Sondage

Quels sont vos films favoris ? (2 choix maximum)

Eris
36 (9%)
Asgard
83 (20.8%)
Abel
150 (37.6%)
Lucifer
16 (4%)
Tenkai
114 (28.6%)

Total des votants: 117

Auteur Sujet: Les films Saint Seiya  (Lu 47385 fois)

Hors ligne Ilulia

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5800
  • Total likes: 594
  • Et la Terre même ressentit la peur devant sa rage
    • Voir le profil
Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #450 le: 24 janvier 2016 à 11:20:04 »
1) Asgard: Masterpiece ! Une ambiance sombre, un dessin magnifique, une musique grandiose. Un fight d'anthologie entre Hyoga et Shiryu ! Bref excellentissime !

2) Eris: Moins bon qu'Asgard, il n'en demeure pas moins un bon film StS. En plus avoir une méchante au lieu d'un méchant ça fait son petit effet.

3) Abel: La c'est juste très moyen. À une bande-son magnifique (Corona march ou la harpe d'Abel) et une ambiance plutôt réussie s'oppose des persos insipides (Abel et sa clique) et des caricatures de persos (DM/Aphro). Sans parler de la gestion de l'ensemble des ces (trop nombreux) protagonistes (golds envoyés ad patres comme de vulgaires gardes du Sanctuaire)... Bref très mitigé.

4) Tenkai: Une véritable allégorie de l'ennui. A chaque fois que j'ai essayé de le regarder j'ai pas pu m'empêcher de mettre avance rapide tellement c'est soporifique, même les combats sont mou du genou...bref pas grand chose à sauver si ce n'est de jolis dessins.

5) Lucifer: Le vide intersidéral...hormis la BO.
"Il est comme un lion. Un lion doré.... le dieu lion" P.K. Dick (L'homme doré)

Hors ligne landstalker

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #451 le: 24 janvier 2016 à 11:31:32 »
Pour ma part, incontestablement Asgard. La BO est magnifique (à vrai dire je trouver les BO des films toutes réussies) et on a des pointes d'originalité, ce qui est pour moi le gros point faible des films (c'est toujours le même schéma). Le fait que Hyoga passe du côté obscur et se retoruve confronté à Shiryu, accompagné de cette magnifique armure... [:bave]

Et la scène finale du film me fait toujours pointer une petite larmichette: Cet arbre, cette musique, cette tristesse mêlée d'espoir... Bref, je ne m'en lasserai jamais je crois.

En 2ème choix, j'ai longuement hésité entre Eris et Abel. J'ai fini par choisir Eris... en fait je n'aurai pas faire de choix car il y a des scènes d'anthologie dans les deux (notamment le défonçage de crâne par Orion ou la reprise de volée d'Atlas...)


Hors ligne Poseidon

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #452 le: 24 janvier 2016 à 13:59:12 »
Pourquoi vous parlez des films ?  [:fufufu]
Est-ce vous le Maître des clés?

Hors ligne Benji

  • 草食男子・臆病者
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 32324
  • Total likes: 436
  • "Forever! Forever!...Guilty! ♫"
    • Voir le profil
Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #453 le: 24 janvier 2016 à 15:21:20 »
Bah lis le titre du Topic.  [:lol]
Now it's too late
Too late for me,
This town will eventually take me
Too late, too late for me
This town will win.

Hors ligne Abaddon

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3635
  • Total likes: 129
  • 服とは罪!人間の原罪!
    • Voir le profil
Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #454 le: 24 janvier 2016 à 15:54:05 »
A choisir, je prend le Tenkai : on a des graphismes magnifiques, une BO travaillée, des moments beaux et épiques, et des combats sympas (Odysseus excepté). Evidemment ce film a ses travers (notamment le passage guérison de Seiya, genre cette cruche pouvait pas le faire avant...). Je défendrais ce film jusqu'à la mort  :o
Se déshonore quiconque meurt escorté des espoirs qui l'ont fait vivre - Emil Cioran... en parlant de la licence Saint Seiya

Hors ligne minos2809

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #455 le: 24 janvier 2016 à 16:03:02 »
Des avis très divergents concernant les films 1,2,3 et 5. Seul Lucifer semble faire la quasi unanimité contre lui... Par curiosité, je voudrais bien lire les justifications de ceux qui ont choisi ce film comme étant leur favori.
Settei / character sheets Saint Seiya: http://seiyasettei.e-monsite.com
Ma galerie de cels: http://rijufrajo.rubberslug.com
Galerie Shingo Araki: http://shingoarakigallery.e-monsite.com/

Hors ligne megrez alberich

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #456 le: 24 janvier 2016 à 16:53:45 »
Pour ma part, le seul aspect positif du film Lucifer, c'est sa BO avec ses grandes orgues. BO complètement gâchée par l'inanité du film, mais fort heureusement davantage mise en valeur dans Hadès.

Pour le reste, c'est une fois de plus du déjà vu dans les films précédents, les mêmes poncifs vus mille fois, les mêmes ressorts scénaristiques, du joli OOC pour Ikki ("relève-toi, Shun, tu me fais honte !"), des adversaires lolesques au chara-design plus que douteux. Même techniquement il n'y a rien a sauver, les dessins sont quelconques et l'animation plus que moyenne.
Les promesses d'un jour, d'un soir
Je les entends comme un psaume

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #457 le: 24 janvier 2016 à 18:50:32 »
Je ne l'ai pas choisi mais pour moi le seul aspect positif de ce film est de voir les Gold se faire démonter en 2 sec  [:onion love]
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Sergorn

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #458 le: 24 janvier 2016 à 19:27:01 »
C'est vrai que les premières minutes de Lucifer ce serait inimaginable maintenant. :))

-Sergorn

Hors ligne titi

Re : Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #459 le: 24 janvier 2016 à 19:44:10 »
Je ne l'ai pas choisi mais pour moi le seul aspect positif de ce film est de voir les Gold se faire démonter en 2 sec  [:onion love]

Oui ..c'est assez "collector"..

Hors ligne megrez alberich

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #460 le: 24 janvier 2016 à 21:07:13 »
Sans faire de la Goldo branlette, c'était surtout absolument pas crédible de les voir se faire one-shot de la sorte.

Ou alors, fallait que les seima tenshi butent de la même façon les Bronzes, et hop ! Fin de l'histoire.

Là en l'occurrence, c'est juste un moyen débile et bien factice de montrer que les adversaires sont-trop-balèzes-de-la-mort-qui-tue alors qu'en fait, non.... Forcément, si ensuite ça suit pas.

On est loin de Bud qui one-shot Aldebaran, et qui a du répondant plus tard dans la série quand il pulvérise Shun, Ikki et Shaina les doigts dans le nez. Là oui, c'était crédible.
Les promesses d'un jour, d'un soir
Je les entends comme un psaume

Hors ligne Poseidon

Re : Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #461 le: 24 janvier 2016 à 21:08:34 »
Bah lis le titre du Topic.  [:lol]


oui, je sais, mais j'ai juste cette impression que ce topic est remonté sans raison, alors je me demandais si (par hasard) une info ou quelque chose de particulier était à l'origine de sa "réanimation"...  [:petrus]
Est-ce vous le Maître des clés?

Hors ligne Asclépios

Re : Re : Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #462 le: 24 janvier 2016 à 22:04:42 »

oui, je sais, mais j'ai juste cette impression que ce topic est remonté sans raison, alors je me demandais si (par hasard) une info ou quelque chose de particulier était à l'origine de sa "réanimation"...  [:petrus]

Juste la fusion d'un topic doublon créé par un petit nouveau.

Hors ligne Diamond Saint

Re : Re : Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #463 le: 24 janvier 2016 à 22:08:48 »

oui, je sais, mais j'ai juste cette impression que ce topic est remonté sans raison, alors je me demandais si (par hasard) une info ou quelque chose de particulier était à l'origine de sa "réanimation"...  [:petrus]

Oui, le Tenkai sort bientôt en VF.  [:dawa]


Sans faire de la Goldo branlette, c'était surtout absolument pas crédible de les voir se faire one-shot de la sorte.

Ou alors, fallait que les seima tenshi butent de la même façon les Bronzes, et hop ! Fin de l'histoire.


Les Golds sont one shot à du 4 contre 1 là où les bronzes font du 1 contre 1 (sauf Shiryu qui en prend 2 et la Mante qui prend
2 bronze contre elle involontairement ^^).
Le carbone modifié c'est le bien.

Hors ligne megrez alberich

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #464 le: 24 janvier 2016 à 22:28:03 »
Et ils se laissent tuer sans réagir ? Bin voyons ! C'est pas comme s'ils n'avaient pas senti le cosmos hostile se diriger vers le Sanctuaire, en plus. Là on dirait qu'ils regardent se faire transpercer de part en part sans même réagir. Même pas un petit Crystal Wall de Mû histoire de tenir quelques secondes. Non, nada, juste "kono osorobeki cosmo wa ittai?.... Nani yatsu ?! GWAAAAAHHH !!! "

Sapuduku, désolé  [:kred]
Les promesses d'un jour, d'un soir
Je les entends comme un psaume

Hors ligne Diamond Saint

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #465 le: 24 janvier 2016 à 22:32:14 »
Contre Rhada c'était guère mieux. Si c'est pour faire un petit Crystal Wall qui se fait déglinguer un 2 secondes autant clamser direct, c'est moins la honte, là on peut se dire qu'ils ont été pris par surprise au pire.

Et ils se laissent tuer sans réagir ? Bin voyons ! C'est pas comme s'ils n'avaient pas senti le cosmos hostile se diriger vers le Sanctuaire,

4 Anges déchus VS 1 Gold.
Les golds sont ils capables de ressentir le cosmos (?) d'anges déchus (pas la même catégorie là quand même, humains/anges déchus...les deux dégagent ils un cosmos ou une sorte d'énergie différente ?) ?
« Modifié: 24 janvier 2016 à 22:40:02 par Diamond Saint »
Le carbone modifié c'est le bien.

Hors ligne megrez alberich

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #466 le: 24 janvier 2016 à 22:42:55 »
Bah, ils voient 4 étoiles filantes se diriger vers le Sanctuaire, et Mû le dit bien : "quel est ce puissant cosmos ? Qui va là ?!" avant de se laisser dessouder sans réagir ni même esquisser un geste de défense.

Encore que Mû se fasse buter par surprise, je veux bien, il garde le premier Temple. Mais justement, Alde, Aiolia, Shaka et Milo auraient dû être sur leurs gardes en sentant le cosmos de leur pote disparaître. Mais non, ils attendent tranquillement de se laisser trucider sans broncher.  [:haha pfff]
Les promesses d'un jour, d'un soir
Je les entends comme un psaume

Hors ligne Diamond Saint

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #467 le: 24 janvier 2016 à 22:56:01 »
Mû le dit bien : "quel est ce puissant cosmos ? Qui va là ?!" avant de se laisser dessouder sans réagir ni même esquisser un geste de défense.


Il parle de cosmos sans trop comprendre ce qui se passe en fait, c'est mon impression.
Il ressent quelque chose mais il est dans l'incapacité d'y faire face en fait, comme les autres gold malheureusement.

« Modifié: 24 janvier 2016 à 22:58:06 par Diamond Saint »
Le carbone modifié c'est le bien.

Hors ligne megrez alberich

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #468 le: 24 janvier 2016 à 23:05:30 »
D'un autre côté, c'est propre au format film, aussi. Ça ne me dérange pas qu'Aldebaran se fasse one-shot par Bud ou Sorrento dans le manga, car plus tard lorsqu'Ikki et Shun les affrontent, ils en bavent sévère et les combats durent plusieurs épisodes.

Or dans un film de seulement 40 minute, les combats sont forcément expéditifs. Et voir des Anges de l'Apocalypse, qui avaient tué des Golds en quelques secondes, se faire dézinguer par les Bronzes en 2 minutes chrono, bah ça les fait passer pour de la piétaille de bas étage au bout du compte. Donc toute l'impression de badasserie et de über-killers voulue au début du film avec le carnage des Golds fait pschitt.
Les promesses d'un jour, d'un soir
Je les entends comme un psaume

Hors ligne Diamond Saint

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #469 le: 24 janvier 2016 à 23:11:10 »
Je ne suis pas totalement en désaccord avec toi sur ce point là, mais après si on veut se creuser la tête,
on pourra toujours dire que les anges ont affronté les golds à 4 contre 1 alors que contre les bronzes ils ont fait +/-
du 1 contre 1.
Le carbone modifié c'est le bien.

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2101
  • Total likes: 103
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #470 le: 25 janvier 2016 à 00:14:57 »
Des avis très divergents concernant les films 1,2,3 et 5. Seul Lucifer semble faire la quasi unanimité contre lui... Par curiosité, je voudrais bien lire les justifications de ceux qui ont choisi ce film comme étant leur favori.

En voilà une belle occase [:miam]. Pourquoi avoir mis Lucifer en tête? C'est à la fois simple et compliqué. Lucifer est le plus moche des films, l'action est du déjà vu et revu, les adversaire sont pourraves, etc, etc...  Ben oui, c'est vrai, mais Lucifer a plein de petits points qui le surclassent par rapport aux autres.

Déjà, première scène, quatre ombres descendent du ciel et dégomment Mû [:dawa] [:jump]! Oh mon dieu, monsieur Lucifer le film, quel coquinou vous faites!  Vous êtes le premier à m'avoir donné un orgasme aussi vite et sans préliminaires  [:bave]! Merci ô Lucifer le film pour cet instant de bonheur !

Et ça ne s'arrête pas là, comme Wild, j'adore la suite avec les quatre autres golds qui y passent aussi [:sparta1]. Ah le Saint Seiya d'origine, où le pouvait encore se permettre de dézinguer du gold sans craindre de faire chuter les ventes de Myth cloths, c'était quand même le bon temps! Entre parenthèses, même chose pour Abel, quand on voit ce qu'est devenu Saint Seiya, via TLC, G, Sog, etc... ça me donne encore plus envie de défendre ses pépites, devenues symboles de résistance à l'hégémonie dorée!

Bref, revenons en à Lucifer, pour l'instant. Là aussi, ça va faire grincer quelques dents, mais tout WTF qu'il soit, le doublage français du film est un plus indéniable. Diantre, mais le doubleur de Lucifer, c'est Jean pierre Leroux! Le comédien qui double Egon dans Ghostbusters  et Murdock dans Mac Gyver [:chiyo1]! Même si Lucifer le perso a un look contestable, je ne peux m'empêcher de savourer comme une madeleine de Proust chacune de ses lignes de dialogue. Parce que Leroux, c'est un comédien génial, avec une voix inimitable qui rendrait charismatique n'importe quel perso, même le plus pourrite. La preuve!

Ensuite, toujours sur Lucifer le personnage, j'adore son côté, j'ai plein d'ennemis parce que je suis un magouilleur de première. Viré de l'Olympe, il s'est déjà battu contre Athéna, Marishi ten (une illustre inconnue, à cette partie là de l'intrigue) et a été emprisonné par Hadès. Pour ce dernier, c'est un délire de la VF, soit, mais ça enfonce quand même bien le clou. On a donc un gars assez dangereux pour revenir à intervalle régulier a avoir nécessité plus d'un allié du "bien" pour le vaincre. Lucifer est donc un ennemi hors norme, détail qu'il confirme avec son alliance contre nature avec trois divinités connues. En Extrapolant, c'est peut-être ça qui le rend le plus dangereux et atypique. Il n'est pas très puissant, mais s'est démerdè pour exploiter les pouvoirs de trois Dieux. Ca vous pose un Ange déchu, ça ma bonne dame. Surtout quand, de base, on apprécie déjà tout la démonologie chrétienne.

Vient ensuite l'autre héros du film qui n'est autre que... le Pandémonium, le temple de Lulu. D'ordinaire, je ne fais pas trop gaffe aux décors, parce qu'en règle générale dans Saint Seiya ce sont:

soit des temples/colonnes/tours d’inspirations diverses et variées,

Soit des paysages de nature, souvent hostile la nature d'ailleurs.

Mais le Pandémonium, ça a beau n'être "qu'un" temple, il pète la classe [:???]. Dès que les bronzes retournent au front, on a l'impression qu'ils ne font que courir sur plusieurs kilomètres de long. C'est du jamais vu, dans Saint Seiya, un décor aussi immense et continu. Pour un peu, on se croirait dans une nouvelle de Lovecraft, tellement c'est cyclopéen. Surtout que voilà, ce ne sont pas juste des marches, y aussi pas mal de déco de ci de là, des statues de démons, par exemple. Bref, même si la qualité visuelle n'est pas toujours au rendez-vous, le cottage de Lulu est la vraie grande réussite graphique du film.

Viennent ensuite les musiques à l'orgue, genre fin du monde. Classe, pro, propre, ça colle bien à l'ambiance, surtout quand Leroux tape son monologue devant la statue d'Athéna. Rien que pour ça et la tannée des golds et des bronzes, la première partie du film est donc un pur moment de bonheur. Forcément, ça se gâte un peu dès que les bronzes y vont de leur petit sauvetage du monde [:haha pfff]. Les Anges déchus ne sont pas si terribles que ça, les combats sont courts (mais par soporifiques pour autant, comme c'est devenu la norme sur les productions Saint Seiya actuelles) et tout finit encore par une flèche d'or dans le fondement du méchant. Ha, conformisme quand tu nous tiens...

N'empêche que Lucifer est, pour toutes ces raisons, le meilleur du lot.
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 16866
  • Total likes: 42
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #471 le: 25 janvier 2016 à 07:27:21 »
Je suis sûr que j'avais dû répondre, flemme de rechercher.

Les films StS sont dans l'ensemble mauvais pour moi.

Eris, Asgard, Abel, Lucifer : scénar qui tient un ticket de métro, persos caricaturaux et souvent même OOC. Musiques sympas pour faire passer le tout.
Tenkai : souffre vraiment des diverses passations de flambeau du scénar. Il aurait pu et dû être l'exception, le film sympa. Il est au final hélas ennuyeux et incompréhensible sans explications. Dommage, car il contient les meilleures idées de tous les films.
LoS : la preuve qu'on ne peut pas réduire des dizaines d'épisodes en un film minuscule en ne faisant que des changements cosmétiques au lieu d'oser changer l'histoire. Splendide visuellement, minable dans son histoire.

Je crois que j'avais dû répondre Asgard. Le film est nul, mais voir Gaga en vilain qui assume un temps, c'est drôle.
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne AZB

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Banned!
  • Messages: 33076
  • Total likes: 2627
  • Pas d'erreur, c'est le chieur
    • Voir le profil
Re : Re : Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #472 le: 25 janvier 2016 à 09:02:17 »
Déjà, première scène, quatre ombres descendent du ciel et dégomment Mû [:dawa] [:jump]! Oh mon dieu, monsieur Lucifer le film, quel coquinou vous faites!  Vous êtes le premier à m'avoir donné un orgasme aussi vite et sans préliminaires  [:bave]! Merci ô Lucifer le film pour cet instant de bonheur !

Oui enfin ça c'est comme dans le film précédent, c'est de la goldobranlette dissimulée, en fait  [:aie]

Genre "oh mon dieu ils sont kro forts, ils ont battu les chevaliers d'ooooooooooooor "
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Yuto

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #473 le: 25 janvier 2016 à 10:01:36 »
Dans mon cas, je ne déteste pas le film Lucifer, en fait pour les films en général, je n’attends pas un scénario ficelé, après tout, celui de la saga Poséidon n’est pas sophistiqué ? La bataille du sanctuaire demande aux bronzes de sauver Athéna en moins de 12h. Du coup, sauver Athéna dans le film, c’est reproduire ce qu’on voit dans la série. Je ne vois pas d’incohérence à ce que les films tentent de refléter les sagas de la série. Donc que le scénario de tel soit pourrit par certains, ok mais dans la série, ce qui change considérablement la donne, c’’est la longueur des combats, la personnalité logiquement plus intéressantes des méchants. Les films ne peuvent pas faire de miracle en 45 minutes pour 3 d’entre eux à part quelques rares exceptions.

Pour revenir à Lucifer, ce qui m’intrigue (déjà dit sur le topic Blu Ray des films) ce sont les décors, il y a beaucoup de références qui sont mystérieuses encore aujourd’hui. Les design des adversaires tranchent avec les ennemis du passés, je pense au look de Belzebuth très spécial (je ne déteste pas, mais c’est bizarre). Pour les musiques, elles sont sublimes, j’aime tout particulièrement celle qui accompagne le discours d’Ikki qui augure une bataille finale.

Quant à l’animation, elle fait le boulot, je citerai selon moi la meilleure scène, celle de la flèche d’or, une animation que j’aurais aimé revoir cette même animation/réalisation pour la mort d’Hades par exemple. Après, que l’animation soit à peine meilleure que la série, c’est le principe des films des Animes Fairs. Mais je ne trouve en aucun cas ça irregardable, pourrit, minable … Le résultat passe encore bien mieux qu’un épisode d’Elysion, c’est pas le même ponde pour moi.

Finalement, le truc qui me saoul véritablement dans les films, c'est le rôle de Shun, et les films ont un très mauvais impact sur le personnage, alors que c'était quasiment un guerrier accomplit dans l'arc Poséidon. A mon sens, Masami Kurumada s'en est malheureusement inspiré pour Next Dimension. Le sauvetage de Shun permettait aux réalisateurs de faire 4 combats et non pas 5 pour gagner du temps, des précieuses minutes au film mais au final, ça eu des effets très néfastes.
« Modifié: 25 janvier 2016 à 10:11:36 par Yuto »

Hors ligne Annie

Re : Les films Saint Seiya
« Réponse #474 le: 25 janvier 2016 à 20:06:16 »
Pourquoi Legend of Sanctuary n'est pas dans le sondage  [:trollface] ?

Sinon, pour Lucifer, comme Chrysos, je trouve que formellement, il a beaucoup de qualités : sa BO et ses décors sont splendides, rien à envier aux autres de ce côté là. S'il avait été dessiné par Araki/Himeno, il ne se traînerait pas cette réputation d'oeuvre honteuse vu que côté histoire, il n'est pas pire que les autres.

Je trouve que la réputation du Tenkai comme quelque chose de complètement nouveau ou d'audacieux par ses adorateurs un peu surfaite : on y a une redite de ce qui a déjà été traité dans Abel sur la relation Saori/Seiya, j'ai rien vu de réellement neuf, mis à part la nudité à la fin ou peut être la confiance aveugle de Seiya. Et même dans le rapport humains aux dieux, il n'y a encore une fois (à mon sens) aucun apport nouveau.
Par contre, l'effet miroir par la relation Artemis/Tôma et surtout l'ambiance sont des touches très appréciables, et là réellement fraîches.

Tags: