En dehors de Saint Seiya > Livres

Stephen King: Le Maître Des Contes Du Fantastique

<< < (8/8)

Samantha Rosenwood:
Simetierre:

Quand je me suis résolue à lire ce livre, ma mère m’avait fait comprendre qu’elle connaissait, et qu’elle et mon père avaient vus le film qui s’en inspirait sans moi quand j'étais petite, suite aux cauchemars que m’avait laissé Christine, peu de temps auparavant.

La première partie du livre pourra paraître très longue par rapport aux deux autres, mais elle présente les protagonistes, ainsi que le futur déroulement de l’intrigue dans les parties suivantes, telle une pièce macabre, réglée comme du papier à musique. De l'emménagement de la famille de Louis Creed, à la résurrection du chat Churchill, en passant par la mort de leur fils Cage sous les roues d’un routier, tout se met en place pour le voyage vers la folie de Louis, le père de famille.

Bien qu’il aurait dû tenir compte de l’échec du retour à la vie de leur chat, Louis préféra s’embarquer dans une folle équipée, afin de ramener leur fils à la maison, plutôt que de faire son travail de deuil, comme le bon sens l’exigeait. En cela, j’ai trouvé que sa dérive morale n’avait rien à envier à celle dépeinte à travers des personnages similaires, aussi bien dans Buffy que dans Angel. Même son équipée pour récupérer le corps de son fils dans le cimetière de Pleasantview, pourrait être burlesque, si elle n’était pas macabre. King fait la démonstration qu’il ne faut pas grand chose pour divorcer avec le bon sens, et s’en accommoder, alors que c’est à fuir.

Suite au retour de Cage du cimetière des Indiens Mic-Macs, celui-ci massacra Jud Crandall, le vieil homme qui avait permit le retour de Church, avant de tuer sa propre mère, Rachel, revenue de Chicago. Cette dernière, avertie et confirmée dans son intuition par leur fille Ellie, dotée du don de double-vue, avait prit la route pour arrêter Louis. Quant à Ellie, elle échappa à la mort, restée auprès de ses grand-parents, à Chicago. La mort de Rachel eut le privilège de confirmer l’intuition de son propre père, Irwin Goldman, que Louis n'était pas forcément un bon choix marial, sans qu’il le sache.

L’ultime acte de cette pièce macabre s'acheva avec le retour de Rachel, enterrée quelques heures plus tôt par Louis, venue pour le tuer, exactement comme l’avait prophétisé Ellie, au début de la deuxième partie.

D'habitude, je ne suis pas friande des histoires de zombies, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé. L’approche de King, toute en finesse et intelligence, sans oublier son sens de l'observation, m’a rendu le sujet plus accessible. C’est toujours ça de pris.

Direction la prochaine station:
Dr.Sleep. Obi-Wan Kenobi, sors-moi ce chat de cette bouteille!

The Endoktrinator:
Comme pour Christine, le rock est au rendez-vous, avec les nombreuses références aux Ramones, et bien sûr la chanson du film, sublime.

Samantha Rosenwood:
@The Endoktrinator: un immense, très grand merci à toi!
Cette chanson envoie, et le clip en lui-même, est sympathique à souhait!
C’est tout à fait le rock que j’aime, endiablé et gai. Bien joué, Mon Ami!

Samantha Rosenwood:
Dr.Sleep:

Nous retrouvons des années plus tard Dany Torrance, qui après des mois d’errance suite à la cuite de trop, a atterrit à Tinytown. Il y décroche un travail à l’hospice, où avec l’aide du chat Azrael, il aide à passer de l’Autre Côté ceux qui ont finit leur passage sur cette terre. En parallèle, une petite fille dénommée Abra découvre qu’elle possède les mêmes dons que Dany, et attise la convoitise d’un groupe de saltimbanques appelé le Noeud Vrai, mené par Rose Claque.

Cette convoitise vire à l’obsession chez Rose, quand cette dernière comprend qu’elle a partagé et pressentit tout le mal qu’ils ont fait à Bradley Trevor, doté du don de Double-Vue comme elle. Et qu’elle est nettement plus prometteuse en énergie que tout ses semblables, qu’ils ont kidnappés et tués au fil du temps. C’est alors que Tony, l’ancien Esprit Protecteur de Dany, le fait entrer en contact avec Abra, à travers des échanges télépathiques. Quand les choses commencent à se préciser, ils se rencontrent pour de vrai.

Lors de l'enlèvement d’Abra par une équipe du Noeud Vrai, Dany et Lucy, la maman de celle-ci, réalisent qu'ils sont demi-frère et demi-sœur. Dany comprend combien les choses ne sont jamais faciles pour les parents qui ont un enfant qui possède le don, combien ils voudraient les protéger de tout, sans se rendre compte qu’ils pourraient bien faire l’inverse. Une chose que Conchetta, la grand-mère d’Abra, était parfaitement consciente, puisque elle aussi, avait le don. Lors du passage de cette dernière de l’Autre Côté, Dany récupére le cancer qui a mit un terme à son existence, dans un but clair: éliminer le Noeud Vrai.

Lorsque le kidnapping d’Abra tourne au désavantage du Noeud Vrai, la majorité des membres de la tribu quittent Rose, préférant tenter leur chance à l’Ouest, plutôt que de continuer à supporter son obsession envahissante pour le pouvoir d’Abra. Quitte à mourir de la rougeole que leur à transmit Bradley Trevor, des années auoaravant. Leur devenir reste incertain, mais on entendit plus jamais parler du Noeud Vrai, suite au combat de Dany à l’Overlook Lodge, contre Rose et la poignée de ceux qui lui étaient restés fidèles.

Dr.Sleep est une histoire de famille, de prise de responsabilités et de transmission. Qu’il n’y a pas que ce poison d'alcool, il y a aussi ce merveilleux Don, qui permet de faire le lien entre les Vivants et les Morts, de permettre de boucler la boucle, de fermer une porte et d’en ouvrir une autre, et de protéger les siens des Esprits malfaisants. J’avais aimé Shining, j’ai adoré Dr.Sleep.

Direction la prochaine station:
Dôme.

Samantha Rosenwood:
Il était une fois, dans le Maine…

Bangor:
- Stephen and Tabitha King Foundation.
- SK Tours of Maine, Tours of Derry.

Bon séjour, et bon voyage!

Navigation

[0] Index des messages

[*] Page précédente

Utiliser la version classique