See likes

See likes given/taken


Your posts liked by others

Pages: [1] 2 3 ... 5
Post info No. of Likes
[Fanfic] - Une Dernière Bataille - Chapitre 17 - Partie 5, la voilà ! Bon ben voilà, comme je l'ai dit sur mon post de présentation, j'écris une fan-fic sur l'univers de Saint Seiya. Ceci est ma première tentative d'écriture et je la présente donc sans aucune prétention. J'ai simplement envie de la partager avec vous (sans révolutionner le genre, à moins que ...).

Synopsis :
"Alors que la bataille contre le sombre monarque est sur le point de se terminer, un mystérieux personnage profite de l'absence de la déesse de la guerre pour s'introduire au cœur du domaine sacré afin d'y perpétrer un vol. Quel sens caché revêt cet acte ? Faut-il une voir une nouvelle menace ?"

Bien que l'histoire se situe tout de suite après Hadès, une nouvelle génération verra le jour assez rapidement. Les anciens Chevaliers formeront les nouveaux qui partiront à leur tour à l'aventure en des terres lointaines (bien entendu, ce serait trop simple s'il n'y avait que des Chevaliers :p). Si vous souhaiter vivre une aventure qui va à cent à l'heure et où les combats s'enchaînent sans répit, passez votre chemin. Si, à l'inverse, vous aimez les univers qui se développent petit à petit au fil du récit, des combats intelligents, des personnages fouillés, là, oui, vous ne devriez pas perdre votre temps :).

N'hésitez surtout pas à laisser des commentaires. Merci.

Notes : pour mon récit, j'ai choisi de ne prendre en compte que le kurumanga (= manga original) donc il n'est pas question de traiter d'informations propres à la série et aux films.

Je remercie bien sûr :
- Megumi pour la publication sur son site
- Master_jahoo, Coronis et Snaritt pour leurs avis et leurs corrections
- Chibi, Ludoxandros et Alaiya (aide scénaristique)
- Hugo (traduction attaques - grecque)
- Archange et Prom (traduction attaques - japonais)
- Max, SpaceWeaver, Eagiel, Hedrick, le Gang des Mignons et Maryan(dessins), Ouv (pages BD)

Prologue - Le Mystérieux Objet
Chapitre 1 - Amère Victoire
Chapitre 2 - Course à Trois Temps
Chapitre 3 - Retours
Chapitre 4 - Adieux
Chapitre 5 - Vers une Nouvelle Génération
Chapitre 6 - L'Alliance
Chapitre 7 - Les Derniers Venus
Chapitre 8 - Prémices - Partie 1
Chapitre 8 - Prémices - Partie 2
Chapitre 9 - Les Terres du Nord - Partie 1
Chapitre 9 - Les Terres du Nord - Partie 2
Chapitre 10 - Appel à la Guerre - Partie 1
Chapitre 10 - Appel à la Guerre - Partie 2
Chapitre 11 - Sang et Honneur - Partie 1
Chapitre 11 - Sang et Honneur - Partie 2
Chapitre 12 - Qu'est-ce que la Peur ? - Partie 1
Chapitre 12 - Qu'est-ce que la Peur ? - Partie 2
Chapitre 13 - Fraternités Renouées - Partie 1
Chapitre 13 - Fraternités Renouées - Partie 2
Chapitre 14 - Dure Réalité - Partie 1
Chapitre 14 - Dure Réalité - Partie 2
Chapitre 15 - Trahison - Partie 1
Chapitre 15 - Trahison - Partie 2
Chapitre 16 - Ce que l'on Perd et ce que l'on Gagne - Partie 1
Chapitre 16 - Ce que l'on Perd et ce que l'on Gagne - Partie 2
Chapitre 17 : Quitte ou Double - Partie 1
Chapitre 17 : Quitte ou Double - Partie 2

Liste de textes et one-shot sur l'univers de "Une Dernière Bataille" :
One-Shot - Une Dernière Bataille : Origine
One-Shot : Un Nouveau Don

Bonne lecture et n'hésiter pas à laisser des commentaires ;)

19 décembre 2009 à 13:16:34
1
Jojo\'s Bizarre Adventures ~ Hirohiko Araki Quaaa, pas de topic traitant de ce superbe manga  [:homer1] ?! Mais c'est une hérésie :D ! Bon, allez, faut remédier à tout cela.

Par où commencer ... (non, non, ce n'est pas pour faire un effet de style ^^, l'œuvre est vraiment vaste ... > mixage des infos entre moi et wiki).

Tout d'abord, c'est un shônen écrit par Hirohiko Araki. Il a commencé à être publié en 1987 au Japon et la parution est toujours en court avec plus de 90 volumes à son actif. En France, les 46 premiers tomes sont parus aux éditions "J'ai Lu", mais celles-ci abandonnèrent la publication en 2006. C'est "Tonkam" qui a reprit la suite à la sortie du 47ème tome.

C'est une œuvre extravagante et assez déconcertante avec un graphisme particulier (tordu, sombre, fouillé) qui peut peut-être en refouler certains (remarquer avec Okada, on connaît ^^). Dans les premiers volumes, les personnages masculins ont une musculature impressionnante (très Hokuto no Ken).
Les accoutrements des personnages sont extravagants avec de nombreux bijoux et colifichets, affichant de nombreux symboles originaux. Leurs poses sont atypiques et souvent impossible anatomiquement parlant. Araki ayant une carrière de styliste à la base, cela peut expliquer certains points du graphisme.
Le surnom JoJo est donné aux différents héros de la série. Cette saga est en effet composée de différentes parties, avec différents héros. Dans chacune, le héros se retrouve ainsi surnommé, car c'est la succession des 2 syllabes de ses nom et prénom.

La patte graphique de Araki est unique et peu habituelle avec une influence "comics" et même "pulp" qui se fait fortement sentir dans les premiers volumes. Araki est un artiste passionné de culture occidentale et de voyages ; curieux (un peu fou parfois, brouillon, avec des inspirations diverses) qui aime à dépayser son lectorat de base.
En effet, la première partie de l'histoire (parue donc en 87) se passe en Angleterre avec pour héros un jeune lord anglais, ce qui est peu commun à cette époque au Japon en ce qui concerne le shônen. Après un étrange prologue traitant du sacrifice humain chez les aztèques, on se retrouve en pleine Angleterre victorienne. Le héros, Jonathan Joestar, qui s'avère solitaire et étranger, en dehors des règles tacites en vigueur à l'époque , se retrouve tourmenté par un frère adoptif jaloux et arriviste.
Comme dit plus haut, l'auteur adore voyager et cela se retrouve dans son manga (Angleterre pour la 1ère partie, Etats-Unis et Italie pour la seconde, Périple à travers tout l'Asie et le Moyen-Orient (Japon, Chine, Singapour, Inde, et pour finir l'Égypte) pour la troisième partie, Japon pour la 4ème, Italie pour la cinquième).

La série est découpée en plusieurs parties qui s'étalent sur différentes époques et différents lieux. Ceci permet au lecteur de rencontrer de nouveaux personnages régulièrement, de voir mûrir les anciens, s'attacher à eux et suivre leurs aventures dans un laps de temps assez long, pour que le tout se développe convenablement, mais assez court pour éviter de le lasser.
Cela permet également, puisque se développant sur plusieurs générations, de constamment renouveler la pléthore de personnages, tout en ayant la joie d'en retrouver d'anciens au fil des parties (Joseph, Jotaro et Polnareff sont ainsi des personnages assez récurrents) :

- Première partie - Phantom Blood tomes 1 à 5 (1889 > 1938)
- Seconde partie - Battle Tendency tomes 5 à 12 (1938 > 1989)
- Troisième partie - Stardust Crusaders tomes 12 à 28 (1989)
Spoiler (click to show/hide)
- Quatrième partie - Diamond is Unbreakable tomes 29 à 47 (1999)
- Cinquième partie - Golden Wind tomes 47 à 63 (2001)
- Sixième partie - Stone Ocean tomes 64 à 80 (2011)
- Septième partie - Steel Ball Run tomes 81 à 96 (toujours en cours de parution) (retour en arrière à la fin du XIXème siècle)

Certaines parties se chevauchent dans certains volumes, ce qui explique que par exemple, le tome 12 marque la fin de la seconde partie, puis on enchaine directement avec la troisième, le tout dans le même tome.

Ce que j'apprécie le plus dans Jojo, ce sont les combats (qui, il faut le dire, constitue la majeure partie du manga) et l'humour. Malgré le côté excentrique, délirant et souvent hilarant de certaines scènes, il reste un manga parfois sombre et dramatique, dans lequel les personnages principaux n'hésitent pas à se sacrifier noblement, même au prix d'une mort atroce (chose que je trouve moins touchante dans Golden Wind où les persos peuvent se faire soigner à tout bout de champ par Giorno et son Stand ; "un bras coupé voire les deux, aucun souci, Giorno est là")
Les combats s'avèrent toujours plus proches de la résolution d'une énigme que d'un simple combat "type shônen" et ça s'est vraiment LE point fort pour moi.

Spoiler (click to show/hide)

Les personnages, doivent faire preuve d'ingéniosité et d'intelligence, (surtout sur les pouvoirs stand à partir de la partie 3) et les rebondissements sont légions (combat final de la partie 4 qui en est, selon moi, un excellent exemple). Il n'est pas question d'avoir recours à la vieille ficelle éculée du héros, qui se relève à bout de forces grâce au souvenir de son maître, sa petite amie, ses amis, ... .
Dans Jojo, l'imprudent est sérieusement puni et même les héros ne sont pas à l'abri de la mort définitive (ce qui est moins vrai à partir de la partie 4 car le héros à un pouvoir guérisseur, c'est encore plus flagrant dans la partie 5, après je ne sais pas). Ainsi, dans chaque partie, un lot de personnages principaux sont tués. Le suspense, très présent,  ponctue ainsi chaque combat et c'est ce qui fait la marque et l'intérêt du manga (certains affrontement sont devenus des légendes du manga comme celui contre les frères d'Arby, Vanilla Ice ou encore Dio Brando [:sparta1]).
Les héros s'en sortent avec leurs pouvoirs, uniquement : ils ne peuvent pas compter sur une aide providentielle ou une chance insolente. Leur victoire n'est jamais sûre et le prix à payer s'avère parfois bien lourd. Le combat loyal n'existe quasiment jamais, les héros n'hésitent jamais à s'y mettre à plusieurs contre un, toutes les tricheries et les coups bas sont autorisés, alors qu'ils sont régulièrement absents des Shonen classique où le héros justicier lutte jusque au bout contre un ennemi retors.
Plus qu'à une lutte de pouvoir, comme dans les autres mangas de combats (ou généralement, c'est à celui qui aura la plus forte volonté, ou la meilleure "technique de la mort qui tue"), le lecteur a droit à un affrontement d'esprit. Le vainqueur s'affirme par sa domination intellectuelle, son sens de l'anticipation, son ingéniosité.

Pour finir, il est possible de remarquer plusieurs références à des artistes, le plus souvent musicaux, tout au long de l'histoire. Ainsi, dans les trois premières parties, les personnages ont tous des noms renvoyant à un certains groupe musical ou un artiste (famille Zeppeli). Dans les parties suivantes, il s'agit des Stands qui ont des noms de chansons ou de groupes ("Crazy Diamond", "Red Hot Chili Pepper", ..., pour la partie 4 ; "Aérosmith", "Spice Girl", "Sex Pistols", ... pour la partie 5).

Vraiment désoler d'avoir été aussi long, mais c'est une œuvre que j'apprécie beaucoup et il y en a tellement à dire dessus que j'ai pas pu me retenir :D.

Allez un petit + avec le résumé de la première partie :
Spoiler (click to show/hide)


Divers fan-art :
3ème partie :
Polnareff http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/88438010.jpg
Star Platinum et The World http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/47853310.jpg
Dio http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/24748010.jpg
Dio http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/85293610.jpg
Dio http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/64986510.jpg
Dio et Jotaro http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/69992810.jpg
Jotaro http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/80898710.jpg
Vanilla Ice http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/82820010.jpg

4ème partie :
Kira http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/87555910.jpg
Killer Queen http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/46432010.jpg
Kira & Killer Queen http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/60660110.jpg

5ème partie :
Diavolo http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/86724610.jpg
Buccelati http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/77668710.jpg
Diavolo http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/58600510.jpg
Giorno http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/82053110.jpg

6ème partie :
Pucci http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/86255710.jpg
Weather Report http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/83537110.jpg

7ème partie :
Diego http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/86/96/70943610.jpg

24 février 2010 à 10:43:33
1
Re : Spaceweaver's Space voulait s'essayer à G, et c'est plutôt réussi ma foi ^^ :


26 janvier 2014 à 19:40:38
1
Re : Spaceweaver's Comme la (l'immense) majorité des membres du forum ne passe sur mon topic fanfic, ils sont peut-être passés à côté de certaines des œuvres de SpaceWeaver, aussi je vais tenter de rectifier ça :

On retrouve ici les 4 Gardiens Célestes : Genbu, Suzaku, Byakko et Seiryû





3 Fléaux : Surt, Fafnir et Jörmungand




2 Marinas : Selkie et Cheval des Mers



Un Chevalier d'Argent : Orion


Un Shinobi et une Kunochi Lunaires



Une reine d'Asgard : Ylva


Voilou ;)

19 octobre 2014 à 15:28:45
1
Re : Re : [Soul of Gold] Episode 12
sympa mais cette utilisation de l'épée est totalement inappropriée: ce n'est tout de même pas un surf!

Ce que j'adore, c'est que tout le monde parle de surf et quand j'ai visionné l'épisode, je m'attendais à voir Aiolia voler style Surfer d'Argent et en fait ... pas du tout, il ne s'en sert que comme d'un tremplin, comme un Mario se sert de ses plates-formes pour aller plus haut, donc bon, le coup du surf hein [:lol].

16 septembre 2015 à 19:54:28
1
Re : Re : Re : [ND] Next Dimension - Tome 10
Ben c'est leur vrai niveau justement  [:fufufu] Ce n'est pas parce qu'un joggeur du dimanche réussi à finir un marathon ou un double marathon sur les rotules et en soins intensifs juste après qu'on peut dire qu'il a le niveau de ceux qui pourraient en faire quotidiennement ou hebdomadairement tranquillou.

Si les Bronze avaient le niveau Gold alors :
- Ils ne se prendraient aucune attaque de la part d'un Gold (ou d'un Marina) la voyant arriver, et le Gold d'en face leur sortirai la phrase type "nous allons donc nous diriger vers un combat de 1000 jours et 1000 nuits".
- Leurs armures de Bronze seraient en permanence en mode Gold (ou God).

C'était déjà le cas dans les 28 tomes précédents. Seiya a atteint le 7e sens face à Aldé, ok donc dans la logique de progression d'acquis que certains voient, cela voudrait dire que face à Aiolia il aurait dû garder ce mode 7e sens puisqu'il l'a atteint précédemment et que donc ça doit être un acquis pour toujours. Mais ça n'est pas le cas. Idem face au Marinas, avec "l'xp" obtenu face aux Golds ils auraient dû être en mode 7e sens permanent et leurs armures être en or directement... Mais ce n'est pas le cas, ils se font aussi poutrer la tronche face aux Marinas comme les Bronze qu'ils sont jusqu'à ce qu'ils réussissent à intensifier en s'arrachant les tripes leur cosmos pour le faire ré-atteindre celui d'un Gold (ou d'un Dieu) et ce qui devient clairement visible sur leurs armures.

Le truc c'est qu'ici contrairement à un Spectre ou un Marinas, on a des Golds en face; donc des référents passés et ça casse la vision de ceux qui voient en eux des Bronze capable de démonter du Gold sans forcer en se basant sur une progression JRPG. Ca aurait été une autre classe d'adversaire (même s'ils auraient eu la même force que des Gold dans l'esprit de Kurumada) ça n'aurait choqué personne.

Ils ont certes plus de facilité à faire monter leur cosmos haut par les combats menés, mais dans l'absolu leur niveau de base / début de combat / à froid ne doit pas trop être éloigné de celui qu'ils avaient en revenant de leurs entraînement avec leurs armures.

Juste pour continuer en ce sens, malgré la logique reconnue comme plus ou moins foireuse de la chronologie Kurumadienne, il s'est écoulé moins d'1 an entre les Galaxian Wars et l'histoire actuelle. Les Bronze n'ont pas vraiment eu le temps de ... comment dire ... faire fructifier leurs points d'xp gagnés, alors qu'ils sont là encore, face à des Golds en poste depuis de plus ou moins longues années.

19 décembre 2015 à 21:47:40
1
Re : Re : [ND] Next Dimension - Tome 10
Apollon n'est-il pas le dieu du Soleil ? (à moins que ça ne soit Hélios, je sais plus). C'est quel gus déjà, qui, avec son char, a embrasé le ciel ?

C'est le fils d'Hélios, Phaéton, qui a embrasé le ciel quand il a perdu le contrôle du char de son père.

18 janvier 2016 à 21:51:15
1
Re : Re : [Episode G.A.] Tome 07 (chapitres 44 à ??)
J'espère juste que Shura s'en mêlera pas trop.

Au contraire, cela pourra s'orienter vers un match revanche pour Aiolos. Dans tous les cas, ces deux-là ont beaucoup (surtout peut-être du côté de Shura) de non dits entre eux. Le prochain dialogue pourrait être sympa à ce niveau là.

19 janvier 2016 à 08:15:47
1
Re : La vie mondaine (RIP et people) Décès de Jean-Pierre Coffe à l'âge de 78 ans. C'était bizarre de lire ça de bon matin, j'ai l'impression que le mec faisait partie du décor de la gastronomie depuis toujours et ... à jamais.
30 mars 2016 à 07:56:15
1
Re : [Fanfic] - Une Dernière Bataille - Under the dragon sight ... Ce n'est pas encore le gros chapitre tant attendu, mais voici un petit one-shot que je vous ai concocté (vous verrez ça se lit tout seul, tellement c'est court par rapport à d'habitude ^^) :

One-Shot - Une Dernière Bataille : Origine

N'hésiter surtout pas à donner votre avis ;).

18 mai 2016 à 20:51:50
1