Auteur Sujet: La Légende de Zelda  (Lu 98094 fois)

Hors ligne paladin shura

Le légende de Zelda
« Réponse #50 le: 13 janvier 2010 à 14:30:17 »
Spirit tracks fini hier soir (sur ma DS lite fraîchement acquise à noël  [:petrus jar]), et je reste mitigé quant à la qualité générale du jeu.

Niveau scénario ce n'est bien sûr pas révolutionnaire mais ce n'est pas ce qu'il faut attendre de la licence. Cependant certains aspects sont plutôt bien pensé, notamment le fait que le jeu revendique sa place dans une chronologie. On sait que ça se passe 100 ans après que Tetra ait découvert le nouvel Hyrule et on ne passera pas cette fois 3 geures de torture mentale pour le situer parmi ses semblables.
Evidement, un autre aspect positif est que l'on découvre une nouvelle terre avec son histoire et son propre background. Enfi, voir Zelda se bouger le royal fessier est un principe assez plaisant que j'attendais déjà depuis un moment (je rêve depuis longtemps d'une zelda héroïne).
reste simplement que j'ai trouvé le jeu looooooong à démarrer. Pour repère, jamais de mémoire je n'ai attendu si longtemps dans un Zelda avant de pouvoir tenir une épée dans mes mains.

Question gameplay, j'ai eu un peu de mal à m'adapter aux combats au stylet, restant tout de même plus habile sur un pad bouton tel ceux qui égayèrent les après-midi de ma prime jeunesse que sur une nouvelle technologie tactile encore trop peu familière. Mais bon, une fois acquis les bases, et la difficulté du jeu étant loin de rivaliser avec ses grands frères, ça passera.
Car le jeu en effet fait preuve d'une facilité assez déconcertante, et même si l'on peut constater une nette baisse de prise de chou sur les énigmes depuis "Twilight Princess", ne rencontrer aucune difficulté dans les donjons est devenu cette fois paire avec la faiblesse des ennemis rencontrés. Même le niveau des boss est faiblard et les seuls à m'avoir mis en difficulté sont celui du temple de glace et celui du temple de sable (et encore, là c'était plus de l'usure nerveuse)... et stou.


Venons-en aux phases de déplacement en train...
Je trouve tout d'abord l'idée complètement contraire aux codes de la saga. Là où tout les épisodes depuis le premier sur feu la nes laissaient en déplacement totalement libre du personnage (en prenant la peine toutefois d'obstruer certains passages d'une barrière naturelle que l'on devine fracturable par la suite), ici notre Link s'encoûte et semble avoir perdu le goût des randonnées pédestres et des ballades en forêt, les bienfaits de la marche à pied ne sont plus à l'ordre du jour et la curiosité étant morte dans le même cercueil, c'est sur un chemin tout tracé que le peuple d'Hyrule trace son chemin. D'autant plus que les déplacements sont parfois suréalistes si je veux me rendre d'un point A à un point B en ligne droite, je vais parfois devoir faire un détour en passant devant une gare C dans le seul but d'esquiver un "train maléfique" (ouhlala) qui me réduirait en pièce si je le croisais... Bon ok pourquoi pas... mais à part rallonger la durée de vie en faisant des détour inutiles, je n'en saisis pas l'intérêt.
J'avoue toutefois avoir pris un certain plaisir à faire les sous-quêtes et prendre soin des passagers et des marchandises transportées pour l'occasion, ais je reste persuadé que cela aurait pu se faire à dos de cheval sur une plaine pas moins grande sans renoncer ainsi à la sensation de liberté inhérente aux zelda.

un autre point qui m'a chagriné: l'évolution dans l'aventure. Attendre la fin du jeu pour se débarrasser de la première épée, j'ai trouvé ça assez fort de café, par exemple. On a pourtant été habitué à changer d'arme au gré du scénario et faire des sous-quêtes pour avoir THE épée bourrine (épée biggoron dans OOT [:bave]) mais ici que dalle. Le seul item up est le second bouclier (si on excepte le sac de bombe et le carquois), la plupart des quêtes nous apportant un banal trésor que l'on cumulera une douzaine de fois dans l'aventure, mais après tout comme dit plus haut, la difficulté ne nécessite pas non plus d'avoir un équipement évolutif, les ennemis de fin restant aussi "résistant" que ceux du début.

Niveau donjon, je n'ai pas grand chose à redire si ce n'est la facilité aberrante des énigmes (qui n'en sont plus, du coup) et l'impression d'avoir fait plusieurs le même donjon à cause de cette tour dans laquelle j'ai fait un nombre incalculable d'aller et retour. C'est con, parceque les phases de collaboration avec Zelda en armure étaient plutôt plaisantes, mais cela aurait été distillés à travers d'autres donjons que j'en aurais d'avantage aprécier les subtilités (et cela aurait permi de créer d'autres donjons et de se garder la tour uniquement pour la fin)

Ah la fin, tiens, j'y viens.
c'est joli, il y a de belles séquences animées épiques. Et heureusement qu'elles le sont parceque le reste de l'affrontement est assez décevant.
je vais spoiler toute la fin, vous voilà avertis
Spoiler (click to show/hide)

Notez que je ne me suis pas amusé à comparer avec Phantom Hourglass mais je n'ai pas encore fait ce dernier[:sweat]
PS: merci à toi, l'internaute curieux qui sera aller jusqu'au bout de mon pavé.

En ligne Jaxom

Le légende de Zelda
« Réponse #51 le: 14 janvier 2010 à 02:55:15 »
J'avoue ne pas l'avoit touche depuis que j'ai passe plus d1h a essayer de faire la melodie pour liberer les rails de la contree du feu... en vain il y a deja une semaine... et ca ne me manque pas trop. Quelle torture de jouer de cet instrument daubique.

Encore heureux que j'ai la figurine de Link sur le dessus de mon bureau pour m'egailler un peu mes journees...
Grève des colos tant que The Lost Canvas continue à être de la daube !

Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the universe trying to produce bigger and better idiots. So far, the universe is winning. ~ Rich Cook

Hors ligne AZB

Le légende de Zelda
« Réponse #52 le: 14 janvier 2010 à 09:27:51 »
Ah, la flûte... Idée originale en théorie, mais dans les faits c'est complètement loupé. Quand c'est des trucs simples genre orange-bleu-orange ça va encore, mais quand c'est des trucs plus longs et qu'en plus faut souffler dans deux bambous qui sont pas l'un à côté de l'autre, c'est à la limite du faisable  [:fufufu]
Je ne m'attendais à rien... et je suis quand même déçu.

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17832
  • Total likes: 15
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil
Le légende de Zelda
« Réponse #53 le: 14 janvier 2010 à 12:25:54 »
j'ai passe plus d1h a essayer de faire la melodie pour liberer les rails de la contree du feu... en vain il y a deja une semaine... et ca ne me manque pas trop. Quelle torture de jouer de cet instrument daubique.
+1
Qu'est-ce que ce moment est devenu pénible, l'un des plus chiants du jeu, j'ai mis plus d'1 heure à avoir ce chant(et encore j'ai eu du bol)

Hors ligne NiiiiLink

Le légende de Zelda
« Réponse #54 le: 09 juin 2010 à 15:33:40 »
Salut les gars, quelqu'un pourrait me dire quelle version de "The Legend of Zelda : A Link to the Past" est la mieux, celle sur GBA ou celle sur Snes en mettant de côté les graphisme ?

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17832
  • Total likes: 15
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil
Le légende de Zelda
« Réponse #55 le: 09 juin 2010 à 15:38:03 »
Salut les gars, quelqu'un pourrait me dire quelle version de "The Legend of Zelda : A Link to the Past" est la mieux, celle sur GBA ou celle sur Snes en mettant de côté les graphisme ?
Les 2 versions sont de mémoire strictement identiques à part quelques bruitages rajoutés pour la version GBA, faut dire le jeu est tellement excellent qu'il n'avait pas besoin de modifs

Hors ligne paladin shura

Le légende de Zelda
« Réponse #56 le: 09 juin 2010 à 18:12:17 »
exact. A part les voix digit des épisodes 64 qui ont été intégrées à la mouture GBA, aucune différence notable n'est à relever.
J'aurais tendance à conseiller cependant la version snes, le processeur sonore de la GBA étant assez catastrophique pour rendre imbuvable des musiques snes (mention spéciale à FF6 dont la bande son a été massacrée).
Reste à voir aussi si le mode multi "four sword" intégré sur la cartouche GBA présente pour toi un intérêt quelconque.

Hors ligne AZB

Le légende de Zelda
« Réponse #57 le: 22 février 2011 à 09:33:17 »
Après Mario l'année dernière, hier c'était Zelda qui soufflait ses 25 bougies:

http://www.gameblog.fr/dossier_261_les-25-ans-de-zelda-toutes-les-fins-en-video

Hihihi, qu'est-ce qu'on est vieux!

Je ne m'attendais à rien... et je suis quand même déçu.

Hors ligne Benji

Le légende de Zelda
« Réponse #58 le: 22 février 2011 à 09:43:53 »
Clair que ça nous rajeunis pas! [:lol]
"人は生まれ 立って歩き やがて転び 痛み知って"

Hors ligne lepas33

Le légende de Zelda
« Réponse #59 le: 22 février 2011 à 11:32:25 »
Super topic ^^ Surtout pour les vieux que nous sommes. Zelda est pour moi LA série de jeux vidéos.

Voilà mon classement.

1) Ocarina of Time (N64)
J'ai joué à de très très nombreux jeux, depuis pratiquement le commencement, et même si j'ai de nombreux coups de coeur (Dune, Dune2, tous les warcrafts, les 2 diablos, tous les final fantasy, secret of mana, ... etc), le meilleur jeu de tous les temps reste pour moi un zelda, Ocarina of Time  [:bave]
Que dire de ce jeu si ce n'est qu'il est parfait ? Des sorcières hilarantes à la métamorphose dantesque de Ganon, des personnages attachants dont l'évolution dans le temps renforce la profondeur aux donjons et aux boss très travaillés, ce jeu est un plaisir dont on ne se lasse pas. Et que dire de la fin, entre larme et espoir ?

2) Majora Mask  (N64)
Ce jeu a subi pas mal de critique car il ressemble plus à un exercice de style qu'à un vrai zelda, avec ses 4 donjons, la nécessité de revivre des événements, son atmosphère étrange et très onirique très largement inspiré d'Alice aux Pays des Merveilles.
Mais pour moi c'est une réussite absolue, avec ses habitants qui ont une âme, avec des musiques qui plongent dans ce monde et qui amplifient le stress de fin du monde.
Numéro 2 sans hésiter.

3) The Wind Waker (GC)
En voilà un épisode controversé. Lorsque j'y ai joué pour la première fois, comme beaucoup j'ai été déçu. Forcément, passer après les deux chefs d'œuvre de la N64 s'avérait forcément difficile. Du bateau en veux tu en voilà, peu de donjons en comparaison des épisodes consoles de salon précédents.
Et pourtant, dès la 2eme fois, on se rend compte que l'on a à faire à un véritable chef d'œuvre, qu'il faut s'amuser à faire une fois à 100% pour comprendre. D'abord le nombre d'ile (49) forme un monde d'une taille jamais égalée, ensuite les très nombreuses quêtes annexes prolongent incroyablement la durée de vie et surtout il y a un côté épique, un peu masqué par l'effet cartoon, qui prend tout son sens (un jeune garçon est élu à la triforce du courage, et ganondorf va perdre sa partie et mourir pour de bon, après avoir été le grand méchant de la série pendant pratiquement tous les épisodes précédents).

4) A link to the past (SNES)
Tout a été dit dans les commentaires sur ce jeu. Lorsqu'il est sorti, il a révolutionné son genre par sa profondeur et sa richesse, par ses effets graphiques dignes de la promesse qu'était la SNES. Je me souviens qu'à la fin des 3 premiers donjons, une fois Excalibur récupérée, on comprenait que le jeu ne faisait que commencer.
Par contre, je trouve qu'on y revient moins facilement aujourd'hui que les 2 précédents de mon classement. Donc une 3eme place pour l'Histoire.

5) Link's awaking (GC)
Très proche dans son concept de Majora's Mask, ce jeu est émouvant de part son caractère onirique et ses musiques mélancoliques.
Un peu facile, mais il regorge de très bonnes trouvailles comme la suite des échanges ou la collecte de coquillages.

6) Zelda 2
Ohohoh si tôt dans le classement ? Et bien oui, moi cet épisode m'a marqué. C'est aussi un exercice de style mais on y revient très facilement. Certes il se finit en moins d'une journée une fois qu'on le connait mais il y a un plaisir bizarre à jouer link en plate-forme, à donner des coups d'épée en haut et en bas, à stresser contre des chevaliers qui se protègent incroyablement bien de leur bouclier. Bref un zelda atypique mais attachant

En ligne Jaxom

Le légende de Zelda
« Réponse #60 le: 24 février 2011 à 10:37:09 »
 [:chiyo1]   [:shinobu1]
http://www.gameblog.fr/news_20949_legend-of-zelda-le-plus-beau-des-hommages

Mais combien de semaine ce type a passé enchainé à son ordi pour pouvoir pondre ça ?!
Grève des colos tant que The Lost Canvas continue à être de la daube !

Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the universe trying to produce bigger and better idiots. So far, the universe is winning. ~ Rich Cook

Hors ligne Don Diego Dallas Vegas

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2257
  • Total likes: 0
  • Hmm... Chacal bien le ventre
    • Voir le profil
Le légende de Zelda
« Réponse #61 le: 24 février 2011 à 11:05:20 »
Tout simplement magnifique O_o
Plus Chacal, tu meurs!

Hors ligne Fenril

Le légende de Zelda
« Réponse #62 le: 24 février 2011 à 11:10:27 »
Grandiose !

Respect pour l'artiste et pour le travail effectué.
"Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort"!

Friedrich Nietzsche.

Hors ligne Char

Le légende de Zelda
« Réponse #63 le: 24 février 2011 à 11:38:48 »
Impressionnant ^^

Hors ligne Benji

Le légende de Zelda
« Réponse #64 le: 24 février 2011 à 11:41:36 »
Déjà vu et revu cette artwork depuis ces derniers jours.
Par contre c'est clair que j'y connais rien a Zelda la moitié des persos je sais même pas qui c'est. [:fufufu]
"人は生まれ 立って歩き やがて転び 痛み知って"

Hors ligne AZB

Le légende de Zelda
« Réponse #65 le: 24 février 2011 à 13:39:58 »
Par contre c'est clair que j'y connais rien a Zelda la moitié des persos je sais même pas qui c'est. [:fufufu]

Même chose, y'a plusieurs persos, je sais même pas qui est-ce  [:lol]

Enfin bon, c'est clair que chapeau, y'a du niveau là quand même  [:aloy]

Je ne m'attendais à rien... et je suis quand même déçu.

Hors ligne Benji

Le légende de Zelda
« Réponse #66 le: 24 février 2011 à 15:55:44 »
La seule que je retiens c'est la "Twilight Princess" sont design m'avait déjà plus in game là elle est transcendée. [:love] (d'ailleurs ça me rappelle une mimi petite cosplayeuse que j'avais vue, c'était une des rares que j''aurais pas envoyée paitre pour du free hug. [:lol])
« Modifié: 24 février 2011 à 15:57:27 par Benji »
"人は生まれ 立って歩き やがて転び 痛み知って"

Hors ligne paladin shura

Le légende de Zelda
« Réponse #67 le: 24 février 2011 à 18:57:13 »
Je surkiffe.
il y a moi-même des persos que je remets pas, Mais c'est juste sublime.

Marrant les silhouettes de Din, Farore et Nayru dans le fond, tout en haut.

Quant à la fée d'ocarina of time affreusement laide in-game, là elle a jute l'air...

Spoiler (click to show/hide)

J'aime le passage avec tous les méchants aussi^^

Hors ligne Lobo

Le légende de Zelda
« Réponse #68 le: 24 février 2011 à 22:32:30 »
Tout simplement superbe !

25 ans déjà... Ca nous rajeunit pas^^
Out of order.

Hors ligne Ulquiorra

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 724
  • Total likes: 0
  • Contre les dictatures forumiques
    • Voir le profil
Le légende de Zelda
« Réponse #69 le: 25 février 2011 à 10:43:59 »
Un art de toute beauté avec vraiment la majorité des pnj "important" des différents épisodes ainsi que les grand ennemis de link à travers les différents épisodes même ceux d'oracle of age et season.
Le ridicule ne tue pas, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort XD

Marcus

Hors ligne AZB

Le légende de Zelda
« Réponse #70 le: 25 février 2011 à 15:57:35 »
Marrant les silhouettes de Din, Farore et Nayru dans le fond, tout en haut.

Ha ouais tiens, bien vu, perso j'avais carrément pas fait gaffe  [:lol] ( heureusement que Farore a une coiffure disons "spéciale", parce que sinon pour reconnaître les deux autres à côté, euh... )

EDIT: ha et j'avais jamais remarqué non plus avant aujourd'hui, mais y'a une vilaine fôte dans le titre du topic :o
« Modifié: 25 février 2011 à 15:59:20 par AZB »
Je ne m'attendais à rien... et je suis quand même déçu.

Hors ligne paladin shura

Le légende de Zelda
« Réponse #71 le: 20 mai 2011 à 22:33:22 »
J'ai commencé Phantom hourglass.
Plutôt surpris en bien, le scénario est assez sympa - pour du zelda j'entends - et les déplacements en bateau que je redoutais tant passent finalement tant bien que mal, et surtout bien mieux que les exaspérant trajet ferroviaires de Spirit Tracks.

Je note toutefois que la facilité des donjons, aussi bien niveau combat que niveau énigme, est hallucinante. J'ai l'impression que depuis Twilight Princess nintendo cherche à transformer leur licence en ballade de santé pour que même mémé elle puisse jouer.

En revanche, il y a un truc qui est en train de me lourder violent, c'est ce foutu de temple du roi des mers... Putain de foutre de nom de dieu, va-t-il falloir que je me retape la descente aux enfers entre chaque donjon, ou est-ce que ce n'est que pour les premiers ?

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17832
  • Total likes: 15
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil
Le légende de Zelda
« Réponse #72 le: 20 mai 2011 à 23:28:49 »

Je note toutefois que la facilité des donjons, aussi bien niveau combat que niveau énigme, est hallucinante. J'ai l'impression que depuis Twilight Princess nintendo cherche à transformer leur licence en ballade de santé pour que même mémé elle puisse jouer.

C'est un des reproches que j'ai à faire sur les 2 Zelda sur DS, sa facilité et l'autre point négatif c'est qu'il y a pas assez de donjons(il en faudrait au moins autant que A Link to the Past)

Hors ligne AZB

Le légende de Zelda
« Réponse #73 le: 27 mai 2011 à 10:29:53 »
Après Sonic Universe... Zelda Universe[:lol]
Je ne m'attendais à rien... et je suis quand même déçu.

En ligne Jaxom

Le légende de Zelda
« Réponse #74 le: 27 mai 2011 à 13:05:09 »
Back to Hyrule Part 46103454310.031 

Citation de: Doc
Oh and do not forget Soul Caliburn #2!

Citation de: Link
Whaaaaat?!

 [:bave]

Pis le Link aussi peu expressif qu'un Orlando Bloom fait un très bon Marthy McFly aussi...   [:love]
Grève des colos tant que The Lost Canvas continue à être de la daube !

Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the universe trying to produce bigger and better idiots. So far, the universe is winning. ~ Rich Cook

Tags: