Auteur Sujet: Les acteurs/trices et réalisateurs/trices les plus surestimés ou sous-estimés  (Lu 8049 fois)

Hors ligne Joan82

Alors voici ma petite liste :
Acteurs/actrices sous-estimés vu leur talent :
- Michael Biehn, j'adore sa façon de jouer et il est vraiment touchant dans Terminator avec son air de "chien" abattu. [:mouaisok]
- Kurt Russel, j'ai du mal à comprendre pourquoi il avait un peu disparu de la circulation au début des années 2000.J'adore cet acteur.
- Val Kilmer,  incroyable sa prestation de Jim Morrison. Apparemment, il a une réputation d'être ingérable sur les tournages.
- Stallone qui s'est peut-être trop enfermé dans ses films d'action. Quand il joue dans un registre plus dramatique, il est très bon.
- Sharon Stone, elle est vraiment excellente dans Casino. Juste dommage que certains navets ont terni sa carrière.
Michelle Pfeiffer, quel dommage qu'elle ait un peu disparue car je l"ai adorée sur la décennie 80/90.

Acteurs/actrices sur-estimés vu leur talent :
- Julia Roberts, je n'y arrive pas avec cette actrice. Je n'ai rien contre elle mais je n'aime pas son jeu et la trouve terriblement mauvaise. Heureusement, qu'elle a la voix de Bulma Céline Montsarrat dans les VF.
- Michelle Williams, je me demande bien ce que les réal/casteurs/producteurs lui trouvent tant elle est exasperante et inexpressive.
- Alain Delon, je crois que le gus a tellement entendu qu'on dise de lui qu'il était beau et qu'il était bon acteur qu'il en a oublié de jouer et a pensé qu'il suffisait juste de froncer les sourcils pour interpréter un rôle. [:pfff]
Ce sont les noms qui me sont venus en premier en tête. La liste est susceptible de s'agrandir. :D
Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas.

Hors ligne Pulsion73

Je ne suis pas un fan de Alain Delon ( j'aime bien mais sans plus) mais objectivement si Alain Delon n'avait été qu'un physique sa carrière n'aurait pas fait long feu. Il a de très bons films à son actif.
A titre d'exemple, si Brad Pitt n'avait eu que sa belle gueule il ne serait pas resté très longtemps dans le paysage cinématographique.
Ensuite,  il faut reconnaître que les meilleures prestations de Alain Delon remontent à pas mal d'années peut être. Ses rôles les plus marquants datent un peu,  mais là c'est autre chose. Il a joué dans une pièce de théâtre il y a quelques années,  4 ou 5 ans peut être, où il se montrait très convaincant.

Sinon, il est regrettable,  relativement,  que Sharon Stone n'ait rien donné de mieux que sa dernière très bonne prestation dans Casino. Elle s'est fourvoyée dans l'immonde Catwoman et les paires de lunettes. Dommage. Il y a eu Largo Winch 2 aussi mais bon...
« Modifié: 11 juillet 2020 à 21:09:14 par Pulsion73 »

En ligne The Endoktrinator

@Joan82 :

Tu as vu Un Flic de Jean Pierre Melville (1972) ?
Shit still Happens, so deal with it - psychanalysm

Hors ligne megrez alberich

Alors voici ma petite liste :

- Michelle Williams, je me demande bien ce que les réal/casteurs/producteurs lui trouvent tant elle est exasperante et inexpressive.


On ne dit pas de mal de ma Jen Lindley d'amour !!!  >:(
Agitant ses grelots
Elle avança
Et prononça ce mot :
"Almería" !

Hors ligne Joan82

@Pulsion73 Concernant Delon, je suis d'accord avec toi ! Quand je disais "je crois que le gus a tellement entendu qu'on dise de lui qu'il était beau et qu'il était bon acteur", je m'incluais dans cette liste car Delon est un bon acteur qui a joué dans d'excellents films. C'est juste que je trouve qu'il est devenu une caricature de lui-même à partir des années 80, le gars a acquis un tel statut et un énorme melon que son jeu a baissé en même temps que sa renommé augmentait.
@The Endoktrinator Non je n'ai pas vu ce film. Il est comment ?
@megrez alberich J'en avais complètement oublié qu'elle avait joué dans Dawson. Je n'ai rien contre elle, à chaque fois j'aimerais être surprise par sa prestation mais cela se termine toujours par une déception avec elle.
Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas.

Hors ligne Pulsion73

Tu as raison,  à une époque il y a eu un côté caricatural,  à l'instar de Bebel (qui a ma préférence) dans certains de ses rôles.  Mais avec Delon, sa notoriété dans certains pays avait acquis un aspect presque "divin".  :D

Pour Julia Roberts,  en dehors de quelques films, mouais.  Je n'accroche pas trop. Sa Vf est un atout mais peut agacer parfois. Je dis bien parfois. On l'a tellement entendu cette voix, malheureusement pas sur des actrices qui m'intéressaient tellement. Par exemple, j'adore la voix française de Michelle Pfeiffer en plus d'avoir longtemps admiré cette actrice pour moultes raisons.  [:love]
« Modifié: 12 juillet 2020 à 17:39:42 par Pulsion73 »

En ligne The Endoktrinator

Un Flic ?

Excellent.  Pas autant que Le Cercle Rouge mais quand même. Tu parlais des sourcils froncés de Delon. Ici tu ne verras que ses yeux bleus. Il ne doit exister aucun autre regard bleu que celui-là. À part éventuellement celui de Rutger Hauer.

D'autres détails ici : https://www.google.com/amp/s/www.liberation.fr/amphtml/medias/2002/07/08/un-flic_409558 là : https://www.google.com/amp/s/www.liberation.fr/amphtml/medias/2006/01/25/un-flic_27627 et là : http://skorecki.blogspot.com/2009/09/sur-melville.html?m=1
Shit still Happens, so deal with it - psychanalysm

En ligne Sergorn

Delon fait juste parti de ses grands acteurs qui avec l'âge sont passé en mode "plus rien à foutre"  [:aie]

-Sergorn

En ligne sharivan

On ne dit pas de mal de ma Jen Lindley d'amour !!!  >:(
Le nom ne me disait rien j'ai fait une recherche sur Google, elle était toute jeune et toute mimi. Je n'ai jamais regardé un épisode de "Dawson", cela donne quoi comme série ? Cela vaut le coup de la visionner ?
Michelle Williams, avis perso, je la trouve pas spécialement talentueuse ou mauvaise, il n'y a que dans "Shutter Island" où j'avais trouvé son interpretation convaincante sinon c'est sans plus pour le reste.
"Décidément, les temps comme les œufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites"

Hors ligne Joan82

Un Flic ?

Excellent.  Pas autant que Le Cercle Rouge mais quand même. Tu parlais des sourcils froncés de Delon. Ici tu ne verras que ses yeux bleus. Il ne doit exister aucun autre regard bleu que celui-là. À part éventuellement celui de Rutger Hauer.

D'autres détails ici : https://www.google.com/amp/s/www.liberation.fr/amphtml/medias/2002/07/08/un-flic_409558 là : https://www.google.com/amp/s/www.liberation.fr/amphtml/medias/2006/01/25/un-flic_27627 et là : http://skorecki.blogspot.com/2009/09/sur-melville.html?m=1
Merci pour les infos ! [:jap] Je me le note et espère trouver un bon Delon. Le Cercle Rouge, un fabuleux film. Allez le voir pour ceux qui ne l'ont pas encore vu.
« Modifié: 13 juillet 2020 à 15:26:12 par Joan82 »
Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas.

Hors ligne megrez alberich

Le nom ne me disait rien j'ai fait une recherche sur Google, elle était toute jeune et toute mimi. Je n'ai jamais regardé un épisode de "Dawson", cela donne quoi comme série ? Cela vaut le coup de la visionner ?

Euh... J'avoue que je n'ai regardé que pour le tandem Jen & Jack McPhee (bon, et aussi Pacey Witter). D'ailleurs, j'ai zappé la saison 1 parce que le personnage de Jack n'apparait pas avant la saison 2.

C'est une série qui me touche personnellement, à l'époque de sa diffusion j'étais en pleine dépression nerveuse, et je n'avais pas encore fait mon coming out, donc oui je me suis de suite identifié à Jack McPhee et à sa soeur Andy, et quelque part ça m'a aidé.

Maintenant, ça reste une série qui vise les lycéens et jeunes adultes. J'avais 24 ans à l'époque, j'en ai 46 maintenant, forcément ça me parle moins, même si la scène du coming out de Jack me prend toujours aux tripes.





Agitant ses grelots
Elle avança
Et prononça ce mot :
"Almería" !

Hors ligne hanzo

Merci pour les infos ! [:jap] Je me le note et espère trouver un bon Delon. Le Cercle Rouge, un fabuleux film. Allez le voir pour ceux qui ne l'ont pas encore vu.
Comme je le disais dans une précédente page, il devient naze quand il commence à produire ses films et imposer son personnage de justicier.
On est typiquement dans le genre d'acteur producteur qui phagocyte tout le film comme on peut le voir encore avec les stars de Hollywood.

Ca me fait penser que j'ai regardé hier le dernier de Charlize Theron "The Old Guard" qu'elle produit et que je n'ai pas aimé, sans compter qu'elle a tendance à rester un peu trop dans les rôles de personnages "badass casseur de tronche" et que ça me gonfle à la longue surtout quand elle a les capacités de faire autre chose, même si en plus, elle ne joue pas très bien dans celui-ci. Denzel Washington a aussi le même réflexe je trouve à jouer un peu trop souvent les action man en prenant de l'âge  comme s'il avait peur de perdre toute proposition si un jour il devait jouer un personnage ordinaire de 55-60 piges.
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

Hors ligne Pulsion73

Old guard,  c'est plutôt...comment dire......c'est chiant.  :D . On s'attend à nettement mieux,  mais c'est plutôt mou et pas très intéressant au final. Et dans la plupart des films abordant ce genre de particularité physique,  ça ne décolle pas vraiment.

Delon,  dans " L'homme pressé", très bien mais épuisant.   :D
La Tulipe noire !  [:lol] . Ça lui allait bien cela dit.
Et évidemment Le Guépard,  et la Piscine.
« Modifié: 14 juillet 2020 à 18:02:28 par Pulsion73 »

Hors ligne Iris-Ardell

Je ne suis pas sûre d'avoir jamais regardé un film avec Delon et, franchement, ça ne me manque pas.  [:fufufu] Après je peux me tromper mais en tout cas, ça ne m'a pas marquée.

Une actrice que je n'apprécie pas, c'est Julia Roberts. Allez savoir pourquoi, elle m'insupporte, surtout dans la pub "la vie est belle". La vie est belle, je t'en ficherai moi !  [:tsss]  Je vois ça, je zappe direct.

En ligne sharivan

Maintenant, ça reste une série qui vise les lycéens et jeunes adultes. J'avais 24 ans à l'époque, j'en ai 46 maintenant, forcément ça me parle moins, même si la scène du coming out de Jack me prend toujours aux tripes.
Merci pour les informations. [:jap] Je viens de lire l'article de Wikipedia et la série aborde des sujets graves et sérieux.  C'est dommage, c'est une série qui aurait pu me parler. Après, faut dire que son jour de diffusion n'a pas aidé non plus. Effectivement, la scène du coming out est vraiment intense et poignante. L'acteur parvient à retranscrire sa détresse et son mal-être à ses parents. Et le regard du papa qui en dit long.

Tout comme Iris, Delon ne me parle pas beaucoup. Je me rappelle avoir vu "Zorro" et le "Cercle Rouge" quand j'étais gamin mais les souvenirs sont très vagues. Il n'y a guère que "Soleil Rouge" que j'aime beaucoup comme film où j'ai eu l'occasion de le voir à l'oeuvre et, encore, il n'a que le second rôle. Faut dire que je n'apprécie pas beaucoup l'homme, donc c'est compliqué de me plonger dans sa filmographie.
A l'inverse, je suis un grand fan de Belmondo dont j'ai vu quasiment tous les films.
@hanzo Je te rejoins concernant Denzel Washington, il a tendance à un peu jouer le même rôle. Pourtant, quand il sort de sa zone de confort, il est très bon. Je l'ai adoré ou plutôt détesté dans son rôle dans "Training Day" où il interprétait à merveille ce flic ripou.
"Décidément, les temps comme les œufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites"

Hors ligne hanzo

Je préfère également Belmondo à Delon mais ce dernier possède tout de même de très bons films dans sa carrière. Rien que dans Rocco et ses frères et Plein soleil où il débute, il y est déjà très bon et les films tout autant, idem avec Mélodie en sous-sol mais il y en a d'autres. C'est par la suite en abordant les années 80 qu'il s'enlise dans des conneries et devient puant de prétention et monolithique.
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

Hors ligne Pulsion73

Je préfère le style Belmondo,  les tribulations d'un chinois en Chine,  le magnifique,  l'homme de Rio,  un singe en hiver,  etc.

Delon,  il meurt souvent dans ses films je trouve.  [:lol]. Ah dis donc,  c'est dingue. Ou alors il couche avec la nana qu'il faut pas.
Mélodie en sous sol,  oui, je l'ai revu il n'y a pas très longtemps. Encore une fois,  pas de bol.

Hors ligne hanzo

J'adore Belmondo dans "Le corps de mon ennemi" qui est un de mes favoris avec lui, et pourtant peu connu.
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

Hors ligne Joan82

Comme je le disais dans une précédente page, il devient naze quand il commence à produire ses films et imposer son personnage de justicier.
On est typiquement dans le genre d'acteur producteur qui phagocyte tout le film comme on peut le voir encore avec les stars de Hollywood.
Oui j'avais lu ton post hanzo et je le partage totalement. J'aime beaucoup les films que cites mais c'est vraiment à partir des années 80 où il devient une caricature de lui-même.
Quant à Theron et Washington, cela dépend vraiment des films mais les deux ont tendance à rester dans le même registre. Mais quand ils en sortent, c'est vraiment très bon, Theron dans Monster et Washington dans Training Day même s'il a tendance à cabotiner un peu trop à mon goût.
Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas.

Hors ligne Pulsion73

Avec Denzel il suffit d'un regard et d'un seul plan sur son visage pour sceller le destin d'un ennemi présent dans la même pièce,  là où il faudrait au moins 2 plans avec un acteur plus classique.

Hors ligne hanzo

Je le préfère dans Hurricane Carter ou "He got game" plutôt qu'en pseudo expert en armes et clefs de bras. Il s'avère quoi qu'il en soit qu'il a régulièrement de la prestance dans ses films.
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

Hors ligne Pulsion73

Oh oui. Il suffit qu'il soit là et il bouffe l'écran.

En ligne sharivan

Je trouve que Denzel Washington est un très bon acteur et possède une jolie filmographie avec des films très homogènes mais il lui manque un petit quelque chose pour me le faire passer dans la catégorie "acteurs ou actrices de génie".
"Décidément, les temps comme les œufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites"

Hors ligne hanzo

Comment tu définirais ça rapidement? Parce que j'ai du mal a mesurer le génie et même a comprendre ce concept dans le cinéma.

Je remarque qu'il y a des personnes excellentes mais sans sortir d'une certaine zone de confort parce qu'elles ne veulent pas jouer certains personnages ou ont conscience de ne pas pouvoir le faire.
Exemple typique: Lino Ventura que j'adore et toujours très juste mais incapable de jouer certains profils et s'y refusant.

Et celles et ceux ayant un spectre plus large tout en restant crédible:
Exemple: Michel Piccoli, Burt Lancaster, Signoret, et Cecile de France a une moindre échelle.
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

En ligne sharivan


Ce n'est pas tellement un concept mais plutôt une expression qui a tendance à être utilisée dans le domaine du cinéma pour signifier juste que l'acteur ou l'actrice sont excellents. En tous cas, pour ma part, c'est comme ça que je l'utilise.
Il y a également une grande part de subjectivité et de ressenti. Un acteur que j'aurais tendance à mettre dans cette catégorie est celui qui m'aura marqué par sa prestation dans plusieurs films, celui qui prend des risques et qui aura interprété des rôles différents. Ce sera celui où je me dirais que le film n'aurait pas été aussi bon sans lui et que je n'aurais pas pu avoir un autre acteur à sa place.
Des exemples d'acteurs que je place dans cette catégorie sont Robert de Niro, Brad Pitt, Jake Gyllenhall, Sean Penn, Marlon Brando, Tom Hanks et Christian Bale. Il y aurait juste une exception dans cette liste, c'est Clint Eastwood car je ne trouve pas son registre spécialement élargi. Il a joué dans beaucoup de séries de films le même genre de personnages. Certaines personnes pourraient même dire qu'il est inexpressif dans rôle de l'inconnu dans la trilogie des dollars car il ne parle pas beaucoup et a souvent la même expression mais il dégage une prestance et un charisme qui me transportent à chaque visionnage.
"Décidément, les temps comme les œufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites"

Tags: