Auteur Sujet: simulation de vol et surtout de crash en tous genres  (Lu 5389 fois)

Hors ligne ArayashikiAlaya

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« le: 16 mai 2010 à 19:53:36 »
Je viens de remarquer que personne n'avait créé de topic sur les flight simulator, red baron, orbiter etc.
Je ne suis pas sûr qu'il y ait beaucoup d'amateur ici: mais au moins le topic est fait et chacun pourra livrer ses plus beaux  souvenirs de combat aériens si il le souhaite  [:jap]
« Modifié: 16 mai 2010 à 22:02:49 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Jaxom

simulation de vol et surtout de crash en topus genres
« Réponse #1 le: 16 mai 2010 à 21:50:49 »
Mes plus beaux souvenirs de combats aériens viennent de la série des X-Wing avec X-Wing + Imperial Pursuit + B-Wing et TIE Fighter + Defender of the Empire (jamais joué à Ennemies of the Empire car trouvable uniquement sur la version CD-ROM sorti après) puis le peu interressant (car sans histoire et entièrement orienté multijoueur) X-Wing vs. TIE Fighter et son addon qui corrigeait un peu le tir Balance of Power, pour terminer sur X-Wing Alliance (qui essayait de retrouver un peu du charme des deux premiers volets sans pour aurant complètement y arriver). Sinon je n'ai jamais accroché à la série des Wing Commander et mes exploits dans Flight Simulator, Commanche ou autre Falcon se résumaient en général à un crash quelques secondes après le décollage.

Après Freespace II qui était bien marrant en solo comme en multi, l'un des derniers trucs auquel j'ai joué avec un joystick qui n'était pas une simulation de BattleTech (Mechwarrior II, Mechwarrior Mercenaries, Mechwarrior III) c'était le très arcade mais excelentissime Crimson Skies et il est bien dommage que Microsoft n'ai pas continué la franchise sur PC.

Depuis 8 ans déjà mon joystick à retour de force prend la poussière sur mes étagères et je ne pense pas que de nos jours il y ait grand public pour les simulation trop complexes (même celles orientées arcade) et même moi j'aurai bien du mal à me remettre à ce genre de jeux.

Mon meilleur souvenir est la toute première fois où à bord de mon X-Wing après 20 minutes de combat j'ai détruit mon premier croiseur impérial (détruire les deux tours de comm/projecteur de bouclier, detruire le générateur ventral, éviter de se faire descendre par les patrouilles de TIE et les tirs de turbolaser -dans le 1er jeu on ne pouvait pas détruire les tourelles sur les gros vaisseaux-), mettant ainsi terme prématuré à la première campagne du jeu (le but de la campagne était de réunir le matos nécessaire pour décharger des explosifs à bord du croiseur pour le pêter et donc en le détruisant ainsi j'ai sauter toutes les dernières missions de la campagne pour voir directement la cinématique de fin -dans laquelle le croiseur explose grace aux explosifs bien sur-). Il fallait également faire attention à ne pas se crasher dans le croiseur car dans ce premier volet il n'y avait presque pas d'ombrage et encore moins de texture sur les objets et donc il était assez difficile d'estimer la distance à la quelle on se trouvait des très gros vaisseaux.
« Modifié: 16 mai 2010 à 21:53:32 par Jaxom »
Grève des colos tant que The Lost Canvas continue à être de la daube !

Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the universe trying to produce bigger and better idiots. So far, the universe is winning. ~ Rich Cook

Hors ligne ArayashikiAlaya

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #2 le: 16 mai 2010 à 23:32:51 »
Mon premier simulateur fut la toute première version de flight simulator sous powerbook , et j'avais pu admirer le simulateur d'amstrad  :D Mais évidemment je n'ai commencé à vraiment m'intéresser à la simulation que bien des années plus tard. Ce fut une dure école car ce fut red baron II, consacré à la grande guerre: je ne pouvais même pas décoller, jusqu'au jour où j'ai compris qu'un décollage passait par un redressement de l'avion en poussant en avant le manche à balai et en le ramenant immédiatement vers soi le dit manche. Depuis je me suis bien amusé avec la série des combat flight simulator, surtout le 1, le 2 malgré les beaux avions du pacifique lui étant bien inférieur; j n'ai jamais réussi à poser un messerschmitt pour l'anecdote: je ne sais pas qui est le malade qui a fabriqué un train d'atterrissage aussi serré; du même microsoft j'ai adoré moi aussi  Crimson Skies. Plus tard ce fut Il 2 sturmovik, consacré au front russe qui me captiva bien. Et puis je n'ai plus eu de joystick et là ça me reprend. Je viens de découvrir un simulateur de vols spatiaux, orbiter qui est incroyablement complexe, mais bien captivant et surtout entièrement freeware. Je m'amuse à contrôler l'orbite du Yamato en ce moment, mais il y a énormément d'addons consacré à la conquête de l'espace.
je laisse le lien d'un site où l'on peut trouver énormément de chose sur ce simulateur.
http://www.orbithangar.com/index.php
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne SSK

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #3 le: 16 mai 2010 à 23:59:41 »
Ca rentre pas trop dans cette catégorie, mais le Star Wars Trilogy Arcade de Sega est absolument orgasmique. Téléguidé tout au long de ses 4 missions, mais purement jouissif. Je crois que j'ai dépensé autant de thune là-dedans que dans Street Fighter II, sinon plus.

Voilà le jeu qui me fera acheter un stick, si jamais je le choppe en émul'.

Hors ligne Nani ? [$pace~$heriff°]

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #4 le: 17 mai 2010 à 13:39:25 »
Je vais jeter un pavé dans la marre en disant que j'ai jouer ce week end à After Burner sur PS3  [:petrus]

Hormis ça je suis admiratif des graphismes de certains jeux, tout bonnement hallucinant. Comme le prix de la config qu'il faut pour y jouer d'ailleurs.

Hors ligne ArayashikiAlaya

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #5 le: 18 mai 2010 à 00:09:48 »
Alors après quelques tests orbiter que j'ai testé hier est vraiment un logiciel gratuit très impressionnant. Des tas de modules ont été conçu par une forte communauté, certains sont très bons, ça va du pilotage de tourisme à la complexité la plus totale tant c'est réaliste (j'ai expédié gemini en orbite autours du soleil!!!). J'ai piloté le Yamato, les capsules gemini, le faucon millénaire, crashé la mission Apollo 11  ,  etc. Certains sont très ben réalisés, d'autres rendent instable la totalité du jeu, donc il ne faut pas hésiter à faire de nombreux back up quand on installe un module. Le pilotage tient du tourisme car même si il est possible d'accélérer le défilement du temps, par défaut la vitesse est en temps réel.
Bref, si vous avez rêvé comme moi d'être cosmonautes quand vous étiez petits, je vous le recommande chaudement.



« Modifié: 18 mai 2010 à 01:41:22 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Nani ? [$pace~$heriff°]

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #6 le: 18 mai 2010 à 08:14:55 »
Et c'est quoi la config requise ?

Hors ligne ArayashikiAlaya

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #7 le: 18 mai 2010 à 12:33:39 »
Et c'est quoi la config requise ?
Selon ce site 600 MZ, après ça dépend des modules (de missions, de vaisseaux, ou de texture) que tu rajoutes pour telle ou telle mission: le module "simple" amso pour les missions appolo est une vraie usine à gaz avec de la HD partout, le module NASSP, réaliste au niveau simulation possède un graphisme moins lourd, un peu moins joli mais avec un niveau de réalisme du cockpit et des paramètres hallucinant. Après, j'ai remarqué qu'il valait mieux se créer un bon dossier avec archives à stocker en n'utilisant pas tout en même temps, car certains modules quand on les dézippe écrasent des fichiers vitaux d'autres modules, les rendant incompatibles entre eux. 
http://orbit.medphys.ucl.ac.uk/download.html
edit: cette page présente très bien le logiciel.
http://orbiter.dansteph.com/index.php
« Modifié: 18 mai 2010 à 12:40:33 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Nani ? [$pace~$heriff°]

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #8 le: 18 mai 2010 à 17:42:53 »
Oula ça me fait peur la config requise  [:lol]

Hors ligne ArayashikiAlaya

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #9 le: 18 mai 2010 à 17:59:59 »
Oula ça me fait peur la config requise  [:lol]
pour que même amso tourne même sur mon fixe, c'est clair qu'on est loin des jeux de fous qu'on fait maintenant... Après si tu prends comme référent lors d'un pilotage automatique un corps céleste trop éloigné c'est clair que le temps de calcul peut devenir effroyablement long si tu n'as pas une bonne bécane [:lol]
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Nani ? [$pace~$heriff°]

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #10 le: 19 mai 2010 à 08:13:33 »
C'est sur ^^ Si j'ai l'occasion (le temps) j'essaierai quand même tiens.

Hors ligne ArayashikiAlaya

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #11 le: 19 mai 2010 à 13:44:38 »
C'est sur ^^ Si j'ai l'occasion (le temps) j'essaierai quand même tiens.
N'hésite pas à me contacter à ce moment pour ne pas trop te prendre la tête avec quelques subtilités de comptabilité des modules que je suis en train  de lister: ainsi mettre les textures L10 des planètes empêche amso de se lancer, et ce n'est qu'un exemple.  [:jap]
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne ArayashikiAlaya

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #12 le: 04 juin 2010 à 01:20:50 »
Je me suis procuré combat flight simulator 2 et il 2 pacific fighter pour avoir la joie de piloter des zéros. Petit comparatif après une première prise en main.
Réalisme de combat: les vols sous il2 sont nettement plus réalistes a priori: donc nettement plus difficiles à maîtriser. Il est plus simple en mode simplifié de piloter sous CFS2, et il2 avec un joystick de base tourne au cauchemar tant il est sensible. CFS2 est plus tolérant. Il y a plus de ressources de pilotage sous il2 (ouverture de la verrière, hauteur du siège) mais tout se fait ou presque au clavier alors que cfs2 permet certaines actions en cliquant sur des manettes ou des boutons du tableau de bord.
 Nombre d'avions: beaucoup plus de modèles sous il2, seulement quelques avions pilotables sous cfs2. La modélisation est trop différente pour être comparée: j'aime les deux, d'autant que les dégats sont détaillés et réalistes sous les deux.
Météo: Là c'est CFS2 qui surpasse de loin  par ses effets paramétrables (jusqu'au gel ou aux turbulences) il2.
Ressources: CFS2 est bien moins gourmand que il2: si ce dernier et jouable avec une machine modeste, il est impossible d'utiliser pleinement  tous les effets graphiques sous une machine de moins de 3Gz ou équivalent.
Paysages: plus détaillés sous il2 (mais malheureusement plus moches).
Communauté de joueurs en ligne: très grande pour il2, quasiment disparue pour CFS2.
En gros: vous êtes un pro, vous avez une très bonne machine, et un joystick digne de ce nom: la palme va à il2 (1946 de préférence qui contient toute la série des jeux et add on), vous avez des ambitions plus modestes mais avez envie d'un bon simulateur qui tienne quand même la route pour une initiation poussée, le CFS2  est plus recommandé (en y important quand même pour l'étoffer les avions du CFS1 du même microsoft ou en téléchargeant quelques modèles sur le net).
« Modifié: 04 juin 2010 à 01:46:35 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne ArayashikiAlaya

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #13 le: 08 juin 2010 à 00:34:06 »
Je parlais des combat flight simulator: si vous manquez d'avions ou de missions, ce site est réellement impressionnant : j'ai piloté un B29 grâce à ça [:petrus yes] [:petrus yes]
http://www.simviation.com/cfs2aircraft1.htm
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne ArayashikiAlaya

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #14 le: 29 juin 2010 à 00:08:09 »
Je me suis procuré un vieux simulateur des années 2000: b-17 flying fortress, the mighty 8TH. Je l'attaquerai plus sérieusement après avoir terminé la campagne japonaise de CFS2 (j'ai déjà récupéré la médaille de l'ordre du soleil levant au retour d'une mission, ça sent la fin de campagne ça), mais j'ai déjà quelques impressions sur cette antiquité.
La simulation n'est qu'une partie du programme: on peut être amené à être le mitrailleur, se déplacer pour prodiguer des premiers soins, du largage des bombes, envoyer des messages radio, voire choisir de piloter un chasseur d'escorte, de  bref on peut se charger de toutes les tâches d'un bombardier, l'IA se chargeant de tout ce qu'on ne fait pas: mais surtout ce choix n'est pas fixé en début de mission, mais on peut facilement aller d'un poste à l'autre et prendre en charge les tâches en cours de partie, l'IA reprenant automatiquement en charge le poste qu'on a abandonné.
Les avions sont très bien modélisés, on peut agrémenter le nez de pin-up plutôt jolies au départ de la mission si on le souhaite, bref, c'est très beau et ça n'a pas tellement vieilli. Seul bémol: la prise en main est un cauchemar qui exige de lire entièrement le manuel. Du peu que j'ai pu voir, la partie mitraillage en tourelle ou largage est plus sympa que le pilotage très complexe (extrêmement réaliste)  donc on peut jouer en arcade ou en simulateur au choix: je serais curieux de savoir si il existe des jeux aussi complet mais plus récents sur le marché.
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Don Diego Dallas Vegas

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2257
  • Total likes: 0
  • Hmm... Chacal bien le ventre
    • Voir le profil
simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #15 le: 03 juillet 2010 à 21:56:20 »
C'est le bon topic pour Ace Combat 3?  [:what]

Sinon y'en a un autre, c'est Top Gun sur NES  [:aie]
Plus Chacal, tu meurs!

Hors ligne ArayashikiAlaya

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #16 le: 03 juillet 2010 à 23:37:50 »
C'est le bon topic pour Ace Combat 3?  [:what]

Sinon y'en a un autre, c'est Top Gun sur NES  [:aie]
C'est le bon topic: du moment qu'il y a un avion et un  manche à balais, c'est tout bon: après pour le côté plutôt arcade, ou plutôt simulation pure, ça peut être l'objet des discussions.  [:jap]
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Don Diego Dallas Vegas

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2257
  • Total likes: 0
  • Hmm... Chacal bien le ventre
    • Voir le profil
simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #17 le: 03 juillet 2010 à 23:55:54 »
Ah si j'ai joué à un Flight Simulator, c'était sur ... Apple II  [:lol] j'avais rien compris  [:aie]
Plus Chacal, tu meurs!

Hors ligne ArayashikiAlaya

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #18 le: 04 juillet 2010 à 02:09:16 »
Ah si j'ai joué à un Flight Simulator, c'était sur ... Apple II  [:lol] j'avais rien compris  [:aie]
Le premier qu'on m'avait montré était sur Amstrad: vu l'état de perplexité dans lequel il m'avait plongé, j'imagine ce que tu as du ressentir si il était du même acabit  [:lol]
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Nani ? [$pace~$heriff°]

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #19 le: 05 juillet 2010 à 13:34:33 »
F-18 interceptor sur Amiga 500 ma première simu :D

Hors ligne Helichrysum

simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #20 le: 23 avril 2011 à 18:37:34 »
Ha, je te remercie de ta réponse qui possède le mérite d'être parfaitement claire pour la non expérimentée que je suis en informatique.
Mais c'est vrai qu'elles sont pas mal les pin-up et je les trouve aussi très sensuelles sans être vulgaire.
en revanche pour le changement de couleur, cela doit être risqué pour certaines photos. Sinon tes modèles tu les prends sur playboy? ;)
Pour aller chez moi: http://chez.h.xooit.fr

Hors ligne Vyscillius

Re : simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #21 le: 25 août 2012 à 22:33:07 »
Je pense que c'est le bon topic pour en parler vu que j'ai lu tous les posts précédents mais quelqu'un n'a pas un jeu de simulation aérien (ou mieux, Spatiale, c'est ce que je recherche) type action à me conseiller (et assez récent), ça fait un moment que je cherche et je crois que le mieux que j'ai trouvé question "récent", c'est Starlancer...
Mieux vaut fermer sa gueule et avoir l'air con plutôt que de l'ouvrir et de n'émettre plus aucun doute à ce sujet.

Hors ligne chevkraken

Re : simulation de vol et surtout de crash en tous genres
« Réponse #22 le: 05 septembre 2012 à 03:54:18 »
Starlancer, il commence serieusement à dater quand même(2000).

en simulateur spatiale "recent", il y a project sylpheed et Darkstar one sur Xbox360.

Je n'ai pas encore touché Darkstar one (trouvé en brocante il y a une semaine) mais Project Sylpheed est une tuerie (même si il est très orienté arcade).

j'avais l'impression de jouer à Wing commander qui aurait croisé afterburner(pour les dizaine de missile à l'écran et la nervosité des dog fight).

En gros ça rapelle l'excellent Macross du studio sega AM-2 sur PS2(a conseiller en emu si ton PC est assez puissant pour bien faire tourner les jeux PS2)

Franchement depuis Wing commander 4, aucun space opéra ne m'avait autant plus.
« Modifié: 05 septembre 2012 à 04:03:14 par chevkraken »
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Tags: