Auteur Sujet: Imaginons la pire adaptation hollywoodienne de Saint Seiya !  (Lu 1233 fois)

En ligne Telescopium

  • Astronome du Mont Etoilé
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2857
  • Total likes: 458
  • Membre du CJDMP
    • Voir le profil
Re : Imaginons la pire adaptation hollywoodienne de Saint Seiya !
« Réponse #50 le: 27 mars 2021 à 11:25:29 »
Non, tu as raison, en plus je le sais... [:onion down]
Effectivement, pour le Temps et dans ND, ce sera plutôt Chronos. Il peut quand même en vouloir à Zeus puisque tout le monde en veut à tout le monde dans la mythologie... [:onion laule]

Hors ligne l_ecureuil

Re : Imaginons la pire adaptation hollywoodienne de Saint Seiya !
« Réponse #51 le: 27 mars 2021 à 14:21:34 »
Cronos, c'est le Titan, père de Zeus. Et il n'a "rien à voir" avec le temps.
Chronos, c'est le Dieu du temps (qui passe).

Ce sont 2 personnages différents. [:aloy]

(Oui, je suis relou)
Cela dit, il est arrivé que les deux personnages soient confondus, dans les mythes. D'où le fait que voir Cronos, roi des Titans, avec des attributs temporels n'est pas complètement aberrant. [:delarue6]

Après, je ne crois pas qu'il n'ai jamais été question que les Bronze affrontent absolument tous les Olympiens, ou que tous les dieux deviennent automatiquement des ennemis de l'humanité. On a bien vu avec Artémis et Hécate dans ND. La première est sévère au premier abord, mais elle semble sincèrement triste à l'idée qu'il puisse arriver malheur à sa sœur Athéna. Quant à Hécate, elle est une arnaqueuse à sa première apparition (ce qui est une faute infiniment moins grave que l'extermination totale de l'humanité voulue par certains dieux) mais devient plus positive ensuite.
Quand au duo Hadès-Poséidon, si le premier était bien un salaud voulant détruire l'humanité, l'empereur des mers est déjà plus neutre : il n'a menacé l'humanité que parce que Kanon l'avait manipulé, et il s'est même montré capable d'être un allié des Saints dans le Hadès Chapter.

Alors que certains parmi les Olympiens qui n'ont pas encore été introduits soient destinés à être des antagonistes, ça me parait inévitable. Qu'ils servent absolument tous d'ennemi, j'y crois moins.

Hors ligne Kodeni

Re : Re : Imaginons la pire adaptation hollywoodienne de Saint Seiya !
« Réponse #52 le: 27 mars 2021 à 14:41:12 »
Les Olympiens, ça fait un "12-Maisons", donc on tombe sur le problème de LoS. Toutefois, une partie de l'équation est déjà résolue :
- Poséidon et Hadès (en le comptant comme Olympien) ont vu leurs cas réglés ;
- Athéna, euh...
- Artémis a déjà été vue et est plutôt du côté de sa sœur, une sorte de médiatrice ;
- Apollon aussi est vu, mais lui serait plutôt un bras droit du chef des Olympiens.

Pour les autres :
- Héra pourrait être adversaire d'Athéna et de Zeus en même temps (la fille adultérine et le mari infidèle) ;
- Déméter pourrait se réveler être une alliée, comme Dionysos, les équivalents de Mû ou Aldébaran ;
- Hermès, Héphaïstos à traiter ;
- Aphrodite et Arès pourraient former un duo, en boss de fin avant d'aller chez Zeus, qui était manipulé et découvre la supercherie une fois remis dans le droit chemin par sa fille chérie et ses amis ;
- Le Temps en boss final, mais qui pourrait se caser comme le possesseur de Zeus (comme Lémure/Saga), donc traité/battu avec Zeus-possédé.

Cela ferait 5-6 combats à traiter en 2 films, donc 3 combats par film, ça laisse une 15-20 minutes par combat (en comptant 1h20/film et les interludes). Cela ne laisse pas le temps à trop de parlotte ou de contemplation (comme dans le Tenkai de Yamagauchi), ni à des affrontements sur 1 heure (comme dans le DA). En allant à l'essentiel, en évitant de rajouter 20000 personnages qui ne serviront pas plus comme chez Okada, cela peut passer.
C'est à peu de choses près la façon dont je vois le déroulement et vu le nombre de protagonistes à introduire, comme Hugo, impossible de faire tout tenir en 2x 80 minutes.
Il ne faut pas oublier le traitement de l'amnésie dans ton déroulé.
Et faire battre Chronos en même temps que Zeus car l'un possédé l'autre, ça manque clairement d'ambition.
Aussi, les sous-fifres. J'imagine mal les Olympiens passer directement à la bataille sans envoyer plutôt des sous-fifres pour faire le sale boulot (les Anges ?!).
Non franchement, dès le départ, faire tenir trois films de qualité pour traiter tout ça me parait impossible.

(comme dans le Tenkai de Yamagauchi)
[:aloy]
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

En ligne Telescopium

  • Astronome du Mont Etoilé
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2857
  • Total likes: 458
  • Membre du CJDMP
    • Voir le profil
Re : Imaginons la pire adaptation hollywoodienne de Saint Seiya !
« Réponse #53 le: 27 mars 2021 à 14:54:40 »
Vu que c'était le principe original, faire 3 films en guise de suite olympienne au manga, cela signifierait que :
- soit Kurumada n'avait pas idée du problème, et cela explique pourquoi le scénario a fait fondre des fusibles à la production ;
- soit Kurumada avait parfaitement calibré et Yamauchi (merci pour la correction, Kodeni) a fait voler en éclats l'équilibre de la force en ralentissant une bonne partie du premier opus.

Les scénarios précis de Kurumada sont-ils connus ? J'ai compris que ND avait repris des éléments mais que d'autres différaient de ce qui était prévu. ND étant un manga, avec moins de limites qu'un film sur la durée, soit des idées ont changé, soit l'auteur s'est dit que c'était l'occasion de développer son récit.

Hors ligne Kodeni

Imaginons la pire adaptation hollywoodienne de Saint Seiya !
« Réponse #54 le: 27 mars 2021 à 15:04:22 »
On a quelques idées de ce que Kurumada voulait introduire dans ce premier film. Pas forcément sur toute cette trilogie par contre.
On peut peut-être continuer ici : Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Tags: