See likes

See likes given/taken


Posts you liked

Pages: [1] 2 3 ... 5
Post info No. of Likes
Naruto Shippûden Vu le premier HS. Franchement j'arriverai jamais à comprendre pourquoi les studios sont dans l'incapacité chronique de créer des méchants... je sais pas... potables ? On demande pas des Orochimaru mais bon y a un minimum quand même, et là on touche vraiment le fond (mention spéciale au chef de la bande, sosie officiel d'Elvis).

Bon en revanche Utakata est bien stylé. Dessiné par Kishimoto, y a pas de secret.



Edit: tiens au fait Lindir tu t'souviens y a quelques mois j't'ai dit que tu m'avais inspiré :D j'ai mis le temps mais j'en suis quand même venu à bout :o


28 janvier 2010 à 19:21:37
1
Re : [Saint Seiya] Traduction, Incohérences & âge des personnages La logique et Saint Seiya ça a toujours fait deux  [:aie]
Spoiler (click to show/hide)

Ensuite dans le Kurumanga, c'est expressément dit que Zeus Mitsumasa Kido a engendré une centaine d'enfants. Qui ont tous été traité très durement durant les 5 ou 6 premières années de leur vie. Puis ont été ensuite envoyés aux quartes coins du monde pour suivre des entrainements et autre châtiment pire que l'Enfer surtout dans le cas d'Ikki.

Tout en sachant que sur les 100 enfants, seulement dix reviendront avec une armure, 11 si on compte Mei (les autres sont plus que probablement morts). Donc déjà tous les Bronze sont demi-frère entre eux (C'est la que Sonia est content que de n'en avoir qu'un seul xD). Après vient la question Est-ce éthique tout cela ?  [:fufufu] Je dirais que c'est tout aussi éthique que Mii envoyant son pied dans la figure d'une enfant de 8 ans, même si s'était une des mioches d'Eris

Après il ne faut pas oublier que Saori, Seiya et tous les autres vivent en marge de la société. C'est pour ça que la première chose qu'ils font après avoir butté Ennetsu c'est d'aller boire de l'alcool alors qu'ils ont être 13 et 14 ans, 15 pour Ikki. Sur ce coup Omega était plus politiquement correcte avec la Koga Team fonctionnant au café (quoi que c'est pas forcement mieux).

Après entre le fait qu'ils conduisent des motoneiges en Sibérie ou que Hyoga conduise une voiture en étant âgé de 14 ans. On revient à ce que je dis plus haut. Ils vivent en total marge de la société donc on peux penser qu'ils ne sont pas soumis aux lois de régissant notre société. Déjà que le mode de vie du Sanctuaire est complètement marginal

07 octobre 2014 à 14:37:42
1
Re : [Blu Ray & DVD] Soul of Gold on dirait des illustrations moches mal foutues comme y'avait déjà eu les 5 bronzes v3 et les 12 golds...   

j'aime pas :o

Spoiler (click to show/hide)

27 mai 2015 à 09:15:58
1
Re : [Opinion] DeathMask du Cancer Question logique d'ailleurs, si le duo avait vraiment voulu trahir Athéna, le seul moyen qu'ils auraient eu de le faire est de révéler les intentions de Shion qu'ils savaient. Or ils ne l'ont pas fait, et ils n'ont même pas essayé de soudoyer Radamanthe avec, ce qui aurait été bien plus réaliste à faire pour deux lâches qui ne voulaient réellement pas mourir. La façon dont ils ont gardé le secret jusqu'au bout tout en jouant les deux traitres incompétents me fait penser que non seulement ils étaient du "bon" camp, mais qu'ils protégeaient leurs alliés survivants en agissant ainsi ; le pot-aux-roses n'aura été découvert ni par les ennemis ni par les lecteurs à ce moment. Même si on peut penser qu'ils souffraient moins que les autres de devoir se battre contre les golds restants, de là à penser qu'ils ont vraiment rejoint Hadès ne peut plus se tenir vu ce qu'a révélé Shion à la fin ; tout en sachant aussi bien que les autres allaient trahir Hadès, les protéger de leur silence alors qu'ils savaient tout était déjà une trahison envers lui. Pour eux qui ont perdu face à Mü, continuer le jeu pour ne pas trahir les intentions des autres est ce que n'importe lequel de la bande aurait dû faire dans leur situation pour ne pas éveiller plus de soupçons.
11 août 2015 à 14:57:16
1
Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/06/25 page 44) Saint Seiya c'est juste un des meilleurs shonen de tous les temps qui a rarement été dépassé depuis en fait, mais c'est pas grave hein.

-Sergorn

28 août 2015 à 15:58:35
1
Re : Re : Re : Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/06/25 page 44)
Saint seiya c'est un manga de combat sans vrai combats, où le corps à corps n'existe pas.

Euh... Tu devrais vraiment te mettre à la nuance, toi qui en parle tant. Niveau corps à corps c'est pas Hokuto no Ken, DBZ, Tough ou Grappler Baki certes mais jusqu'à Poséidon ça s'est plutôt tenu. Après, c'est le début du manga jusqu'aux Douze Maisons qui contient le plus de corps à corps. Après il ne faut pas oublier les attaques spéciales qui contiennent des coups de poing.

Après oui on peut énumérer les défauts de StS et être fan. On les connaît, juste qu'on en a rien à cirer dans l'absolu car on ne boude pas notre plaisir et que le rapport est très affectif. Faut croire aussi que les qualités contrebalancent assez dans notre esprit.

28 août 2015 à 16:13:46
1
Re : Les questions qui tuent aux auteurs de fanfics En réaction aux deux messages précédant le mien : je ne pense pas qu'un self-insert soit forcément mauvais, tout comme je ne pense pas qu'un self-insert rélève nécessairement de l'égocentrisme.

En fait, j'aurais tendance à considérer le self-insert comme étant une sous-catégorie du fait de mettre de soi-même dans un écrit. Cinquante nuances de gris ou After relève pour moi du self-insert bien gras, pitoyable et mauvais. A l'inverse, Proust en fait, ainsi qu'Hermann Hesse dans certains de ses romans ou de ses nouvelles.

Mettre de soi dans une œuvre, en tant que notion différente du self-insert, serait un procédé plus subtil. C'est que fait Wilde dans son Portrait et dans la plupart de ses pièces de théâtres, c'est aussi ce que fait Camus dans La Peste, où chaque personnage est un morceau de Camus.

Au-delà de ça, il y a aussi les auteurs qui vont faire ressortir certaines expériences ou éléments de leur existence dans leurs œuvres, c'est le cas de Kafka où la figure du père est constamment présente ou certains auteurs d'entre deux guerres qui sentent planer la menace de la Seconde Guerre et le climat d'insécurité qui précède.

Comme quoi, self insert ou mettre de soi dans un écrit n'est pas forcément une mauvaise chose dès lors que cela est bien fait. Quand c'est mal fait et que ça se voit, ça devient problématique, parce que comme le dit Alaiya, quand on prétend montrer son travail à autrui, on n'a pas à lui crier à la face que ce qu'on a fait est une thérapie. Mais l'écriture peut malgré tout servir à cela, au secret de soi-même.

02 septembre 2015 à 17:41:29
1
Re : Re : Re : Saint Seiya ~ Soul of Gold - topic principal

, mais c'est alors qu'un miracle surgit des cieux.


https://youtu.be/UKrjOMuBVMo?t=2m9s

10 septembre 2015 à 10:51:52
1
Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53) Pareil, je me rappelle avoir mis du temps pour faire mon deuil de cette histoire qui n'a finalement jamais eu lieu, pour être remplacée par les aventures d'Aiolia contre les Titans. Heureusement, il y a l'Emergence des Géants.
06 octobre 2015 à 17:29:01
1
Re : Votre bilan global sur Soul of Gold Sans aller voter jusqu'à très bien parce que bon faut pas déconner, j'ai vu des animes bien pire que SoG globalement, et même s'ils avaient de meilleures réalisations. Tiens un God Eater, c'était divin techniquement... ben reste que j'ai préféré SoG.  [:onion sweat]

Le ressenti c'est quelque chose de global quand on visionne quelque chose, et si y a des gens qui pris énormément de plaisir devant SoG, ben ils ont le droit de voter très bien.  [:aloy]

-Sergorn

11 octobre 2015 à 15:10:14
1