Auteur Sujet: [Fanfic] Only for Love  (Lu 74750 fois)

En ligne Samantha Rosenwood

Re : [Fanfic] Only for Love
« Réponse #825 le: 23 février 2021 à 15:21:55 »
Kodeni,

Effectivement, quand l'esprit de vengeance s'empare de quelqu'un, il est d'autant plus facile de tomber dans le piège d'une zizanie orchestrée de toutes pièces. En fait, tu as très bien fait ressortir le côté opportuniste de la chose, propre à tout être avide de régler ses comptes avec son voisin. Cela aussi, c'est la nature humaine, et nous n'y pouvons rien...

Je dirais que Jaki avait un goût inné pour le sordide, en y réfléchissant bien. Et tu as très bien su le démontrer. Le fait que Frontinus s'en remettra très bien, ne me surprend guère: c'est un trait caractéristique des esprits endurcis. Rien ne les affecte, rien ne les émeut, ils sont totalement indifférents au sort des autres, jusqu'au moment venu de payer l'addition de tous leurs actes criminels. Ce qui fait les losers qu'ils sont: ils ne savent pas perdre, et refusent d'admettre que quelqu'un d'autre ait réussi, là où ils ont échoué.

Tu exploites très bien le côté garnement de Seiya, sans le trahir.

Oui, tu as très bien retranscrit ce qui fait un homme œuvrant pour le mal, et un homme œuvrant pour le bien.

Oui, ton texte, à la tonalité du moins, donnait l'impression formelle que Naïra était morte. C'est mon ressenti.

J'avais deviné ton affection pour Arachné, cela s'est senti à la lecture. Et il est vrai que ses traits n'avaient rien de désagréable, aucune once de méchanceté flagrante. Plutôt un gros nounours. Ce moment de gloire redore son blason, alors qu'il finira des mains de Seiya plusieurs mois plus tard.

Très bien, je vais voir comment la relation entre Aiola et Marin évolue, dans ce cas.

Personnellement, j'ai toujours pensé que tous les centres d'entraînement étaient des annexes du Sanctuaire, où qu'ils se trouvât dans le monde. Et rien de mieux que de nouveaux personnages, pour donner de la profondeur à ceux déjà existants.

Voilà.
« Modifié: 23 février 2021 à 17:33:57 par Samantha Rosenwood »
"Yanagi Ni Kazé" - Proverbe Japonais
"Un ami non éprouvé est comme une noix non cassée. On ne sait ce qu'elle renferme" - Proverbe Russe

En ligne Samantha Rosenwood

Re : [Fanfic] Only for Love
« Réponse #826 le: 24 février 2021 à 17:33:31 »
Chapitre neuf terminé.

Le combat entre Fenrir et Radhamante était vraiment épique, digne des plus grandes sagas vikings. L'un et l'autre ne maîtrisaient pas encore tout à fait leur attaques, et qui pourtant ont occasionnés déjà beaucoup de dégâts dans leurs alentours. Le loup ne se laissait pas impressionner, et donnait tout ce qu'il avait pour contrer le futur Juge Des Enfers. Jusqu'à l'arrivée d'Hilda sur la scène, qui a pansé les blessures de Fenrir, qui a accepté volontiers d'être approché, mettant sa méfiance des hommes temporairement entre parenthèses. Hilda a été la preuve qu'on pouvait faire baisser sa garde au loup, et gagner son respect et son affection, en ne le brusquant pas.

Voir Thor et Syd non seulement s'allier, mais aussi apprendre à se connaître et à s'apprécier, était émouvant. L'humour typiquement viking était également bien présent et respecté, associé à la nature bienveillante des Hommes du Nord, parfaitement rendue à travers Thor. C'était vraiment le colosse aux pieds d'argile, et on ne peut qu'être chagriné par sa triste fin prochaine, quelques mois plus tard.

Et puis, la jalousie grandissante de Bud était mise en pleine lumière, en vue du mariage prochain de son jumeau. Le plus tragique étant qu'il est épris de la même femme que son frère. À voir comment tout cela va finir.

Alberich et Radhamante sont aussi imbuvables l'un que l'autre. Je me demande ce que cela va donner...
« Modifié: 24 février 2021 à 18:09:23 par Samantha Rosenwood »
"Yanagi Ni Kazé" - Proverbe Japonais
"Un ami non éprouvé est comme une noix non cassée. On ne sait ce qu'elle renferme" - Proverbe Russe

En ligne Samantha Rosenwood

Re : [Fanfic] Only for Love
« Réponse #827 le: 25 février 2021 à 15:15:33 »
Chapitre dix terminé.

Les jeux du cirque de La Journée Sainte n'ont rien eu à envier à ceux de l'Antiquité, en version plus macabre. Les soldats de Shiva ont été complètement déshumanisés, avant leur mise à mort. D'où la terreur et la fuite de certains spectateurs, à la vision de ce sinistre spectacle. Du pain et des jeux, disait-on à Rome. C'était plus ici, du sang et des larmes. Et ce, dans la plus grande indifférence de ceux qui œuvraient en coulisses.

Naïra avait survécue, et sans l'intervention du Chevalier du Lion, elle serait sûrement passée de vie à trépas pour de bon. Hébé a commencé à se rendre compte que quelque chose n'allait pas du tout, et en dépit de ses prières répétées, le drame s'esr poursuivit. Les Alcides ont continué de tomber, tandis que Gigas s'est assuré de la continuité du massacre.

Nous avons eu un excellent aperçu de ce qu'était la vie sur Death Queen, et nous en avons appris un peu plus sur le véritable rôle du Chevalier Phénix dans l'armée d'Athéna, ainsi que sur la profondeur des sentiments liant Ikki à Esmeralda. Ikki avait déjà manifesté les signes qui le feront plus tard basculer à la mort d'Esmeralda, lui permettant de mériter le droit de porter l'armure du Phénix. Un chagrin indicible, qui dictera ses actes toute sa vie, en Enfer et revenu de là-bas, bien plus tard...

Merci, j'ai toujours respecté le Chevalier Phénix, du fait de toutes les épreuves pénibles qu'il avait dû traversé, pour en arriver là. Un homme certes bourru, mais bon, qui en avait vu de toutes les couleurs.

Et ce n'est pas un euphémisme!
« Modifié: 25 février 2021 à 17:24:51 par Samantha Rosenwood »
"Yanagi Ni Kazé" - Proverbe Japonais
"Un ami non éprouvé est comme une noix non cassée. On ne sait ce qu'elle renferme" - Proverbe Russe

Hors ligne Kodeni

[Fanfic] Only for Love
« Réponse #828 le: Aujourd'hui à 15:09:16 »
En fait, tu as très bien fait ressortir le côté opportuniste de la chose, propre à tout être avide de régler ses comptes avec son voisin
Merci beaucoup.
Ce ne fut pas un exercice facile à mettre en place et je suis content que le ressentiment des personnages soit palpable.

Oui, ton texte, à la tonalité du moins, donnait l'impression formelle que Naïra était morte. C'est mon ressenti.
Mince.
Qu'on puisse avoir le doute n'est pas gênant. Que ça paraisse formel l'est plus.

J'avais deviné ton affection pour Arachné, cela s'est senti à la lecture. Et il est vrai que ses traits n'avaient rien de désagréable, aucune once de méchanceté flagrante. Plutôt un gros nounours. Ce moment de gloire redore son blason, alors qu'il finira des mains de Seiya plusieurs mois plus tard.
C'est ce que j'aime en fait en écrivant ainsi au détour de l'histoire officielle, c'est de montrer des personnages loin de s'imaginer des circonstances à venir. De montrer l'insouciance du quotidien au Sanctuaire.

Personnellement, j'ai toujours pensé que tous les centres d'entraînement étaient des annexes du Sanctuaire, où qu'ils se trouvât dans le monde. Et rien de mieux que de nouveaux personnages, pour donner de la profondeur à ceux déjà existants.
Idem. Surtout si on suit le principe des nombreux lieux d'entraînement qu'il existe à travers le monde pour obtenir une Cloth.

Le combat entre Fenrir et Radhamante était vraiment épique, digne des plus grandes sagas vikings. L'un et l'autre ne maîtrisaient pas encore tout à fait leur attaques, et qui pourtant ont occasionnés déjà beaucoup de dégâts dans leurs alentours. Le loup ne se laissait pas impressionner, et donnait tout ce qu'il avait pour contrer le futur Juge Des Enfers.
Je suis ravi que tu ressentes ça. En effet, il était important pour moi de montrer que l'un et l'autre étaient encore loin de leurs niveaux lorsqu'ils croiseront les Saints.

Jusqu'à l'arrivée d'Hilda sur la scène, qui a pansé les blessures de Fenrir, qui a accepté volontiers d'être approché, mettant sa méfiance des hommes temporairement entre parenthèses. Hilda a été la preuve qu'on pouvait faire baisser sa garde au loup, et gagner son respect et son affection, en ne le brusquant pas.
Cette scène me paraissait essentielle pour justifier que Fenrir accepterait de faire équipe avec d'autres Asgardiens une fois God Warrior.
Comme il le dit dans l'anime, il se moque du sort de l'humanité. Mais s'il est aussi docile envers Hilda, c'est parce que leur rencontre fait qu'il choisira de la servir quelle que soit la finalité.

Voir Thor et Syd non seulement s'allier, mais aussi apprendre à se connaître et à s'apprécier, était émouvant. L'humour typiquement viking était également bien présent et respecté, associé à la nature bienveillante des Hommes du Nord, parfaitement rendue à travers Thor. C'était vraiment le colosse aux pieds d'argile, et on ne peut qu'être chagriné par sa triste fin prochaine, quelques mois plus tard.
Leur rencontre et leur amitié me sont venues spontanément. Ca m'a paru être une évidence.
Ca permettait d'exploiter le côté campagnard en souffrance dans les terres de glace pour Thor, fidèle représentant de la pauvreté.
Et ça permettait également de développer la noblesse d'Asgard tout en donnant un air moins hautain à Syd comme le laisse croire la série jusqu'à ce qu'il avoue à son frère qu'il avait connaissance de son existence.

Et puis, la jalousie grandissante de Bud était mise en pleine lumière, en vue du mariage prochain de son jumeau. Le plus tragique étant qu'il est épris de la même femme que son frère. À voir comment tout cela va finir.
Je trouve que rajouter une histoire d'amour autour de leur dualité renforce davantage le destin tragique qu'on leur connait.

Alberich et Radhamante sont aussi imbuvables l'un que l'autre. Je me demande ce que cela va donner...
Normalement tu ne seras pas déçue.

Les jeux du cirque de La Journée Sainte n'ont rien eu à envier à ceux de l'Antiquité, en version plus macabre. Les soldats de Shiva ont été complètement déshumanisés, avant leur mise à mort. D'où la terreur et la fuite de certains spectateurs, à la vision de ce sinistre spectacle. Du pain et des jeux, disait-on à Rome. C'était plus ici, du sang et des larmes. Et ce, dans la plus grande indifférence de ceux qui œuvraient en coulisses.
Chic, chic, chic  [:jump]... L'aspect sordide de ces jeux est donc parfaitement narré !

Naïra avait survécue, et sans l'intervention du Chevalier du Lion, elle serait sûrement passée de vie à trépas pour de bon. Hébé a commencé à se rendre compte que quelque chose n'allait pas du tout, et en dépit de ses prières répétées, le drame s'esr poursuivit. Les Alcides ont continué de tomber, tandis que Gigas s'est assuré de la continuité du massacre.
Voilà. On éprouve d'abord l'angoisse d'Hébé en faisant tomber en dehors du colisée les Hébèïens les moins costauds.
Lorsque l'entrave à son cosmos va sauter, on risque de rentrer dans des combats dont le charisme d'Enée n'est qu'un avant goût.

Nous avons eu un excellent aperçu de ce qu'était la vie sur Death Queen, et nous en avons appris un peu plus sur le véritable rôle du Chevalier Phénix dans l'armée d'Athéna, ainsi que sur la profondeur des sentiments liant Ikki à Esmeralda. Ikki avait déjà manifesté les signes qui le feront plus tard basculer à la mort d'Esmeralda, lui permettant de mériter le droit de porter l'armure du Phénix. Un chagrin indicible, qui dictera ses actes toute sa vie, en Enfer et revenu de là-bas, bien plus tard...
Exactement. J'ai toujours trouvé que le manga et l'animé, bien qu'ils ont une vision différente de Death Queen Island, n'allaient pas au bout des choses sur le mode de vie là-bas. Cette "escapade" là-bas était pour moi l'occasion de développer un peu les codes qui y régissaient le quotidien.
Concernant Ikki, j'ai toujours trouvé qu'il cède trop brusquement dans la haine. Il passe du refus à l'acceptation sans transition.
J'ai donc cherché avec ce chapitre à montrer que tout s'est quand même fait en amont avec pas mal de remises en question malgré ses déclarations à Guilty.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Tags: