Auteur Sujet: [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots  (Lu 6865 fois)

Hors ligne deuzem

Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants
« Réponse #25 le: 15 juillet 2012 à 18:22:51 »
Tout d'abord bonne lecture à Diam, ensuite BlackDragon, j'ai remis la main sur les pdf dont on avait parlé. Ce sont en fait 2 pdf, qui correspondent aux 2 fichiers filés à l'imprimeur : d'un côté la couv, de l'autre l'intérieur du livre, le tout "à plat". Le seul problème est que ce sont des pdf "imprimeur" et qu'ils pèsent 5 et 46 Mo.
J'ai pas ce qu'il faut pour en faire un pdf "écran" global mais je devrais pouvoir te faire ça bientôt si ça te dit. De même si tu as les coordonnées de Siegfried, j'aimerais lui envoyer l'ébauche de la couv du Paradise Chapter histoire qu'il me dise ce qu'il en pense.
Vala vala à+

Hors ligne diam

Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants
« Réponse #26 le: 24 juillet 2012 à 22:27:56 »
très émouvants passages :
la relation de the thief et la femme de prasepe . elle essaie de lui donner un
peu malgré la peur qu'elle ressent pour le gamin.
la guérison d'Aphrodite qui aurait du être une bonne nouvelle est accompagnée par le départ au sanctuaire. Lyn ne pardonna à Akiera l'envoi de son fils loin . L'avoir sauvé d'une mort pour l'evoyer vers une autre ...
Ce fut la rupture.

les chevaliers de bronze et d'argents épuisés mentalement et physiquement
par un combat qui n'en finit pas ... vont il decouvrir la vérité sur qui tire les ficelles derrère les chevliers noirs ?

Hors ligne black dragon

Re : Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants
« Réponse #27 le: 26 juillet 2012 à 07:06:13 »
très émouvants passages :
Et oui, de l'action, de l'humour, de l'émotion, il y a de tout :)

Citer
les chevaliers de bronze et d'argents épuisés mentalement et physiquement
par un combat qui n'en finit pas ... vont il decouvrir la vérité sur qui tire les ficelles derrère les chevliers noirs ?
En fait, leur quête dure longtemps parce qu'elle sert de fil conducteur à toute la série de chapitres qui sert à introduire les personnages et... il y a beaucoup de personnages  [:lol]
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne black dragon

Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #28 le: 10 novembre 2012 à 11:32:45 »
J’en parlais, il y a quelques mois (corrections et relectures auront pris un peu de temps) : en relisant des fanfics cet été j’ai eu des fourmis dans les doigts et j’ai eu envie de me remettre à l’ouvrage, sans pour autant vouloir de nouveau m’embarquer sur une histoire de 600 pages :)
Du coup, je m’inspire de la vieille série « Et Si ? » de Marvel qui présentait à chaque numéro une variation des histoires classiques en changeant un détail (« Et si l’araignée radioactive avait mordu un autre personnage que Peter Parker ? », etc…). Je n’invente évidemment rien, Alternatif doit être la première fanfic à avoir adapté le principe à Saint Seiya il y a quelques années.
Cela sera donc une série de oneshots indépendants (enfin, j’ai des idées pour d’autres mais je ne promets pas de dates, ni même forcément qu’il y en aura vraiment d’autres  :D ), intitulée "Autres Mondes, Autres Destins" où je m’amuserai à développer quelques versions alternatives des événements que l’on connaît.
J’essaie d’imaginer l’impact sur l’univers au sens large et surtout sur les personnages impliqués.
Comme pour l’Emergence je ne me basais que sur le manga, ce coup-ci, la continuité de référence (avant modification) est celle de l’animé.
Le ton du premier oneshot est sans doute un plus adulte que l’Emergence, du coup je l’ai classé en M sur fanfiction.net, et il fait un peu moins de 15 pages word.
Un petit teaser de ce premier oneshot intitulé Rébellion :
Spoiler (click to show/hide)
Et le lien sur fanfiction.net :
http://www.fanfiction.net/s/8689409/1/Autres-Mondes-Autres-Destins

Bonne lecture, et merci d’utiliser des balises spoilers pour discuter des détails pour ceux qui voudront commenter :)
« Modifié: 10 novembre 2012 à 14:22:02 par black dragon »
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne hugo

Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #29 le: 10 novembre 2012 à 18:38:42 »
Quelques fautes relevées :

Spoiler (click to show/hide)

Sinon, concernant l'histoire elle-même :

Spoiler (click to show/hide)

J'attends la suite pour avoir plus d'indications...
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Alaiya

Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #30 le: 10 novembre 2012 à 19:50:35 »
Bon, normalement, je n'aurais pas du aller le lire, vu que je suis en plein Nano et que je ne suis pas censée passer du temps à faire autre qu'à écrireXD

ceci dit, j'ai lu:

Spoiler (click to show/hide)
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne black dragon

Re : Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #31 le: 11 novembre 2012 à 10:17:57 »
Merci pour les commentaires :)
Comme je m'y attendais, les réactions divergent sur un certain point :)

Spoiler (click to show/hide)
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne Aqualudo

Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #32 le: 11 novembre 2012 à 10:40:26 »
Alors non, je ne t'ai pas encore lu. Néanmoins, l'idée de pouvoir te retrouver titille ma curiosité de ce nouvel arc et, surtout, excite mon envie. Je vais donc dégager un peu de temps pour m'y mettre !

Au passage je ne savais même pas que tu étais passé sur ffnet ^^U
Dans l'attente de devenir héroïque, je poursuis une écriture ... héroïque

TOME IV – Le Livre, l’Arbre, la Mort => sortie prévue après la fin du monde

Hors ligne Ouv

Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #33 le: 12 novembre 2012 à 01:58:46 »
Je trouve qu´il y a un énorme clash entre l´envergure de ton histoire et le format, qui m´a rebuté.
Tu nous a créé une histoire alternative qui a lieu sur treize ans, avec des personnages en quantité, des destins changés par dizaines, des surprises à la pelle et quel format as-tu choisi? Le one-shot.
Difficile de s´attacher aux personnages ou d´avaler d´un coup toutes les variations et subtilités de cet exercice si tu ne nous en laisse pas le temps.

J´ai eu l´impression de lire le résumé de ton histoire, pas l´histoire elle-même.
En fait je me suis même demandé quand on aura la suite, mais apparemment cette première histoire est déjà finie, non?

Je comprends que tu ne veuilles pas repartir sur plusieurs années de rédaction par récit, mais ne pas laisser le temps à ton récit de se dérouler à son rythme afin de faire court à tout prix ne garantit pas la meilleure expérience pour le lecteur, à mon humble avis.
En ce qui me concerne, j´ai eu l´impression que mon confort de lecture a été sacrifié à ta volonté de faire court, et me suis senti victime de cette démarche.

Vu comme tu insistes sur le format one-shot de ta série, je redoute le même résultat pour la suite: De (très) grandes idées dans un format trop court.



« Modifié: 12 novembre 2012 à 02:19:58 par Ouv »
"If you want to call it pretty, we're made of star dust - or nuclear waste, depending upon your analysis" Hitchens

Hors ligne Alaiya

Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #34 le: 12 novembre 2012 à 08:52:02 »
Je m'incruste pour dire que je comprends assez bien le point de vue de Ouv en l'occurrence, même si je crois que ce n'est pas tant un problème de format qu'un problème de maîtrise de l'exercice du format court.

Pour ce qui me concerne, oui, j'ai trouvé que ça allait un peu vite au début, d'où le sentiment de catalogue, d'excès soudain d'informations difficile à digérer Mais comme je suis bon public, je suis passée au dessus, et je me suis sentie beaucoup plus à l'aise dans ma lecture en seconde partie. BiDi, tu l'as dit toi même, la reprise du clavier a été... difficile, mais au delà de ça, ce qui fait aussi que la seconde partie marche mieux, c'est qu'on sent bien que tu l'as recentrée sur ce sur quoi tu voulais vraiment t'appesantir, ton sujet, ce que tu voulais vraiment nous raconter.

Tout ça pour dire que les OS et les textes dits courts en général obéissent à une règle incontournable: ils doivent se suffire à eux-mêmes. Bien sûr, on peut toujours y laisser des indices, des éléments qu'on ne développe pas, sciemment, mais justement: on les amène en faisant comprendre aux lecteurs que ce n'est pas ça le plus important. Il est important de capter l'attention du lecteur sur THE élément, le coeur du récit.

Dans le cas de cet OS, la première partie ne répond pas à cette règle, mais je pense savoir pourquoi: c'est parce que tu as voulu jouer sur l'effet de surprise. Du coup, tu narres un contexte qui, à toi, te sers à nous amener à ton sujet, le vrai (que toi tu ne perds pas de vue), mais en voulant faire deux choses à la fois, tu peux perdre quelques lecteurs en cours de route. Je vais faire un parallèle avec l'OS que tu avais écrit pour UDC, qui est construit sur le même modèle: il marche beaucoup mieux, tu sais pourquoi? Parce que toute la première partie est narrée en intégrant des ellipses, justifiant la teneur des dialogues. Or, ici, tu détailles trop. Tu aurais utilisé les ellipses, certains de tes lecteurs se seraient moins attachés aux détails, sans pour autant les snober, mais auraient attendu le coeur du propos.


Bref! Faire du court, ce n'est pas simple, faut pas croire. Cela oblige à une gymnastique intellectuelle particulière et c'est forgeant qu'on devient forgeron. Donc, j'aurais plutôt tendance à t'encourager dans cette voie, tu as ce qu'il faut, faut juste que tu dresses ton esprit à te présenter des "tranches de vie", plutôt que des sagas au long cours, ou à te suggérer des éléments indépendants, autour desquels tu vas broder pour coller un contexte, sachant que ton élément sera ton propos essentiel. Et c'est aussi pour ça que l'exercice d'écrire sur un thème imposé est très riche d'enseignements de ce point de vue.

http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne black dragon

Re : Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #35 le: 12 novembre 2012 à 10:08:03 »
Ah, j'étais en train de réfléchir à ma réponse et en fait Alaiya a abordé en grande partie le fond du problème.
Comme je l'avais dit dans mon post précédent, j'avais réfléchi à enlever totalement la 1ière partie, et au final, je pense que cela aurait en effet paradoxalement corrigé ce qui gênait Ouv, le fait que l'histoire était trop courte... en la raccourcissant encore.
Au minimum, il aurait fallu que je jette véritablement ces 5 pages pour repartir d'une vraie page blanche plutôt que d'essayer de les rafistoler ensuite  [:pfff]
Bon, ça veut juste dire qu'il faudra que je fasse mieux pour le prochain oneshot pour mieux équilibrer les choses.
Car sur le fond, l'histoire est à mon sens bel et bien complète en l'état : on suit l'introspection du personnage principal, et le moment où il réalise que finalement il n'est peut-être pas le héros de sa propre histoire.
Et, oui, le fait de vouloir le traiter en peu de pages fait partie intégralement de l’exercice ;)
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne Ouv

Re : Re : Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #36 le: 12 novembre 2012 à 13:36:04 »
Ah, j'étais en train de réfléchir à ma réponse et en fait Alaiya a abordé en grande partie le fond du problème.
Comme je l'avais dit dans mon post précédent, j'avais réfléchi à enlever totalement la 1ière partie, et au final, je pense que cela aurait en effet paradoxalement corrigé ce qui gênait Ouv, le fait que l'histoire était trop courte... en la raccourcissant encore.

Tu noteras que je n´ai rien à redire sur le fond lui-même, qui à mon sens à tous les ingrédients pour une grande saga, ma critique ne porte que sur la forme.

et au final, je pense que cela aurait en effet paradoxalement corrigé ce qui gênait Ouv, le fait que l'histoire était trop courte... en la raccourcissant encore.
C´est une solution viable. Mais en ce qui me concerne, lire un one-shot uniquement basé sur une introspection ne m´intéresse pas, aussi intéressante qu´elle soit. C´est du Saint Seiya, il me faut mon quota d´action, de dieux, et tous les trucs qui vont avec.

Plus objectivement, le passage d´une première partie "Bataille vu de l´extérieure" à une deuxième façon "introspection" à la première personne m´a un peu gêné durant ma lecture.
Dans EDG, vu la taille du bestiaux, alterner les types de narration était bienvenu.
Danc ton one-shot, j´ai eu l´impression de lire deux textes pas forcément reliés: le premier qui m´a emballé, le second moins (Pas vraiment de raison objective pour le justifier, probablement le côté big-bataille me plait tout simplement plus que les hommes qui se massent les muscles douloureux entre eux)  :D

Au minimum, il aurait fallu que je jette véritablement ces 5 pages pour repartir d'une vraie page blanche plutôt que d'essayer de les rafistoler ensuite  [:pfff]

Si tu m´avais demandé mon avis en privé avant publication, je t´aurais probablement dit qu´il y avait tout ce qu´il fallait pour une histoire passionnante, mais que la forme actulle n´était pas encore abouti.

Pour l´anecdote, je comprends ta situation: Black War devait faire 28 pages à l´origine parce que je me trouvais dans le même état d´esprit que toi après l´OC. (300 pages et 7 ans de travail).
Finalement, mon lecteur test m´a fait remarquer que si les pièces du puzzle étaient là, il n´était pas encore fini et devait être repris en intégralité.

As-tu fait lire ton one-shot afin d´avoir un avis extérieur avant la publication?
J´ai l´impression, subjective, que non, car justement, tu voulais éviter d´avoir à entendre ce type de commentaires ^^


Bon, ça veut juste dire qu'il faudra que je fasse mieux pour le prochain oneshot pour mieux équilibrer les choses.
Car sur le fond, l'histoire est à mon sens bel et bien complète en l'état

Je suis d´un avis opposé: Hugo et moi avons d´ailleurs eu le réflexe d´attendre la suite pour juger ton texte...

Il manque un troisième acte à ton one-shot.(Les chute et fin d´Aiolos)
Au lieu de finir en Apothéose, il commence en Apothéose et n´a pas de conclusion, un peu comme si le Seigneur des Anneaux commençait avec la Bataille contre Sauron et finissait sur les doutes de Boromir, mais que ce dernier ne mourrait pas.

Ton récit se veut être la tragédie d´Aiolos, et un format classique aurait mieux fonctionné: tout raconter dans l´ordre en commençant par le début avec la nomination d´Aiolos, puis montrer son ascension, sa chute et sa fin.
Classique mais imparable.

Et, oui, le fait de vouloir le traiter en peu de pages fait partie intégralement de l’exercice ;)
Sur ce point je ne peut que te contredire: c´est l´histoire qui dicte le format, pas le contraire.

Mon avis personnel est que si l´histoire réclame 20 pages pour être racontée, très bien. Mais si elle en réclame 200, alors ne pas les lui donner est irrespectueux envers mes lecteurs.

Toi, tu es le Tolkien des fanfics StS. Imagine-le essayer de comprimer  LOTR en un one-shot :P

Si dans tes prochains one-shots, ton imagination ne te propose que des "What-if" monumentaux, il te faudra assumer ta nature au lieu de la combattre ;)

En tant que lecteur, j´aime en avoir pour mon argent (Comment cela on ne paye pas?!).
Ton format one-shot me prive de plusieurs raisons majeures de lire, et donc du plaisir qui va avec:

1- Les cliffhangers de fin de chapitres qui ne seront résolus qu`alla publication suivante
2- Les attentes interminables entre deux publications!
3- Voir se dérouler une intrigue
4- Vivre l´histoire aux côté des personnages au point d´être affecté émotionellement quand leur destins frappent.
5- La montée inexorable des enjeux, de la tension, du danger, l´évolution des intrigues secondaires, les WTF qui marcheront d´autant mieux qu´ils germaient depuis longtemps sous nos yeux, etc.

Ce n´est peut-être pas important pour toi, mais en ce qui me concerne, ce format one-shot est très, très frustrant, voire dissuasif à moyen terme.
Parce qu´il me sera impossible d´oublier que tu es le gars qui a pondu EdG chaque fois je lirai un de tes textes.
C´est injuste mais c´est comme cela.

Je suis d´accord avec Alaiya: isoler un moment de ta saga pour en tirer un one-shot marchera mieux.
Mais n´est-ce pas du gâchis dans ton cas, puisque tu fais le choix de n´offrir que la cerise du gâteau aux lecteurs. Qui, quoi que tu fasses, auront toujours préféré mangé le gâteau et finir avec la cerise ;)
« Modifié: 12 novembre 2012 à 14:03:54 par Ouv »
"If you want to call it pretty, we're made of star dust - or nuclear waste, depending upon your analysis" Hitchens

Hors ligne black dragon

Re : Re : Re : Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #37 le: 13 novembre 2012 à 12:29:11 »
C´est du Saint Seiya, il me faut mon quota d´action, de dieux, et tous les trucs qui vont avec.
J'avoue que de mon côté, comme je comble déjà ces attentes avec l'officiel et TLC et Omega, ce n'est plus ce que je vais envie de lire et, surtout, d'écrire en fanfic :)

Citer
As-tu fait lire ton one-shot afin d´avoir un avis extérieur avant la publication?
J´ai l´impression, subjective, que non, car justement, tu voulais éviter d´avoir à entendre ce type de commentaires ^^
Bien sûr, je l'ai fait lire, je suis à 100% responsable de ne pas avoir suivi jusqu'au bout la logique du retour et de mes impressions en retravaillant encore plus la 1ière partie ;)
Par contre, non à aucun moment il ne m'a été suggéré de la traiter en plus long (et je ne suis pas convaincu, à la base, que cet univers soit assez intéressant par rapport au normal pour être développé de cette façon).

Citer
Sur ce point je ne peut que te contredire: c´est l´histoire qui dicte le format, pas le contraire.
Hum, non, il faut juste travailler suffisamment le texte pour cerner le message essentiel et le faire entrer dans le format choisi, comme l'a dit Alaiya.
J'ai expliqué m'inspirer de la vieille série "Et Si ?" qui présentait des histoires complètes à chaque numéro et donc en 20 pages, avec la même obligation de devoir présenter un univers modifiés, de raconter une histoire et de faire passer le message voulu.
Mon objectif est d'aborder des thèmes et des aspects de la série différents de ce que j'avais fait avec ma fic, en variant les techniques narratives, le tout avec l'aspect ludique de l'alternatif.

Citer
Mais si elle en réclame 200, alors ne pas les lui donner est irrespectueux envers mes lecteurs.
...
Mais n´est-ce pas du gâchis dans ton cas, puisque tu fais le choix de n´offrir que la cerise du gâteau aux lecteurs. Qui, quoi que tu fasses, auront toujours préféré mangé le gâteau et finir avec la cerise ;)
Je peux essayer de comprendre ce que tu veux dire, mais j'aurai quand même du mal à me considérer comme un égoïste irrespectueux parce que je ne propose qu'un oneshot ;)
Je n'ai tout simplement ni l'envie, ni même à mon sens la matière, pour cuisiner le gâteau, par contre j'espère proposer à l'avenir la meilleure cerise possible.
Et, au fond, c'est toujours mieux que ni la cerise, ni le gâteau, non ? ;)
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne Alaiya

Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #38 le: 13 novembre 2012 à 12:54:05 »
Citer
ce n'est plus ce que je vais envie de lire et, surtout, d'écrire en fanfic

*envoie un gros poutou virtuel à BiDi*

Moi j'dis: fais-toi plaisir. C'est ce que je dis tout le temps, d'ailleurs: on ne fait pas de la fanfiction pour se prendre la tête et si à un moment donné, on veut faire un truc super compliqué de la mort qui tue sur 1000 pages, on le fait, et si le moment d'après on veut faire un truc plus simple, plus direct, traitant un point en particulier, quel qu'il soit, on le fait aussi, du moment que dans les deux cas on y prend un réel plaisir.

On ne peut pas plaire à tout le monde, c'est juste impossible. Alors si les lecteurs suivent, tant mieux. S'ils ne suivent pas, ben ma foi, il y aura au moins une personne contente de lire l'histoire: l'auteur! XD

http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

En ligne Max

Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #39 le: 13 novembre 2012 à 12:59:36 »
Citer
Toi, tu es le Tolkien des fanfics StS. Imagine-le essayer de comprimer  LOTR en un one-shot

Quelq'un me souffle le mot "Silmarillion" à l'oreille (bon d'accord c'est un recueil de brouillons, mais...)  [:lol]
J'en chialerais !

Hors ligne Ouv

Re : Re : Re : Re : Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #40 le: 13 novembre 2012 à 13:10:42 »

J'ai expliqué m'inspirer de la vieille série "Et Si ?" qui présentait des histoires complètes à chaque numéro et donc en 20 pages, avec la même obligation de devoir présenter un univers modifiés, de raconter une histoire et de faire passer le message voulu.
J´ai bien compris, je pense juste que si Marvel et DC ont fait "Age of Apocalypse" ou "The Nail" en plus de vingt pages, c´est qu´il y a avait une raison à cela ;)

D´ailleurs, les what-if en 20 pages n´ont jamais eu de véritable impact sur les lecteurs.
D´ou le choix de Marvel d´en faire moins, mais de les développer au point de les intégrer à la trâme principale: "AoA, Ages of Apocalypse, Age of X, House of M et j´en oublie sûrement.

Même les différents cycles Marvel des dernières années sont des What ifs déguisés (Et si les gentils prenaient le pouvoir: "The Initiative". Et si les méchants prenaient le pouvoir: "Dark Reign")

Et, au fond, c'est toujours mieux que ni la cerise, ni le gâteau, non ? ;)
En ce qui me concerne, je n´en suis pas certain.
Et puis c´est dommage pour ceux qui n´aiment pas les cerises  :D

Citation de: Aqualudo link=topic=809.msg282587#msg282587 dat^e=1352808789
Pas mieux et, d'une certaine façon là, j'ai l'impression de me voir dans un miroir ^^U

L'essentiel doit tourner autour d'une question : est-ce que j'ai une histoire à raconter. Tout le reste, taille, forme, n'est que secondaire. De manière générale je pense que celui qui a une  histoire à raconter doit y aller sans chercher à séduire. Sinon on se retrouve avec un brainstorming foireux du style oméga où le scénario semble avoir été bati non pas pour narrer une histoire, mais pour aller à la pêche : des éléments, du latex, des jupettes, des golds avec des marches etc etc. La fic ne repose pas sur le fric donc ce genre de raisonnement n'a pas de sens. A titre perso donc, le one-shot, pourvu qu'il procure un bon moment peut largement se suffire à lui-même.
Black Dragon a raison de vouloir se faire plaisir. Il a expliqué sa démarche et je la comprends.
Mais c´est aussi notre devoir de lecteur que de lui donner nos ressentis personnels.

Il dit vouloir faire court, mais son récit en l´état, donne l´impression d´une grande saga tronquée, et non d´un one-shot minimalistique.

C´est pour cela que je l´aurais encouragé à faire plus long, parce que son récit semble à l´étroit, pas pour lui faire écrire ce qu´il n´a pas envie d´écrire ou l´empêcher de se faire plaisir!

*envoie un gros poutou virtuel à BiDi*

Moi j'dis: fais-toi plaisir. C'est ce que je dis tout le temps, d'ailleurs: on ne fait pas de la fanfiction pour se prendre la tête et si à un moment donné, on veut faire un truc super compliqué de la mort qui tue sur 1000 pages, on le, et si le moment d'après on veut faire un truc plus simple, plus direct, traitant un point en particulier, quel qu'il soit, on le fait aussi, du moment que dans les deux cas on y prend un réel plaisir.
On ne peut pas plaire à tout le monde, c'est juste impossible. Alors si les lecteurs suivent, tant mieux. S'ils ne suivent pas, ben ma foi, il y aura au moins une personne contente de lire l'histoire: l'auteur! XD
Certes, mais je reste persuadé que tout auteur de Fanfic veut faire d´une pierre deux coups: se faire plaisir, et faire plaisir aux lecteurs :)
« Modifié: 13 novembre 2012 à 13:47:21 par Ouv »
"If you want to call it pretty, we're made of star dust - or nuclear waste, depending upon your analysis" Hitchens

Hors ligne Aqualudo

Re : Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #41 le: 13 novembre 2012 à 13:13:09 »
*envoie un gros poutou virtuel à BiDi*

Moi j'dis: fais-toi plaisir. C'est ce que je dis tout le temps, d'ailleurs: on ne fait pas de la fanfiction pour se prendre la tête et si à un moment donné, on veut faire un truc super compliqué de la mort qui tue sur 1000 pages, on le fait, et si le moment d'après on veut faire un truc plus simple, plus direct, traitant un point en particulier, quel qu'il soit, on le fait aussi, du moment que dans les deux cas on y prend un réel plaisir.

On ne peut pas plaire à tout le monde, c'est juste impossible. Alors si les lecteurs suivent, tant mieux. S'ils ne suivent pas, ben ma foi, il y aura au moins une personne contente de lire l'histoire: l'auteur! XD

Pas mieux et, d'une certaine façon là, j'ai l'impression de me voir dans un miroir ^^U

L'essentiel doit tourner autour d'une question : est-ce que j'ai une histoire à raconter. Tout le reste, taille, forme, n'est que secondaire. De manière générale je pense que celui qui a une  histoire à raconter doit y aller sans chercher à séduire. Sinon on se retrouve avec un brainstorming foireux du style oméga où le scénario semble avoir été bati non pas pour narrer une histoire, mais pour aller à la pêche : des éléments, du latex, des jupettes, des golds avec des marches etc etc. La fic ne repose pas sur le fric donc ce genre de raisonnement n'a pas de sens. A titre perso donc, le one-shot, pourvu qu'il procure un bon moment peut largement se suffire à lui-même.
Dans l'attente de devenir héroïque, je poursuis une écriture ... héroïque

TOME IV – Le Livre, l’Arbre, la Mort => sortie prévue après la fin du monde

Hors ligne black dragon

D´ailleurs, les what-if en 20 pages n´ont jamais eu de véritable impact sur les lecteurs.
Hum, ça en avait sur moi et j'ai une review sur fanfiction.net d'une lectrice qui a apprécié l'allusion directe à cette série ;)
Le fait de développer ça sur plus de place traduit aussi l'habitude actuelle en comics "d'écrire pour le trade" qui fait qu'une histoire qu'un scénariste des années 80 aurait traité en 20 pages est aujourd'hui étendu sur 6 mois.
Mais pour un "Et Si ?" écrit par un Grant Morrison (genre son "Et si Barrack Obama était Superman ?" d'il y a quelques mois), par exemple, 20 pages suffisent et il y a pourtant encore beaucoup plus de choses abordées que dans mon oneshot ;)

Citer
Même les différents cycles Marvel des dernières années sont des What ifs déguisés (Et si les gentils prenaient le pouvoir: "The Initiative". Et si les méchants prenaient le pouvoir: "Dark Reign")
Mais, ces dernière années, les grands cycles Marvel ne valent parfois guère mieux que des fanfics officielles écrites en comité qui ont perdu les 2/3 de leurs lecteurs en route. Pas sûr que ce soit l'exemple créatif que j'aurais envie de suivre ;)

Citer
pas pour lui faire écrire ce qu´il n´a pas envie d´écrire ou l´empêcher de se faire plaisir!
Ouf, tu me rassures, j'avais peur de bientôt me faire enfermer dans ma cave avec un quignon de pain et une couverture moisie et d'être obligé d'écrire la version longue  :D

Citer
Certes, mais je reste persuadé que tout auteur de Fanfic veut faire d´une pierre deux coups: se faire plaisir, et faire plaisir aux lecteurs :)
Be careful what you wish for :)
Si je voulais faire plaisir à la majorité des lecteurs susceptibles de lire mon texte, par les temps qui courent, la fin ça aurait été ça :
Spoiler (click to show/hide)
[:lol]
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne Ouv

Ouf, tu me rassures, j'avais peur de bientôt me faire enfermer dans ma cave avec un quignon de pain et une couverture moisie et d'être obligé d'écrire la version longue  :D

J´avoue y avoir fortement pensé  :D

Be careful what you wish for :)
Si je voulais faire plaisir à la majorité des lecteurs susceptibles de lire mon texte, par les temps qui courent, la fin ça aurait été ça :
Spoiler (click to show/hide)
[:lol]
Il est trop tard pour toi: je vois que tu es passé du coté obscur du Fandom  [:fufufu] :)
"If you want to call it pretty, we're made of star dust - or nuclear waste, depending upon your analysis" Hitchens

Hors ligne Alaiya

Si je voulais faire plaisir à la majorité des lecteurs susceptibles de lire mon texte, par les temps qui courent, la fin ça aurait été ça :
Spoiler (click to show/hide)
[:lol]

mékilécon!  [:lol] [:lol] [:lol]

Spoiler (click to show/hide)

Citation de: Ouv
Certes, mais je reste persuadé que tout auteur de Fanfic veut faire d´une pierre deux coups: se faire plaisir, et faire plaisir aux lecteurs

Nan, mais bien sûr, sinon, on ne publierait pas  [:jap] Ce que je voulais dire, c'est que la démarche initiale part toujours d'un désir personnel de voir matérialisé une histoire qu'on aurait envie de lire. Rarement de l'inverse, du moins dans le monde de la fanfic. Dans le monde professionnel, c'est autre chose ;)

Mais on sait aussi qu'on ne plaira pas à tout le monde, et ce n'est pas le but de toute manière. Tant mieux si ça arrive, hein, ne crachons pas dans la soupe XD mais c'est quand même super rare.

Actuellement, je suis en train d'essayer de terminer une histoire (j'en suis à 27 chapitres - courts, hein, fini les conneries!) C'est de la romance, un truc bien fangirlisant, avec de la fesse (beaucoup, ahem...), de la psycho de fond de cendrier (© Lilou), des clichés à outrance et une trame scénaristique proche du zéro absolu. Mais je m'éclate! XD

Bon, je me pourris la vie aussi, hein et du coup, j'ai appris que ce serait la première et DERNIERE fic 100 % romance que je ferais de ma vie (c'est quand même plus sympa à écrire quand il y a de tout: de l'action, des mystères, et tout et tout), mais en même temps, je trouve un réel plaisir à l'écrire. Parce que c'est ce dont j'ai envie, maintenant.

Donc, je sais déjà que mon public masculin sera, heu... pas là  :D et que certaines de mes lectrices ne seront pas là non plus. Mais c'est pas grave, il y a qui aimeront quand même ;) mais comme je dis, je n'ai pas commencé cette histoire en me disant "bon, tu vas mettre un scène de cul toutes les 10 pages, tu ne vas pas oublier de mettre tel ou tel cliché et comme ça tu auras plein de lecteurs". Non... je l'ai fait naturellement   [:lol]


« Modifié: 13 novembre 2012 à 17:43:03 par Alaiya »
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne black dragon

Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #45 le: 19 novembre 2012 à 20:30:30 »
On m'a fait remarquer qu'il n'y avait pas de tirets pour les dialogues, comme ce n'était pas volontaire, j'ai corrigé le problème :)
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne Alaiya

Re : Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #46 le: 19 novembre 2012 à 20:50:01 »
On m'a fait remarquer qu'il n'y avait pas de tirets pour les dialogues, comme ce n'était pas volontaire, j'ai corrigé le problème :)

Tu n'avais pas vu? o_O Je n'ai même pas pensé à te le dire car je me suis dit que tu t'en étais forcément rendu compte (oui, j'ai vu que Vincent te l'a signalé). Et comme parfois, ffnet est un peu capricieux, à tous les coups, il t'a bouffé tes tirets sur ton fichier...
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne black dragon

Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #47 le: 19 novembre 2012 à 23:04:28 »
J'avais jamais eu de soucis avec ff.net, du coup je me suis pas méfié, et comme il n'y a pas tant de dialogues que ça, ça ne sautait pas aux yeux...
Bon, il semblerait que c'était compréhensible malgré tout :)
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne Alaiya

Re : Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #48 le: 20 novembre 2012 à 07:17:34 »
J'avais jamais eu de soucis avec ff.net, du coup je me suis pas méfié, et comme il n'y a pas tant de dialogues que ça, ça ne sautait pas aux yeux...
Bon, il semblerait que c'était compréhensible malgré tout :)

Oui, quand même. J'ai râlé sur le moment, mais comme je te le dis ça arrive souvent, donc si je devais refermer la page à chaque fois qu'il y a un bug dans une mise en ligne...  [:lol] (on a aussi régulièrement les points virgules qui sautent, et des espaces qui sautent également entre un mot en "normal" et un mot en italique).
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne Annie

Re : [Fanfic] L'Emergence des Géants + OneShots
« Réponse #49 le: 01 novembre 2015 à 12:20:53 »
Bonjour,

Remontée de topic mais je ne savais pas où poser une question qui m'a toujours turlupinée à l'auteur (ou lecteurs) de cette génialissime histoire :

- Qu'est-ce qu'a volé/trouvé Kanon dans la bibliothèque perso du Pope ? Après le passage où Akiera l'interrompt dans la dimension où il s'est planqué pour lire afin de le prendre en mission avec lui, j'avais cru qu'il avait trouvé une info essentielle sur la trame générale de l'histoire, j'avoue que je n'ai pas compris quoi (en fait la fin de Kanon dans EDG m' un peu "déçue" -c'est relatif hein- dans le sens où il n'y a pas de surprise dans ta réécriture du passage de son enfermement dans la prison du Cap Sounion) ; alors oui il retrouve la trace d'ELLE mais c'est après et ça n'a rien à voir avec son passage dans la bibliothèque ;
- Sinon, même si j'ai bien compris que tu ne prenais en compte que le manga original, comment tu lierais la tour des âmes damnées des 12 goldos (dans laquelle Ayoros est également scellé) du film du Tenkai avec le "retour" du Sagittaire dans le Temps des Rêves ?





.....
Sinon, même si je n'ai jamais posté mon avis, je dirais juste que ce que j'ai le plus apprécié c'est le retournement complet des concepts généralement marqués comme Ordre/Désordre (vu que notre culture nous faire louer et rechercher le premier, alors que le chaos et l'hybris sont associés au mal voire à l'extinction), et le message général de l’Émancipation Humaine qui parcours toute la fic (qui aurait pu être LE sujet du film du Tenkai, et qui l'est en filigrane jusqu'à un certain point, mais reste quand même bloqué dans un certain manichéisme dieux méchants impérialistes VS gentils humains et où l'émancipation reste cantonnée dans le dépassement de soi d'un héros contre un dieu qui ne mérite pas d'être loué, et le romantisme qui fait redite avec Abel). D'ailleurs cette idée d'émancipation je l'ai sentie aussi dans une autre grande fic, Paradise Chapter, et qui a poussé le bouchon jusqu'au bout mais différemment (à savoir émancipation même envers Athéna, à savoir la seule déesse humaniste dans le StS Universe).
D'ailleurs l'émancipation humaine est la philosophie générale des humanistes (humanisme dans le sens des courants philosophiques apparus après la Renaissance (pas l'humanitarisme gnangnan où il faudrait aimer tout le monde).

Et DM of course, peut être LE meilleur perso de la fic à mon goût  :D

Tags: