Auteur Sujet: Soirées télé =)  (Lu 381161 fois)

Hors ligne Kodeni

Re : Re : Soirées télé =)
« Réponse #6575 le: 19 mars 2018 à 10:59:16 »
Le gros clin d'oeil :

Spoiler (click to show/hide)

Quant au mystère Cloverfield en partie résolu, si tu veux aller plus loin :

Spoiler (click to show/hide)
Ok, merci pour l'info.
Au final, pour le second spoiler, ça fait un petit peu comme le film "The mist".
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne pippoletsu

Re : Soirées télé =)
« Réponse #6576 le: 19 mars 2018 à 11:01:48 »
D'ailleurs, Il existe une série The Mist, qq l'a vue ?
J'avais bien aimé le film sorti il y a qq années au ciné. Même si les diverses éditions DVD sorties étaient nulle à chier...
L'amitié entre les peuples

Hors ligne Kodeni

Re : Soirées télé =)
« Réponse #6577 le: 19 mars 2018 à 11:11:06 »
Je savais qu'une série était prévue mais je ne savais pas que c'était sorti.
Oui, je m'étais régalé dans ce film. D'ailleurs pas mal d'acteurs se sont retrouvés ensuite dans The Walking Dead il me semble.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

En ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 16101
  • Total likes: 765
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : Soirées télé =)
« Réponse #6578 le: 19 mars 2018 à 11:19:52 »
Je l'ai vue la série. Et... ben elle n'est pas très bonne. :)) Passe qu'on se base essentiellement sur les drames personnels (un viol, de la dépendance à la drogue...), mais c'est géré de manière très absurde.
Spoiler: gros spoil sur la fin (click to show/hide)
Et le mystère de la brume est à peine évoqué avec le militaire. Quant aux bestioles... Et je ne vous cause pas de la mère de la fille violée, si fine qu'on a l'impression qu'elle va se briser en la touchant, au jeu chiantique, et bien trop jeune pour jouer un rôle de mère. J'ai juste bien aimé la mamie hippie.
« Modifié: 19 mars 2018 à 11:21:51 par Mysthe »
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Kodeni

Re : Soirées télé =)
« Réponse #6579 le: 19 mars 2018 à 13:27:05 »
Ah oui c'est donc un remake du film sans même chercher à approfondir le mystère quoi...
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

En ligne 4evaheroesf

Re : Soirées télé =)
« Réponse #6580 le: 19 mars 2018 à 16:49:09 »
Bravo à Mysthe d'avoir tout regardé, j'ai pas réussi à dépasser l'épisode 4. [:aie]

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

Re : Soirées télé =)
« Réponse #6581 le: 19 mars 2018 à 17:00:02 »
Mysthe qui regarde The Mist : c'est une mise en abîme ?
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne l_ecureuil

Re : Soirées télé =)
« Réponse #6582 le: 19 mars 2018 à 17:12:57 »
Joli [:crom]

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

Re : Soirées télé =)
« Réponse #6583 le: 26 mars 2018 à 09:42:02 »
Hier soir, j'ai regardé We Need To Talk About Kevin.



Spoiler (click to show/hide)
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne AZB

Re : Soirées télé =)
« Réponse #6584 le: 02 avril 2018 à 09:05:00 »
Bon alors hier soir, je sais pas ce qui m'a pris, je me suis laissé aller à regarder... Les Profs 2

Ben j'ai tenu approximativement une demi-heure avant de changer tellement c'était d'un vide abyssal... Sur la 2 y'avait Papy fait de la résistance, j'en ai regardé un bout, ben je me suis poilé comme si c'était la première fois, alors que je l'avais déjà vu genre 10000 fois, ce film...

Sérieux, quand on se trouve devant le gouffre qui sépare les comédies d'y a 30 piges de ce qu'on nous balance maintenant, ça file le vertige [:venin]
« Modifié: 02 avril 2018 à 09:13:16 par AZB »
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Volcano

Re : Soirées télé =)
« Réponse #6585 le: 02 avril 2018 à 11:13:07 »
Attention, tu te mets à parler comme un vieux ! [:lol]

 [:hurle] "C'étay mieux avant !"  [:delarue2]
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

Re : Soirées télé =)
« Réponse #6586 le: 02 avril 2018 à 11:26:28 »
Non, mais "Les Profs 2", quoi !!! Qu'est-ce qui t'a pris, AZB ??? T'as tenté une expérience de l'extrême, genre NDE ???
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne AZB

Re : Re : Soirées télé =)
« Réponse #6587 le: 02 avril 2018 à 12:31:33 »
Oui je sais, j'ai honte

Attention, tu te mets à parler comme un vieux ! [:lol]

 [:hurle] "C'étay mieux avant !"  [:delarue2]

Et je le revendique  [:pfft] Mayrdalors!
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Kodeni

Re : Re : Soirées télé =)
« Réponse #6588 le: 09 avril 2018 à 15:56:45 »
Hier soir, j'ai regardé We Need To Talk About Kevin.



Spoiler (click to show/hide)
Je viens de regarder la bande annonce et ça a l'air bien malsain comme ambiance ouais.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne The Endoktrinator

Re : Soirées télé =)
« Réponse #6589 le: 10 avril 2018 à 21:52:58 »
Jusque là, j'ai  regardé Stalker, La Bataille d'Angleterre et Arès, mais aussi un documentaire appelé Skorecki devient Producteur.

Putain, c'était déprimant. On me reproche de regarder trop de choses négatives, mais j'ai quand même un minimum de soleil. Là, regarder un vieux réchappé d'un journal râler, troller des jeunes, s'engueuler avec tout le monde sauf avec une serveuse.

"Monk est pour moi une vraie série mais... vous en avez regardé des épisodes ? Quoi ? Juste un seul ? Il faut regarder 12 épisodes pour avoir un avis sur une série TV. Et ce n'est pas comme les séries à angles. Non, en fait, à ongles, je le prononce à l'algérienne. On n'a pas besoin des ongles, on devrait se les couper."

Bon, Louis Skorecki, ancien journaliste aux Cahiers du Cinéma et à Libération. Certains, entre 1994 et 2006 ont du tomber sur ses papiers sur un film. Avec cette impression... ben qu'il se droguait. Au début, il racontait le film du début à la fin.

"Ah oui, c'était une mauvaise période. Quand je devais parler d'un film, je le revoyais, je prenais des notes. Mais au bout d'un moment, je n'arrivais plus à décrocher et je me sentais trop près. Alors j'ai changé de tactique : je ne revoyais pas que j'avais déjà vu, je me basais sur le Dictionnaire du cinéma de Lourcelles (1992) ont les résumés étaient très bien fait. Étant donné que le film reste le plus important, je me disais que c'était intéressant de partir du souvenir."

Là, on le voit lézarder au soleil, se plaindre d'un festival de cinéma qui ne récompense que de la merde sauf un que personne n'a vu. Que lui a aimé. Dire "je n'aime pas mais..." ? Non. Pas son genre. Trop faux-cul, trop hypocrite ou faussement objectif. Que du ressenti immédiat, provoqué par le film. Les mondanités ? Le fléau le d'humanité. Le cinéma ? Un truc de branchouilles nazes portés aux nues par des bourgeois et des cons. Spielberg ? Cynique. Kubrick ? Faussaire. Scorsese ? Frimeur. Malick ? Branleur. Verhoeven ? Vaurien. Godard ? Vieux prof. Truffaut ? Pétainiste. Tarantino ? Débile. Woo ? Maniériste. Dolan ? Lopette pleurnicharde. Eastwood ? Connard ("Ce n'est pas à moi qu'on fera croire qu'un ex-facho de banlieues chic* peut se revendiquer de John Ford"). La TV ? Cela dépend. Surtout ne pas choisir quoi regarder ("regarder un programme TV n'a de sens qu'en direct"). D'ailleurs, TOUT doit être direct, doit dire ce qu'il pense sans  réfléchir. Juste comme ça. N'importe quoi, n'importe qui. Alors c'est téléréalité, Star Trek, Robert Bresson, Charlie Chaplin, John Ford, Leo McCarey, Alan Dwan, Stephen Dwoskin, Monk, Chantal Akerman, Jim Jarmusch, Kenji Mizoguchi, Jean Claude Brisseau, Eric Rhomer et surtout, Jacques Tourneur et les Power Rangers.

C'était intéressant de lire, mais à regarder... Son blog est encore pire. Moche, tordu, et rempli de misanthropie. Niveau musique (son domaine de prédilection) c'est pareil : que des trucs de pauvres.




J'ai vu aussi les douze premières minutes de son dernier film. Mon dieu... il voudrait être marginal à l'extrême qu'il ne s'y prendrait pas autrement. Des enfants, un montage horrible, des... des... gens ? Euh... Bref :




Je suis aussi fasciné qu'attristé. Oui.


*L'Inspecteur Harry.
Shit still Happens, so deal with it - psychanalysm

Hors ligne Chrysos

Re : Soirées télé =)
« Réponse #6590 le: 08 août 2018 à 20:05:38 »
(Re)-Vu Blade Runner et Blade Runner 2049:

Commençons par l'ancêtre, tant qu'à faire : j'avais gardé le souvenir d'un film long et assez creux, que nenni la version Final Cut passe très bien, avec sa ville dégueu et sans lumière, sa pluie incessante et son ambiance no Future très années 80  [:shun].

Par contre, le fameux monologue final tant encensé m'a laissé de marbre [:daria], tout comme le mystère sur la vraie nature d'Harrison Ford (car depuis il y a eu Armitage, A.I., I-robot et un paquet d’œuvres qui ont pris le problème à bras le corps, plutôt que de tourner autour). Qu'il soit un Réplicant ou pas, faut quand même noter que c'est un sacré bourrin [:beuh]. Quand il retient Rachel dans son appart', lui fait répéter des "mots doux" et l'embrasse de force, ça ressemblait plus à un viol qu'à une scénette d'amour. Ok c'est un(e) Réplicant(e) en face et finalement ils finiront en couple, mais on aurait presque dit une scène tirée de la série Westworld [:facepalm]

Le Blade Runner nouveau, maintenant : Je m'étais endormi sur la presque totalité du film au ciné [:onion sleep], ce qui n'augurait rien de bon pour la séance de rattrapage mais comme pour le premier il est passé comme une lettre à la poste. Ce n'était pas plus mal d'enchainer les deux opus à un jour d'intervalle, cela a permis de repérer plus facilement les liens les unissant. Quoique le film soit bien longuet et "contemplatif" (mot poli qui sert plus que jamais à désigner tous pleins de passages archi-chiants), je me suis à nouveau fait happé par l'ambiance et l'histoire qui complète très bien le premier, plutôt que d'en faire une resucée.

Enfin ce qui est très appréciable, c'est que toute une chronologie a été établie entre les deux films, façon celle de X-men Days of the future Past. Cela renforce considérablement l'univers Blade Runner, surtout avec les trois courts-métrages dispos sur le net, qui servent de préquelles à BD 2049. Ça ne paye pas de mine, mais c'est à ça que l'on reconnait un travail sérieux [:aloy].

Moralité: En ayant une bonne nuit de sommeil et en pouvant arrêter le film pour se dégourdir les pattes, il est tout à fait possible d'apprécier les deux Blade Runner [:dawa doc].
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Tags: