En dehors de Saint Seiya > Livres

Wizarding World: grimoires, ships, sites préférés...

<< < (2/3) > >>

Samantha Rosenwood:
@Eilyn: de mon côté, j'ai tous les livres en anglais dans le texte. À l'exception du livre de recettes et du livre traitant de l'adaptation des livres à l'écran. J'ai beaucoup entendu parler de Minalima sut Twitter, put juger de leur travaux, et il est indiscutable qu'ils font de très jolies choses.

En ce qui concerne le choix de la Maison, je me suis pliée autrefois à l'exercice sur Pottermore: mon intuition me disait Serpentard, mais pour cela, je me devais de répondre aux questions posées. D'habitude, je déteste ce genre de questionnaire à choix multiples. Mais là, j'ai répondu à chaque question en me regardant en face. Quand c'est bien Serpentard qui est sorti, j'ai été soulagée.

Autrement, niveau lecture, j'avais entamé autrefois la lecture de la fanfic intitulée "The Bracelet". Ensuite, j'ai décrochée. L'idée de départ était bonne, mais cela est vite devenu redondant à mon goût. Je suis retournée aux fanarts, postés alors sur Contraveritas. Pourtant, ce n'est que récemment que j'ai déniché des fanarts de qualité et pleins de tendresse, comme je le souhaitais.

J'ai lu Tte Cursed Child à sa sortie, et voici mes moments préférés:
-La rencontre d'Albus et Scorpius dans le train, où ce dernier partage ses bonbons avec lui. Chose que son père n'avait pas fait avec Harry, lors de leur première année scolaire. Il semblerait que Draco ait tenu à que son fils ne se comporte pas comme l'enfant pourri gâté qu'il avait lui-même été au même âge.
-L'enthousiasme de Scorpius est contagieuse: il est solaire, à l'âge où son père s'était enfermé dans sa tout d'ivoire, et faisait souvent la tête. Son béguin pour Rose m'a fait sourire, quand on sait qu'elle avait frémit en entendant son nom de famille.
-Quand Harry et Draco refont la déco chez les Potters: un écho lointain à leurs prises de têtes sur les bancs de l'école, et où Draco dévoile un autre trait de sa personnalité. Sa voix monte dans les octaves, il avertit de ne pas le pousser dans ses derniers retranchements. Il suffit que Ginny siffle la fin de la récréation, et là, pour la première fois depuis des années, Draco s'excuse.
-À Godric's Hollow, c'est Draco qui repère le marché fermier. Clin d'œil aux origines de son interprète, Tom Felton?
-Draco est un père bien plus protecteur que l'avait été son propre père, Lucius, à son égard. En clair, il fait pour son fils comme il aurait aimé qu'on en fasse pour lui.

À la fin de ma lecture, voir Draco évoluer ainsi m'a fait plaisir. En réfléchissant bien, j'ai plus lu la pièce pour voir comment il était traité, et dudit traitement, sa relation avec les autres personnages. Voilà.

Chrysos:

--- Citer ---Et puisqu'il y a un topic HP dans les bouquins, on va faire migrer la conversation ici @Chrysos . :D
--- Fin de citation ---

Oui ce sera plus confortable. Merci Samantha pour l'ouverture du topic [:jap] :

Spoiler (click to show/hide)
--- Citer ---Avant l'arrivée d'Harry à Poudlard (dans la vraie saga), il n'a pas plus de cible et pourtant, quand Harry débarque, tout le monde lui dresse le même portrait du professeur de potions. On est sur un personnage colérique, acariâtre, sarcastique, qui n'a absolument aucun sens de la diplomatie et qui, de mon point de vue, déteste son boulot. Je m'avance peut-être mais il n'est pas là pour être professeur, il est à Poudlard seulement pour aider Dumbledore le moment venu. Et devoir se taper la responsabilité de 150 adolescents qui n'en ont rien à battre de sa matière pendant 16 ans, ça ne doit pas aider à le rendre plus aimable. [:lol]

Je ne me souviens plus trop de L'Enfant maudit, mais si en plus, il doit se taper la gouvernance du sorcier qui a tué Lily, ça doit être encore pire.

Et oui, il a confié ses sentiments à Dumbledore mais dans un moment de désarroi total (si on parle du moment où il le supplie sur la colline). Il est en panique et il n'a pas d'autres arguments à lui apporter que la vérité pour que Dumby bouge ses fesses (parce qu'à première vue, ça ne lui faisait ni chaud ni froid). Sans compter le fait qu'il est très jeune à ce moment-là. Il doit avoir 20 ou 21 ans. Après, il a tout cadenassé pour que plus personne ne sache jamais. C'est d'ailleurs parce qu'il a cette capacité à enfermer ses sentiments à quadruple tour qu'il a pu passer inaperçu aussi longtemps au côté de Voldemort (qui est un légilimens exceptionnel).

--- Fin de citation ---

C'est vrai que Rogue est du genre a muré ses sentiments [:pfft]. Et effectivement, il est déjà revêche avant même qu'Harry ne vienne à Poudlard. Dans un monde contrôlé par Voldemort, il aurait aussi tout intérêt à ne rien montrer de sa rancœur et de ses pensées profondes. Il n'est pas étonné quand Ombrage lui révèle qu'elle le soupçonne depuis des années d'être un agent double. C'est donc qu'il se sait sur la sellette. Malgré tout, ce Rogue du monde parallèle n'est pas tout à fait celui des livres. 19 ans de clandestinité l'ont peut-être changé plus durablement qu'il ne veut bien le reconnaître. Côtoyer Ron et Hermione a peut-être été sa soupape de sécurité dans cet univers stressant, à l'instar d'Harry d'ailleurs [:dawa].




--- Citer ---J'avoue avoir une vision très asexuée de Voldemort. Alors, est-ce que c'est dû, comme l'a dit @megrez alberich , au fait qu'il pète plus haut que son cul et que s'abaisser à faire comme les humains, c'est inconcevable pour lui, ou bien qu'il est OSEF total sur le sujet, mais j'ai lu dans plusieurs critiques (même de gens qui ont bien aimé) que c'était le point qui coinçait le plus
--- Fin de citation ---

La sexualité de Voldemort, c'est un point laissé à l'appréciation du lecteur. Soit Rowling a sciemment voulu resté flou sur le sujet, soit elle ne s'est pas même posé la question [:aie]. Voldi est de toute façon une telle accumulation de poncifs de méchants que même si on avait eu la réponse sur sa vie sexuelle dans la livre, ça aurait choqué quoi qu'il arrive. C'est un peu comme dans le vieux DA Clémentine, quand on voit à la fin que le grand méchant Malmoth a une compagne. Personne ne l'attendait sur ce terrain là [:delarue1].
 


--- Citer ---Ouais, alors certains ont calculé, et apparemment, elle aurait dû être enceinte jusqu'aux yeux au moment où le trio est capturé par les raffleurs (donc au moment où Voldemort débarque au manoir Malefoy pour leur coller une fessée parce qu'ils l'ont appelé pour rien).
--- Fin de citation ---
 

*Mode avocat du diable enclenché*

Dans un monde de magie, serait-ce si dur de cacher une grossesse aux yeux de tous par un enchantement quelconque ?  Surtout que Bellatrix peut user de magie noire. De ce côté-là, on doit bien pouvoir trouver un sort bien crade de réduction de fœtus, voire même de bébé bien formé  [:beuh]?



--- Citer ---Non mais, que les deux deviennent potes, ça ne me dérange pas plus que ça au fond, c'est juste que, comme la souligné Albé, c'est écrit avec les pieds. Ils se font des câlins sans arrêt alors qu'ils disent eux-mêmes trouver ça gênant. Ca fait vraiment fanfic écrite par une ado de 13 ans qui découvre qu'elle a des hormones. [:lol]
--- Fin de citation ---


Oui là par contre, c'est indéfendable. Les câlins, c'est la pire manière de montrer l'affection qui les lie [:haha pfff].


--- Citer ---Je t'avoue que c'est un "détail" qui s'est totalement effacé de ma mémoire. [:lol] Mais oui, ça ne colle pas trop avec son côté boy scout qu'on voit dans la saga. A la limite, son père est plus susceptible de basculer comme ça puisqu'il est très dans la démonstration, très "mon fils, c'est le meilleur", "mon fils, c'est le plus beau", etc.
--- Fin de citation ---


Ou alors il était sous le coup d'un Impérium assez discret pour que personne ne le remarque. Avoir quelqu'un comme Cédric dans leurs rangs, ça devait constituer un sacré atout psychologique pour les Mangemorts. Si le mec le plus droit de l'école rejoint leur cause, ça ferait sûrement cogiter pas mal de jeunes sorciers qui se posaient des questions sur l'utilité de cette bataille fratricide entre sorciers :o.



--- Citation de: Samantha Rosenwood le 16 juillet 2022 à 17:08:29 ---
À la fin de ma lecture, voir Draco évoluer ainsi m'a fait plaisir. En réfléchissant bien, j'ai plus lu la pièce pour voir comment il était traité, et dudit traitement, sa relation avec les autres personnages. Voilà.

--- Fin de citation ---

Idem, l'évolution de Draco est très satisfaisante dans le huitième livre. De l'ancienne fournée de personnages, c'est lui qui s'en sort le mieux.

Samantha Rosenwood:
Que Merlin te protège, Chrysos! Et il n'y a pas de quoi, c'est un plaisir.

Samantha Rosenwood:
La dernière fois que j'avais utilisé un calendrier Harry Potter, c'était le perpétuel qui avait été édité pour La Coupe De Feu. Je l'ai toujours, rangé quelque part, au fond d'un tiroir. Le calendrier qui avait été édité pour 2022 n'avait pas été terrible, ni très pratique. Celui pour 2023 est à la hauteur, de bonne qualité, avec des photos et illustrations pour chaque semaine sur papier glacé, et de la même épaisseur que les marques-pages de la franchise. Ce qui est en accord avec l'exigence des Sorciers d'avoir des produits de qualité, les produits défectueux n'ayant pas leur place sur une étagère.

En cette année 2023, j'espère pouvoir compléter ma collection d'objets dérivés et utiles, que j'avais dû mettre en stand-by, quand j'avais eu le covid:
- Tasse Severus Snape, pendentif Always.
- Sac Hogwarts bleu.
- Portefeuille Luna Lovegood.
- Un Almanach.
- Coussin Blason d’Hogwarts.
- Un foulard, un sweat-shirt, un ras du cou, et une écharpe aux couleurs de ma Maison.
- Un t-shirt de Draco.
- Les poupées d'Hermione et de Draco.
- Les doudous d'Hermione et de Draco.
- Les baguettes d'Hermione et de Draco.
- Le sac en perles d'Hermione.
- Un Niffleur.
- Une couverture: mon plaid du Titanic a donné des signes d'usure. Temps pour Hogwarts de prendre le relais!
- Une bouteille Thermos: elles sont aussi variées et colorées les unes que les autres! Je laisse mûrir mon choix.
- Le marque-page Nagini.
- Une boîte aux couleurs de la boutique des frères Weasley, et une autre dans celles d'Honeydukes.
- Bob jean Honeydukes.
- Collection Noble: porte-clés, stylo et marque-page Serpentard + marque-page Hogwarts.
- Hogwarts Express: ticket plateforme 9 3/4, tasse, réplique.
- Quidditch: t-shirt de l'équipe de ma Maison.
- Knight Bus: réplique.
- Une boule de Noël.
- Un pull de Noël.
- Et d'autres marques-pages.

Voilà.

Samantha Rosenwood:
Je ne jouais plus aux jeux vidéo depuis un bail, jusqu'à ce que ma mère installât le jeu Hogwarts Mysteries sur sa tablette, pour que je puisse y jouer, la mienne étant un peu trop ancienne. J'avais entendu parler du jeu dans la presse, mais je ne pensais pas que je m'éclaterais autant!

Après tout, je deviens partie intégrante de l'histoire d'Hogwarts, et a la possibilité d'avoir des interactions avec le staff et autres élèves de l'école. L'intrigue se déroule peu de temps après le sauvetage d'Harry, et avant son arrivée au sein de l'école. C'est-à-dire un cycle scolaire complet de sept années. Vous pouvez créer votre propre avatar, et choisir votre Maison, selon votre tempérament et vos affinités. Ce jeu vous met face à vous-même, à vos choix, et aux conséquences des réponses que vous aurez données, au fur et à mesure de la progression de l'histoire. Vous pouvez même agrandir votre garde-robe, si le cœur vous en dis, si vous souhaitez vous prendre au jeu jusqu'au bout!

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

[*] Page précédente

Utiliser la version classique