Auteur Sujet: Dragon Ball  (Lu 515761 fois)

Hors ligne titi

Re : Dragon Ball
« Réponse #6800 le: 10 août 2015 à 20:40:05 »
Toei n'a pas d'exuses .
DB est un immense succès planétaire . SM est un gros succès ricain et plus discret en Europe . St Seiya est un gros succès d'Amérique latine , d'Europe avec une mise en avant importante par Le film et Omega.

Soigner ses productions , c'est aussi fideliser les fans qui ont faits le succès de ces licences ...

J'ai l'impression qu'ils n'emploient plus que des bras cassés au lieu de mettre en avant les pontes de l'animation qui maîtrisent bien les codes des dites licences .

En ligne Sergorn

Re : Dragon Ball
« Réponse #6801 le: 10 août 2015 à 20:40:19 »
Oui mais ce que je veux dire c'est que BoG même s'il offre un rendu correct, ça restait vraiment le minimum syndical pour un long métrage. Rien de honteux bien sûr... mais pour une licence aussi sûre et porteuse que DBZ ? Ca méritait mieux, et ça aurait pu se permettre mieux.

Pour DBS c'est pareil à l'échelle télévisuelle : alors que la licence assurerait un beau succès et qu'ils pourraient assurer une qualité constante... bah ils font le minimum syndical. Sauf que évidemment on est à l'échelle télévisuel et là ça devient vite honteux. :o

Mais on l'a déjà dit : c'est justement sur ses licences sûres que la TOEI préfère se reposer sur ses lauriers. Et c'est quand ils essayent de (re)lancer quelque chose qu'ils investissent parfois un minimum. Faut pas chercher parfois...

-Sergorn

Hors ligne megrez alberich

Re : Re : Re : Dragon Ball
« Réponse #6802 le: 10 août 2015 à 21:14:14 »
Et en fait non, la plus part des fans de DB qui ne connaissent pas le massacre de Saint Seiya en 2008 via le Meikai dès 2003 avec le 12kyû voit un Dragon Ball très très en dessous de ce qui se faisait par le passé.

fixed  [:aloy]

Sinon, rien de nouveau. Ça fait des années que l'on sait que le marché de l'animation est en crise au Japon. Je me demande d'ailleurs si c'est pas Satoshi Kon qui avait poussé un coup de gueule à ce sujet, concernant les conditions de travail des animateurs, intervallistes, coloristes, etc. Qui bossaient pour le SMIC, n'avaient aucune couverture sociale ni plan retraite, nada.

À tel point qu'on avait des gens qui, après avoir bossé 40 ou 50 ans dans ce milieu se retrouvaient sans le sous à l'âge de la retraite, et devaient se faire héberger par la famille ou des amis pour pas finir SDF.

Miyazaki et Takahata aussi se sont battus pour que les gens qui bossent pour Ghibli aient un statut et des conditions de travail décents. Et les deux compères sont très pessimistes quant à l'avenir de l'animation japonaise.
Les promesses d'un jour, d'un soir
Je les entends comme un psaume

Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 33675
  • Total likes: 2888
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Dragon Ball
« Réponse #6803 le: 10 août 2015 à 21:24:00 »
Très intéressant, quoique vraiment pas reluisant, cet envers du décor de l'animation.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne SSK

Re : Dragon Ball
« Réponse #6804 le: 10 août 2015 à 23:04:29 »
Mouai.

Hunter X Hunter 2011, 148 épisodes, personne n'a jamais invoqué les problèmes de l'industrie japonaise pour excuser (pardon, comprendre) la qualité des épisodes.

Dragon Ball Super, 2015, la série part en couille complète à l'épisode 5, et tout de suite, la faute au déclin de l'animation japonaise et aux conditions de travail précaires des animateurs.

Des faits, certes, mais bien trop faciles à énoncer dans le cas présent. Où est donc la responsabilité individuelle dans l'histoire ? Celle de produire une dizaine de séries en simultané quand on nous donne l'impression de ne même pas avoir du staff solide pour une seule de qualité AAA ? Celle d'être pingre comme un Picsou et de calculer les dépenses au yen près ?

Evidemment, les fans de Precure et de Digimon sont aux anges, les meilleurs semblent être répartis sur ces projets. Mais les autres ? Eh bien, veuillez pardonner ma grossiéreté, mais c'est de la merde, tout simplement. De la MERDE. Que ce soit Sailor Moon Crystal, Saint Seiya Soul of Gold, Dragon Ball Super ou encore World Trigger. Mince, on parle quand même de 3 licences cultes qui ont fait la gloire de Tôei dans les années 90. Et il ne leur a fallu qu'un an et demi (je suis très gentil pour Seiya) pour toutes plus ou moins les massacrer, crachant au passage glaireusement à la tronche des anciens fans.

Alors non, personnellement, je ne me montrerai ni indulgent ni compréhensif. Et je le dis et répète, fièrement, je suis absolument ravi de les voir s'en prendre plein la gueule sur les réseaux sociaux, quel que soit l'âge mental des intervenants, quel que soit le niveau des remarques. Même si je me doute bien que ça n'aboutira, absence totale de respect et de courage oblige, au mieux qu'à l'abandon ou à la fermeture des comptes façon ninjaedit Akita.

S'ils ont au moins la décence de s'excuser auprès des 7% de part de marché qui regardent ça en direct, ce serait déjà pas mal.

Hors ligne megrez alberich

Re : Dragon Ball
« Réponse #6805 le: 10 août 2015 à 23:09:56 »
Tu comprends maintenant pourquoi je suis aussi dur avec le 12 kyû depuis tant d'années ?

Ce qui vous met en rogne seulement maintenant avec SoG et DBS, moi je le trouvais déjà inacceptable en 2002 avec Saint Seiya Hadès. Tout en connaissant le contexte de production et la crise que commençait à peine à traverser le monde de l'animation au Japon.
Les promesses d'un jour, d'un soir
Je les entends comme un psaume

En ligne Sergorn

Re : Dragon Ball
« Réponse #6806 le: 10 août 2015 à 23:27:57 »
Bah la TOEI sont des pingres c'est tout.

Ce n'est pas qu'il faut nier le contexte et la crise - mais le fait que tant d'autres studios arrivent à continuer à produire de la qualité homogène là où la TOEI en est incapable est très révélateur. Au mieux tout cela explique la baisse de qualité globale des productions TOEI - mais ça n'excuse en rien les choses.

-Sergorn

Hors ligne Diamond Saint

Re : Dragon Ball
« Réponse #6807 le: 10 août 2015 à 23:35:04 »
Et ça excuse encore moins la qualité scénaristique des derniers animés qu'ils ont pondus.
Et je suis peut être pas totalement HS en disant ça. :o
Le carbone modifié c'est le bien.

Hors ligne perseus algol

Re : Dragon Ball
« Réponse #6808 le: 10 août 2015 à 23:37:43 »
un bon résumé de l'épisode


Hors ligne megrez alberich

Re : Dragon Ball
« Réponse #6809 le: 10 août 2015 à 23:42:12 »
Comme je le disais dans la shout, la crise et le statut précaire des animateurs expliquent -sans excuser pour autant- les productions au rabais de chez Tôei.

Mais comme le fait remarquer Serg', cette crise et cette frilosité sont aussi un prétexte en or pour Tôei pour revoir ses budgets encore plus à la baisse sur des séries qu'ils savent rentables sans avoir à trop se fouler.

Quant au scénario qui part totalement en vrille et qui n'est juste qu'un prétexte pour traire un peu plus les vaches à lait que nous sommes, je trouvais déjà celui de GT affligeant. Donc là non plus, rien de nouveau me concernant.
Les promesses d'un jour, d'un soir
Je les entends comme un psaume

Hors ligne perseus algol

Re : Dragon Ball
« Réponse #6810 le: 11 août 2015 à 00:05:45 »
la crise et les "travaux" ont quand meme bon dos, ça fait quand meme 15 ans qu'ils nous pondent de la merde à la TOEI....

Hors ligne chevkraken

Re : Re : Dragon Ball
« Réponse #6811 le: 11 août 2015 à 00:26:24 »
Mouai.

Hunter X Hunter 2011, 148 épisodes, personne n'a jamais invoqué les problèmes de l'industrie japonaise pour excuser (pardon, comprendre) la qualité des épisodes.

Dragon Ball Super, 2015, la série part en couille complète à l'épisode 5, et tout de suite, la faute au déclin de l'animation japonaise et aux conditions de travail précaires des animateurs.

Hunter X Hunter 2011: série produite par la chaine diffuse qui diffuse la série, tel les serie de Nickelodeon.

Dragonball Super:série produite par un Studio qui est encore indépendant et doit se reposer sur des sponsors pour produire la moindre série.

Citer
Mince, on parle quand même de 3 licences cultes qui ont fait la gloire de Tôei dans les années 90.
Et 2 d'entre elles son non seulement diffusé gratos, mais en plus ne sont que des anciennes gloires qui n'interessent plus qu'une minorité.

Citer
mais le fait que tant d'autres studios arrivent à continuer à produire de la qualité homogène là où la TOEI en est incapable est très révélateur.
Je ne sait pas trop en quoi c'est revelateur.
Même un studio comme Ufotable n'offre pas une qualité toujours homogène. serieux. Compare UBW et God Eater, ça fait mal. Le realisateur de God Eater a même été obligé de retarder 2 des épisode de la série (sur les 4 premiers) d'une semaine tant c'est fait à l'arrache. Et l'animation n'est pas exceptionnelle

Citer
la crise et les "travaux" ont quand meme bon dos, ça fait quand meme 15 ans qu'ils nous pondent de la merde à la TOEI....
Si on va par là, ça fait 35 ans voir plus. la Toei a toujours été un des studio ayant les budget les plus bas.

bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Sanchez

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Banned!
  • Messages: 6015
  • Total likes: 34
  • Under the heaven there is only one Sanchez
    • Voir le profil
Re : Dragon Ball
« Réponse #6812 le: 11 août 2015 à 01:26:27 »
Est ce que le passage au numérique ne leur a pas fait très mal ? J'ai l'impression qu'ils avaient une maitrise parfaite des cellulos, quand on regarde les anciens épisodes de dbz c'est rapide, plutôt nerveux, ça bouge dans tous les sens alors que dans les dernières productions on a l'impression de regarder des combats ultra basiques au ralenti
Attendre du positif de quelqu'un c'est prononcer son propre hara kiri

En ligne Sergorn

Re : Dragon Ball
« Réponse #6813 le: 11 août 2015 à 01:34:59 »
Le passage a numérique, la TOEI a été un des précurseurs, et ils ont entamé ça dès la fin dés la fin des '90s avec la seconde série de Dr. Slump en 1997 avec le début de la colorisation par ordinateur et n'ont plus fait marche arrière.

Et... ce qu'ils faisaient il y a 15 ans était aussi d'un autre niveau que le production actuelle.

Donc je ne pense pas qu'il y ait un rapport.

-Sergorn

Hors ligne chevkraken

Re : Re : Dragon Ball
« Réponse #6814 le: 11 août 2015 à 02:30:25 »
  quand on regarde les anciens épisodes de dbz c'est rapide, plutôt nerveux, ça bouge dans tous les sens alors que dans les dernières productions on a l'impression de regarder des combats ultra basiques au ralenti

Le passage au numérique a été dur pour quasiment tout les studios, il a fallut attendre 2008 pour que les studio arrivent vraiment à arriver au niveau technique qu'ils avaient à à la fin des années 90

Après, la Toei n'utilise plus de cellullo, mais ne sont pas entièrement en numérique, j'ai vu un reportage sur leur production et la majorité des arrière plans (tout ceux n'utilisant pas de 3D) sont encore fait main, sur papier et coloré à la peinture (et non par ordi)

Après, pour des combats basiques au ralenti, non... rien que pas mal d'épisode de la saison 1 d'omega montre des combat bien plus rapide et à la choregraphie plus élaboré que ce que l'on avait sur DBZ (le fight entre Spear et Yuna dans l'ep 3 par exemple) et encore ce n'est rien face à certaines demonstrations qu'on a dans Precure.

et rien que le Beerus vs Goku du film Battle of God explose niveau choregraphie et animation tout les combat de DBZ y compris dans les film.

DBZ c'était un peu le royaume de la non animation en fait. le staff utilisait habilement la rapidité des combats pour répeter sans arret les même frame d'animation très rapidement pour qu'on s'en rende pas compte et utilisait les deplacement rapdes et teleportation pour ne pas animer des mouvement.
En fait, c'est là qu'on se rend compte qu'à l'époque, le point fort du studio c'était ses réalisateur et storyboarder ingenieux qui savent dissimuler les faiblesses techniqes de la série.
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne perseus algol

Re : Dragon Ball
« Réponse #6815 le: 11 août 2015 à 02:44:38 »
" pas mal d'épisode de la saison 1 d'omega montre des combat bien plus rapide et à la choregraphie plus élaboré que ce que l'on avait sur DBZ "

Tout dépend ce qu'on compare. Le fight éden/koga est d'excellente facture et se rapproche qualitativement de la moyenne haute des combats dbz, mais ça reste quand même tres en deçà des c-17/piccolo , goku/kid buu et goku/vegeta saga buu .... A l'exception notable du 51 qui se bonifie avec le temps, le seul episode d'oméga que j'ai revu avec plaisir..

Cet episode 5 fut si moisi que j'en arrive à réhabiliter Oméga...

Hors ligne Yuto

Re : Re : Dragon Ball
« Réponse #6816 le: 11 août 2015 à 07:52:35 »
Mais on l'a déjà dit : c'est justement sur ses licences sûres que la TOEI préfère se reposer sur ses lauriers. Et c'est quand ils essayent de (re)lancer quelque chose qu'ils investissent parfois un minimum. Faut pas chercher parfois...
Oui mais dorénavant dans Dragon Ball, il y a tellement d'intervenants externes, la fox, FunAnimation, qui veulent un produit de qualité et qui vont demander des comptes à la Toei Animation. Et là, je pense qu'il va se passer quelque chose.

En tout cas, ça sent pas bon pour la prochaine confrontation entre Majin Boo et Beerus, le film était un peu cheap à ce niveau alors la série ...

Hors ligne hugo

Re : Dragon Ball
« Réponse #6817 le: 11 août 2015 à 08:40:37 »
Ils sont censés développer (c'est un euphémisme) le combat Boo/Beerus ?

Je me rappelle vaguement que Toriyama disait qu'ils n'avaient pu inclure toutes ses idées concernant le combat contre Beerus, pour des questions de budget et autres contraintes, et qu'il avait storyboardé quelque chose de plus long.
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Max

Re : Dragon Ball
« Réponse #6818 le: 11 août 2015 à 10:01:42 »
Moui je suis un peu d'accord avec certaines choses dites plus haut. Que l'animation soit sujette à des conditions de travail à faire se congeler sur place un français (sauf ceux ceux qui y travaillent bien entendu XD) c'est de notoriété publique, et comme pour le manga, il est clair que c'est un système qui risque d'aller vers l'implosion.
Qu'elle soit en crise, certes.

Mais cela n'explique pas pourquoi la Toei sembe bien plus affectée que d'autre studios où on est quand même souvent quelques crans en moins dans l'aboutissement de la laideur (Arch me dira qu'il y a également encore pire, je le crois sur parole). Je veux dire, Ils ont plus l'amour de l'entreprise dans les autres studios ? Pourtant on sait que la Toei est justement THE entreprise qui possède des licences tellement super lucratives qu'elle devrait être moins touchée que les autres.

Et n'oublions pas que nombre de fois, si la Toei a eu des problèmes de planning, c'est aussi parce qu'ils ont complètement foiré la pré-prod, que leur kiff c'est de faire des annonces pour dans 4 mois en ayant presque rien préparé en amont, et ma foi, si la Toei est infoutu de prendre le temps avant pour ne pas se retrouver le nez dans le pâté, c'est aussi un peu de sa faute.

Au passage Chev ce serait bien que tu arrêtes ton délire avec les anime gratuits que la Toei sont tellement gentil. Les autres animes qui passent en streaming tu reçois une facture spéciale peut-être ? Et les eye catch c'est pour faire joli ? et les plates-formes qui payent les droits de transmission ça existe pas peut-être ? Et quand tu regardes un anime à la télé tu mets des pièces dans les aérations aussi ? Bien sûr que non, il y a toujours quelque chose de payé d'une façon ou d'une autre et tu le sais très bien. La Toei ne nous fait pas de faveur en nous mettant devant les yeux ces atrocités (à part celle de nous faire rire un bon coup). EN plus concernant SoG, on sait tous que ce n'est qu'une immense publicité pour vendre des figurines, donc bon merci les philanthropes.
« Modifié: 11 août 2015 à 10:21:40 par Max »
J'en chialerais !

Hors ligne AZB

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Banned!
  • Messages: 33076
  • Total likes: 2627
  • Pas d'erreur, c'est le chieur
    • Voir le profil
Re : Dragon Ball
« Réponse #6819 le: 11 août 2015 à 10:59:34 »
Au passage Chev ce serait bien que tu arrêtes ton délire avec les anime gratuits que la Toei sont tellement gentil.

Faut le comprendre, c'est pas facile de défendre un cas aussi indéfendable que la Trollei envers et contre tout sans recourir aux arguments les plus fallacieux, aussi  [:trollface]
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Yuto

Re : Re : Dragon Ball
« Réponse #6820 le: 11 août 2015 à 11:06:17 »
Ils sont censés développer (c'est un euphémisme) le combat Boo/Beerus ?
Ah parce que celui de Gokû face à Beerus ne l'a pas été ? Ca coule sus le sens que les combats vont être rallongés en raison du format de l'histoire.

Citer
Au passage Chev ce serait bien que tu arrêtes ton délire avec les anime gratuits que la Toei sont tellement gentil.
Ca me paraissait plus inoffensif son message que celui de ThanaTwinGod qui lui est dans le dénigrement gratuit.
« Modifié: 11 août 2015 à 11:10:01 par Yuto »

Hors ligne Max

Re : Dragon Ball
« Réponse #6821 le: 11 août 2015 à 11:09:21 »
D'après ce que j'ai vu (c'est la seule séquence que j'aie vue dans DBS et dans BOG pour être honnête), le combat à certes été rallongé, mais j'irais pas jusqu'à dire qu'il a été développé. Au final le contenu est exactement le même (Beerus / Bills/ whatever esquive et plante Goku dès qu'il commence à attaquer) c'est juste qu'il y a 10 mn d'esquives en plus...
J'en chialerais !

Hors ligne Yuto

Re : Re : Dragon Ball
« Réponse #6822 le: 11 août 2015 à 11:11:19 »
Non non, Son Gokû n'affronte pas sous toutes ses transformations Beerus, on passe directement en Super Saiyajin 3 dans le film. Après, on peut s'entendre que la faiblesse de l'animation, le manque de punch ou d’inventivité font oublier les deux premiers rounds. 

Hors ligne Max

Re : Dragon Ball
« Réponse #6823 le: 11 août 2015 à 11:13:15 »
Et la valeur ajoutée d'avoir toute les transfo de Goku story-wise, c'est... ?

AU passage j'aurais pas été contre cet étirement si on avait eu un spectacle visuel décent. Mais s'il s'agit juste d'étirer la forme (en voyant une quinzaine de fois l'insecte dont j'ai oublié le nom tenir son mur) sans apporter au moins une plus-value visuelle (mais je suis d'accord que, étant donné que l'autre était une version film, ça paraissait déjà optimiste d'espérer mieux), sachant qu'il n'ont pas/ne veulent pas de toute façon faire péter le budget, j'avoue que je ne trouve ça fondamentalement pertinent.
« Modifié: 11 août 2015 à 11:16:22 par Max »
J'en chialerais !

Hors ligne Yuto

Re : Re : Dragon Ball
« Réponse #6824 le: 11 août 2015 à 11:15:23 »
Dans le film ? C'est un moyen de rappeler à ceux qui découvrent les transformations de Son Gokû et un bref rappel pour les puristes.
La série partait sur un bon sentiment pour montrer que Beerus était au dessus des stades 1 et 2. Un peu à la manière du duel avec Majin boo dans lequel Son Gokû l'affrontait sous le second stade.

Mais le résultat est ce qu'il est ... Désolé si je me répète.

Tags: