non c'est juste parce qu'on crédite l'auteur original voilà quoi... (cf Endless Odyssey dont on a vendu Leiji Matsumoto à l'écriture - y compris le dessinateur - jusqu'à ce que le premier concerné nous informe en interview que pas du tout il n'a rien fait sur ce manga [:facepalm]).

Bref pas que je veuille mettre ta parole en doute, mais je suis très méfiant sur ce genre de choses.  [:fufufu]

-Sergorn

Hors ligne Bougloucass

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #522 le: 21 octobre 2020 à 18:20:26 »
Contrairement  à ce qui avait été annoncé à sa création, le compte Twitter intitulé "Les Disciples d'Avan" ne traitera pas uniquement du remake du D.A. mais également du nouveau manga sur maître Avan lors de son aventure le menant à lutter contre Hadlar scénarisé par Riku Sanjô!!...

Et voici quelques planches :

Spoiler (click to show/hide)

Et sur le compte Twitter du mangaka, vous trouverez diverses illustrations (même deux de l'autre manga bimestriel publié dans le Saikyo Jump!!...

https://twitter.com/tokiwablue21

Spoiler (click to show/hide)

« Modifié: 21 octobre 2020 à 19:09:56 par Bougloucass »

Hors ligne Wolgy

  • Holy Emperor of Ultimate Muscle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1804
  • Total likes: 371
  • Go ! Go ! Muscle !
    • Voir le profil
Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #523 le: 21 octobre 2020 à 18:47:41 »
Le dessinateur a un style qui ferait penser à celui d'un assistant de l'auteur de My Hero Academia. [:fufufu]

EDIT : héééé non, en fait c'est un ancien assistant d'Eiichiro Oda. [:lol]
Roleplayer Saint Seiya

Hors ligne Spadeas

Re : Dai no daibôken (Fly)
« Réponse #524 le: 21 octobre 2020 à 19:28:15 »
Il a aussi été assistant de Kohei Hirokoshi et ça ce ressent beaucoup sur son précédent manga, Zipman notamment.
Je m'applique volontiers à penser aux choses auxquelles je pense que les autres ne penseront pas.

Tags: