Auteur Sujet: Science Seiya  (Lu 887 fois)

Hors ligne Telescopium

Science Seiya
« le: 23 septembre 2020 à 21:25:22 »
Notre licence chérie mobilise de nombreux concepts scientifiques plus ou moins complexes. Leur utilisation et les explications données sont plus ou moins heureuses...
Suite à une petite discussion sur le fil des anniversaires, j'ai décidé de créer un topic dédié au "débunkage" de notions dans le corpus de la licence (séries et films, livres). Il y a beaucoup à dire !

Pour commencer, je vais poursuivre la discussion à l'origine de ce sujet (qui pourra aller toucher bien des domaines scientifiques) : les signes du Zodiaque astrologique. Un membre m'a demandé des précisions en MP et je me dis que je pourrais remettre ma réponse ici, pour que tout le monde en profite.

Une notion importante des Chevaliers du Zodiaque est les constellations zodiacales. Dans l’œuvre, c'est l'approche astrologique "que tout le monde connaît" qui a été retenue. Or, il y a décalage entre astrologie (symbolique et croyance) et astronomie (observation et science) à ce sujet. Nous allons voir qu'il n'est absolument pas négligeable. Cela pourrait ou a pu donner des idées aux auteurs de la licence.

Pour rappel, le Soleil a une trajectoire apparente dans le ciel au fil de l'année. La Terre tourne autour du Soleil ; son orbite, ainsi que celles des autres planètes, sont inscrites (avec une petite marge) dans ce qu'on appelle le plan de l'écliptique. En regardant vers le Soleil ou les autres planètes depuis la Terre, on les voit passer devant (ou "dans") certaines constellations, celles dites du Zodiaque. A notre échelle de temps, ce sont toujours les mêmes d'une année sur l'autre à une date donnée.
Pour prendre une image : imaginez-vous installés dans un manège-carrousel d'une fête foraine qui tourne autour d'un axe. Vous verrez l'axe toujours passer devant les mêmes éléments situés plus loin (on les imagine immobile ici). Vous n'aurez pas l'axe entre vous et le toit du manège par exemple (ou c'est signe d'un problème autrement plus grave) ! Vous pourriez dire qu'à tel moment d'un tour, l'axe se trouve devant ("dans") la zone du stand de barbe à papa, puis à tek autre dans les auto-tamponneuses, etc.

Notez que les constellations sont, dans leur sens premier, des regroupements, dessins, arbitraires nés de l'esprit humain et formés par les astres lointains présents en arrière-plan. Ces objets célestes peuvent être très éloignés entre eux (de plusieurs centaines d'années-lumière).
Le terme "Zodiaque", par son étymologie (n'entendez-vous pas "zoo" au début de ce terme ?), rappelle que les constellations qui le composent représentent des animaux de la mythologie grecque dont des humains (certains métamorphosés). L'exception notable à ce principe est la Balance.

En astronomie, on définit les constellations comme des régions du ciel autour de ces dessins (ceux du Zodiaque et les autres dans le reste de la voûte céleste). L'ensemble du ciel, pour les deux hémisphères, est ainsi officiellement découpé en 88 constellations, comme la France métropolitaine est découpée en 12 régions (hors Corse) avec des villes-centres et de la pampa.
On ne peut donc découvrir de constellation, cela n'a pas de sens. Il est possible d'imaginer de nouveaux découpages, celles utilisées de nos jours étant relativement récentes pour certaines et en ont remplacé d'autres.

Vu depuis la Terre, sur son "autoroute", le Soleil (et les planètes de son Système) traverse donc certaines de ces régions au fil de l'année, intersectant leurs "dessins" au passage.

L'astrologie étant très symbolique, elle a fait primer deux principes sur les observations (donc la réalité scientifique) : l'égalité et le nombre 12, avec tout ce qui lui est associé en terme de divin, perfection... Chaque "constellation" du Zodiaque astrologique fait ainsi en longueur un arc de 360°/12 = 30°.

Sauf que, astronomiquement parlant, ces dessins n'ont pas le bon goût de tous faire la même taille apparente, et toutes les constellations de faire les mêmes dimensions/superficies...
Le Soleil allant à peu près tout le temps à la même vitesse apparente dans le ciel (l'orbite de la Terre étant quasi-circulaire), il passe près de 45 jours dans la Vierge mais seulement moins de 9 dans le Scorpion ! Pire, une 13ème constellation a tout simplement été zappée par les astrologues ! C'est l'Ophiuchus ou le Serpentaire (coucou Shaina), entre Scorpion et Sagittaire, dans laquelle le Soleil passe plus de 2 semaines tout de même !

Cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Signe_du_zodiaque#Dates_correspondant_aux_13_signes_du_zodiaque

On se retrouve ainsi avec des décalages entre "théorie" astrologique et observation astronomique monstrueux.
Par exemple, actuellement, d'après le tableau du même article, nous ne devrions être dans la Vierge que depuis le 16/09 pour y rester jusqu'au 30/10. Or, on vient d'en sortir pour entrer dans la Balance pour les astrologues...

Autres exemples, Seiya et Aiolos sont astronomiquement... Ophiuchus/Serpentaire !  [:aie]
A notre époque (autour de l'an 2000), à un jour près, Aiolos aurait été Scorpion astronomique (jusqu'au 29/11, il est né le 30), à 2 jours près pour Yaya. Idem pour Kurumada (06/12).
Shaina étant de toute façon Bélier astrologique et Poissons astronomique, Seiya aurait donc pu récupérer son armure d'or sans avoir à la tuer... Ou l'aimer !

En prime, une certaine conception de l'astrologie est ancienne et considère le ciel comme "immuable" alors même que des phénomènes astronomiques entraînent des variations à l'échelle du siècle voire du millénaire. Je pompe cite à nouveau Wikipédia :
Spoiler (click to show/hide)

Voilà pourquoi je précise que le tableau donné plus haut est valable pour notre époque (autour de l'an 2000).
Pour l'anecdote, l'étoile polaire boréale n'a pas été et ne sera pas toujours Polaris mais c'est un autres sujet...

Je vous conseille ces deux vidéos de 12 Parsecs, surtout la seconde en ce qui nous concerne ici. Il explique plutôt bien les problèmes, a pas mal d'humour et est en plus fan des CdZ (il y a une ou deux références glissées) : https://youtu.be/1SbADdpBSQU?1=t (partie 1) et https://youtu.be/MIJgfoDH5pk?1=t (partie 2)

Si vous voulez observer le ciel sans bouger de chez vous, vous avez le logiciel libre Stellarium (originaire des Monts du Lyonnais !) dont une version web est accessible à cette adresse : https://stellarium-web.org/

Je retiendrais à titre personnel que c'est Virgo-power pour la baignade dans la lumière solaire ! :o
« Modifié: 23 septembre 2020 à 21:27:02 par Telescopium »

Hors ligne Moïra

Re : Science Seiya
« Réponse #1 le: 23 septembre 2020 à 21:36:32 »
Merci Telescopium le bien-nommé pour cette explication (résumé : l'astrologie c'est de la m du gros portnawak).
Je ne résiste pas à l'envie de mettre mon petit grain de sel et d'expliquer pourquoi les Gold Saints ne peuvent pas se déplacer à la vitesse de la lumière (non, sans blague ?). Et comme une petite BD est plus claire qu'un gros pavé, je pompe honteusement celle de l'ami Saboten  :
"J'ai prouvé qu'on pouvait être efféminé et botter des culs."

Hors ligne Telescopium

Re : Science Seiya
« Réponse #2 le: 23 septembre 2020 à 21:41:41 »
J'avais très envie de le faire ce débunk-là, grillé ! :D

Mais de toute façon, ils résolvent le problème de la même manière que d'habitude... https://youtu.be/N1X3mdGfEg4?t=510

Dans la liste de courses :
- l'étoile protectrice nommée Pégase (qui est une constellation),
- briser les atomes (ou les Chevaliers nucléaires),
- les origines des (noms des) techniques de Mû,
- Shiryû qui bolosse la navette spatiale oklm,
- les étoiles qui bougent comme elles veulent,
- la Grande Eclipse et ses conséquences (limitées ?),
- la médecine,
- plein de choses liées aux vitesses,
- et bien d'autres !
« Modifié: 23 septembre 2020 à 21:47:19 par Telescopium »

Hors ligne Moïra

Re : Science Seiya
« Réponse #3 le: 23 septembre 2020 à 22:02:21 »
Le coup des Chevaliers nucléaires aurait au moins le mérite d'expliquer les couleurs de cheveux plutôt étranges de la série animée : mutation due à la radioactivité !  :D
Dans la catégorie des trucs un peu "TGCSS" ("Ta Gueule C'est Saint Seiya"), je me souviens avoir tout de suite tilté en voyant Kanon condamné à la noyade à marée haute au Cap Sounion... sauf qu'en Méditerranée il n'y a quasiment pas de marée (quelques centimètres au plus).
Le classique : les fringues qui changent de couleur quand on met une armure par-dessus, avec les manches qui disparaissent en bonus.
EDIT : désolée Camus, mais tes cours de physique sont désormais dépassés ! (https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/sous-le-zero-absolu-il-fait-tres-chaud_23010).
« Modifié: 23 septembre 2020 à 22:16:04 par Moïra »
"J'ai prouvé qu'on pouvait être efféminé et botter des culs."

Hors ligne Telescopium

Re : Science Seiya
« Réponse #4 le: 23 septembre 2020 à 22:32:07 »
Plein d'idées ! [:jump]

Sur le cap Sounion, on pourrait aussi remarquer que c'est plus un lieu d'exécution que d'incarcération si la marée haute condamne à la noyade le malheureux qui s'y trouve. Après, les coefficients de marées variables laissant un répit plus ou moins important. Dans ce cas, la Méditerranée n'est pas une bonne candidate... La baie du Mont Saint-Michel ou la Rance serait plus adaptées !

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Re : Science Seiya
« Réponse #5 le: 24 septembre 2020 à 00:44:29 »
Merci Telescopium le bien-nommé pour cette explication (résumé : l'astrologie c'est de la m du gros portnawak).
Je ne résiste pas à l'envie de mettre mon petit grain de sel et d'expliquer pourquoi les Gold Saints ne peuvent pas se déplacer à la vitesse de la lumière (non, sans blague ?). Et comme une petite BD est plus claire qu'un gros pavé, je pompe honteusement celle de l'ami Saboten  :

Les Bronze ne peuvent pas aller à la vitesse du son non plus et le moindre coup que Shiryu donnerait sans son armure (en admettant que pour les autres l'armure absorbe le choc dans un TGCM) lui ferait voler en éclat tous les os de son bras.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne DeathMask28

Re : Science Seiya
« Réponse #6 le: 24 septembre 2020 à 14:38:47 »
Et le Cosmos ça existe?  [:chiyo1]

Dites que oui sinon d’ici peu vous direz que SS est une fiction...  [:trollface]
"Men judge generally more by the eye than by the hand, for everyone can see and few can feel. Every one sees what you appear to be, few really know what you are." Machiavel

Hors ligne l_ecureuil

Re : Science Seiya
« Réponse #7 le: 24 septembre 2020 à 15:00:19 »
Dans le langage courant, le cosmos, c'est un synonyme de l'espace ou de l'univers :o
Donc oui, ça existe :o

Hors ligne Samantha Rosenwood

Re : Science Seiya
« Réponse #8 le: 24 septembre 2020 à 15:02:09 »
J'ai pris énormément de plaisir à te lire, @Telescopium. J'ai reconnu certains faits qui avaient été évoqués dans le livre La Science dans Star Wars, et que j'avais beaucoup aimés. Mais j'ai également appréciée cette remise des pendules à l'heure vis-à-vis des constellations, entre astrologie et astronomie. Quant au cosmos, autant que je me souvienne des documentaires évoquant l'histoire de notre planète et de notre système solaire, c'est l'espace en lui-même. Et j'avoue en vouloir savoir un peu plus sur Polaris, l'étoile boréale. Merci encore, @Telescopium!
"Yanagi Ni Kazé" - Proverbe Japonais
"Un ami non éprouvé est comme une noix non cassée. On ne sait ce qu'elle renferme" - Proverbe Russe

Hors ligne DeathMask28

Re : Re : Science Seiya
« Réponse #9 le: 24 septembre 2020 à 15:29:50 »
Dans le langage courant, le cosmos, c'est un synonyme de l'espace ou de l'univers :o
Donc oui, ça existe :o

Oui, mais ce cosmos là est différent du Cosmos dont je parle.

Sinon, l’as tu déjà ressenti @l_ecureuil  [:kred]
"Men judge generally more by the eye than by the hand, for everyone can see and few can feel. Every one sees what you appear to be, few really know what you are." Machiavel

Hors ligne l_ecureuil

Re : Science Seiya
« Réponse #10 le: 24 septembre 2020 à 16:25:02 »
Bien sûr, l'univers entier est en chacun de nous. [:pfft]

Hors ligne DeathMask28

Re : Re : Science Seiya
« Réponse #11 le: 24 septembre 2020 à 16:39:09 »
Bien sûr, l'univers entier est en chacun de nous. [:pfft]

C’est beau ce que tu dis  [:shinobu1]

 :D
"Men judge generally more by the eye than by the hand, for everyone can see and few can feel. Every one sees what you appear to be, few really know what you are." Machiavel

Hors ligne Ras-Al-Ghul

Re : Science Seiya
« Réponse #12 le: 24 septembre 2020 à 21:38:18 »
Ça me fait penser à ma sœur qui aime bien ss jusqu’à la fin du sanctuaire mais plus après

Parce qu’au moins jusqu’au sanctuaire « c’était plausible »
Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence, alors tais-toi !

Hors ligne chevkraken

Re : Science Seiya
« Réponse #13 le: 29 septembre 2020 à 20:12:19 »
j'en profite pour poster ça c'est un article de mon blog sur Gamekyo où je parlais de Saint seiya Netflix et c'est dans le sujet

Citer
Dès les premier trailers de la série Netflix Saint seiya et toujours lorsque la série TV est sortie, ça a gueulé sur le fait que les Chevaliers de Bronze affrontaient des humains armée de mitrailettes, des Tank et autre bombardiers armés de missiles.
Pire même dans la série, les Chevaliers disaient même que si ils se prenait un des missile du Bombardier, ils seraient mal.
De quoi faire hurler les fans pour qui ces personnages sont trop surhumains pour ça.

Et pourtant, la série de 1986 et le manga ont clairement évoqué les capacités des Chevaliers et la résistance de leur armures.

Dans Saint Seiya, ce qui détermine la puissance de frappe des personnages est leur vitesse, c'est leur force cinétique qui fait les dégâts.

Hors un chevalier de bronze frappe à la vitesse du son soit environ 340 m/seconde.
Cette donner permet d'ailleurs d'expliquer comment les chevalier peuvent porter des attaques à distance, soit ils se deplacent carrément et retournent à leur place mais leur déplacement sont à peine visibles vu qu'ils ont moins de 50 m à faire et peuvent faire l'aller retour en moins d'une seconde, soit c'est simplement l'air propulsé à cette vitesse qui est en fait l'attaque.
En effet, de l'air propulsé à 340 m/s, c'est 3 fois plus fort que les vents des tornades les plus fortes(qui tournent aux alentour de 110m/s)

Et la nous allons nous poser une question? A quel vitesse est propulsé une balle de mitraillette?

D'après Wikipedia, la vitesse à la bouche d'une balle de mitraillette est entre 1000 et 1500 m/s, soit entre 3 et 5 fois la vitesse d'une attaque de Chevalier de bronze.
Et même si les balles sont ralenties par le frottement de l'air, sur les 50 à 100 mètres qui les sépare des Chevaliers dans la série, cette perte de vitesse est minime(une balle tirée par un pistolet peut mettre 2 km à être arrêtée par le frottement de l'air et sa vitesse est seulement entre 250 et 500 m/s)

Bref autant dire que les balles de mitraillettes sont réellement un danger pour des Chevalier de Bronze voir d'Argent, que ce soit par leur vitesse ou les dégâts provoqués par leur énergie cinétique. Pas aussi gros qu'une attaque de chevalier vu qu'une balle n'a pas la taille et la masse d'un poing, mais tout de même non négligeable.

Mais, qu'en est-il d''un tir de Tank ou d'un missile.

Un Obus de Tank est certes un peu plus lent d'une balle de mitraillette (entre 800 et 1000 m/s soit tout de même 3 fois la vitesse d'un chevalier de Bronze), mais sa masse lui donne une force cinétique autrement plus grosse.
Certains obus modernes peuvent approcher les 100 kg, donc à la vitesse où il est projeté, un chevalier de en encaissant un prendrait davantage de dégâts que si il était chargé à pleine vitesse par un Chevalier d'argent.

Pour les missiles Air-Air tirés par le bombardier, c'est encore pire, les missiles Air-Air sont auto propulsés, ils ne ralentissent donc pas à cause du frottement de l'air tant qu'ils ne sont pas à court de carburant, leur masse varie entre 80 et 600 kg et leur vitesse varie entre mach 3 et Mach 6.
Bref autant dire qu'il y a de quoi atomiser une Chevalier de Bronze et même sans problème un Chevalier d'Argent.

Et là, vous allez me dire, oui, mais ils ont leur armures, Elle les protège et ils sont à l'abri des dégâts non provoqués par du cosmos.

Et à cela, je réponds: Non

Dans La saga Chevalier d'Argent, les plus grosses blessures que reçoit Seiya ne viennent pas d'un Chevalier, mais d'une grosse chute alors qu'il a son armure(il se casse d'abord le poignet, puis reste dans les vapes plusieurs heures et doit séjourné à l’hôpital à cause de ses blessures).
Donc, les chevaliers ne sont pas à l'abri de dégâts ne venant pas d'un autre chevalier.

De plus, vu qu'une armure de bronze peut se briser suite à un impact à la vitesse du son, elles ne sont guère plus résistante qu'un gilet pare balle en Kevlar qui peut arreter des impact 2 à 3 fois plus fort.
Kevlar qui d'ailleurs gèle à une température inférieure à celle d'une armure de Bronze (une armure de bronze gèle à -150°, là où il faut descendre à -196° pour affaiblir du Kevlar et bien plus bas pour le geler)

Bref, un homme équipé d'une armure en Kevlar et armé d'une mitraillette peut sans problème lutter avec un Chevalier de Bronze et peut même être dangereux pour un Chevalier d'Argent(qui eux même ne valent rien contre des Tanks ou des Missiles).
Seul la classe des Chevalier d'Or est réellement intouchable(d'ailleurs Aiolia ne se protège même pas dans la série Netflix quand on lui tire dessus)

Alors je sais que ça ne fait pas rêver, mais au vu des règles créé par l'auteur dans son manga, opposer des humains normaux armés n'est pas idiot.
Ce qui serait idiot, c'est que quelqu'un au courant de la puissance des chevalier n'en profite pas pour utiliser la technologie pour rivaliser avec eux.

Et au passage cette analyse confirme aussi une nouvelle fois que seul les Gold Saint valent quelque chose.
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Moïra

Re : Science Seiya
« Réponse #14 le: 29 septembre 2020 à 20:30:01 »
@chevkraken : petit amendement à apporter à partir des épisodes filler "seigneur Crystal". Un des gardiens qui veille au chantier de la pyramide en Sibérie (ou plusieurs) tire à l'arme à feu sur Hyôga. Celui-ci utilise apparemment son cosmos pour se protéger : doit-on considérer qu'il gèle les balles ? Ou qu'il s'écarte suffisamment rapidement pour éviter les balles (son image serait alors une image résiduelle sur la rétine) ?

Ensuite Hyôga attrape le canon de ladite arme à feu et la gèle, la faisant éclater. En quelle matière est fait cette arme et à quelle température cette matière devient-elle aussi cassante qu'un caoutchouc passé dans l'azote liquide (ce qui nous donnerait éventuellement la température à laquelle Hyôga est capable de descendre si celle-ci est déjà inférieure à 150° C, on sait qu'il le peut dès les GW).
« Modifié: 29 septembre 2020 à 20:31:55 par Moïra »
"J'ai prouvé qu'on pouvait être efféminé et botter des culs."

Hors ligne chevkraken

Re : Science Seiya
« Réponse #15 le: 29 septembre 2020 à 20:38:58 »
oui, Hyoga peut utiliser son cosmos pour geler les balles ou refroidir les atomes d'air (et donc leur vitesse), ça se tiendrait. Sinon, je ne sait pas à quelle température le metal d'un fusil devient cassant.

Edit: après quelques recherches,  les métaux commencent à devenir cassant entre -50 (si il y a un changement violent de température et une torsion) et en dessous de -100 sans cela.

Dans tout les cas, les métaux résistants à des températures en dessous de -160 sont rares vu que c'est un défi pour la nasa quand on arrive à ces températures.
« Modifié: 30 septembre 2020 à 00:48:11 par chevkraken »
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Re : Science Seiya
« Réponse #16 le: 30 septembre 2020 à 00:50:18 »
@chevkraken : petit amendement à apporter à partir des épisodes filler "seigneur Crystal". Un des gardiens qui veille au chantier de la pyramide en Sibérie (ou plusieurs) tire à l'arme à feu sur Hyôga. Celui-ci utilise apparemment son cosmos pour se protéger : doit-on considérer qu'il gèle les balles ? Ou qu'il s'écarte suffisamment rapidement pour éviter les balles (son image serait alors une image résiduelle sur la rétine) ?

Ensuite Hyôga attrape le canon de ladite arme à feu et la gèle, la faisant éclater. En quelle matière est fait cette arme et à quelle température cette matière devient-elle aussi cassante qu'un caoutchouc passé dans l'azote liquide (ce qui nous donnerait éventuellement la température à laquelle Hyôga est capable de descendre si celle-ci est déjà inférieure à 150° C, on sait qu'il le peut dès les GW).

C'est d'ailleurs aussi pour ça que Seiya prend la peine de stopper le sniper qui allait tirer dans la tête de Hyoga sans qu'il soit "prêt", conscient que ça arrive. C'est aussi pour ça que Saori se prend une flèche alors que si elle si était préparée en mode cosmos activé tout ça, la flèche serait revenu sur Ptolemy comme les roses de Cardinale sur le Gold des Poissons.

Il y a néanmoins un problème à ce que tu dis @chevkraken  vis-à-vis de la série de Netflix. Tu bases ton raisonnement sur ce qu'on sait du manga et de l'anime, hors dans l'univers de Netflix, à aucun moment (de mémoire) il n'ait fait mention de vitesse particulière pour les Saints (un concept de base du manga qui passe à la trappe dans la majorité des adaptations et Netflix n'y fait pas exception) donc on ne peut prendre en compte que les règles de l'univers établi dans l’œuvre en question.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne chevkraken

Re : Science Seiya
« Réponse #17 le: 30 septembre 2020 à 11:51:25 »
ben en fait, cet article sur mon blog, c'était pour repondre à tout ceux qui critiquaient la série Netflix en disant "Ouah, c'est ridicule d'opposer des militaires et des Tank à des Saint". (la série peut être critiqué sur d'autres points, mais c'est clairement pas le plus génant)
Pour casser leurs critiques, je me suis justement basé sur leur references, le manga et l'anime.

Sinon, le fait que Seiya se prenne une fleche dans le film d'Eris malgré qu'il ait paré avec du cosmos ou qu'il subisse de lourd dégats de sa chute avec Saori après la rencontre avec Jamian tant à montrer qu'utiliser le Cosmos pour arreter des dégats demande precision et concentration. Et n'est clairement pas utilisable en permanence.

Il ne suffit pas d'activer le mode cosmos pour être à l'abri des dégats.
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Moïra

Re : Science Seiya
« Réponse #18 le: 30 septembre 2020 à 12:41:19 »
Dans le cas de la flèche tirée dans l'OAV Eris, on peut également penser que la flèche a été portée par le cosmos du Ghost Saint, qui aurait plus ou moins neutralisé une éventuelle protection par le cosmos de Seiya.
Quant aux dégâts suite à la chute de falaise, le Cosmos ne doit sans doute pas contrer les effets de la gravité (sauf à s'en servir de façon spécifique, cf les très nombreuses fois où les Saints sortent en "volant" d'un trou quelconque), surtout quand en plus de son propre poids, le Saint doit porter quelqu'un qui n'active pas son propre cosmos (Saori n'est pas un poids lourd, mais dans cette séquence, elle se laisse clairement porter).
"J'ai prouvé qu'on pouvait être efféminé et botter des culs."

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Science Seiya
« Réponse #19 le: 01 octobre 2020 à 22:55:48 »
Dans la version de Netflix si apparemment vu que Tatsumi et Saori n'ont eu aucun scrupule à jeter Seiya d'un hélicoptère en se disant "ben on a vu des ailes de cosmos sur la photo / vidéo, il doit surement pouvoir s'en servir pour voler... enfin on suppose... on espère... trop tard de toutes façons... Envoie nous une carte postale !"  [:lol] Y a pas tentative d'homicide là monsieur le juge ?


"Monsieur Mylock, pourquoi avez-vous poussé ce jeune homme d'un hélicoptère, nous ne comprenons pas."
"Arf... Hélicoptère... aile invisible... Pégase... cosmos...Seiya va voler..."
"Oui certes, mais pourquoi l'avoir poussé. Quelle est votre logique ?"
"Arf... ailes de Pégase...constellation dans le ciel... hélicoptère... Seiya va voler... c'est plus évident si c'est une plaque d’égout qui parle et vous l'explique."
"Ah là oui ! Nous comprenons !"


« Modifié: 01 octobre 2020 à 23:02:20 par Wild Pegasus »
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Moïra

Re : Re : Science Seiya
« Réponse #20 le: 01 octobre 2020 à 23:48:03 »
Dans la version de Netflix si apparemment vu que Tatsumi et Saori n'ont eu aucun scrupule à jeter Seiya d'un hélicoptère en se disant "ben on a vu des ailes de cosmos sur la photo / vidéo, il doit surement pouvoir s'en servir pour voler... enfin on suppose... on espère... trop tard de toutes façons...
En toute logique ça aurait dû finir comme ça :
https://youtu.be/3KehIGStNpg?t=29
"J'ai prouvé qu'on pouvait être efféminé et botter des culs."

Tags: