Auteur Sujet: Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques  (Lu 546381 fois)

Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 42247
  • Total likes: 4656
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7475 le: 19 octobre 2021 à 11:59:16 »
J'avais vu passer l'article du Monde en question et ça m'avait attristé. Visiblement il était déjà bien à droite de la droite avant les attentats, mais depuis il a versé dans la haine la plus complète, regrettant de ne pas avoir commis d'attentat anti-musulman...
https://www.arretsurimages.net/chroniques/le-matinaute/13-novembre-la-haine-dun-pere
https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2021/10/17/au-proces-des-attentats-du-13-novembre-la-colere-d-un-pere-haineux_6098705_4500055.html
Spoiler (click to show/hide)
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne ShiroiRyu

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7476 le: 19 octobre 2021 à 13:01:21 »
https://www.businesswire.com/news/home/20211018005264/en/Interactive-Brokers-Group-Introduces-Cryptocurrency-Trading-for-Financial-Advisors-in-the-U.S

Hmm ...
Par contre, c'est relativement important ce genre de trucs non ?

Et au sujet de la haine du père, j'ai vu ça sur twitter...
Merci Volcano pour le graphique avec le prix de l'essence !

Hors ligne AZB

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Banned!
  • Messages: 36225
  • Total likes: 3143
  • ...Et son orchestre, bien sûr
    • Voir le profil
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7477 le: 19 octobre 2021 à 13:06:36 »
Citer
Voilà six ans désormais qu’il agit en marge des associations de victimes, de leurs porte-parole frappés selon lui du « syndrome de Stockholm » : « Ils n’ont, contrairement à moi, aucune haine. Pour moi, c’est incompréhensible et parfois je me surprends à me demander si je suis normal ou si ce sont eux qui ne le sont pas. »

Bah pareil tiens, j'ai jamais pigé ce délire angélique de "ils n'auront pas notre haine  " , surtout quand on fait partie des gens qui ont perdu des membres de leur famille ou des amis à cause de ces machins...

Ben si, justement, faudrait qu'ils se la prennent plein pot dans la gueule, notre haine, à défaut de leur faire prendre conscience de la vilénie de leurs actes ça ferait au moins plaisir à beaucoup de monde  [:sparta1]
Hé, chuis ptet moche et rongé par la haine mais je... euh... c'était quoi la troisième chose? [:aie]

En ligne Sergorn

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7478 le: 19 octobre 2021 à 13:38:04 »
Citer
j'ai jamais pigé ce délire angélique de "ils n'auront pas notre haine

Parce que c'est totalement stupide de haïr toute une communauté pour les actes d'une minorité extrémiste, tout aussi hostile, haineuse et dangereuse qu'elle soit. Car oui, il s'agit bien d'une minorité.

Que l'amalgame c'est stupide et dangereux.

Et que l'amalgame c'est justement ce que veulent Daesh, Al Queda et tout ces malades par leurs actes, que tout le monde se mettent à haïr tous les musulmans, histoire de créer un bon terreau pour créer d'autres terroristes et mener à une guerre des races/cultures/religions au choix. 

Mais bon c'est beaucoup plus simple de "haïr l'Islam" que de brancher son cerveau.

(Du coup je dois bien dire n'avoir aucune sympathie pour ce vieux monsieur qui semblait être une personne bien puante avant même l'attentat. C'est très triste et tragique pour sa fille bien entendu, mais au final il ne vaut guère mieux par son discours que ceux qui l'ont tuée).

-Sergorn

Hors ligne AZB

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Banned!
  • Messages: 36225
  • Total likes: 3143
  • ...Et son orchestre, bien sûr
    • Voir le profil
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7479 le: 19 octobre 2021 à 13:45:58 »
Nan mais "ils", dans la phrase originale ( c'est Macron qu'avait sorti ça ) c'est les terroristes hein, et oui ces gens méritent qu'on leur crache dessus et plutôt deux fois qu'une  [:aloy]

Perso les gens qui gardent leur islam là où il doit être c'est à dire dans la sphère privée, comme toute autre religion d'ailleurs, je m'en contrefous, par contre les prosélytes et les tarés qui décrètent qu'il faut buter tous les mécréants "au nom d'Allah", j'ai du mal à pas les gerber par tous les orifices [:delarue4]

C'est dingue quand même que dès que t'oses être contre l'islam on te taxe direct de racisme anti-arabe ( bon je parle pas du monsieur de l'article qui avait sa carte FN depuis 50 piges ) [:aie]

« Modifié: 19 octobre 2021 à 13:48:59 par AZB »
Hé, chuis ptet moche et rongé par la haine mais je... euh... c'était quoi la troisième chose? [:aie]

Hors ligne hanzo


(Du coup je dois bien dire n'avoir aucune sympathie pour ce vieux monsieur qui semblait être une personne bien puante avant même l'attentat. C'est très triste et tragique pour sa fille bien entendu, mais au final il ne vaut guère mieux par son discours que ceux qui l'ont tuée).

-Sergorn
A partir du moment où il n'appelle à tuer personne ni n'agit dans ce sens, ce qui est le cas si je ne m'abuse, si, il vaut tout de même bien mieux que ces terroristes qu'il hait due à une colère et une souffrance dont il ne peut se défaire, faut arrêter les conneries 2mn
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

Hors ligne Moïra

Pendant ce temps, Pierre Chasseray, le rageux en chef de 40MA, veut faire baisser la TVA pour contrer les hausse des prix du carburant. [:uguh]

https://twitter.com/telematin/status/1450348921931411460

 [:happy1]

Edit. Parce que ça fait du bien de remettre les choses en perspective.

https://twitter.com/SoupeAuxOrties/status/1444706279151357962?t=9KLNmgm_xc-mGJwOY0fKGQ
Vrai, le prix relatif de l'essence a diminué. La consommation moyenne d'une bagnole également, si j'ai bien compris.
Par contre, on utilise plus la bagnole qu'avant : un peu par flemme pour certains (le blaireau qui prend sa bagnole pour aller au bout de la rue, c'est pas une légende), mais aussi parce que les aires urbaines sont plus étendues, parce que les espaces commerciaux, résidentiels et de travail sont de plus en plus espacés les uns des autres. L'idée de diviser l'espace en zones monofonctionnelles selon la charte d'Athènes (https://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_d%27Ath%C3%A8nes_(1933)) est certainement une des idées aux conséquences les plus pourries du XXe siècle.
"J'ai prouvé qu'on pouvait être efféminé et botter des culs."

En ligne Sergorn

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7482 le: 19 octobre 2021 à 18:45:07 »
Citer
A partir du moment où il n'appelle à tuer personne ni n'agit dans ce sens, ce qui est le cas si je ne m'abuse

T'es sûr que t'as lu l'article ?  [:petrus]

"Patrick Jardin, 68 ans, vendeur de voitures à la retraite originaire du nord de la France, veuf depuis quinze ans, est fiché S depuis juin 2018. Son nom était alors apparu dans l’entourage d’un groupuscule d’ultra-droite, l’Action des forces opérationnelles (AFO), dont les membres projetaient d’empoisonner de la nourriture halal dans les rayons de supermarchés.

[...]

Quelques mois plus tard, il saluait sur son blog le geste du terroriste de Christchurch (Nouvelle-Zélande) qui a ouvert le feu dans deux mosquées, tuant 51 personnes le 15 mars 2019 : « Brenton Tarrant a eu le courage de faire ce que je voulais faire et que je n’ai pas fait."


Donc ouais en fait la seule différence entre lui et les monstres qui ont tué sa fille, c'est que lui n'a pas eu le "courage" d'aller faire un massacre. Mais il y pense et fait l'apologie du terrorisme. Quelle personne formidable.  [:tsss]

Alors allez, peut-être que que c'est le meurtre de sa fille qui l'a mené à se radicaliser et si c'est le cas c'est tragique... mais vu le passif du bonhomme, j'ai quelques doutes quant au fait que sa sympathie pour de tels actes anti musulmans soit née du Bataclan.

-Sergorn
« Modifié: 19 octobre 2021 à 18:48:53 par Sergorn »

En ligne Volcano

Vrai, le prix relatif de l'essence a diminué. La consommation moyenne d'une bagnole également, si j'ai bien compris.
Par contre, on utilise plus la bagnole qu'avant : un peu par flemme pour certains (le blaireau qui prend sa bagnole pour aller au bout de la rue, c'est pas une légende), mais aussi parce que les aires urbaines sont plus étendues, parce que les espaces commerciaux, résidentiels et de travail sont de plus en plus espacés les uns des autres. L'idée de diviser l'espace en zones monofonctionnelles selon la charte d'Athènes (https://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_d%27Ath%C3%A8nes_(1933)) est certainement une des idées aux conséquences les plus pourries du XXe siècle.
Et puis il y a des gens qui ont pris le risque de s'installer relativement loin de leur lieu de travail au moment où le prix de l'essence pesait moins sur le budget. Maintenant ils l'ont bien dans l'os.
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les mythes et les mensonges sécurisants sont bien plus faciles à trouver et à accepter.
L'Empereur-Dieu de Dune

©Frank Herbert

Hors ligne Moïra

Et puis il y a des gens qui ont pris le risque de s'installer relativement loin de leur lieu de travail au moment où le prix de l'essence pesait moins sur le budget. Maintenant ils l'ont bien dans l'os.
Une prise de risque pour certains (qui ont compté sur le prix du diesel), une obligation en raison des prix de l'immobilier et de la faible offre en matière de logement pour d'autres (si tu travailles en centre-ville, à moins d'être célibataire ou de ranger tes gosses dans l'armoire, ou d'être un lapin aimant vivre dans un clapier, le tout en étant pété de thunes, c'est impossible de se loger à proximité de son boulot).
"J'ai prouvé qu'on pouvait être efféminé et botter des culs."

En ligne Sergorn

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7485 le: 19 octobre 2021 à 19:26:23 »
Après faut aussi réaliser que dès que tu sors des grandes agglomérations la voiture (est donc l'essence) devient rapidement indispensable si tu veux pouvoir trouver du travail, voire même simplement faire tes courses vu la pauvreté des transports en commun dans certains coins. Et quant t'es dans ce cas bah la hausse de l'essence ça fait mal au cul  [:petrus]

Et comme souvent je trouve qu'on a tendance à oublier dans ce genre de débats que tout le monde ne vit pas des grandes villes.

-Sergorn

Hors ligne Sankai

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7486 le: 19 octobre 2021 à 22:22:52 »
https://www.nytimes.com/2021/10/19/world/americas/bolsonaro-covid-19-brazil.html

Citer
La gestion de la pandémie par un dirigeant brésilien suscite une allégation explosive : Homicide

Un rapport très attendu du Sénat brésilien conclut que Jair Bolsonaro a délibérément laissé le coronavirus tuer des Brésiliens dans une tentative ratée d'immunité collective.

BRASÍLIA, Brésil - Une commission du Congrès brésilien s'apprête à recommander l'inculpation du président Jair Bolsonaro pour homicide collectif, affirmant qu'il a intentionnellement laissé le coronavirus se répandre dans le pays et tuer des centaines de milliers de personnes dans une tentative ratée d'immunité collective et de relance de la plus grande économie d'Amérique latine.

Un rapport d'enquête du Congrès, dont des extraits ont été consultés par le New York Times avant sa publication prévue cette semaine, recommande également des poursuites pénales à l'encontre de 69 autres personnes, dont trois des fils de M. Bolsonaro et de nombreux responsables gouvernementaux actuels et anciens.

Ces accusations extraordinaires figurent dans un rapport de près de 1 200 pages qui impute effectivement aux politiques de M. Bolsonaro la responsabilité de la mort de plus de 300 000 Brésiliens, soit la moitié du nombre de décès dus au coronavirus dans le pays, et qui exhorte les autorités brésiliennes à emprisonner le président, selon les extraits du rapport et les entretiens avec deux sénateurs de la commission.

"Beaucoup de ces décès étaient évitables", a déclaré Renan Calheiros, le sénateur brésilien centriste qui était l'auteur principal du rapport, lors d'une interview dans son bureau lundi en fin de journée. "Je suis personnellement convaincu qu'il est responsable de l'escalade du massacre".

On ignore au mieux si le rapport débouchera sur des poursuites pénales. Mais il pourrait s'avérer une escalade majeure dans les défis politiques auxquels est confronté M. Bolsonaro, un leader polarisant qui a pris le pouvoir en 2019, doit être réélu l'année prochaine et souffre d'une baisse de popularité.

Dès le début de la pandémie, M. Bolsonaro a fait des pieds et des mains pour minimiser la menace du virus. Alors que les pays du monde entier se verrouillaient et que sa propre population commençait à remplir les hôpitaux, il a encouragé les rassemblements de masse et découragé les masques. Sceptique déclaré à l'égard des vaccins, il s'en est pris à tous ceux qui osaient le critiquer en le qualifiant d'irresponsable.

Selon le rapport, ces actions s'apparentent à un homicide de masse.

Le bureau de M. Bolsonaro n'a pas répondu aux demandes de commentaires, mais le président a critiqué l'enquête du Sénat sur sa gestion de la pandémie comme étant politiquement motivée. "Saviez-vous que j'ai été mis en examen pour homicide aujourd'hui ?" a-t-il demandé à ses partisans après que les premiers détails ont filtré. Il a ensuite qualifié M. Calheiros de "sale".

Les conclusions du rapport sont le point culminant d'une enquête de six mois menée par une commission sénatoriale spéciale Covid-19 qui a tenu plus de 50 auditions.

Ces audiences sont devenues des émissions télévisées incontournables au Brésil, avec des témoignages sur les systèmes de corruption et les opérations de désinformation. Un législateur a porté un gilet pare-balles pour témoigner que certains achats de vaccins comportaient des pots-de-vin.

Rédigé par un petit groupe de sénateurs à l'issue d'une vaste enquête, le rapport accuse également M. Bolsonaro de "génocide" à l'encontre des groupes indigènes d'Amazonie, où le virus a décimé les populations pendant des mois après que les hôpitaux ont manqué d'oxygène. Ces allégations ont peu de chances d'être retenues par les procureurs brésiliens, selon les experts juridiques, et il semble certain qu'elles diviseront encore plus les partisans de M. Bolsonaro.

Le rapport révèle que le président a fait la promotion de médicaments non éprouvés, comme l'hydroxychloroquine, bien après qu'il ait été démontré qu'ils étaient inefficaces pour traiter le Covid-19, et que son administration a provoqué un retard de plusieurs mois dans la distribution des vaccins au Brésil en ignorant plus de 100 courriels de Pfizer. Au lieu de cela, son gouvernement a choisi de surpayer un vaccin non approuvé en provenance d'Inde, selon le rapport, un accord qui a ensuite été annulé en raison de soupçons de corruption.

M. Calheiros a défendu les projets de la commission de recommander des accusations d'homicide et de "génocide indigène" à l'encontre de M. Bolsonaro, affirmant qu'elles étaient exactes selon une lecture technique de la loi brésilienne. Il a formulé l'accusation d'homicide comme un meurtre "par omission" - ce qui signifie que M. Bolsonaro a permis des décès qu'il était chargé de prévenir dans une nation déjà fracturée.

Creomar De Souza, analyste politique indépendant à Brasília, a déclaré que si les auditions de la commission ont révélé une mauvaise gestion de la pandémie, "je n'ai pas vu d'élément concret suffisamment fort pour accuser le président de génocide ou d'homicide". Selon lui, sept sénateurs opposés au président contrôlent effectivement la commission de 11 membres.

La commission devait publier le rapport mercredi et le voter une semaine plus tard. Le groupe des sept sénateurs de l'opposition est généralement d'accord sur le rapport, a déclaré M. Calheiros, ce qui laisse penser qu'il sera approuvé. Le Times a vu ce qui a été décrit comme une version finale, bien que les détails puissent encore changer avant sa publication.

L'un des quatre sénateurs de la commission qui soutiennent le président est son fils, Flavio Bolsonaro. Le rapport sur lequel il votera la semaine prochaine recommandera également des poursuites pénales à son encontre.

Outre les accusations d'homicide et de génocide, le rapport recommande neuf autres chefs d'accusation contre M. Bolsonaro, notamment la falsification de documents et les "crimes contre l'humanité".

Si le rapport est approuvé, le procureur général du Brésil aura 30 jours pour décider de poursuivre ou non M. Bolsonaro et les autres personnes citées dans le rapport. La chambre basse du Congrès brésilien devra également approuver les accusations portées contre M. Bolsonaro. M. De Souza a déclaré que cette issue était peu probable : M. Bolsonaro a nommé le procureur général, qui reste son partisan, et ses partisans contrôlent la chambre basse.

M. Calheiros a déclaré que si le procureur général n'engageait pas de poursuites contre le président, la commission sénatoriale chercherait d'autres voies juridiques potentielles, notamment auprès de la Cour suprême du Brésil et de la Cour pénale internationale de La Haye.

Si M. Bolsonaro est officiellement inculpé, il sera suspendu de ses fonctions pendant 180 jours, le temps que la Cour suprême statue sur l'affaire, a déclaré Irapuã Santana, professeur de droit à l'université d'État de Rio de Janeiro. S'il est reconnu coupable, il sera empêché d'exercer la présidence pendant huit ans et risque des années de prison, a déclaré M. Santana. La peine de mort n'existe pas au Brésil.

M. Bolsonaro, 38e président du Brésil, ne serait pas le premier à faire face à des accusations d'homicide. Le 13e président du Brésil, Washington Luis, a été arrêté et accusé de meurtre en 1930 après l'assassinat d'un politicien de l'opposition, a déclaré M. Santana. Après la déposition de M. Luis, les militaires ont pris le contrôle et ont installé un rival politique à la présidence.

Les trois présidents qui ont précédé M. Bolsonaro ont tous eu leurs propres problèmes juridiques, également.

Michel Temer, un président de centre-droit, a été arrêté pour des accusations de corruption qui ont ensuite été abandonnées.

Dilma Rousseff, la première femme présidente du Brésil, a été destituée en 2016, accusée d'avoir manipulé le budget fédéral.

Et Luiz Inácio Lula da Silva, un gauchiste qui a dirigé le pays de 2003 à 2010, a purgé 19 mois de prison pour des accusations de corruption. Elles ont été abandonnées cette année et il devance désormais M. Bolsonaro dans les sondages pour la course à la présidentielle de 2022.

Le rapport de la commission représente le plus grand combat que M. Bolsonaro ait jamais eu avec le Congrès brésilien, même si, à l'approche des élections, ce sera probablement loin d'être le dernier.

À l'heure où ses sondages baissent, M. Bolsonaro cherche à faire adopter par le Congrès des modifications fiscales et une refonte du gouvernement afin de renforcer sa position auprès des électeurs. Il y a également une lutte imminente sur la dette fédérale et une autre commission qui enquête sur les allégations selon lesquelles le président et ses partisans ont diffusé des informations erronées en ligne.

Bien que plus de la moitié du pays désapprouve désormais le travail de M. Bolsonaro en tant que président, il conserve le contrôle de la chambre basse du Congrès et dispose d'un soutien suffisant au Sénat pour empêcher l'opposition d'obtenir une majorité.

M. Bolsonaro a qualifié le virus de "petite grippe". Il a plaisanté en disant que les vaccins transformeraient les gens en alligators, ce qui a incité de nombreux Brésiliens à se faire vacciner en se déguisant en alligators. Et lorsqu'il a assisté à une réunion des Nations unies le mois dernier, les règles de vaccination en vigueur à New York pour les restaurants l'ont contraint, ainsi que le ministre brésilien de la santé, à manger une pizza sur le trottoir, car M. Bolsonaro n'est toujours pas vacciné. Le ministre de la santé a été testé positif au Covid-19 quelques jours plus tard.

https://i.imgur.com/EtW8Mi2.png

M. Bolsonaro a adopté une approche différente en ce qui concerne l'hydroxychloroquine, un médicament antipaludéen dont on pensait autrefois qu'il pouvait être un traitement contre le coronavirus. Après avoir été contrôlé positif l'année dernière, M. Bolsonaro a publié une vidéo dans laquelle on le voit avaler les pilules antipaludiques, alors que les scientifiques l'avaient mis en garde contre cette pratique.

La commission sénatoriale a constaté que M. Bolsonaro et ses alliés avaient systématiquement mis en avant des médicaments non éprouvés au lieu de pratiques efficaces, telles que la distanciation sociale et les masques.

En janvier, le gouvernement brésilien a retiré une application de santé qu'il avait créée après que des chercheurs eurent constaté qu'elle recommandait presque toujours des médicaments non éprouvés comme l'hydroxychloroquine et l'Ivermectin, un médicament antiparasitaire pour les animaux. M. Calheiros a déclaré que la commission sénatoriale avait découvert que le gouvernement fédéral avait dépensé des millions de dollars pour de tels médicaments, allant même jusqu'à forcer les forces armées brésiliennes à les produire en masse.

Le soutien de M. Bolsonaro à l'hydroxychloroquine et à d'autres médicaments non éprouvés a persisté plus longtemps que chez d'autres dirigeants mondiaux qui les ont également soutenus par le passé. L'ancien président Donald J. Trump, par exemple, a fait la promotion de l'hydroxychloroquine pendant des mois au début de la pandémie, mais il a largement cessé d'en parler l'année dernière alors que les données scientifiques devenaient plus claires.

Les opinions de M. Bolsonaro sur la pandémie ont été amplifiées par un réseau coordonné d'experts conservateurs, d'influenceurs sur les médias sociaux et de profils en ligne anonymes, qui se sont élevés contre les confinements et les masques, ont fait la promotion de médicaments non éprouvés, ont remis en question les vaccins et ont affirmé que le nombre de décès au Brésil était exagéré, selon le rapport.

La commission sénatoriale a accusé M. Bolsonaro et ses trois fils aînés, qui occupent tous des fonctions électives, d'avoir constitué le "noyau de commandement" du réseau. Le rapport de la commission corrobore également des articles parus dans la presse brésilienne selon lesquels le gouvernement de M. Bolsonaro a mis en place, dans les bureaux du gouvernement, un "Cabinet de la haine" qui dirigeait des campagnes en ligne soutenant les objectifs du président et attaquant ses ennemis.

Ca devient très chaud pour le wannabe dictateur du bresil.
« Modifié: 19 octobre 2021 à 22:27:15 par Sankai »

Hors ligne Ras-Al-Ghul

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7487 le: 19 octobre 2021 à 22:27:55 »
Je ne comprendrai jamais mes collègues qui critiquent le fait « qu’on nous oblige » à avoir une voiture de fonction : 240€ / mois pour une 308, entretien gratuit, pneus gratuits, essence gratuite, changement de véhicule tous les 3 ans.
C’est vraiment une chance pour ma part. (Je ne paye que l autoroute pour mes week-ends et mes vacances)
Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence, alors tais-toi !

Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 42247
  • Total likes: 4656
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Volcano

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7489 le: 20 octobre 2021 à 08:34:20 »
Mieux que les îles Kerguelen, et ça fait du spectacle. [:trollface]

https://twitter.com/DeBunKerEtoiles/status/1450604726568038402

 [:lol]
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les mythes et les mensonges sécurisants sont bien plus faciles à trouver et à accepter.
L'Empereur-Dieu de Dune

©Frank Herbert

Hors ligne AZB

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Banned!
  • Messages: 36225
  • Total likes: 3143
  • ...Et son orchestre, bien sûr
    • Voir le profil
Bien fait pour sa gueule.

Pas mieux. Chez nous dieu sait que le gouvernement a constamment chié dans la colle, mais au moins y'a quand même un minimum de volonté d'éviter les morts. Lui a laissé délibérément des gens crever, c'est dommage que lui-même y soit pas passé, tiens [:tsss]
Hé, chuis ptet moche et rongé par la haine mais je... euh... c'était quoi la troisième chose? [:aie]

Hors ligne ShiroiRyu

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7491 le: 20 octobre 2021 à 12:49:46 »
https://indianexpress.com/article/india/tamil-nadu-tables-bill-to-ensure-seating-facilities-for-employees-at-shops-7493374/lite/
Quand tu considères des choses comme "naturelles" et "acquises" alors que tu apprends que dans certains pays, tu n'as même pas ça. O_o

Hors ligne Poseidon

Pas mieux. Chez nous dieu sait que le gouvernement a constamment chié dans la colle, mais au moins y'a quand même un minimum de volonté d'éviter les morts. Lui a laissé délibérément des gens crever, c'est dommage que lui-même y soit pas passé, tiens [:tsss]

Les pires charognes ont toujours une longue vie et survivent à tout...  [:pfff]

Agression au couteau, virus...   Et pendant ce temps il y a des gens bien qui se chopent des maladies et meurent jeunes...
Est-ce vous le Maître des clés?

Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 42247
  • Total likes: 4656
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7493 le: 20 octobre 2021 à 15:43:28 »
Y a aussi des raclures qui meurent seuls et peut-être même en souffrant sans qu'on le sache et cette pensée seule me ravit.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne ShiroiRyu

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7494 le: 20 octobre 2021 à 22:48:12 »
https://www.lindependant.fr/2021/10/19/le-gouvernement-va-utiliser-le-jeu-farming-simulator-pour-promouvoir-lagriculture-aupres-des-jeunes-9862986.php

Métier d'avenir.

Tiens, Coralie Dubost, une députée LREM s'est faite agressée dans la rue : 2000€ cash et une Rolex à 12000€ (de son compagnon.
Mais au même moment, il y avait un truc à l'Assemblée pour le Pass Sanitaire.
Elle n'y était pas ? Étrange.
« Modifié: 21 octobre 2021 à 01:22:23 par ShiroiRyu »

Hors ligne sharivan

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7495 le: 21 octobre 2021 à 09:04:41 »
Apparemment, les députés ont adopté hier soir, de justesse, l'article rendant possible la prolongation du pass sanitaire jusqu'au 31 juillet 2022. 74 votes pour, 73 votes contre, 428 députés absents. [:what]
« Modifié: 21 octobre 2021 à 09:31:29 par sharivan »
"Décidément, les temps comme les œufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites"

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

428 députés absents. [:what]
Ah bah bravo !

Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne AZB

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Banned!
  • Messages: 36225
  • Total likes: 3143
  • ...Et son orchestre, bien sûr
    • Voir le profil
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7497 le: 21 octobre 2021 à 09:08:56 »


"Bon c'est pas tout mais j'ai piscine".

Mais sans déconner, dites-le si ça vous fait chier de faire votre TAF, pour lequel on vous PAYE, et grassement en plus... Bande de trouducs va [:tsss]
Hé, chuis ptet moche et rongé par la haine mais je... euh... c'était quoi la troisième chose? [:aie]

Hors ligne Weldar

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5471
  • Total likes: 212
  • L'homme qu'on déteste tous (amicalement).
    • Voir le profil
Apparemment, les députés ont adopté hier soir, de justesse, l'article rendant possible la prolongation du pass sanitaire jusqu'au 31 juillet 2022. 74 votes pour, 73 votes contre, 428 députés absents. [:what]

Non seulement, je trouvais ça absurde que le pass pouvait se finir aussi tôt, je trouve ça absurde aussi que sa prolongation a été voté de justesse (ce qui reviendrait à dire que tous les sacrifices faits jusqu'à présent auraient servi à rien), mais je trouve ça encore plus absurde, comme tu le dis, que des gens TROP payés se payent le luxe de ne pas venir à une séance aussi importante.

Ce monde me rend fou.  [:pfft]
Signé: le mystérieux inconnu anonyme

Hors ligne AZB

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Banned!
  • Messages: 36225
  • Total likes: 3143
  • ...Et son orchestre, bien sûr
    • Voir le profil
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #7499 le: 21 octobre 2021 à 10:10:20 »
Remarque ils avaient de toute façon déjà décidé de prolonger ça jusqu'en juillet, leur fausse indécision ne trompait personne, leur simulacre de vote c'était juste pour la galerie [:haha pfff]
Hé, chuis ptet moche et rongé par la haine mais je... euh... c'était quoi la troisième chose? [:aie]

Tags: