See likes

See likes given/taken


Posts you liked

Pages: [1] 2 3 ... 7
Post info No. of Likes
Re : Re : [Personnages] - Aiolia du Lion (sts, g,..)
et chacun a le droit de ses opinions bon sang !

Sur SSP, rien n'est moins sûr...

04 août 2012 à 14:31:32
1
Re : (opinion) Aphrodite des poissons Juste pour Aphrodite dans SoG : il est merveilleusement bien traité, à ma grande surprise. Il a enfin un combat contre un ennemi qu'on a montré ultra puissant et qu'il terrasse sans problèmes, on lui rajoute des pouvoirs bien pensés par rapport à ce qu'il est (avec en effet un sacré clin d’œil à G), il pense directement à transmettre ce qu'il a appris à Mû plutôt que se la jouer solo, il aide DM dans son crush sans jugement, et il n'est vaincu que par l'un des mégas big boss, comme tout autre Gold l'aurait été aussi. Bref, il brille enfin, et sans caricature. Pour ce point au moins, SoG a enfin fait une chose bien. [:aloy]
24 mai 2015 à 21:41:03
1
Re : [Opinion] Saga des Gémeaux Hanzo a raison [:valls]!!!

Edit: Damien soutient  [:okita] (tout ça pour dire qu'on est chez Hanzo et qu'on doit le soutenir pour avoir à manger).

Plus sérieusement, je ne comprends vraiment pas les gens qui trouvent Saga si fantastique. Ok, le gars a pris le pouvoir au nez et à la barbe de tous. Mais bon, faut être honnête, vous l'avez trouvé brillant, vous dans Saint Seiya classique [:haha pfff]? Déjà, niveau intelligence, reconnaissons qu'il s'entoure de suiveurs incompétents, Gigas, Phaeton, DM, Aphro, etc... Franchement, à part Shredder et Arthur dans Kaamelott, qui peut se targuer d'avoir recruté dans son équipe des boulets pareils?

Ensuite, sans déconner, niveau puissance, c'est une buse absolue. Le Gars a reconnu s'être fait battre par Shun  dans la troisième maison!!!!!! Shun quoi, vous voulez revoir la vidéo? Shun, donc, le mec que Mime a battu, que Rune a battu, que la Scoumoune a battu, que Bud a battu, que Siegfried a battu, que Kassa a battu, que Pharaon a battu, que Eligor a battu, que June a fouetté, et la liste est longue. Diantre même Cerbère le chien mutant des enfers l'a battu, quoi!!!

Et Saga, paf un coup de chaîne dans la tronche et il fait dans sa toge, quoi. Même pas il tente le round deux. Pitoyable!! Et je ne parle même pas de la dérouillée monstre de Saga dans Abel. Le mec se fait battre par Seiya quoi! Seiya quoi!!!! Vous voulez la liste des mecs qui ont battu Seiya en prime? Ensuite, pour cacher sa défaite, Môsieur Saga est obligé de se sacrifier pour vaincre Jao. Jao quoi!!! Le mec qui n'a jamais battu personne (tout seul)!!! Vous imaginez si Saga était tombé sur Atlas, il se faisait violer quoi!

Ensuite, étudions son tableau de chasse dans Hadès. Donc Saga a tué... le mec a qui il a piqué son armure et pis c'est tout

A-t-il tué Shaka (à trois contre un, à la régulière quoi)? Que nenni. A-t-il tué Milo (Milo quoi, le me qui a failli perdre contre Albior de Céphée)? Loser va [:pfft].

Et dans G, parlons en de G!! Qu'est-ce qu'il fout dans G? (Non c'est une vraie question, je m'en rappelle même plus).

Alors oui, SOG a tendance a (un peu) tenté de faire reluire son blason. Mais, n'est-ce pas mettre du polish sur une vieille 4L branlante, je vous le demande?


06 août 2015 à 20:54:39
1
Re : Retour d'un ancien Mais... Mais...!  MAIS!!!!

je te connais, toi!  :haha:

Il restait le chapitre des Poissons :o


03 octobre 2015 à 18:12:56
1
Re : Retour d'un ancien Oh, MdMdC ! [:chiyo1]
Sois le bienvenu ici ! [:onion hi]

03 octobre 2015 à 18:34:52
1
Re : Retour d'un ancien Oh ! Mais... Mais tu es...

Spoiler (click to show/hide)

D's©

03 octobre 2015 à 18:44:02
1
Re : Meilleur mentor Gold Saint Saga doit être le pire de tous avec sa schizophrénie, il t'engueule et te tabasse parce que tu es en train de faire un truc que son autre personnalité t'a demandé de faire  [:lol]
13 octobre 2015 à 18:05:43
1
Re : Votre bilan global sur Soul of Gold J'arrive après la guerre, mais puisque je suis l'une des rares personnes à avoir trouvé Soul of gold "satisfaisant", je vais essayer d'avancer quelques arguments pour défendre cette bien mal aimée petite série.

Tout d'abord, j'ai apprécié l'esthétique et l'ambiance de SOG. Bien plus proche du Saint Seiya des années 80 que la plupart des productions récentes.

Ensuite, malgré quelques incohérences, l'histoire est loin d'être aussi minable que certains veulent bien le dire et réserve pas mal de petites surprises. Bien malin, celui qui a vu arriver le coup de l'armure d'Odin planquée dans le corps d'un god warrior transformé en mort vivant, le rôle de Lyfia, ou encore Aphrodite qui sauve tout le monde grâce à ses pouvoirs sur la végétation... Contrairement à l'arc Asgard originel, où tout (ou presque) était révélé au bout de deux épisodes, SOG parvient à ménager ses révélations. Le mystère entourant la résurrection des golds n'est dévoilé que tardivement, tout comme l'identité du grand méchant (même si on s'en doutait un peu) et les enjeux véritables de l'intrigue. J'ai apprécié le côté tranche de vie du début de la série. L'intention de développer un peu la personnalité des golds saints était louable. Cela nous changeait des sempiternels duels en temps limité dans des temples en ruine pour sauver une nunuche en danger. Désolé pour les fans de Saori. [:jap] Certes, la fin est convenue, mais bon, ça reste du Saint Seiya. Les gentils triomphent, la paix revient et les petits oiseaux chantent à nouveau. Et puis, honnêtement, la licence nous a habitué à bien pire en terme de fin bateau. Souvenez-vous des 4 films... Enfin, j'ai apprécié l'amourette entre Lyfia et Aiolia et j'ai été assez touché par leur petite scène finale.

Les nouveaux personnages sont peu développés, c'est vrai, mais compte tenu du peu d'épisodes qui leur étaient alloués, les auteurs de SOG ne s'en sont pas si mal sortis. Lyfia, Frodi et Sigmund sont sympas, tandis que les autres god warriors font surtout office de "mobs" et quelque part c'est très bien comme ça. Les antagonistes d'une série n'ont pas l'obligation d'avoir tous quatre pages de background larmoyant. Quand à Loki, il était non seulement puissant, mais aussi plutôt subtil comparé aux autres dieux de l'univers de Saint Seiya. En tout cas, assez pour cacher ses intentions jusqu'au bout et se payer un corps de rechange pour le cas où le premier se ferait détruire. Ça nous change des habituels gros bourrins mégalo.

Au titre des défauts, je note le faible nombre d'épisodes entraînant un développement souvent trop expéditif et une réalisation graphique un peu indigente. Toutefois, sur ce dernier point, j'attends de voir la version blu ray pour me faire un avis définitif. Non, pour moi le véritable aspect problématique est le choix de la temporalité. Dans un souci de cohérence, il aurait été plus judicieux de situer SOG plusieurs années après Elysion et en profiter pour ressusciter les golds définitivement. Ça aurait donné du sens à la série, mais les auteurs n'ont pas eu ce courage. Dommage...

J'attaque maintenant la partie polémique. Dès le départ, l'intention avouée de SOG était de faire une série mettant en valeur les gold saints de notre enfance et de promouvoir une nouvelle gamme de figurines. Les critiques à base de "goldo branlette" ou d'excès de fan service autour des golds sont ineptes puisque cela revient à critiquer son concept même et à reprocher à une série fan service de faire... du fan service. Beaucoup sur ce forum se plaignent de la surexposition des golds depuis le revival, mais enfin cette série leur est consacrée. Quelqu'un espérait-il sérieusement que les golds se fassent massacrer et que Loki triomphe ? D'autant plus que contrairement à ce que j'ai pu lire ça et là, les golds s'en prennent plein la figure. Ils finissent tous vaincus ou capturés et ne s'en sortent finalement que par un gros coup de bol. Et puis surtout, pourquoi s'infliger le supplice de regarder une série centrée sur les golds, si on ne supporte pas les golds ? J'avoue que ça m'échappe un peu. Enfin, cerise sur le gâteau, SOG marque la réhabilitation officielle de l'arc Asgard. Un peu comme si l'enfant illégitime était enfin reconnu par ses parents après des années de répudiation. Je suis étonné que pas plus de fans français ne se réjouissent au moins de ce point.

Pour conclure, si Soul of gold n'est pas un chef d'oeuvre, il demeure un bon divertissement pour peu que l'on se laisse porter par l'histoire et que l'on ne cherche pas à pinailler sans arrêt sur le moindre "fail" graphique. Et c'est bien là l'essentiel.

13 octobre 2015 à 19:58:53
1
Re : Votre bilan global sur Soul of Gold
Car la série me donne l'impression d'un truc conçu façon fast food pour être apprécié comme tel.
Quand il est question d'une série mythique comme Saint Seiya, j'ai des attentes un peu plus relevées.

En même temps, un Mc do de temps en temps, c’est pas forcément dégueu. ;) Concernant ta métaphore du mille-feuilles, je dirais que le niveau de satiété dépend de l’appétit de chacun et comme j’ai cru comprendre que beaucoup de fans étaient affamés, on va sans doute bouffer du gold pendant encore longtemps. Ce qui personnellement ne me dérange pas. Pour le reste, je ne suis pas forcément en désaccord avec tout ce que tu dis. C’est pourquoi je n’ai trouvé la série que « satisfaisante » et non pas « très bonne » ou « excellente ».

Je rebondirais bien dessus mais je vais laisser passer pour l'avatar et le pseudo de SRW :o

Bah… Tu peux. On est là pour discuter.

 
Moi j'ai quand même eu du mal à l'avaler, peut-être que je me fais une trop haute idée de la mythologie nordique, mais je trouve relativement scandaleux que l'arbre des neuf monde , qui donne naissance à une arme de destruction massive, soit traité de la même façon qu'un gros navet et sortir un "Aphro est un pokemon plante donc tout ce qui est végétal, dans le cul lulu", et qu'un arbre mythique et avec une connotation aussi forte que Yggdrasil soit suborné aussi facilement par un gold qui s'est fait percé le bide m'a semblé assez répugnant. Surtout que Aphro ressort de cette opération de longue durée frais comme une rose (aimedéère), c'était facile, m'voyez.

Par ailleurs, comme SoG ne perd jamais l'occasion d'être ridicule dans les moindre détails, histoire que ça ne marche définitivement pas alors que ça aurait pu en crissant des pneus (parce que à la rigueur je peux, objectivement, dire "pourquoi pas" de mauvaise grâce), ils précisent bien "c'est parce que Aphro vit dans des roses empoisonnées donc il est insensible aux toxines". OK donc "toxine" et "aspirer le cosmos par un arbre divin" ça a juste rien à voir en fait. Deus ex machina branlette dans ta gueule. Mais comme c'est "aphreuxdites le gold malaimay qui doit être réhabilitay" ben on passe tout.

Quand on voit qu’un bronze est capable de tuer un dieu d’un simple coup de poing (n’est-ce pas Kôga), je ne vois pas ce qu’il y a de choquant à ce qu’un gold puisse rivaliser avec un arbre monde. Dans la mythologie « saint seiyesque », les saints sont des êtres d’envergure cosmique, capable d’accomplir des miracles. A fortiori, ceci s’applique aussi aux golds.

De ce que j’ai compris, la toxine était surtout là pour infliger des blessures létales aux personnages. Et c’est uniquement contre ça que les capacités d’Aphrodite ont jouées. Ce qui était absorbé, n’était pas le cosmos des saints mais l’énergie solaire contenue dans les clothes, d’où leur aspect grisonnant à la fin du processus. Mais je peux me tromper.

Mais c'est vrai qu'à la limite, son utilisation limitée dans le film 2 était encore cent fois plus pertinente qu'ici.

Bof… Dans le film 2, l’arbre ne servait à rien. Ici, il est au cœur de l’intrigue.

14 octobre 2015 à 17:42:41
1
Re : Re : Votre bilan global sur Soul of Gold Je ne vois pas de raison fondamentale qui pourrait empêcher un gold de devenir un héros, au même titre qu'un Seiya ou un Kôga.

L'argument "Un Bronze bute un dieu" donc "un Gold peut OS l'Olympe, défoncer les titans et déesse de la victoire les divinités primordiales : Pontos etc. " On voit ce que raisonnement affligeant comme les blagues de Merlin ont donné transposé dans une série.

Tu caricatures mon propos.

14 octobre 2015 à 19:17:14
1