Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Fuu-chan

Pages: [1] 2 3 ... 71
1
Manga / anime / Re : Captain Tsubasa
« le: 17 avril 2018 à 20:32:32 »
Vu les 2 premiers épisodes du reboot. Bien aimé, c'était plus sympa que ce à quoi je m'attendais (je ne trouve pas non plus cette partie en fin de primaire fascinante, à la base). Effet un peu nostalgie évidemment, mais j'ai passé un bon moment, je continuerai ^^
Ah oui, j'ai bien aimé l'OST ^^

Fuu-chan.

2
C'est ça que devrait être toute nouvelle série basé sur une licence qui est d'un autre temps.
Non.
Ca, c'est ce que tu veux, pour coller à tes goûts. Et c'est encore une fois, une généralisation abusive et sans nuance.
Quant à décréter que Gin Ei Den est d'un autre temps, tu me fais rire. Il s'agit d'une série de romans, qui n'ont rien perdu de leur intérêt. Tout comme les titres D'un R. Zelazny, d'un J. Vance , d'un AE Van Vogt, d'une CJ Cherryh, etc.
Mais bon, si tu fais dans le jeunisme et que pour toi tout ce qui est "passé" doit disparaître pour se glisser dans une norme qui te plaît, c'est ton droit. Tout comme c'est de le droit d'autres personnes que toi d'apprécier autre chose, et d'avoir d'autres goûts.
Alors, reconnais une fois pour toute que tu n'aimes pas ce remake parce qu'il te brosse à rebrousse-poil, et fais toi plaisir : ne regarde plus. Oublie-le. Tu es occupé à mener une croisade absurde, qui ne te mènera nulle part si ce n'est au fait que tu écriras tes messages dans le vide, et que personne ne te répondra plus, parce que tout simplement parler à un mur, ce n'est qu'une perte de temps, et qu'on a mieux à faire.

Fuu-chan.

3
Oooooooooh  [:shinobu1]
(je viens de jeter un oeil, et je me réjouis, même si le trait les rajeunit ! ^^)
Deux planches que j'adore (rien de mirifique, spoilant l'histoire ou impressionnant - sous spoil, c'est grand) :
Spoiler (click to show/hide)
Comment pourrais-je ne pas vénérer Yang Wen Li ? C'est impossible !  :D

Fuu-chan

4
[je snippe la partie sur Code Geass, que j'ai renoncé à visionner, parce qu'il me donnait trop le sentiment de la grosse couche de peinture qui tache pour donner un vernis de "profondeur" à un titre qui, à mes yeux, n'en avait pas]

Citer
Le seul risque que ça se plante, c'est que le public des OAV boude cette adaptation pour les raisons que j'aborde (trop courte, pas assez different, design trop fujoshi, OST degueu)
Trop Fujoshi ? Euh, reproche cet aspect si tu veux et que tu y es allergique, mais il n'est absolument pas immédiat et ne fait pas baver dès le premier épisode. Le design des persos est joli, c'est certain, mais on n'en est pas à devoir s'isoler parce qu'on ne tient plus dès les premiers moments où on les voit, très loin de là, hein. En ce qui me concerne, c'est bien l'identité des persos qui me fait les apprécier, leurs idéaux, leurs ambitions, leur intelligence, leurs philosophies de vie, leurs valeurs et principes - si je ne connaissais pas le titre, je ne serais pas en train de bêtifier à chaque fois que je vois Yang avec ce que j'ai vu sur 2 épisodes. Que tu n'aimes pas et que tu sois incapable de passer outre pour apprécier la richesse de tout le reste, c'est bien ton droit, mais tu es dans une exagération vraiment trop forte.
Quant au commentaire lapidaire sur l'OST soit-disant dégueu, c'est sincèrement pas honnête : tu admets toi-même avoir regardé 10 minutes en diagonale, alors comment peux-tu juger de la qualité de l'OST, alors que tu n'en as entendu que quelques bribes ? Encore une fois, dis que tu n'as pas aimé le peu que tu as entendu, mais n'émets pas un jugement général que tu n'es pas en mesure de faire.

Ce qui devrait clore le débat, c'est que tu admettes que tu n'aimes pas ce remake, mais que n'est pas parce que tu n'aimes pas que c'est de la merde. Tu gagnerais à ne pas insister en permanence sur le fait que ce n'est pas une opinion personnelle que tu émets, mais un jugement de valeur venant d'un expert. Tous autant que nous sommes, nous ne faisons que donner un avis, rien de plus et rien de moins.

Fuu-chan.

5
Je plussoie Fifi :D

D's©
Purée, je viens seulement de m'en rendre compte  [:aie]
C'est pas ma faute, j'ai eu la crève pendant + de 3 semaines, na ^^;;;

Fuu-chan

6
Manga / anime / Re : Animes par saisons — Printemps 2018
« le: 13 avril 2018 à 20:19:33 »
Le remake de Gin Ei Den, pas une prise de risque parce qu'il existe une petite frange de gens qui connaissent le titre et l'adorent, et un océan de gens nettement plus jeunes qui n'en connaissent pas une ligne et ont peu de chance à la base d'être séduits par une fresque hyper-développée sur le conflit entre deux blocs, avec stratégie et personnalités fouillées plus relations complexes et intrigues politiques très bien écrites ? Et le rythme lent qui respecte l'original, qui donc ne plaira pas a priori à un public qui ne veut plus que du vite, vite, vite, et n'a pas envie de réfléchir, c'est pas un risque ?
C'est pas comme si on allait vendre des figurines Reinhard et Sieg à la pelle, ou comme si la série de romans allait devenir lecture obligatoire à l'école !

Sans compter que, si personnellement j'étais attachée à l'utilisation de morceaux de classique, ce n'est qu'une préférence personnelle, et ne remet en rien en cause le choix d'avoir sa propre OST.

Qu'on n'aime pas le genre, ben évidemment chacun ses goûts. Mais sinon, franchement, c'est plus qu'abusé de démolir d'un revers de main un titre sans avoir vu et sans connaître autre chose que l'équivalent de l'intro d'une séquence de 10 romans.

Fuu-chan.

7
Manga / anime / Re : Animes par saisons — Printemps 2018
« le: 11 avril 2018 à 20:49:08 »
GinEiDen 2 : Je...je... [:cat2] Yang...  [:shinobu1] mon... [:crom] hérôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôôs !!! [:onion tears] [:onion red]  [:onion shy] [:onion love]
Il est merveilleuxformidabletropmignonetgénialetiladesmouesadorablesjecrâââââââââââââââqueuh !!! [:cerveau lent] [:cerveau diskobeck] [:mtears2]

Fuu-chan.
PS : je vous l'avais bien dit  [:aie]

8
Manga / anime / Re : Animes par saisons — Printemps 2018
« le: 10 avril 2018 à 22:24:37 »
Je te dis ça demain soir, si j'y survis, bien sûr (mon pauvre petit coeur tout fragile palpite d'avance) ^^
La crise de fangirlisme aigüe me menace, nous verrons si je suis capable d'autre chose que de collections de smileys idiots et hystériques après avoir vu cet épisode 2 [:aie]

Fuu-chan.

9
Manga / anime / Re : Animes par saisons — Printemps 2018
« le: 09 avril 2018 à 19:21:52 »
Spéciale dédicace pour @Rincevent (mais j'aurais dû sans doute poster ça dans le topic twitter, même si c'est de l'actualité  [:fufufu] )

Posté par Hayama sur twitter :
Spoiler (click to show/hide)

Fuu-chan.

10
Cinéma/TV / Re : Star Wars! NOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!!!!!!
« le: 09 avril 2018 à 10:38:16 »
Surprenamment intéressant...
Merci  [:jap]

Fuu-chan

11
Et c'est tout à fait ton droit, même si tu n'es pas exactement le public cible, il me semble  [:aie]

Fii-chan

12
Alors sur le fond, c'est louable.

Mais sur la forme, c'est pas encore ça.
- Revue de shôjo = revue pour filles = du rose partout :o
- Revue de shôjo = revue pour filles = recettes de cuisine :o
Le jour où on arrêtera avec les magazines "girly" (je hais ce qualificatif et alors que j'aime le rose fuschia en tant que couleur, ces débiles me le font détester), j'aurai moins envie de vomir mon petit-déj chaque fois que je vois une de ces couvertures avec articles assortis qui me donnent des envies de meurtre et des aigreurs à l'estomac.
Et ça vaut pour tout la presse dite féminine, pour laquelle personne ne me verra jamais dépenser un kopeck.
Ca ne veut pas dire que je n'aime pas cuisiner, ou que je n'ai pas de livre de recettes, mais [censuré] faudrait arrêter de faire comme si c'était une caractéristique qui _définit_ les femmes ou les adolescentes.

Donc, en ce qui me concerne, Pika vient juste de se tirer une balle dans le pied facilement évitable. Gratuit ou pas, ils peuvent se garder leur machin rose bonbon (surtout que, comme déjà dit, le shoujo qui sort en VF, dans sa grande majorité c'est, euh, NON)

Fuu-chan.

13
Manga / anime / Re : Re : Animes par saisons — Printemps 2018
« le: 06 avril 2018 à 18:48:01 »
Il est probable aussi qu'ils attendent de voir le succès que ça aura avant de garantir une adaptation complète. Déjà les séries de 50 épisodes sont devenues rarissimes, alors s'engager à faire plus d'une centaine d'épisodes...
Je vais commencer à faire quelques messes noires, sacrifices humains, payer quelques indulgences et autres. J'ai re-regardé. Ce bref moment de l'OP où on voit Yang siroter son thé amélioré, ça m'a donné confiance en ce remake, C'est con, et je suis monomaniaque, mais c'est comme ça  :D
Un seul regret actuellement : l'OST, très en-deçà pour mes oreilles, qui trouvaient l'utilisation de vrais morceaux de classique bien plus à propos. Ceci dit, ça peut s'améliorer très fort par la suite.

Fuu-chan.

14
Manga / anime / Re : Animes par saisons — Printemps 2018
« le: 04 avril 2018 à 22:28:06 »
Voui, c'est bien là que ça nous amènerait. Et autant je suis d'accord que c'est une belle manière de terminer un arc, ça sous-entend qu'on ne laisse pas tomber le titre en plan, et qu'on va vraiment continuer, dans la durée, quel que soit le format. Sinon c'est vraiment dégueulasse  :o

Ce qui me fait m'interroger, c'est la notion de produire des films après une ou deux saisons. Je ne vois pas comment on pourrait envisager de ne continuer que sous cette forme de films successifs : je trouve que ça ne s'y prête pas. Pour moi il faut un vrai rythme & contenu de sorties. Je ne crois pas que pour un scénario touffu, on peut se permettre de jouer avec une succession de films, quand bien même seraient-ils de deux heures à chaque fois, tous les 2 ans ou même tous les ans. On perdrait une grosse partie du public, pour ne garder que les acharnés (ce qu ine devrait pas suffire d'un point de vue rentabilité financière). Je suis donc assez curieuse de savoir quel est le plan de diffusion qu'ils ont en tête. Je n'en ai pas du tout une vision claire, mais j'avoue avoir la flemme de chercher ^^;

Fuu-chan.

15
Manga / anime / Re : Animes par saisons — Printemps 2018
« le: 04 avril 2018 à 21:57:04 »
Vu Gin Ei Den Die Neue These ep . Très joli, j'aime bien ce qu'ils ont fait pour moderniser tout en saluant la série 1ère version. J'adore, comme toujours, la déconfiture des idiots des deux camps, et j'adore encore plus la tête de Reinhard à la fin (oui, je l'attendais avec impatience !  :D )
Et rah, juste un profil et sa voix, mais purée qu'est-ce que je me réjouis de voir Yang dans le 2ème épisode !  [:onion love]
Cependant, vu le rythme de l'épisode 1, ils ne m'ont pas l'air de faire beaucoup plus "ramassé" que la série de base. Comment vont-ils faire, pour tenir la distance ? Des films ne suffiront pas, loin de là, même s'ils coupent des bouts rajoutés, en tout cas il me semble. Et faire 2 saisons, ça pourrait nous amener à, euh, un moment fatidique et puis on stopperait net ? Ca me semble assez...brutal ^^;;;;

Enfin, on verra mieux avec quelques épisodes au compteur. Donc, vivement l'épisode 2 (et Yang !  [:bave] oui je sais je me répète  :D )

Fuu-chan.

16
Très brièvement : oui, en tout cas en Belgique.
Cependant, ça ne s'arrête jamais. Rien n'est jamais acquis "pour toujours". C'est pour cela que le terme "acquis sociaux" est trompeur. Il s'agit bel et bien de conquêtes sociales au sens premier du terme. Toujours obtenues grâce à l'établissement d'un rapport de force qui a conduit à l'obtention d'un compromis qui permet aux "camps" en présence de sortir plus ou moins la tête haute. Le problème naît lorsque les rapports de force se détériorent et se déséquilibrent. Cela fait que le "camp" qui se sent le vent en poupe et perçoit l'autre comme faible va vouloir pousser son avantage d'autant plus loin et violemment/brutalement qu'il a le sentiment que l'autre ne pourra pas s'y opposer valablement. La grève n'est pas le recours premier, au contraire. Le fait de devoir y recourir vite démontre la faiblesse de l'organisation syndicale qui la déclenche (je ne parle pas de mouvement de grève qui suivent une agression d'un chauffeur de bus ou de train, ici), et découle du fait qu'il n'y a pas eu d'espace réel de négociation permettant un compromis jugé acceptable. Et ça, c'est toujours (*)  parce que l'autre camp a jugé que l'adversaire était faible et qu'il n'y avait pas besoin de céder les éléments qui permettent de mettre fin au conflit.
(*) sauf quand l'autre camp est idiot et borné, bien entendu. Ca peut arriver. Ca peut aussi arriver que l'autre camp ne puisse pas transiger car devant obéir à un échelon supérieur. Il "suffit" dès lors de faire remonter le conflit au bon niveau pour trouver un interlocuteur réellement mandaté pour négocier. Et ça demande à nouveau un rapport de force reconnu de part et d'autre.

Quant au pourquoi de la détérioration des rapports de force, il est à chercher au niveau des organisations représentatives des travailleurs (les syndicats), qui n'ont pas su s'adapter, continuer à faire le nécessaire pour être crédibles et légitimes aux yeux de ceux qu'ils doivent défendre, et aussi au niveau des gens eux-mêmes, qui sont restés passifs et ont laissé dériver les organisations qui les représentent, préférant s'en détacher plutôt que mettre les mains dans le cambouis et forcer le nettoyage des écuries d'Augias.

Je n'ai pas le temps ni, j'avoue l'énergie pour trop détailler, mais c'est une situation que j'ai TRES bien connue et vécue de l'intérieur pendant des années, donc je sais que le changement est possible, mais que l'inertie des structures et des gens fait que, la plupart des gens, ça n'évolue pas. Et pourtant, faute de mouvements sociaux spontanés, politisés, type soulèvement ou autre soubresaut qui serait potentiellement chaotique, ce sont ces organisations rigides, souvent trop peu à l'écoute, dont les processus démocratiques permettant de remuer le cocotier sont ignorées ou pas utilisées, qui peuvent encore tenter de sauver un minimum - parfois.

Je crois profondément en la possibilité de discuter avec les gens, et de convaincre, de rassembler et de mener des combats et remporter des victoires - je l'ai fait à mon petit niveau - mais il faut du temps, de l'énergie, y aller avec tout son coeur, et c'est épuisant. Et surtout sans fin. Rien n'est jamais gagné. Toute victoire est temporaire. C'est difficile de faire face à cette réalité. Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut baisser les bras et se recroqueviller dans sa coquille ou partir vivre en ermite au bout du monde.

Comment ça, j'ai un côté Sisyphe ?  [:aie]

Fuu-chan

17
J'en préfèrerais une qui fasse chier Macron que le zentil citoyen (l'autre va prendre ça pour une pub gratuite pour ses macronbus)...
Idéalement, je suis entièrement d'accord. Cependant, je pense que ça n'existe pas. Et que, en France comme en Belgique, une action du type "on fait pas payer les passagers comme ça on emmerde le gouvernement en ayant uniquement un impact positif pour les gens", ça constitue non seulement une faute grave (licenciement immédiat sans indemnité + aucun droit au chômage etc), mais est en plus punissable sur le plan judiciaire. Ceux qui s'y risqueraient seraient donc, bien entendu, poursuivis et condamnés devant les tribunaux.

Quand je vois ce qu'on subit en Belgique (la pension à 67 ans, AUCUN moyen de partir avant, même avec décote et ça s'applique à tout le monde, même si comme moi vous avez déjà plus de 20 ans de carrière professionnelle au compteur, etc.) et que rien ne s'est passé  de sérieux, j'aurais aimé qu'il y ait un vrai mouvement organisé, même si ça aurait été galère. Tout ça parce que derrière, les enjeux sont énormes, et bien plus larges que de soit-disant privilèges (c'est tellement facile de jouer à pourrir les cheminots). Hors de question de nier les difficultés engendrées dans le quotidien de plein de gens. C'est une réalité. Et s'il y avait d'autres moyens réalistes de lutte (*), je pense qu'ils seraient utilisés (si quelqu'un me parle de retweets, de likes ou de pétition sur fesse de bouc ou WeMove, je hurle).

(*) Genre une manif de plusieurs millions de personnes toutes professions confondues, privé, fonction publique et autres, mais malheureusement, les gens ne se mobilisent plus pour grand chose, d'autant plus que les infos qu'ils reçoivent sont quasi unanimement formatées et enfermées dans des carcans de lecture/analyse néo-libéraux => de plus en plus de personnes sont dans le "ben oui, c'est bien triste, on n'a pas envie, mais on a pas le choix, c'est obligé, c'est clair et démontré".

Fuu-chan.

18
C'est sorti ? Merde, j'avais noté le WE prochain, je suis une quiche momifiée !!! Bon, je regarderai ça demain sur mon beau grand écran TV  :D
J'ai hâte !  [:bave]

Fuu-chan.

19
D accord. Je suis désolée d avoir utilisé ces mots, je n aurais en effet pas dû.  [:jap]
No souci ^^
Je voulais juste clarifier. Ce n'est pas que je trouve Shae formidable et exemplaire, hein, mais j'avoue que je ne peux pas renfermer ce perso uniquement dans un angle moral/éthique sans prendre en compte tout le contexte de l'univers dans lequel il vit => ça devient beaucoup plus gris ^^
J'espère que je n'ai pas été trop "brute de coffrage" dans mon opinion, j'ai tendance à réagir de manière passionnée sur certains thèmes, et donc j'ai parfois du mal à modérer mes propos. ^^;;;

Pour la BO, j'ai seulement celle de la saison 1, très belle et qui me convient fort bien. Si ça coûte beaucoup plus cher pour avoir les morceaux de toutes les saisons, peut-être voir si tu n'as pas trop de variations sur les thèmes développés dans la saison 1 => auquel cas, ne justifie peut-être pas le surplus d'investissement par rapport à la BO de la saison 1 ? Quelqu'un les a, pour pouvoir donenr un avis ?

Fuu-chan.

20
@Iris-Ardell : quand tu écris "une vulgaire pute opportuniste", j'ai le sentiment que tu émets un jugement négatif sur ce type de perso, comme si elle était tenue par des "valeurs" ou "comportements" dits "moraux" - alors que ces mêmes valeurs/comportements ne lui seraient jamais appliqués en retour. Un personnage comme Shae fait du mieux qu'il peut dans un univers qui ne lui fera jamais aucun cadeau ni ne lui offrira jamais rien qu'elle n'ait d'abord pris elle-même. Je ne vois donc pas le mal qu'il y a pour elle à être opportuniste dans l'univers de Game of Thrones. Il est même tout à fait normal qu'une prostituée de ce monde prenne ce qu'elle peut, où elle peut et quand elle le veut, et surtout n'ait aucune loyauté ou autre envers quelqu'un qui, je me répète, je sais, ne peut pas en avoir en retour pour elle - et quand bien même ce quelqu'un serait assez fou/naïf/sincère/etc pour ça, son entourage et son milieu se chargeraient de régler la situation pour lui (et pour eux) en faisant disparaître ladite donzelle. Le seul problème du perso c'est que, dans la série, il est écrit comme si elle était sincèrement, réellement amoureuse de Tyrion, ce qui est absurde : si elle était vraiment comme ça, elle n'aurait jamais survécu jusque là, et se serait fait étriper bien avant.

Au final, à mon sens, Shae meurt parce qu'elle a atteint et dépassé ses limites au niveau tactique, et s'est engagée dans un jeu de trop haut niveau pour elle.

Fuu-chan.

21
Dans la série, Shae devient effectivement totalement incohérente, bref, elle est mal écrite. Si j'ai bien suivi ce que Mysthe et d'autres ont écrit, dans le livre c'est beaucoup mieux. De toute façon, penser qu'une "intouchable" telle qu'une prostituée devrait avoir une dette ou une loyauté envers une classe sociale pour laquelle elle n'existe qu'en tant qu'objet plaisant pour un temps limité, c'est "conte de féeriser" l'univers : en toute logique, tout noble qui s'adjoindrait une prostituée "regulière" ne la conserverait qu'un temps, puis au mieux la jetterait à la rue en lui payant ce qu'il lui doit. Au tout mieux. Au pire, je vous laisse imaginer. La notion d'amour sincère, de lien à vie entre deux personnes de classes sociales aux antipodes n'a aucun sens dans cet univers (ni dans le nôtre, d'ailleurs, Pretty Woman étant...euh, je préfère ne pas qualifier).

Au niveau de Tywin, c'est un stratège sans pareil, sans scrupule, et c'est une merde au niveau humain. Comme les puissants, il dicte sa loi, et c'est "faites ce que je dis, pas ce que je fais". Sans doute brisé par le décès de sa femme, mais le perso n'est pas assez développé sur le plan personnel pour qu'on puisse vraiment apprécier son point de vue et mieux comprendre pourquoi il fait tout pour se faire un ennemi mortel du fils qui, sans doute, est celui qui lui ressemble le plus sur le plan de l'intelligence politique et stratégique, et sans doute son vrai héritier. Sans compter qu'il n'a même pas besoin d'avoir de l'empathie pour Tyrion : s'il était totalement détaché/rationnel, il serait pragmatique et ne serait pas obsédé par le fait que Tyrion soit "l'assassin" de sa femme, et aurait fait le nécessaire pour s'assurer de sa loyauté indéfectible au lieu d'avoir compté sur un Jaime aveuglé par son amour passionnel pour sa soeur, et il n'aurait pas brisé Cersei depuis l'enfance, contribuant à en faire un monstre. Bref, sur les plans personnel et familial, Tywin s'est planté dans les toutes grandes largeurs.

Fuu-chan

22
Il me semble que c'est là que nous divergeons, mais merci pour ta réponse, parce qu'elle m'éclaire sur justement le pourquoi mes propos ont suscité réaction  [:jap]

La manière dont je vois les choses, c'est que c'est le boulot des historiens de mettre au jour la connaissance des faits passés, et de rendre cette connaissance accessible à tout le monde. Ensuite, c'est la responsabilité de tout le monde (dont les historiens) de prendre cette connaissance et de s'en servir pour comprendre (*) le monde, les événements, et d'analyser les situations pour améliorer les choses (ou décider de soutenir tel ou tel objectif/parti politique/personnalité/organisation/... qui propose tel ou tel chemin/programme/action). Pour moi cela nous regarde tous, ce n'est pas qu'une affaire de spécialistes (que je ne suis absolument pas), c'est l'affaire de la communauté d'individus que nous composons, et donc c'est une responsabilité collective. Et, bien entendu, YMMV (your mileage may vary ou encore, cette opinion est la mienne et n'engage que moi).

(*) je précise que comprendre, ce n'est pas excuser, justifier ou approuver, des fois que Manuel Valls passerait dans le coin et voudrait me faire traduire en justice pour apologie du terrorisme.  [:trollface]

Fuu-chan.

23
La responsabilité collective c'est du français, non ? Collectif, ce n'est pas individuel. Ce n'est pas mon karma qui est entaché des exactions commises par Léopold II et le gouvernement belge au Congo, pour illustrer la chose. Il n'en demeure pas moins que la Belgique a plus qu'une part de responsabilité dans le merdier/bourbier qu'est devenu le Congo. Point. Ce n'est qu'une question d'honnêteté et de reconnaître la réalité, et de regarder en face le pays qui est le mien, sans le sublimer et le considérer comme un pays merveilleux et irréprochable.
On peut aimer son pays, et reconnaître toutes ses parts d'ombre, et le mal qu'il a fait, ou qu'il a contribué à faire.

Je ne pense pas avoir parlé de rancoeur, ni de justification de rancoeur. Par contre, d'honnêteté, oui, et d'arrêter de ne pas vouloir voir la réalité passée, et en quoi elle influence le présent. Sinon, on regarde les situations de manière partielle, et à mon avis cela ne permet alors pas d'avoir des analyses correctes et complètes, pour tenter d'améliorer les choses.

Fuu-chan.

24
Je ne sais pas pourquoi vous avez déduit que j'estimais que chaque citoyen devait s'excuser pour des exactions ou autres joyeusetés commises X générations dans le passé. Cela n'empêche pas de reconnaître la responsabilité de son pays dans lesdites exactions. Je ne me sens pas coupable de l'assassinat de Patrice Lubumba, mais par contre je reconnais la responsabilité écrasante de mon pays dans cet assassinat, et dans la merde dans laquelle le Congo a été mis, pour le plus grand intérêt des grandes compagnies minières et autres.
Cela ne veut pas dire que les Congolais ne sont pas responsables de ce qu'ils font à présent de leur pays, mais nous avons une responsabilité collective historique dans ce qui leur est arrivé, et les a placés dans une situation quasi inextricable (allez monter un parti politique démocratique et essayez de vous présenter aux élections là-bas, ce n'est pas aussi simple que par chez nous).

Bref, la responsabilité collective, ce n'est pas à mon sens quelque chose de simpliste, et ça s'applique à tout le monde.

Fuu-chan.

25
Parce que la responsabilité collective, ça existe. Quand un état agit, il le fait en notre nom à nous qui en sommes les citoyens.

Fuu-chan.

Pages: [1] 2 3 ... 71