Auteur Sujet: [Fanfic] Une Deuxième Chance + Nouvelle Ere [la suite]  (Lu 95692 fois)

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2581
  • Total likes: 313
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #700 le: 29 mars 2016 à 21:25:31 »
J'hésite... Angelo se sert-il de Saga comme éboueur de service ou exploite-t-il seulement la toute puissance avérée de son bien-aimé pope pour, comme il le dit, se sortir d'une situation trop complexe [:usami2]? un  peu des deux peut-être :D.

J'ai bien aimé tout ce que tu as écrit sur les origines des masques morbides. DM, pardon Angelo, y gagne en complexité. Et pis ça colle avec l'anime, où les visages disparaissent vraiment comme par magie dès que DM est vaincu.
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

En ligne Alaiya

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #701 le: 03 avril 2016 à 12:15:23 »
Un peu de (courte) lecture ce WE avec "les effets de la gravité". C'est de l'UDC!verse, c'est du gen, et c'est de la préquelle. Bonne lecture ;)

Sinon, réponses aux derniers commentaires :

Le crabe se décide à avancer, et pas seulement à marcher de travers

C'est une première étape sur la voie de la rédemption, mais la plus facile. Il se débarrasse des "encombrants" les plus visibles, les témoins de ce qui symbolisait son surnom "Masque de mort".

Une collection de masques mortuaires cadre plus mal avec "Angelo".

Je croirai un peu plus à sa guérison lorsque qu'il réglera le cas de son maitre honni (avec l'aide de Sybil, certainement). Mais, il progresse.   [:fufufu]

Saga est fidèle à lui même, il me fait l'effet d'un chef de bande tant ses compères sont "atypiques", mais cela ne vaut que pour les golds. Pour le Sanctuaire et les autres castes de chevalier, il est plus chef d'entreprise.
En tout cas, son cynisme ironique me plaît toujours autant !  :D

Si tu hésites à publier un autre os, ben, n'hésite pas !!! (Il devrait être en ligne d'ailleurs :D )

Oh, ça fait un moment qu'il est "guéri" à ce stade XD Mais bon, c'est vrai que c'est bien aussi de solder le passé, et de se débarrasser des encombrants comme tu dis XD c'est un moyen de se délester, pour mieux avancer. Et en effet, le cas Baldassari est la dernière étape avant une libération complète.

J'aime beaucoup écrire Saga dans l'UDC!verse, avec d'un côté une espèce de paternalisme qui ne dit pas son nom (et qu'il n'avouera jamais !) à l'égard de ses pairs - ils lui filent mal au crâne, mais il les aime - et d'un autre côté son attitude volontariste, autoritaire, pragmatique et qui ne s'embarrasse pas de fioritures. Oui, la comparaison avec le chef d'entreprise qui a une boîte à faire tourner - le Sanctuaire - est plutôt bien vue, à associer avec son statut de chef de guerre. J'avoue, je suis aussi une saleté de fanboy dans l'âme dès qu'il s'agit de Saga :o

Contente que ce texte t'ai plu  [:jap]

J'hésite... Angelo se sert-il de Saga comme éboueur de service ou exploite-t-il seulement la toute puissance avérée de son bien-aimé pope pour, comme il le dit, se sortir d'une situation trop complexe? un  peu des deux peut-être :D .

Devine !  [:lol] C'est fou tout ce qu'on peut faire avec toutes ces dimensions, rholala...  :D

Citer
J'ai bien aimé tout ce que tu as écrit sur les origines des masques morbides. DM, pardon Angelo, y gagne en complexité. Et pis ça colle avec l'anime, où les visages disparaissent vraiment comme par magie dès que DM est vaincu.

Ca fait des années que je cogite sur la question et honnêtement, le fait que ce soit de vrais visages m'a toujours semblé hautement irréaliste pour des tas de considérations pragmatiques (pourrissement, odeurs) dont celle que tu cites : ils disparaissent comme par magie quand DM meurt... Donc il y a un lien avec son cosmos. Donc ils ne sont pas tout à fait réels. Donc, ils pourraient bien avoir été "créés" par lui. J'ai opté pour cette dernière hypothèse, avec plus un concept de "re-création" à partir d'un existant. Après, les raisons réelles pour lesquelles Angelo se livre à ce "vol de visages" sont effectivement plus complexes que ce qu'il y paraît de prime abord, et ce sera expliqué... un jour :p


Merci beaucoup, encore une fois !

http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2581
  • Total likes: 313
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #702 le: 09 avril 2016 à 22:31:52 »
"Les effets de la gravité"

En lisant ce texte, y a une image qui m'est venue, celle de l'épisode où Seiya et Saori se jettent dans le vide pour échapper à Jamian et Shaïna. Bon là Shura n'a pas la confiance absolue de Saori en son héros, mais le résultat paraît être le même au final. Et comme pour Saori et Seiya, c'est aussi une fuite et une chute dans le vide qui permettent de révéler certaines choses. Angelo ne veut clairement pas que Shura meurt de la main des supposés renégats, quitte à lui forcer la main pour trouver une solution un peu moins pire.
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

En ligne Alaiya

Re : Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #703 le: 10 avril 2016 à 11:24:27 »
"Les effets de la gravité"

En lisant ce texte, y a une image qui m'est venue, celle de l'épisode où Seiya et Saori se jettent dans le vide pour échapper à Jamian et Shaïna. Bon là Shura n'a pas la confiance absolue de Saori en son héros, mais le résultat paraît être le même au final. Et comme pour Saori et Seiya, c'est aussi une fuite et une chute dans le vide qui permettent de révéler certaines choses. Angelo ne veut clairement pas que Shura meurt de la main des supposés renégats, quitte à lui forcer la main pour trouver une solution un peu moins pire.

Ah oui, tiens, c'est pas bête du tout ce que tu dis : je n'avais pas fait le lien avec cette scène, mais peut-être que mon subconscient l'a fait, lui ? Honnêtement, je n'ai pas pensé à la scène Seiya/Saori en particulier quand j'ai écris ce texte, j'étais plus dans l'optique "voie sans issue" qu'on est obligé de prendre malgré tout XD D'autant qu'ici, Shura ne veut pas, mais alors *vraiment* pas, sauter et d'ailleurs, il ne saute pas, c'est l'autre qui l'entraîne avec lui sans lui demander son avis XD Par contre, les chutes vertigineuses la tête la première, ça c'est du 100 % Saint Seiya  8)

Sinon, oui, en effet, Angelo (enfin, DM à cette époque-là) a une conception très "personnelle" de la meilleure façon de sauver la vie de Shura, qui n'y comprend pas grand chose, d'où le peu de confiance qu'il lui accorde. Et, c'est vrai aussi, cet épisode du passé révèle des choses, avec déjà, à l'époque, une façon assez extrême de les exprimer. Oui, ils risquent leur vie en chutant de la sorte, mais Angelo ne lâche pas Shura, et c'est ça, le détail important :p Disons que le Cancer avait une drôle de façon de communiquer à l'époque  [:lol]

Merci beaucoup pour ta lecture \o/
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne Phénix

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #704 le: 10 avril 2016 à 14:09:55 »
"Les effets de la gravité"

Les scènes de chute dans le vite sont nombreuses dans StS.....

Très souvent, au delà de basculer dans un gouffre, une faille rocheuse (où miraculeusement, il y a toujours ou presque un promontoire pour les rattraper), les héros (Seiya et Shishi étant ceux dont le sens de l'équilibre est le plus instable  :D), font plus que tomber dans le vide. Ils tombent en eux même.

Cette chute, l'état d'inconscience (ou presque) dans lequel ils se trouvent est l'occasion pour eux d'affirmer ou de réaffirmer des liens d'amitié ou de dévotion envers leurs amis, envers Athéna voire Aiolos dans la bataille du Sanctuaire.

Si je voulais faire mon geek (ce que je ne suis pas), je dirai que ces chutes font fonction de "reboot" de leur cosmos ; "reboot" qui intervient toujours après un moment de faiblesse, de difficulté ou de doutes.

Les deux compères, dans ton récit, n'échappent pas à cette règle.

Ils sont acculés par des ennemis qu'ils peuvent mais n'ont pas le droit d'éliminer. Soit ils s'en occupent ensemble (et facilement) ou ils plongent ensemble. Dans les deux cas, ils sont, dans tous les sens du terme, au pied du mur. Ils n'ont d'autres choix que de ce faire confiance et agir de concert.

Les futurs amants n'ont pas encore tissés leurs liens d'amitié et encore  moins amoureux, mais cet épisode pourrait en constituer un prémisse.
Malgré lui, Shura se trouve, au propre, comme au figuré, emporté par son turbulent et fantasque "compère".
DM (qui n'est pas encore vraiment Angelo) décide pour Shura, lui impose cette prise confiance.
On sait déjà comme cela va finir ( [:dawa])

Je remarque que DM est capable de suivre les ordres, de ne pas laisser un charnier derrière ses pas, et un Shura pas si assuré que cela (ce qui contraste avec le Shura sûr de lui que tu nous montre d'ordinaire et de celui du manga).

Bref, c'est court mais c'est bon, ce récit mériterait même une suite (:D). A ce rythme, je vais finir par te dresser un catalogue de fics à écrire  [:lol]
« Modifié: 11 avril 2016 à 10:42:08 par Phénix »
Ne fait pas ce que tu ne peux pas défaire avant d'avoir réfléchi à ce que tu ne pourras plus faire une fois que tu l'auras fait.

Hors ligne Elramis

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #705 le: 16 avril 2016 à 03:17:35 »
À ma décharge, je tiens à préciser que la faute n'est pas mienne et que je ne suis qu'une victime. C'est de la faute d'Alaiya !!!  :P  :D

En effet, jeune âme innocente que je fus, j'ai fait "l'erreur" de commencer à lire ta grande oeuvre et en parallèle commencer à lire... celle d'Alaiya (oui, je sais, j'ai plusieurs années de retard dans mes lectures [:sweat]). Du coup, elle m'a piégé, accaparé pour elle seule, je me suis fait happer par ses mots, et seul finit par m'en délivrer le manque de pages nouvelles (plus de 1400 quand même ::))...

Je, heu.... oui ? :D

Sinon, c'est par là, 'fin moi j'dis ça, j'dis rien  [:lol]

Oui, je sais bien que c’est par là… la sénilité ne m’a pas déjà à ce point rattrapé pour ne pas encore avoir compris qu’était ici l’épicentre de ton culte :D

C’est juste que je n’avais jamais osé en franchir le pas :-[

Les raisons sont multiples... Au moment où je découvris et lus ta grand œuvre, je fus, il est vrai, bien des fois parcouru de pulsions enthousiastes de venir ici me livrer en exégèse dithyrambique de ton UDC, mais l’exercice avait son inconvénient : même cinq minutes de louanges exaltés en ce lieu eurent été cinq minutes perdues à continuer à te lire [:lol]

Et sitôt ta grande œuvre terminée, toujours sous son emprise, je me sentis même insufflé d’une grande ambition : je ne pouvais me contenter de juste déposer ici quelques commentaires banals en laudatifs hébétés, c’eût été un hommage encore bien trop maigre pour ton UDC ; il me fallait plus, et reprendre ma plume d’écrivaillon pour lui offrir une nouvelle side-story [:bave]

Hélas, mille fois hélas, je n’ai point ton talent, et encore moins ta prolificité… et ma plume se retrouva rapidement asséchée...  :'(

Hélas, mille fois hélas, loin d’être un auteur à la hauteur, je ne fus que l’écrivain d’un écrit … vain  :'( :'(

Hélas, un million de fois hélas, mon offrande se transforma d’hommage littéraire en dommage littéral…  :'( :'( :'(

J’essaye toujours me botter le c*l pour la terminer, cette side-story, mais ce n’est pas facile ; ma plume, cette traîtresse, m'est constamment indocile...  [:pfff]


En ligne Alaiya

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #706 le: 16 avril 2016 à 10:39:51 »
Citation de: Elramis
Oui, je sais bien que c’est par là… la sénilité ne m’a pas déjà à ce point rattrapé pour ne pas encore avoir compris qu’était ici l’épicentre de ton culte :D

C’est juste que je n’avais jamais osé en franchir le pas

Tu sais quoi ? Je ne mords pas  :D Si, si, c'est vrai  [:lol]

Citer
Les raisons sont multiples... Au moment où je découvris et lus ta grand œuvre, je fus, il est vrai, bien des fois parcouru de pulsions enthousiastes de venir ici me livrer en exégèse dithyrambique de ton UDC, mais l’exercice avait son inconvénient : même cinq minutes de louanges exaltés en ce lieu eurent été cinq minutes perdues à continuer à te lire

Eh bien ma foi, si je comprends bien, ça t'a plu, donc ? XD Tant mieux alors ;) A noter que je suis toujours preneuse de savoir ce qui t'a plu en particulier, puisque chaque lecteur est différent, et c'est toujours intéressant pour moi de savoir quel aspect des choses a emporté l'adhésion pour un tel ou un tel.

et sinon, autre question : comment t'es tu retrouvé à lire UDC ? *curieuse*

Citer
Et sitôt ta grande œuvre terminée, toujours sous son emprise, je me sentis même insufflé d’une grande ambition : je ne pouvais me contenter de juste déposer ici quelques commentaires banals en laudatifs hébétés, c’eût été un hommage encore bien trop maigre pour ton UDC ; il me fallait plus, et reprendre ma plume d’écrivaillon pour lui offrir une nouvelle side-story

Hélas, mille fois hélas, je n’ai point ton talent, et encore moins ta prolificité… et ma plume se retrouva rapidement asséchée...  :'(

Hélas, mille fois hélas, loin d’être un auteur à la hauteur, je ne fus que l’écrivain d’un écrit … vain  :'( :'(

Hélas, un million de fois hélas, mon offrande se transforma d’hommage littéraire en dommage littéral…  :'( :'( :'(

J’essaye toujours me botter le c*l pour la terminer, cette side-story, mais ce n’est pas facile ; ma plume, cette traîtresse, m'est constamment indocile... 

Vu que tu dis avoir lu 1400 pages, j'en déduis donc que c'est le PDF que tu as lu, avec les sides dedans.

Ma foi, je suis très honorée que tu aies eu envie, toi aussi, d'apporter ta pierre à l'édifice  [:jap] Si d'aventure un jour tu la termines, ma boîte MP est ouverte et nous pourrons en discuter, ce sera avec plaisir ;)


EDIT :

(mince, j'ai oublié de répondre à Phénix ^^;;;; )

@Phénix donc :

Citer
Ils sont acculés par des ennemis qu'ils peuvent mais n'ont pas le droit d'éliminer. Soit ils s'en occupent ensemble (et facilement) ou ils plongent ensemble. Dans les deux cas, ils sont, dans tous les sens du terme, au pied du mur. Ils n'ont d'autres choix que de ce faire confiance et agir de concert.

C'est ça, oui. Considérons que c'est un peu le début de leur amitié à venir, et qui commence ici par la nécessité de devoir travailler ensemble. Sauf que faire confiance à DM, c'est... compliqué. En tout cas, Shura a du mal (et on le comprend !). Au final, c'est celui dont on aurait le moins attendu l'action décisive qui prend l'initiative : DM, à ce stade, commence à surprendre Shura.

Citer
Les futurs amants n'ont pas encore tissés leurs liens d'amitié et encore  moins amoureux, mais cet épisode pourrait en constituer un prémisse.
Malgré lui, Shura se trouve, au propre, comme au figuré, emporté par son turbulent et fantasque "compère".
DM (qui n'est pas encore vraiment Angelo) décide pour Shura, lui impose cette prise confiance.
On sait déjà comme cela va finir

En effet, il y a un début à tout XD Et on peut dire que les débuts ont été chaotiques  [:lol] D'ailleurs, je pense que même vingt ans après, Shura n'a toujours pas digéré cette chute spectaculaire et qu'il lui en veut encore XD mais sinon, oui, pour la première fois, il a du faire confiance à Angelo (malgré lui) et il n'a pas eu à le regretter. Donc, on peut dire qu'après ça, il a commencé à revoir un peu son opinion à son sujet.

Citer
Je remarque que DM est capable de suivre les ordres, de ne pas laisser un charnier derrière ses pas, et un Shura pas si assuré que cela (ce qui contraste avec le Shura sûr de lui que tu nous montre d'ordinaire et de celui du manga).

Ils sont jeunes à cette époque là, ils n'ont que 16 ans. Shura n'est pas encore l'adulte qu'on va connaître dans l'UDC!verse, il se construit jour après jour, et n'oublions pas (toujours dans UDC) que même adoubés, ils restent des chevaliers d'or "débutants". Ici, ils n'ont reçu leur charge que depuis 1 an (ou 6 mois) et il leur faudra encore quelques années pour s'aguerrir.

En effet, DM suit les ordres dans le cas présent et ça aussi, c'est une surprise pour Shura. C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles il aura du mal au début à cerner DM qui change d'avis comme de chemise, qui n'a jamais le même comportement ou les mêmes réactions. DM, à ce moment là, est ingérable et il faudra la patience d'un Shura (ça, c'est inné chez lui par contre XD) pour supporter le bonhomme.

Citer
Bref, c'est court mais c'est bon, ce récit mériterait même une suite (:D). A ce rythme, je vais finir par te dresser un catalogue de fics à écrire  [img alt=[:lol]]http://forum.saintseiyapedia.com/Smileys/custom/lol.gif

 [:lol] J'ai un texte qui vient avant celui-là (niveau chronologie), mais faut que je le corrige sur pas mal de points et j'ai la flemme  :D J'y penserai, sinon, pour une suite éventuelle.

Merci beaucoup en tout cas pour ta lecture et ta fidélité \o/
 
« Modifié: 16 avril 2016 à 15:31:10 par Alaiya »
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne Elramis

Re : Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #707 le: 17 avril 2016 à 22:09:35 »
Eh bien ma foi, si je comprends bien, ça t'a plu, donc ? XD Tant mieux alors ;) A noter que je suis toujours preneuse de savoir ce qui t'a plu en particulier, puisque chaque lecteur est différent, et c'est toujours intéressant pour moi de savoir quel aspect des choses a emporté l'adhésion pour un tel ou un tel.

Ce qui m'a accroché est avant tout ton style et son aisance. À vrai dire, je ne m’attendais pas vraiment en ouvrant une fanfic estampillée Saint Seiya à tomber sur un roman psychologique où, in fine, les plus grands ennemis de nos héros se révèlent ne pas être une quelconque manifestation des forces du mal mais leurs problèmes existentiels ;), mais passée la surprise de départ je sus m’y adapter quasiment sans problème, simplement porté par le plaisir hypnotique de tes mots. L’amateur d’action était certes un poil circonspect, mais l’esthète en moi était comblé :D. Surtout qu’en plus si on ne s’arrête pas à la forme, on ne peut vraiment pas ignorer qu’il y a un très bon scénario derrière… 8)
 
Alors qu’est-ce-que j’ai aimé ? Difficile à dire tellement il pourrait y avoir de choses. On va dire ce que j’ai le plus aimé ; d’abord le concept en lui-même à savoir une uchronie, où l’on retrouve nos personnages familiers mais dans une configuration légèrement différente ; après le soulagement à ne pas avoir à vivre une énième aventure de notre big 5 (j'aime à lire les fanfics mais je dois admettre une certain saturation à ce sujet  [:fufufu]) ; enfin et surtout tes personnages et leurs rapports aux autres, en particulier les personnage d'Angelo (même si j'ai mis beaucoup de temps à pouvoir accepter que Masque de Mort puisse devenir un "gentil" [:sweat]), de Thétis et de Rachel, ainsi que la back story de notre ami du Cancer avec Marine, et celles de Saga avec d’une part Rachel, d’autre part son frère.

Cela ne veut pas dire pour autant que j'ai tout adoré, je dois même admettre avoir eu du mal parfois à rester accroché, si je me souviens bien vers les pages 600 à 800, quand nos héros se retrouvent plongés dans un maelstrom continu de problèmes existentiels (avec notamment la back-story du Verseau beaucoup trop pathétique à mon goût) et en toile de fond le combat des Portes longtemps promis mais qui n’en finissait décidément pas de ne pas arriver (j'avoue que je commencais à devenir très impatient sur la fin [:lol])...

... mais ceci n'est que peu de choses sur tout le reste et dans l’ensemble je peux conclure en disant que le solde est amplement positif [:love].


et sinon, autre question : comment t'es tu retrouvé à lire UDC ? *curieuse*

De manière très simple. J’avais enfin fini en septembre dernier par m’inscrire sur le fofo avec comme principal objectif de lire vos fanfics... Et comme dans la section fanfic, ton topic rayonne comme un phare dans la nuit par rapport aux autres car de loin le plus actif et pratiquement toujours en tête des sujets, c’est quasi naturellement que tu t'es retrouvée être l’une des premières que j’ai commencée à lire :D.


Si d'aventure un jour tu la termines, ma boîte MP est ouverte et nous pourrons en discuter, ce sera avec plaisir ;)

J’en suis actuellement à la neuvième page et environ au tiers de mon histoire. Je dois dire qu'en ce moment je suis franchement «en plein bourre» car parvenant à avancer au rythme «effréné» d’une dizaine de ligne par… semaine [:lol].

Avec un peu de chance, encore six mois ou un an, et cela devrait être bon [:lol] [:lol].

En ligne Alaiya

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #708 le: 21 avril 2016 à 08:13:16 »
Citer
Ce qui m'a accroché est avant tout ton style et son aisance. À vrai dire, je ne m’attendais pas vraiment en ouvrant une fanfic estampillée Saint Seiya à tomber sur un roman psychologique où, in fine, les plus grands ennemis de nos héros se révèlent ne pas être une quelconque manifestation des forces du mal mais leurs problèmes existentiels , mais passée la surprise de départ je sus m’y adapter quasiment sans problème, simplement porté par le plaisir hypnotique de tes mots. L’amateur d’action était certes un poil circonspect, mais l’esthète en moi était comblé . Surtout qu’en plus si on ne s’arrête pas à la forme, on ne peut vraiment pas ignorer qu’il y a un très bon scénario derrière…

Et pourtant, niveau style et aisance, c'était vraiment pas ça au début !  [:lol] Quand il m'arrive de tomber sur les débuts d'UDC aujourd'hui, j'ai des sueurs froides et vite, vite, je passe à autre chose. On ne peut pas objectivement dire que la première partie d'UDC est bien écrite, mais fort heureusement, ça s'est amélioré par la suite : sur 6 années d'écriture, le contraire aurait été inquiétant :p

Saint Seiya et moi, ça va bientôt faire trente ans que ça dure et lorsque j'ai commencé la rédaction d'UDC (en 2003), j'avais déjà suffisamment d'années StS derrière moi pour me l'être approprié de façon très personnelle. Au fil du temps, les personnages avaient gagné en consistance dans ma tête, en personnalité, en histoire, en tout en fait, au point de générer ce qu'on appelle un headcanon plutôt solide (mais qui continue encore à s'enrichir aujourd'hui), correspondant à ma vision des choses.

En outre, l'âge faisant, le combat du Bien contre le Mal, les visions manichéennes du sujet, les déclinaisons à l'infini des ennemis possibles et imaginables via le catalogue de toutes les mythologies existantes, et le tout calqué sur les sempiternels schémas inhérents à Saint Seiya, tout cela ne m'intéressait plus depuis longtemps. J'aspirais à des réflexions un peu plus complexes, ou à tout le moins, moins évidentes, et j'avais envie d'écrire une histoire humaine, dans laquelle l'homme est pour lui-même à la fois son pire ennemi et son meilleur allié. Or, il me semble que cette thématique là est bien présente dans StS, il s'agissait de l'exploiter.

Niveau actions, honnêtement, si c'était pour écrire des combats avec des pfft, des "une même attaque ne marche jamais deux fois !", et des attaques criées en majuscules, heu.... non  :D Beaucoup, dans le fandom, n'ont jamais compris qu'il n'était pas possible de rendre l'écran à l'écrit, et que les deux supports étant différents, la façon de traiter les choses se doit d'être différente. Mais des combats, il y en a dans UDC, et à part le premier, je suis plutôt satisfaite des autres et de leur rendu (et les quasi cent pages de fight ininterrompu à la fin m'ont laissé un souvenir assez impérissable pour que je n'aie pas envie de recommencer de sitôt  [:lol] )

Quant au scénario, il s'est construit au fur et à mesure (honnêtement, je ne savais pas trop où j'allais au départ), et ma foi, au moins, ça a le mérite de changer un peu ;)

Citer
On va dire ce que j’ai le plus aimé ; d’abord le concept en lui-même à savoir une uchronie, où l’on retrouve nos personnages familiers mais dans une configuration légèrement différente ; après le soulagement à ne pas avoir à vivre une énième aventure de notre big 5 (j'aime à lire les fanfics mais je dois admettre une certain saturation à ce sujet  ) ; enfin et surtout tes personnages et leurs rapports aux autres, en particulier les personnage d'Angelo (même si j'ai mis beaucoup de temps à pouvoir accepter que Masque de Mort puisse devenir un "gentil" ), de Thétis et de Rachel, ainsi que la back story de notre ami du Cancer avec Marine, et celles de Saga avec d’une part Rachel, d’autre part son frère.

Oui, on est entre l'uchronie et le "what if", et ce choix de ma part résonne assez avec ce que tu dis, dans le sens où comme je l'ai dit plus haut, je n'avais du tout envie de raconter une histoire calquée schématiquement sur le canon, avec un énième combat des bronzes, un énième dieu, etc. J'ai donc viré tout ce qui avait fini par me saouler : les dieux, les bronzes, les armures (même si...  [:fufufu] ), les combats interminables. Et gardé ce que j'avais envie d'explorer. Je crois que si cette histoire a eu du succès, c'est aussi, peut-être, parce que d'autres fans de StS avaient eux aussi envie de trouver autre chose, à un moment donné. D'ailleurs, au global, le lectorat d'UDC a une moyenne d'âge assez élevée ce qui me semble assez parlant, dans le sens où ce sont des gens qui se sont eux aussi forgé leur propre vision, qui se sont détachés de la répétitivité de StS, et qui ont aussi envie de lire quelque chose qui leur "parle".

Angelo a bien été Masque de Mort dans le passé d'UDC ;) Mais le concept que j'ai mis en place permet d'utiliser cet arcane fabuleux de la narration qu'est l'ellipse  :D En collant 15 ou 20 ans d'ellipse dans un récit, cela permet de faire beaucoup de choses, quitte à justifier les choses au fil du récit. Mais sinon, je crois qu'en effet, Angelo est devenu le perso préféré d'UDC pour beaucoup de lecteurs XD

Citer
Cela ne veut pas dire pour autant que j'ai tout adoré, je dois même admettre avoir eu du mal parfois à rester accroché, si je me souviens bien vers les pages 600 à 800, quand nos héros se retrouvent plongés dans un maelstrom continu de problèmes existentiels (avec notamment la back-story du Verseau beaucoup trop pathétique à mon goût) et en toile de fond le combat des Portes longtemps promis mais qui n’en finissait décidément pas de ne pas arriver (j'avoue que je commencais à devenir très impatient sur la fin )...

Maintenir l'attention du lecteur sur plus de 900 pages A4 serait un exploit dont je n'aurai pas l'outrecuidance de me targuer, ça c'est sûr ! XD Ta réaction est on ne peut plus normale, et je le comprends tout à fait ;) J'ai mis 6 ans à écrire UDC, ce fut long. Très long. Le scénario s'est construit au fur et à mesure et même si à un moment donné, j'ai vraiment su où j'allais, les moyens d'y parvenir se sont malgré tout avérés plus que tortueux. Donc, oui, il y a eu des longueurs, des soucis de rythme, sans oublier qu'il y a eu moment parmi ces six années où mon écriture est partie en live complet, en se complexifiant un peu trop, ce qui n'a sûrement pas aidé à maintenir l'attention du lecteur.

Après, par contre, j'ai fait des choix pour certains personnages que j'assume complètement, comme pour Camus, en effet ;) Je comprends parfaitement qu'on puisse ne pas adhérer, mais mon objectif n'a jamais été de convaincre les gens du bien fondé de ma vision personnelle. J'ai partagé ma vision, c'est tout. En fait, UDC, est l'histoire que j'avais envie de lire, alors je l'ai écrite XD Il me semble qu'il y a dedans, au fond, de tout, si bien que chaque lecteur peut y trouver son compte, en fonction de ses envies. C'est, je pense, l'une des raisons pour lesquelles cette fic a eu beaucoup de lecteurs masculins, rapport à d'autres fics.

Citer
J’en suis actuellement à la neuvième page et environ au tiers de mon histoire. Je dois dire qu'en ce moment je suis franchement «en plein bourre» car parvenant à avancer au rythme «effréné» d’une dizaine de ligne par… semaine .

Avec un peu de chance, encore six mois ou un an, et cela devrait être bon  .

Pas de souci ! XD j'en connais d'autres qui cogitent une side depuis plusieurs années, alors tu sais XD


Merci beaucoup d'avoir pris le temps de préciser ton avis sur UDC, c'est toujours précieux pour moi (et pour les auteurs en général) de pouvoir échanger avec des lecteurs, le net nous confère cette chance, ce serait dommage de s'en priver ;)
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne Thalion

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #709 le: 21 avril 2016 à 09:41:34 »
Je crois que si cette histoire a eu du succès, c'est aussi, peut-être, parce que d'autres fans de StS avaient eux aussi envie de trouver autre chose, à un moment donné.

A mon sens ça résume tout, et c'est, je crois, le point de départ de l'engouement autour de cette fic, le mien en tout cas (<mode fleuriste>bien au delà des qualités d'écritures même si celles-ci mériteraient un post à part entière</mode fleuriste>).

EDIT : On en est à combien de side maintenant au fait ? (que je sache à quoi je m'attaque lorsque ma petite me laissera revivre normalement  [:aie] )
« Modifié: 21 avril 2016 à 09:57:11 par Thalion »

En ligne Alaiya

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #710 le: 21 avril 2016 à 10:20:07 »
Citer
A mon sens ça résume tout, et c'est, je crois, le point de départ de l'engouement autour de cette fic, le mien en tout cas (<mode fleuriste>bien au delà des qualités d'écritures même si celles-ci mériteraient un post à part entière</mode fleuriste>).

 [:lol] Merci, c'est gentil ;)

Sinon, oui, c'est aussi pour cette même raison qu'on accroche, ou qu'on n'accroche pas à UDC, en fonction de cet état d'esprit (et de ses réserves de patience XD)

Citer
EDIT : On en est à combien de side maintenant au fait ? (que je sache à quoi je m'attaque lorsque ma petite me laissera revivre normalement  [img alt=[:aie]]http://forum.saintseiyapedia.com/Smileys/custom/tinostar.gif )

Tudieu... Aucune idée !  [:lol] Beaucoup en tout cas.

A ce jour, le réarchivage que j'ai fait sur AO3 indique 32 sides, mais je sais qu'il m'en reste encore quelque unes à archiver. On ne doit pas être loin de la quarantaine en fait. C'est cool \o/

(au collège, tu auras la paix quand les garçons commenceront à lui tourner autour... Hein, comment ça, c'est pas ça qu'il fallait dire ?  :D )
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne Thalion

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #711 le: 21 avril 2016 à 10:34:09 »
 [:taiga] [:akame] [:saga] [:okita]

En ligne Alaiya

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #712 le: 06 mai 2016 à 11:37:43 »
Les mises en ligne de ces dernières semaines :

Dans l'UDC!verse :

"Petits serments entre amis" : Continuum UDC (entre le chapitre 36 et l'épilogue)
"Para que no te pierdas" : Sequelle, next-gen

Hors UDC!verse :

"Ce que tu ne sais pas"

Bonne lecture ;)
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne silenceloy

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #713 le: 06 mai 2016 à 15:09:33 »
Je viens de lire "Para que no te pierdas" et j'en ai les larmes aux yeux. C'est tout de même impressionnant, cette faculté qu'à la mère de Shura pour accepter tout le monde et tout ce qui gravite autour de son fils. J'aime vraiment le fait que Sybil ait put trouver en elle une grand-mère accueillante et compréhensive au point de vouloir la guider par delà la mort.
L'immortalité n'a jamais empêché personne de mourir!

En ligne Alaiya

Re : Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #714 le: 06 mai 2016 à 18:24:07 »
Je viens de lire "Para que no te pierdas" et j'en ai les larmes aux yeux. C'est tout de même impressionnant, cette faculté qu'à la mère de Shura pour accepter tout le monde et tout ce qui gravite autour de son fils. J'aime vraiment le fait que Sybil ait put trouver en elle une grand-mère accueillante et compréhensive au point de vouloir la guider par delà la mort.

Je dirais... Tel fils, telle mère ? Shura est ce qu'il est, entre autres parce qu'il a eu cette mère-là. Elle n'a pas toujours été très commode, elle a du tenir les rênes de sa famille après la mort prématurée de son mari et faire preuve d'une grande autorité à cet effet, elle a aussi perdu sa fille et un petit-fils, mais malgré cette vie pas très facile qui aurait pu l'aigrir, c'est quelqu'un de très juste et de très humain. Shura a eu de la chance d'avoir pu conserver ce cadre toute sa vie, même après avoir rejoint le Sanctuaire, et d'avoir pu s'y référer pendant aussi longtemps (parce qu'ici, elle commence à être vraiment très vieille).

Et ma foi, c'est bien que d'autres personnes aient pu en profiter, comme Sybil par exemple, qui avait bien besoin de ce genre de référence-là au début de sa vie.

Heureuse que ce texte t'ait touchée, lorsque les émotions passent, c'est bien là tout l'essentiel ;)
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne Phénix

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #715 le: 06 mai 2016 à 23:17:58 »
Je viens de lire tes trois dernières fics.
L'attente à été un peu longue avant cette fournée  :D, mais ça la récompense pour cette patience est à la hauteur  [:petrus jar]

Serait-ce le début des beaux jours qui déclencherait chez toi une effusion de pulsions de tendresse ?

Pour "Petits serments entre amis", la relation entre la poisson et le vierge est connue, c'est attendrissant, bien écrit.
Shaka faisant une déclaration d'amour (platonique) à Thétis et elle qui traduit cela en serment d'affection et de fidélité est assez touchant. On imagine bien l'ombre de Kanon en arrière plan.

Pour "Para que no te quierdas", je rejoins l'avis de Silenceloy, c'est un texte à épuiser un bon paquet de kleenex pour éponger les larmes.
La mère de Shura est un mélange de force, de résignation mais aussi de douceur. Il y a de la souplesse dans sa droiture. Un peu comme certaines épées (pour la reference à son escrimeur de rejeton  8)).
Sybil, cette gamine spéciale, élève d'un maitre lui aussi "particulier", s'est trouvé une grand mère d'adoption (on peut imaginer ses premières visites avec les deux "vieux").
On apprend qu'elle possède une capacité que son maître ne possède pas (faute de l'avoir voulue), et qu'elle a appris à l'accepter et aussi l'utiliser autrement que dans un contexte martial.

Le chevalier du Cancer est le nécromancien, celui qui guide les morts, Sybil correspond tout à fait à se portrait.
Je l'imagine bien tenir la main de la mère de Shura lors de son dernier soupir, puis à l'aide de son cosmos, aider et éclairer son âme vers celle de son mari, puis de les guider vers leur dernière destination.

Comment réagirait Shura ? Sa nature expansive le poussera au moins à faire un sourire discret de remerciement.

Ce texte, est certainement l'un de tes plus beaux et plus émouvants.

Enfin, pour "Ce que tu ne sais pas", j'ai eu plus de mal à rentrer dedans.
La relation d'affection entre le Gémeaux et le Sagittaire (dans un univers StS parallèle) est classique. Mais, le repentir teinté de tendresse de Saga reste toujours agréable à lire.
Je n'aurais pas dû le lire après ton texte sur Sybil et la mère de Shura, du coup, il m'a paru plus "fade". 
Mais rassure toi, c'était très bien !

Ne fait pas ce que tu ne peux pas défaire avant d'avoir réfléchi à ce que tu ne pourras plus faire une fois que tu l'auras fait.

En ligne Alaiya

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #716 le: 07 mai 2016 à 10:12:39 »
Citer
L'attente à été un peu longue avant cette fournée

 [:lol] En fait, j'avais oublié de signaler ici les mises en ligne, du coup, j'ai tout fait d'un coup avec un peu de retard pour deux des trois textes ;)

Citer
Serait-ce le début des beaux jours qui déclencherait chez toi une effusion de pulsions de tendresse ?

Ou alors, c'est que je dois couver quelque chose  [:what] Plus sérieusement, on va dire que de temps en temps, c'est bien aussi de varier les plaisirs et c'est encore mieux quand les lecteurs apprécient aussi lesdites variations XD

Citer
Pour "Petits serments entre amis", la relation entre la poisson et le vierge est connue, c'est attendrissant, bien écrit.
Shaka faisant une déclaration d'amour (platonique) à Thétis et elle qui traduit cela en serment d'affection et de fidélité est assez touchant. On imagine bien l'ombre de Kanon en arrière plan.

En effet, on sait ce qu'il en est de leur relation mais il m'a semblé que ce petit texte pouvait constituer un lien supplémentaire entre la fin de l'histoire et l'épilogue lui-même, où on voit Shaka aider Thétis à se détacher et à vivre sans son cosmos. On sait qu'il l'aime et on pourrait se dire que ce n'est pas forcément facile pour lui de rester auprès d'elle  ; en l'occurrence, maintenant on sait que si, c'est facile parce qu'il a trouvé les ressources nécessaires pour ça ;) Mais bon, il n'y a vraiment que Shaka pour accepter une telle situation XD

Citer
Pour "Para que no te pierdas", je rejoins l'avis de Silenceloy, c'est un texte à épuiser un bon paquet de kleenex pour éponger les larmes.
La mère de Shura est un mélange de force, de résignation mais aussi de douceur. Il y a de la souplesse dans sa droiture. Un peu comme certaines épées (pour la reference à son escrimeur de rejeton  ).

Oui, la mère de Shura est une femme forte. Je pense que c'est le premier qualificatif qu'on peut lui attribuer. Elle n'a certes pas eu le choix, mais c'est aussi dans sa nature. Ce n'est pas non plus quelqu'un de particulièrement démonstratif mais par contre, elle est entière dans ses affections. Et elle sait "s'assouplir" comme tu dis, lorsque cela est nécessaire pour les gens qu'elle apprécie.

Citer
Sybil, cette gamine spéciale, élève d'un maitre lui aussi "particulier", s'est trouvé une grand mère d'adoption (on peut imaginer ses premières visites avec les deux "vieux").
On apprend qu'elle possède une capacité que son maître ne possède pas (faute de l'avoir voulue), et qu'elle a appris à l'accepter et aussi l'utiliser autrement que dans un contexte martial.

Le chevalier du Cancer est le nécromancien, celui qui guide les morts, Sybil correspond tout à fait à se portrait.
Je l'imagine bien tenir la main de la mère de Shura lors de son dernier soupir, puis à l'aide de son cosmos, aider et éclairer son âme vers celle de son mari, puis de les guider vers leur dernière destination.

Disons qu'au début, il a fallu que la vieille dame et la jeune adolescente s'apprivoisent l'une l'autre, mais ça s'est fait tranquillement. Quant à l'usage des capacités des uns et des autres dans d'autres contextes, ça c'est quelque chose que j'ai toujours aimé faire  8) Il y a tellement de choses à exploiter ! ce serait vraiment dommage de s'en priver :p Et sinon, oui, Sybil va effectivement guider Adora jusqu'au puits où elle retrouvera l'âme de son mari ;)

Citer
Comment réagirait Shura ? Sa nature expansive le poussera au moins à faire un sourire discret de remerciement.

C'est exactement ça !  [:lol]

Citer
Ce texte, est certainement l'un de tes plus beaux et plus émouvants.

Merci beaucoup  [:jap]

Citer
Enfin, pour "Ce que tu ne sais pas", j'ai eu plus de mal à rentrer dedans.
La relation d'affection entre le Gémeaux et le Sagittaire (dans un univers StS parallèle) est classique. Mais, le repentir teinté de tendresse de Saga reste toujours agréable à lire.
Je n'aurais pas dû le lire après ton texte sur Sybil et la mère de Shura, du coup, il m'a paru plus "fade". 
Mais rassure toi, c'était très bien !

Ce n'est pas de l'UDC!verse, mais j'aime bien écrire aussi dans un contexte qui n'est pas celui de mon headcanon. En l'occurrence, le Saga/Aiolos ne fait pas partie de mon headcanon mais j'aime beaucoup ce sujet malgré tout car il y a beaucoup de choses à en dire compte tenu de ce que nous dit le canon. Ici, j'ai essayé de prendre les choses un peu différemment, avec certes un Saga qui se repent, mais qui dans le même temps, ne se complaît pas dans sa culpabilité (ce qui est, par contre, un très grand classique !), et tâche d'utiliser celle-ci pour en faire quelque chose d'utile au lieu de se lamenter sur son sort. Et pour Aiolos, j'avais envie de faire écho à l'interprétation d'une autre auteur (pour qui j'ai écrit ce texte), interprétation que je considère audacieuse, et donc diablement intéressante : un Aiolos teinté d'obscurité, et revenu abîmé des Enfers, qui a besoin d'aide.

Pas de souci sinon quant au fait de ne pas être rentré tout à fait dans l'histoire, je comprends très bien ;)


Merci beaucoup, vraiment, d'avoir pris le temps de lire ces trois textes  [:jap] Je suis très contente qu'ils t'aient plu et merci encore une fois de ta fidélité, ça fait chaud au coeur !

http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2581
  • Total likes: 313
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #717 le: 14 mai 2016 à 10:42:57 »
Petits serments entre amis: Philosophe, ce Shaka [:dawa]. Il sait que le coeur de Thétis est ailleurs, mais ça lui va. Mais entre ce qu'il dit et ce qu'il pense vraiment, y a peut-être un pas. Parce que bon, sur un malentendu, on ne sait jamais

Para que no te pierdas: Comme toujours avec Sybil, on est dans une ambiance sixième sens. Son rôle de passeur des morts s'affirme de plus en plus. La relation qui a noué avec le môman de Shura était très émouvante. Comme dirait Goldman: Tu es de ma famille, bien plus que celle du sang...

ce que tu ne sais pas: du Yaoi presque dégoutant, y avait longtemps. Donc ici c'est Saga qui essaye de ramener Aiolos à la lumière. Ça change de voir un Sagittaire version désabusé et un Saga aux quasi-petits soins.
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

En ligne Alaiya

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #718 le: 14 mai 2016 à 14:56:51 »
Citation de: Chrysos
Petits serments entre amis: Philosophe, ce Shaka . Il sait que le coeur de Thétis est ailleurs, mais ça lui va. Mais entre ce qu'il dit et ce qu'il pense vraiment, y a peut-être un pas. Parce que bon, sur un malentendu, on ne sait jamais

 [:lol] Rhoooo...

Spoiler (click to show/hide)

Tu es vilain avec Shaka :o Et puis là, ça marche parce qu'on n'est pas dans la vraie vie, na :o

Citer
Para que no te pierdas: Comme toujours avec Sybil, on est dans une ambiance sixième sens. Son rôle de passeur des morts s'affirme de plus en plus. La relation qui a noué avec le môman de Shura était très émouvante. Comme dirait Goldman: Tu es de ma famille, bien plus que celle du sang...

Contente que ça t'ait touché ;)Sybil est effectivement le psychopompe du Sanctuaire, quitte à frayer avec les morts, autant que ça serve, hein XD

Citer
ce que tu ne sais pas: du Yaoi presque dégoutant, y avait longtemps.

Tu es vraiment une petite nature :o

Citer
Donc ici c'est Saga qui essaye de ramener Aiolos à la lumière. Ça change de voir un Sagittaire version désabusé et un Saga aux quasi-petits soins.

Tu m'étonnes que ça change  [:lol] Une bonne icône est une icône foulée aux pieds :o Non, sérieux, secouer le cocotier, ça ne fait pas de mal parfois, et ça permet de faire le tri XD

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de lire et de commenter  [:jap]
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne silenceloy

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #719 le: 14 mai 2016 à 20:05:42 »
C'est une bonne idée d'échanger les rôles pour voir Angelo se démener avec le passé de Shura et non l'inverse pour une fois. Et l'avis de son ex est assez révélateur sur ce que Shura a toujours ressentit pour Angelo.
L'immortalité n'a jamais empêché personne de mourir!

En ligne Alaiya

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #720 le: 15 mai 2016 à 10:40:48 »
Silenceloy, qui est passée en vitesse supraluminique et qui commente avant que j'annonce  [:lol]

Donc, oui, double MAJ hier sur le recueil de drabbles "Eux : morceaux choisis", consacré aux deux gonzes habituels, dans l'UDC!verse, avec une partie 1 et une partie 2.

C'est une bonne idée d'échanger les rôles pour voir Angelo se démener avec le passé de Shura et non l'inverse pour une fois. Et l'avis de son ex est assez révélateur sur ce que Shura a toujours ressentit pour Angelo.

A dire vrai, ce thème du passé qui soudain devient encombrant, qu'il s'agisse de ce qui a été fait et pire encore, de ce qui n'a pas été fait, est quelque chose que je développe beaucoup concernant ces deux-là, même si ça ne se voit pas forcément beaucoup. En effet, je ne mets pas en ligne tout ce que j'écris à leur sujet, sinon, vous me détesteriez  [:aie]

Quoi qu'il en soit, cela permet effectivement de compléter des manques dans leur histoire, mais aussi de l'enrichir, en rajoutant des points de vue et des prises de conscience. Angelo se rend compte de tout ce à côté de quoi il est passé, de tout ce qui a été sans lui, et Shura, via Marco, intègre ce qu'il savait déjà mais qu'il avait soigneusement mis de côté : que quoi qu'il ait pu faire pour se construire une vie à l'époque, ça n'aurait pas vraiment eu de valeur puisque ce qui comptait vraiment n'était pas là.

Marco est un garçon sympathique qui a le mérite de voir les choses telles qu'elles sont. Peut-être qu'un de ces quatre, on le reverra ? Qui sait ?

Merci beaucoup à toi de rester toujours aussi fidèle à ce que je fais de ces deux-là, ça me fait vraiment très plaisir !
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne silenceloy

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #721 le: 15 mai 2016 à 17:46:27 »
Citer
Merci beaucoup à toi de rester toujours aussi fidèle à ce que je fais de ces deux-là, ça me fait vraiment très plaisir !

Ben c'est normal. C'est grâce à toi et Demetryan que ce couple est mon préféré de Saint Seiya.
L'immortalité n'a jamais empêché personne de mourir!

Hors ligne Phénix

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #722 le: 15 mai 2016 à 22:06:30 »
Hello,

Angelo qui est exclusif, jaloux d'une partie du passé du Capricorne qui ne le concerne pas.
Ce passé, à en plus le culot de se montrer aujourd'hui et pour couronner le tout, il est italien....  [:aie]

Shura aurait-il voulu un substitut à son pinçant ami ?

Et connaissant l'éloquence et facilité avec laquelle exprime / traduit ses sentiments, tout est réuni pour que les deux amants fassent chambres séparées.

Heureusement, l'amant du passé éveille les sentiments du présent d'un capricorne handicapé des élans du coeur...

Un grand merci pour cette chronique conjugale, c'était très bien !  [:aloy]
Ne fait pas ce que tu ne peux pas défaire avant d'avoir réfléchi à ce que tu ne pourras plus faire une fois que tu l'auras fait.

En ligne Alaiya

Re : Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #723 le: 16 mai 2016 à 10:15:58 »
Ben c'est normal. C'est grâce à toi et Demetryan que ce couple est mon préféré de Saint Seiya.

 [:jap] Et pour ma part, c'est justement en partie grâce à Demetryan que j'y suis arrivée ;)


Citer
Angelo qui est exclusif, jaloux d'une partie du passé du Capricorne qui ne le concerne pas.
Ce passé, à en plus le culot de se montrer aujourd'hui et pour couronner le tout, il est italien.... 

Shura aurait-il voulu un substitut à son pinçant ami ?

Non, tu crois ?  [:lol] A l'époque, Shura n'a pas eu véritablement conscience de cette quête de substitut, ou en tout cas, n'a pas voulu y penser. A la lumière du présent, par contre, cela prend une toute autre signification et même si, encore ici, il ne veut pas voir de prime abord, il finit par ne plus avoir le choix ;)

Quant à Angelo, il aimerait bien, effectivement, se bercer de la douce illusion que sans lui, Shura n'a pas eu de vie. Sauf que... non  [:aie] Et c'est difficile à encaisser pour lui, plus encore du fait qu'il devrait admettre que de toute façon, à l'époque, rien n'était possible entre eux.

Citer
Un grand merci pour cette chronique conjugale, c'était très bien !

Merci !  [:lol]
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne Phénix

Re : [Fanfic] Une deuxième chance + Ecrits divers
« Réponse #724 le: 16 mai 2016 à 14:47:09 »
Angelo est mal placé pour critiquer la vie passée de Shura, Marin peut en témoigner !

Et Angelo, en la matière, n'est pas un saint  [:lol]

Shura fait preuve d'un aveuglement acharné, le réveil sur l'oreiller va lui faire tout drôle. Je lui prédis une belle gueule de bois matinale ! 

Tu pourrais presque faire un roman photo avec ces deux énergumènes  [:lol]
Ne fait pas ce que tu ne peux pas défaire avant d'avoir réfléchi à ce que tu ne pourras plus faire une fois que tu l'auras fait.

Tags: fanfiction aut