Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - megrez alberich

Pages: [1] 2 3 ... 461
1
Pinocchio !!

2
Pour Suzuoki Hirotaka, honnêtement ça ne m'avait pas frappé. Mais c'est vrai que dès la première apparition de Shun dans l'épisode 3 du 12kyû, je m'étais dit que sa voix était sensiblement plus grave et rappelait un peu celle de Vegeta désormais. Rien de bien gênant me concernant, cela étant.

3
Intéressant. La Toei aurait donc envisagée de changer l'entièreté du cast dès le 12kyu ?

Oui, Tôei était convaincue que le revival n'intéresserait pas grand-monde hormis une poignée de vieux fans trentenaires. Pour dépoussiérer un peu la licence, il était question de rajeunir tout le cast dès la mise en chantier du 12 kyû, mais Kurumada et Yamauchi y étaient farouchement opposés.

Yamauchi a fait du chantage et a menacé de tout laisser tomber s'il n'obtenait pas au moins les voix originales de 5 Bronzes et d'Athéna. Tôei a cédé et a commencé à le voir comme un empêcheur de tourner en rond qui leur tenait tête à contester leurs décisions, ce qui est très mal vu au Japon.

Et là, les premières plaintes ont commencé à se faire entendre, certains fans trouvant que la voix de Suzuoki Hirotaka (Shiryû) et Ryô Horikawa (Shun) avait trop vieilli et n'était plus crédible pour doubler des ados.

Tôei a de nouveau insisté pour rajeunir tout le cast, de nouveau refus de Yamauchi, de Kurumada ainsi que des comédiens en question qui ont demandé qu'on les laisse faire leur travail, parce qu'ils connaissaient les personnages sur le bout des doigts.

Après le Tenkai, les mêmes plaintes se sont fait entendre. Kurumada n'a pu les ignorer plus longtemps et en a parlé ouvertement avec Tohru Furuya (Seiya). Il s'inquiétait notamment de la voix de Shun, censée être douce, jeune et pure pour contraster avec celle d'Hadès lorsque celui-ci prend possession de son corps. Kuru a donc proposé à Furuya de le nommer directeur de plateau et de le laisser choisir lui-même les remplaçants.

Furuya a rejeté la proposition, car selon lui ça aurait créé une ambiance détestable sur le plateau entre les anciens et les nouveaux comédiens. D'autres comédiens, dont Mami Koyama (Shaina et ex-femme de Furuya) s'en sont alors mêlés et ont pris parti par solidarité, et à la fin c'est Tôei, excédée, qui a tranché et viré tout le monde, au grand dam de Kurumada.

4
Ah oui, encore deux ou trois petites choses :

-suite au flop du Tenkai, Bandai se retire et refuse de financer le reste des OAV d'Hadès
-Kuru demande à Tôei d'arrêter de partir en freestyle et exige désormais une plus grande fidélité à son récit
-il ne leur a cependant jamais demandé de s'en tenir à un copier-coller du manga pour le Meikai et Elysion. Ça, c'est uniquement dû au manque de budget

5
Si vous avez toutes informations de Pierre Giner ou autres insiders sur la génèse chaotique du Tenkai et le drama entre Kuru, la Toei, Yamauchi et ce qui a causé le départ de ce dernier. Je suis preneur

J'essayerai ensuite de rassembler le tout et de le rajouter sur la page wiki du film.

Petit rappel vite fait :

-suite au succès du 12 kyû, Tôei s'empresse de lancer un film
-Kuru trouve que c'est un peu précipité, mais accepte d'en écrire le scénario
-plutôt que de faire un énième gaiden, il décide que ça sera la suite directe du manga
-toute la promo du film tourne autour du fait que le film sera "réalisé en étroite collaboration avec maître Kurumada"
-3 films étaient prévus : ouverture chapter-Zeus chapter-Chronos chapter
-Kurumada soumet des idées bien précises
-Tôei soumet aussi ses propres requêtes, dont la romance Seiya x Saori
-les scénaristes n'arrivent pas à concilier les deux et jettent tous l'éponge les uns après les autres
-Yamauchi demande à Tôei d'embaucher de nouveaux scénaristes. Tôei refuse car ça aurait coûté trop cher et lui dit de se débrouiller tout seul
-Kurumada appelle sans arrêt pour tout superviser et soumettre de nouvelles idées
-Tôei se fait de plus en plus pressante et insiste pour que le film soit prêt pour pouvoir sortir à la St Valentin
-le staff, pris entre le marteau et l'enclume, demande à Kuru d'arrêter de les appeler et lui promet que le film sera à la hauteur de ses attentes, histoire de souffler un peu
-Yamauchi prend sur lui de finaliser le script seul, alors que ce n'est pas son rôle
-lors de l'avant-première, les réactions sont mitigées : le public trouve le film soporifique, voire terriblement embarrassant par moments
-Kuru, qui découvre le film en même temps que tout le monde, déplore la lenteur du film et s'étonne de voir que les idées qu'il avait soumise n'ont pas été retenues pour la plupart
-il s'en plaint auprès de Tôei, demandant de savoir pourquoi ça ne correspond pas à ce qui lui a été promis
-la rumeur prétend que c'est Kuru qui aurait exigé le renvoi de Yamauchi, mais c'est peu probable
-le plus vraisemblable, c'est que Tôei a passé un savon à Yamauchi, qu'elle avait déjà dans le collimateur depuis le 12kyû (il leur tenait tête, menaçant de tout plaquer s'il n'obtenait pas satisfaction notamment concernant le retour du cast original)
-suite à ce remontage de bretelles, peut-être que Tôei lui a interdit de toucher à du StS histoire de ne plus froisser Kuru, soit il est effectivement parti de lui-même. On ne le saura probablement jamais...


6
Merci pour ces précisions. En effet, il est préférable de recouper plusieurs sources et d'écouter plusieurs sons de cloches plutôt que de tout prendre pour argent comptant.

Et, histoire de quand même recentrer le débat sur un topic dédié au Tenkai, les déclarations récentes de Yamauchi tranchent quand même sérieusement avec ce qui se disait à l'époque. Les éclaircissements que nous avons eus sur la genèse chaotique du Tenkai, on les doit à Pierre Giner, qui était alors très proche de Masami Kurumada et de Shingo Araki. Lorsque ce dernier se plaignait de s'épuiser sur des scènes non retenues, la faute à un scénario inachevé qui changeait quasiment toutes les semaines, je ne crois pas qu'il affabulait.

Donc le coup du "c'est le film que je voulais faire", honnêtement je ne crois pas que ç'ait été aussi simple que ça. À l'arrivée, sans doute. Mais certainement pas lorsque la production a démarré.

7
Crayon Shin-chan ?

8
Jeux vidéos / Re : La Légende de Zelda
« le: 19 mars 2019 à 19:10:11 »
Bien joué, Iris. Tu vois, je te l'avais bien dit qu'à partir d'un moment le jeu devenait beaucoup plus facile et se terminait très vite ;)

9
Aucun intérêt, ce Gokû GT... Honnêtement, j'aurais préféré Dabra, Zarbon, Gero, Frost, Toppo ou même Mr. Satan, tiens.

Et c'est vrai que les Américains sont parfois chiants. Je me rappellerais toujours le tollé causé par Tenkaichi 3/Sparking! Meteor sur les forum US : "C'est qui cette pétasse d'Arale ? Pourquoi est-elle plus forte que Broli ? Pourquoi ils nous mettent dans le roster des tas de personnages dont personne n'a jamais entendu parler ? C'est du gâchis, ils auraient mieux fait de nous refiler tous les hommes de main de Bojak, le Général Rilld et bio-Broli à la place !".

Et quand on avait le malheur de leur dire que Arale faisait un petit cameo dans DB et donc était légitime, en plus d'être le personnage principal du premier gros succès de Toriyama, qui jouit encore d'une certaine popularité à ce jour au Japon, ils s'énervaient encore plus. "Mais on s'en contrefout de ces connards de Japonais et de leurs goûts de chiottes ! Si DBZ est devenu un carton mondial, c'est uniquement grâce à nous, les Américains. Sans nous, ça serait resté une obscure série dont personne n'aurait jamais entendu parler en dehors du Japon. Aussi, ils devraient plutôt nous en être reconnaissants et prendre nos goûts en compte au lieu de nous imposer leurs personnages à la con dont personne ne veut !"

10
Manga / anime / Re : Gunnm et Gunnm Last Order
« le: 18 mars 2019 à 02:42:42 »
Donc si je comprends bien, la réédition du tome 9 s'arrête là ?

Spoiler (click to show/hide)

11
Manga / anime / Re : Gunnm et Gunnm Last Order
« le: 17 mars 2019 à 21:03:17 »
Ah oui, quand mémé ! [:chiyo1]

Comme vous pouvez le voir sur l'image que j'ai postée, mon tome 9 japonais fait plus de 250 pages...

12
Manga / anime / Re : Gunnm et Gunnm Last Order
« le: 17 mars 2019 à 17:04:09 »
Ok, thanks ;)

13
Manga / anime / Re : Gunnm et Gunnm Last Order
« le: 17 mars 2019 à 16:32:16 »
Uh ? Il y a plusieurs fins ??  [:chiyo1]

Moi, j'ai les manga en japonais et voilà comment ça finit :

Spoiler (click to show/hide)

14
Manga / anime / Re : Le topic des vieux DA (whatever)
« le: 16 mars 2019 à 23:31:53 »
Exagérément fluide au point que les personnages semblent être faits en caoutchouc ou ressemblent à des pantins désarticulés, comme c'était le cas dans certaines vieilles productions américaines.

Il y a un clin d'œil à cette "animation chewing gum" dans Porco Rosso, quand Marco est au cinéma et regarde un dessin animé américain en n&b.

15
Manga / anime / Re : Le topic des vieux DA (whatever)
« le: 16 mars 2019 à 22:36:41 »
@Wolgy
@The Endoktrinator
@AngelSE7EN
@Sergorn

Je ne sais pas où poster ça, mais voilà un extrait de l'interview de Patrick Borg où il relate la prise de bec entre son père et le staff japonais sur Ulysse 31.

À noter que si Patrick est assez critique sur les séries TV japonaises (l'interview date de 97), il reconnait en revanche que les films d'animation nippons sont bien mieux réalisés et avec des scénarios moins bateau...


16
Discussions / Re : Re : Re : La cafet' [LIRE LE 1er POST !]
« le: 16 mars 2019 à 18:06:52 »
Permet moi de douter.  [:lol]
Après oui le coca peach est horrible, coca orange saikyou. [:petrus jar]

Berk ! Cherry coke à la limite ou coca zero, sinon rien. Sinon, au Japon j'ai pas mal carburé au melon soda  [:miam]

17
Discussions / Re : Re : Re : Vos Achats :-)
« le: 16 mars 2019 à 18:03:07 »
J'y repense tout à coup : tu connais Hitler = SS ?

Ah non, je ne connais pas...

18
J'imagine que l'animateur japonais parlait de productions américaines genre les Hanna-Barbara qui, malgré leur âge, avaient des passages animés de façon relativement fluide pour l'époque. Même si cette animation était souvent recyclée et le reste restait cheap.

Ou alors, les vieux DA du style Betty Boop et ses personnages qui semblaient faits en caoutchouc tant l'animation était exagérée.

Spoiler (click to show/hide)

Et en comparaison, le pilote d'Ulysse 31 de René Borg

Spoiler (click to show/hide)

19
Je pense que dans cette interview récente, Yamauchi est sincère quand il dit avoir réalisé le film qu'il voulait. Mais je nuancerais en disant qu'il a fait le film qu'il voulait à partir du moment où Tôei lui a donné carte blanche et lui a dit de se démerder pour le script.

Pour ça, il a pioché çà et là dans les instructions laissées par Kuru et Tôei, et à partir de là il a brodé sa propre histoire, optant pour un parti pris contemplatif, onirique, introspectif, voire un brin philosophique (qu'est-ce qu'un homme, qu'est-ce qu'un dieu, quels sont les rapports qui les unissent, etc.). Bref, les thèmes qui lui sont chers.

Tout comme je le crois sincère quand il dit, avec pratiquement 15 ans de recul et un peu de détachement par rapport à tout ça, qu'il avait fait le tour de la question chez Tôei. Mais en 2004, c'était très loin d'être le cas.

Cela étant, j'ai appris à prendre avec de grosses pincettes ce genre de déclarations. Je garde en tête René Borg qui, jusqu'à sa mort, a déclaré à qui voulait l'entendre qu'il a laissé tomber Ulysse 31 parce qu'il n'était pas satisfait du travail des sous-traitants japonais qui, selon lui, faisaient de la mauvaise animation saccadée. Alors qu'on a appris récemment qu'il serait en fait parti sur un coup de tête parce que Jean Chalopin n'a pas du tout été convaincu par le pilote qu'il venait de réaliser et lui a demandé de tout reprendre à zéro. Ulcéré, piqué au vif face à un tel camouflet, Borg aurait fait un caprice de diva et aurait tout plaqué. Pour dire ensuite pendant 30 ans en interview qu'il est parti comme un prince parce qu'il était un artisan, un amoureux de la belle Animation avec un grand A, et de fait ne pouvait pas se contenter d'un travail médiocre.*

Ou encore Gary Kurtz, qui répétait à l'envi qu'il est parti de lui-même à cause de divergences artistiques entre Lucas et lui concernant le scénario de Return Of The Jedi. Alors que dans les faits, Kurtz a été remercié par Lucas parce qu'il avait cumulé les retards et les dépassements considérables de budget sur ANH et TESB, obligeant Lucas à aller supplier la Fox de se porter garant pour obtenir un prêt à la banque, alors qu'il voulait absolument être indépendant.

Mais forcément, en interview ça fait mieux de dire qu'on est parti la tête haute de son propre chef et de jouer les artistes incompris, les amoureux de l'art qui ne sauraient se complaire dans la médiocrité et la facilité. Ne jamais sous-estimer les ego meurtris...

*
Spoiler (click to show/hide)

20
Discussions / Re : La cafet' [LIRE LE 1er POST !]
« le: 15 mars 2019 à 16:11:16 »
Ça l'est !  [:kred]

21
Discussions / Re : La cafet' [LIRE LE 1er POST !]
« le: 15 mars 2019 à 15:11:48 »
À propos de coca, voilà ce que j'ai eu le bonheur de goûter au Japon  [:onion blah]


22
The Sky Crawlers ?

23
Yamauchi a dit que c'était son souhait à lui de focus le film sur l'histoire d'amour entre Saori et Seiya.

Dans son cas, son souhait aura été d'écouter plutôt Tôei que Kurumada. Parce que la romance Seiya x Saori, c'est bel et bien une décision purement marketing de la Tôei pour pouvoir sortir le film à la St Valentin.

24
Apparemment, l'impasse c'était rédiger un script qui tienne compte à la fois des nombreuses requêtes de Kurumada (le passé de Marin et Tôma et la clochette qui les unit, le châtiment des dieux, Athéna destituée et Artémis qui prend sa place, Apollon qui s'en mêle, Athéna qui le supplie d'épargner ses Saints quitte à leur effacer la mémoire...), et de celles Tôei qui voulait absolument que le film traite des sentiments mutuels qu'éprouvent Saori et Seiya l'un pour l'autre. Que les spectateurs comprennent bien que Seiya se bat plus par amour envers Saori que par devoir, et que ce qui pousse Athéna à tenir tête aux dieux, c'est certes son immense amour pour l'humanité, mais aussi et surtout sa tendresse pour son chevalier servant.

Et, comme je l'ai dit, se posait la question des Golds. Fallait-il faire intervenir Shaina et lui prêter des pouvoirs de guérison/résurrection normalement associés à sa constellation tutélaire ? Fallait-il plutôt laisser Athéna lever elle-même la malédiction ? Quel sort leur réserverait Kurumada le jour où il reprendrait le manga ?

25
@hugo

Une douzaine de scenaristes ?

Je croyais qu'il s'agissait du nombre de drafts / ebauches de scenario ? Pas de nombre de personnes impliquees a l'ecriture ?

(Honnetement, l'hypothese drafts serait plus credible)

Effectivement, ça semblerait plus logique. Ma mémoire me joue sans doute des tours, en tout cas j'ai bien entendu dire que de nombreux scénaristes -dont Michiko Yokote- se seraient succédé avant de jeter systématiquement l'éponge, étant dans l'incapacité de rédiger un script qui tienne la route tout en tenant compte des instructions parfois contradictoires de Tôei et de Kurumada. Avec en plus, la difficulté supplémentaire de ne pas prendre le risque de marcher sur les platebandes de Kuru le jour où celui-ci reprendrait le manga (le sort des Golds notamment fut un sacré casse-tête).

Et toujours d'après ce que j'ai entendu dire des infos d'insider provenant de Pierre Giner à la base, Yamauchi s'est retrouvé sans script finalisé, tandis qu'Araki s'épuisait sur des scènes non retenues au final. Et lorsque Yamauchi a demandé à Tôei d'embaucher de nouveaux scénaristes, il s'est fait envoyer balader car le studio avait déjà gaspillé suffisamment de fric comme ça. Et la Tôei lui aurait dit de se débrouiller seul, quitte à rédiger le script lui-même, mais il fallait absolument que le film soit prêt mi-février pour pouvoir sortir dans les salles à la St Valentin.

Pages: [1] 2 3 ... 461