SaintSeiyaPedia

En dehors de Saint Seiya => Discussions => Discussion démarrée par: Ae-Gor le 23 mars 2013 à 09:57:38

Titre: Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Ae-Gor le 23 mars 2013 à 09:57:38
Je change complètement de sujet :
http://www.slate.fr/story/69533/francais-anglais-angliscismes-franglais (http://www.slate.fr/story/69533/francais-anglais-angliscismes-franglais)
Le Français bientôt langue morte?
Sous cette question insolente se cache une réalité l'anglais et le franglais prend de plus en plus de place dans le langage courant ...
Pourtant des solutions existent ... Des mots français ex : bouteur pour Bulldozer, vacancelle pour week end, aguiche pour Teaser, dépassé pour Has Been, défi pour Challenge... Des néologismes  sont créés ... L'administration française, suissesse ou même québécoise y veille et pourtant rien n'y fait .. l'anglais grignote chaque année le dictionnaire français. C'est à en perdre son latin tant cela donne l'impression d'être sans fin. Il est loin le temps ou le Français dominait le monde en étant la langue des lettrés ou des puissants ...
Pour autant, "dans le Dictionnaire de l’Académie, l’anglais ne représente donc que 25,18% des importations, et est devancé par l’italien, qui vient en tête avec 27,42%." (cf extrait de http://www.academie-francaise.fr/la-langue-francaise/questions-de-langue#12_strong-em-anglicismes-et-autres-emprunts-em-strong (http://www.academie-francaise.fr/la-langue-francaise/questions-de-langue#12_strong-em-anglicismes-et-autres-emprunts-em-strong)) ...

Bref, entre vivre avec son temps, le parler djeuns et l'archaïque impression d'une langue française vétuste ... cette langue a perdu de son prestige et semble avoir besoin de se reconstruire.
Le parallèle pourrait être fait avec une France qui semble déclinée ou être en restructuration dans toutes ses composantes (économique, culturelle, sociétale, idéologiques, identitaires et politique). Et si finalement la perception de l'anglais dans la langue française accrût par le phénomène de mondialisation, n'était qu'un symptôme du mal être, de la façon de penser le monde, de la fin de l'exception à la française (dans tous les domaines) , d'une société en quête de sens ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Poseidon le 23 mars 2013 à 10:32:30
des solutions existent ... Des mots français ex : bouteur pour Bulldozer, vacancelle pour week end, aguiche pour Teaser, dépassé pour Has Been, défi pour Challenge...


on appelle ça l'évolution, et des francisations ringardes pondues par des vieux croulants qui se croient investis de la mission de dire à toute la population d'un pays comment elle doit (bien) parler ne feront qu'accélérer le processus... 

Moi par exemple, depuis qu'on a inventé cette horreur de "courriel", CHAQUE FOIS que je l'entends ou lis (et heureusement, c'est rare!), je réponds en remplaçant volontairement le mot par e-mail :o

non mais.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: SVGS le 23 mars 2013 à 10:33:58
Pour ma part Ae-Gor, je ne partage pas une analyse alarmiste à ce sujet.

Comme tu le dis très bien, la langue suit souvent le pouvoir temporel, et le français était la langue dominante lorsque la France, suite à la Guerre de Trente Ans, dominait elle-même le monde.
La France sous Louis XIV, post-westphalienne, dominait la société internationale. Puis, au XVIIIème, le cosmopolitisme était culturellement français, du moins les Lumières françaises étaient demandées dans toutes les grandes Cours.

Le XIXème a vu l'émergence d'une Allemagne puissante, dominée par la Prusse, mais là encore la France conservait un rôle majeur dans ce qu'on appelait, à l'époque d'ailleurs pompeusement et avec beaucoup de mépris pour le tiers-monde, le "concert des nations". Puisqu'effectivement on entendait par là : "le concert européen".

Et puis les deux Guerres Mondiales, et à l'issue l'émergence triomphante des USA, de la Russie, et de la Chine.
Puis la décolonisation et la fin des "empires". Puis l'émergence d'un Japon conquérant sur le plan économique.
Enfin, aujourd'hui, la crise en Europe et la croissance affirmée de certains Etats, tels que l'Inde, le Brésil, etc.


Bref, aujourd'hui la France demeure un pays développé, influent, mais petit face à d'autres mastodontes. Et par le biais de la puissance américaine, qui d'ailleurs aujourd'hui est en déclin elle aussi, la langue anglaise domine sans partage le commerce international, le monde des affaires, de la finance, et donc beaucoup de réalités matérielles, quotidiennes pour les gens. La culture est elle aussi impactée, qu'on le veuille ou non.

Cela étant, la langue française conserve un espace de parler important : la francophonie. Je ne sais pas si, en Afrique par exemple, le "franglais" a autant de succès qu'en France. Je pense au contraire que la langue de Molière (on devrait plutôt dire de Ronsard et du Bellay) y est mieux conservée qu'en France !
Chez nous oui, il y a du franglais, des néologismes, mais également des mélanges avec d'autres langues : soit les patois régionaux, soit l'arabe, et d'autres.
Mais après tout le français est une langue vivante, évolutive. Je pense que l'anglais évolue aussi. Le français s'est créé par accrétion entre le latin, des influences germaniques, etc.


Et si finalement la perception de l'anglais dans la langue française accrût par le phénomène de mondialisation, n'était qu'un symptôme du mal être, de la façon de penser le monde, de la fin de l'exception à la française (dans tous les domaines) , d'une société en quête de sens ?

Ah ça par contre je te rejoins : l'anglais est aussi populaire parce que les USA  8)  Et le modèle économique et social américain diffère du modèle français, et je suis loin d'en être fan. Donc que l'anglais sois le symptôme "linguistique" de la société ultralibérale, ça je suis d'accord et je le déplore.
M'enfin bon la culture anglaise dépasse son modèle économique, et recouvre également plein d'autres choses.


EDIT : pour Popo, par contre, je pense qu'il ne faut pas nécessairement voir dans tout ce qui n'est pas "moderne" et dans tout ce qui est conservateur un mal. Toi-même il me semble que tu n'es pas un libéral convaincu .... Or le mot "mail" a été importé, que tu le veuilles ou non, par le monde des affaires, et par une culture qui te nourris de libéralisme ^^
Mais bon après dans le sens de ce que tu dis, je suis d'accord avec toi.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 23 mars 2013 à 12:55:20
Moi par exemple, depuis qu'on a inventé cette horreur de "courriel", CHAQUE FOIS que je l'entends ou lis (et heureusement, c'est rare!), je réponds en remplaçant volontairement le mot par e-mail :o

Moi le mot qui m'énerve encore plus, c'est "pourriel" ( = spam ) (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/3/serumm.gif)

Je vois pas où est le problème dans le fait qu'une langue emprunte des mots à une autre langue, l'anglais emprunte bien des mots au français aussi...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: ArayashikiAlaya le 23 mars 2013 à 13:09:39
Le problème de spam c'est que c'est une référence culturelle (le spam en boite qui envahit tout dans le monty python flying circus) : au sens strict ça n'a pas plus de sens en anglais qu'en français. De même le bug, qui fut une bestiole qui s'est coincée dans un ordinateur. Donc le mot forgé artificiellement est un pu nom sens. Par contre entre une abrev comme e-mail ou courrier électronique et courriel, je ne vois pas trop ce qui vous dérange. Courriel est plus joli qu'email sur ce coup là.  [:chiyo1]
Les quebecquois sont d'ailleurs pire que nous, même les titres de séries sont francisées...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 23 mars 2013 à 14:57:14
Pour ceux qui pensent que le français est "envahi" par des mots anglais, et que la réciproque n'est pas vraie :

http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_French_words_and_phrases_used_by_English_speakers (http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_French_words_and_phrases_used_by_English_speakers)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: SVGS le 23 mars 2013 à 15:00:41
Les quebecquois sont d'ailleurs pire que nous, même les titres de séries sont francisées...

Oui, même les titres de film.
Franciser des titres anglais d'ailleurs, je ne suis généralement jamais pour. Je me souviens du film, avec Michelle Pfeiffer : "Aussi profond que l'océan". Le titre en français, je trouve qu'il tombe mal, qu'il ne veut pas dire grand chose ....
Après ça n'est que mon avis.

Sur les québécois, connaissant un peu (mais pas parfaitement, je l'admets !) l'Histoire de ce peuple, et au-delà, des acadiens et du peuplement de l'Amérique du Nord, j'ai toujours été plutôt favorable à leur indépendance, en théorie ....
Après c'est comme tout : ça dépend d'eux. Si la majorité veut demeurer canadienne, au sein de l'Etat fédéral qui assure tout de même une grande autonomie, c'est très bien. Mais je comprendrais aussi que la majorité veuille être simplement québécoise. 
Il y a un peuple francophone au Canada comme aux Etats-Unis qui, culturellement parlant, et notamment du fait des tensions quasi-millénaires entre anglais et français et nos deux langues, a son unité et sa propre Histoire.

Bon vous me direz, les premiers habitants n'étaient ni les anglais ni les français ni les hollandais mais les natives, les "indiens", et eux ont sans doute encore moins d'autonomie que les francophones .... Alors avant de se plaindre, regardons les autres.

Mais bon pour en revenir au Québec, c'est vraiment une province qui n'a pas grand chose à voir, dans sa culture comme dans sa langue, avec le reste du Canada ....
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 23 mars 2013 à 15:03:34
Bah. De toute façon une langue se construit grâce à l'utilisation qu'on en fait. Qui sais à quoi ressemblera le français dans un siècle. Peut-être que ce sera une langue morte, ou bien la langue de l'Ampire Wallon après qu'il ait envahi et annexé le reste de l'Europe. ^^
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 23 mars 2013 à 15:07:02
Ou bien nous parlerons tous le Bédouin, et So' sera devenu l'Iman Suprême, inamovible et éternel.

Concernant l'emploi de mots étrangers dans une langue donnée, j'ai quand même la sensation que quand l'anglais emploie un mot français, c'est bien souvent pour faire chic, le français ayant un côté désuet et suranné absolument charmant. Tandis que des termes anglais en français, c'est utilisé de manière bien plus usuel et pour faire genre j'ai le swag.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 23 mars 2013 à 15:08:24
Oui, les Québécois sont très protectionnistes vis à vis de la langue française. Et ils détestent les anglicismes; ainsi, par exemple, faire du shopping devient faire du magasinage chez eux. Bon, parfois ça fait traduction littérale de l'anglais. Entendu dans une émission culinaire québécoise "ça goûte vraiment la fraise" (it really tastes of strawberry).

Pour les films et DA, parfois ont frôle le ridicule. Ainsi, dans la version québécoise des Transformers, l'Insecticon Kickback qui se transforme en sauterelle devient La Ruade ( [:onion down]), et les Dinobots Snarl et Slag respectivement Grondo et Scories.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: SVGS le 23 mars 2013 à 15:14:47
Tout à fait Albé.

Concernant l'emploi de mots étrangers dans une langue donnée, j'ai quand même la sensation que quand l'anglais emploie un mot français, c'est bien souvent pour faire chic, le français ayant un côté désuet et suranné absolument charmant. Tandis que des termes anglais en français, c'est utilisé de manière bien plus usuel et pour faire genre j'ai le swag.

Oui le français a une image romantique. Même (et surtout) chez les japonais. Avoir un "rendez-vous" ou une "romance", ça fait rêver, par rapport au "date" et à la "love story"  :D
Derrière le mot en français, on voit en fermant les yeux (comme Shaka) la péniche sur la Seine, la Tour Eiffel derrière, et la rose rouge sur la table ....
Et tandis que Jean (prononcer : "John") passe ainsi un délicieux moment, autour d'un délicieux dîner, avec Béatrice ; Georges passe en vélib' sur les rives de la Seine, avec un béret, une moustache fournie, et un petit sac transportant camembert et baguette de pain. On y est !  :D

Les images d'Epinal comme ça sur la France sont encore très vivaces en plus ....
Plus que nous vis à vis des autres j'ai l'impression. Par exemple, quand les français vont à Londres, je pense que n'importe lequel d'entre eux sait qu'il ne va pas voir beaucoup d'hommes en chapeau melon ni beaucoup de femmes avec des ombrelles dans les travées d'Hyde Park.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hyogakun le 23 mars 2013 à 16:43:41
"ça goûte vraiment la fraise" (it really tastes of strawberry).


Oui, et? ^^;

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 23 mars 2013 à 16:51:49
Ah oui, c'est vrai que vous parlez aussi comme ça, vous les Belges  [:trollface]

Là je dirais que c'est plutôt l'influence germanique :"es schmeckt nach Erdbeeren".  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Poseidon le 23 mars 2013 à 16:52:51
tu n'aimes pas les fraises ? :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hyogakun le 23 mars 2013 à 16:58:09
Ce qui invalide ta théorie selon laquelle il s'agirait d'une traduction littérale de l'anglais  [:poutpout]

Sinon, pour parler sur le sujet de la langue française en général, je suis beaucoup moins inquiet (voire carrément pas du tout) par l'apparition constante d'emprunts à des langues étrangères que par la détérioration de la grammaire qui est en train de se produire à vitesse grand v: disparition quasi-totale du subjonctif, du pronom réfléchi dans la forme interrogative, introduction de barbarismes tels que "comme quoi" ("J'ai entendu une rumeur comme quoi Jean Dujardin allait divorcer"  [:homer1]) et le comble a selon moi été atteint lorsqu'une journaliste a utilisé "à l'insu de son plein gré" aux infos à la radio cette semaine (dans un contexte totalement sérieux, sans tentative d'humour).   
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 23 mars 2013 à 17:06:02
Ce qui invalide ta théorie selon laquelle il s'agirait d'une traduction littérale de l'anglais  [:poutpout]

"l'anglais est une langue indo-européenne à forte influence germanique" [:poutpout] Remarque, en italien on utilise aussi un verbe "sapore di fragola", alors qu'en France on dit "avoir le goût de fraise".

Nan, mais plus sérieusement, dans les dico franco-français, quand on cherche des mots comme "dîner" pour déjeuner, on a "vieux ou régional (Belgique)". Il semblerait que vous utilisiez des expressions datant du 18e siècle, tout comme les Québécois.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: SVGS le 23 mars 2013 à 17:10:49
Sinon, pour parler sur le sujet de la langue française en général, je suis beaucoup moins inquiet (voire carrément pas du tout) par l'apparition constante d'emprunts à des langues étrangères que par la détérioration de la grammaire qui est en train de se produire à vitesse grand v: disparition quasi-totale du subjonctif, du pronom réfléchi dans la forme interrogative, introduction de barbarismes tels que "comme quoi"

Je vais ptet dire une énormité, donc si c'est le cas corrigez-moi et ne m'en tenez pas rigueur s'il vous plait. Mais ce n'est pas d'ailleurs le problème qu'a connu le latin ?
Je veux dire, entre le latin classique, très raffiné, avec l'ensemble de ses règles, tel qu'il se parlait et s'écrivait sous la République et le début de l'Empire Romain. Et ensuite le latin de la fin de l'Antiquité et du Moyen-Âge.
Il me semble que cette langue, qui était encore "vivante", avait toutefois perdu nombre de ses règles, déclinaisons, etc.
Et que le latin actuellement enseigné serait le latin classique.
Je me trompe ? Encore une fois j'avance cela sans convictions, comme une question.

Si c'est le cas, de toute façon rassurons-nous, nos petits petits petits petits petits fillots (et oui, j'ai vu les Visiteurs quand c'est sorti ^^) pourront toujours apprendre le français dans toute sa complexité grammaticale en prenant cette option comme une langue morte au bac  [:trollface]

Je trolle mais je partage ton désarroi, Hyog' ....

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 23 mars 2013 à 17:18:41
Dans le registre massacrons le français, j'ai les oreilles qui saignent chaque fois que j'entends "un espèce de...", "tout à fait" pour "absolument, exactement" (tout à fait ne peut s'utiliser seul), et un bel anglicisme, "définitivement" dans son sens de "definitely" (absolument, sans aucun doute), alors que "définitivement" veut dire "de façon permanente, pour de bon".
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 23 mars 2013 à 19:02:19
Dans le registre massacrons le français, j'ai les oreilles qui saignent chaque fois que j'entends "un espèce de...", "tout à fait" pour "absolument, exactement" (tout à fait ne peut s'utiliser seul), et un bel anglicisme, "définitivement" dans son sens de "definitely" (absolument, sans aucun doute), alors que "définitivement" veut dire "de façon permanente, pour de bon".
Oh ça, ça me choque moins dans la mesure où les mots de la langue française ont de toute façon connu différents sens avec le temps, donc bon. Y a qu'à prendre le mot "banal" qui a aujourd'hui le sens d'ordinaire / commun, et qui à l'origine renvoyait à ce qui relevait de l'autorité d'un seigneur. Ou même "aujourd'hui" qui est littéralement "au jour d'aujourd'hui". Qui se souvient que le biscuit est un pain cuit deux fois, que le charcutier vendait des chairs cuites, etc. ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Lenneth le 23 mars 2013 à 20:04:53
Par exemple, l'adjectif "énervé" possède de nos jours un sens totalement inverse de ce qu'il signifiait à la fin du XIXe. A l'époque, énervé signifiait une totale absence de nerfs, quelqu'un d'apathique. C'est marrant ^^
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Ae-Gor le 23 mars 2013 à 21:09:01
Je vous dépose un article qui va dans le sens du sujet : il s'agit d'un café philo de 2008 sur la langue française et au delà il parle aussi d'autres langues .
Ce compte rendu est vraiment très intéressant : http://www.cafes-citoyens.fr/comptes-rendus/220-la-langue-francaise-est-elle-en-danger (http://www.cafes-citoyens.fr/comptes-rendus/220-la-langue-francaise-est-elle-en-danger)

J'ajouterai aussi :
- que promouvoir une langue à l'étranger c'est un sacré budget dont les politiques françaises ont depuis une 30aines d'années préférées faire des coupes sombres.
- que l'anglais s'il est le roi du monde rencontre aussi des difficultés dans ses propres contrées : Ainsi aux USA : dans le cercle familial au début des années 80, 23% de la population parlait une autre langue tout le temps à la maison. Ce chiffre en 2010 atteignait 55.4%... Alors qu'au R-U le Globish appauvrit la langue par la montée des communautarismes qui ne se parlent plus qu'en anglais médiocre version schématique et dé-complexifiée ...
Revenons chez nous la Grammaire Française se perd car on la démantèle... Il semblerait qu'à l'école, on ne sache plus l'apprendre correctement et les SMS ou le clavardage sur internet ne lui font pas honneur non plus...
Bref la grammaire est le squelette de la pensée or si cette dernière se disloque c'est toute une façon de représenter le monde qui est mis à mal et qui risque à terme de disparaître...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 23 mars 2013 à 22:02:12
Ceci dit, cette idée d'appauvrissement n'est pas spécifiquement occidentale, puisque les Chinois et les Vietnamiens se plaignent aussi de leur génération sms qui, pour les uns ne tapent plus qu'en caractères latins et ne savent plus tracer les idéogrammes, pour les autres ne prennent plus la peine de mettre des accents (et le vietnamien s'écrit avec beaucoup d'accents). J'ignore si c'est aussi le cas au Japon et en Corée.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: ArayashikiAlaya le 23 mars 2013 à 23:23:38
Par exemple, l'adjectif "énervé" possède de nos jours un sens totalement inverse de ce qu'il signifiait à la fin du XIXe. A l'époque, énervé signifiait une totale absence de nerfs, quelqu'un d'apathique. C'est marrant ^^

Cf littré

ÉNERVÉ, ÉE (é-nèr-vé, vée), part. passé.


    Qui a perdu sa force. Ô Dieu ! rendez la force à mes bras énervés, VOLT. Mérope, v, 5. L'on distinguera toujours dans les travaux, dans les combats, et surtout dans la discipline, l'homme docile et fort tiré de la charrue, de l'homme énervé, dissolu, qu'on a pris à l'ombre des murs, MARMONTEL, Oeuvres, t. XVII, p. 94, dans POUGENS.
    Par abus. Qui a les nerfs agacés. Ne la tourmentez pas, elle est tout énervée aujourd'hui.
    Terme de marine. Affaibli, avarié. Chanvres, cordages, filins énervés.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE :

    ÉNERVÉ. Ajoutez :
    L'histoire a donné le nom d'Énervés de Jumiéges aux deux fils de Clovis II, qui eurent les tendons des bras et des jambes coupés et furent abandonnés dans un bateau sur la Seine. Ils furent recueillis par les moines de Jumiéges.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 23 mars 2013 à 23:29:54
L'histoire a donné le nom d'Énervés de Jumiéges aux deux fils de Clovis II, qui eurent les tendons des bras et des jambes coupés et furent abandonnés dans un bateau sur la Seine.
Sous les Mérovingiens, les réceptions de l'ambassadeur c'était quand même autre chose ! Et c'est pas la reine Brunehaut qui me contredira. :o
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AngelSE7EN le 24 mars 2013 à 04:09:44
Exact, d'ailleurs ça m'agace prodigieusement quand on dit "au jour d'aujourd'hui", ce qui revient à dire 3 fois la même chose. Alors qu'il suffit de dire "à ce jour" :o Mais en efeft, les glissements de sens sont inévitables.

En revanche, "UN espèce de..." est déjà plus difficilement excusable, or on l'entend tout le temps. Et pourtant, ça ne viendrait à l'esprit de personne de dire "UNE genre/type de..." ou "UN sorte de....". Cherchez la logique ^^

Arf! Je ne supporte pas cette expression, moi non plus. Soient les gens disent constamment "unø espèce de...", soient ils semblent accorder "espèce" en fonction du terme qui suit...: "Unø espèce de légume / Une espèce de plante"...
Le pire, c'est quand on entend un professeur d'université parler ainsi. Quand j'étais étudiant en espagnol à la fac, j'ai un jour entendu un professeur dire "unø espèce de..." et j'ai halluciné. C'était vers 1997 donc ça remonte déjà et elle n'était ni une Espagnole ni un jeune professeur alors c'était difficilement compréhensible de sa part en plein cours magistral de littérature classique espagnole. C'était un professeur reconnu. Et dire que je l'ai eue aussi en cours de version...  [:pfft]
L'autre amalgame insupportable à mes yeux, c'est "être près de" / "être prêt à" qui finit par donner partout des "ne pas être prête de". Les deux expressions n'ont pas le même sens mais sous prétexte de tout féminiser n'importe comment, on se retrouve avec une seule expression floue qui n'a plus de sens parce qu'on ne sait même plus ce que la personne a voulu dire : l'action immédiate/non-immédiate (près de) ou bien la volonté de/disposition à faire ou de/à ne pas faire (prêt/prête à)...
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hyogakun le 24 mars 2013 à 08:31:02
Exact, d'ailleurs ça m'agace prodigieusement quand on dit "au jour d'aujourd'hui", ce qui revient à dire 3 fois la même chose. Alors qu'il suffit de dire "à ce jour" :o Mais en efeft, les glissements de sens sont inévitables.

En revanche, "UN espèce de..." est déjà plus difficilement excusable, or on l'entend tout le temps. Et pourtant, ça ne viendrait à l'esprit de personne de dire "UNE genre/type de..." ou "UN sorte de....". Cherchez la logique ^^

A mon avis, la logique derrière la faute, c'est que "espèce de" a tout simplement été assimilé à l'emploi de "drôle de". Ainsi, vu qu'on dit "un drôle de bonhomme/une drôle de bonne femme", l'usage a fait apparaître "un espèce de". Enfin, c'est ma théorie  [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 24 mars 2013 à 08:34:28
Vous savez moi, si déjà on ne confond pas "ses", "ces", "c'est", "sais" et "sais", je m'estime déjà heureux tant on est descendu bas...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: diam le 24 mars 2013 à 08:46:46
le brassage des langues  et l'évolution du vocabulaire à toujours existé, il suffit de voir comment on parle le français l'anglais , l'espagnol ou le portugais dans les différents pays du monde.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Diditoff le 24 mars 2013 à 08:55:57
Vous savez moi, si déjà on ne confond pas "ses", "ces", "c'est", "sais" et "sais", je m'estime déjà heureux tant on est descendu bas...

En primaire ils ont un court sur l'usage de ces / ses / c'est et aussi de est / ai / et. J'ai jamais compris l'intérêt du truc vu que c'est / ces , est / et ne se prononcent pas du tout pareil. Donc en plus d'apprendre à écrire et parler correctement il va falloir apprendre aussi à prononcer correctement. Ça évitera peut-être d'entendre autant de "wui"
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 24 mars 2013 à 08:59:41
Ouais, ben pour venir de lire les copies de ma mère (ça va de la 6ème à la 3ème), ils n'ont rien compris et confondent tout. Alors sincèrement, j'ai des exigences assez... basiques déjà en français... >.<
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 24 mars 2013 à 09:10:26
Pour ceux qui pensent que le français est "envahi" par des mots anglais, et que la réciproque n'est pas vraie :

http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_French_words_and_phrases_used_by_English_speakers (http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_French_words_and_phrases_used_by_English_speakers)


Citer
gauche
    lit. "left". Clumsy, tactless.

Ça me fait penser à Snoopy dans la VO des Peanuts qui dit souvent "how gauche (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/julm3.gif)", je sais pas pourquoi mais j'adore :D
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 24 mars 2013 à 10:01:11
Exact, d'ailleurs ça m'agace prodigieusement quand on dit "au jour d'aujourd'hui", ce qui revient à dire 3 fois la même chose. Alors qu'il suffit de dire "à ce jour" :o Mais en efeft, les glissements de sens sont inévitables.
Rétablissons l'usage de "hui" ! [:sparta2]
Comme slogan de manif je propose "Un coup pour non, deux coups pour hui" !

Citer
En revanche, "UN espèce de..." est déjà plus difficilement excusable, or on l'entend tout le temps. Et pourtant, ça ne viendrait à l'esprit de personne de dire "UNE genre/type de..." ou "UN sorte de....". Cherchez la logique ^^
Bah ça, c'est une mochitude à supporter, comme "malgré que".
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: SVGS le 24 mars 2013 à 13:21:34
Rétablissons l'usage de "hui" ! [:sparta2]

C'est une poupéeeeee qui fait non non non non non nooooooon
Pourtant, je donnerai ma viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie
Pour qu'elle dise huiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii


On pourrait même dire "hui" à la place de "oui"  [:lol]

Aujourd'oui, je dis hui !!!!!!!!   [:sparta1]

Ca donne envie de revoir les sous-doués passent le bac : "Il croit que Hong-Kong est un gros singe ...."
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 24 mars 2013 à 14:48:09
Dans ma région, beaucoup disent "ui" au lieu de oui  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: ArayashikiAlaya le 24 mars 2013 à 14:56:06
Bah, tout le monde prononce bien duc de Guise alors que ça doit se prononcer duc de Gouise  [:perceval]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, accul
Posté par: Nicodémüs le 24 mars 2013 à 15:01:10
Personnellement, je n'ai rien contre le fait que la langue française évolue, du moment qu'on ne part pas dans des nouvelles règles totalement aberrantes juste parce que c'est trop compliqué d'apprendre. :o

Je m'explique : dans les nouvelles règles de la langue française, l'accent circonflexe tend à disparaître d'un peu partout. Par exemple, il est accepté de ne pas mettre ledit accent sur le verbe "paraître" s'il le contexte de la phrase permet, à coup sûr, de ne pas confondre avec le verbe "parer". Et il y pléthore d'exemples dans le genre qui me défrisent totalement. Le pire étant que la dernière version de Word (que j'ai avec Windows 8 ) fonctionne sur cette nouvelle base. Du coup, il souligne tous les verbes à accent circonflexe orthographiés correctement. [:onion down]

Le français est une très belle langue, très particulière et pas évidente du tout à comprendre et apprendre, du fait de la multitude d'exceptions qu'elle possède, mais y insérer de l'anglais juste parce que ça fait classe, je trouve ça complètement stupide. Simplifier les règles juste parce que les gnomes de la nouvelle génération ne savent tout simplement pas écrire, idem. :o

Pour ce qui est de la traduction des titres des films ou des séries, quand on arrive à des extrémités type : "The tourist", "Person of interest" et "scandal", ça me paraît juste affligeant. Pour le premier et le dernier, un "e" (une seule et unique lettre !!!) sépare le français de l'anglais... et pourtant, on a gardé le titre anglais. Expliquez-moi pourquoi ? (Et ne me dites pas : "c'est plus classe ! :o"). Et l'autre "une personne d'intérêt", ça m'aurait largement suffi (d'autant plus que je ne suis pas la série en question).

C'est à croire que les publicitaires et autres responsables de la communication oublie que les trois quarts de la population française ne parle pas un mot d'anglais (ou juste ON/OFF, parking et cie). ::) Franchement, qu'est-ce qu'un môme comprend à "Cars" ? [:fufufu] Demandez à vos grands-parents (pour ceux qui en ont) ce qu'ils comprennent de "You look familiar" (c'est le titre d'une prochaine émission télé) ?

Des mots couramment utilisés, depuis très longtemps, dans la langue française tirés de l'anglais, il y en a plein. Tirés de l'espagnol, de l'italien, de l'allemand et de l'arabe, également. Mais là, on ne fait même plus l'effort de traduire des mots/expressions qui existent en français. On ne fait plus d'effort du tout. Les 10-18 ans écrivent et parlent comme des pieds, rendons tout cela officiel. [:dawa]

En conclusion : [:daria]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, accul
Posté par: IndraYoupi le 24 mars 2013 à 15:25:50
Le pire étant que la dernière version de Word (que j'ai avec Windows 8) fonctionne sur cette nouvelle base. Du coup, il souligne tous les verbes à accent circonflexe orthographiés correctement. [:onion down]

Ah, c'est donc de là que ça vient  [:pfft]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 24 mars 2013 à 15:35:27
Bah, tout le monde prononce bien duc de Guise alors que ça doit se prononcer duc de Gouise  [:perceval]
Tiens, pour être honnête j'ignorais ça. C'est comme le duc de Broglie qu'on prononce Breuil, alors. De toute façon il n 'y a jamais eu de prononciation unique, le "français royal" étant d'abord une langue administrative.
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 24 mars 2013 à 19:37:20
Tiens, pour être honnête j'ignorais ça. C'est comme le duc de Broglie qu'on prononce Breuil, alors. De toute façon il n 'y a jamais eu de prononciation unique, le "français royal" étant d'abord une langue administrative.
A Strasbourg on dit Broglie. Seuls les intellos supérieurs disent "Breuil" pour se faire mousser. :o
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations
Posté par: Rincevent le 24 mars 2013 à 19:49:31
A Strasbourg on dit Broglie. Seuls les intellos supérieurs disent "Breuil" pour se faire mousser. :o
Donc j'appartiendrais à cette catégorie... [:fufufu] Incroyable ! [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 24 mars 2013 à 19:59:34
 :D
Je pense que ça vient d'une question de prononciation locale. En Alsace, hormis sur les frontières régionales, les noms sont généralement germaniques. Donc les gens ont l'habitude de ces prononciations. Il y a un village qui commence par "Breusch", et c'est bien prononcé "Breuich". Localement, ça n'a pas de sens de prononcer "Breuil" pour "Broglie".

En fait, je ne l'ai entendu que deux fois je crois : une prof méprisante qui se la pétait et se moquait des gens qui disaient "Broglie" et une voix dans le tram qui dit "Place Broglie...ou Breuil".
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 24 mars 2013 à 20:07:17
En Bretagne occidentale aussi il y a pleins de noms de lieux qui s'écrivent d'une façon mais se prononcent différemment. Enfin bon dans la plupart des cas il s'agit de noms bretons qui ont été francisés par l'administration qui n'aurait jamais accepté de les laisser tels quels. Le résultat est parfois bizarre. On peut trouver des noms tout à fait bretons qu'on prononce à la française, des noms francisés qu'on prononce à la bretonne, voire un mix des deux.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: ArayashikiAlaya le 24 mars 2013 à 20:54:44
:D
Je pense que ça vient d'une question de prononciation locale. En Alsace, hormis sur les frontières régionales, les noms sont généralement germaniques. Donc les gens ont l'habitude de ces prononciations. Il y a un village qui commence par "Breusch", et c'est bien prononcé "Breuich". Localement, ça n'a pas de sens de prononcer "Breuil" pour "Broglie".

En fait, je ne l'ai entendu que deux fois je crois : une prof méprisante qui se la pétait et se moquait des gens qui disaient "Broglie" et une voix dans le tram qui dit "Place Broglie...ou Breuil".
Autant je suis coulant sur les prononciations de lieux, autant je trouve ça grossier d'écorcher les noms de famille : donc si ça doit se prononcer Broglie, ça se prononcera Broglie, si le Monsieur s'appelle Breuil on doit l'appeler Breuil. C'est une question de respect. Après qu'on appelle la ville qui lui a donné sont toponyme Broglie, imbroglio, reste à savoir si les habitants du lieu se sentiront offensés si on écorche le nom de leur ville, en règle général ça ne vexe plus trop des masses (Juste que dans le sud ouest les gens se fichent bien de vous quand les noms du genre trespoy sont prononcés trés poids et non pouï, par exemple)..
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 24 mars 2013 à 21:03:24
Après qu'on appelle la ville qui lui a donné sont toponyme Broglie
Il me semble qu'on a baptisé la ville d'après le nom de la famille. [:fufufu]
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 24 mars 2013 à 22:29:21
Autant je suis coulant sur les prononciations de lieux, autant je trouve ça grossier d'écorcher les noms de famille : donc si ça doit se prononcer Broglie, ça se prononcera Broglie, si le Monsieur s'appelle Breuil on doit l'appeler Breuil. C'est une question de respect. Après qu'on appelle la ville qui lui a donné sont toponyme Broglie, imbroglio, reste à savoir si les habitants du lieu se sentiront offensés si on écorche le nom de leur ville, en règle général ça ne vexe plus trop des masses (Juste que dans le sud ouest les gens se fichent bien de vous quand les noms du genre trespoy sont prononcés trés poids et non pouï, par exemple)..

Vu que peu de personnes font l'effort de prononcer mon nom de famille correctement et que certains le font même exprès, je comprend très bien ton point de vue.
De même que j'ai cru comprendre que pas mal de gens se moquaient ouvertement des noms de personnes et de ville en Alsace, à cause de leur consonnance.
Moi ça me vexe pas, je trouve juste ça complètement con. Et puis bon, c'est pour eux au final : demander son chemin en disant "Laingolsain" au lieu de "Linegolsayme", c'est perturbant pour le local arriéré (c'est toujours marrant de se faire prendre pour un paysan par un parisien). Du coup, il répond qu'il ne connaît pas (et c'est vrai).

Ceci étant dit, la place qui a désormais le nom de Broglie est communément appelée ainsi. Grossier ou pas, c'est passé dans la langue. Je ne crois pas que beaucoup de Français s'offusquent d'entendre "Jean-Sébastien Baque" au lieu de "Barr", et pourtant ils n'en respectent pas la pronciation originale. Alors qu'ils disent bien "Wagnère" et pas "Vagnier", comme ils disent bien "Choumareur" et pas "Chumaché".

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 24 mars 2013 à 22:35:15
Même chose.

J'ai un nom de famille allemand, pourtant, il est systématiquement prononcé à la française/latine. De fait, je l'ai quasiment toujours prononcé de cette façon également. Cependant, depuis quelques temps, j'essaye de prendre le pli de le prononcer comme il devrait normalement l'être. Question de respect.

Et bien entendu, j'ai également pris l'habitude toujours suivre le même schéma dans certaines situations, à savoir, prononcer mon nom, puis en épeler les lettres parce que, là aussi, je sais que, inévitablement, les gens à qui je vais le dire serons infoutus de l'écrire correctement — a plus forte raison que je vis dans le Sud et que, là-bas, on trouve plus de noms à consonances italiennes qu'allemandes.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 24 mars 2013 à 22:41:51
J'ai un nom de famille allemand, pourtant, il est systématiquement prononcé à la française/latine. De fait, je l'ai quasiment toujours prononcé de cette façon également. Cependant, depuis quelques temps, j'essaye de prendre le pli de le prononcer comme il devrait normalement l'être. Question de respect.
Mais il était allemand jusqu'à quelle génération ce nom ? Parce que si ça fait deux siècles qu'on a des ancêtres en France, on peut un peu s'asseoir sur la prononciation originale. De toute façon, un nom ne devrait se prononcer que comme son porteur le voudrait.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 24 mars 2013 à 22:48:57
Citer
Parce que si ça fait deux siècles qu'on a des ancêtres en France, on peut un peu s'asseoir sur la prononciation originale.
Ca veut dire que je dois me mettre à le prononcer à la française, moi aussi ? [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 24 mars 2013 à 22:49:27
Il me vient d'un de mes arrières-grand-père (aucun des quatre n'est d'ailleurs Français d'origine) qui était originaire de Bavière avant de devenir Français en s'engageant dans la Légion étrangère. Comme son fils — mon grand-père maternel donc — était Français de droit à sa naissance, en 1916, je présume que ça doit faire à peu près cent ans.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 24 mars 2013 à 22:56:07
Ca veut dire que je dois me mettre à le prononcer à la française, moi aussi ? [:aie]
Oui, sinon ça fait désordre ! [:kred] Mais je peux faire un effort et t'appeler choucroute, si tu préfères. [:aloy]

Nan mais bon, c'est une prononciation locale, donc y a pas lieu d'en changer, mais j'imagine que pour une famille d'Allemands / Polonais / whatever venus s'installer en Touraine au début du XIXe siècle, leurs descendants finiraient par prononcer leur nom "à la française" aujourd'hui. Je veux dire, le nom belge de ma grand-mère n'était certainement pas prononcé comme elle le faisait par son ancêtre né à Bruges. Y a eu une lente acculturation.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: ArayashikiAlaya le 24 mars 2013 à 23:41:28
Ca veut dire que je dois me mettre à le prononcer à la française, moi aussi ? [:aie]
L'alsacien est peut être une langue germanique, mais c'est une langue de France : la prononciation à la française correcte, est donc la manière alsacienne ;)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 25 mars 2013 à 00:08:08
Tout le monde n'est pas du même avis que toi, malheureusement.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 25 mars 2013 à 07:56:48
C'est rigolo, j'ai une copine, c'est l'inverse. Elle a un nom bien flamand, spontanément les gens le prononcent un peu à "l'allemande", et elle corrige en le prononçant à la française (en disant qu'elle est française, pas belge, point).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hyogakun le 25 mars 2013 à 08:23:09
Ah tiens, qu'on cause de prononciation des noms propres, un truc qui m'irrite bien, c'est la manie française de prononcer "BruKSelles" au lieu de "BruSSelles". Si vous pouviez passer le mot autour de vous, je vous en serais fort reconnaissant  :D
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Archange le 25 mars 2013 à 08:39:45
Ah tiens, qu'on cause de prononciation des noms propres, un truc qui m'irrite bien, c'est la manie française de prononcer "BruKSelles" au lieu de "BruSSelles". Si vous pouviez passer le mot autour de vous, je vous en serais fort reconnaissant  :D

Ben parce que c'est Brukselles :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hyogakun le 25 mars 2013 à 08:43:29
Non  :o

Mais enfin, si ça te plaît d'étaler ton ignorance, libre à toi  :haha:

(Est-ce qu'on dit que votre capitale s'appelle "Parisse"? Non, eh bien alors...  [:poutpout])
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Helichrysum le 25 mars 2013 à 09:09:35
La corse française depuis 1769.... donc 244 ans cette année... donc là les problèmes de langue, de prononciation et de déformations liées à la francisation sont assez importants.
Déjà, dans son histoire la corse a fait un choix, dans son mode de transmission des savoirs, elle a fait le choix de l'oralité. Donc on transmet par la bouche et par l'oreille. Il y avait peu de noms de lieux "inscrits". Lorsqu'il a fallut répertorier tout ça sur de belles cartes, les administrateurs français se sont pointés et ont tenté, les pauvres, de retranscrire les sons entendus. Donc parfois ça a été mais d'autres fois il y a eu de très mauvaises retranscriptions perdant ainsi le nom exacte.

Or comme vous l'imaginez on ne nomme pas des choses, des lieux, des objets ou des personnes par hasard, cela a en fait une "origine", une "signification".
DOnc pas mal de nom de lieux ont été ainsi "perdu", voir transformés, oubliant ainsi pourquoi ils avaient été ainsi nommés...

L'autre point important s'est joué sur les patronymes. Pas mal ont également vu leur orthographe modifiée, francisée ou encore inversement corsisée au fil des siècles.

Mais le point "noir", si je puis dire, a été cette période ou l'état civile refusait plus ou moins d'inscrire les prénoms corses, les françisant d'emblé.

Chez nous les prénoms se transmettent de génération en génération en "mémoire" d'un membre de la famille (de préférence mort dans d'atroces souffrances) (bon moi j'ai coupé court à cette tradition pour des raisons liées à la psychologie, je ne voulais pas que mon fils porte le nom d'un ancêtre au passé dramatique, et rompre ainsi avec le pathos qui nous envahie)

Bref, du coup à présent la tradition est toujours plus ou moins respectée mais l'on se retrouve avec des Toussaints (au lieu de Santu) par exemple et autres abominations dès que c'est prononcé en Français...

Et pour enfoncer le clou... le piiiiiiire c'est la corsisation de prénom français qui n'existaient pas dans la langue corse  [:onion down]

Donc j'attends la prochaine étape avec impatience;... le jour où ils vont nous inventer des prénoms anglo-corse, genre "Johnu" [:onion laule] alors que des "jeans" il y en a ...

Sinon le dernier truc à la mode c'est de donner les deux prénoms des grand-pères pour les petits garçons. Du coup nous avons le droit à un florilège de compositions totalement ubuesques ... c'est marrant, ça diverti je trouve...

Tout ça pour dire que finalement une langue qui bouge, qui s'adapte, qui s'enrichie aussi (parce que ce qu'elle perd d'un côté elle le gagne de l'autre) c'est une langue qui est capable de vivre.
Les êtres vivants les plus forts sont ceux qui s'adaptent... pouvons-nous nous poser la question pour la langue?
Après tout le latin (par exemple) qui depuis qu'elle est figée est une langue morte.

Donc je suis pour la perduration de nos langues qui traduisent le mieux ce que nous sommes et ce que nous "pensons", mais aujourd'hui nous vivons avec la mondialisation et savoir s'adapter sera peut être déterminant.
Après s'adapter ne veux pas dire adopter nécessairement la langue de l'autre...
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 mars 2013 à 12:41:42
Or comme vous l'imaginez on ne nomme pas des choses, des lieux, des objets ou des personnes par hasard, cela a en fait une "origine", une "signification".
DOnc pas mal de nom de lieux ont été ainsi "perdu", voir transformés, oubliant ainsi pourquoi ils avaient été ainsi nommés...
Et encore, le corse partage des racines latines avec le français, ce qui permet peut-être de percevoir plus facilement le sens ancien des noms. Avec l'alsacien, le breton ou le basque, ce sont carrément des langues d'autres familles aux rapports lointains ou inexistants (pour le basque) avec les langues latines. Incompréhension maximum.

Citer
Mais le point "noir", si je puis dire, a été cette période ou l'état civile refusait plus ou moins d'inscrire les prénoms corses, les françisant d'emblé.
Idem. Jusque dans les années 60, je crois, des militants sont allés en prison pour avoir donné des prénoms bretons à leur enfants, qui du coup n'existaient pas pour l'état civil. D'où le fait que tout plein d'adultes utilisent un prénom qui n'est pas celui que l'administration leur connait. Les François sont des Fañch, les Stéphanes des Yann, etc.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Helichrysum le 25 mars 2013 à 13:17:33
Oui... enfin pour les racines on est surtout très proche de l'italien. Bon après les langues indo-européennes ont bien des origines communes.

Pour rebondir sur les prénoms finalement je trouve ça important de pouvoir nommer son enfant de la manière dont nous l'entendons nous (je parle également de la manière d'orthographier le prénom) parce que finalement ces simples sons désignent tout ce que nous sommes. Il y a un l'intérieur une culture, une histoire (quelle soit personnelle ou étendue à un cercle élargie) et transformer un prénom vient à en changer son "sens". Et c'est aussi pour cette raison qu'il est aussi important de nommer ses enfants comme on le souhaite sans avoir à trop subir la pression sociale.
À titre d'exemple le village avait décrété que mon fils s'appellerait Michel-Luciano (Michel pour le prénom de mon beau-père et Luciano pour mon père)... bon donc là autant vous dire que j'ai ri.... mais ce que je vous raconte est le plus sérieux du monde et mes interlocuteurs (qui étaient bien souvent des interlocutrices) se gaussaient moins que moi.

Pour revenir sur le prénom révélateur de ce que nous sommes et de la société à laquelle nous appartenons, j'ai relevé pas mal de patronymes intéressant sur l'île. notamment au niveau  des mixités culturelles (prénom arabe et nom de famille corse par exemple ou encore dans une même fratrie des prénoms d'origines diverses (ma copine à filer un prénom vietnamien à son premier fils et un prénom hébreux au second ) ou encore sociale (comme je le disais la juxtaposition des deux prénoms des grands-pères qui est un phénomène "nouveau" j'ai envie de dire pour créer un raccourci, ou encore la résurgence de prénom bien bien corse (Marie pour un garçon, Orsu (qui veut "juste dire "ours" en français, Stellu (étoile) ou encore des truc absolument imprononçable Anghjulina, Ghjuvan-deziu (Jean-Decius donc...)

Donc je trouvais ça beau l'an passé lorsque je suis intervenue dans l'école de mon village toutes ces mixités. Entre  Achille, Abdelila, Maxance, Sauveur,  Haritz (qui phonétiquement veut dire "lever, debout),  Hadrien,  Arama ou encore Taulaga (j'suis pas certaine pour l'orthographe car j'ai eu du mal avec celui-ci)
Ils sont la société de demain avec les noms et les mots de demain  [:onion tears]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 mars 2013 à 13:27:20
Bon après les langues indo-européennes ont bien des origines communes.
Mais trop lointaines pour être inter-compréhensibles. Je survole un texte en corse, je retrouve des mots similaires au français qui peuvent me donner une vague idée de ce dont ça parle (au risque de comprendre de travers, mais je peux voir ce dont on parle). Pareil en espagnol ou en portugais. Je survole un texte néerlandais, si j'ai pas de notions d'allemand ou d'anglais, je risque d'entraver que pouic, mais je peux quand même reconnaitre quelques trucs. Et si je passe au breton ou au basque, là je pige plus rien (hélas, ma grand-mère elle-même n'a pas vraiment appris le breton parce que mon arrière-grand-mère pensait que ça la desservirait plus tard).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 25 mars 2013 à 13:28:50
Encore que pour le basque, comme c'est un isolat, c'est encore un autre problème.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 mars 2013 à 13:34:00
Tutafé, mais je suppose que cet isolat a forcément subi l'influence des langues indo-européennes au bout de milliers d'années de voisinage. Quelques mots ont dû se glisser dans son vocabulaire au fil du temps. Ce qui n'empêche pas qu'il soit linguistiquement aussi différent du français que ne peuvent l'être le finnois ou le chinois. C'est même rigolo de se dire que notre langue a des origines communes avec l'iranien ou l'hindoustani mais pas avec celles-ci.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 25 mars 2013 à 13:37:28
Citer
Jusque dans les années 60, je crois, des militants sont allés en prison pour avoir donné des prénoms bretons à leur enfants, qui du coup n'existaient pas pour l'état civil. D'où le fait que tout plein d'adultes utilisent un prénom qui n'est pas celui que l'administration leur connait. Les François sont des Fañch, les Stéphanes des Yann, etc.

Pour le coup, au niveau des prénoms, l'Alsace a été totalement acculturée. Je ne pense pas que, même dans le cadre privé, on utilise des prénoms à consonance spécifiquement germanique.

Bon, ça se justifie en à cause 1871 et de l'annexion allemande après laquelle la pratique du français, bien que combattu par l'Allemagne, est devenue une sorte de pied de nez à l'occupant (le chant de la marseillaise tous les jours devant la statue de Kleber au point qu'elle a été déboulonnée au tout début de l'annexion en 1940), puis après 1918 la France a combattu l'usage de l'allemand, puis durant la seconde Guerre, c'est l'Allemagne qui a combattu le français puis rebelote en 1945.
Pas qu'il n'y ait pas eu d'opposants et de sympathisants à chaque fois, hein, c'est comme de dire qu'il n'y avait que des Malgré-Nous dans les rangs des soldats d'origine alsacienne (de toute façon, il y a eu immigration répétée et mélange de population), mais les politiques successives de répression linguistiques n'ont pas aidé.

On se retrouve donc avec un étrange mélange de fierté d'être français d'une part, de fierté d'être germanique d'une autre part, ainsi que de la rancœur d'avoir vu sa langue bafouée plusieurs fois dans les deux sens. L'administration française a francisé, l'administration allemande a germanisé...

Il y a une vieille blague locale qui dit qu'on peut facilement reconnaître un Alsacien d'un Allemand en lui demandant de dire "parapluie" en allemand. L'Allemand dira Regenschirm, l'Alsacien Barabli.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Helichrysum le 25 mars 2013 à 13:48:11
Oui je suis d'accord avec toi, en plus j'ai déjà "testé "(parce qu'avec tous les bretons que nous avons ici les occasions ne manquent pas )
en effet c'est bien plus complexe et pourtant ce qui est "magique" c'est de voir comment de deux racines aussi éloignées on arrive a recomposer des idiomes.
Je ne suis pas linguiste, et donc non spécialiste de la matière, mais je serai curieuse de savoir comment la langue bretonne (par exemple) vit sur son territoire.
J'avais fait une participation à un colloque sur la représentation méridionale et quelques linguistes étaient présent et se "plaignaient" de la pénétration de mots français trop présents dans la langue occitane, diluant ainsi l'occitan d'origine.
Ici (dans mon village) l'on parle encore corse, c'est très vivace mais peu à peu, par "facilité"  le fran-corse gagne du terrain.
Les puristes voient ça d'un mauvais oeil, naturellement.
Moi je me contente d'observer sans émettre de réel avis sur la question. Je regarde les choses "évoluer" les expressions changer peu à peu de sens, s'adapter. Je ne suis peut être pas assez "alarmiste" je n'en sais rien, mais la langue ressemble a ce que nous sommes et change avec nous, donc bon, a savoir si cela est "bien" ou pas je laisse les avis aux spécialistes.

Edit:
@Le passant: alors je comprends bien de quoi tu parles... même si les histoires sont différentes, il es parfois difficile de se retrouver ballotté d'une culture à une autre, d'une appartenance nationale à une autre. Et c'est toujours l'administration qui vient tenter d'instaurer les règles du jeu...
Bon après il y a les survivances dues aux pratiques. Les corses n'avaient pas le droit de parler corse dans les écoles par exemple... mais la survivance de la langue s'est fait en dehors de l'institution...
C'est pour cette raison que je ne suis pas "pour" l'enseignement obligatoire à l'école. Je pense qu'une langue doit avant tout se "vivre" (je parle pour les langues régionales, vous l'aurez compris)
Et cette forme de "lutte" est passée par le "riacquistu" (reconquête?) dont nous sommes aujourd'hui les héritiers et je pense que cette nouvelle mode des prénoms que j'évoquais plus haut est une résurgence de ce mouvement, qui finalement n'a pas été anticipé, prémédité, mais bel et bien vécu comme une réponse-réflexe.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 mars 2013 à 14:03:06
Pour le coup, au niveau des prénoms, l'Alsace a été totalement acculturée. Je ne pense pas que, même dans le cadre privé, on utilise des prénoms à consonance spécifiquement germanique.
C'est de votre faute aussi, des siècles qu'on vous dit de pas vous installer là, que c'est un couloir à invasion, que vous allez être régulièrement emmerdé... :haha:
Nous on s'est planqué bien au bord de l'eau et personne est venu s'installer chez nous.
...
Pour être franc, personne vient tout court, en fait. [:onion alone]

Ceci dit, et pour rebondir sur les régionalismes, je considère ceux-ci comme une chance. Quelle joie de préserver une identité propre qui se superpose à celle de français. Je ne peux m'empêcher de trouver triste l'absence d'attache des Franciliens. Alors certes c'est quelque chose d'ancien puisque déjà au moyen-âge on dénonçait le déracinement des habitants de Paris, mais l'urbanisation galopante a balayé les vieux terroirs voisins. Qui parle encore du Gâtinais, du Vexin ou du Hurepoix à part quelques personnes âgées ?

Je ne suis pas linguiste, et donc non spécialiste de la matière, mais je serai curieuse de savoir comment la langue bretonne (par exemple) vit sur son territoire.
Je ne le parle pas, mais je vis dans un des derniers bastions de la langue. Il est enseigné aussi bien dans le public que dans le privé, mais pas dans tous les établissements. Après, au niveau de la pratique, je dirais qu'elle est le fruit de militants qui ne veulent pas baisser les bras et qui s'activent pour maintenir des médias bretonnants (ou gallésants pour nos voisins de l'Est de la Bretagne). Il y a des récompenses pour l'utilisation de la langue bretonne. Au quotidien, on entend parfois des gens parler le breton et ça ne choque personne, mais la majorité des échanges se fait en français. Ceci dit je travaille à Brest, qui est depuis très longtemps une enclave française en terre bretonnante (d'où des tournures de phrases utilisant la grammaire bretonne qui peuvent surprendre les étrangers ^^). Ajoutons à ça le fait que le breton enseigné dans les classes n'est pas le breton que parlent les vieux, mais une fusion des dialectes du Léon, de Cornouaille et du Trégor (le breton vannetais était trop différent car coupé des autres pendant quelques siècles). Ce qui conduit parfois à des réactions de rejet vis-à-vis de l'orthographe ou de la prononciation utilisée par les jeunes.

Citer
Les puristes voient ça d'un mauvais oeil, naturellement.
C'est la définition d'un puriste ! ^^

Citer
C'est pour cette raison que je ne suis pas "pour" l'enseignement obligatoire à l'école.
Non plus, mais là où le bat blesse, c'est qu'en dehors de l'école, il n'y a plus d'occasion d'utiliser ces langues normalement tant qu'elles n'auront pas de reconnaissance officielle. Donc, elles me semblent condamnées à dépérir lentement, malgré les efforts de générations de militants.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 25 mars 2013 à 14:05:46
Ah tiens, qu'on cause de prononciation des noms propres, un truc qui m'irrite bien, c'est la manie française de prononcer "BruKSelles" au lieu de "BruSSelles". Si vous pouviez passer le mot autour de vous, je vous en serais fort reconnaissant  :D

Voui ! Et dans le même registre, on ne prononce pas le T dans Metz : ça se dit "mess"  [:aloy]

Sinon, j'ai un nom de famille luxembourgeois (moche), et je n'aime pas trop quand on le prononce à l'allemande ou à l'anglaise  [:aie]
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 25 mars 2013 à 14:06:34
Pour être franc, personne vient tout court, en fait. [:onion alone]

Je croyais que tu étais breton [:fufufu] .
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations
Posté par: Le Passant le 25 mars 2013 à 14:08:16
Je croyais que tu étais breton [:fufufu] .
...elle est nulle, mais nulle...  [:trollface]
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations
Posté par: Rincevent le 25 mars 2013 à 14:10:13
Je croyais que tu étais breton [:fufufu] .
[:delarue4] [:nicenice] Toi tu as vraiment mérité ta carte du CJDMP. Bel effort !
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 27 mars 2013 à 08:42:25
Un petit billet assez intéressant sur l'aspect juridique des langues régionales en France et leur rapport avec la constitution :
http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/03/27/langues-regionales-a-quoi-sert-le-pouvoir-politique.html (http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/03/27/langues-regionales-a-quoi-sert-le-pouvoir-politique.html)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Kodeni le 30 mars 2013 à 16:55:21
Moi le mot qui m'énerve encore plus, c'est "pourriel" ( = spam ) (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/3/serumm.gif)
Connaissais pas ce "pourriel"  [:sweat] .
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AngelSE7EN le 04 avril 2013 à 16:12:20
Vous savez moi, si déjà on ne confond pas "ses", "ces", "c'est", "sais" et "sais", je m'estime déjà heureux tant on est descendu bas...

Aaaamen !  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 04 avril 2013 à 17:11:33
Et ce serais bien qu'on évite les "en faite", "enfaite" et autre joyeuseté [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 04 avril 2013 à 17:47:32
Et les "comme même" et "aussi non"  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 04 avril 2013 à 19:12:56
Voui ! Et dans le même registre, on ne prononce pas le T dans Metz : ça se dit "mess"  [:aloy]


Honnêtement, j'entends beaucoup "Bruksselles" (ce que je déplore :o) mais tu as déjà entendu quelqu'un prononcer "Mètze" ? [:aie]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Cedde le 04 avril 2013 à 19:16:02
tu as déjà entendu quelqu'un prononcer "Mètze" ? [:aie]

Euh, perso, je dis "Metss". Et "Bruksselle". Désolé. [:aie]

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 04 avril 2013 à 19:22:05
Tu vivras désormais dans la honte :haha: [:motb] [:onion laule]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 04 avril 2013 à 19:54:08
[...] tu as déjà entendu quelqu'un prononcer "Mètze" ? [:aie]

Ben, très souvent, oui... D'où ma remarque  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sojiro le 04 avril 2013 à 19:55:44
Je prononce pas le T de Mets mais je prononce bien le X de Bruxelles. Faut savoir rester humble en faisant des fautes volontaires  [:pfft]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 04 avril 2013 à 21:28:06
Et ce serais bien qu'on évite les "en faite", "enfaite" et autre joyeuseté [:kred]
Et les "comme même" et "aussi non"  [:aloy]
Mais... sérieusement, y a vraiment des gens qui écrivent des trucs pareils ? [:beuh]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 04 avril 2013 à 21:29:22
Tu veux des citations ? [:trollface]

D'ici ? [:trollface] [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 04 avril 2013 à 22:21:30
Une petite vidéo de Norman, totalement dans le sujet.
http://youtu.be/YVwbxp1FyiE (http://youtu.be/YVwbxp1FyiE)
C'est vrai que quand on y réfléchis, on dit des trucs très cons et très... dépourvus de sens.

Oh, et puisqu'on y est, voilà deux vidéos en anglais mais bigrement intéressante sur les nombres en France, et la raison pour laquelle notre façon de compter met les anglophones en panique. Mine de rien c'est vrai que c'est très éloigné de leur système et rempli de pièges.
Spoiler: 19 out of 20 (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Cedde le 04 avril 2013 à 22:44:04
Elles sont bien sympathiques tes deux dernières vidéos, Rincevent.

J'ai particulièrement apprécié la seconde (19 out of 20). Il est vrai que les professeurs ont parfois du mal à accorder la note maximale à un examen. Mais je ne serai pas aussi catégorique que le monsieur de la vidéo, certains n'hésitent pas à donner un 20. Et puis tout dépend des matières également, certaines sont plus enclines à donner la note maximale que d'autres.

Sinon, je partage la souffrance de ceux qui tentent d'apprendre notre langue. Il y a parfois de sacrés pièges, notamment pour les anglophones (rien que les nombres à partir de 70, ça doit pas être de la tarte pour eux).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 04 avril 2013 à 22:52:30
Je suis prof de FLE, et 70, 80, 90, c'est la galère pour tous mes étudiants, peu importe leur nationalité. Ils préfèrent utiliser septante et nonante, que je leur enseigne également.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 04 avril 2013 à 23:02:02
Mais je ne serai pas aussi catégorique que le monsieur de la vidéo, certains n'hésitent pas à donner un 20.
Ils le mentionnent eux-même par un texte disant qu'ils sont au courant que certains profs attribuent parfois un 20/20. Tiens ça me rappelle un sketch d'Élie Kakou.

Ils préfèrent utiliser septante et nonante, que je leur enseigne également.
Mais ce sont des termes très peu utilisés en France, et même dans la francophonie, donc je ne sais pas si c'est une bonne idée pour un étudiant de les utiliser. Mais après tout, ce sont aussi des termes qui parlent d'eux-même, donc pourquoi pas.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 05 avril 2013 à 00:20:54
Ben ce sont des étudiants qui habitent et bossent au Luxembourg, où il y a énormément de Belges, et beaucoup de Luxembourgeois parlent français belge eux-mêmes, donc ce n'est pas inutile. C'est courant d'entendre par exemple à la boulangerie "trois euros septante-cinq s'il vous plaît".  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 05 avril 2013 à 10:57:45
Ah ok, non moi j'avais compris ça dans une optique français langue internationale, mais là c'est plus une question de se faciliter la vie quotidienne en parlant comme les gens du coin.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 05 avril 2013 à 11:49:56
Je suis prof de FLE, et 70, 80, 90, c'est la galère pour tous mes étudiants, peu importe leur nationalité. Ils préfèrent utiliser septante et nonante, que je leur enseigne également.
Les Belges sont nettement moins cons que nous, sur ce coup là.
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 05 avril 2013 à 11:50:43
Mais... sérieusement, y a vraiment des gens qui écrivent des trucs pareils ? [:beuh]
Me dis pas que tu n'es jamais tombé sur ces horreurs...
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations
Posté par: Rincevent le 05 avril 2013 à 12:09:50
Me dis pas que tu n'es jamais tombé sur ces horreurs...
Ben... non. Enfin j'en ai pas souvenir.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 05 avril 2013 à 12:12:25
Et pourtant :

on est pas sortis de la berge... [:pfff]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 05 avril 2013 à 12:14:16
Ah, moi j'ai pris ça pour une blagounette.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AngelSE7EN le 06 avril 2013 à 18:55:51
Et les "comme même" et "aussi non"  [:aloy]

Les "comme même", je trouve ça fort de café, ça me sidère. Nous faisons tous plus ou moins des fautes mais certaines sont incompréhensibles...

Honnêtement, j'entends beaucoup "Bruksselles" (ce que je déplore :o) mais tu as déjà entendu quelqu'un prononcer "Mètze" ? [:aie]

Moi j'ai toujours dit METSS, histoire de ne pas confondre avec la messe. Pour Bruxelles, j'ai tendance à dire les deux je crois, avec un X par réflexe naturel ou avec un S par correction.
Mon problème, c'est avec les villes japonaises :
Ex : Ōsaka ou Oosaka se prononce avec un S, pas un Z (qui existe aussi en jap'), mais en France les gens disent OZaka et là ça m'énerve comme quoi... (alors que c'est la règle française comme dans poison)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 06 avril 2013 à 19:57:30
Tu brûleras en enfer pour oser prononcer le T de Mez   :haha:

Quant au mots/noms japonais écorchés, je te rejoins. Perso j'ai mal aux oreilles quand j'entends "waZabi" au lieu de "waSSabi"  [:aie] Mais d'un autres côté, les gens ne sont pas censés savoir comment prononcer correctement le japonais...

L'anglais, j'en parle même pas. Entre les sweatshirts prononcés comme "sweet", le "bake" office au lieu de "back office", etc.  [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 07 avril 2013 à 17:11:23
Le sweat de sweatshirt, je me force à dire "souète" bien que le "souite" vienne parfois malencontreusement (m'enfin, en général, je dis "pull", je ne me casse pas la tête).

Notez : "iceberg" se prononce "issberg", pas "aïceberg". Ce n'est pas un mot anglais, c'est du finnois :o

Pour Metz, je ne savais pas. Maintenant, je saurai :o

Une connerie que je vois souvent : "lui rendre l'appareil". Ah, heu, ben merci, je récupère un appareil. [:daria]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 07 avril 2013 à 18:19:33
Notez : "iceberg" se prononce "issberg", pas "aïceberg". Ce n'est pas un mot anglais, c'est du finnois :o
Non. C'est du suédois passé à la moulinette néerlandaise. En finnois ça se dit jäävuori. [:aloy]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 07 avril 2013 à 19:21:25
Une connerie que je vois souvent : "lui rendre l'appareil". Ah, heu, ben merci, je récupère un appareil. [:daria]

C'est une mine d'or ce topic [:nicenice]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iceman le 07 avril 2013 à 19:59:47
Moi celle qui me fou hors de moi, quelqu'un l'a dit plus haut, c'est " comme même " à la place de " quand même ". La je pourrai devenir violent tellement ce " comme même " me fait saigner des oreilles. Je comprend pas à quel moment les gens ont pu apprendre ce " comme même "  :haha:
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 08 avril 2013 à 00:44:41
C'est une mine d'or ce topic [:nicenice]
Et je n'ai pas évoqué le bouquet mystère (ce sont des fleurs cueillies par Hyogga ?) ou le pied d'estale (quelqu'un peut me dire qui est Estale ?).

Moi celle qui me fou hors de moi, quelqu'un l'a dit plus haut, c'est " comme même " à la place de " quand même ". La je pourrai devenir violent tellement ce " comme même " me fait saigner des oreilles. Je comprend pas à quel moment les gens ont pu apprendre ce " comme même "  :haha:
Ca doit vouloir dire "de la même façon qu'un meme [:trollface]", à mon avis.

Concernant les noms de ville :
_Agen : il faut prononcer "ajin", pas "ajan" :o
_Montpellier : merci de dire "monpeulier", et non pas "monpélier" :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 09 avril 2013 à 21:54:22
Une autre, assez courante : "il faut mieux...."  [:haha pfff]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nini Mousse le 19 avril 2013 à 20:56:15
Ton avatar illustre assez bien ma réaction face à cette... erf, faute grossière [:blessure3]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Seiya le 07 juin 2013 à 20:10:20
Je ne sais pas si ça a déjà été dit, mais le français n'est pas la seule langue à souffrir de cet anglais qui s'incruste partout. Pour l'heure, les néologismes ont encore une petite consonance francophone et parvienne à "se distancer" du terme anglophone, c'est déjà ça. En Allemagne, ils inventent des termes à tour de bras. C'est génial quand tu y vas pour un séjour linguistique et que tu en reviens avec les termes skypen et googlen dans la tête (si si, ces verbes existes vraiment), tu n'as pas l'impression d'avoir étudier l'allemand, mais plutôt une langue inventée par les étudiants qui, la trouvant trop difficile avec ces suites de 20 consonnes, l'ont modifiées à leur gré.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 07 juin 2013 à 20:37:09
Ben j'ai envie de dire qu'on fait pareil et que c'est tant mieux parce que c'est ça qui fait vivre une langue. Par exemple on conjugue des verbes anglais comme s'ils étaient bien français : je floode, nous uploadons, etc. Pour moi c'est un signe de dynamisme.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 07 juin 2013 à 20:42:06
Mm ? Hein ? Quoi ?

Du flood ? Où ça, du flood :o ?
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 07 juin 2013 à 20:44:38
Du flood ? Où ça, du flood :o ?
C'était une citation d'AdS. Je ne me livre pas à ce genre d'activité douteuse. [:kred]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Seiya le 08 juin 2013 à 11:19:10
Ben j'ai envie de dire qu'on fait pareil et que c'est tant mieux parce que c'est ça qui fait vivre une langue. Par exemple on conjugue des verbes anglais comme s'ils étaient bien français : je floode, nous uploadons, etc. Pour moi c'est un signe de dynamisme.

Oui, mais les termes de skypen et googlen, tu les trouves dans les dictionnaires et les profs t'enseignent ces termes. J'utilise aussi des termes anglais que je traite comme s'ils étaient français, mais voilà, je les utilise parce que je n'ai pas envie de me creuser la tête à trouver leur équivalent français, pas parce qu'on m'a appris à m'en servir. Les verbes flooder, uploader etc... ne sont pas officiels, contrairement aux exemples cités pour la langue de Goethe. Tu passes un test de reconnaissance européenne pour ton niveau en allemand, tu as droit à ces mots nouvellement créés.
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations
Posté par: AZB le 08 juin 2013 à 11:46:02
Tu brûleras en enfer pour oser prononcer le T de Mez   :haha:

Concernant les noms de ville :
_Agen : il faut prononcer "ajin", pas "ajan" :o
_Montpellier : merci de dire "monpeulier", et non pas "monpélier" :o

C'est étonnant que personne ait encore précisé qu'il fallait pas prononcer Chamonix "Chamonikse"  [:kred]
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Prom le 14 juin 2013 à 11:51:13
Oui, mais les termes de skypen et googlen, tu les trouves dans les dictionnaires et les profs t'enseignent ces termes. J'utilise aussi des termes anglais que je traite comme s'ils étaient français, mais voilà, je les utilise parce que je n'ai pas envie de me creuser la tête à trouver leur équivalent français, pas parce qu'on m'a appris à m'en servir. Les verbes flooder, uploader etc... ne sont pas officiels, contrairement aux exemples cités pour la langue de Goethe. Tu passes un test de reconnaissance européenne pour ton niveau en allemand, tu as droit à ces mots nouvellement créés.
Je rebondis sur le sujet dans la mesure où j'ai vécu près de 3 ans à Berlin et que j'ai développé un grand intérêt pour la culture de ce pays.
Il faut bien garder à l'esprit que les Allemands n'ont pas la même relation à la langue que nous Français. Ils ne pensent pas que leur langue nationale soit une langue internationale (même si l'allemand reste la langue maternelle la plus parlée d'Europe !) et ont très vite intégré (aidés en cela par l'occupation militaire US post-Seconde Guerre Mondiale) qu'il fallait s'appliquer à maîtriser une langue d'échanges mondialisés pour aider le commerce. Ca, c'est pour le côté pratique.
Ensuite, il y a également le côté "culturel" dans la mesure où, une nouvelle fois à la suite de l'occupation militaire, les produits de consommation culturelle (ciné, télé, journaux...) ont été "américanisés" tandis que la France inventait le principe d'"exception culturelle" (ainsi la vague manga/anime a touché l'Allemagne fin des années 90/début des années 2000 suite aux succès de Pokemon et DragonBall Z aux Etats-Unis !).
Enfin, il y a toujours eu beaucoup de souplesse dans la création des mots/idées/concepts et l'équivalent de l'Académie Française se montre très peu rétive à la créativité, les jeunes Allemands y ont rajouté la référence aux concepts globish (termes anglais vagues et généraux). J'ai ainsi en 2002 assisté en direct à la création du mot "chillen" pour désigner l'action de "chiller" tranquille-t'as-vu à Tiergarten ! Deux semaines après, tout Berlin l'utilisait !

C'est étonnant que personne ait encore précisé qu'il fallait pas prononcer Chamonix "Chamonikse"  [:kred]
Et Avoriaz ne se prononce pas "à vos riazes !" (il me semble que c'est une spécificité savoyarde, les dernières lettres qui ne se prononcent pas).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 08 mai 2014 à 19:57:53
Je fais remonter le sujet avec cette tendance qui personnellement me déplaît particulièrement, qui est non plus de rajouter un pronom neutre dans les langues (ça, pourquoi pas, si les gens préfèrent l'utiliser moi ça me dérange pas), mais de carrément décourager l'emploi des pronoms il / elle.
http://clesnes.blog.lemonde.fr/2014/05/07/langlais-asexue-ze-went-to-hir-bedroom/ (http://clesnes.blog.lemonde.fr/2014/05/07/langlais-asexue-ze-went-to-hir-bedroom/)

Le dernier paragraphe me choque assez :
"Dans le Colorado, la commission des droits civiques a pris en compte l’existence du troisième pronom. Elle a établi que le refus pour un professeur ou un employeur d’utiliser le « ze » pouvait être considéré comme une forme de harcèlement sexuel."
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 08 mai 2014 à 20:20:47
Cette volonté absolue de parité devient vraiment ridicule. Tout ces mots qui ont changé, n'était en rien sexiste. Le pire étant "sportsmen" qui se voit largement alourdir par un "outdoor enthousiast"  [:facepalm]

Vraiment, y'a des réformes qui sont d'une inutilité affligeante  [:tsss]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 08 mai 2014 à 20:29:45
C'est même plus de la parité, là, c'est le souhait d'effacer toute mention de genre du langage. Je désapprouve, mais c'est pas ma langue ni mon pays. J'imagine qu'au Japon et dans tous les pays dont les langues restent vague le problème ne se pose pas.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 08 mai 2014 à 20:35:25
Moi perso je ne vois pas le souci de modifier des noms de métiers qui se terminent en "man", même si parfois ça aurait été plus simple de juste faire "woman" à la place pour les dames qui exercent la profession
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 09 mai 2014 à 09:05:47
Nan mais les féministes, elles ont rien d'autre à faire que d'être offensées par tout et rien et de faire CHIER leur monde pour des mots ou tournures de phrases qu'elles seules jugent sexistes? Putain mais get a life, quoi  [:tsss]

Sans déconner, modifier une langue juste pour satisfaire les caprices de ces gens, ça me rend dingue...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Ae-Gor le 10 mai 2014 à 21:11:18
Le risque que j'y vois ... C'est surtout le danger de l'aseptisation de la langue et donc de système de pensée....

Après l'évolution, peut avoir du bon si cela permet d'être vraiment non pas dans la représentation de la tolérance ... Mais dans une réelle tolérance... Ce qui hélas n'est pas encore gagné....
Titre: français belge
Posté par: megrez alberich le 20 mai 2014 à 15:17:48
je continue ici la conversation sur le français belge

un essui=une serviette
une farde=un dossier
une latte=une règle
un cornet=un sac en plastique/le combiné du téléphone
une cloche=une ampoule (cloque)
savoir=pouvoir
je te dis quoi=je te tiens au courant
papier collant=ruban adhésif
crayon de bois=crayon à papier
bourgmestre=maire
couke=gâteau
brol=désordre
chipoter=fouiller, bricoler
drache=averse
filet américain=steak tartare
froucheler=se faire des câlins
clenche=poignée de porte
clinche=empoté, maladroit
déjeuner=petit déjeuner
dîner=déjeuner
souper=dîner
bièsse=idiot
la toilette=les toilettes
tantôt=tout à l'heure
je n'en peux rien=je n'y peux rien
le tapis plein=la moquette
tirette=fermeture éclair
ça me goûte=c'est bon (nourriture)
chique=chewing-gum
faire une baise=faire la bise
narreux (aussi en Lorraine)=facilement dégoûté, par exemple qqn qui refuse de boire dans le verre de quelqu'un d'autre
s'il vous plaît=tenez, voilà (en donnant quelque chose)
un huit (prononcé "wouit")=des lunettes au flan (pâtisserie)
une "wéwé"=une BMW
un pistolet=un petit pain
une mitraillette=sandwich avec des frites
ça va=d'accord

Bah quand ma grand-mère disait clenche, c'est de ça qu'elle parlait :o

(http://www.erminox.com/1123-large/poignee-de-porte-rhodes.jpg)
Titre: Re : français belge
Posté par: cacaman le 20 mai 2014 à 15:20:02
AZB a des origines belges cachées :o

Nan mais moi aussi dans le coin où je vis (Manche), les autochtones disent parfois clenche au lieu de poignée de porte.
Par contre en Bretagne je n'ai jamais entendu ça.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 20 mai 2014 à 15:24:17
cela dit, ça pourrait être pire. Je pense au québécois ou l'on a :

les gosses=les testicules
se mettre (dans le sens de s'asseoir)=se pénétrer sexuellement. Genre "on peut se mettre là ?" "non, faites ça chez vous"  :o
enfiler quelqu'un=lui donner le bras
écoeurant=délicieux, ravissant
une p'tite catin=une petite fille (viendrait de la poupée Catherine)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 mai 2014 à 15:25:09
Je connaissais le mot, mais je crois que c'était dans le contexte des métiers à tisser que j'ai dû le lire.
AZBelge... Il était vraiment prédestiné à Popo.

écoeurant=délicieux, ravissant
une p'tite catin=une petite fille (viendrait de la poupée Catherine)
Particulièrement glissants, ces deux-là. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 20 mai 2014 à 15:44:28
Y'en qui prête vraiment à confusion  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 20 mai 2014 à 15:51:35
...je me vois bien appeler une gamine "p'tite catin" et lui dire de m'enfiler, petite écœurante qu'elle est. [:beuh] [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 mai 2014 à 15:52:55
Surtout si elle est chinoise avec de longues jambes. [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 20 mai 2014 à 15:54:47
Nan mais je suis sérieux : tu sors un truc pareil en France, tu va en prison. [:tsss]

edit : sans rire, si j'ai une fille, si j'entends un gars la traiter de "p'tite catin" je lui déchire la face. [:aie]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 20 mai 2014 à 16:01:30
...je me vois bien appeler une gamine "p'tite catin" et lui dire de m'enfiler, petite écœurante qu'elle est. [:beuh] [:aie]

Pour qu'elle aille ensuite jouer avec tes gosses  [:onion laule]


Plus sérieusement, c'est bien là tout le choc des cultures et qu'il faut bien s'informer des spécificités de la langue du pays où l'on va pour éviter un pugilat sur un mal entendu  [:aie]

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 mai 2014 à 16:03:07
Nan mais je suis sérieux : tu sors un truc pareil en France, tu va en prison. [:tsss]

edit : sans rire, si j'ai une fille, si j'entends un gars la traiter de "p'tite catin" je lui déchire la face. [:aie]
Bien entendu (encore que, sans forcément aller en prison, tu iras plus probablement à l'hôpital [:aie]). Les Québecois en vadrouille par chez nous doivent être sur leurs gardes pour ne pas utiliser ces termes trompeurs.
Franchement... ptite catin... [:haha pfff]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 20 mai 2014 à 17:41:17
CATIN, subst. fém.

A.− Vx et fam. Terme d'affection adressé à une fille de la campagne(...)
− P. ext., région. (Canada). Poupée. [Dans les vitrines] J'ai vu leurs catins de cire, avec des belles robes de bal sur le dos (G. Roy, Bonheur d'occasion,1945, p. 69).


donc quand on appelle au Québec une fille jolie p'tite catin, ça veut dire jolie poupée  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nini Mousse le 20 mai 2014 à 17:51:30
Pour la clenche, j'ai bien entendu mon père et ma tante (et peut-être aussi ma grand-mère) le dire et ça désignait bien une random poignée de porte. Et tout ce beau monde est normand sur une bonne dizaine de générations :o (et pour moi, c'était limite de l'argot, ayant déjà lu ça dans des vieilles BDs [:fufufu])
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 20 mai 2014 à 17:55:29
Ben, en fait faut croire que les Belges parlent comme des vieux.

Souvent, dans les dicos franco-français, il est écrit "vieux ou régionalisme: Belgique"  :D
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 20 mai 2014 à 18:01:00
Pour la clenche, j'ai bien entendu mon père et ma tante (et peut-être aussi ma grand-mère) le dire et ça désignait bien une random poignée de porte. Et tout ce beau monde est normand sur une bonne dizaine de générations :o (et pour moi, c'était limite de l'argot, ayant déjà lu ça dans des vieilles BDs [:fufufu])
Justement, tes parents ont peut-être lu ces mots dans une de ces fameuses BD belges qui ont largement été vendues en France.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 20 mai 2014 à 18:01:21
Ne dis pas ça Albé, je vois déjà AZB dire qu'on parle comme des arriérés  [:pfft]

('fin il est passé 17h, il ne le dira donc pas avant demain  [:lol] )
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 20 mai 2014 à 18:27:03
Mais oui bien sur :o   Quand on dit "soixante-dix" alors que "septante" est bien plus logique, on la ramène le fransquillon  [:kred]
J'ai beau être Françouze, je trouve que tu n'as pas tort :o

Vous dites octante et nonante, aussi ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 20 mai 2014 à 18:28:48
Nonante oui mais par contre on a gardé "quatre-vingt" pour une raison qui m'échappe  [:fufufu]
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nini Mousse le 20 mai 2014 à 18:29:18
Justement, tes parents ont peut-être lu ces mots dans une de ces fameuses BD belges qui ont largement été vendues en France.
Mon père certainement mais je doute que ce soit le cas de ma grand-mère ou de ma tante [:fufufu] Après, c'est peut-être passé dans le langage courant plus qu'on ne l'imagine, tout simplement ^^
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 20 mai 2014 à 18:32:14
Apparemment ça serait une expression Belge, Normande, et Lorraine.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 20 mai 2014 à 18:38:05
Nonante oui mais par contre on a gardé "quatre-vingt" pour une raison qui m'échappe  [:fufufu]
[:delarue3] Ah.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 20 mai 2014 à 19:11:28
Au Québec, on (mes parents et moi) avait été très perturbés quand une fliquette nous avait dit de vidanger notre voiture à ses pieds. En fait, ça voulait seulement dire de vider le coffre. [:lol]

En belgicisme, j'ai découvert récemment "mourant", que l'on traduirait en français par "tordant" (dans le sens de drôle). :D

Et pour enchaîner sur les chiffres, dans le nord, il prononce le "t" à la fin de "vingt".   
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Seiya le 20 mai 2014 à 20:18:45
J'ai beau être Françouze, je trouve que tu n'as pas tort :o

Vous dites octante et nonante, aussi ?

Simple question, d'où vient cet octante ? Comment ça se fait que personne ne pense jamais à demander si les gens disent "huitante" ? C'est tellement plus logique, bien que je dise quatre-vingt, je sens que d'ici peu, je vais employer le terme de huitante, tellement je l'entends.
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 mai 2014 à 21:23:16
Simple question, d'où vient cet octante ? Comment ça se fait que personne ne pense jamais à demander si les gens disent "huitante" ? C'est tellement plus logique, bien que je dise quatre-vingt, je sens que d'ici peu, je vais employer le terme de huitante, tellement je l'entends.
"Il y a bien longtemps que le terme octante n’est quasiment plus employé contrairement à ce que beaucoup de gens croient. La Suisse romande ne fait pas exception étant donné que c’est le terme huitante qui est utilisé dans certains cantons pour désigner « octante » ou « quatre-vingt ». Ceci est le cas dans le canton de Vaud, du Valais et de Fribourg contrairement à la région du Jura bernois et aux autres cantons romands où quatre-vingt est employé. Il arrive cependant régulièrement d’entendre huitante dans ces cantons et ceci semble s’accentuer sans pour autant inverser la tendance.

quatre-vingts provient d’une numération en base 20 et pourrait être écarté au profit de octante ou huitante» comme le recommandent les instructions officielles françaises pour l’apprentissage des nombres."
http://fr.wiktionary.org/wiki/octante (http://fr.wiktionary.org/wiki/octante)
http://fr.wiktionary.org/wiki/huitante (http://fr.wiktionary.org/wiki/huitante)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 20 mai 2014 à 22:36:56
quatre-vingts provient d’une numération en base 20
D'ailleurs, dans un pièce de Molière (Les Fourberie de Scapin, je crois), un personnage dit "six-vingts" pour dire 120. [:petrus]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 24 juin 2014 à 15:09:47
Kill me right now!  [:homer1]

(http://bescherelletamere.fr/wp-content/uploads/2014/06/miche.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 24 juin 2014 à 15:24:47
Bescherelletamère nous offre même une compil des orals :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Volcano le 25 juin 2014 à 13:52:54
Kill me right now!  [:homer1]

(http://bescherelletamere.fr/wp-content/uploads/2014/06/miche.jpg)
Mais non voyons, ce n'est pas toi qu'il faut tuer là, c'est l'autre. :o

(http://www.reactiongifs.us/wp-content/uploads/2013/03/kill_it_with_fire.gif)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 25 juin 2014 à 14:02:48
(http://forum-images.hardware.fr/images/perso/3/serumm.gif)

Tu voudrais ptet une réforme de la langue française, histoire de faciliter la vie des dindes dans ton genre qui sont pas foutues de taper deux mots d'affilée sans faire de faute, ma cocotte? [:blessure3] ( sérieux, "endirer" pour "on dirait", j'avais jamais vu, encore... )

Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 25 juin 2014 à 14:04:03
(http://forum-images.hardware.fr/images/perso/3/serumm.gif)
Tu voudrais ptet une réforme de la langue française
Mais AZB, ça fait des années qu'il y a des demandes en ce sens. [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 25 juin 2014 à 14:07:03
Plaît-il?  [:mouaisok]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 25 juin 2014 à 14:09:59
Ben ça fait des années que les élèves se plaignent que le français est trop compliqué et qu'il faut le simplifier, et j'ai déjà lu des intellectuels (sisi, des vrais) qui sont d'accord. C'est pas une nouveauté, d'autant qu'il y a déjà eu des réformes au nom de la "simplification".

Combien de fois j'ai lu ou entendu "mais la langue elle évolue avec la jeunesse, le vrai français c'est nous qui le disons/écrivons". [:lol]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 25 juin 2014 à 14:15:13
Combien de fois j'ai lu ou entendu "mais la langue elle évolue avec la jeunesse, le vrai français c'est nous qui le disons/écrivons". [:lol]
Nombril, chevilles, tout ça. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Abaddon le 25 juin 2014 à 14:17:09
Y'a d'ailleurs eu une réforme de l'orthographe en 1990 que personne n'emploie   [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 25 juin 2014 à 14:19:02
J'adore ce genre de nivellement par le bas  [:petrus yes]

C'est vrai que ça serait tellement plus simple que le Français devienne un gloubiboulga incompréhensible plutôt que d'obliger les gamins à le parler et à l'écrire un tant soit correctement  [:delarue2]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 25 juin 2014 à 14:28:46
Je te rappelle également qu'il est question de supprimer les évaluations dans le secondaire, parce qu'une mauvaise note c'est stigmatisant et que ça enfonce l'élève au lieu de le pousser à s'améliorer.

Il vaut mieux dire "continue à faire des efforts", c'est beaucoup plus constructif. [:pfft] [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 25 juin 2014 à 14:30:51
Quand j'ai entendu ça hier... [:facepalm]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 25 juin 2014 à 14:37:00
Même moi quand j'étais au collège/lycée, j'étais pas suffisamment de mauvaise foi pour sortir la carte du "ouais mais c'est la faute aux vilaines notes qui font rien qu'à me dévaloriser" quand je me coltinais des notes pourries [:delarue4]

C'est marrant cette propension qu'a le gouvernement à vouloir nier que la nullité puisse exister chez certains élèves, faut surtout pas en parler et encore moins tenter d'y remédier efficacement, juste camoufler au maximum les faits  [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 25 juin 2014 à 14:39:10
Entre ça et l'interdiction de donner des fessées, pas étonnant que les sales gosses se prennent pour les rois du monde. [:poutpout]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 juin 2014 à 14:40:52
Quand j'ai entendu ça hier... [:facepalm]
Quoi donc ? Que tu avais encore des efforts à faire ? OV n'est pas satisfait de ton analyse de l'espèce humaine ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 25 juin 2014 à 14:45:42
Non qu'ils comptaient supprimer les notes. (Et :o)

Le meilleur moment étant lorsque l'animateur radio a demandé à l'intervenant comment remplacer les notes et qu'ils ont parlé du système américain.

"Donc on passerait à un système de lettres ? Mais dans ce cas avoir un E serait aussi dévalorisant qu'une mauvaise note non ?
- Il est important de noter que les lettres D et E ont été supprimées du système d'évaluation là-bas justement, il n'y a plus que A, B et C."

Et si le C dévalorise, vous faites comment ? [:delarue4]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 juin 2014 à 14:47:03
Et si le C dévalorise, vous faites comment ? [:delarue4]
[:onion laule]
Mais franchement, je peux pas prendre un discours comme ça avec sérieux, désolé.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 25 juin 2014 à 14:47:56
Entre ça et l'interdiction de donner des fessées, pas étonnant que les sales gosses se prennent pour les rois du monde. [:poutpout]

Mais c'est tout à fait ça, les gamins sont le centre du monde, il faut tout faire en fonction d'eux... Et c'est d'autant plus effarant quand on a pas d'enfant soi-même et qu'il faut se faire suer pour ceux des autres  [:kred]

En plus maintenant, t'as même plus le droit d'avoir de l'autorité sur eux... Tu peux pas les fesser/claquer ( ça les traumatise à vie ), tu peux pas leur dire qu'ils sont cons ou chiants ( ça les dévalorise ), tu peux pas les engueuler quand ils font des conneries ( ça endommage leur psyché )... Enfin bon, de toute façon, les gamins insupportables ça n'existe plus, y'a plus que des hyperactifs ou des surdoués qui s'ignorent  [:trollface]

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 25 juin 2014 à 14:50:08
Pour moi, c'est du même tonneau que les interview de jeunes à l'époque du CPE qui donnaient, en substance, "moi je suis contre le CPE parce que si ça se passe mal au travail je pourrai me faire renvoyer et j'ai pas envie".
Hier, j'ai entendu un gamin dire "moi j'aime pas les notes parce que quand j'ai une mauvaise note je me sens mal."

D'accord, ce sont des interview et donc les passages sont soigneusement choisis par les médias, mais si ils les ont choisi c'est que ces mêmes médias pensent que ça va toucher une partie non négligeable de la population. [:petrus]

Moi je suis contre travailler parce que ça me prends du temps, j'ai pas envie. Mais je veux bien l'argent quand même. [:aie]


Citer
"Donc on passerait à un système de lettres ? Mais dans ce cas avoir un E serait aussi dévalorisant qu'une mauvaise note non ?
- Il est important de noter que les lettres D et E ont été supprimées du système d'évaluation là-bas justement, il n'y a plus que A, B et C."

Et si le C dévalorise, vous faites comment ? [:delarue4]
Par chez moi, on a déjà vu des étudiants américains pleurer parce que leur 14/20 était une note ridiculement faible. Tu comprends, c'est tellement traumatisant de n'avoir que 14/20. :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 25 juin 2014 à 14:54:19
Mais c'est ça. Si on ne peut plus dire, ou le signifier par une mauvaise note, que le travail de certains est mauvais, comment on peut récompenser/féliciter celui qui a au contraire rendu un bon travail ? [:delarue4]

'fin bref c'est stupide :o
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 25 juin 2014 à 14:56:24
Par chez moi, on a déjà vu des étudiants américains pleurer parce que leur 14/20 était une note ridiculement faible. Tu comprends, c'est tellement traumatisant de n'avoir que 14/20. :D

Je n'ai jamais eu un B de toute ma vie! Comment est-ce possible?? Je m'sens sale... Et ça m'colle à la peau...(http://www.simpsonspark.com/framegrabs/8f24/thumbs/frame037.jpg)

 [:aie]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 25 juin 2014 à 14:57:48
Par chez moi, on a déjà vu des étudiants américains pleurer parce que leur 14/20 était une note ridiculement faible. Tu comprends, c'est tellement traumatisant de n'avoir que 14/20. :D
Ca, c'est une différence culturelle. Pour un Américain, si c'est bon, on file 19 ou 20 (ou équivalent). Chez nous, le 14 est une note plus qu'excellente. Mais là-bas, c'est une note passable. Pas facile d'expliquer que c'est l'équivalent d'un A chez nous quasiment. Donc pas une raison de déclassement ou quoi que ce soit, mais une différence culturelle de notation (nous, on n'aime pas donner de vraiment bonnes notes, même si méritées). ;)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 juin 2014 à 14:58:01
Mais c'est ça. Si on ne peut plus dire, ou le signifier par une mauvaise note, que le travail de certains est mauvais, comment on peut récompenser/féliciter celui qui a au contraire rendu un bon travail ?
Il faudrait une notation adaptée : Très positif, positif, positif en progrès, positif nécessitant beaucoup d'effort, Tout est encore possible. :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 25 juin 2014 à 14:59:33
Hypnos, tu touches justement au problème : il ne faut PAS récompenser ceux qui travaillent ou réussissent. Parce que c'est stigmatiser ceux qui ne réussissent pas. C'est pour ça qu'en certains lieux, on augmentent les notes les plus faibles et on baisse les plus fortes, pour créer artificiellement une pseudo-homogénéité qui empêchent aux plus faibles de dire "les gens y nous aiment pas".

Un des problèmes, il me semble, c'est le mot "sanctionner". Bah, "sanctionner" n'a pas de sens négatif à la base. Ca veut juste dire évaluer, mais forcément si il est systématiquement pris de la pire façon...

Citer
Ca, c'est une différence culturelle. Pour un Américain, si c'est bon, on file 19 ou 20 (ou équivalent). Chez nous, le 14 est une note plus qu'excellente. Mais là-bas, c'est une note passable. Donc pas une raison de déclassement ou quoi que ce soit, mais une différence culturelle de notation. ;)
Je sais, mais la première fois ça surprend.
Le problème étant que ça a tendance à déborder sur notre système, à présent, alors que le système (au moins universitaire) français a plutôt la réputation de noter sévèrement.
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 25 juin 2014 à 15:00:41
Chez nous, le 14 est une note plus qu'excellente. Mais là-bas, c'est une note passable.

Euh... c'est une bonne note, certes, mais de la à la qualifier d'excellente, il y a un pas que je ne franchirais pas.

Reporté en lettre ce serait quoi ? Un B ? Voire un B -.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 25 juin 2014 à 15:02:44
Ca dépend les facs, mais les deux où je suis allées, c'était quasi la note maximale.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 juin 2014 à 15:04:33
C'est appliqué quelque part en Europe, ce système ?
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations
Posté par: Le Passant le 25 juin 2014 à 15:05:29
Euh... c'est une bonne note, certes, mais de la à la qualifier d'excellente, il y a un pas que je ne franchirais pas.

Reporté en lettre ce serait quoi ? Un B ? Voire un B -.
14 c'était pendant longtemps la moyenne minimale de master pour faire une thèse en histoire à Strasbourg.
C'est passé à 16 depuis que j'ai eu master.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 25 juin 2014 à 15:05:45
Un des problèmes, il me semble, c'est le mot "sanctionner". Bah, "sanctionner" n'a pas de sens négatif à la base. Ca veut juste dire évaluer, mais forcément si il est systématiquement pris de la pire façon...

Ça m'a quand même sanctionné les tendons (http://img4.hostingpics.net/pics/498593felix.jpg)

Sinon c'est bien gentil ces histoires d'homogénéiser en quelque sorte les notes pour pas que Pierre se sente floué par rapport à Jacques, mais l'émulation, on en fait quoi? Genre un gamin qui se dit "Han y'a Cédric ses parents lui ont offert une PS4 pour son 18 en maths, j'devrais ptet essayer de cartonner aussi", c'est du domaine de la science-fiction? :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 25 juin 2014 à 15:06:02
Et du coup ça ne peut pas refléter le niveau global desdites fac en considérant que les travaux rendus ne valaient guère mieux ? Ou bien on peut aussi penser que le niveau d'exigence était élevé et que personne ne parvenait à se détacher du lot.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 25 juin 2014 à 15:09:34
C'étaient deux facs ultra cotées et d'un niveau ardu. Par contre il paraît que depuis la réforme européenne avec les ECTS, les notes ont à la fois monté et descendu (donc les profs notent plus haut les bonnes copies et saquent plus les mauvaises).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 25 juin 2014 à 15:11:04
Citer
Et du coup ça ne peut pas refléter le niveau global desdites fac en considérant que les travaux rendus ne valaient guère mieux ? Ou bien on peut aussi penser que le niveau d'exigence était élevé et que personne ne parvenait à se détacher du lot.
Je me suis récemment aperçu que, à Strasbourg en histoire, le niveau d'exigence a été revu à la hausse, après plusieurs années de chute.

Le problème c'est la balance, et ça rejoint ce que tu dis : trop de mauvaises moyennes peut être interprété comme une incapacité à assurer des cours corrects, ou comme un niveau d'exigence trop élevé. C'est une question d'image, dans un sens ou dans l'autre : ne pas brader les diplômes, mais ne pas faire fuir.

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 juin 2014 à 15:38:16
La juste balance ne s'appellerait-elle pas "juste notation" ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 25 juin 2014 à 15:42:29
Sauf que certaines facultés sont plus sévères que d'autres, en fonction de leur niveau d'exigence.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 25 juin 2014 à 15:47:42
Je comprendrai jamais cette volonté absolue de ne pas "traumatiser" les élèves avec de mauvaise notes  [:facepalm]

Je suis d'accord que le français n'est pas une langue des plus simple mais de là, à la transformer en langage SMS (j'exagère mais c'est l'idée :o ), faudrait pas abuser  [:kred]

Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 25 juin 2014 à 15:53:22
Je suis d'accord que le français n'est pas une langue des plus simple

Ouais enfin ce genre d'excuse, c'est valable pour des non-francophones qui essaient d'apprendre la langue... Là on parle quand même de gosses qui ont le Français pour langue maternelle  [:delarue2]

Honnêtement, j'ai du mal à comprendre comment certains peuvent ramer autant avec le Français, perso j'ai eu absolument aucune difficulté à en assimiler les règles, ça s'est fait aussi naturellement que d'apprendre à marcher :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 25 juin 2014 à 15:55:21
J'imagine qu'on pourrait te répondre que tous ne bénéficient pas d'un environnement quotidien propice au bon apprentissage.
Je ne suis pas d'accord, personnellement, mais bon...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 25 juin 2014 à 16:00:31
Il y a comme même  (  [:trollface] ) pas mal de règles compliqués pour rien et des orthographes alambiqués et tout à fait farfelue parfois donc perso j'ai pas de mal à comprendre qu'on puisse avoir des difficultés avec le français  :o

Mais avec l'exemple d'Albé, c'est même plus "avoir des difficultés" (avec des règles obscures)  mais c'est carrément "avoir de grave lacunes avec le français de base"   [:delarue2]

J'imagine qu'on pourrait te répondre que tous ne bénéficient pas d'un environnement quotidien propice au bon apprentissage.
Je ne suis pas d'accord, personnellement, mais bon...

Je pense pas que ce soit une excuse mais on peut tout de même dire que ca n'aide pas l'élève que d'évoluer dans un milieu où le français est massacré à tous les mots  :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 juin 2014 à 16:02:59
J'imagine qu'on pourrait te répondre que tous ne bénéficient pas d'un environnement quotidien propice au bon apprentissage.
Je ne suis pas d'accord, personnellement, mais bon...
Pourtant c'est le cas. Un gamin issu d'une famille pauvre et rurale aura peut-être du mal à communiquer avec un gamin plus urbain. Enfin c'était le cas au début du XXe siècle, maintenant tout le monde parle la langue de la télé voire d'internet, mais si la famille s'en fout et / ou se transmet un parler de golio....
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 25 juin 2014 à 16:05:00
J'imagine qu'on pourrait te répondre que tous ne bénéficient pas d'un environnement quotidien propice au bon apprentissage.
Je ne suis pas d'accord, personnellement, mais bon...

Bah je suis pas trop d'accord avec ça non plus, après il se trouve que je suis du même genre que ma mère ( c't'à-dire à reprendre quelqu'un qui fait une erreur, pas pour "casser" mais juste parce qu'on aime pas les fôtes de Français :o ), donc ça a pu jouer aussi, je sais pas...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 25 juin 2014 à 16:09:39
Non tu casses les pauvres gens qui veulent frimer un peu et ca, c'est pas sympa du tout  [:shinobu1]


 :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 25 juin 2014 à 19:17:30
Si j'étais au gouvernement, comment je te mettrais un grand coup de pied dans le train de tout ce petit monde de glandeurs. Hop ! Retour des notes en rouge (et en gras pour les plus basses avec affichage au tableau pendant une semaine). Des dictées toutes les semaines avec une vraie notation (20 fautes = 0). S'ils ont un minimum de fierté, ils se bougeront automatiquement le fondement pour apprendre le français. Surtout que les redoublements n'existeront plus : ceux qui n'auront pas le niveau pour passer la classe au-dessus se retrouveront dans des classes spéciales où tous devront porter une tenue rose Barbie (sinon, en sous-vêtement !). Voilà ! Une fois qu'ils se seront bien tapés l'affiche pendant une année, ils ne recommenceront plus (et ça fera réfléchir les autres par la même occasion). :o

Bon, bien sûr, ça ne se fera malheureusement jamais parce que ces messieurs du gouvernement auront trop peur de se faire taper sur les doigts par les parents mécontents de voir leur pauvre-enfant-tout-choupi-meugnon se faire ainsi ridiculiser.

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 25 juin 2014 à 19:18:59
Ben moi j'approuve :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 25 juin 2014 à 19:56:04
Mm, le mur de la honte, je suis moyen fan quand même.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 25 juin 2014 à 20:00:18
Ben moi j'approuve :o

Merci. J'hésite à rajouter une perruque afro vert pomme. [:lol]

Mm, le mur de la honte, je suis moyen fan quand même.

Je te rassure de suite, ce programme n'est pas près de voir le jour (mais y'a toujours moyen de l'améliorer). :D
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 25 juin 2014 à 20:25:35

Je te rassure de suite, ce programme n'est pas près de voir le jour (mais y'a toujours moyen de l'améliorer). :D

Je t'aime ! Merci ! You've made my day ! [:onion tears]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 25 juin 2014 à 20:39:10
Mur de la honte pour Nico!!!
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 25 juin 2014 à 20:41:02
Ben pourquoi ?  [:what]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 25 juin 2014 à 20:42:51
Pour tester voir si ça fonctionne.
Le jour où elle fera une faute [:kred]
Titre: c'est l'amour à la plage wahou tcha tcha tcha
Posté par: megrez alberich le 25 juin 2014 à 20:47:09
Sadique, hein ? ;)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 25 juin 2014 à 20:49:37
Et puisqu'elle a signalé les vêtements rose Barbie et la perruque afro verte, il faut qu'elle aille jusqu'au bout de l'expérience.

Bon, plus sérieusement, je n'aime pas non plus cette idée de descendre/foutre la honte aux sales gosses, ça devrait être un privilège réservé aux parents. Pas certaine d'ailleurs que ça arrangerait les notes.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 25 juin 2014 à 21:04:26
Pour moi la question intéressante est de savoir si il est vraiment possible "techniquement" de simplifier la langue, notamment dans l'orthographe, sans pour autant perdre en capacité de communication. J'ai l'impression que beaucoup de ceux qui s'insurgent du "nivellement pas le bas" ne sont tout simplement pas prêt au changement par principe, alors que concrètement, l'abandon de l'accent circonflexe par exemple, n'a eu aucune incidence sur la communication orale ou écrite.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 25 juin 2014 à 21:11:41
Ce genre de chose pourquoi pas, mais on se retrouve quand même avec un problème, puisque forêt sans accent circonflexe devient foret (https://www.google.fr/search?safe=off&biw=1600&bih=766&tbm=isch&sa=1&q=foret+perceuse&oq=foret+perceuse&gs_l=img.3..0l5j0i24l5.2643.3865.0.4202.9.7.0.2.2.0.131.749.2j5.7.0....0...1c.1.48.img..0.9.751.otTOps5AIAQ) [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 25 juin 2014 à 21:17:19
Va expliquer pourquoi l'adjectif formé à partir de forêt est forestier sans accent circonflexe, ou la différence entre dû et du. :o Sont pas là que pour faire joli ces accents.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 25 juin 2014 à 21:32:45
Ce genre de chose pourquoi pas, mais on se retrouve quand même avec un problème, puisque forêt sans accent circonflexe devient foret (https://www.google.fr/search?safe=off&biw=1600&bih=766&tbm=isch&sa=1&q=foret+perceuse&oq=foret+perceuse&gs_l=img.3..0l5j0i24l5.2643.3865.0.4202.9.7.0.2.2.0.131.749.2j5.7.0....0...1c.1.48.img..0.9.751.otTOps5AIAQ) [:aloy]

C'est un si grave problème que ça ? Ça se prononce pareil - en tout cas chez moi :D Après le contexte explique le mot...

Des mots qui "s'abîment" à cause de la prononciation existent et tout le monde oublie - j'ai des exemples en tête mais pas en français, dommage  [:lol]
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 25 juin 2014 à 21:36:01
C'est un si grave problème que ça ? Ça se prononce pareil - en tout cas chez moi :D Après le contexte explique le mot...

Des mots qui "s'abîment" à cause de la prononciation existent et tout le monde oublie - j'ai des exemples en tête mais pas en français, dommage  [:lol]
Ça se prononce pareil mais ça n'a pas la même origine, et il vaut mieux éviter de trop se reposer sur le contexte pour fixer le sens d'un mot, ça risque trop d'engendrer la confusion. [:poutpout]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 25 juin 2014 à 21:46:08
Le contexte pour déterminer le sens de mots, ou le genre, ou le nombre etc. c'est courant tout de même dans beaucoup de langues. Mais bon je veux pas focaliser la discussion sur l'accent circonflexe que personnellement j'aime bien. Je me demande juste si simplification peut rimer avec optimisation  :o
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 25 juin 2014 à 22:04:27
l'orthographe donne le sens du mot. Rien qu'avec tous les homonymes sans-cent-sang-s'en, vin-vint-vain-vingt, ver-vers-verre-vert-vair  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 25 juin 2014 à 22:08:51
Oui mais si j'écris "Les fils" tu sais pas de quoi ou qui je parle  :o
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 25 juin 2014 à 22:19:23
Nicodémüs, t'aurais fait un bon prof dans les années '50  [:onion laule]

Mais bon perso, je désapprouve ton programme  :o  (mis à part les notes en rouges, ca, ca me parait plus que logique)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 juin 2014 à 22:23:30
Ben le mur de la honte, il peut être virtuel quand le prof rend les copies en disant les notes tout haut. Voire en les rendant par ordre décroissant, et plus ça va plus on comprend que ça va être merdique.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 25 juin 2014 à 22:27:18
On n'est jamais à l'abri avec le système des copies croissantes ou décroissantes.

Une fois en cours, un prof avait rendu les devoirs de la sorte en commençant du plus bas (3,5) au plus élevé (16 ou 17 de mémoire), l'un des élèves espère en voyant qu'il n'a toujours pas sa copie et que les notes s'envolent, arrive la dernière copie avec la plus haute note, l'autre n'a toujours rien, demande au prof "Et moi ?", hilarité dans la classe, le prof regarde sur son bureau, trouve la feuille, affiche une expression navrée : 3,5. Fou rire général.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 juin 2014 à 22:28:24
Oh la vache, tu parles d'une sacrée crasse. [:delarue4]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 25 juin 2014 à 22:30:00
Depuis perpet la galette que le Françoisais évolue, et heureusement (ça prouve que c'est une langue vivante) Fini les pluriels en -ez plutôt qu'en -és, disparu la plupart des consonnes muettes qui se promenaient en plein milieu du mot, et les icelui/icelle en veux-tu en voilà. Donc bon, la simplification ce n'est pas nouveau. D'ici quelques siècles, c'est évident qu'on parlera/écrira un Français différent de celui de maintenant.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 25 juin 2014 à 22:30:37
C'est dégueulasse. Je déteste ce système de rendu de copie. C'est PAS LE BUT d'écœurer les gens bon sang, les notes servent à se situer par rapport au niveau moyen attendu. [:beuh]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 26 juin 2014 à 00:51:33
Pareil, j'ai toujours détesté le système de rendu de copie par ordre croissant/décroissant, encore plus stressant qu'un autre type de rendu. Je trouve ça humiliant. Perso je n'ai jamais aimé que toute la classe puisse connaitre ma note à tel ou tel contrôle (même si comme tout le monde je m'en fiche de la donner à mes amis s'ils me demandent), ça ne regarde que moi, pas la promo au complet...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: paladin shura le 26 juin 2014 à 01:01:04
Votre discussion me fait penser à un épisode de Malcolm où le prof met en place une compétition impitoyable entre les "têtes d'ampoules" avec un tableau de classement qui se joue au millième de point  [:aie]

Plus sérieusement, le système de mettre la honte aux cancres, ça ne peut pas marcher.
Quand un élève est habitué aux mauvaises notes, il en fait une caractéristique de son identité et en joue pour faire le clown. Voir sa copie accroché sur le mur des nuls ne pourraitque l'amuser voire pire le renforcer dans cet état de fait et possiblement entraîner une compétition vers le bas entre les nuls affichés publiquement.

Au mieux, ça fout juste la pression à celui qui est habitué à avoir de bonnes notes parceque, à lui, ça foutrait la honte  [:lol]


En revanche pour l'idée de restaurer la dictée stricte au primaire, je plussoie.
Je peux comprendre que l'exercice paraisse rébarbatif et peu attrayant aux militants des nouvelles méthodes d'enseignement, mais ça reste un moyen efficace et rapide de jauger les capacités orthographiques d'une classe et d'adapter les leçons suivantes.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 26 juin 2014 à 09:44:23
Votre discussion me fait penser à un épisode de Malcolm où le prof met en place une compétition impitoyable entre les "têtes d'ampoules" avec un tableau de classement qui se joue au millième de point  [:aie]

Herkabe, what else (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/clooney3.gif) Le prof sadique et fier de l'être (http://img15.hostingpics.net/pics/957344baybayiveul.jpg)

(http://img4.hostingpics.net/pics/690585herkabetableau.jpg)

Cela dit, vu que les têtes d'ampoules n'ont toujours que des A, fallait bien trouver quelque chose pour les départager  :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Helichrysum le 26 juin 2014 à 11:14:20
Milo est dernier...

Pour ma part, une petite réforme sur les accords des adjectifs de couleur, serait la bienvenue.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 26 juin 2014 à 11:16:51
Herkabe, what else (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/clooney3.gif) Le prof sadique et fier de l'être (http://img15.hostingpics.net/pics/957344baybayiveul.jpg)



C'est quelle saison et quel épisode, siouplait ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 26 juin 2014 à 12:18:54
Saison 3 épisode 2. Première apparition du prof je crois.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 26 juin 2014 à 13:30:20
Ouais c'est ça, le titre c'est "Emancipation", en VO comme en VF  :o

Milo est dernier...

Ou dernière [:trollface]

EDIT: avant-dernier(e) en fait, ça va jusqu'à 14...
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 26 juin 2014 à 16:17:02
Thanx Dizzy ;)
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 26 juin 2014 à 16:21:49
Milo est dernier...

Pour ma part, une petite réforme sur les accords des adjectifs de couleur, serait la bienvenue.

Le PP pour ma part. :o

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 26 juin 2014 à 16:26:56
Pour ma part, une petite réforme sur les accords des adjectifs de couleur, serait la bienvenue.
Tu voudrais pouvoir écrire "des stylos oranges" et "des chaussures marrons"?
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 26 juin 2014 à 16:33:56
Dans les manuels de français que j'utilisais à mon ancien taf, c'était déjà le cas...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 26 juin 2014 à 16:41:55
Moi aux dernières nouvelles on n'accordait pas pour les couleurs qui sont également des noms de choses... Mais c'est autorisé pour "rose", "mauve" "fauve" et chépuquoi
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 26 juin 2014 à 18:06:33
Mauve peut être un nom de chose ? Et c'est quoi comme chose, "siouplaît" ?
Sinon, si "orange" ne s'accorde pas, "orangé" s'accorde [:dawa doc]

A propos de la dictée : http://journaldunemauvaiseprof.blogspot.fr/2013/04/sortez-une-feuille-dictee.html (http://journaldunemauvaiseprof.blogspot.fr/2013/04/sortez-une-feuille-dictee.html)
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 26 juin 2014 à 18:12:08
Mauve peut être un nom de chose ? Et c'est quoi comme chose, "siouplaît" ?

Des plantes (http://fr.wikipedia.org/wiki/Malva), pardi. [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 26 juin 2014 à 18:21:16
Aaaaaaahhhhhh :o
Merci Volcano :o
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 26 juin 2014 à 19:23:15
Plus sérieusement, le système de mettre la honte aux cancres, ça ne peut pas marcher.
Quand un élève est habitué aux mauvaises notes, il en fait une caractéristique de son identité et en joue pour faire le clown. Voir sa copie accroché sur le mur des nuls ne pourraitque l'amuser voire pire le renforcer dans cet état de fait et possiblement entraîner une compétition vers le bas entre les nuls affichés publiquement.

Le pire c'est que oui, il pourrait y avoir un compète pour atteindre la fameuse classe aux perruques afro vert pomme. [:aie]

Ce qu'il faudrait, je pense, c'est redonner envie aux élèves de lire (et pas des tweets ou des posts fesse-bouc). La lecture aide beaucoup à l'apprentissage des mots mais le souci, c'est que les lectures proposés à l'école sont rébarbatives à souhait. Franchement : Zola, Hugo, Rousseau, Chrétien de Troyes, etc. Quel môme a réellement envie de lire ça (je parle d'un môme qui n'a pas l'habitude de lire et qui a même du mal à lire pour une raison X ou Y) ? Même moi qui aie l'habitude de lire, j'ai trouvé leurs ouvrages lourds, ch*ants, indigestes. Je sais que ça fait partie du patrimoine culturel français, que ça raconte une époque qui mérite d'être étudiée mais au collège, les élèves n'en ont tout simplement rien à faire. Autant leur faire lire des trucs de leur génération ou liés à un évènement actuel (ça peut être un film nouvellement sorti). Soit, le bouquin peut être mauvais à souhait mais il n'y aura pas de fautes (normalement) et ça les intéressera. 
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Helichrysum le 26 juin 2014 à 21:44:23
Tu voudrais pouvoir écrire "des stylos oranges" et "des chaussures marrons"?

Précisément. Et écrire une façade VertE et jaune aussi ou accorder les "foncés"
Parce que je suis fâchée avec l'orthographe et la grammaire, pour certains ici ce n'est pas une découverte, même si le fait que je puisse à présent taper mes messages en regardant l'écran à profondément arrangé la "chose".
Donc avec leurs conneries j'ai l'impression de faire des fautes lorsque je n'en fait pas.... parce que j'ai besoin d'un minimum de logique... et que là, il faut avouer que la logique doit être profondément, mais alors trèèèèès profondément enfouie.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sojiro le 27 juin 2014 à 01:06:33
Ah bah j'apprend quelque chose, les couleurs ne s'accordent pas, je les ai toujours accordés moi et je ne pensais pas que ça faisait partie de mes nombreuses fautes d'orthographe, encore une corde à ajouter à mon arc  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 27 juin 2014 à 01:12:18
Enfin la majorité des couleurs comme orange ou mauve se mettent au pluriel comme un adjectif basique depuis... ben même quand j'étais en primaire, hein. ;)

Non le truc en français que je trouve le plus compliqué, c'est le pluriel des mots composés. Il y a une logique, mais je me fais régulièrement avoir.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 27 juin 2014 à 01:15:34
Les mots composés... Je l'ai su, j'ai même réappris la règle il y a deux ans, et j'ai oublié.
Sinon pour orange, on m'a apprit l'inverse il y a 2 ans... Mauve se met par contre au pluriel (car fait parti des exceptions)
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 27 juin 2014 à 01:18:25
Les couleurs s'accordent sauf quand c'est dérivé d'un fruit ou d'une fleur (orange, marron....), et pour les nuances : des yeux bleu clair (d'un bleu clair), des cheveux brun foncé (d'un brun foncé), rouge cerise, vert bouteille, jaune citron, bleu ciel, etc.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 27 juin 2014 à 01:19:37
Alors recul de l'enseignement sur ce sujet, c'est possible (personnellement, je pense qu'il y a plus urgent ^^;), parce que si on m'a expliqué la règle, on ne me l'a jamais faite appliquer.

Les couleurs s'accordent sauf quand c'est dérivé d'un fruit ou d'une fleur (orange, marron....), et pour les nuances : des yeux bleu clair (d'un bleu clair), des cheveux brun foncé (d'un brun foncé), rouge cerise, vert bouteille, jaune citron, bleu ciel, etc.
Pas que... Rose est une fleur et est pourtant un adjectif variable. :D
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 27 juin 2014 à 01:31:16
En effet, mais rose faisait partie des invariables fut une époque, il me semble. Mais ça fait longtemps qu'il s'accorde, comme violet(te).

pour les pluriels des noms composés, ça dépend si c'est nom+nom (des bateaux-mouches), verbe+nom (des tire-bouchons), adjectif+nom (des rouges-gorges), etc.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Rincevent le 27 juin 2014 à 08:45:07
Les couleurs s'accordent sauf quand c'est dérivé d'un fruit ou d'une fleur (orange, marron....), et pour les nuances : des yeux bleu clair (d'un bleu clair), des cheveux brun foncé (d'un brun foncé), rouge cerise, vert bouteille, jaune citron, bleu ciel, etc.
J'avoue que personnellement, j'accorde tout parce que je suis infoutu de me souvenir de tout ça.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 27 juin 2014 à 08:54:16
Oui, l'accord des adjectifs de couleurs est bien complexe. [:fufufu]

Autre bizarrerie : l'accord de "cent" ou de "vingt". On écrit "deux cents" mais "deux cent douze"... j'avoue que j'ai toujours trouvé cela très con.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 27 juin 2014 à 10:51:04
Ah, merde, j'm'a planté : c'est en italien que rosa est invariable (et en allemand aussi je crois)  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 27 juin 2014 à 10:53:03
Je te l'avais dit que rose était variable. :haha:

J'avoue que personnellement, j'accorde tout parce que je suis infoutu de me souvenir de tout ça.
Je m'en souviens vaguement, mais je n'accroche pas avec la logique du truc, trop bourrée d'exceptions pour moi, donc j'accorde tout et tant pis. :o

Edit pour faire plaisir à Alain ^^; :
oui cent, ça peut être très chiant aussi, parce que ce n'est pas si simple que "tant qu'il n'y a rien derrière on peut passer au pluriel si besoin", non non.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 27 juin 2014 à 11:18:41
Oui, l'accord des adjectifs de couleurs est bien complexe. [:fufufu]

Autre bizarrerie : l'accord de "cent" ou de "vingt". On écrit "deux cents" mais "deux cent douze"... j'avoue que j'ai toujours trouvé cela très con.

Bah, cent et vingt ne prennent pas de -s quand ils sont suivis d'un autre chiffre. Quatre-vingts, mais quatre-vingt-sept, deux cents mais deux cent cinquante-trois  [:aloy]

Et pour les Mosellans (et le reste des Lorrains), vingt se prononce "vin" et non pas "vinte", sauf quand on fait la liaison (vingt ans) et de 21 à 29.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 27 juin 2014 à 11:22:24
Non, pas si simple Albé. :)

Mille cent euros, et non pas de s. :D
Le chapitre commence page trois cent. :D
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 27 juin 2014 à 11:25:12
on dit pas cent z'euros ????  [:chiyo1] Mais je vois pas où est le problème : 100 pas de -s, 1100, pas de -s non plus. Logique.

Pour le reste, page 300, c'est un numéro, pas un nombre, donc invariable. Page un, pas page une ;)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 27 juin 2014 à 11:36:24
Et non, on ne met pas de s. :)) Mille ne multiplie pas le cent, il s’additionne. ^^;
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 27 juin 2014 à 11:41:21
ben, c'est ce que je dis : 1100=1000+100. 100 ne prenant pas de -s, 1100 n'en prend logiquement pas.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Rincevent le 27 juin 2014 à 12:19:39
Et pour les Mosellans (et le reste des Lorrains), vingt se prononce "vin" et non pas "vinte", sauf quand on fait la liaison (vingt ans) et de 21 à 29.
Ben c'est comme ça que je l'ai toujours entendu, moi.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 27 juin 2014 à 12:23:51
Idem. :)) Je n'avais pas fait gaffe, mais jamais entendu cette lettre prononcée.

ben, c'est ce que je dis : 1100=1000+100. 100 ne prenant pas de -s, 1100 n'en prend logiquement pas.
Ouais, mais ce n'est pas évident si tu n'expliques pas que c'est parce que quatre-vingts multiplie le 20, donc s, alors que le 1100 aditionne et donc pas de pluriel. :) La règle est plus compliquée que seulement "si chiffre après pas de s, mais si pas de chiffre derrière, roulez les s !" ^^
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 27 juin 2014 à 12:25:27
si, si, les Mosellans prononcent le T de vingt. Demandez à Sanchez ;)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 27 juin 2014 à 12:27:55
Faut savoir Albé, les Mosellans le prononcent ou pas, ce t ? [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 27 juin 2014 à 12:29:10
Ah non mais en fait, fallait le comprendre "hé, les Mosellans ! Ça se prononce pas, le T de vingt ! [:hurle]".
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 27 juin 2014 à 12:32:38
Voilà, Rincevent a compris  :D C'était une remarque à l'attention des Mosellans ;)

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Helichrysum le 27 juin 2014 à 13:14:00
1 Euro
2 Euro

Il me semble que Euro au pluriel ne doit pas prendre de S et que c'est valable pour toute la CEE (enfin aux dernières nouvelles, là tout de suite je n'ai pas vérifié)

Sinon, à vous lire, si je comprends bien je me sens moins seule car vous faites également l'impasse sur certains accords trop complexes et/ou illogiques.

pour poursuivre sur les accords du pluriel:

Un tas de pierres
Un tas de sable
Lorsque l'on peut "compter" les éléments (les pierres dans le cas présent) l'on met un "s".

.... J'te réformerais toutes ces règles à la con....
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 27 juin 2014 à 13:32:02
C'est ce que j'ai entendu dire aussi pour euro, d'où l'absence de -s sur les billets, et le fait qu'en italien on dise dieci euro et non pas euri, ou fünfzig Euro en allemand. Mais je reviens d'Angleterre, où j'ai clairement entendu "euros to pounds". En fait, ça dépend de la langue.

http://www.culture.gouv.fr/culture/dglf/cogeter/2-12-97-euro.htm (http://www.culture.gouv.fr/culture/dglf/cogeter/2-12-97-euro.htm)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 27 juin 2014 à 13:34:02
Ah bah moi je fous un S aussi, je vais pas me prendre la tête pour ça. [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 27 juin 2014 à 13:34:47
Par contre, le mot "cent" n'a jamais pris en français, on dit toujours centime...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 27 juin 2014 à 13:36:54
Ben c'est logique, vu qu'en l'entendant on peut confondre avec le chiffre 100...

Un tas de pierres
Un tas de sable
Lorsque l'on peut "compter" les éléments (les pierres dans le cas présent) l'on met un "s".

.... J'te réformerais toutes ces règles à la con....

Bah je vois pas où est le problème, une fois qu'on le sait [:poutpout]

Sinon euro au pluriel je mets un s, mais j'ai déjà vu sans, je pars du principe que les deux sont valables :o
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 27 juin 2014 à 13:37:52
Rincevent et AZB : il faut un -s à euro en français ;)

héli : oui, un collier de perles (on peut les compter une par une) mais un collier d'émeraude ou d'ambre (matière indénombrable).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 27 juin 2014 à 13:39:12
Sauf qu'on peut dire "une émeraude", comme on dit un saphir, un rubis, une améthyste... :o
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 27 juin 2014 à 13:40:58
Je sais, j'ai perdu un point à la dictée du brevet des collèges parce que justement j'ai mis un -s à émeraude alors qu'il n'en fallait pas  :o
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 27 juin 2014 à 14:48:06
Par contre, le mot "cent" n'a jamais pris en français, on dit toujours centime...

Bah en Belgique, c'est assez courant :p   Perso je dis aussi "cent" (prononcé "sènte") et non "centime"  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Nini Mousse le 27 juin 2014 à 15:26:11
Les couleurs s'accordent sauf quand c'est dérivé d'un fruit ou d'une fleur (orange, marron....), et pour les nuances : des yeux bleu clair (d'un bleu clair), des cheveux brun foncé (d'un brun foncé), rouge cerise, vert bouteille, jaune citron, bleu ciel, etc.
Pour les nuances, ok, mais pour le reste, j'apprends un truc [:chiyo1] Merdum, je ne suis pas autant au point que je ne le pensais [:fufufu] Compliqué pour pas grand chose aussi :o
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 27 juin 2014 à 15:52:49
1 Euro
2 Euro

Il me semble que Euro au pluriel ne doit pas prendre de S et que c'est valable pour toute la CEE (enfin aux dernières nouvelles, là tout de suite je n'ai pas vérifié)
En fait, sur les pièces et billets il n'y a pas la moindre marque de pluriel, car l'accord au pluriel ne se fait pas de la même façon selon la langue.

Mais en Françouze, on dit bien 1 euro, 2 euros.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 27 juin 2014 à 16:18:21
Je mets un "s" à "euro" et je dis "centime". Je suis un rebelle. :o

Pour les billets, c'est en effet parce que le "s" n'est pas la marque du pluriel pour plusieurs langues comme l'allemand, l'italien et le grec...
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 27 juin 2014 à 16:25:19
Je mets un "s" à "euro" et je dis "centime". Je suis un rebelle. :o
(http://www.starwars-holonet.com/holonet/images/a/af/1105/perso_calrissian_lando_11.jpg)
AZB, Moi et Alain, les Rebelz à la noix de la langue française. [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 27 juin 2014 à 16:37:11
AZB, c'est Chewbacca a force de beugler pour tout et rien ?  [:onion laule]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 27 juin 2014 à 16:38:20
Ça, et pour la pilosité aussi
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 27 juin 2014 à 16:42:14
Je mets un "s" à "euro" et je dis "centime". Je suis un rebelle. :o
T'es pas un rebelle, c'est commça qu'il faut dire :o (Encore que pour cent/centime, il n'a pas vraiment de règle).
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 27 juin 2014 à 16:53:55
Je vous signale, quand même, que j'ai posté le lien à la page précédente, hein  [:kred]

C'est ce que j'ai entendu dire aussi pour euro, d'où l'absence de -s sur les billets, et le fait qu'en italien on dise dieci euro et non pas euri, ou fünfzig Euro en allemand. Mais je reviens d'Angleterre, où j'ai clairement entendu "euros to pounds". En fait, ça dépend de la langue.

http://www.culture.gouv.fr/culture/dglf/cogeter/2-12-97-euro.htm (http://www.culture.gouv.fr/culture/dglf/cogeter/2-12-97-euro.htm)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 10 juillet 2014 à 12:23:45
Un fan de Ribery donne son avis :
Spoiler (click to show/hide)

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 10 juillet 2014 à 13:53:11
Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 10 juillet 2014 à 13:56:11
Je note l'effort sur le "va gagner". [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 10 juillet 2014 à 13:59:05
Ouais, sur 14 mots y'en a que 3 de mal écrits après tout... Un peu d'effort et on tient le prochain prix nobel de littérature [:petrus yes]

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 10 juillet 2014 à 15:19:34
ben quoi ?

Spoiler (click to show/hide)






Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 juillet 2014 à 15:24:46
Ça apparait même dans des expressions comme "tu peux croiver la gueule ouverte !". [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 10 juillet 2014 à 15:32:56
Ou "V'ai croivé Voviane fe matin à la boulanverie (http://img4.hostingpics.net/pics/609007zezette.jpg)" [:aie]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 10 juillet 2014 à 15:36:32
ou "à mort Louis croivé bâton"  :D

(http://s2.dmcdn.net/6iWK/526x297-vRi.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 10 juillet 2014 à 15:47:18
Pas celle là Albé même si j'aurais dit "Croivéhi"   :D
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 10 juillet 2014 à 15:48:32
Spoiler (click to show/hide)
Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 10 juillet 2014 à 16:04:55
Spoiler (click to show/hide)

Ha oui infect ça aussi (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/gerbille%20putrefiee.gif)

Par contre le "aussi non", c'est à la place de "ou sinon"? J'ai jamais entendu, en fait  [:what]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 10 juillet 2014 à 16:15:39
Oui, le "aussi non" je l'ai vu employé à la place de "ou sinon". Par contre je pense que c'est presque exclusivement écrit comme truc.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 10 juillet 2014 à 16:29:11
Et le UN espèce qu'on entend à tout bout de champ. Et "voire même" ou encore "au jour d'aujourd'hui"  [:homer1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 10 juillet 2014 à 16:59:08
Moi je rigole quand j'entends les étudiants dire qu'ils sont déficients au lieu de défaillants. :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Nicodémüs le 10 juillet 2014 à 19:32:47
ben quoi ?

Spoiler (click to show/hide)

A l'imparfait du subjonctif, c'est bien méchant (le genre de truc imprononçable). [:lol]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 10 juillet 2014 à 21:37:07
même si j'aurais dit "Croivéhi"   :D
[:beuh]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 juillet 2014 à 21:53:13
Je rebondis sur la déconnade gelbicoise de la cafète, mais en allant sur le lien de Volcano, y a des choses qui m'ont surpris
Spoiler (click to show/hide)
C'est dingue de voir comment le flamand s'est fait refouler de Dunkerque en un siècle. [:chiyo1]

Les seules personnes que j'ai entendues parler auvergnat en plus de trente ans, c'était deux vieilles (probablement maintenant mortes) dans un village du trou du cul de la campagne, et une autre vieille qui faisait une présentation à une fête. :)) Wikipédia fume beaucoup en disant que 60% des gens le parlent. [:aie] Et bon, je vais vous faire hurler, mais le français est prioritaire pour moi par rapport à un patois presque mort.
Certaines régions voient le nombre de locuteurs prospérer, comme l'Alsace paraît-il, d'autres comme la Bretagne connaissent un lent déclin. La mort d'une langue ne m'attriste pas, ça fait partie de la vie humaine, l'important c'est que ces langues soient documentées.
Titre: bla
Posté par: Le Passant le 10 juillet 2014 à 22:40:42
Citer
Certaines régions voient le nombre de locuteurs prospérer, comme l'Alsace paraît-il, d'autres comme la Bretagne connaissent un lent déclin.
C'est bizarre que tu présente ça comme ça, par chez moi c'est plutôt perçu comme exactement l'inverse. [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 juillet 2014 à 22:45:31
J'ai lu il n'y a pas longtemps un article qui faisait état de 200 000 bretonnants, contre 600 000 alsa... phones ? [:what] Maintenant je n'ai pas vérifié d'où ils tiraient leurs sources.
Titre: bla
Posté par: Le Passant le 10 juillet 2014 à 22:56:28
Pourtant, on nous rebattait les oreilles à une époque avec la vivacité de la langue bretonne et de son apprentissage scolaire. Ce qui n'est pas, et très loin de là, le cas de l'alsacien. Ceci étant dit, la mauvaise réputation de l'Alsace (j'ai l'impression qu'il vaut mieux être breton qu'alsacien dans ce pays) en opposition à l'engouement certain des Français pour la "culture celtique" fausse peut-être cette perception des choses.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 juillet 2014 à 23:12:24
J'ai farfouillé vite fait et voilà ce que j'ai trouvé. Deux études de l'insee de 2002 et 2003 donnent un chiffre de 257 000 personnes déclarant parler ou comprendre le breton (contre 206 000 en 2007), et de 545 000 pour l'alsacien. Par comparaison, le corse est apparemment compris par 106 000 personnes.
http://www.insee.fr/fr/insee_regions/bretagne/themes/octant/oc92/oc92art3.pdf (http://www.insee.fr/fr/insee_regions/bretagne/themes/octant/oc92/oc92art3.pdf)
http://www.insee.fr/fr/insee_regions/alsace/themes/cpar12_1.pdf (http://www.insee.fr/fr/insee_regions/alsace/themes/cpar12_1.pdf)
http://www.insee.fr/fr/regions/corse/default.asp?page=themes/etudes/ecocorse/ecoc105/ecoc1053.htm (http://www.insee.fr/fr/regions/corse/default.asp?page=themes/etudes/ecocorse/ecoc105/ecoc1053.htm)

http://www.fr.opab-oplb.org/6-situation-sociolinguistique.htm (http://www.fr.opab-oplb.org/6-situation-sociolinguistique.htm)
http://www.olcalsace.org/fr/observer-et-veiller/le-dialecte-en-chiffres (http://www.olcalsace.org/fr/observer-et-veiller/le-dialecte-en-chiffres)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 10 juillet 2014 à 23:22:26
Merci pour les liens !

Surpris, je suis. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 juillet 2014 à 23:29:57
De rien. On peut mettre ça en contraste avec la population du territoire : 3 217 767 en Bretagne et 1 852 325 en Alsace. Vous êtes donc moins nombreux mais vous parlez beaucoup plus votre langue alors que chez nous elle s'éteint lentement.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 10 juillet 2014 à 23:32:28
alors que chez nous elle s'éteint lentement.
Et c'est dur à apprendre ou pas ?

Monoprix pense à vous tous les jours. Sauf pour les revenus modestes, la langue française et les SDF.
Spoiler (click to show/hide)

(http://media.tumblr.com/tumblr_mcu1adRZAd1qktqch.jpg)

D's©
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 juillet 2014 à 23:39:33
Chapeau l'affichette. [:facepalm]
Et c'est dur à apprendre ou pas ?
Je sais pas du tout. Ma grand-mère n'a déjà pas eu le droit de l'apprendre avec ses parents. Ses sœurs ainées ont grandi en breton, mais elle a été élevée en français. En français pas maitrisé du tout, même, d'où des difficultés à l'école avec malus -10 dyslexie et -20 guerre mondiale. Mon grand-père, lui, venait de l'Est de la région où on parle le gallo, dialecte français.

Il parait ceci dit que le breton a un avantage sur le français, c'est que toutes les lettres écrites se prononcent. Après, je peux pas te dire.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 15 juillet 2014 à 17:43:54
Non seulement excellent mais aussi drôle et vrai : [:delarue4]
http://www.latimes.com/opinion/op-ed/la-og-bastile-vous-tu-20140711-htmlstory.html (http://www.latimes.com/opinion/op-ed/la-og-bastile-vous-tu-20140711-htmlstory.html)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Ae-Gor le 15 juillet 2014 à 19:25:39
Et en Français ça donne quoi !!!  [:kred] [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 15 juillet 2014 à 19:28:55
Je trouve que c'est encore pire en espagnol car il y alors le "tù", "vosotros/as", "usted" et "ustedes" et ces derniers sont en plus à la troisième personne.

On peut donc trouver encore plus complexe que le français. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 15 juillet 2014 à 19:31:39
Du tout.

Tù = tutoiement singulier
Vosotros = tutoiement pluriel (genre un groupe d'amis)
Usted = vouvoiement singulier
Ustedes = vouvoiement pluriel
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 15 juillet 2014 à 19:34:47
Je ne suis pas d'accord avec tout, par exemple un prof, même s'il a l'âge d'être votre enfant, on vouvoie quand même, et je tutoie ma boss sans bosser dans une boîte genre google ni vouloir des cochonneries. ^^;
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 15 juillet 2014 à 19:37:01
En plus, cela ne mentionne pas les animaux.  [:fufufu]

Je tutoie mon chien. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 15 juillet 2014 à 20:18:07
Et est-ce que ton chien te vouvoie vu que tu es son maître ?  [:onion laule]

Pareil que Mysthe sinon, j'ai déjà eu des profs/patron plus jeune que moi et je vouvoyait tout de même  :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 16 juillet 2014 à 19:42:44
Encore une preuve tangible que les jeunes ne lisent plus du tout... et ont un problème auditif assez avancé :o (http://bescherelletamere.fr/category/monde-parallele/)

EDIT : Festival... Il serait grand temps que Le Petit Robert/l'Encyclopedia Universalis deviennent les équivalents du Petit Livre Rouge. [:kred]
(http://bescherelletamere.fr/wp-content/uploads/2014/07/btm-moliere.jpg)

D's©
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 16 juillet 2014 à 21:03:46
Lola m'a tuer. [:beuh]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 16 juillet 2014 à 21:05:17
Damien... faudrait que tu arrêtes de fouiller le fond des poubelles pour ramener ces trucs. Tu te fais du mal, et tu nous fais du mal inutilement. [:pfft] [:haha pfff]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Corbalte le 16 juillet 2014 à 21:17:26
 [:rofl]

Alors la...franchement, Damien, je me demande ou tu traîne pour trouver des trucs pareils. [:fufufu]
Par ailleurs, j'ai du mal à saisir ce que le premier a concrètement voulu dire. [:petrus]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 16 juillet 2014 à 21:52:30
Alors la...franchement, Damien, je me demande ou tu traîne pour trouver des trucs pareils. [:fufufu]
Ne.Pas.Me.Demander. En plus, t'es mineur :o

(Bon, encore que là, ça va. Tu checkes l'url de l'image et voualou :o)

D's©
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 16 juillet 2014 à 22:28:03
Je crois que celle m'a encore plus tuer, je sais pas pourquoi. [:beuh]
Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 16 juillet 2014 à 22:29:59
Tu te rends bien compte qu'il est ironique, hein ? ^^;
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 16 juillet 2014 à 22:32:09
Je ne sais pas qui c'est, donc non je ne peux pas savoir que c'est ironique, vu le niveau général. [:aie]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 17 juillet 2014 à 00:08:56
Par ailleurs, j'ai du mal à saisir ce que le premier a concrètement voulu dire. [:petrus]
J'ai cru comprendre "Je croyais que Molière était un écrivain, mais en fait, c'est un peintre".
"Heureusement" que Lola la "corrige". [:beuh]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: AZB le 17 juillet 2014 à 09:07:37
Spoiler (click to show/hide)

Ça veut dire "ta mère aurait dû se faire ligaturer les trompes"  [:aloy] ( valable aussi pour les deux dindes quotées par D's© [:petrus] )
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 17 juillet 2014 à 09:16:45
Je ne sais pas qui c'est, donc non je ne peux pas savoir que c'est ironique, vu le niveau général. [:aie]
Mais moi non plus je ne le connaissais pas, mais c'était évident que c'était du second degré. ^^;
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 17 juillet 2014 à 09:20:09
Ouais, c'est rassurant de se dire "nan mais en fait il le fait exeuprès, personne écrit aussi mal", hein?  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 17 juillet 2014 à 11:12:29
Non mais faut vraiment actionner le levier du second degré là. :)) Ça se voit que le propos-même est ironique. :)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 17 juillet 2014 à 12:04:21
Tu sais, il y a des moments où tu entends des gens débiter des énormités et où tu penses aussitôt que c'est une blague et ça te fait bien rigoler. Mais l'instant d'après tu vois à leur expression qu'ils sont sérieux et d'un coup tu arrêtes de rire pour aller te cacher dans un coin et t'y taper la tête contre un mur ou t'y pendre. [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 17 juillet 2014 à 12:13:38
Non mais sinon il suffit d'aller vérifier sur son twitter, et oh, surprise!
En fait tous ses autres messages sont écrits normalement, sans fot dorto graf!
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 17 juillet 2014 à 12:18:13
C'est ce que j'ai vérifié après coup. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 17 juillet 2014 à 12:54:03
Ceci dit, j'avais aussi subodoré le second degré. C'était juste trop gros.

Tu sais, il y a des moments où tu entends des gens débiter des énormités et où tu penses aussitôt que c'est une blague et ça te fait bien rigoler. Mais l'instant d'après tu vois à leur expression qu'ils sont sérieux et d'un coup tu arrêtes de rire pour aller te cacher dans un coin et t'y taper la tête contre un mur ou t'y pendre. [:trollface]

Et il faut une force extrême pour ne pas insulter son vis-à-vis.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 17 juillet 2014 à 13:52:56
Non mais sinon il suffit d'aller vérifier sur son twitter, et oh, surprise!
En fait tous ses autres messages sont écrits normalement, sans fot dorto graf!

Nan mais genre, on a que ça à foutre  :o

Accessoirement, si c'est fait exprès, c'est juste... pas drôle  [:delarue2]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 19 juillet 2014 à 19:55:05
Je suis sûr que Damien vous parlera de ce drame qui se déroule chez nos primeurs et que personne ne connaît.  [:shinobu1]

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 juillet 2014 à 19:59:35
Nan mais t'as vu comment ils sont vautrés en public, aussi ? À force de tenter les gens, eh ben y a des trucs comme ça qui arrivent. Moi j'dis qu'ils sont un peu responsables, c'est pas que la faute de l'acheteur, aussi. C'est un peu facile, sinon. [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 19 juillet 2014 à 20:01:28
Grandiose cette image  [:lol]

Et Rincevent, un peu de respect pour ces artichauts traumatisés tout de même  :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 juillet 2014 à 20:02:34
Ouais tu parles, ils étaient trop contents de se faire effeuiller et après ils assument pas. :haha:
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 19 juillet 2014 à 20:21:31
C'pas parce que c'est des "arti-CHAUD"   que forcément c'est des chaud lapin prêt à toutes les cochoncetés  :o

N'oublie pas la Préremption d'Innocence  :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 19 juillet 2014 à 20:29:19
Franchement quand on voit comme leur appendice pend, ils n'ont pas l'air très en forme. Et n'oublie pas qu'ils ont un cœur ! :'(
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 19 juillet 2014 à 21:20:58
Ca se voit pourtant qu'ils n'attendent que de passer à la casserole. [:pfft]
Titre: françé é ôtre lang vivantent
Posté par: megrez alberich le 19 juillet 2014 à 21:32:39
Franchement quand on voit comme leur appendice pend, ils n'ont pas l'air très en forme. Et n'oublie pas qu'ils ont un cœur ! :'(

toi, t'as vu Amélie Poulain.

Enfin, une pensée pour ce pauvre artichaut qui s'est fait violer  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 19 juillet 2014 à 23:57:52
Dites donc :o
Selon la loi, on n'a pas à reprocher à une victime de viol son comportement ou le reste. Alors même si ces légumes étaient clairement chauds, et n'avaient pas peur de le montrer, ça n'excuse en rien l'agression horrible qu'ils ont subi, alors un peu de compassion messieurs.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 22 juillet 2014 à 11:14:15
Oh, belle déviance !
Ouais tu parles, ils étaient trop contents de se faire effeuiller et après ils assument pas. :haha:
Si par derrière, il n'y a pas un lubrifiant vinaigrette, forcément, on ne peut pas assumer :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 01 août 2014 à 17:13:26
Une découverte scientifique : le plus ancien texte en arabe trouvé dans un vieux puits.
http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/08/01/decouverte-archeologique-d-une-inscription-arabe-datant-du-ve-siecle_4465838_1650684.html (http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/08/01/decouverte-archeologique-d-une-inscription-arabe-datant-du-ve-siecle_4465838_1650684.html)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 01 août 2014 à 22:33:07
Oooooh, quelle délicate attention [:shinobu1] (http://bescherelletamere.fr/toutes-mes-felititions-pour-ton-bac/)

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 02 août 2014 à 09:20:46
Au début j'ai lu "toutes mes fellations"  [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 02 août 2014 à 09:40:44
Eh ben c'est du propre. C'est Popo qui t'apprend des choses pareilles ? [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 06 août 2014 à 21:24:31
Je ne suis pas sûr d'avoir envie de manger ces croissants (http://bescherelletamere.fr/jai-de-tres-gros-doutes-sur-la-recette-de-ces-croissants/) [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 06 août 2014 à 21:56:19
Grave, qui voudrait des Croissants goût Sojiro ?  [:beuh]

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 07 août 2014 à 09:23:29
Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 09 août 2014 à 21:04:01
http://bescherelletamere.fr/triersesamis/ (http://bescherelletamere.fr/triersesamis/)

Bien marrant, comme d'hab, mais pour l'auteur de l'image...

(http://static.comicvine.com/uploads/scale_super/7/71246/2548121-Not_sure_if_serious.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 09 août 2014 à 21:07:39
Non, je pense que c'est un fake ironique. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 09 août 2014 à 21:10:03
C'est ça qui est passionnant avec les internet. On ne sait plus démêler le vrai du faux avec toutes ces chasses anti-sorcière. [:jump]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 09 août 2014 à 21:18:12
Non, je pense que c'est un fake ironique. [:fufufu]

Ça ressemble à ce que j'écris quand je commente des mauvaises fanfics (http://img56.xooimage.com/files/4/f/5/cheshire-cat1_smiley-455adc3.png)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 14 août 2014 à 19:54:18
Encore une annonce mensongère sur Le Bon Coin  [:trollface]

http://bescherelletamere.fr/je-me-separe-de-mon-gros-papi-russe-10e/ (http://bescherelletamere.fr/je-me-separe-de-mon-gros-papi-russe-10e/)

Pour la petite histoire, quand j'étais petit, quand on me disait "papyrus" j'entendais "papier russe" moi [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 14 août 2014 à 21:09:22
Il ne précise pas s'il faut l'arroser à la vodka les lundis ou les vendredis :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 02 septembre 2014 à 12:52:13
Vu à l'instant sur un commentaire de la VDM suivante : http://www.viedemerde.fr/argent/8365044 (http://www.viedemerde.fr/argent/8365044)

Spoiler (click to show/hide)

Ouille mes petits nyeux...  [:wtf0] [:aie]

Edit : par contre celle-là vaut son pesant d'or ==> http://bescherelletamere.fr/le-remaniement-ideal/ (http://bescherelletamere.fr/le-remaniement-ideal/)
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 02 septembre 2014 à 16:13:29
Pas mal.... Dans le même genre :

(http://img.photobucket.com/albums/v234/shakou/conmaime_zps5bf1a73e.png)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 02 septembre 2014 à 16:19:02
Au début j'ai cru qu'elle disait "quand même, vous pourriez mettre des gens"  [:aie] ( genre nems pour cannibales, quoi  [:delarue2] )

J'avais même pas capté qu'elle voulait écrire "gants", cette conne illettrée  :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 05 septembre 2014 à 10:23:23
(http://bescherelletamere.fr/wp-content/uploads/2014/06/miche.jpg)

Endirer qu'on va devoir endurer ces cyanurés du bulbe [:kred]

D's©
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 05 septembre 2014 à 10:40:34
déjà posté (http://forum.saintseiyapedia.com/index.php/topic,2529.msg512901.html#msg512901)  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 15 septembre 2014 à 21:32:56
REALLY ? (http://bescherelletamere.fr/un-livre-scolaire-de-francais-en-2014-traduction-de-sms/)

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 15 septembre 2014 à 21:34:37
Ça sent le fake. [:fufufu]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 15 septembre 2014 à 21:45:24
Moi je crois que ça peut être vrai. [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sojiro le 15 septembre 2014 à 21:59:16
Surement fake mais je trouve pas ça spécialement choquant à part la réaction épidermique "au secours, le langage sms arrive à l'école, c'est la fin du monde !§§!§§§§§§§", t'avais bien des exos de phrases mal orthographiées à corriger, bah là c'est pareil à part qu'en plus ça peut peut être à la limite amuser et donc provoquer une réaction donc intéresser un peu plus certains élèves, puis si ça peut leur permettre de garder en tête que le langage sms n'est pas français c'est pas plus mal.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 15 septembre 2014 à 22:01:50
Réflexion fort juste du Docteur Love. [:delarue6]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 15 septembre 2014 à 22:04:39
Je suis d'accord avec Sojiro, il a fort bien exprimé ma pensée  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 15 septembre 2014 à 22:05:34
Mais sûrement avec moins de fautes. [:delarue4] :haha:
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 15 septembre 2014 à 22:08:57
Va donc te coucher pépé, il est tard pour ton accariatre personne  :P
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 15 septembre 2014 à 22:11:52
Va donc te coucher pépé, il est tard pour ton accariatre personne  :P
Acariâtre. [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 15 septembre 2014 à 22:16:48
Ça me fait penser à la dictée dans le sketch des inconnus "Adelineuh, avec un "e", sinon, ça fait Adelin"
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 15 septembre 2014 à 22:36:27
Z'êtes vache avec AdS...il est belge et ne parle pas français comme nous  [:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 16 septembre 2014 à 09:09:54
Oui ben justement, il est belge, c'est une circonstance aggravante  :haha:
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nini Mousse le 16 septembre 2014 à 11:33:43
Surement fake mais je trouve pas ça spécialement choquant à part la réaction épidermique "au secours, le langage sms arrive à l'école, c'est la fin du monde !§§!§§§§§§§", t'avais bien des exos de phrases mal orthographiées à corriger, bah là c'est pareil à part qu'en plus ça peut peut être à la limite amuser et donc provoquer une réaction donc intéresser un peu plus certains élèves, puis si ça peut leur permettre de garder en tête que le langage sms n'est pas français c'est pas plus mal.

Ouais, c'est presque pas une mauvaise idée, en fait [:fufufu] Tant que ça ne prend pas 50% du manuel [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 16 septembre 2014 à 14:16:51
En plein cours, un de mes élèves m'a demandé la différence entre "béni" et "bénit".

Grosse hésitation de ma part avant de lui répondre que j'ai lui donnerai la réponse par mail dans la soirée.

J'avoue avoir regardé la réponse sur le net car je ne la connaissais point.

Je mérite des huées.:'(

Shame on me !
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 16 septembre 2014 à 14:31:45
Une petite faiblesse passagère ? [:delarue3]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 16 septembre 2014 à 14:46:38
En plein cours, un de mes élèves m'a demandé la différence entre "béni" et "bénit".

Grosse hésitation de ma part avant de lui répondre que j'ai lui donnerai la réponse par mail dans la soirée.

J'avoue avoir regardé la réponse sur le net car je ne la connaissais point.

Je mérite des huées.:'(

Shame on me !
Un prof qui ne sait pas distinguer un participe passé d'un verbe à la troisième personne du singulier ? [:chiyo1] [:aie] [:homer1]

Tu mérites qu'on te lapide à coups de tomates pourries, oui. [:aloy]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 16 septembre 2014 à 15:05:41
Ben, l'un est un participe passé (béni soit celui qui a inventé le tire-bouchon à vapeur) , l'autre un adjectif (de l'eau bénite).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 16 septembre 2014 à 15:09:50
Visiblement bénit-e est aussi participé passé quand on pourrait le remplacer par saint-e (et je l'ignorais profondément :))).
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 16 septembre 2014 à 15:15:52
ah ? Ici il est dit que bénit-e est uniquement un adjectif

http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=1787 (http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=1787)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 16 septembre 2014 à 17:22:14


Un prof qui ne sait pas distinguer un participe passé d'un verbe à la troisième personne du singulier ? [:chiyo1] [:aie] [:homer1]

Tu mérites qu'on te lapide à coups de tomates pourries, oui. [:aloy]

Je me suis basé sur ce lien : http://parler-francais.eklablog.com/beni-benit-a26591681 (http://parler-francais.eklablog.com/beni-benit-a26591681)

 bénit(e) pour désigner des choses consacrées pour des actions rituelles et béni(e) pour le reste. Mais la tendance serait "bénit" comme adjectif et "béni" pour uen forme verbale.

Ah, la belle langue françoise !
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 16 septembre 2014 à 18:10:01
ah ? Ici il est dit que bénit-e est uniquement un adjectif

http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=1787 (http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=1787)
C'est des Québécois. ^^; Ils ne parlent pas le même français. [:trollface]

Je me suis planté par contre, c'est l'adjectif qui peut être béni-e ou bénit-e : terre bénie, eau bénite. :)

Pour le fun, ce qu'en dit le Grévisse :
Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 16 septembre 2014 à 19:30:38
Ah, le paragraphe du milieu est quand même le plus clair. [:fufufu]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 16 septembre 2014 à 19:44:24
Je viens de passer 3 heures chez mon ancienne prof de français du lycée, ce fut passionnant. On a échangé des anecdotes, elle m'a prodigué de précieux conseils, expliqué en détail l'usage du passé simple (que je n'aimais pas trop enseigner jusqu'à ce jour), et on a parlé des fautes de français qui nous font saigner les yeux et les oreilles... dont le "un espèce", "au jour d'aujourd'hui" et "de par..."

2 profs ensemble, c'est terrible  :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 17 septembre 2014 à 18:46:38
Parlez-vous djeuns ?

http://www.lemonde.fr/campus/quiz/2014/09/16/parlez-vous-djeun-s_4488554_4401467.html (http://www.lemonde.fr/campus/quiz/2014/09/16/parlez-vous-djeun-s_4488554_4401467.html)

8/10  [:shinobu1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 17 septembre 2014 à 18:51:48
9/10, je me suis planté sur "s'enjaille".

C'était tellement dur, oulala...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 17 septembre 2014 à 18:51:53
9 ^^;

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 17 septembre 2014 à 18:58:01
J'ai eu 10  [:pfft] [:wesh]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 17 septembre 2014 à 19:13:18
8/10. [:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 17 septembre 2014 à 20:06:27
10, mais la moitié des questions sont un peu à côté quand même [:lol]

Genre "plussoyer", je crois qu'il n'y a qu'ici (avec Kod principalement) que je l'ai vu.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 17 septembre 2014 à 20:08:00
C'est très répandu sur les forums mais du coup je suis pas certain qu'on peut dire que c'est "djeuns". Idem pour ASAP qui fait très :

https://www.youtube.com/watch?v=iAxoN3XrvN8 (https://www.youtube.com/watch?v=iAxoN3XrvN8)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Ae-Gor le 17 septembre 2014 à 20:23:08
8/10 j'm'en sors bien !!! [:jump]
j'm'suis planté sur caisse et seum [:sweat]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 17 septembre 2014 à 20:54:44
7/10, je suis un peu plus adulte que vous. [:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 17 septembre 2014 à 21:10:01
10 !

Fuck la vieillesse :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 17 septembre 2014 à 21:18:50
8/10.

J'ai calé sur "crème" et "seum". :o
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 17 septembre 2014 à 21:39:37
7/10. Planté sur "crème", "s'enjaille" et "seum".
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 17 septembre 2014 à 21:48:03
z'êtes pas soin, c'tout :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nini Mousse le 17 septembre 2014 à 22:11:06
C'est pas d'jeuns de 2010 comme expression "ça passe crème", mon père le disait déjà dans sa jeunesse... [:fufufu]

Et 10/10 8)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 18 septembre 2014 à 00:35:03
9/10 et même erreur qu'OV :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sojiro le 18 septembre 2014 à 01:36:51
10, même si sur le mème j'ai fais un peu au pif.

Par contre je pensais que plussoyer c'était français  [:onion down]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 18 septembre 2014 à 02:22:58
'Faut dire que ca reste encore assez élégant comme néologisme, la confusion peut être aisée  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 18 septembre 2014 à 07:33:26
Ma mère était toute émue quand je lui ai appris ce néologisme, en mode "ah, on invente encore des jolis mots qui sonnent français !" ^^;

Sinon c'est vrai que certains de ces termes ne sont pas exactement "jeunes". IRL, c'est du vocab internet que tout trentenaire doit connaître, ASAP, c'est un acronyme irritant qu'on emploie régulièrement au boulot.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 18 septembre 2014 à 07:59:51
Beaucoup moins élégant que fissa. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 18 septembre 2014 à 10:11:42
ASAP on l'entend souvent en Anglais, mais je savais pas qu'on l'utilisait en Français  [:delarue3]

Beaucoup moins élégant que fissa. :o

Et moins efficace que MAINT'NANT§§§§ (http://img15.hostingpics.net/pics/831834maintnant.jpg)
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: cacaman le 18 septembre 2014 à 10:25:13
Par contre je pensais que plussoyer c'était français  [:onion down]

 [:onion laule]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 18 septembre 2014 à 10:27:16
Oh putain  [:facepalm] [:haha_dm]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 18 septembre 2014 à 10:31:11
Ça va le devenir, c'est pas vilain, donc ça devrait devenir toléré dans quelques années. J'aime bien s'enjaillir, c'est joli aussi. [:aloy]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 18 septembre 2014 à 10:39:26
Par contre je pensais que plussoyer c'était français  [:onion down]
Évidemment que ça l'est, ça date de l'époque moderne, du règne de Louis XIV plus précisément. La cour passait son temps à approuver le roi pour bien se faire voir, et ils ont décidés de modifier une expression du peuple. "Plusyn" faisant en effet un peu trop roturier, ils ont opté plus le plus élégant "je plussoye vostre majesté"
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: cacaman le 18 septembre 2014 à 10:40:47
Ça va le devenir, c'est pas vilain, donc ça devrait devenir toléré dans quelques années.

 [:beuh] plussoyer ça vient de "+ 1" ; dans ces cas-là on met dans le dico les verbes loler, troller, aimdéairer, facebooker, follower, twitter, tout ce que tu veux. Surtout qu'on a déjà adhérer, approuver, acquiescer, donc bon :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 18 septembre 2014 à 10:43:32
Fadaises. Si on a déjà tous ces synonymes, on peut y mettre un de plus, pas un vilain qui plus est.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 18 septembre 2014 à 10:46:07
Oui, perso, je trouve "plussoyer" absolument immonde comme mot. Surtout que, comme le dit cacaman, c'est pas comme si des mots similaires n'existaient pas déjà. Enfin, il faut bien que la culture contemporaine se berce dans l'illusion d'inventer des choses pertinentes, parfois.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: cacaman le 18 septembre 2014 à 11:03:55
Fadaises. Si on a déjà tous ces synonymes, on peut y mettre un de plus, pas un vilain qui plus est.

Je moinssoie :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 18 septembre 2014 à 11:07:01
[:beuh] plussoyer ça vient de "+ 1" ; dans ces cas-là on met dans le dico les verbes loler, troller, aimdéairer, facebooker, follower, twitter, tout ce que tu veux.

Patience, ça arrivera dans le Larousse 2018  [:trollface]

D'ailleurs, je me demande si j'ai pas entendu dire que "twitter" y était déjà ( moi mon dico date de 2000, alors... )
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 18 septembre 2014 à 11:14:12
Je moinssoie :o
J'en suis fort marri. :o
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nini Mousse le 18 septembre 2014 à 13:03:00
Ma mère était toute émue quand je lui ai appris ce néologisme, en mode "ah, on invente encore des jolis mots qui sonnent français !" ^^;

Sinon c'est vrai que certains de ces termes ne sont pas exactement "jeunes". IRL, c'est du vocab internet que tout trentenaire doit connaître, ASAP, c'est un acronyme irritant qu'on emploie régulièrement au boulot.
Et "enjailler", c'est renoi (ivoirien pour être précis [:aloy]), faut avoir les bonnes fréquentations pour connaître :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sojiro le 18 septembre 2014 à 13:11:24
Et "enjailler", c'est renoi (ivoirien pour être précis [:aloy]), faut avoir les bonnes fréquentations pour connaître :o

Cette contradiction ultime  [:delarue1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 18 septembre 2014 à 18:12:27
c'est pour ça que je m'étonnais de voir qu'OV ne connaissait pas, à croire qu'il n'a jamais reçu l'expression en tam-tam.
Soj [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 18 septembre 2014 à 18:36:48
9/10

Plantade sur la caisse (quelle idée aussi, j'y connais rien en cyclisme... :o ).
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 18 septembre 2014 à 23:56:21
c'est pour ça que je m'étonnais de voir qu'OV ne connaissait pas, à croire qu'il n'a jamais reçu l'expression en tam-tam.

C'est ivoirien d'après Nini :o , c'est pas dans mon coin d'Afrique :o :o .
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: DeathMask28 le 19 septembre 2014 à 02:32:33
9/10.


planté sur le "mème"
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 19 septembre 2014 à 09:16:31
8/10, j'me suis gourré sur "caisse" et "enjailler", enfin bon çui-là ça existe même pas  [:poutpout]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Abaddon le 19 septembre 2014 à 09:40:39
9/10. Le terme caisse, à part la voiture ça m'évoquait pas grand chose  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 19 septembre 2014 à 09:53:25
Pareil.

Hihihi, qu'est-ce qu'on est vieux! (http://www.simpsonspark.com/framegrabs/aabf02/thumbs/frame211.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 19 septembre 2014 à 12:01:58
Visiblement, on est pas nombreux à se prendre une caisse certains week-ends :o

D's©
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nini Mousse le 19 septembre 2014 à 12:51:53
Cette contradiction ultime  [:delarue1]
[:lol] [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 19 septembre 2014 à 14:29:24
Du boire et du manger jusque dans les réponses [:lol] (https://twitter.com/NhelSheitan/status/512700912272306177)

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 19 septembre 2014 à 14:32:55
PEG! I'M BLIND!  [:wtf0]

Al Bundy Blind (http://www.youtube.com/watch?v=MCv4VXd06qI#)

Nan mais sans déconner, ce genre de pouffe illettrée... Don't we wish they'd just DIE? (http://img11.hostingpics.net/pics/965228beckydie.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 19 septembre 2014 à 15:27:19
Au moins elle s'est rendu compte de son inculturation, c'est déjà ça  [:aloy]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 19 septembre 2014 à 15:56:02
Au moins elle s'est rendu compte de son inculturation, c'est déjà ça  [:aloy]
Tu vas pas t'y mettre aussi :o

Sauf si tu joues le missionnaire du modèle belge dans nos contrées... [:aie]

D's©
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 septembre 2014 à 16:04:19
Sauf si tu joues le missionnaire du modèle belge dans nos contrées... [:aie]
Non, lui il fait le missionnaire avec son modèle belge. [:trollface] [:onion laule]
J'ai trop chaud, ça me fait écrire des choses stupides. [:facepalm]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 19 septembre 2014 à 16:07:19
Je te rassure "inculturation" était voulu, je sais tout de même que cela ne se dit point  [:lol]


Et Rincevent, tu es un porc [:wtf0]   
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 septembre 2014 à 16:12:48
La chaleur, je te dis. Mon cerveau déjà pas bien loti tourne au ralenti. Putain, c'est quand que la fraîcheur revient ?

Sinon, un coup avec une collègue, on a un type qui vient nous voir et nous demande comment s'écrivait le verbe dans "je m'appelle", on réfléchit une demi-seconde sur le nombre de L et le type nous sort "ah oui c'est avec un E !"... [:???] Mais... il allait quand même pas écrire appaile ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sojiro le 19 septembre 2014 à 16:16:53
J'espère qu'elle s'habille tout le temps comme sur sa photo de couverture twitter, qu'au moins on puisse totalement occulter le caca qui sort de sa bouche :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 19 septembre 2014 à 16:59:58
La chaleur, je te dis. Mon cerveau déjà pas bien loti tourne au ralenti. Putain, c'est quand que la fraîcheur revient ?

Sinon, un coup avec une collègue, on a un type qui vient nous voir et nous demande comment s'écrivait le verbe dans "je m'appelle", on réfléchit une demi-seconde sur le nombre de L et le type nous sort "ah oui c'est avec un E !"... [:???] Mais... il allait quand même pas écrire appaile ?

Ou "appell" ou "appel"  ou "apel"  ou "apail"  ou ....  [:lol]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 19 septembre 2014 à 17:09:13
...à tarte
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 19 septembre 2014 à 17:20:25
Sinon, un coup avec une collègue, on a un type qui vient nous voir et nous demande comment s'écrivait le verbe dans "je m'appelle", on réfléchit une demi-seconde sur le nombre de L et le type nous sort "ah oui c'est avec un E !"... [:???] Mais... il allait quand même pas écrire appaile ?

Appel/Appelle

L'ennui c'est que c'est le genre de faute qu'on apprend à ne plus faire en CP en fait...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 19 septembre 2014 à 17:21:02
...à tarte

Sors vite avant que je t'en colle une de tarte  [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 septembre 2014 à 17:23:31
Oui le topic des blagues drôles d'Alain c'est à coté. [:kred]

J'hésite toujours une fraction de seconde pour appelle, j'avoue. [:fufufu]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 19 septembre 2014 à 17:25:01
J'hésite toujours une fraction de seconde pour appelle, j'avoue. [:fufufu]

Illettré :o .
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 septembre 2014 à 17:26:40
Non, je serais illettré si je faisais la faute. [:aloy]
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 19 septembre 2014 à 17:27:49
Illettré :o .
Non, "Illaitré" :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 septembre 2014 à 17:28:35
Ou alors "il est très..." [:fufufu]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 19 septembre 2014 à 17:30:10
Non, je serais illettré si je faisais la faute. [:aloy]

Tu l'es car tu te poses la question :o .

Et dire que cet individu tient une bibliothèque :o .
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 septembre 2014 à 17:31:47
Celui qui ne se pose pas de questions ne mérite aucune réponse. [:pfft]
Et je ne tiens pas de bibliothèque, c'est la bibliothèque qui me tient. [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 19 septembre 2014 à 17:34:47
Même, au lieu de traîner sur SSP, tu devrais plutôt traîner sur Beschrelle.fr   :haha:

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 19 septembre 2014 à 17:46:48
Celui qui ne se pose pas de questions ne mérite aucune réponse. [:pfft]
Et je ne tiens pas de bibliothèque, c'est la bibliothèque qui me tient. [:aloy]
En parlant de bibliothèque, il me semble que Mysthouille, une fois, nous avait sorti un lien avec un index sur la vie d'un bibliothécaire.
Quelqu'un aurait le lien ? J'aurais bien aimer le revoir.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 19 septembre 2014 à 18:01:00
Même, au lieu de traîner sur SSP, tu devrais plutôt traîner sur Bescherelle.fr   :haha:

Spoiler (click to show/hide)
Paille, poutre, tout ça [:trollface] [:poutpout]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 19 septembre 2014 à 18:19:42
D'où le spoiler Môssieur Eyjafjallajökull  :o
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 19 septembre 2014 à 19:03:00
Et je ne tiens pas de bibliothèque, c'est la bibliothèque qui me tient. [:aloy]
Si cette séquestration t'épanouis, alors tout va bien :o

D's©
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 septembre 2014 à 20:05:45
En parlant de bibliothèque, il me semble que Mysthouille, une fois, nous avait sorti un lien avec un index sur la vie d'un bibliothécaire.
Alors là j'vois point. [:what]

Si cette séquestration t'épanouis, alors tout va bien :o
Oui, la bibliothèque me tient, mais par le cœur (en tout cas pas par quequ'part où ça fait mal). [:pfft]

Tiens, et en ce qui concerne l'aut' minist' qui voye des illettrées en chaque bretonne, vlà c'qu'on lui dit à çui-ci. T'as qu'à croire !
https://www.facebook.com/video.php?v=10152660956310873 (https://www.facebook.com/video.php?v=10152660956310873)
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations
Posté par: 4evaheroesf le 19 septembre 2014 à 20:32:31
Tiens, et en ce qui concerne l'aut' minist' qui voye des illettrées en chaque bretonne, vlà c'qu'on lui dit à çui-ci. T'as qu'à croire !
https://www.facebook.com/video.php?v=10152660956310873 (https://www.facebook.com/video.php?v=10152660956310873)

Assez drôle ! [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 20 septembre 2014 à 11:56:59
Les fautes dans les tatouages ...
http://www.idee2genie.fr/divers/1063-les-pires-fautes-dorthographe-sur-les-tatouages/ (http://www.idee2genie.fr/divers/1063-les-pires-fautes-dorthographe-sur-les-tatouages/)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 25 septembre 2014 à 18:05:51
On a les modèles de "réussite" qu'on mérite... (http://twitter.com/halimaa92/status/513663383342956544/photo/1)

C'est quoi la prochaine étape ? Une loi à son nom ? [:shinobu1]

Ceci étant, la petite phrase assassine du dessous permet de relativiser... for now :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Hypnos le 25 septembre 2014 à 18:16:44
"au jour d'aujourd'hui"

Entendu dans le discours du proviseur de mon lycée lors d'une réunion d'infos sur Sciences-Po.

Puis, le sous directeur nous a gratifié d'un magnifique "12,5% d'admission, c'est-à-dire un peu plus de 1 personne sur deux".

Ça a dû mettre en confiance les intéressés pour la prépa en question [:trollface].
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 25 septembre 2014 à 18:20:39
En même temps, aujourd'hui est déjà un pléonasme, donc si on veut vraiment râler, faut militer pour le retour d'"hui". [:kred]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 25 septembre 2014 à 18:30:03
ou dire "à ce jour", et puis voilà  [:aloy]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 25 septembre 2014 à 18:32:20
On a les modèles de "réussite" qu'on mérite... (http://twitter.com/halimaa92/status/513663383342956544/photo/1)

C'est quoi la prochaine étape ? Une loi à son nom ? [:shinobu1]

Ceci étant, la petite phrase assassine du dessous permet de relativiser... for now :o

D's©
Non mais au secours, quoi... [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 26 septembre 2014 à 09:26:28
De mieux en mieux (http://img4.hostingpics.net/pics/440180thevenoudbeuh.jpg)

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 29 septembre 2014 à 22:39:56
Soj, c'est toi ?

(http://bescherelletamere.fr/wp-content/uploads/2014/06/poivreau.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 29 septembre 2014 à 22:42:39
Non, AdS plutôt. [:fufufu] [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 29 septembre 2014 à 23:14:04
 [:poutpout]

Je sais encore écrire ce noble légume correctement vil druide  [:kred]


Par contre, 'sont pas de première fraîcheur ces poivrots là  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 29 septembre 2014 à 23:22:48
Ces poivrons, tu voulais dire AdS ? [:nicenice]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 29 septembre 2014 à 23:24:29
Non le jeu de mots était voulu là  :o  (Sojiro -> Poivrot -> Ha ha )
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 29 septembre 2014 à 23:25:23
Faut dire qu'on doute maintenant :o
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 30 septembre 2014 à 00:13:40
Je sais encore écrire ce noble légume correctement vil druide  [:kred]
Encore heureux, sinon ton redoublement du CM2 n'aurait servi à rien [:kred]

Bon, rien à voir ou presque mais F&L s'amuse maintenant avec les couvertures. Y a du vulgos à fond et du très bon comme celles-ci :
Spoiler (click to show/hide)

La première existe en version T-shirt

...

Spoiler (click to show/hide)

D's©
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AndromedaShun le 30 septembre 2014 à 01:24:39
Faut dire qu'on doute maintenant :o

Silence corbillat, j'assume toujours mes fails  [:kred]

Encore heureux, sinon ton redoublement du CM2 n'aurait servi à rien [:kred]

Exactement  [:dawa doc]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 30 septembre 2014 à 15:04:51
Le/a stagiaire d'i-Télé est imbattable ! [:petrus jar]

Spoiler (click to show/hide)

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 30 septembre 2014 à 15:43:52
Au moins nos syndicats ne cachent plus à quoi servent les cotisations, et ont un look d'enfer. [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nini Mousse le 30 septembre 2014 à 20:47:06
"Don qui chope" [:lol] [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 06 octobre 2014 à 13:54:53
C'est pas tout à fait sa place mais faute de mieux...

La philo expliquée en 8-bits (https://www.youtube.com/playlist?list=PLghL9V9QTN0jve4SE0fs33K1VEoXyL-Mn)

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 09 octobre 2014 à 15:32:59
Modiano est prix Nobel de littérature. :)
http://www.huffingtonpost.fr/2014/10/09/prix-nobel-de-litterature-au-francais-patrick-modiano_n_5957248.html (http://www.huffingtonpost.fr/2014/10/09/prix-nobel-de-litterature-au-francais-patrick-modiano_n_5957248.html)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Abaddon le 16 octobre 2014 à 10:44:35
AZB !!  [:kred] " Mais, conformément à sa mission, défendant l'esprit de la langue et les règles qui président à l'enrichissement du vocabulaire, elle rejette un esprit de système qui tend à imposer, parfois contre le vœu des intéressées, des formes telles que professeure, recteure, sapeuse-pompière, auteure, ingénieure, procureure, etc., pour ne rien dire de chercheure, qui sont contraires aux règles ordinaires de dérivation et constituent de véritables barbarismes. "

http://www.lefigaro.fr/livres/2014/10/15/03005-20141015ARTFIG00163-feminisation-des-noms-la-mise-au-point-de-l-academie-francaise.php (http://www.lefigaro.fr/livres/2014/10/15/03005-20141015ARTFIG00163-feminisation-des-noms-la-mise-au-point-de-l-academie-francaise.php)
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 16 octobre 2014 à 10:59:30
AZB !!  [:kred] " Mais, conformément à sa mission, défendant l'esprit de la langue et les règles qui président à l'enrichissement du vocabulaire, elle rejette un esprit de système qui tend à imposer, parfois contre le vœu des intéressées, des formes telles que professeure, recteure, sapeuse-pompière, auteure, ingénieure, procureure, etc., pour ne rien dire de chercheure, qui sont contraires aux règles ordinaires de dérivation et constituent de véritables barbarismes. "
Ouais, ben essayez de mettre "ingénieur" au féminin en suivant "les règles ordinaires de dérivation", vous comprendrez [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Max le 16 octobre 2014 à 11:00:47
Moi j'aurais bien aimé "ingénitrice"  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 16 octobre 2014 à 11:05:25
J'adopte [:lol] [:sparta1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 16 octobre 2014 à 11:25:28
L'Académie française sont des vieux cons, pas un scoop. :o Et une supérieure n'est pas un barbarisme. :D (Quant à auteur, son féminin historique est autrice, avant que les jaloux des succès des femmes de l'Academie de l'époque ne décident de se venger en masculinisant tout [:kred].)

Max :))
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 16 octobre 2014 à 11:33:23
Et une supérieure n'est pas un barbarisme. :D

Bah il y a bien la mère supérieure!
Salve_Regina - Le Gendarme et les extra-terrestres (http://www.youtube.com/watch?v=xzkWUGZe7lQ#)
 :D
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Max le 16 octobre 2014 à 12:30:20
(Quant à auteur, son féminin historique est autrice, avant que les jaloux des succès des femmes de l'Academie de l'époque ne décident de se venger en masculinisant tout

Un auteur, une autiste, tout le monde sait cela :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 16 octobre 2014 à 13:31:38
AZB !!  [:kred]

I'M HERE (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/sark.gif)

Citer
Le français ne dispose pas d'un suffixe unique permettant de féminiser automatiquement les substantifs. S'agissant des métiers, très peu de noms s'avèrent en réalité, du point de vue morphologique, rebelles à la féminisation quand elle paraît utile. Comme bien d'autres langues, le français peut par ailleurs, quand le sexe de la personne n'est pas plus à prendre en considération que ses autres particularités individuelles, faire appel au masculin à valeur générique, ou «non marquée».

Tu l'as dit bouffi  [:aloy]
Certains noms sont transposables au féminin, d'autre non, c'est comme ça. On va pas modifier la langue française à chaque fois qu'un(e) féministe sait plus quoi faire pour s'occuper [:poutpout]

Un auteur, une autiste, tout le monde sait cela :o

(http://img15.hostingpics.net/pics/957344baybayiveul.jpg)



Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 16 octobre 2014 à 13:39:06
Certains noms sont transposables au féminin, d'autre non, c'est comme ça. On va pas modifier la langue française à chaque fois qu'un(e) féministe sait plus quoi faire pour s'occuper [:poutpout]
En réalité, on l'a modifiée parce que des machos ne savaient plus quoi faire pour s'occuper, puisqu'à la base le français féminise. :D Donc on revient juste au vrai français. :D

Un auteur, une autiste, tout le monde sait cela :o
:)) Et un acteur, une activiste ? :D
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 16 octobre 2014 à 15:08:18
Quouèstcheun : Marin, c'est : le maître/la maître/la maîtresse de Seiya ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hyogakun le 16 octobre 2014 à 15:12:24
C'est sa soeur  [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 16 octobre 2014 à 15:25:00
Quouèstcheun : Marin, c'est : le maître/la maître/la maîtresse de Seiya ?
Je ne pas m'empêcher de dire que c'est "sa maître". "Sa maîtresse" est évidemment la forme correcte, mais quand je dit "sa maîtresse", une voix me hurle dans ma tête que je viens de dire qu'elle est son amante, et pour une grande soeur de subtitution, ça le fait pas trop.
Il y a la solution de dire que c'est son enseignante, mais ça fait pas trop shonen/art martiaux.

Pourquoi dit-on "un amant/une maîtresse", au fait ?

C'est sa soeur  [:trollface]
Tu sors [:kred]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 16 octobre 2014 à 15:44:13
Pourquoi dit-on "un amant/une maîtresse", au fait ?


paske c'est une dominatrix (http://www.jonrb.com/emoticons/bdsm.gif)

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 16 octobre 2014 à 16:31:54
Il m'arrive de lire "amante" de temps à autre. Ça ne me choque pas. Il me semble toutefois qu'à chaque fois que je l'ai lu c'était pour parler du plan Q d'une femme, maîtresse semblant réservé à celle qui fait la bête à deux dos avec un homme. Mais bon je me suis pas spécialement intéressé au sujet.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 17 octobre 2014 à 09:15:23
Bah il me semble que "amante" est un terme plutôt neutre pour désigner une femme avec laquelle on a une liaison ( même si c'est pas très usité ), alors que "maîtresse" c'est forcément connoté "the other woman a.k.a. la grosse salope briseuse de ménages", non?  [:what]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: cacaman le 17 octobre 2014 à 09:24:12
D'accord avec AZB, même si "it takes two to tango".
(placer une expression anglaise dans le topic français : done :o)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 17 octobre 2014 à 09:49:35
( J'en avais déjà placé une  [:poutpout] )

Oui c'est sûr, la maîtresse n'est pas l'unique fautive... et c'est vrai que dans le cas d'un adultère dans l'autre sens, le terme "amant" n'est pas aussi péjoratif que peut l'être "maîtresse" [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 17 octobre 2014 à 10:58:10
Je soupçonne le langage d'avoir évolué. Si on parlait certes des maîtresses des rois, on trouve aussi :

Citation de: Corneille
Je dois tout à mon père avant qu'à ma maîtresse.
Rodrigue parle de Chimène... Oui c'est du théâtre en vers, mais quand même. Donc dans le temps, ça signifie juste "mon amoureuse".

Je soupçonne qu'à la base, ça doit dériver de la maîtresse de maison, qui était donc l'épouse du monsieur, sa bien-aimée, que ça a dérivé même quand on n'était pas marié.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 17 octobre 2014 à 13:36:49
Oui c'était neutre à la base, c'est devenu péjoratif au fil du temps. Aujourd'hui quand on te parle de la maîtresse de quelqu'un, ça renvoie forcément à la notion d'adultère.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 17 octobre 2014 à 13:49:19
Ou alors à une maîtresse d'école si on parle d'un gamin de 7 ans. :))
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 17 octobre 2014 à 14:15:05
Oui enfin quand on parle d'un adulte, évidemment  [:kred]

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 17 octobre 2014 à 14:34:21
http://www.amilova.com/fr/BD-manga/1206/r%C3%A9flexions-affligeantes/chapitre-1/page-11.html (http://www.amilova.com/fr/BD-manga/1206/r%C3%A9flexions-affligeantes/chapitre-1/page-11.html)  [:lol]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 17 octobre 2014 à 15:06:23
Ou alors à une maîtresse d'école si on parle d'un gamin de 7 ans. :))
Sauf fait divers glauquissime qui peut combiner les deux sens. [:aloy]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 17 octobre 2014 à 15:17:08
Je soupçonne qu'à la base, ça doit dériver de la maîtresse de maison, qui était donc l'épouse du monsieur, sa bien-aimée, que ça a dérivé même quand on n'était pas marié.
Peut-être y avait-il aussi le sens "elle s'est rendu maîtresse de mon cœur" ?


Ou alors à une maîtresse d'école si on parle d'un gamin de 7 ans. :))
Et là, le masculin est logique et intuitif : "maître d'école". [:petrus bah] ou "maître prend l'avion"
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 17 octobre 2014 à 19:14:00
 *edit*

oopsy daisy!  [:onion sweat]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 17 octobre 2014 à 19:15:38
AZB a déjà posté.  :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 17 octobre 2014 à 19:17:52
ah...my bad  [:aie]

Bon, ben..."Maîtwesse, ne pars pas !"
(http://www.landrucimetieres.fr/spip/IMG/jpg/tumblr_m1xc5r4pJP1r5umpmo1_1280.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 18 octobre 2014 à 10:32:21
 [:lol]

Remonte dans ton cocotier, idiote! (http://img4.hostingpics.net/pics/606085zaza.jpg) :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 13 novembre 2014 à 22:21:54
Ton orthographe est pourrie ? Ta grammaire est néandertalienne ? Envie d'un stage made in France avec une logistique made in China ? On t'embauche ! (http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1278207-le-stagiaire-bandeau-d-i-tele-c-etait-moi-8h-non-stop-pas-de-relecture-430-euros-mois.html)

 [:tsss]

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 13 novembre 2014 à 22:33:45
Encore une belle bande d'enfoirés qui se servent d'un stage (où est la pédagogie et la découverte, là-dedans ?) pour faire faire du travail sous-payé. [:tsss] [:haha pfff]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 13 novembre 2014 à 23:26:54
C'est totalement illégal et aux Prud'hommes il est sûr de gagner. Sauf si il a accepté d'être exploité en toute connaissance de cause.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 14 novembre 2014 à 10:28:53
Le travail c'est la santé, disait l'autre... Mais ce travail-là te la démolirait plutôt. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 14 novembre 2014 à 12:56:27
Je sais pas si c'est vrai, mais si c'est le cas moi à sa place, je l'aurais fait exprès  [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 14 novembre 2014 à 12:57:22
Rien que pour faire chier les patrons ? Oui, ça serait bien ton style. [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 14 novembre 2014 à 13:00:44
Bah pour 430 euros par mois, faut pas déconner... C'est pas pour dire, mais je me fais autant à strictement rien foutre...  [:petrus]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 14 novembre 2014 à 13:03:28
Le travail c'est la santé
Et "rien faire c'est la conserver" :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 30 novembre 2014 à 13:03:09
Violent. Les annonces sncf  [:chiyo1]

http://m.nouvelobs.com/article/20141128.OBS6446/non-defendre-la-langue-francaise-n-est-pas-reac.html#http://t.co/rLjsY8oxPp (http://m.nouvelobs.com/article/20141128.OBS6446/non-defendre-la-langue-francaise-n-est-pas-reac.html#http://t.co/rLjsY8oxPp)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 30 novembre 2014 à 20:59:12
J'ai pas tout lu parce que c'est une sacrée tartine, je ne suis pas d'accord avec certains points, mais on sent effectivement que monsieur vide son sac.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 30 novembre 2014 à 21:12:01
Pareil, ça sent effectivement le gars qui en a gros sur la patate et qui se lache à fond, avec à la clé pas mal d'amalgames et aussi des trucs vrais. Mais le tout contient beaucoup d'exagération quand même. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 01 décembre 2014 à 18:34:24
Bientôt... (http://fr.ulule.com/bescherelle/)

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Ae-Gor le 01 décembre 2014 à 19:26:52
Je suis largement d'accord avec ce qu'il a écrit ...
J'attends véritablement un sursaut français de nos instances .....
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions [...] acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 02 décembre 2014 à 18:24:47
http://m.nouvelobs.com/article/20141128.OBS6446/non-defendre-la-langue-francaise-n-est-pas-reac.html#http://t.co/rLjsY8oxPp (http://m.nouvelobs.com/article/20141128.OBS6446/non-defendre-la-langue-francaise-n-est-pas-reac.html#http://t.co/rLjsY8oxPp)

Beaucoup d'exagération, je n'irais pas jusque là. Il y a beaucoup de vrai dans ce qu'il dit, notamment sur le fait qu'il n'y a plus vraiment d'effort de fait pour sauvegarder la langue française  : les titres des films et des séries non traduits (et parfois en anglais même pour des films français), tous les slogans publicitaires en anglais, l'introduction de mots dans le dictionnaire qui n'en sont pas (ex : lol)... même dans les annonces d'emploi, il y a de l'anglais alors qu'on exige en contrepartie de savoir parler un français parfait.

Et sans aller jusqu'à parler anglais, même la ponctuation "anglaise" commence à prendre le pas sur la française parce que les gens la voient partout (notamment cette manie de mettre une majuscule après ":" et de ne pas mettre l'espace avant).

Attention, ce serait mentir que d'affirmer que je n'utilise pas de mots anglais et que j'écris un français parfait (il y a plein de règles d'orthographe et de grammaire qui m'échappent totalement), mais je ne peux m'empêcher de grincer des dents quand je vois des films ou des séries sortir avec leur titre en anglais (ex : The tourist, The artist, Scandal, etc. (avouez que Le touriste, L'artiste et Scandale, ça change totalement la face du monde. :o ) ou encore Game of Throne pour laquelle l'œuvre originale existe depuis des années sous le titre de Trône de Fer (quand mon ex-collègue m'a regardée avec un air de lémurien surpris par la lampe torche d'un explorateur du dimanche à l'évocation du titre français, j'ai eu la furieuse envie de la décalquer contre un mur... avant de me souvenir qu'elle avait le cerveau d'une poule)).

Enfin bref, autant souffler dans un violon. :o       
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 03 décembre 2014 à 08:37:06
Je lis le blog de Neault (http://comicsmarvel.blogspot.fr/2014/12/lire-une-habitude-elitiste.html) et je tombe sur ça :
http://www.slate.fr/story/95217/non-lecture-pas-pratique-elitiste (http://www.slate.fr/story/95217/non-lecture-pas-pratique-elitiste)

Je résume : lire est un loisir élitiste qu'aucun enfant ne devrait subir.

Putain de pays de gauchos débiles de merde. Allez donc vous jeter d'une falaise pour montrer votre force de conviction, ça fera de la place pour le genre humain.  [:beuh]
Comprends pas qu'on autorise des imbéciles à prendre des décisions aussi importantes que l'éducation et l'instruction des enfants.

Ca me rappelle la petite remarque de notre chère ministre de l'enseignement supérieur, comme quoi la bourse au mérite était un pas vers la méritocratie et que ce n'était pas ce dont le pays avait besoin.

J'ai envie d'émigrer, d'un coup. :'(
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 03 décembre 2014 à 08:53:44
Je lis le blog de Neault (http://comicsmarvel.blogspot.fr/2014/12/lire-une-habitude-elitiste.html) et je tombe sur ça :
http://www.slate.fr/story/95217/non-lecture-pas-pratique-elitiste (http://www.slate.fr/story/95217/non-lecture-pas-pratique-elitiste)

Je résume : lire est un loisir élitiste qu'aucun enfant ne devrait subir.
[:mouaisok]
J'allais hurler, mais au final je trouve la réflexion de cette proviseure très, très triste, parce que ça signifie qu'elle considère que ses élèves ne pourront /sauront jamais apprécier la littérature et l'héritage culturel séculaire du pays. Elle a sans doute raison pour une partie d'entre eux, mais ça me dérange profondément. Quant à ce que soit élitiste... c'est juste d'une stupidité crasse, sans même aborder la question de l'élitisme en lui-même : au départ le mot servait à dénoncer la culture imposée pour faire partie du cénacle politico-judiciairo-journalistique, je présume. Aujourd'hui on l'utilise pour rejeter tout ce qui est plus difficile d'accès.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 03 décembre 2014 à 09:03:54
On n'a pas la version de la principale, on n'a que la version de la prof, et perso je trouve suspect qu'elle dise abreuver ses élèves de livres à lire et qu'ils soient "enthousiastes" :D

Autant elle ne donne que des trucs imbitables genre "en attendant godot" à des collégiens à peine pubères et la principale lui a demandé de s'en tenir à des trucs plus en rapport avec le niveau des élèves.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 03 décembre 2014 à 09:04:57
Je pense qu'on est dans le cas typique où il faut lisser le niveau des élèves, pour ne surtout pas frustrer et humilier ceux qui ne savent pas lire ou du moins pas correctement, et plutôt favoriser leur développement personnel : tu aimes le foot ? Bien sûr fais-en, tes études sont secondaires.

C'est un peu la même chose que les notes (voir affaire récente), j'ai l'impression : il faut se contenter d'enseigner aux gamins les bases de la base, tout ce dont "il n'a pas besoin" ne doit pas leur être enseigné pour ne pas faire de favoritisme entre ceux qui ont des facilités et les autres. Du coup, c'est l'effet inverse : on favorise ceux qui ne savent pas, pour ne pas les froisser.

Et à titre personnel, je ne pense pas que le milieu social ait une si grande importance : je connaissais des gosses de riche qui savaient à peine lire correctement, et des beaucoup moins riches dont le français était bien meilleur que le mien. Bien sûr que ça joue sur la capacité de l'enfant à accéder à certains médias, ceci dit l'école est justement là pour ça normalement, et un gamin qui a envie de lire trouveras toujours le moyen de le faire.


Citer
Autant elle ne donne que des trucs imbitables genre "en attendant godot" à des collégiens à peine pubères et la principale lui a demandé de s'en tenir à des trucs plus en rapport avec le niveau des élèves.
Si ce sont des livres de ce type, oui je trouverais ça suspect. :D

Malheureusement, ce genre de témoignages sur l'éducation nationale, c'est assez fréquent.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 03 décembre 2014 à 09:15:41
Oh gaucho, gaucho... Au delà même que les proviseurs sont souvent de droite, que ce soient des ministères de gauche ou de droite, les consignes vers le bas n'ont jamais changé, donc...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 03 décembre 2014 à 09:23:27
Bah elle a raison, la principale... Vouloir faire lire une génération d'illettrés, c'est de la torture pire que la gégène  [:trollface]

la réflexion de cette proviseure

C'est fini de mal écrire, merde?  [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 03 décembre 2014 à 09:47:36
Je pense qu'on est dans le cas typique où il faut lisser le niveau des élèves, pour ne surtout pas frustrer et humilier ceux qui ne savent pas lire ou du moins pas correctement, et plutôt favoriser leur développement personnel : tu aimes le foot ? Bien sûr fais-en, tes études sont secondaires.

C'est un peu la même chose que les notes (voir affaire récente), j'ai l'impression : il faut se contenter d'enseigner aux gamins les bases de la base, tout ce dont "il n'a pas besoin" ne doit pas leur être enseigné pour ne pas faire de favoritisme entre ceux qui ont des facilités et les autres. Du coup, c'est l'effet inverse : on favorise ceux qui ne savent pas, pour ne pas les froisser.

Et à titre personnel, je ne pense pas que le milieu social ait une si grande importance : je connaissais des gosses de riche qui savaient à peine lire correctement, et des beaucoup moins riches dont le français était bien meilleur que le mien. Bien sûr que ça joue sur la capacité de l'enfant à accéder à certains médias, ceci dit l'école est justement là pour ça normalement, et un gamin qui a envie de lire trouveras toujours le moyen de le faire.


Je comprends ce que tu veux dire et tes réflexions ne sont pas dénuées de fondement, seulement je dirais que la baisse globale de niveau d'exigence elle date pas d'hier, donc que c'est pas un mouvement récent ou fait dans l'urgence.


Par exemple quand tu regardes les manuels scolaires de lycée en sciences, il y a 50 ans, et ceux d'il y a 20 ans, déjà tu prends peur de la dégringolade de niveau. A ce rythme, bientôt l'équation du second degré représentera l'ultime exercice au bac S. Au final, sur ce point, depuis 20 ans le niveau d'exigence reste stable de ce que j'ai vu des manuels récents.

Et la question de fond c'est "de quoi on a besoin ?". Quand l'écriture est apparue on a plus eu besoin que des gens connaissent l’Iliade par coeur, on a en revanche eu besoin que des gens sachent lire et écrire. D'ici quelques décennies il est probable qu'on ne sache plus écrire avec un stylo. 

De nos jours, le monde du travail se "silotise" de plus en plus, on ne demande plus au gens d'avoir de la culture générale (française) vu qu'elle ne sert à rien dans le boulot, et qu'elle ne vaut plus rien dans la mondialisation, et ça rejoint en effet le débat sur la langue française, dont la maîtrise parfaite n'est pas indispensable pour la plupart des métiers (comme c'était le cas "avant" d'ailleurs). Elle (re)devient l'apanage des élites, en effet, et des "passionnés". 

Il ne faut pas non plus idéaliser le temps d'avant, nos grands-parents n'avaient pas beaucoup de loisirs le soir à la maison à part la lecture, et il n'y avait pas Levy et Musso pour faire la quantité (et la qualité [:trollface] ). S'ils avaient eu la télévision et Internet, je ne suis pas certain qu'ils auraient la même culture que celle qu'ils ont... 

Pour les notes il y a des cas qui montrent que c'est positif de les remplacer par des évaluations différentes (meilleurs résultats au bac). Il y a en effet le côté traumatisant de la note qui disparaît, et on apprend mieux comme cela, mais surtout les profs font des retours plus précis sur les acquis et les non-acquis et donc la pédagogie est mieux ciblée. Vu la baisse de niveau scolaire par rapport aux petits copains des autres pays, ça peut valoir le coup de tenter, je ne sais pas.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 03 décembre 2014 à 09:53:20
Je n’ai jamais dit que la baisse de niveau était récente. En revanche, on est beaucoup plus permissif envers elle qu'avant, et ça c'est grave.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 03 décembre 2014 à 09:56:26
Heu, même moi qui ai passé mon bac en 96, quand je vois ce qu'on demande maintenant, je te jure qu'il y a une baisse de niveau. Ce ne sont pas les notes le problème, c'est de prendre les mômes pour des pauvres abrutis qu'il faut protéger pour qui on a tout simplifié. Et forcément, en traitant les mômes comme des cons, même ceux qui ne le sont pas à la base finissent par le devenir.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 03 décembre 2014 à 09:57:29
Guy Debord vient de se suicider une seconde fois :o

D's©
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 03 décembre 2014 à 10:00:29
Il ne faut pas non plus idéaliser le temps d'avant, nos grands-parents n'avaient pas beaucoup de loisirs le soir à la maison à part la lecture, et il n'y avait pas Levy et Musso pour faire la quantité (et la qualité [:trollface] ). S'ils avaient eu la télévision et Internet, je ne suis pas certain qu'ils auraient la même culture que celle qu'ils ont...

Nan mais c'est pas une question de "c'était mieux avant"... Sortir que la lecture est un loisir élitiste, c'est complètement crétin, c'est un loisir comme un autre. Après, tout le monde n'est pas obligé d'aimer la lecture, mais de là à dire que c'est un truc que les gosses "subissent" ( oh les pôv' choux ), faut pas déconner  [:haha pfff]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 03 décembre 2014 à 10:04:27
Heu, même moi qui ai passé mon bac en 96, quand je vois ce qu'on demande maintenant, je te jure qu'il y a une baisse de niveau. Ce ne sont pas les notes le problème, c'est de prendre les mômes pour des pauvres abrutis qu'il faut protéger pour qui on a tout simplifié. Et forcément, en traitant les mômes comme des cons, même ceux qui ne le sont pas à la base finissent par le devenir.

Je ne trouve pas qu'il y ait une baisse de niveau, en tout cas pour les matières qui m'intéressent. 

En maths par exemple, depuis ton époque le niveau d'exigence est à peu près stable, de ce que je vois des manuels qui me passent dans les mains. En revanche il y a des choses qui ont changé, comme par exemple demander de faire tel calcul à la calculatrice. 

Vu la baisse monumentale qu'il y a eu AVANT, c'est plutôt toi qu'on a pris pour un pauvre abruti à protéger, que ceux d'aujourd'hui.  [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 03 décembre 2014 à 10:09:30
En maths et en français. Et je le sais pour avoir donné des cours de soutien à des terminales, j'étais atterré en lisant leurs manuels. Bien sûr que la baisse n'est pas récente, est-ce une raison pour continuer ? On a de plus en plus de mauvais résultats au niveau international.
Et oui, en me traitant comme un abruti, on a baissé mes compétences et donné le goût pour la flemme, donc je ne dis pas merci.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 03 décembre 2014 à 10:14:23
Quand je me rappelle les gens qui ont réussi le CAPES d'anglais me raconter que les cours de l'IUFM c'était apprendre à fabriquer des masques en carton et chanter des comptines...pour réussir à conserver l'attention et l'intérêt de COLLEGIENS, je m'interroge...primaire, je veux bien mais dans l'enseignement secondaire c'est inacceptable.

Ce que je perçois du problème, c'est qu'on tend à ne plus faire évoluer l'enfant après le primaire : il ne faut pas qu'il apprenne, il ne faut pas qu'il soit mis en échec, il ne faut pas qu'il soit vexé, frustré, il ne faut pas qu'il se démarque de ses camarades au nom de la sacro-sainte égalité...

Mais l'égalité, ce n'est pas l'égalité de résultats, c'est celle de traitement.

Quel pays, franchement. :'(
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 03 décembre 2014 à 10:15:07
@AZB

Le golf est un loisir comme un autre, à la portée physique et mentale de n'importe qui - vu la tronche de certains grabataire qui écument les parcours :D

Mais il est (de moins en moins, certes) élitiste, parce que cher (investissement de matériel, et de temps) et socialement marqué. 

Donc ce n'est pas parce que c'est un loisir comme un autre pour toi, que ça rend la lecture moins élitiste. Et surtout il est pas question de lirelemonde.frou un roman de gare, on parle surtout des classiques (prof de français agrégée de lettres toussa... elle donne sûrement pas Harlan Coben à lire...). 
Aujourd'hui, lire Proust est considéré comme marqueur social, je me demande d'ailleurs si ça n'a pas toujours été le cas, et ce n'est pas un auteur "comme un autre", tout simplement parce qu'il est plus complexe à lire. Il y a des phrases qui sont difficiles à lire, où tu dois t'y reprendre à plusieurs fois, etc. 

@Mysthe
Ce que tu ne comprends pas dans mon discours, c'est que la baisse du niveau d'exigence est beaucoup plus ancienne que la baisse du niveau scolaire, donc n'est pas corrélée avec. 
Ce que dit d'ailleurs le Passant en résumant sur le fait qu'on est plus "permissif", ce que je peux comprendre. Du coup changer le système de notation est un moyen qui peut faire pencher la balance dans l'autre sens.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 03 décembre 2014 à 10:30:15
Sûr qu'un livre c'est cher et que les biblis n'existent pas. [:haha pfff] Ma mère est prof certifiée de lettres classiques, tu serais surpris des livres qu'elle conseille si un élève lui demande. Enfin Stendhal ou Hugo par exemple, c'est du feuilleton, ça se lit comme du petit lait.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 03 décembre 2014 à 10:36:49
Le golf est un loisir comme un autre, à la portée physique et mentale de n'importe qui - vu la tronche de certains grabataire qui écument les parcours :D

Mais il est (de moins en moins, certes) élitiste, parce que cher (investissement de matériel, et de temps) et socialement marqué.

Oui donc le golf, qui est un loisir d'initiés de surcroît fortunés, est moins élitiste que la lecture qui elle est accessible à tout le monde même au dernier des abrutis?  [:delarue2]

N'importe qui peut lire, il n'y a pas UN style de livre qui serait chiant comme la mort et réservé à une élite...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alaiya le 03 décembre 2014 à 10:40:05
Je ne vois pas le rapport, honnêtement, entre modifier le système de notation et ce que les gosses apprennent, ou n'apprennent pas (plus).

Qu'on adapte l'enseignement aux nouvelles technologies, qu'on s'en serve, qu'on réoriente un certain nombre d'éléments en fonction des besoins d'aujourd'hui et pas ceux d'il y a 50 ans, c'est une chose. Qu'on nivèle par le bas au nom d'une pédo-psychiatrie totalement déconnectée des réalités, c'en est une autre.

Le coup de la lecture comme loisir élitiste: faut bien replacer le truc dans le contexte, en l'occurrence, le fait que la lecture favoriserait les plus intelligents au détriment des moins intelligents (alors que l'intelligence, hein, c'est très subjectif suivant de quel point de vue on se place), et donc porterait atteinte à la "mission" de l'EN qui serait de gommer les inégalités en mettant tout le monde au "même niveau". Or, c'est plus "facile", moins exigeant, de cibler un niveau bas, qu'au moins l'EN est sûre d'atteindre, elle le prouve tous les jours un peu plus.

La recherche de l'excellence n'existe plus. C'est très regrettable. A la place, on tend vers le "tous égaux dans la médiocrité". Fort heureusement, il y a encore des enseignants qui ont envie que leurs meilleurs élèves réussissent, et qui les motiveront en ce sens.

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 03 décembre 2014 à 10:48:42
@Mysthe et @AZB

Ça se lit visiblement en tout cas plus comme du petit lait que mes posts, vu que manifestement je ne sais pas communiquer.

J'illustrais le fait de dire que c'est un loisir comme un autre, n'est pas synonyme de "pas élitiste". J'ai jamais dit qu'un livre était cher, surtout les classiques qui sont GRATUITS sur Internet.

Quant à Stendhal, ouais, autant  ils sont nombreux ceux qui lisent ça pour leur plaisir...

C'est élitiste, parce que marqué socialement. Elitiste ne veut pas dire "réservé" hein... Faire polytechnique, c'est réservé à personne, tout le monde peut le faire, mais c'est élitiste.

Alors OK ce n'est peut-être pas ce qu'à dit la principale dont on a les propos rapportés par une prof rapportés par une journaliste, mais oui, lire une certaine littérature, c'est élitiste... Tout en crachant sur la mauvaise littérature d'ailleurs.

@Alaiya
L'excellence et la formation des élites à la mode française existent toujours, l'ENA et autres grandes écoles justement existent toujours malgré la mondialisation. 
Après en effet, il y a sûrement l'idée que la masse des autres, qu'elle soit un peu plus cultivée qu'avant, c'est pas bien grave...
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 03 décembre 2014 à 10:54:05
A la place, on tend vers le "tous égaux dans la médiocrité".

C'est tout à fait ça, c'est tellement plus facile d'entraîner ceux qui réussissent dans le gouffre de la médiocrité plutôt que d'encourager les moins doués ( je vais pas dire "les ânes bâtés", ça risquerait de les traumatiser, les pauvres chéris ) à faire un minimum d'efforts...

Quand je vois qu'ils envisagent des pistes comme supprimer les notes ou les redoublements ( n'importe quoi ), je me dis que bientôt aller en cours ça se résumera à lire Closer en sirotant un énorme milk-shake au chocolat  [:petrus jar]

Alors OK ce n'est peut-être pas ce qu'à dit la principale dont on a les propos rapportés par une prof rapportés par une journaliste, mais oui, lire une certaine littérature, c'est élitiste... Tout en crachant sur la mauvaise littérature d'ailleurs.

Bah oui, certains livres peuvent être élitistes, j'ai pas dit le contraire... Mais l'autre là, la principale de mes fesses, elle considère la lecture dans son ensemble comme élitiste, ce qui est d'un non-sens total. Y'a tellement de genres littéraires différents que n'importe qui peut y trouver son compte, que ça soit en lisant du Baudelaire ou du Barbara Cartland, peu importe :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 03 décembre 2014 à 10:57:29
Ben c'est le collège unique, ça, on a supprimé les classes de niveaux, et je trouve aussi que ça a paradoxalement accentué les inégalités et poussé tout le monde vers le bas.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 03 décembre 2014 à 10:59:11
Dans son ensemble... Faudrait avoir la principale sur ssp pour en avoir le coeur net :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alaiya le 03 décembre 2014 à 10:59:55
Citer
L'excellence et la formation des élites à la mode française existent toujours, l'ENA et autres grandes écoles justement existent toujours malgré la mondialisation.

Quand je parle d'excellence, je ne pense pas à ce "haut du panier" là, mais plus aux bons élèves, ceux qui se démarquent de leurs "camarades" dans des classes de 30. Tous ne feront pas l'ENA, ou l'X ou Centrale, ce n'est pas mon propos. Je reste sur les propos de cette principale qui sous-tendent clairement, in fine, qu'on ne "devrait pas" favoriser ces élèves-là par rapport aux autres, qu'on ne devrait pas les encourager et que limite, ben faudrait les faire rentrer dans le rang de la médiocrité des autres élèves. En gros, couper les têtes qui dépassent, histoire que ça ne fasse pas désordre dans le paysage. C'est ce genre d'attitude que je déplore. Certains sont bons, il faut les encourager, et leur donner tous les moyens de se sortir de la fange. Pas leur enfoncer la tête dedans sous prétexte d'un principe d'égalité qui n'est rien d'autre que théorique.

Citer
Après en effet, il y a sûrement l'idée que la masse des autres, qu'elle soit un peu plus cultivée qu'avant, c'est pas bien grave...

heu, je n'ai pas compris?
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 03 décembre 2014 à 11:10:39

heu, je n'ai pas compris?

J'ai confondu "plus" et "moins" :D

Dans le fond, toujours au niveau des besoins, a-t-on plus besoin d'une ultra élite performante et d'une masse débilisée, que de niveaux plus lissés. La question se pose je trouve, au niveau politique.
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: cacaman le 03 décembre 2014 à 11:11:30
Vu la baisse monumentale qu'il y a eu AVANT, c'est plutôt toi qu'on a pris pour un pauvre abruti à protéger, que ceux d'aujourd'hui.  [:lol]

Je suis en phase avec ça.
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 03 décembre 2014 à 11:13:28
Dans le fond, toujours au niveau des besoins, a-t-on plus besoin d'une ultra élite performante et d'une masse débilisée, que de niveaux plus lissés. La question se pose je trouve, au niveau politique.
Le problème étant que justement on forme une masse "débilisée", là.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 03 décembre 2014 à 11:24:52
Ça ne date pas d'hier, en effet. Quand j'étais étudiant dans les années 90, je donnais des cours de soutien scolaire. Une année, j'ai eu une gamine de 15 ans qui préparait le Brevet des collèges. Avec plus de 40 fautes dans une dictée d'une vingtaine de lignes, elle arrivait malgré tout à avoir la moyenne.

À la même époque, j'ai recontacté ma prof d'italien du lycée pour qu'elle me donne des cours de remise à niveau pour un job. Elle m'a dit qu'elle était effarée par les lacunes des élèves de 2nde (elle n'enseignait l'italien LV3 que pour la section littéraire). Elle a ajouté "comment puis-je leur enseigner l'italien alors qu'ils ne maîtrisent même pas le français, en section A2 (L) ? C'est hallucinant de voir à quel point le niveau a chuté en même pas 5 ans !"...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: cacaman le 03 décembre 2014 à 11:25:30
Mais quand même, mon fils en 6ème fait encore des dictées préparées [:delarue1]

"T'inquiète papa, le prof ne demande que de savoir conjuguer les verbes dans la dictée, pas de faire zéro faute.

- Sur une dictée préparée à la maison, qu'on a eu le temps d'analyser, où on a pu expliquer les pièges, on fait ZERO faute :o

- Donc je recommence? [:petrus]

- A ton avis :o"

Résultat : zéro faute le lendemain.
Non mais.


Et puis je ne sais pas ce qu'ils ont foutu en primaire en anglais, ni ce que fout la prof de mon gamin cette année, mais en fait c'est moi qui lui enseigne l'anglais j'ai l'impression :o On lui demandait d'apprendre par coeur des questions, des phrases types etc, alors que personne ne lui avait filé le verbe "to be" à apprendre ::)
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 03 décembre 2014 à 11:40:52
D'après ce que j'ai entendu de la part d'anciens collègues entrés dans l'E.N, ils n'ont plus trop le droit de faire de grammaire pure et dure, mais doivent favoriser l'apprentissage "en contexte".

Ainsi, c'est aux élèves de déduire les règles. Par exemple, que le past simple s'utilise pour les événement datés et terminés, tandis que le present perfect, lui, n'est pas daté et sert, entre autres, à expliquer une situation actuelle.

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Mysthe le 03 décembre 2014 à 11:48:47
Je peux te dire ce qui se passe pour les cours de français (ça doit être aussi con pour ceux de langues).
Les profs ne peuvent plus faire de cours de grammaire, d'explication littéraire, d'histoire littéraire, etc... séparés. Ils doivent faire ce qui s'appelle une "séquence". On prend un texte, et à partir de ce texte, on doit l'expliquer, apprendre la grammaire rencontrée dans le texte, parler de l'auteur et le placer dans son époque... Inutile de dire que ça ne permet pas de faire des cours corrects de grammaire.
Pour le latin, on a interdit d'apprendre les déclinaisons (si si...) et on dit que les élèves doivent "humer" le latin (la bonne blague).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 03 décembre 2014 à 11:50:42
Citer
Pour le latin, on a interdit d'apprendre les déclinaisons (si si...) et on dit que les élèves doivent "humer" le latin (la bonne blague).
...et bientôt, on apprendra l'allemand sans les déclinaisons, aussi ? [:mouaisok]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: cacaman le 03 décembre 2014 à 11:51:14
@Albé : ben ça ne convient pas du tout au mien, il répète bêtement sans comprendre... du coup c'est le meilleur moyen pour inverser des mots.
Tant pis, il aura de la grammaire à la maison :o
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 03 décembre 2014 à 12:02:00
Oui, c'est exactement ça. Même dans l'ancienne école de langues où j'enseignais les instructions étaient d'éviter coûte que coûte la grammaire, pour ne pas "perturber les élèves" (adultes !). C'était à eux de déduire la règle par le biais d'exemples et uniquement grâce à la pratique.

C'est bien beau en théorie, mais dans la pratique, j'ai pu constater à quel point les apprenants étaient paumés sans un minimum d'explications.

En anglais, le plus gros problème rencontré par les élèves, ce sont les temps, surtout ceux du passé qui tiennent plus du concept qu'autre chose. Ils ont déjà du mal à saisir la différence entre I did et I have done, et sont complètement largués dès que l'on voit le present perfect continuous (I've been doing) qui, très souvent, se traduit par un présent français (I've been working with my company for 10 years/since 2004 = ça fait 10 ans que je travaille pour cette société/je travaille pour cette société depuis 2004).

Même le futur est plus complexe que ça, et on ne peut pas utiliser "will" dans tous les contextes :

-the movie starts at 8:30 p.m (schedule)
-I'm leaving next week (planned)
-don't eat so fast: you're going to be sick! (logical prediction)
-I'm going to buy a new car (intention)
-I think I'll spend my next holiday in Italy (assumption)
-we'll contact you ASAP (promise/commitment)
-it's cold in here: I'll turn the heat on ("spontaneous" decision)

En FLE, c'est la différence passé composé/imparfait qui pause problème. Quant au subjonctif, j'en parle même pas  [:homer1]

Sans compter les Allemands et les Japonais qui ont une façon d'apprendre très scolaire et qui exigent des explications précises et détaillées, et à qui on ne peut se contenter de répondre "ben, c'est comme ça".

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 03 décembre 2014 à 12:18:56
Apprendre. Une. Langue. Sans. La. Grammaire ? [:mouaisok] [:beuh]
...
(http://i2.kym-cdn.com/entries/icons/square/000/005/545/OpoQQ.jpg) (https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/02/eb/0a/02eb0a01c39b4b07de7f3aa6a081ef5c.jpg)
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 03 décembre 2014 à 12:22:51
L'expérience m'a appris que oui, il faut éviter le jargon en général (parler d'auxiliaire ou autre termes du même acabit) mais qu'il est nécessaire de donner un minimum d'explications.

D'ailleurs, et c'est un peu ma fierté, j'avais d'excellents feedbacks de la part de mes stagiaires, qui trouvaient que j'enseignais très bien la grammaire de façon simple et limpide.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 03 décembre 2014 à 13:25:14
- Sur une dictée préparée à la maison, qu'on a eu le temps d'analyser, où on a pu expliquer les pièges, on fait ZERO faute :o

Moi j'avais pas besoin de préparer les dictées pour faire zéro faute (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/julm3.gif) Des vraies dictées quoi [:delarue6]

Bientôt on leur donnera toutes les réponses aux interros à apprendre pour le jour J, aussi? [:petrus]

Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 03 décembre 2014 à 13:27:15
Bientôt on leur donnera toutes les réponses aux interros à apprendre pour le jour J, aussi? [:petrus]
Quand on a affiché que la bibliothèque serait fermée le 11 novembre, quelqu'un a demandé ce qu'il y avait ce jour là. Alors hein... ::)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 03 décembre 2014 à 13:35:13
quelqu'un a demandé ce qu'il y avait ce jour là

Seriously? [:facepalm]

Je sais pas si je devrais en rire ou juste être atterré. Parce que bon, on dirait limite un sketch, quoi (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/xamoth.gif)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 03 décembre 2014 à 13:36:00
Hélas oui, c'est pour de vrai.
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: cacaman le 03 décembre 2014 à 13:47:14
Moi j'avais pas besoin de préparer les dictées pour faire zéro faute (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/julm3.gif)

Bravo AZB :D mais ce que je voulais dire, c'est que lorsque la dictée est préparée (= obligation donnée par le prof), il n'y a qu'un seul résultat acceptable c'est le zéro faute, et j'ai fait comprendre ça à cacaboy parce que lui, il partait déjà dans l'idée de faire zéro faute aux verbes seulement.

mais bon en vrai s'il fait une ou deux fautes d'étourderie sur une dictée préparée, je ne vais pas le fouetter non plus hein [:aie]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 03 décembre 2014 à 13:55:29
C'est quoi au juste, une dictée préparée ? Ils savent déjà sur quel texte ils vont tomber ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 03 décembre 2014 à 13:56:34
Bah apparemment tu révises le texte la veille, quoi  [:delarue4]

Du coup l'intérêt de l'exercice m'échappe...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 03 décembre 2014 à 13:59:43
Bah c'est comme un épisode de Columbo, faut se souvenir. :D
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Cedde le 03 décembre 2014 à 14:04:21
Bah apparemment tu révises le texte la veille, quoi  [:delarue4]

Du coup l'intérêt de l'exercice m'échappe...

Évaluation bienveillante. Surtout ne pas surprendre les élèves, ne les évaluer que ce sur quoi ils ont déjà travaillé.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 03 décembre 2014 à 14:17:58
Mais ça les empêche pas de comprendre, ça ? Je ne suis pas sûr que l'apprentissage par cœur soit très utile à long terme...
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alaiya le 03 décembre 2014 à 14:20:59
Évaluation bienveillante. Surtout ne pas surprendre les élèves, ne les évaluer que ce sur quoi ils ont déjà travaillé.

Quelqu'un leur a dit dans la vraie vie, c'est pas comme ça que ça se passe?

En tout cas, merci pour la précision, ça explique beaucoup de choses...

Quand on a affiché que la bibliothèque serait fermée le 11 novembre, quelqu'un a demandé ce qu'il y avait ce jour là. Alors hein... ::)

Sans. Déconner?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Rincevent le 03 décembre 2014 à 14:56:53
C'est quoi au juste, une dictée préparée ? Ils savent déjà sur quel texte ils vont tomber ?
C'est pas plutôt que l'instit bosse un peu les temps, l'orthographe de certains mots avant ?

Sans. Déconner?
Hélas oui, c'est pour de vrai.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Hyogakun le 03 décembre 2014 à 15:02:01
C'est pas plutôt que l'instit bosse un peu les temps, l'orthographe de certains mots avant ?

Si, en gros. Une dictée préparée est un texte qui sert de base à tout un travail, et qui se termine par un test sous forme de dictée. C'est vieux comme le monde, j'en avais déjà en primaire, et ça n'a rien de débile ou de simpliste (et c'était bien entendu un exercice à part, à côté des dictées classiques dont on découvrait le texte au moment même).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 14 décembre 2014 à 18:42:08
J'ai eu ce même réflexe dans un mail-spam envoyé par un assureur. Il ne m'a cependant jamais répondu. Mais voilà, quand on écrit ce mot ainsi (je n'inclus pas l'absence de la lettre S), il y a des signes qui ne trompent pas :o

Spoiler (click to show/hide)

Une bien belle croisade 10.0 en perspective...

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Ae-Gor le 14 décembre 2014 à 18:47:02
Pour vérifier votre orthographe : http://fr.what-character-are-you.com/d/fr/761/index/4023.html?utm_source=Facebook&utm_medium=desktop&utm_campaign=trafficcheck (http://fr.what-character-are-you.com/d/fr/761/index/4023.html?utm_source=Facebook&utm_medium=desktop&utm_campaign=trafficcheck)
A quand la même chose pour la syntaxe et la grammaire ? [:petrus]...
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 14 décembre 2014 à 19:08:10
22/22  [:tsss]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: 4evaheroesf le 14 décembre 2014 à 19:37:31
22/22 aussi ! [:chiyo1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 14 décembre 2014 à 19:51:04
Je l'avais fait déjà et j'avais eu 21/22. [:jap]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 14 décembre 2014 à 20:21:47
Citer
Comment est ton orthographie française ?
Bizarrement, je me suis arrêté là. [:petrus]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 14 décembre 2014 à 20:24:41
J'avoue, j'ai tiqué aussi d'entrée de jeu  [:aie]

Parait que c'est correct, mais désuet :

2.(Désuet) Variante de orthographe.

Histoire de l’orthographie française, Charles Beaulieux, 1967.


Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 14 décembre 2014 à 20:38:08
Il est complètement pété ce quizz.

J'ai mis plein de conneries pour voir (vélour, tousjours, profondament, quatres-vingt, pillarmonique, ...) et j'ai eu... 20/22 ! WUT ? [:chiyo1]

Et le petit commentaire en bonus :
Citer
Aurais-tu pensé d’être un tel maître de l'orthographie?

D'être ? Orthographie ??

D's©
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Nicodémüs le 14 décembre 2014 à 20:43:47
22/22, en ayant quelques hésitations sur certaines questions ("je suis toujours", c'est censé vouloir dire quoi ? [:fufufu]).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: l_ecureuil le 14 décembre 2014 à 20:59:46
22/22, en ayant quelques hésitations sur certaines questions ("je suis toujours", c'est censé vouloir dire quoi ? [:fufufu]).
Ça a plus de sens avec le verbe suivre qu'avec le verbe être.

21/22, et ce truc ne veut même pas me dire où est ma faute >:(
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Nicodémüs le 14 décembre 2014 à 23:01:23
Ça a plus de sens avec le verbe suivre qu'avec le verbe être.

Ah oui, en effet. Ils n'auraient pas pu utiliser une autre personne (et puis même, il me semble qu'on suit forcément quelque chose ou quelqu'un, non ? [:fufufu]).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 06 janvier 2015 à 12:39:36
Justement... je n'ai ps l'impression d'entendre ce mot si souvent que ça. [:fufufu]
http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/01/06/justement-le-tic-de-langage-qui-n-epargne-personne_4549925_3232.html (http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/01/06/justement-le-tic-de-langage-qui-n-epargne-personne_4549925_3232.html)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 06 janvier 2015 à 13:50:25
Citer
des constructions incorrects

En voilà déjà une [:kred]

Sérieusement, le mot justement, je l'entends souvent, je l'utilise souvent, mais je n'ai pas l'impression, dans un cas comme dans l'autre, qu'il soit trop employé [:petrus]


Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 06 janvier 2015 à 14:03:54
Les gens doivent confondre avec "juste" qui est juste... envahissant. Je m'emploie depuis peu à l'utiliser le moins possible, tellement ce terme m'a vampirisé depuis l'ère Royal en 2007 :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 06 janvier 2015 à 14:40:09
Ah oui, bien vu.
Ça, j'ai l'impression que c'est un anglicisme insidieux, qui viendrait du mot "just". Et c'est vrai que les phrases du genre : "ça, c'est juste parfait" ou "j'ai juste envie de le gifler", c'est vraiment le genre d'expression que les gens répète sans trop savoir pourquoi.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 16 mars 2015 à 20:47:36
Un article sur un mot ayant été détourné de son sens.

Intéressant.

http://www.lemonde.fr/le-magazine/article/2014/04/11/je-te-sens-d-humeur-chafouine-aujourd-hui_4398918_1616923.html (http://www.lemonde.fr/le-magazine/article/2014/04/11/je-te-sens-d-humeur-chafouine-aujourd-hui_4398918_1616923.html)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 16 mars 2015 à 21:00:19
En effet, intéressant.

En voilà un autre (en anglais) sur une question également intéressante : pourquoi dit-on, quand une personne part travailler dans un autre pays que le sien, qu'elle est immigrée pour tout le monde sauf les Occidentaux qui sont expatriés ?
http://www.theguardian.com/global-development-professionals-network/2015/mar/13/white-people-expats-immigrants-migration?CMP=fb_gu (http://www.theguardian.com/global-development-professionals-network/2015/mar/13/white-people-expats-immigrants-migration?CMP=fb_gu)
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 16 mars 2015 à 21:57:24
Pour moi, "chafouin" c'est sournois, rusé et rien d'autre. D'ailleurs la première fois qu'on ma dit que j'étais "d'humeur chafouine" je n'ai pas compris  [:what]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 23 mars 2015 à 19:48:12
Plus d'excuse si vous faites des fautes :o

http://www.goldenmoustache.com/21-dessins-pour-vous-aider-a-ne-plus-faire-de-fautes-82360/ (http://www.goldenmoustache.com/21-dessins-pour-vous-aider-a-ne-plus-faire-de-fautes-82360/)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Alain le 23 mars 2015 à 19:58:03
Pour moi, "chafouin" c'est sournois, rusé et rien d'autre. D'ailleurs la première fois qu'on ma dit que j'étais "d'humeur chafouine" je n'ai pas compris  [:what]

J'entends toujours Reichmann dire "d'humeur chafouine" dans le sens "mauvaise humour" et cela m'horripile. :o

Las, que puis-je faire pour changer cela ?  :'(
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: paladin shura le 23 mars 2015 à 20:26:30
Éteindre la télé :o
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 23 mars 2015 à 20:32:04
Comme si la télé était une référence du bien parler... Je la regarde très peu, mais systématiquement j'ai droit tôt ou tard à "un espèce de...", "solutionner", "impacter", "voire même"... [:haha pfff]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Diamond Saint le 23 mars 2015 à 21:26:13

21/22, et ce truc ne veut même pas me dire où est ma faute >:(

Pareil.  :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: AZB le 24 mars 2015 à 09:49:53
Comme si la télé était une référence du bien parler...

Pourtant y'a le CSA qui fait des pubs exeuprès pour la défense de la langue françoise (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/negro.gif)

http://www.ozap.com/actu/trois-clips-reussis-pour-defendre-la-langue-francaise/464507 (http://www.ozap.com/actu/trois-clips-reussis-pour-defendre-la-langue-francaise/464507)

 [:petrus]

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 24 mars 2015 à 10:48:53
Ils sont sympas ces clips ! [:sparta1]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Ouv le 24 mars 2015 à 19:13:12
En effet, intéressant.

En voilà un autre (en anglais) sur une question également intéressante : pourquoi dit-on, quand une personne part travailler dans un autre pays que le sien, qu'elle est immigrée pour tout le monde sauf les Occidentaux qui sont expatriés ?
http://www.theguardian.com/global-development-professionals-network/2015/mar/13/white-people-expats-immigrants-migration?CMP=fb_gu (http://www.theguardian.com/global-development-professionals-network/2015/mar/13/white-people-expats-immigrants-migration?CMP=fb_gu)
Pour ne pas admettre à voix haute que les gens puissent quitter leur beau pays occidental pour un meilleur niveau de vie chez le voisin ^^:
Un mec "expatrié", cela fait presque pitié: le pauvre il a quitté sa belle patrie, il doit souffrir.
L'appeler par ce qu'il est: un émigré pour raisons économiques, cela rappelle tout de suite le taux de chômage et l'absence de croissance en France.
Il y aussi de l'ignorance: un expatrié, à la base, c'est un employé envoyé à l'étranger par sa boite et qui reste officiellement embauché en France: il touche alors son salaire français, une prime mensuelle pour "dédommagement" et a des avantages en nature sur place (appartement gratuit, etc.).

Un émigré a un contrat de travail normal dans son pays d'accueil et n' a aucun avantage supplementaire par rapport à ses collègues

Sinon, les "impacter", "excitant", "solutionner" et autres anglicismes me font moi aussi hurler intérieurement, surtout venant des medias, sensés maitriser notre belle langue ^^

Un article sur un mot ayant été détourné de son sens.

Intéressant.

http://www.lemonde.fr/le-magazine/article/2014/04/11/je-te-sens-d-humeur-chafouine-aujourd-hui_4398918_1616923.html (http://www.lemonde.fr/le-magazine/article/2014/04/11/je-te-sens-d-humeur-chafouine-aujourd-hui_4398918_1616923.html)
Article très intéressant et tout a fait pertinent: immigré/émigrés a une connotation négatif que l'on ne veut pas appliquer à nos compatriotes.
D'où l'utilisation abusive du mot expatrié, qui sonne bien plus positif, car impliquant, à tort, que la personne étant partie avait la possibilité de rester dans les mêmes conditions dans son pays.
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 24 mars 2015 à 19:53:54
Il y aussi de l'ignorance: un expatrié, à la base, c'est un employé envoyé à l'étranger par sa boite et qui reste officiellement embauché en France: il touche alors son salaire français, une prime mensuelle pour "dédommagement" et a des avantages en nature sur place (appartement gratuit, etc.).
Après j'ignore si cette définition française correspond aussi au terme anglais.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 03 mai 2015 à 17:25:49
Maxou, regarde le sens b) où l'on parle du charme, du magnétisme, de l'attrait dégagés par un acteur populaire.

Je pense vraiment que "charisme" employé à mauvais escient est un anglicisme, tout comme "définitivement" pris dans son acception anglaise definitely = absolument, totalement, résolument.

(http://img.photobucket.com/albums/v234/shakou/charisma_zpspk8oxzl4.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 03 mai 2015 à 20:49:07
Je suis d'accord mais il faut le prendre dans le sens "ce personnage a du charisme parce qu'il me subjugue moi, spectateur" alors qu'il faudrait que ce soient les autres personnages qu'il charme.

Les chevaliers d'or en imposaient vraiment, au sanctuaire. Leur charisme agissait vers le spectateur comme sur les autres personnages, l'utilisation du mot se comprend.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 03 mai 2015 à 20:56:42
charisme
nom masculin
(grec kharisma, -atos, grâce)

- Influence sur les foules d'une personnalité dotée d'un prestige et d'un pouvoir de séduction exceptionnels.
- Ensemble de dons spirituels extraordinaires (glossolalie, miracles, prophétie, visions…), octroyés transitoirement par l'Esprit-Saint à des groupes ou à des individus en vue du bien général de l'Église.

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/charisme/14762?q=charisme#14638 (http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/charisme/14762?q=charisme#14638)

En aucun cas un Gold ne correspond à cette définition, hormis Saga in-universe. Le public de StS n'est pas une foule, et dieux merci, tout le monde n'est pas subjugué par les Golds. A part donc Saga, qui séduit les foules, aucun autre Gold n'a de charisme (ébahir 5 Bronzes n'est pas avoir du charisme). Qu'on trouve qu'ils aient de la classe, pourquoi pas.

Et je remercie Albé qui a certainement trouvé la raison de la propagation de ce mot, en effet les anglicismes se répandent même dans le sens des définitions. ^^;
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 03 mai 2015 à 21:06:16
Et je m'auto-quote, car j'ai eu la même conversation ailleurs :

Citation de: megrez alberich
Je pense que toi -ainsi que tous ceux qui emploient ce terme à mauvais escient- vous voulez dire classe, allure, prestance, aura, prestige...

Car un personnage "charismatique", c'est quelqu'un qui, par sa personnalité et ses discours, réussit à séduire, influencer voire manipuler son auditoire. Notamment en politique.

Saga était un leader charismatique en tant que Pope, vu qu'il a réussi à berner tout le monde, Saints comme la population locale, et à se faire adorer de tous. Martin Luther King était charismatique lorsqu'il s'adressait aux foules. Hitler était particulièrement charismatique, lui aussi.

Des personnages comme Aiolia, Shaka, Camus, les God Warriors originaux ont, quant à eux, de la prestance, mais pas de "charisme" à proprement parler. Concernant SoG, le seul personnage "charismatique" stricto sensu, c'est Andreas, vu comme le peuple d'Asgard boit littéralement ses paroles lorsqu'il leur promet un avenir radieux une fois qu'il aura ressuscité Yggdrasil ;)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Sbaka le 03 mai 2015 à 21:48:36
Et je m'auto-quote, car j'ai eu la même conversation ailleurs :

La manipulation est une conséquence possible du charisme, mais pas nécessaire.

L'allure et la prestance ne sont pas suffisants à mon avis pour qualifier les golds au moment du sanctuaire. Ce n'est pas ça qui nous faisait planer dans la cours de récré quand on s'étripait pour leurs images panini.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 03 mai 2015 à 22:00:15
La manipulation est une conséquence possible du charisme, mais pas nécessaire.

Oui, c'est bien pour ça que j'ai dit voire manipuler....
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 03 mai 2015 à 22:01:43
Voilà donc on est d'accord finalement :D
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 04 mai 2015 à 02:40:52
L'allure et la prestance ne sont pas suffisants à mon avis pour qualifier les golds au moment du sanctuaire. Ce n'est pas ça qui nous faisait planer dans la cours de récré quand on s'étripait pour leurs images panini.

Bah, quand on était jeune, les Golds étaient très populaires parce qu'ils sont grands, beaux, badass, méga balèzes, trop puissants, classe, trop cool, avec de magnifiques armures, avec des attaques top mortelles, et capables d'arrêter un Rozan Shô Ryû Ha ou un Hô Yoku Tenshô d'une main... Mais tout ça n'a toujours rien à voir avec le charisme au sens propre du terme [:aloy]

À mon avis, la faute incombe à des journalistes français qui ont gardé le terme tel quel en traduisant des articles ou des interviews en anglais à propos de telle ou telle célébrité jouissant d'une immense popularité auprès du public et déclenchant les passions, et l'usage s'est répandu petit à petit.

J'imagine aussi que charismatic en anglais a connu un glissement sémantique, tout comme pedantic qui signifie bien entendu "qui étale son savoir", mais aussi par extension "extrêmement pointilleux", "pinailleur".

pedantic

A state of mind which is about caring a lot about formalities, often more than necessary. One may be called pedantic when he/she points out corrections in unimportant details.


Ainsi, si l'on traduisait la phrase suivante : my boss is extremely pedantic, always nitpicking about petty details par "mon patron est incroyablement pédant, toujours à pinailler pour le moindre petit détail", ça serait une jolie faute de traduction ;)

Comme dans l'anecdote suivante : http://notalwaysworking.com/a-badly-timed-period/38466 (http://notalwaysworking.com/a-badly-timed-period/38466)

They are pedantic about breaks down to the second > ils sont tatillons quant à la durée des pauses, à la seconde près.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 09 mai 2015 à 02:02:01
Pour Maxou  :D

(http://img.photobucket.com/albums/v234/shakou/charismatic_zps3cgdfee8.png)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 09 mai 2015 à 13:08:38
J'ai hésite entre ce sujet et celui sur l'actualité, mais celui-ci me semble plus pertinent. Voilà un texte sur le problème que représente le fait d'utiliser du vocabulaire historiquement chargé de sens pour des faits qui n'ont rien à voir avec le contexte pour lequel on l'a forgé.
https://blogthucydide.wordpress.com/2015/05/09/novlangue-antihistorique/
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 09 mai 2015 à 13:29:03
Citer
Deuxièmement, la majorité de la communauté rom, en France, est sédentaire ou semi-nomade et est parfaitement intégrée à la nation.
Je savais bien que Strasbourg n'était pas en France. [:petrus]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iridium le 09 mai 2015 à 14:08:51
J'ai hésite entre ce sujet et celui sur l'actualité, mais celui-ci me semble plus pertinent. Voilà un texte sur le problème que représente le fait d'utiliser du vocabulaire historiquement chargé de sens pour des faits qui n'ont rien à voir avec le contexte pour lequel on l'a forgé.
https://blogthucydide.wordpress.com/2015/05/09/novlangue-antihistorique/

Il explique bien les exemples qu'il cite, mais l'ampleur du phénomène est telle qu'il me semble aujourd'hui bien difficile de l'enrayer...  [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 16 mai 2015 à 15:38:09
J'aime bien cette lettre [:lol] :
http://annickgirardin.net/2015/03/17/cher-monde-du-travail/ (http://annickgirardin.net/2015/03/17/cher-monde-du-travail/)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 17 mai 2015 à 15:31:17
Wow ! Très impressionné par l'humour de cette lettre !  [:sparta1]
Ca me fait vraiment plaisir quand les responsables politiques font ce genre de démarches, en dehors de l'indigeste nov-langue grisonnante de la haute administration...

J'applaudis !  [:nicenice]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 19 mai 2015 à 11:32:45
Les mots les plus longs de l'univvvvvveeeeeeeeerrrrrrrrrssssss [:chiyo1] [:chiyo1] [:chiyo1] [:chiyo1]

https://youtube.com/devicesupport (http://www.youtube.com/watch?v=UKY3scPIMd8#ws)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 19 mai 2015 à 12:22:10
Pays de Galles ? Je dis ça au pif parce que... devicesupport :o

Onglet "partager" et obtention d'une URL courte en youtu.be :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 mai 2015 à 12:25:11
N'empêche cette vidéo d'aide a été vue 17 millions de fois. Bravo youtube ! [:petrus jar]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 19 mai 2015 à 12:51:08
Onglet "partager" et obtention d'une URL courte en youtu.be :o

OK, alors deuxième tentative :

http://youtu.be/052TmSD8pw0 (http://youtu.be/052TmSD8pw0)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 mai 2015 à 20:40:46
Ah ben voilà, quand tu veux. :o
En effet c'était pas mal, et j'adore les caméos. La vidéo du type qui lit le nom de 18k lettres. [:lol]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 19 mai 2015 à 20:52:33
Pourquoi prononcer "chaïme" pour les noms alsaciens ? [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 19 mai 2015 à 21:02:39
Comment faut prononcer ? :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 mai 2015 à 21:19:13
C'est pas comme ça que ça se dit ?
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 19 mai 2015 à 21:27:37
Comme Charlotte de Turckheim ?

En fait, je pense qu'El Passounet veut dire que ça se prononce Niederschaeffols-heim (haïme) et non pas Niederschaeffol-sheim (chaïme)

http://elsasser.free.fr/NomCommu/ElsComEG.html (http://elsasser.free.fr/NomCommu/ElsComEG.html)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 mai 2015 à 21:50:15
Aaah, ok pas de liaison.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 19 mai 2015 à 22:56:38
Je sais que les gens ont tendance à vouloir y coller une fausse prononciation anglaise, mais en alsacien comme en allemand il y a bien "sch" et "sh", qui ne se prononcent pas de la même façon.

Quand des gens pas du coin cherchent des patelins et prononcent comme des barbares, c'est très perturbant. Tu entends un nom que tu ne reconnais ABSOLUMENT pas, et qui sonne assez extraterrestre, pour te rendre compte qu'on essaie de prononcer ça à la française. Ca ressemble tellement plus que c'est juste pas possible de reconnaître. [:azu1]

Parfois c'est l'anglais, ou un mélange. Quand j'entend "Ouolfichin" à la place de "Volfissaïme", forcément, ou "obéchinfolchin" à la place de "aubèrechèfolsaïme", je peux pas identifier l'endroit. [:lol]

Pareil pour les journalistes, c'en est vexant. Est-ce que moi je prononce Parisse ou Marzeile. [:aie]
...
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 19 mai 2015 à 23:01:05
Il y a le ch chuinté, en alsacien ?
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Rincevent le 19 mai 2015 à 23:04:09
Pareil pour les journalistes, c'en est vexant. Est-ce que moi je prononce Parisse ou Marzeile. [:aie]
Tu devrais. [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 19 mai 2015 à 23:15:05
Il y a le ch chuinté, en alsacien ?

Ca dépend des patelins en fait. [:lol]

Mais dans la forme fixée, on a "ch" et "sch" qui sont bien distingués. Mais c'est parfois plutôt prononcé comme le "sh" anglais.
Et "ch" peut se prononcer "ch" ou "r" en fonction.

Et ma connaissance de l'allemand est trop légère pour savoir comment ça marche en allemand. [:aie]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 19 mai 2015 à 23:19:51
Je vois... Comme en allemand, il y a donc le -ch chuinté de ich bin et le -ch pronononcé comme un R guttural de das Buch  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 19 mai 2015 à 23:27:49
Mais pas partout.

Dans le Haut-Rhin, ils prononcent presque toujours "ch" en "r", alors que dans le Bas-Rhin c'est presque toujours "ch".

Du coup "ch" est assez souvent redondant avec "sch" (à cause de certains accents), mais seulement dans le Bas-Rhin.

Voir l'exemple "à vous aussi" ou "j'habite en ville" :
http://www.olcalsace.org/fr/lexique_indispensable?term_node_tid_depth=151&tid=All (http://www.olcalsace.org/fr/lexique_indispensable?term_node_tid_depth=151&tid=All)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 mai 2015 à 08:34:30
Bah, j'imagine que les haut-rhinois et bas-rhinois se comprennent malgré tout ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 20 mai 2015 à 09:17:06
Pas toujours. [:lol]
C'est comme en français, il y a des expressions et des accents parfois tellement différents d'un village à l'autre...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 20 mai 2015 à 09:32:50
Comme Charlotte de Turckheim ?

En fait, je pense qu'El Passounet veut dire que ça se prononce Niederschaeffols-heim (haïme) et non pas Niederschaeffol-sheim (chaïme)

http://elsasser.free.fr/NomCommu/ElsComEG.html (http://elsasser.free.fr/NomCommu/ElsComEG.html)
Oui. Le "heim" a la fin de beaucoup de noms de bled en Alsace est un suffixe (d'origine allemande, qui signifie "maison", "foyer".... ou "home" en anglais, m'voyez ?) et doit être prononcer à part, indépendamment.

Ca me gonfle aussi quand j'entend des journalistes (qui sont censé avoir bossé leur sujet un minimum) prononcer "NiederschaeffolCHeim" ou lieu de Niederschaeffols-Heim (pour reprendre l'exemple).
Ce n'est pourtant pas bien compliqué, une fois que t'as pigé le truc.
Le "-heim", c'est comme les suffixes "-bourg" ou "-ville".

Bon après, en Alsace, on peut faire des blagues aussi pour faire chier les touristes : Il y a Biesheim (prononcez Biiis-heim) et Bischeim (prononcez Bich-heim).  [:petrus jar]

Cela dit, quand je vois certains noms de bleds bretons, par exemple, je suis  [:chiyo1].
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 mai 2015 à 12:29:25
Bah quoi ? :o Kerargaouyat; Kerampere, Kergolestroc, Plounévez-Lochrist, Kernilis, Plougerneau, Ploudalmézau, Plouigneau. [:lol]

C'est comme en français, il y a des expressions et des accents parfois tellement différents d'un village à l'autre...
Oui en plus c'est pareil ici. Les jeunes apprennent un breton moderne unifié qui regroupe les dialectes du Léon (Nord-Ouest), Trégor (Nord) et Cornouaillais (Sud-Ouest), mais qui n'est pas trop compatible avec le Vannetais et les anciens dialectes du Sud-Est. Mais il me semble que les trois premiers se comprenaient mais qu'on savait dire de quelle paroisse venait une personne rien qu'en l'écoutant.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 20 mai 2015 à 12:36:41
Bah quoi ? :o Kerargaouyat; Kerampere, Kergolestroc, Plounévez-Lochrist, Kernilis, Plougerneau, Ploudalmézau, Plouigneau. [:lol]
Justement, on se moque des noms de patelins alsaciens, mais alors certains noms bretons ou sudistes, franchement, sont d'un ridicule... [:aie]

Citer
Mais il me semble que les trois premiers se comprenaient mais qu'on savait dire de quelle paroisse venait une personne rien qu'en l'écoutant.
C'est le cas pour l'alsacien. Tu peux facilement savoir qui vient du Haut-Rhin ou du Bas-Rhin, mais ceux qui ont l'habitude peuvent aussi reconnaître les habitants de telle ou telle localité. Après, il suffit de le savoir pour s'adapter et comprendre.

En fonction des endroits, il y a des mots français ou allemands qui ont été plus ou moins intégrés, donc ça créé quelques différences de vocabulaires.

En revanche, c'est "relativement" homogène, je ne crois pas qu'on ait le cas des incompatibilités que tu évoques, malgré des influences différentes.

Mais toute façon, les Haut-Rhinois, c'est...ben des Haut-Rhinois, on peut pas trop leur en demander non plus.  [:kiki]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 mai 2015 à 12:42:17
Ben chez nous le breton, langue importée qui n'a jamais été parlée dans toute la Bretagne, a lentement été repoussé par les dialectes du gallo (l'évolution locale du latin gallo-romain). Du coup le vannetais et l'ancien dialecte de Guérande ont vécu coupés des autres pendant longtemps, d'où la différenciation plus importante.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Aqualudo le 20 mai 2015 à 12:46:05
Bah quoi ? :o Kerargaouyat; Kerampere, Kergolestroc, Plounévez-Lochrist, Kernilis, Plougerneau, Ploudalmézau, Plouigneau. [:lol]
Oui en plus c'est pareil ici. Les jeunes apprennent un breton moderne unifié qui regroupe les dialectes du Léon (Nord-Ouest), Trégor (Nord) et Cornouaillais (Sud-Ouest), mais qui n'est pas trop compatible avec le Vannetais et les anciens dialectes du Sud-Est. Mais il me semble que les trois premiers se comprenaient mais qu'on savait dire de quelle paroisse venait une personne rien qu'en l'écoutant.

Fichtre ... Mon grand-père maternel est de Saint Derrien , ma grand-mère de Saint Pol de Léon ; 25 km à vol d'oiseau, deux bretons assez proches pour être différents sur tout un tas de détails. Je confirme tes infos. Le Pays du Léon comporte des variantes parfois assez éloignées alors un Léonard de la Côte joutant verbalement avec un Cornouaillais pouvait donner lieu, jusqu'aux années 50, à de drôles de choses et des quiproquos coquasses.

Le monde est en passant petit Rincevent ^^
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 mai 2015 à 12:52:20
Hu hu, j'ai encore une démonstration récente de ce phénomène quand ma grand-mère s'est rendue compte qu'elle n'utilisait pas les même mots que son propre neveu. Bon après mamie a grandi élevée en breton quelques années avant de basculer d'autorité en français sans prévenir alors que ses parents continuaient à parler en breton à leurs filles ainées. Ça n'a pas dû aider sa scolarité ni facilité sa dyslexie. [:haha pfff]

Dans les Léonards tu as aussi la variante du pays pagan qui, bien que parlée par des sales naufrageurs, est considérée apparemment comme la forme la plus pure de tous les dialectes breton. Je regrette parfois de ne pas l'avoir appris, mais bon c'est comme ça.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Aqualudo le 20 mai 2015 à 12:57:21
Eclairant. J'ai des tas d'exemple identiques de mes deux grands parents se bouffant le nez à propos de tel ou tel mot lorsqu'ils tentaient de m'initier au breton. Du coup j'avais la variante "plouc" du haut Léon et celle plus"classe" de la ville, que dis-je, la Mégalopole léonarde, saint Pol de Léon et son CBD, le Kreisker ....

En tout cas je suis content de pouvoir placer Plounévez-Lochrist ou Saint-Derrien ou Saint-Méen dans une phrase en dehors de mes virées estivales en famille ^^
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 20 mai 2015 à 13:01:27
Puisqu'on cause dialecte, ma grand'mère ne parle qu'Alsacien... Elle comprend très mal le Français et n'en baragouine que quelques mots...
Née en 1930, tendre enfance à causer le dialecte, probablement, comme dans tous les bleds de l'époque, puis, BOUM, occupation allemande...

Elle ne s'est jamais donnée la peine d'apprendre le Français...  [:pfff]

Désolé pour cet instant "36 15 MY LIFE"...  [:tsss]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 20 mai 2015 à 13:04:53
C'est assez étonnant, vu que les administrations et institutions éducatives ont largement forcé le passage au français après 1945, en humiliant au passage ceux qui souhaitaient "au moins" continuer à apprendre les deux.

Si elle est née en 1930, je me demande comment elle est passée au travers.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 20 mai 2015 à 13:11:50
C'est assez étonnant, vu que les administrations et institutions éducatives ont largement forcé le passage au français après 1945, en humiliant au passage ceux qui souhaitaient "au moins" continuer à apprendre les deux.

Si elle est née en 1930, je me demande comment elle est passée au travers.
En 1945, elle avait très probablement déjà quitté l'école.
Elle n'a jamais vraiment bossé et c'est mon grand'père qui s'occupait de tout ce qui étaient paperasses/démarches administratives.
Donc elle est resté dans son trou : pour causer avec la voisine ou acheter son pain à la boulangerie, l'Alsacien est suffisant.

Mais bon, ça m'a toujours flingué qu'elle n'ait jamais essayé d'apprendre le Français. Même juste un tout petit peu, quoi : le minimum pour pouvoir communiquer.

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 20 mai 2015 à 13:50:04
Et au final on se retrouve avec une situation assez ubuesque : elle a la nationalité française mais ne parle pas un traître mot de la langue française. [:aie]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 20 mai 2015 à 13:59:25
Et au final on se retrouve avec une situation assez ubuesque : elle a la nationalité française mais ne parle pas un traître mot de la langue française. [:aie]
Exactement...

Du coup, ça donne des situations assez étranges : quand ma grand'mère se retrouve dans une foule parlant Français, elle est toute perdue, les yeux dans le vagues. Un peu comme un touriste qui débarque dans un pays étrangers dont il ne comprend pas la langue...
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: marquise le 20 mai 2015 à 20:53:43
C'est assez étonnant, vu que les administrations et institutions éducatives ont largement forcé le passage au français après 1945, en humiliant au passage ceux qui souhaitaient "au moins" continuer à apprendre les deux.

Ce fut également le cas en Basse Bretagne. Mon arrière-grand-mère, Mémé, a été tellement humiliée pendant la guerre qu'elle n'a plus jamais sorti un mot de breton de sa vie. Heureusement, Mémé était de la ville et parlait aussi le français.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 mai 2015 à 22:32:11
Oh de dieu, une française de souche non-francophone ! [:delarue1] Welcome to the past ! [:sparta1] [:sparta2] (t'y feras la bise de notre part, la Foufoune)

Mais oui, les langues régionales se sont fait rouler dessus par le panzer de la république, et ç'a fait beaucoup de dégâts dans les sociétés locales : perte d'identité, alcoolisme, etc. Je sais pas si c'était pareil pour les Corses, mais je crois que l'occitan a reflué exactement pour les mêmes raisons et au même moment.
Ce fut également le cas en Basse Bretagne. Mon arrière-grand-mère, Mémé, a été tellement humiliée pendant la guerre qu'elle n'a plus jamais sorti un mot de breton de sa vie. Heureusement, Mémé était de la ville et parlait aussi le français.
Interdit de jurer, de cracher ou de parler breton... [:haha pfff]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 20 mai 2015 à 22:38:32
Oh de dieu, une française de souche non-francophone ! [:delarue1] Welcome to the past ! [:sparta1] [:sparta2] (t'y feras la bise de notre part, la Foufoune)
J'lui f'rais bien la bise, mais j'vais avoir du mal à lui expliquer la raison... ;)
Je parle aussi mal Alsacien que ma grand'mère parle Français : je ne te raconte pas les flottements dans la communication !  ::)

 [:petrus jar]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 21 mai 2015 à 10:11:35
Ça a été pareil partout en même temps par le biais de l'école. Après à la maison rien n'empêchait les parents de transmettre la langue si ce n'est :
- un blocage psychologique
- la volonté de s'élever socialement
- les mariages mixtes

En corse il y a un dicton qui dit "l'affare so in francese" qui signifie que pour les choses importantes on parlait français, qui a en fait remplacé l'italien pour ce qui était actes administratifs ou autres.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 02 juin 2015 à 11:35:23
Là, ça n'a pas de sens...

http://bescherelletamere.fr/quel-est-le-sens-de-la-file/ (http://bescherelletamere.fr/quel-est-le-sens-de-la-file/)

Et là il y a du lourd, attention :

http://bescherelletamere.fr/elan-de-solidarite-pour-george/ (http://bescherelletamere.fr/elan-de-solidarite-pour-george/)

 [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 14 juin 2015 à 21:18:53
http://www.lexpress.fr/education/10-fautes-d-orthographe-courantes-que-vous-ne-ferez-plus_1688488.html

Du trivial mais aussi de l'intéressant, comme les 1, 2, 6.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 14 juin 2015 à 21:29:41
Le 1, il m'arrive sans doute de me planter. Le 2 j'ai laissé tomber depuis longtemps. Le 9, j'oublie peut-être parfois. [:mouais]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 14 juin 2015 à 21:34:45
Le 1, vigilance rouge :o

Le 2, vigilance orange :o

Les 6 et 9, vigilance jaune :o

Le reste, vigilance verte :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: 4evaheroesf le 14 juin 2015 à 21:45:38
Je peux me faire avoir par le 1, 2, 8 et 10. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 15 juin 2015 à 09:34:26
Au passage, le 7 a disparu dans la nature  [:trollface]

Sinon à part parfois les couleurs et le truc du "y a t'il" ( j'hésite toujours entre les deux ), le reste je gère  [:pfft]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 15 juin 2015 à 09:48:18
Au passage, le 7 a disparu dans la nature  [:trollface]
Mais... En effet. :))

Le 1 a été mon cauchemar des années durant (c'est loin d'être si simple, surtout avec des verbes pronominaux), je pense que ça va dans l'ensemble maintenant.
Le 2 est mon nouveau cauchemar que j'essaie de maîtriser. :))
Le 3, ils se moquent de nous, même en primaire je maîtrisais.
Le 4, il peut m'arriver de gaffer.
Le 5, cf. point 3.
Le 6, je n'avais jamais pensé que ça puisse être un problème en fait. [:aie]
Le 8, pas compliqué.
Le 9, enfantin.
Le 10, ça peut être chiant mais je pense que je maîtrise dans l'ensemble.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 02 septembre 2015 à 13:24:05
(https://scontent-ams2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xaf1/v/t1.0-9/11988754_1191368280879605_116966704750327647_n.jpg?oh=e7c69e9a2cfbd2ab71dfcf352c3f5441&oe=5671A133)
Pigé ? [:shura]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 02 septembre 2015 à 13:25:28
 [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AquariusVintage le 02 septembre 2015 à 13:43:37

Tu dois bien aimer ce site ci-dessous alors ;)

http://bescherelletamere.fr/des-chatons-pour-vos-amis/
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 09 septembre 2015 à 18:05:06
Les dieux du Stade (https://fr.ulule.com/calendrierdesimmortels/)

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 09 septembre 2015 à 18:15:09
Pas mal du tout ! [:sparta1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 15 septembre 2015 à 20:46:34
(https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xpt1/v/t1.0-9/12036668_10153376850928145_8509989396138665818_n.png?oh=4c5fe68c7c24951f584ca5b33dff6202&oe=569E49A3)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 15 septembre 2015 à 20:48:55
Pas mal ! [:delarue4]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 15 septembre 2015 à 22:37:15
Terrible ! [:sparta1]
Titre: autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 16 septembre 2015 à 18:15:26
[:lol]

J'adore ! :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 octobre 2015 à 18:52:42
J'avais découvert sur wikipédia il y a quelques temps l'existence (condamnée) de ces francophones du mid-west. Je suis assez surpris qu'ils aient subsisté si longtemps.
http://www.slate.fr/monde/82199/francais-missouri-paw-paw-french-dialecte-menace
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ais_du_Missouri

http://youtu.be/gNBpRyB5T1M
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mai~sunadokei le 13 novembre 2015 à 14:21:15
Je n'ai pas trouvé de topic plus approprié à ça, j'espère que ça peut s'insérer dans la discussion ><.

Pour les familiers de la langue anglaise, y aurait-il quelqu'un pour me proposer une traduction pour "swim-up bar" ou "swim-up room"  dans le contexte de l'hôtellerie de luxe (dans les Caraïbes et autres îles touristiques) ? N'y connaissant rien au sujet, j'avoue avoir longtemps cherché un équivalent en français mais apparemment, je m'y prends mal.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 13 novembre 2015 à 14:30:33
Il me semble que "bar piscine" est une traduction appropriée. Merci à Lexilogos (http://www.lexilogos.com/).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 13 novembre 2015 à 15:13:04
"bar pour requin" ? [:lol]
Non, je dirais aussi comme la motte fumante. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mai~sunadokei le 13 novembre 2015 à 15:30:31
Merci beaucoup ! ^^
Une recherche google rapporte les bonnes images pour le bar, bon par contre, personne n'a encore entendu parler d'une "chambre-piscine" XD. Chambre ouverte sur piscine ? Enfin, il faut dire que c'est assez particulier comme délire aussi...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 13 novembre 2015 à 16:53:16
Une piscine couverte, peut-être ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 23 novembre 2015 à 22:01:51
Et de quoi devenir... chafouin ?

Ben oui, quoi, personne ne râle pour ce terme utilisé à tort et à travers pour dire "tristounet" ou "de mauvaise humeur", alors que ça signifie en fait "rusé", "sournois".

Donc t'inquiète, titi, ceux/celles qui te reprennent ne parlent pas forcément mieux français que toi, ou à tout le moins ne maîtrisent pas totalement le sens des mots qu'ils/elles emploient, eux/elles non plus  [:trollface]
Minute, Auguste (http://www.lemonde.fr/m-actu/article/2014/04/11/je-te-sens-d-humeur-chafouine-aujourd-hui_4398918_4497186.html) :o

Les deux sens sont acceptés. Comme médiéval et moyenâgeux (berrrk) :o

D's©
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 23 novembre 2015 à 22:19:13
Je transfère mon post ici, où il a plus sa place que dans le topic LoS

Non mais titi, comprends que déjà, plein de monde utilise le mot charismatique à tort et à travers pour des personnages, ce qui est déjà pénible en soi, mais si en plus tu franchis un niveau supérieur en l'utilisant pour "un combat", il y a de quoi déprimer en effet.

Et de quoi devenir... chafouin ?

Ben oui, quoi, personne ne râle pour ce terme utilisé à tort et à travers pour dire "tristounet" ou "de mauvaise humeur", alors que ça signifie en fait "rusé", "sournois".

Donc t'inquiète, titi, ceux/celles qui te reprennent ne parlent pas forcément mieux français que toi, ou à tout le moins ne maîtrisent pas totalement le sens des mots qu'ils/elles emploient, eux/elles non plus  [:trollface]

@Damien

Je connais le lien que tu as posté. Mais il signale juste un glissement du sens original vers une nouvelle acception, pas que celle-ci est acceptée. [:aloy]

la fouine sournoise (http://www.cnrtl.fr/lexicographie/chafouin)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Ilulia le 23 novembre 2015 à 22:40:52
C'est surtout que le langage sert en grande partie à exprimer des idées, des émotions !
Or même si le mot charismatique est peu approprié pour parler d'un personnage fictif, on comprend ce que certains veulent dire et encore plus quand on sait qu'on se projette souvent dans notre imaginaire en pensant à nos fictions préférées...
Bref c'est ce qu'on appelle des conventions de langage ! Ce n'est pas forcément très juste mais on comprend malgré tout.
De plus si on reprend une personne pour ce mot "charismatique" associé à un personnage de fiction, on peut reprendre tout un paquet de monde sur un tas de choses qui font partie de ces fameuses conventions de langage.

Par contre oui parler de bataille charismatique ça c'est clairement inexact, même si l'association des deux mots est jolie et peut renvoyer à certaines figures de style.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Max le 24 novembre 2015 à 10:51:55
Ah ben merde oui c'est ça en fait, on est tous des gros poètes, comment ne l'ai-je donc point remarqué ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 24 novembre 2015 à 10:53:36
https://www.youtube.com/watch?v=JT3SgxbX-nc#t=47

[:prout]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Ilulia le 24 novembre 2015 à 11:26:14
Ah ben merde oui c'est ça en fait, on est tous des gros poètes, comment ne l'ai-je donc point remarqué ?

Pour ma dernière remarque, le ressenti ne concerne que moi et je n'ai pas dit que ça avait été dit volontairement! Mais ça fait penser à sorte de personnification de la bataille en totale décalage avec l'image qu'on en a d'habitude..

Pour le reste, oui si on veut jouer les maîtres Capello/Pivot, on pourrait en reprendre beaucoup et pas seulement sur ce fameux terme de "charismatique"..
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: DeathMask28 le 24 novembre 2015 à 11:34:31
Ah ben merde oui c'est ça en fait, on est tous des gros poètes, comment ne l'ai-je donc point remarqué ?

https://www.youtube.com/watch?v=Ptiw7-2prYs


ou alors:
[voix off]
Je suis sûr que vous êtes comme moi, vous aimez les belles paroles, les belles mélodies, alors vous êtes faits pour la house music :

House, house...
Est-ce que tu aimes la poésie ?
Est-ce que tu aimes la poésie ?
Est-ce que tu aimes la poésie ?
Yes come on, come on...

Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 24 novembre 2015 à 12:01:46
Pour ma dernière remarque, le ressenti ne concerne que moi et je n'ai pas dit que ça avait été dit volontairement! Mais ça fait penser à sorte de personnification de la bataille en totale décalage avec l'image qu'on en a d'habitude..

Sans pour autant se transformer en dictionnaire vivant, je crois que la langue française dispose d'assez de qualificatifs applicables à une bataille pour en rendre l'intensité, non ?

Passant, qui en a marre de lire "charismatique" pour tout et n'importe quoi.  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Ilulia le 24 novembre 2015 à 12:05:59
Mais je suis d'accord, y'a pas de sujet là dessus.

Je disais juste que cette association pouvait faire penser à une figure de style bien que ce n'était pas le but au départ.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 24 novembre 2015 à 14:41:25
Moi, ça me plaît de me dire que nous sommes tous des poètes (poètes ?)

(http://img.photobucket.com/albums/v234/shakou/Mymy%20poecircte_zpsu37ujmci.png)
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 25 novembre 2015 à 16:24:01
Les deux sens sont acceptés. Comme médiéval et moyenâgeux (berrrk) :o
Aucun des deux n'est refusé. C'est juste que "médiéval" est neutre, tandis que "moyenâgeux" est péjoratif.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 25 novembre 2015 à 18:01:11
Ai-je dit que moyenâgeux était refusé ? C'est un terme autorisé mais que j'accepte mal car moche (ou péjoratif pour rester poli), c'tout :o

D's©
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 25 novembre 2015 à 21:43:10
Ouaip, rien à voir avec chafouin, donc, dont le glissement sémantique vers "bougon" n'est validé par aucun dictionnaire, à ma connaissance  [:aloy]

http://parler-francais.eklablog.com/la-langue-au-chat-fouin-a103533115
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 25 novembre 2015 à 22:24:27
Vous êtes moyenâgeux d'être chafouins pour ça  [:trollface]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 28 novembre 2015 à 21:06:48
Triste constat. D'un autre côté, c'est grâce à tous ces Français (et Belges) mauvais en anglais que je gagne ma vie. So yeah, more work for me  [:petrus jar]

I have in ze bilouque (http://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/management/formation-elearning/021482948731-la-france-possede-le-plus-faible-niveau-en-anglais-de-l-union-europeenne-204770.php?xtor=CS1-60)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 13 décembre 2015 à 15:23:35
Je viens de tomber sur un site britannique, dont un article expliquant aux anglais des mots de la langue française, c'est bien marrant ^^

http://www.babbel.com/en/magazine/favorite-french-words
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 13 décembre 2015 à 16:28:44
Des différences entre l'anglais GB et US. J'adore le coup des lunettes et de l'équitation  [:lol]

https://www.youtube.com/watch?v=5wSw3IWRJa0
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 13 décembre 2015 à 18:03:49
Bon sang de bonsoir, ça m'a plié de rire, cette vidéo ! [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 13 décembre 2015 à 18:05:26
Amusant, en effet. J'imagine que c'est un peu la même vision que peuvent avoir les Québecois de nous ou les Sud-Américains des Espagnols.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 13 décembre 2015 à 20:18:45
Ah ça, les Québécois...

Les "gosses" qui sont les testicules, "écoeurant" qui est un compliment (c'est tellement beau/bon que ça me fait chavirer le cœur), un "p'tite catin" qui est une petite fille, "enfiler qqn" pour lui donner le bras, ou les Québécois qui, moqueurs, vous rétorquent "non, faites ça chez vous" quand on leur demande "est-ce qu'on peut se mettre là ?"  [:lol]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 17 décembre 2015 à 19:13:32
UN ARCANE, UN. Une attaque, un arcane.

Puisqu'on en est à pinailler, depuis quand arcane est-il synonyme d'attaque ou de technique de combat ?  [:what]

Définition 1 :
(Vieux) Une des opération de l'alchimie, remède secret. 

Définition 2 :
(Figuré) Secrets; chose mystérieuse et incompréhensible au sens commun. Les arcanes de la science.

Définition 3 :
En occultisme, c'est le nom des cartes, ou lames, du jeu de tarot utilisé à des fins divinatoires : 22 arcanes majeurs et 56 arcanes mineurs.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Ae-Gor le 17 décembre 2015 à 19:43:27
Depuis peut-être par extension : que seul l'initié est capable de produire cette technique de combat et en connaissent le secret (l'arcane). Le lambda se la prend car le mouvement est pour lui incompréhensible ... donc la technique relèvera pour lui du mystère et de la magie et donc il dira arcane.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 17 décembre 2015 à 21:16:21
Ça se tient !  [:jap]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 24 décembre 2015 à 13:19:29
Diantre ! Toute mon ignorance me rejaillit au visage. (http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/12/24/d-ou-vient-l-expression-jeu-video-et-pourquoi-elle-ne-prend-pas-de-s-au-pluriel_4837787_4408996.html#xtor=RSS-3208)

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 25 décembre 2015 à 01:36:58
Cela dit ça me pique moins les yeux que quand on écrit "autant pour moi". Je vous assure, quiconque a déjà écrit ça comme ça en ma présence a pu témoigner de ma lourdeur à vouloir répandre la bonne graphie "au temps pour moi".  :o /myLife
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 25 décembre 2015 à 10:19:57
Aaaah, le autant/au temps est la plus célèbre des ortho-battle du web.

J'utilise les deux, comme ça, tout le monde est content :o

D's©
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 25 décembre 2015 à 10:47:35
J'utilise les deux, comme ça, tout le monde est content :o

D's©

[:cri]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 25 décembre 2015 à 10:48:51
La vie est compliquée.

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 25 décembre 2015 à 10:50:58
C'est en effet un monde complexe (et cruel) que celui dans lequel nous vivons.

Mais lire cela un jour de Noël [:cri] .
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 25 décembre 2015 à 10:54:20
C'est pour faire plaisir aux autantistes, sachant que je suis un farouche défenseur de l'autempisme :o

Tu peux maintenant sécher tes namidas :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 décembre 2015 à 10:57:26
Tu es surtout décevantiste, en l'occurrence. Je ne te croyais pas capable de ça. [:haha pfff]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 25 décembre 2015 à 11:00:04
Au bout de x années, quand tu vois que ça ne bouge plus en face pour ne pas conserver cette expression autantiste, tu laisses pisser :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 20 janvier 2016 à 13:18:48
Apparemment, le clavier AZERTY serait incompatible avec une bonne orthographe, le sinistère de l'inculture envisage donc de le changer  [:petrus yes]

http://www.generation-nt.com/france-souhaite-finir-clavier-azerty-actualite-1923854.html

C'est plutôt l'interface chaise/clavier qu'est inadaptée à la langue française, oui (http://img15.hostingpics.net/pics/975601fiel.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 20 janvier 2016 à 13:25:50
Oui je l'ai vu, et je suis très très sceptique. Déjà rien que ça :
Citer
Le ministère regrette ainsi les difficultés pour les Français d'accéder aux caractères tels que @, € ou encore æ.

Ils vivent où ?
Ctrl +Alt + à = @
Ctrl +Alt + e = €
C'est marqué sur le clavier. >.<

Le æ ou le œ, si on ne connaît pas les codes Alt, suffit d'employer word ou simplement les correcteurs de chrome ou de firefox pour les avoir. Les majuscules accentuées sont une toute nouvelle norme, et là encore, un tour au correcteur, réglé.

Mais bon Pellerin et la culture, hein...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 20 janvier 2016 à 13:53:09
Surtout que beaucoup de clavier proposent le € ou le @ en "direct", à l'aide de la touche "Alt Gr".

Le "æ"... euh... je n'arrive pas à trouver de mot français avec ça...

Concernant le "c cédille", il est de base sous le "9". Les "guillemets français" se paramètrent aisément sous Word.

Et quant aux "majuscules accentués", on m'a toujours appris qu'on ne mettait pas d'accent (ni de cédille) sur les majuscules... [:what]
Ca aurait changé ?



Sérieusement, il n'ont rien d'autre de plus UTILE à faire ??? [:paraevil]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 20 janvier 2016 à 14:11:40
æ, ça se trouve dans les mots dérivés du latin comme cæcum, ou dans le prénom Lætitia par exemple.
Les majuscules accentuées, c'est un truc tout récent depuis que Word s'est démocratisé et qu'il sait les mettre facilement. Je ne vois cependant pas quelqu'un les écrire à la main. [:fufufu]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 20 janvier 2016 à 14:28:03
æ, ça se trouve dans les mots dérivés du latin comme cæcum, ou dans le prénom Lætitia par exemple.
Ah oui, en effet. M'enfin, ça reste quand même trèèèès marginal.

Les majuscules accentuées, c'est un truc tout récent depuis que Word s'est démocratisé et qu'il sait les mettre facilement. Je ne vois cependant pas quelqu'un les écrire à la main. [:fufufu]
Donc, si j'ai bien compris :
Depuis des dizaines d'années, voire des siècles, on ne mettait pas d'accent sur les majuscules.
Mais, depuis la démocratisation des logiciels de traitement de texte et la "multiplication" des claviers, on peut mettre des accents sur ces majuscules (sans plus d'explication, et sans raison valable). Puis, le Ministère de la Culture gueule parce que les claviers "classiques" ne le permettent pas facilement.
Mais ? Mais ? C'est complètement con !

Pourquoi ? Pourquoi, désormais, pour la seule et unique raison que "les traitements de texte peuvent mettre des accents", on devrait se forcer à les mettre ??? Si on ne met pas d'accent en écriture "à la main", pourquoi les mettre en informatique ?
[:facepalm]

En voulant "courir" après la technologie, le Ministère de la Culture passe pour un zozo qui a toujours un train de retard.
A mon sens, il serait bien plus "digne" de dire : "En théorie, en français (écrit), on ne met pas d'accent sur une majuscule. Telle est la règle. Mais, puisque certains logiciels de traitement de texte en mettent automatiquement, ces accents seront tolérés. Point final. Fin de la récréation."
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 20 janvier 2016 à 14:44:55
Techniquement à la base, la règle des imprimeurs est d'accentuer. Mais du temps des machines à écrire et des débuts de l'informatique, c'était chiant à faire pour la personne lambda, et oui on est revenu à la charge sur ce point depuis la démocratisation de Word. La règle n'est pas forcément acceptée par tous, et il y a encore pas mal de flottement.

http://www.academie-francaise.fr/la-langue-francaise/questions-de-langue#5_strong-em-accentuation-des-majuscules-em-strong
https://www.druide.com/enquetes/faut-il-accentuer-les-majuscules-et-les-capitales
https://fr.wikipedia.org/wiki/Usage_des_majuscules_en_fran%C3%A7ais#Accentuation_des_majuscules_et_des_capitales
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 janvier 2016 à 14:51:16
Voilà. En imprimerie c'était possible depuis longtemps. Mais les machines à écrire, majoritairement fabriquées aux États-unis, où on n'utilise pas trop les accents, en étaient dépourvues. L'informatique n'a fait que corriger une disparition temporaire, me semble-t-il.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 03 février 2016 à 22:24:53
Najat nous a ressorti la nouvelle orthographe (assez immonde) de sous les fagots, les prochains manuels la présenteront (http://www.bfmtv.com/societe/adieu-accent-circonflexe-la-reforme-de-l-orthographe-va-s-appliquer-en-septembre-948738.html) (seront écrits avec ?)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 03 février 2016 à 22:44:21
 [:beuh]

Ça veut dire qu'on sera obligés d'écrire de cette nouvelle façon ? Pitié dites moi que non...  [:shinobu1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 03 février 2016 à 22:46:16
Ça veut dire que les têtes blondes trouveront le moyen de devenir encore plus médiocres... :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 03 février 2016 à 22:52:34
C'est possible ça ?  :o

Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 03 février 2016 à 23:08:08
C'est possible ça ?  :o
Demande à Cedde. :o

Sinon... Najat, comment te dire... arrête tout. [:facepalm]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 04 février 2016 à 03:31:01
En même temps c'est pas la première réforme de l'orthographe. Et encore heureux, vu que c'était l'anarchie autrefois. Niveau simplification par exemple, on a eu bien pire à l'époque moderne, et pourtant je trouvais toutes ces consonnes muettes, inutiles & superflues charmantes :(  . Il était beau le temps des "roynes" , des "poinct", des "nuicts", et mes chouchous adorés, les pluriels en éz :'( . (Non, sans mentir, j'adore)
Bref, c'est logique que les choses continuent dans ce sens, (encore que pour certains mots à l'époque on a parfois compliqué) même si ognon et nénufar je trouve ça assez laid. (D'ailleurs le correcteur orthographique les connait déjà, semble-t-il.)
En plus, faut arrêter de dire "c'est pour les enfants", (pas sur le forum, mais ailleurs) quand je vois le niveau pourri de beaucoup d'adultes...Bref, moi la réforme ne me choque pas, (mais ça vient peut-être du fait que j'ai l'habitude de lire des textes de différentes époques) ça fait des siècles que l'orthographe évolue, dans 3 siècles le Français écrit sera totalement différent. En attendant, la "vieille" orthographe reste admise, donc ceux que ça démange pourront toujours écrire à l'ancienne [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 04 février 2016 à 07:07:27
Le français écrit se modifie tout de même très peu. Notre langue semble quelque peu figée et la difficulté d'apprentissage de celle-ci est difficile.

J'ai un élève d'origine brésilienne qui étudie le français. Il rage sur les consonnes muettes et la conjugaison (je mange, tu manges, ils mangent se prononcent de la même façon et s'écrivent différemment).

Oui, la langue française est compliquée (avec des milliers de mots dont il faut connaître l'orthographe par cœur) mais ses archaïsmes en font son charme pour d'autres.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Max le 04 février 2016 à 08:42:36
Je pense qu'il faut quand même faire la différence entre simplification et appauvrissement. Autant perso je ne suis pas opposé à certains lissages d'exceptions qui apparaissent un peu arbitraire (ça va p'têtre choquer mais moi que le participe passé soit toujours invariable quelle que soit la position du COD ça me choquerait pas tant ça), autant foutre l'éthymologie à la benne me semble être une erreur, notamment celle concernant les ph / f (même si on dit déjà "fantasme") et l'accent circonflexe. Enlever l'accent circonflexe non seulement ça enlève le lien qui peu exister entre un hôtel et un hospice, par exemple, mais ça modifie carrément la prononciation (parce que non, une chââââtaigne ça ne se prononce pas comme un pare-brise, et, non contrairement à ce pensent sans doute certains féministes ultras, le "mal" et le "mâle" non seulement ça n'est pas pareil, mais ça ne se prononce pas de la même façon).

Et comme je l'ai déjà dit sur la CB, au lieu de s'amuser à simplifier la langue à tout crins, il pourraient déjà essayer de simplifier l'énoncé des cours et leur putain de jargon inutile, parce que sérieux c'est du mandarin leur truc, ça fait vraiment progresser les élèves de savoir ce qu'est un "groupe participial", sérieux ?

Bref, Najat, ta gueule.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 04 février 2016 à 08:46:04
il pourraient déjà essayer de simplifier l'énoncé des cours et leur putain de jargon inutile
Ou de refoutre de la grammaire et des dictées ? [:kred]

Citer
Bref, Najat, ta gueule.
Ouais ! [:sparta2]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 04 février 2016 à 08:49:41
Non mais ce qui m'amuse, c'est le coup de croire que ça va changer quoi que ce soit à l'écriture calamiteuse des gens. Non parce que les fautes les plus courantes hélas, ce sont des trucs genre : "ses / ces / c'est / sais / sait". Ce n'est pas en filant une nouvelle orthographe que personne n'applique que ça va changer quelque chose, ça va même perturber encore plus les gamins qui auront une orthographe complètement différente entre ce qu'on leur apprend et ce qu'ils lisent (de sérieux, je ne parle pas des forums de jv.com) à côté.
Mais je compte sur les profs pour se contenter de leur présenter la réforme dans un cours vite fait puisqu'ils y seront obligés puis l'oublier totalement après. :o

Edit : je suis grave d'accord avec Max sur le jargon qu'on impose de formuler aux profs, l'art de rendre incompréhensible des choses qui sont parfois toutes simples.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Max le 04 février 2016 à 08:52:05
Bah des dictées y'en a, après je ne suis pas toujours convaincu que les adultes savent prononcer les mots correctement. Le nombre de fois où j'ai entendu des journalistes et autres analystes de mes couilles (bon ok eux on sait qu'ils ont du mou de veau à la place du cerveau mais bon, c'est ce que certaines personnes entendent toute la journée) parler du "coutte" de la vie, d'une "aude" à la vie, et des vols "law-coast", j'ai envie de dire que le mélange de snobisme parisien et d'ignorance satisfaite me paraît dramatiquement élevé.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 04 février 2016 à 09:05:25
Mais c'est génial, bientôt tout le dico sera en SMS! (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/pampers.gif)

Najat, s'il te plaît, va faire des pâtés dans ton bac à sable, mais de grâce, laisse la langue française tranquille, tu seras mignonne (http://img15.hostingpics.net/pics/892058gnuuuu.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Archange le 04 février 2016 à 09:08:24
Vous allez faire du mal au kokoro de cedde en critiquant Najat  [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 04 février 2016 à 09:09:22
Nan mais qu'elle se la colle dans l'ognon, sa réforme pourrie, et qu'elle retourne sur son nénufar, cette grenouille [:venin]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: marquise le 04 février 2016 à 09:37:49
Il me semble qu'une telle réforme devait déjà se faire lorsque j'étais en 3è, on devait se rapprocher du phonétique pour le plus grand plaisir de certains de mes camarades, voilà pourquoi je m'en rappelle.
Comme c'était en 1990 et que rien n'a trop changé depuis, je reste zen.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 04 février 2016 à 09:41:29
C'est cette réforme qu'on ressort. La différence avec avant, c'est donc qu'on impose de la mettre dans les manuels et de l'enseigner.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 04 février 2016 à 10:11:09
Curieusement, je ne suis pas trop choqué. Certes, nénuFAR surprend mais cette orthographe existait depuis fort longtemps (http://artflsrv02.uchicago.edu/cgi-bin/dicos/pubdico1look.pl?strippedhw=nenufar) et a été modifiée en 1935.

Oignon rejoint l'orthographe québécoise qui avait banni le i il y a quelques années (tout comme igloo devenant iglou).

Pas de quoi en faire un fromage, donc.

D's©
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 04 février 2016 à 11:17:23
Mais c'est génial, bientôt tout le dico sera en SMS! (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/pampers.gif)
Tu m'ôtes (oh ! avec un accent circonflexe ;)) les mots de la bouches.

Le langage sms, c'est la prochaine étape !

Et je rejoins ce qui a été dit ici :
1. Ne serait-il pas plus judicieux de sérieusement recommencer à donner des cours d'orthographe, de grammaire et de syntaxe à ces petits morveux chères têtes blondes ?
2. Il FAUT (j'insiste) arrêter de laisser les réformes de l'éducations aux mains de pédagogues très haut perchés au fond du ministère, qui pondent jargon sur jargon de manière totalement "hors sol". Et revenir à ce qui marche et a fait ses preuves sur le terrains.
3. Simplifier, fluidifier, lisser les exceptions sans fondements : oui, mille fois oui. Mais s'asseoir allègrement sur l'étymologie des mots : non.
(En même temps, vu que le latin et le grec sont de moins en moins enseignés, bientôt plus personne ne pigera rien à l'étymologie de toute façon [:aie])

A quand le filosofe (voir filozof), le téatre et le psikiatre ?
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: marquise le 04 février 2016 à 11:24:16
C'est cette réforme qu'on ressort. La différence avec avant, c'est donc qu'on impose de la mettre dans les manuels et de l'enseigner.

Merci pour cette précision Mysthe ! En gros, il aura fallu 26 ans pour mettre en place cette réforme. C'est ce qui s'appelle faire du neuf avec du vieux. C'est vrai que le recyclage est partout de nos jours.

D'un côté, comme vous ça me chagrine (et pas qu'un peu), mais comme le dit Dizzy, pour rester vivante une langue doit évoluer.  J'imagine que c'est comme pour tout, on crie au début et puis on s'habitue. Libre à nous de continuer avec l'orthographe que nous connaissons. Ca me toujours marrer quand je vois mes parents écrire une -clé- avec un f à la fin. Mes enfants rirons aussi quand j'écrirais -ognon- avec un i.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Max le 04 février 2016 à 11:51:43
En tout cas ça n'a pas traîné pour nous le faire rentrer de force dans le crâne : https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9nuphar

"dernière édition : 4 février 2016 11/17"

edit : pardon, ça n'a pas trainé pour nous le faire rentrer dans le crane  [:uguh]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 04 février 2016 à 11:58:08
Cet article précise tout de même qu'il y aurait une bonne raison de revenir au "f" à la place du "ph" dans ce cas précis.

Citer
L'Académie française a écrit « nénufar » de 1762 jusqu'en 1935 (huitième édition de son Dictionnaire) et les rectifications orthographiques du français en 1990 préconisent de revenir à cette orthographe du fait de l'origine « arabo-persane » du mot (nīnūfar), car le digramme ph serait conforme avec une translittération du phi (φ) du grec ancien mais pas du fāʾ (ﻑ) arabe.

En adoptant la graphie « nénuphar » dans la huitième édition de leur Dictionnaire (achevée en 1935), les Académiciens se seraient laissé aller à un rapprochement sémantique avec les nymphes (ces dernières partageant avec les nénuphars un attrait certain pour l’eau), mais également avec le genre Nymphaea, qui est celui de certains nénuphars. Dans son propre dictionnaire, Émile Littré a comme entrée principale « nénufar », mais cite également nénuphar « d'après l'usage des botanistes »1. Cette dernière graphie figurait déjà[Quand ?] dans les dictionnaires de Thomas Corneille, Trévoux, Jean Nicot, Antoine Furetière.

Une raison étymologique, donc. :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Max le 04 février 2016 à 12:01:41
Encore un complot pour nous noyer dans la culture arabo-musulmane voyons.  [:kred]

(blague à part je veux bien que sur ce cas PRECIS il puisse y avoir débat, mais comme d'hab, je trouve que ça va trop loin d'un coup, on est pas vraiment dans le cas d'accompagner une évolution naturelle de la langue (et je ne pense pas que l'accent circonflexe présente soit à ce point un danger qu'elle condamne la langue française à périr).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alaiya le 04 février 2016 à 12:02:52
Ah mais perso, si on me justifie les choses par une raison étymologique - comme le "f" dans nénufar en l'occurrence, je ne savais pas d'ailleurs - j'accepte sans problème.

Par contre, les accents circonflexes qui disparaissent parce que c'est "plus pratique" et ce, au mépris de l'étymologie justement, voire même de la signification du mot (dois je parler de "cote" et de "côte", ou c'est pas utile ?), juste... non.

Bref, encore une belle connerie.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 04 février 2016 à 13:06:26
Ça me rappelle en 6ème ou 5ème, à une dictée j'avais écrit tacher ( = faire une tache ) "tâcher" ( = essayer de )... Ben paf, 1/2 point dans mon cul. Normal  [:pfft]

Là on peut même pas parler d'évolution de la langue, c'est juste du nivellement par le bas pour valoriser les plus mauvais  [:tsss]

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 04 février 2016 à 13:08:27
Déjà, un problème :

(https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfa1/v/t1.0-9/12642706_10153745857365255_5662797862023734562_n.jpg?oh=425d2d6d1921f23567780e52f6b8820b&oe=572A8145&__gda__=1466954920_7582eba2ec671950f8feaf1c97d78ec7)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 04 février 2016 à 13:10:19
 [:sparta1]

De toute façon, y'en a plein des mots comme ça où l'accent circonflexe permet d'identifier le sens, c'est pas juste là pour faire joli  ::)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Max le 04 février 2016 à 13:18:08
Beh de toute façon ça se prononce même pas pareil dans la plupart des cas. (genre l'hôte et la hotte)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 04 février 2016 à 13:21:14
Encore une fois, ça ne sera pas la première fois que l'on vire des lettres qui n'existaient là que pour l’étymologie. (Cognoitre, par exemple, sçavoir, faulte, dict, advancemen). Bref, la liste et longue.

D'ailleurs, je suis tombée il y peu sur ce texte, que je vous recopie sans les abréviations, très courantes autrefois même dans les textes imprimés (c'est le cas ici) et les fameux "s" à l'ancienne que même quand tu sais, tu feufeutes un peu dans ta tête sur les deux première lignes [:lol]

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 04 février 2016 à 13:22:44
(genre l'hôte et la hotte)

Ben là, à la limite y'a les 2 t pour la hotte  :D 

Mais effectivement, y'a la prononciation qui joue aussi, genre le côte/cote ( codeeeec ) évoqué par Al'.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 04 février 2016 à 14:01:31
Déjà, un problème :

(https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfa1/v/t1.0-9/12642706_10153745857365255_5662797862023734562_n.jpg?oh=425d2d6d1921f23567780e52f6b8820b&oe=572A8145&__gda__=1466954920_7582eba2ec671950f8feaf1c97d78ec7)
Autrement dit, ils se rendront compte de la stupidité de certaines pseudo simplifications le jour où les accusations de pédophilie se multiplieront. [:aie]

Mais effectivement, y'a la prononciation qui joue aussi, genre le côte/cote ( codeeeec ) évoqué par Al'.

AZB, tu sors ! [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 04 février 2016 à 14:03:44
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/02/04/non-l-accent-circonflexe-ne-va-pas-disparaitre_4859439_4355770.html
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 04 février 2016 à 15:31:05
1200 : Hunion
1265 : Oingnun
1275 : Ognon
1332 : Oignon
2016 : Ognon

(Alain Rey, Dictionnaire historique de la langue française, 1992)

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hyogakun le 04 février 2016 à 15:50:10
DAT combo exemple - nom de l'auteur  [:shion]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 04 février 2016 à 15:52:51
 [:lol]

Des conséquences que peut avoir une mauvaise orthographe :
http://www.lefigaro.fr/societes/2016/02/04/20005-20160204ARTFIG00147-les-salaries-maitrisent-seulement-une-regle-d-orthographe-sur-deux.php
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 04 février 2016 à 16:07:08
A ton avis, pourquoi Bescherelle ta mère fonctionne-t-il aussi bien ? :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 04 février 2016 à 16:09:10
Même les journalistes n'y échappent pas d'ailleurs, et même pas ceux de la radio : pas plus tard que ce midi, j'en ai entendu un faire référence à ces changements en disant "ce nouvel orthographe" (sic). [:aie]

edit : quand je parlais des journalistes... même l'article que tu as linké contient des fôtes, Rincevent. [:lol] Petit exemple : "La chasse aux fautes de français est devenu un vrai marché." Là il n'y a même pas l'excuse de la faute de frappe. [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Wolgy le 04 février 2016 à 16:48:46
Le truc c'est que l'orthographe actuelle est le résultat de l'unification orthographique relativement récente de la langue française. Auparavant il y avait des tas et des tas d'orthographes pour un seul mot, résultat c'était horrible pour comprendre et s'accrocher à un quelconque référent. D'ailleurs le référent était censé être la langue latine, langue de l'élite, mais pour rattacher tout ce bordel au latin voire au germain, c'était du sport. [:aie] On pouvait quasiment dire que chacun écrivait plus ou moins à sa sauce et que c'était la fête du slip au village. [:petrus yes]

S'il y a un truc de certain c'est qu'il est hors de question de retomber dans cette situation et de gommer les différences entre des mots qui paraîtraient semblables alors qu'ils ont une toute autre signification.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 04 février 2016 à 18:34:23
Ce qui m'énerve, ce sont tous ces gens de la télé (et Ruquier en tête) qui confondent les adjectifs possessifs "notre" et "votre" et le pronoms possessifs "nôtre" et "vôtre".

Ainsi, ça donne "alors ce soir, nous recevons sur nôtre plateau....", "vous êtes là pour nous parler de vôtre dernier livre..."  [:haha pfff]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 04 février 2016 à 18:50:45
Pas mieux.
(https://pbs.twimg.com/media/CaYmrIfWwAAqTCL.png)

D's©
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 04 février 2016 à 19:24:45
[...] (dois je parler de "cote" et de "côte", ou c'est pas utile ?) [...]

Tiens, ça me fait aux fautes que j'ai corrigé aujourd'hui dans un courrier à l'adresse d'une entreprise qui fait mal son boulot. La personne qui l'a rédigé est ingénieur, c'est son vocabulaire technique, son boulot... eh bien, non. Il écrit "cote" avec un accent circonflexe. *facepalm*

M'enfin, ça vaudra pas le marteau "bris-glasse". :o

PS : les smileys buggent chez bibi... >_<
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Max le 04 février 2016 à 19:48:28
Du coup en fait on se retrouve avec un battage (fait par qui ?) pour une réforme des accents circonflexes qui concerne à peu près autant de mots que de français concernés par la déchéance de nationalité française (bon ok, un peu plus).

Bref, les journalistes sont des tocards, et préfèrent une fois de plus faire un battage sur une mauvaise info puis un démenti (deux articles pour le prix d'un), plutôt que de faire un article correct dès le départ.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 04 février 2016 à 19:54:56
Oui mais tu comprends, ça donne une excuse pour certains de s'indigner. Paraît même que ça leur fait mal à leur France :'(
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 04 février 2016 à 20:18:39
Quand le Français ne s'indigne plus, c'est qu'il est mort, Mâdâme. [:lol]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 05 février 2016 à 01:39:07
C'est Franck Ribery qui doit être content :)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: AZB le 05 février 2016 à 09:41:01
Ce qui m'énerve, ce sont tous ces gens de la télé (et Ruquier en tête) qui confondent les adjectifs possessifs "notre" et "votre" et le pronoms possessifs "nôtre" et "vôtre".

Ainsi, ça donne "alors ce soir, nous recevons sur nôtre plateau....", "vous êtes là pour nous parler de vôtre dernier livre..."  [:haha pfff]

Pareil, les o mal prononcés, ça me hérisse le poil (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/4/rapscallion.gif)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 05 février 2016 à 18:49:08
Encore une bien bonne sur l'orthographe.

https://www.facebook.com/koreuscom/photos/a.10150675652523145.402266.91434538144/10153646184543145/?type=3&theater [:lol]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 05 février 2016 à 18:53:22
Encore une bien bonne sur l'orthographe.

https://www.facebook.com/koreuscom/photos/a.10150675652523145.402266.91434538144/10153646184543145/?type=3&theater [:lol]
Mouais, bof.
Je trouve ça vraiment très poussif : aucune de ces 2 phrases n'est du français correct...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 05 février 2016 à 19:52:29
Seulement la première, boule de poils, mais on l'entend quand même souvent à l'oral. [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 06 février 2016 à 01:42:25
En disant "seulement la première", tu veux dire que seule la première n'est pas en Français correct, c'est bien ça?
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 06 février 2016 à 03:16:01
Pas mieux.
(https://pbs.twimg.com/media/CaYmrIfWwAAqTCL.png)

D's©

C'est quand même un comble de faire une faute à "français", sans majuscule lorsqu'il s'agit de la langue ou de l'adjectif de nationalité. Sinon, c'est le nom de l'habitant  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 10 février 2016 à 17:23:46
Ç’a été fait des milliers de fois mais celle-là m'amuse bien.
(https://pbs.twimg.com/media/Ca1uPfoUAAAZo92.jpg)

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Prom le 10 février 2016 à 18:17:17
ça marche également avec les lolos de Pamela Anderson  :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 14 février 2016 à 13:34:24
Non, l'académie française n'était pas d'accord avec cette réforme.
http://www.charentelibre.fr/2016/02/13/l-academie-francaise-opposee-a-toute-reforme-de-l-orthographe,3017304.php
Titre: Re : Conneries du net ^^
Posté par: Volcano le 17 février 2016 à 12:04:05
Tiens, hier le nom d'un célèbre réseau social m'a inspiré une énième vanne sur la "réforme orthographique". Par contre,
Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Re : Conneries du net ^^
Posté par: Dizzy le 17 février 2016 à 22:01:56
Ca ne se prononce même pas de la même façon [:kred]
Titre: Re : Re : Conneries du net ^^
Posté par: Rincevent le 17 février 2016 à 22:05:11
Quoi ? Si, ça se prononce pareil, j'accorde le point à la motte fumante.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 18 février 2016 à 10:01:34
Jemes ?... James ? J'aime ? Gemme ? Jem ?  (http://liguedesofficiersdetatcivil.fr/2016/02/naruto-jemes/)

(Notez que cela n'enlève en rien le caractère débile du premier prénom)

D's©
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 18 février 2016 à 10:30:57
Jemes ?... James ? J'aime ? Gemme ? Jem ?  (http://liguedesofficiersdetatcivil.fr/2016/02/naruto-jemes/)

(Notez que cela n'enlève en rien le caractère débile du premier prénom)

D's©
Naruto ??? Really ??? [:facepalm]

Et puis, "Jemes", sans déconner, la grosse faute... Tout le monde sait que ça s'écrit Djèmse, voyons... [:poutpout]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 18 février 2016 à 10:38:48
Oh la vache... Je sais même pas s'ils ont voulu écrire James ou juste faire un jeu de mot sur "j'aime". [:delarue5]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 18 février 2016 à 11:20:25
On atteint un record de ridicule avec ce prénom à la noix. [:gerb]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: marquise le 18 février 2016 à 14:58:04
Mon chat aussi s'appelle Naruto.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 18 février 2016 à 16:19:20
Pour un chat, c'est pas choquant (à la limite, ça aurait été mieux pour un renard). Mais pour un humain ... [:beuh]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 18 février 2016 à 16:59:07
Je suis d'accord avec Squirèle. [:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: marquise le 18 février 2016 à 17:00:17
C'est ça.

Dans le cas de mon chat, Naruto j'aime (ou james, ou jemes ou jem...)

L'inverse est également vrai, j'ai connu un chien qui avait le même prénom que moi, ben j'ai pas aimé.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 18 février 2016 à 17:20:57
Marquise est pourtant un nom qui a du chien.

(http://i162.photobucket.com/albums/t244/nin131/hanzo-disappearswithninjasmokeanima.gif)

D's©
Titre: Re : Re : Conneries du net ^^
Posté par: Dizzy le 19 février 2016 à 14:20:34
J'ai toujours entendu \fɛ.sɛs\ moi, jamais \fɛs\
Titre: Re : Re : Conneries du net ^^
Posté par: Rincevent le 19 février 2016 à 14:27:57
Ben en regardant sur atilf, c'est la même phonétique, en tous cas. [:petrus bah]
Titre: Re : Re : Conneries du net ^^
Posté par: Dizzy le 19 février 2016 à 14:31:16
J'ai vérifié ailleurs pour pouvoir copier/coller mon "\fɛ.sɛs\", à la base :o . J'ai appris que  \fɛs\ était aussi valable, ce qui m'a surprise, étant donné que je n'avais entendu que l'autre manière. En tout cas dans le milieu médical on n'utilise que fɛ.sɛs, et à mon avis c'est surtout là-bas qu'on prononce ce mot, donc...
Titre: Re : Re : Conneries du net ^^
Posté par: Rincevent le 19 février 2016 à 14:34:44
Mais du coup ça correspond à quoi, cette autre prononciation (je ne connais pas les signes phonétiques, j'ai juste vu que c'était la même sur atilf) ? [:what]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 19 février 2016 à 20:21:00
Faissaisse
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 19 février 2016 à 20:26:10
Je n'ai jamais entendu cette prononciation. [:aie] Et y compris dans un hôpital où hum, on m'a demandé la chose. Ce n'est pas une variation régionale ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 février 2016 à 08:44:21
O_O
Fèces -> faissaisse ??? Je soupçonne une inspiration de l'anglais feces (fissiz), là. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 20 février 2016 à 10:47:59
Je suis du même avis, là. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 20 février 2016 à 10:54:30
Nan mais y'a pas à chier, ça se prononce "fesse" et c'est tout  [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 20 février 2016 à 11:46:34
J'ai toujours entendu \fɛ.sɛs\ moi, jamais \fɛs\
Pas même chez les fesiens ?

Fessons comme si de rien n'était...

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 21 février 2016 à 08:58:43
Régionale je ne sais pas, vu que j'en ai vue plusieurs. Après peut-être qu'ils disaient ça pour se la péter, parce que ça se rapproche davantage de la prononciation latine. Il n'empêche que j'ai vérifié, les deux prononciations sont acceptées, donc vous pouvez dire que c'est des bêtises et qu'il n'y a pas cette variation, mais elle existe et est autorisée :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Phénix le 25 février 2016 à 14:18:12
J'ai récupéré ceci via un contact sur Linkedin :

http://cotetalents.com/anagrammes/ (http://cotetalents.com/anagrammes/)

J'ignorais l'existence du terme "Lipogramme"...  [:tsss]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 25 février 2016 à 14:39:36
Je ne connaissais pas non plus, c'est marrant comme truc. [:nicenice]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 25 février 2016 à 16:19:58
Je connaissais en effet le terme "lipogramme" grâce au livre de George Pérec, La disparition (mentionné dans l'article). :o

Je me demande si ce mot et "liposuccion" ont la même étymologie. [:fufufu]

Pour aller au bout de son idée, Pérec aurait dû prendre un pseudo sans "e" qui poutre comme Alain. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 février 2016 à 16:27:40
A priori non, liposuccion viendrait de λίπος (lipos) "la graisse" alors que lipogramme vient de λειπείν (leipein) "laisser".
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Phénix le 25 février 2016 à 20:44:10
Merci pour cette précision Maître Capello  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 26 février 2016 à 20:05:55
Pas mal ce truc, je regrette qu'on ne nous ai jamais parlé de ça en cours d'anglais :
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2016/02/26/un-poeme-anglais-imprononcable/
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 26 février 2016 à 20:10:23
Cela me rappelle un texte en anglais que j'avais lu naguère avec "can you can a can?" assez abscons aussi. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 26 février 2016 à 21:37:25
Moi je l'avais vu en cours d'anglais a l'AFPA cette vidéo des prononciations. [:lol]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 26 février 2016 à 21:47:05
Une ex-collègue américaine me l'avait donné à lire il y a quelques années de cela. Ma prononciation était bonne à plus de 90%, j'ai buté sur les mots que je ne connaissais pas.

Mais c'est parfois vicieux, l'anglais, comme la phrase "he wound the bandage around the wound", le premier se prononce /waʊnd/ et est le passé du verbe to wind qui signifie "enrouler", le deuxième se prononce /wuːnd/ et signifie "blessure"  [:aie]

Sans parler des exceptions, comme les mots en -ic normalement accentués sur l'avant-dernière syllabe : fantastic, dynamic, pacific, sarcastic, etc. Sauf Arabic, politics, catholic, etc. accentués sur la première syllabe

Un autre difficile : exorcist, lui aussi accentué sur la première syllabe :exorcist  /'eksɔː(r)sɪst/
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 08 mars 2016 à 23:46:38
Un informaticien suédois a mis en ligne sur son site un simulateur de dyslexie, basé sur le témoignage d'une de ses amies atteinte de cette maladie.

http://geon.github.io/programming/2016/03/03/dsxyliea

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2016/03/08/ce-que-voit-un-dyslexique-en-lisant/
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 09 mars 2016 à 08:48:07
Wow. Surprenant. Je ne peux que saluer les dyslexiques qui se battent pour arriver à avoir une vie normale.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 09 mars 2016 à 12:54:15
Ah la vache, j'imaginais pas que c'était à ce point difficile...  [:chiyo1] Pareillement, je dis chapeau aux dyslexiques pour leur combat quotidien.

Merci pour le partage.  [:jap]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Prom le 09 mars 2016 à 13:34:06
Pas mal ce truc, je regrette qu'on ne nous ai jamais parlé de ça en cours d'anglais :
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2016/02/26/un-poeme-anglais-imprononcable/

Dans le genre virelangue un peu wtf, il y a le très célèbre poème chinois suivant :
Citer

    《施氏食獅史》

    石室詩士施氏,嗜獅,誓食十獅。
    氏時時適市視獅。
    十時,適十獅適市。
    是時,適施氏適市。
    氏視是十獅,恃矢勢,使是十獅逝世。
    氏拾是十獅屍,適石室。
    石室濕,氏使侍拭石室。
    石室拭,氏始試食是十獅。
    食時,始識是十獅屍,實十石獅屍。
    試釋是事。

qui se lit (en madarin traditionnel) de cette manière :

Citer
    Shíshì shīshì Shī Shì, shì shī, shì shí shí shī.
    Shì shíshí shì shì shì shī.
    Shí shí, shì shí shī shì shì.
    Shì shí, shì Shī Shì shì shì.
    Shì shì shì shí shī, shì shǐ shì, shǐ shì shí shī shìshì.
    Shì shí shì shí shī shī, shì shíshì.
    Shíshì shī, Shì shǐ shì shì shíshì.
    Shíshì shì, Shì shǐ shì shí shì shí shī.
    Shí shí, shǐ shí shì shí shī shī, shí shí shí shī shī.
    Shì shì shì shì.

Sachant que les intonations, les accents et la prononciation sur chacune des syllabes est différente  [:lol]

PS : ça parle d'un poète qui mange des lions dans un repaire de pierres
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Phénix le 09 mars 2016 à 13:39:27
Les dyslexiques sont plus que méritants !  [:petrus jar]

J'ai mal à la tête avec le poème chinois......  [:facepalm]....

Que dit ce poème d'ailleurs ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Prom le 09 mars 2016 à 13:58:22
une jaja-trad  [:pfft]

Citer
L'histoire de Shi, le mangeur de lions
Dans une caverne de pierre vit le poète nommé Shi, grand amateur de lions qui décide d'en manger dix.
Souvent, il se rend au marché pour apercevoir des lions.
Un jour, autour de dix heures, dix lions droits passent sur la place du marché.
Au même moment, Shi passe également sur la place du marché.
Il voit les dix lions, et les tue grâce à ses flèches.
Il emporte les dix cadavres de lion dans sa caverne de pierre.
La caverne de pierre est humide.
Shi demande à son employé de sécher les cadavres des dix lions.
Après que la caverne de pierre a été séchée, Shi essaye de manger les dix lions.
En mangeant, il remarque que ces dix lions sont en réalité dix statues de pierre en forme de lion.
Tout s'explique.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 09 mars 2016 à 14:56:04
Et ça a du sens ! [:chiyo1] [:chiyo1] [:chiyo1]

Je connaissais :
Citer
Si six scies scient six saucisses, six cent six scies scient six cent six saucisses aussi.
mais c'est clair que ce n'est pas grand chose à coté du poème en mandarin.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 09 mars 2016 à 16:00:19
Et dire que je trouvais déjà que ce Zungenbrecher était dur en allemand  [:aie]

Fischers Fritz fischt frische Fische. Frische Fische fischt Fischers Fritz.


https://www.youtube.com/watch?v=k8qcGbkpaf8
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 10 mars 2016 à 16:43:25
La dictée qui rend chèvre !

http://bescherelletamere.fr/la-dictee-qui-rend-fou/

 [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 mars 2016 à 17:08:29
Oh, c'est bien salaud comme il faut, ça ! [:lol]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 10 mars 2016 à 18:44:20
Excellente en effet. :D

J'avoue que je me serais bien croûtée une ou deux fois si je l'avais entendue (disons qu'il faut bien attendre la fin de la phrase pour comprendre de quoi il est réellement question). ^^;
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 10 mars 2016 à 20:18:33
La dictée qui rend chèvre !

http://bescherelletamere.fr/la-dictee-qui-rend-fou/

 [:lol]
Fooooouuuuyaaaaaa ! [:sweat]
Ca doit bien calmer...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 13 mars 2016 à 19:11:16
C'est même impossible à avoir bon avec tous ces homonymes. :o

Je réagis trois jours après mais bon. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 16 mars 2016 à 15:30:36
Si j'aurais lu se florilège avant, comme même, je croive que je l'aurais envoyer au pote à Jé, voire même à sa mère.


http://www.lefigaro.fr/culture/2016/03/15/03004-20160315ARTFIG00262-les-12-fautes-de-francais-qui-vous-enervent-le-plus.php
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 16 mars 2016 à 15:45:01
Il manque le fameux UN espèce de... qui me donne envie de m'arracher les cheveux  [:homer1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 16 mars 2016 à 15:48:09
Et l'expression "clôturer le débat"... [:facepalm]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 16 mars 2016 à 15:51:04
Sinon, même après relecture je crois que je pigerai jamais les règles d'accord des couleurs :
http://www.langue-fr.net/Accord-des-adjectifs-de-couleur
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 16 mars 2016 à 15:52:00
Ça c'est moins dérangeant, le sens des mots évolue dans le langage populaire, plus vite que dans les dictionnaires. C'est comme le fameux 'charismatique', c'est vain de vouloir aller contre l'usage d'aujourd'hui qui l'assimile à 'classe', 'lumineux'...

C'est différent je trouve d'une faute de grammaire.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 16 mars 2016 à 15:55:04
C'est comme le fameux 'charismatique', c'est vain de vouloir aller contre l'usage
Shiryu style ! [:pfft] Il faut inverser le courant ! [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 16 mars 2016 à 15:59:23
Mais est-ce que tu es aussi intransigeant quand tu entends "une solution alternative", qui est encore pire car contre sens, alors que charismatique peut de défendre dans le contexte ? :D
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 16 mars 2016 à 16:12:23
Aussi, le "il n'y a que deux alternatives" alors qu'une alternative, c'est déjà un choix entre deux options. Belle faute dans la première version française du manga StS chez kana, avec Milo qui dit à Hyôga  "tu n'as que deux alternatives, la capitulation ou la mort".

Charismatique m'énerve, mais je peux comprendre que son acception anglaise se soit répandue.

J'ai plus de mal avec "définitivement" que j'entends à toutes les sauces pour dire "absolument", "résolument", là aussi sans doute un (mauvais) anglicisme à partir de definitely.

Du genre "beurk, remplacer le beurre par du saindoux c'était définitivement pas une bonne idée !"

Ce qui, en anglais, se dirait "yuck! Using lard instead of butter was definitely not a good idea!"

Sauf qu'en français, "définitivement" veut dire "pour de bon", "pour toujours" et ça se dit definitively en anglais.

Je ne dis jamais "clôturer un débat" mais "clore un débat"  [:aloy]

Le un espèce de... me gêne à cause du manque de logique. J'entends souvent arguer que c'est un réflexe de faire l'accord avec le genre du mot qui suit. Or, personne ne songerait à dire un sorte de.... ou une type/genre de...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 16 mars 2016 à 16:14:00
Le "voire même" est omniprésent.  C'est simple, je pense que toutes les personnes de nos chers programmes se trompent. :o

Quand je vois "bonne anniversaire" sur les réseaux sociaux, cela me fait penser au mot "homicide". :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 16 mars 2016 à 16:18:59
Je ne dis jamais "clôturer un débat" mais "clore un débat"  [:aloy]
Et vous avez raison.
Mais beaucoup de journalistes ou autres "personnalités" ne l'entendent pas de cette oreille.


Aussi, le "il n'y a que deux alternatives" alors qu'une alternative, c'est déjà un choix entre deux options.
Si on voulait pinailler, je te dirais que "alternative" et "option" sont synonymes.
Quand t'as une alternative, t'as une option ! Et t'as donc, dans les 2 cas, 2 choix, 2 possibilités... [:aloy] ;)

Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 16 mars 2016 à 16:28:18
Bien vu !

Quoique, option ne se limite pas forcément à un choix uniquement entre deux possibilités, il me semble. Mais je ne saurais en jurer  [:what]

*edit*

après vérification, on a tous les deux raison

option est employé comme nom féminin singulier

Employé comme nom

1. choix, préférence

Antonyme : engagement, obligation, impératif

2. alternative, éventualité, droit, choix
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Phénix le 16 mars 2016 à 16:41:23
Le "voire même" est omniprésent.  C'est simple, je pense que toutes les personnes de nos chers programmes se trompent. :o

Quand je vois "bonne anniversaire" sur les réseaux sociaux, cela me fait penser au mot "homicide". :o

Tout comme le : "bonne après-midi"  [:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 16 mars 2016 à 16:49:28
Bien vu !

Quoique, option ne se limite pas forcément à un choix uniquement entre deux possibilités, il me semble. Mais je ne saurais en jurer  [:what]

*edit*

après vérification, on a tous les deux raison

option est employé comme nom féminin singulier

Employé comme nom

1. choix, préférence

Antonyme : engagement, obligation, impératif

2. alternative, éventualité, droit, choix

Oh ! Merci pour cette recherche... [:jap]

Mais nous voilà bien embêtés ! [:lol]
En résumé, quand il y a 2 options, ça peut vouloir dire "3 possibilités (un choix "principal" et 2 alternatives/options)" ou "2 possibilités". Supeeeeeeeeeeeeeer ! ::)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 16 mars 2016 à 17:23:18
Tout comme le : "bonne après-midi"  [:pfft]
A vrai dire, "après-midi" peut autant être masculin que féminin, donc... ^^;

Quand je vois "bonne anniversaire" sur les réseaux sociaux, cela me fait penser au mot "homicide". :o
Ce n'est pas orthographique, mais ça m'énerve la nouvelle mode du "bon anniversaire" au lieu du "joyeux anniversaire"... >:(
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 16 mars 2016 à 18:26:27

En résumé, quand il y a 2 options, ça peut vouloir dire "3 possibilités (un choix "principal" et 2 alternatives/options)" ou "2 possibilités".

De ce genre ?

Spoiler (click to show/hide)

@Mysthe

apparemment il y aurait une petite nuance :

Généralement, on souhaite un "bon" anniversaire à quelqu'un que l'on connait peu et à qui l'on veut marquer sa déférence, souhaiter un "joyeux" anniversaire c'est s'adresser à quelqu'un que l'on connait bien (sans pour cela être intime)

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: paladin shura le 16 mars 2016 à 18:46:18
Moi quand on me souhaite bon anniversaire, ça me fait plaisir et je réponds juste merci  [:fufufu]
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Oiseau Vermillon le 16 mars 2016 à 18:48:31
Généralement, on souhaite un "bon" anniversaire à quelqu'un que l'on connait peu et à qui l'on veut marquer sa déférence, souhaiter un "joyeux" anniversaire c'est s'adresser à quelqu'un que l'on connait bien (sans pour cela être intime)

Ça s'applique aussi à Noël, ça [:nicenice] ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 16 mars 2016 à 18:50:54
Moi ça m'agace, mince, on souhaite une bonne journée, pas pour l'anniversaire, c'est plus fun. :o

Et franchement c'est un truc que je ne voix que depuis une dizaine d'années maxi, même moins, ça n'avait jamais traversé l'idée des gens avant. :)) En fait, ça me donne l'impression d'une simplification et d'une standardisation de la pensée, plus de mots ou d'expressions différentes selon les circonstances, un truc passe-partout et  sans âme pour ne pas se fouler. :o

Albé : merci de l'explication. :) Ca sort d'où ?
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 16 mars 2016 à 19:05:39
Ça sort du site WordReference.com, fréquenté par des linguistes ou à tout le moins des gens très calés. Toutefois, je ne dirais pas qu'il faille prendre ça automatiquement pour parole d'évangile, d'où mon conditionnel de réserve ;)

Mais je comprends ton agacement, moi ça me fait la même chose avec les R.I.P que l'on voit partout dès qu'une célébrité meurt. Juste R.I.P, basta, comme si ça se suffisait à lui même. Aucun mot, aucune explication pour dire pourquoi on est triste, pourquoi ça nous affecte, pourquoi on aimait cette personne.

Juste cet acronyme balancé presque machinalement   [:mouaisok]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 16 mars 2016 à 21:01:10
Peut-être parce que les gens qui le sortent se fichent effectivement dudit décès mais le mentionnent dans un but social ("Ah tiens, bidule est mort. RIP, du coup. Personne finit le dernier chocolat ? Non ? Bon ben j'y vais, alors !").

Sinon le bon / joyeux anniversaire, je n'y avais jamais fait attention et considère simplement ça comme des variantes.
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 17 mars 2016 à 02:15:40
Ça s'applique aussi à Noël, ça [:nicenice] ?

Si tu veux pas d'emmerdes, tu fais comme aux USA où ils ont, depuis quelque temps, tendance à remplacer le traditionnel "Merry Xmas" par un "Happy Holidays" plus neutre. Aussi, tu dis "bonnes fêtes de fin d'année" et puis voilà ;)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 17 mars 2016 à 08:31:04
Joyeux anniversaire ça sonne fête pré ado en après-midi dansante où le champomy coule à flots et où le papa va se brûler les doigts en allumant les bougies. Quant on vieillit on a plus tendance à s'en foutre d'où le 'bon'  [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 17 mars 2016 à 08:41:38
Je frôle la quarantaine et je n'ai quasi jamais fêté mon anniv de ma vie tant je m'en fous. :)) Non c'est vraiment la simplification de la pensée qui m'agace. :o

Les R.I.P., en plus c'est anglais, oui c'est pratique, les abréviations, c'est la mode, mais en effet, on ne peut plus inventer une phrase plus personnelle ? >.<
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 17 mars 2016 à 10:38:50
Si tu veux pas d'emmerdes, tu fais comme aux USA où ils ont, depuis quelque temps, tendance à remplacer le traditionnel "Merry Xmas" par un "Happy Holidays" plus neutre. Aussi, tu dis "bonnes fêtes de fin d'année" et puis voilà ;)

Pour de vrai ? La nation qui a "inventé" le Père Noël, où le président prête serment sur la Bible et qui contient un nombre impressionnant d’œuvres où, entre autres, l'avortement c'est mal ?

Ils sont vraiment bizarres ces Américains :o .
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 17 mars 2016 à 10:46:07
Ah oui ça je l'ai déjà entendu ou lu. Pour ne froisser personne, ils adoptent une formule neutre et passe-partout.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 17 mars 2016 à 11:21:44
@Oiseau Vermillon

Oui, c'est vrai. Bien sûr, certains s'en offusquent quand même et rappellent que les USA sont un pays majoritairement chrétien, mais en tout cas dans de nombreux commerces et magasins, les employés ont pour instruction de souhaiter aux clients de bonnes fêtes et non pas un joyeux Noël.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 17 mars 2016 à 11:34:10
Les R.I.P., en plus c'est anglais. >.<

C'est latin à l'origine tout de même mon petit Mysthe. O-o
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 17 mars 2016 à 11:59:30
C'est latin à l'origine tout de même mon petit Mysthe. O-o
Certes...
Mais si tu faisais un petit sondage avec pour question "Que signifie R.I.P. ?", à ton avis quelle serait la proportion qui te répondrait "Requiescat In Pace" par rapport à celle qui te répondrait "Rest In Peace" ?


Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 17 mars 2016 à 12:02:44
L'Undertaker? Il est toujours vivant?! [:chiyo1] [:lol]
Perso je savais pas les origines latine de R.I.P. [:shinobu1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 17 mars 2016 à 13:11:05
C'est pas

(http://gpkworld.com/images/US8Card334.png)

?  [:trollface]
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations
Posté par: Dizzy le 17 mars 2016 à 13:15:57
Certes...
Mais si tu faisais un petit sondage avec pour question "Que signifie R.I.P. ?", à ton avis quelle serait la proportion qui te répondrait "Requiescat In Pace" par rapport à celle qui te répondrait "Rest In Peace" ?


Spoiler (click to show/hide)
Moi je croyais que les anglophones mettaient RIP rapport au latin [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Phénix le 11 avril 2016 à 10:46:24
Petit test :

Spoiler (click to show/hide)

Des difficultés à lire ce texte ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 11 avril 2016 à 10:58:10
Je pense l'avoir déjà posté dans la cafet' ou ailleurs il y a quelques temps mais je ne suis plus très sûr. :o
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Phénix le 11 avril 2016 à 11:05:30
Je pense l'avoir déjà posté dans la cafet' ou ailleurs il y a quelques temps mais je ne suis plus très sûr. :o

Je ne me rappelle pas l'avoir vu  [:tsss], au cas où tu aurais raison, désolé pour le doublon.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 11 avril 2016 à 11:38:46
Ce n'est pas une critique. Rassure-toi. :D
Je ne suis même pas sûr de mon coup. [:fufufu]

Cela montre bien que la vision peut nous biaiser. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 11 avril 2016 à 11:44:36
Déjà posté mais je ne sais plus où.

Respire, Alain, tu as encore toute ta tête :D

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 11 avril 2016 à 11:46:16
Oui, on l'avait déjà vu. Blague à part, si seulement les kikoos de l'orthographe étaient fichus d'écrire leurs mots sans changer les lettres et leur nombres... Mais voilà, ces vicieux ne sont pas fichus de faire ça : il faut absolument qu'ils changent le nombre de lettres ainsi que les lettres elles-mêmes très souvent. [:homer1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 27 avril 2016 à 23:37:12
Bescherelle ta mère a inventé les Mots Dits. :D

http://bescherelletamere.fr/les-mots-dits-des-expressions-et-des-mots-decomposes-en-dessins/
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 28 avril 2016 à 08:41:04
Ah tiens c'est rigolo, ça. ^^
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Phénix le 28 avril 2016 à 21:41:33
C'est bien trouvé [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 12 mai 2016 à 15:05:38
Mmmoui, pourquoi pas... [:fufufu] M'enfin bon si les profs en sont à faire sur le net un truc qui marche mais qu'ils ne font plus en classe...
http://www.liberation.fr/france/2016/05/12/la-twictee-n-est-pas-juste-une-dictee-sur-twitter_1452104

@Cedde : tes élèves sont suffisamment évolués pour ça ou faut attendre encore un peu ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Cedde le 12 mai 2016 à 17:42:46
Euh... [:delarue2]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 12 mai 2016 à 18:07:20
Nouveaux mots dans le dico (http://www.lerobert.com/docs/2017-CP-mots-nouveaux.pdf).

Sitographie, j'aime bien.
Citer
Quand il l’a embauché, son employeur – qui est du genre à faire des sermons un peu plates sur tout et n’importe quoi -...
Made in Québec.

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 12 mai 2016 à 22:31:30
Sitographie ça fait un petit moment que je l'utilises
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 13 mai 2016 à 09:22:10
Mmmoui, pourquoi pas... [:fufufu] M'enfin bon si les profs en sont à faire sur le net un truc qui marche mais qu'ils ne font plus en classe...
http://www.liberation.fr/france/2016/05/12/la-twictee-n-est-pas-juste-une-dictee-sur-twitter_1452104

Tant qu'ils y sont ils devraient tout faire sur truieter, en fait: les cours, les interros, les devoirs...

(http://www.simpsonspark.com/framegrabs/labf15/frame085.jpg) (http://www.simpsonspark.com/framegrabs/labf15/frame086.jpg)

 [:dawa]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 20 mai 2016 à 01:00:33
http://www.viedemerde.fr/travail/8718133

Là, si c'est pas du fake c'est assez inquiétant... [:beuh] [:homer1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 mai 2016 à 08:25:44
Mmm, ça semble plausible...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 21 mai 2016 à 22:07:51
Hélas...

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1697259680533946&set=a.1472611936332056.1073741828.100007497917611&type=3&theater
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Phénix le 22 mai 2016 à 14:56:37
Chaque gouvernement y va de sa réforme scolaire, de l'ajout ou de la suppression de tels ou tels apprentissages (le code de la route, la théorie des genres....). Pendant ce temps, de milliers de gamins ne maîtrisent pas le B.A.-BA des connaissances de base (qui constituent pourtant la mission première du corps enseignant).

À qui la faute, aux réformes successives, aux enseignants, aux élèves, aux parents ?

En tout cas, le résultat est affligeant, et personne ne semble vraiment s'en inquiéter.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 22 mai 2016 à 14:58:02
http://www.marianne.net/seine-saint-denis-instituteurs-qui-ne-savent-pas-ecrire-francais-100243093.html
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 22 mai 2016 à 18:25:55
Oué ! [:petrus jar]

En ce qui concerne l'illettrisme les chiffres me surprennent un peu tant la hausse est forte par rapport aux chiffres plus anciens que j'ai trouvé :
http://www.anlci.gouv.fr/Illettrisme/Pour-en-finir-avec-les-idees-recues2/Pour-en-finir-avec-les-idees-recues
http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=0&ref_id=ip1426

L'étude de 2011 montrait justement que "Les personnes âgées de 18 à 29 ans ont de meilleurs résultats que les générations plus âgées en lecture et en compréhension orale." et que "Pour les plus jeunes encore, en 2011, les résultats aux évaluations en lecture de la journée Défense et Citoyenneté (JDC) montrent que 4,8 % des jeunes Français ayant au moins 17 ans ont des difficultés sévères en lecture. Ce résultat est très proche de celui mesuré par l’enquête IVQ selon laquelle environ 4,6 % des jeunes âgés de 17 à 20 ans nés en France, ont des difficultés graves ou fortes face à l’écrit."
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Phénix le 22 mai 2016 à 18:32:11
http://www.marianne.net/seine-saint-denis-instituteurs-qui-ne-savent-pas-ecrire-francais-100243093.html

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/05/16/01016-20140516ARTFIG00301-devenir-professeur-avec-420-de-moyenne-c-est-possible.php (http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/05/16/01016-20140516ARTFIG00301-devenir-professeur-avec-420-de-moyenne-c-est-possible.php)

 [:haha pfff]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 23 mai 2016 à 09:08:39
Citer
Une autre qui explique à ses élèves la signification du verbe « dérider » en prenant l'exemple d'une maman qui s'applique une crème anti-âge. Un troisième, pourtant professeur des écoles lui aussi, incapable de formuler une phrase sur le mode interrogatif ; l'inversion du verbe et du sujet constituant une prouesse apparemment hors d'atteinte.

Les candidats de télé-débilité vont pouvoir se reconvertir, c'est formidable ça [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alaiya le 26 mai 2016 à 17:36:54
http://www.20minutes.fr/societe/1852995-20160526-pourquoi-faute-orthographe-cv-peut-tuer-candidature

Des articles comme celui là, il en sort de plus en plus en souvent : avec un peu de chance, *à force*, ça va finir par rentrer dans les têtes, vous croyez ?

Pour ma part, je fais partie des gens qui trient les candidatures selon un premier filtre qui est l'orthographe et la syntaxe. Dans notre job, on rédige énormément. Donc, si je vois trop de fautes, ou des fantaisies syntaxiques, c'est direct poubelle. Le mec ou la nana est peut-être très bon techniquement, mais personne n'a de temps à perdre à repasser derrière pour corriger les fautes, sans compter l'image que cela renvoie aux clients.

Donc, oui, savoir écrire sans faute, c'est important, on ne le dira jamais assez !
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 26 mai 2016 à 18:29:06
Et encore dans un CV il y a rarement des phrases. Les LM sont très révélatrices et servent finalement plus à révéler les qualités stylistiques du candidat (et de sa maman qui a relu) que sa motivation à proprement parler.  :D

Par contre le fossé va s'aggraver entre ceux qui savent écrire et les autres je pense, vu qu'on peut passer de classe en classe de nos jours sans maîtriser l'orthographe.

Jusqu'au jour où les correcteurs orthographiques rendront le fait de savoir écrire aussi utile que de savoir multiplier des nombres à trois chiffres de tête.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 26 mai 2016 à 20:02:56
Ça me fait penser à mon père qui crisait en relisant les mails d'un collègue, un Marcel Proust du devis qui pour les clients français pondait des tartines d'une page juste pour demander les dimensions de la pièce demandée, et qui pour les clients étrangers envoyait des mails en google trad...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 27 mai 2016 à 15:15:03
Mais elle devrait en rester à l'anglais, parler comme une hollandaise ça l'enlaidait :o
Oh la vache, popo ! [:wtf0]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Poseidon le 27 mai 2016 à 15:24:12
Merci, faute de frappe, j'ai corrigé  :o


Tu auras un gros bisouuuuu  [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 28 mai 2016 à 09:16:47
Bah déjà Popo arrive à s'exprimer dans un Français relativement correct pour un ruminant, alors bon... (http://img15.hostingpics.net/pics/624376meuh.jpg) [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 04 juillet 2016 à 20:44:32
R.I.P. la langue française, une fois de plus... Parce que là, ça y va franchement fort... [:chiyo1]

Spoiler (click to show/hide)

On tient là un record qu'il sera difficile de battre... [:wtf0]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 04 juillet 2016 à 20:53:44
Oh la vache...  [:chiyo1]

A la limite c'est difficile à déchiffrer. Heureusement qu'il y a la photo.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 04 juillet 2016 à 21:06:56
On peut quand même se demander si c'est pas du fake. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 04 juillet 2016 à 21:39:55
Possible. Concours de celui qui fera le plus de likes/RT via BTM.

D's©
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 04 juillet 2016 à 21:53:15
Dans le même registre : compte-rendu de la sortie de fin d'année, rédigé par une institutrice de maternelle

(http://img.photobucket.com/albums/v234/shakou/focircte_zpsppxrdgyh.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 04 juillet 2016 à 21:57:19
(http://media.giphy.com/media/yhLV2DGTLDRCw/giphy.gif)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Iridium le 04 juillet 2016 à 21:57:58
Dans le même registre : compte-rendu de la sortie de fin d'année, rédigé par une institutrice de en maternelle


Fixed  [:aloy]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 04 juillet 2016 à 22:04:56
Outre les fautes de participe passé, le "nous avons pique-niqué (...) les bons sandwichs" ne veut strictement rien dire !!  [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 04 juillet 2016 à 22:22:32
"Les enfants sont montés dans le tracteur, fait de la farine" ne veut pas dire grand chose non plus. :))
Titre: mortes
Posté par: megrez alberich le 04 juillet 2016 à 22:29:05
En effet, l'auxiliaire n'étant pas le même pour les deux verbes, on ne peut pas l'omettre.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 04 juillet 2016 à 22:32:21
Oui, voilà ! Outre les quelques fautes de conjugaison/grammaire/accords, c'est surtout la construction louche de certaine phrase qui m'a fait tiquer...
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 05 juillet 2016 à 10:07:49
(http://media.giphy.com/media/yhLV2DGTLDRCw/giphy.gif)

Moi ça m'a fait cet effet-là:

Spoiler (click to show/hide)

Accessoirement, c'est d'une niaiserie, son compte-rendu [:gerb]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Kodeni le 05 juillet 2016 à 11:50:52
R.I.P. la langue française, une fois de plus... Parce que là, ça y va franchement fort... [:chiyo1]

Spoiler (click to show/hide)

On tient là un record qu'il sera difficile de battre... [:wtf0]
J'ai essayé de déchiffrer mais sans l'image je n'aurai vraiment jamais trouvé.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 29 juillet 2016 à 08:58:53
Un petit nouveau dans la famille cotorep des "non pêche" et autre "comme même" :
(https://pbs.twimg.com/media/CocbxPqWgAEOvME.jpg)

Il est caché où les petits enfants le vilain mot, hein ? Il est caché où ?

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Kodeni le 29 juillet 2016 à 10:02:50
Au-delà des fautes habituelles, le "cahou" est connu dans ch'nord...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 29 juillet 2016 à 11:07:47
Ah mince, tu m'apprends quelque chose. C'est donc une orthographe volontaire ? Le reste du tweet est misérable mais je l'ai surtout posté pour ce terme.

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Kodeni le 29 juillet 2016 à 12:55:09
Ah non, ce n'est pas volontaire. C'est juste fréquent.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 29 juillet 2016 à 15:06:47
En plus "au cas où..." est suivi d'un conditionnel et non pas d'un subjonctif.

Faute que j'entends souvent, notamment du côté de Lyon. Ça me rappelle Dame Séli dans Kaamelott : "je vous remets un morceau de tarte, au cas où vous ayez un petit creux". Non : au cas où vous auriez un petit creux  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Diamond Saint le 30 juillet 2016 à 18:44:27
"dans ta valise t'as des affaires.." :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 02 août 2016 à 17:12:00
Illustration d'une discussion récurrente :

http://mobile.lemonde.fr/societe/article/2007/02/08/orthographe-les-collegiens-de-cinquieme-sont-tombes-au-niveau-des-eleves-de-cm2-de-1987_865096_3224.html
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 12 septembre 2016 à 16:03:26
Deux articles intéressants :
http://www.langue-fr.net/La-traduction-et-les-traducteurs
http://www.langue-fr.net/Nenufar-nenuphar-nenufar-histoire-d-une-boucle
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 24 septembre 2016 à 10:53:44
Parce que ça peut toujours être utile :
http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/09/24/ces-sites-internet-vont-vous-aider-a-exceller-en-francais_5002775_4401467.html
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 24 septembre 2016 à 11:07:22
Intéressant...  [:miam] J'ai mis le lien en favori, c'est vrai, ça peut toujours servir. Merci Rincevent.  [:jap]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 31 octobre 2016 à 00:49:49
Un petit jeu amusant pour ceux qui parlent anglais. Have fun, sachant que bien que l'orthographe soit identique, la prononciation et l'accent tonique ne sont pas les mêmes.

(http://img.photobucket.com/albums/v234/shakou/english%20is%20hard_zpsu891ec6n.jpg)

The answers :

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 31 octobre 2016 à 09:06:24
Oh misère...

C'est avec ce genre d'exercice que tu te rends bien compte de l'écart entre "ouais, ça va, je me débrouille pas trop mal en anglais" et "je parle vraiment anglais". [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 31 octobre 2016 à 13:30:55
Sadly enough, je ne comprends pas les signes phonétiques, donc je saisis mal les subtilités. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 31 octobre 2016 à 13:33:59
Non mais c'est un cauchemar l'anglais que tu comprenne a 100% toutes les prononciations en réponse ou non. [:lol]
Normalement je rempile cette année encore vu que j'entre en formation AFPA. [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 31 octobre 2016 à 13:39:48
Ah bon ? À l'écrit je me débrouille suffisamment bien pour lire des bouquins entiers. À l'oral mon oreille arrive globalement à suivre, par contre moi je suis totalement rouillé si je dois parler anglais. Si j'arrive à me faire comprendre j'ai un accent de vache espagnole, et je cherche des mes mots qui me viennent facilement quand je les écris.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 31 octobre 2016 à 13:49:04
Perso à l'oreille je connaissais la différence seulement pour close, desert/dessert ( enfin là l'orthographe est différente, déjà ) et dove...

Sinon j'ai un peu le même problème que le druide: je lis/écris très bien l'Anglais, à l'oral j'arrive à comprendre ( bon après l'idéal pour les films c'est d'avoir des s-t Anglais histoire de bien tout capter, parce que hein, bon ), par contre pour parler, laisse tomber... J'arrive pas à avoir un débit de parole fluide, je bute sur un mot sur deux, limite je fais du yaourt, ça me saoule  :o
Titre: Français et autres langues mortes-vivantes (it's halloween, duh!)
Posté par: megrez alberich le 31 octobre 2016 à 20:36:02
@Rincevent

c'est sûr que si tu ne comprends pas les symboles phonétiques, c'est pas gagné. [:onion sweat] Mais pour te donner une idée, "row" se prononce "raou" quand ça veut dire "une dispute", et "ro-ou" quand il s'agit du verbe "ramer".

Et perso j'ai beau être bilingue, j'ai toujours un instant d'hésitation sur certains termes en fonction qu'il s'agisse du verbe ou du substantif.

C'est par exemple le cas avec progress ou protest qui vont se prononcer /ˈprəʊ.ɡres/ (prowgress) et /proʊˈtest/ (prowtest) avec diphtongue et accent tonique sur la première syllabe lorsqu'il s'agit du nom, et /prəˈɡres/ (progress) et /prəˈtest/ (protest) avec un schwa (son bref entre le a et le e) et accent tonique sur la seconde syllabe lorsqu'il s'agit du verbe.

Une autre faute courante que tout le monde fait : excuse me se prononce "exkiouz" me (verbe), mais on doit dire "exkiouss" dans la phrase that's a lame excuse (substantif).

L'anglais peut sembler facile comparé à d'autres langues étrangères, mais quand on gratte un peu on se rend compte que c'est loin d'être si évident que ça et qu'il y a plein de petites subtilités  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 31 octobre 2016 à 21:19:43
Je suis même pas sûr d'avoir vu les signes phonétiques à un quelconque moment de ma scolarité, en fait. [:fufufu] Du coup si j'ai un doute j'utilise les sons de Wordreference ou gogol trad mais pour un mot donné ils ne proposent qu'une prononciation. Donc je passe certainement à côté de toutes ces subtilités.

En fait, c'est la grammaire anglaise qui parait plus facile que la nôtre : moins de temps différents à apprendre (déjà que beaucoup des nôtres ne sont plus utilisés à l'oral), pas de conjugaisons aussi compliquées (en dehors des preterit irréguliers). Les difficultés sont vraiment dans le vocabulaire et la prononciation, me semble-t-il.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 31 octobre 2016 à 21:47:59
Ça fait maintenant 21 ans que j'enseigne l'anglais, et de ce que j'ai pu constater, la bête noire des élèves ce n'est pas le vocabulaire ni même la prononciation, mais bel et bien les temps.

Le pire pour eux étant la différence entre past simple et present perfect (I did/I have done), et je ne parle même pas du present perfect continuous qui peut se traduire par un présent en français : I've been waiting for 20 minutes = ça fait 20 minutes que j'attends. La plupart de mes étudiants, même ceux ayant un bon niveau, auraient plutôt tendance à dire I'm waiting since 20 minutes.

Et ce que moi j'adore, ce sont les phrasal verbs (verbes à particule), mais curieusement, mes élèves ne sont pas trop fans  :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Rincevent le 31 octobre 2016 à 21:58:09
I've been waiting for 20 minutes = ça fait 20 minutes que j'attends. La plupart de mes étudiants, même ceux ayant un bon niveau, auraient plutôt tendance à dire I'm waiting since 20 minutes.
Sérieux ? [:beuh] Tiens ça me viendrait pas à l'idée. J'ai sans doute eu de bons profs alors.

Citer
Et ce que moi j'adore, ce sont les phrasal verbs (verbes à particule), mais curieusement, mes élèves ne sont pas trop fans  :D
C'est quoi ça, déjà ? *check* Ah oui ! Là non plus, pas trop de difficultés même s'il m'arrive de douter parfois ou de ne pas utiliser le bon.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 24 décembre 2016 à 11:54:00
En français on évoque souvent les fautes d'orthographe, de grammaire et parfois de syntaxe, mais il y a aussi un autre genre de fautes, peut-être moins connu : le mauvais emploi des mots par méconnaissance de leur signification. Un petit exemple, que j'entends souvent de la part de journalistes et que j'ai vu aussi sur ce forum, c'est la confusion entre les mots "morbide" et "macabre" où l'on emploi fréquemment "morbide" là où il faudrait employer "macabre".

Petit exemple de mauvais emploi tiré du fofo :

C'est un journal satirique, oui.

Hum... Je pense que c'est bien moins idéologique et bien plus pratique que ça. Je vois ça plutôt comme une candidature, une façon de remplir son CV morbide en quelques sortes. Un attentat signé par leur nom pour prouver à l'organisation mère qu'ils sont compétents et qu'ils peuvent la rejoindre; quoi de mieux pour prouver qu'ils sont les auteurs qu'une annonce officielle les citant comme coupables ?
Je ne peux pas croire que la police a mis trois jours pour trouver la pièce d'identité, mais qu'ils ont trouvé plus judicieux de cacher l'information pendant quelque temps. Ou quelque chose. Je ne suis pas très au courant des événements.

Pourtant ici c'est bien "macabre" qu'il faut employer et non "morbide". Car "morbide" fait référence à la maladie (comme dans "obésité morbide") alors que c'est "macabre" qui fait référence à la mort... Certes ça ne fait pas saigner les yeux comme avec les fôtes d'orthographe, mais ça chagrine quand même de voir ce genre de confusion.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 24 décembre 2016 à 12:04:08
On en a souvent parlé, du glissement sémantique. Normalement, si tu agites bien le chiffon rouge, tu auras une réaction : "Ce matin je me sens d'humeur chafouine !". [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 25 janvier 2017 à 21:53:22
Les nouvelles règles de grammaire :
(http://bescherelletamere.fr/wp-content/uploads/2017/01/6537138_web-fdj-soc-predicat-2-01-768x509.jpg)

http://bescherelletamere.fr/de-nouvelles-regles-de-grammaire-enseignees-a-lecole-adieu-cod-bonjour-predicat/

Ça fait peur [:shinobu1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 janvier 2017 à 22:18:54
Mon père lisait un article à ce sujet, l'autre jour. Un monument de verbiage abscons (ai-je trouvé) donnant la parole aux défenseurs et opposants de cette réforme.
http://www.liberation.fr/france/2017/01/19/l-introduction-du-predicat-va-t-elle-vraiment-appauvrir-la-grammaire-francaise_1542049

Citer
En résumé, complète la grammairienne Florence Leca, maîtresse de conférence à la Sorbonne, «il y a deux grammaires : la normative, qui terrorise, qui dit comment bien dire. Et il y a une grammaire analytique, qui explique plus qu’elle n’impose. Peut-être que ce serait intéressant de réfléchir, dans la pédagogie du secondaire, à une grammaire qui montre son intérêt. Par exemple, pourquoi c’est intéressant de connaître la différence entre "ces" et "ses"» – elle choisit cet exemple car elle connaît un scientifique qui, bien que «très brillant», ne parvient pas à distinguer ces deux mots.
Peut-être qu'on peut aussi imposer en expliquant, hein ? Enfin je dis ça comme ça, c'est une idée qui m'est venue une fois, pendant que j'étais aux toilettes... ::) [:haha pfff]

Citer
«Le prédicat, c’est une information nouvelle qui est portée. C’est une notion intéressante car ça permet de déboucher sur la rhétorique.»
Mais on s'en fout de la rhétorique, non ? On veut juste qu'ils sachent leurs conjugaisons, faire la différence entre le passé et le futur, et arrêtent d'écrire comme gogol trad ! [:hurle]

Ce que j'en retiens, c'est que maintenant prétendre parler un français correct c'est en fait être un gros réac qui veut empêcher les pauvres de s'insérer dans la société (c'est-à-dire en maintenant un niveau d'exigence défavorable à ceux qui ne font pas d'effort).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 25 janvier 2017 à 22:36:22
Opinion d'un linguiste.

(https://pbs.twimg.com/media/C2vDFuHWIAEUKRC.jpg)
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 25 janvier 2017 à 22:48:38
Perso, j'ai commencé à entendre parler de syntagme prédicatif et tout le bordel... en première année de fac, en cours de grammaire anglaise !

C'est bien beau tout ce jargon, mais avant de savoir courir, faut déjà apprendre à marcher  [:aloy]
Titre: prédicat
Posté par: Le Passant le 25 janvier 2017 à 23:03:42
[:shinobu1]
Donc en gros, le sujet c'est le truc important, le prédicat c'est ce qui rend le truc important important, et le reste on s'en fout. [:lol]

La grammaire s'enseignera donc à présent à partir de la 5ème...eh beh, déjà que je trouve que les étudiants se comportent comme des collégiens, j'aurai bientôt des maternelles quoi.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 janvier 2017 à 23:07:13
Prévois les stocks de couches et de biscuits pour le 4 heures. :o
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 25 janvier 2017 à 23:12:24
Ce que je trouve amusant, dans les commentaires, c'est la gueguerre entre les "vieux" qui pensent que le monde était meilleur avant, et les "jeunes" qui haïssent les "vieux" et diront amen à tout ce que dira le Ministère de toute façon.

Les deux me fatiguent, mais les les "jeunes" encore plus, car ils valident tacitement toutes les bêtises qu'on leur enseigne. J'en ai vu, des jeunes profs, s'approprier le vocabulaire du Ministère et le recracher bêtement, béat. Heureusement qu'ils ne sont pas tous comme ça.

Bon sang, aujourd'hui j'ai eu la maman d'un gars de 22 ans au téléphone parce que c'est elle qui s'occupe de la paperasse...j'ose pas les imaginer dans dix ans.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 25 janvier 2017 à 23:23:42
Oh, un jour j'ai inscrit en fac une dame qui avait bien 40 ans, qui était venue avec sa mère, et qui a inscrit dans la case "handicap" : fatigue. [:facepalm]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 26 janvier 2017 à 08:26:24
Prédicat : Ce qui est important dans ta phrase
Complément de phrase : Le reste, dont on se fout complètement.

Okiiiiiiii ! Bah ça va, c'est pas dure, la grammaire ! [:petrus jar]



 [:facepalm]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 26 janvier 2017 à 09:49:20
Les nouvelles règles de grammaire :
http://bescherelletamere.fr/wp-content/uploads/2017/01/6537138_web-fdj-soc-predicat-2-01-768x509.jpg

Mais cette mongolance (http://img11.hostingpics.net/pics/916532oscargold.jpg)

[:facepalm]

Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mai~sunadokei le 30 janvier 2017 à 17:23:45
Pourtant ici c'est bien "macabre" qu'il faut employer et non "morbide". Car "morbide" fait référence à la maladie (comme dans "obésité morbide") alors que c'est "macabre" qui fait référence à la mort... Certes ça ne fait pas saigner les yeux comme avec les fôtes d'orthographe, mais ça chagrine quand même de voir ce genre de confusion.

Huhu, merci d'avoir corrigé, je le referai plus :p.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 20 février 2017 à 15:35:33
3 mots à recopier [:facepalm]
(https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/16730290_1824009451186568_764392274813084203_n.jpg?oh=c2c669a6c7e6038d6a6223454aa14af4&oe=594B8912)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Kodeni le 20 février 2017 à 15:40:17
Oh tu sais dans mon boulot on en a des centaines de perles de ce genre...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 20 février 2017 à 15:41:07
Grrrrr Are
On a trouvé ton maître en fait!
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 février 2017 à 16:06:34
3 mots à recopier [:facepalm]
Là, honnêtement, je pense que la personne a fait exprès. Moi même j'aurais été fortement tenté de le faire. :o
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 20 février 2017 à 16:47:21
Je devrais vous scanner le pv de ma plainte. J'ai failli lui arracher le clavier pour recopier moi-même. [:beuh]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 20 février 2017 à 19:02:20
C'est fait exprès et c'est bien tourné : vous lisez les verso de vos contrats d'assurances intégralement ? Non ? Bah voilà, tout est dit.

Il manque l'accent sur le "a", dommage :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 27 février 2017 à 16:34:02
Très intéressant [:fufufu] :
http://youtu.be/U96ogKty3EU
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mai~sunadokei le 28 février 2017 à 20:21:55
3 mots à recopier [:facepalm]
(https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/16730290_1824009451186568_764392274813084203_n.jpg?oh=c2c669a6c7e6038d6a6223454aa14af4&oe=594B8912)

En plus il me semble qu'il était censé l'écrire avant la signature ? Ça sent le troll.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Kodeni le 06 mars 2017 à 17:13:28
Oh... Tu sais, à un certain stade, lorsque c'est écrit, bien écrit, on ne cherche plus à savoir si c'est avant ou après la signature que doit apparaître la mention...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 07 mars 2017 à 17:16:25
Joli et amusant :
https://www.actualitte.com/article/zone-51/graphisme-transformer-l-ecriture-arabe-pour-lui-faire-incarner-ce-qu-elle-designe/70057
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 17 mars 2017 à 21:57:37
Tiens, un autre son de cloche que celui de la vidéo que j'ai postée plus haut. Intéressant aussi :
http://youtu.be/EfJ_pMWpNyM
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 22 avril 2017 à 13:20:42
Spécial verbe croiver :

(https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17757345_1015542781909733_4876422187307790026_n.jpg?oh=cbc95716ef499288fdd052d33737ff4e&oe=597F4D23)
(https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17353537_999827933481218_8818062049770783277_n.jpg?oh=ee436fbc433b2a9ded6eae801afc8771&oe=59836633)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Kodeni le 22 avril 2017 à 14:24:23
Génial  [:lol].
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 21 mai 2017 à 16:10:07
J'ai toujours cru que le signe "#" était un dièse, et pourtant ... http://www.tatoufaux.com/mon-clavier-comporte-une-touche-diese/
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 21 mai 2017 à 16:52:02
Haaaan, j'apprends quelque chose. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 17 juin 2017 à 18:37:39
Qu'est-ce ? :o
(https://pbs.twimg.com/media/CgzyOSsVEAAB_om.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 30 août 2017 à 22:20:23
Une démarche intéressante et qui sent bon le terroir et les discussions entre papys et mamies le jour du marché :
https://www.actualitte.com/article/patrimoine-education/une-carte-pour-ecouter-une-fable-d-esope-en-130-langues-regionales-francaises/84569

La carte :
https://atlas.limsi.fr/
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 18 octobre 2017 à 17:23:34
En novembre 1904, la revue satirique La Sorte a imaginé à quoi pourrait ressembler une lettre de motivation en... 2017.

Alors oui, c'est très exagéré maiiiiis ... (http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9798543z/f2.item.r=.zoom)

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 18 octobre 2017 à 17:31:06
Sacrément précurseur... Les pauvres, s'ils avaient su... [:lol]

Sinon, je commence à voir apparaître cette écriture inclusive dont on nous abreuve depuis quelques temps dans les mails du boulot. J'ai envie de broyer des chatons. [:sarko2] [:aku4] [:onion no] Un peu comme lui :
Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: paladin shura le 18 octobre 2017 à 17:34:56
ho putain, j'ai ri pour la journée  [:lol]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 18 octobre 2017 à 17:40:13
Attention, en plus d'attaquer l'écriture inclusive, ça fait la promotion de l'agression sexuelle.  [:aie]

Je devrais l'imprimer en A2 et l'afficher partout au bureau. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 18 octobre 2017 à 17:42:22
Qu'une langue évolue ok, pas de problème (comme Alain Rey, j'aime beaucoup le mot-verbe boloss). Qu'on la charcute avec des points pour faire plaisir à tout le monde et s'inventer une infériorité, on respire un bon coup avant d'appuyer sur le détonateur.

Mieux vaut un "bonsoir à toutes les nouvelles et à tous les nouveaux" qu'un "bonsoir à tou.s.tes les nouve.lles.aux" :o

Vivement l'inclusion pour les objets : "Un.e sandwich au fromage"

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 18 octobre 2017 à 17:47:31
Je devrais l'imprimer en A2 et l'afficher partout au bureau. :o
Je vous mets au défi de le faire, messire !
(http://4.bp.blogspot.com/-Cpi8Hfm1rwE/ThMBTZx4WII/AAAAAAAAABE/C15kJsY5m0A/s1600/mousquetaire.jpg)

J'attends avec impatience la première personne qui essaiera de me convaincre. Elle découvrira sans doute à sa grande horreur que j'aime m'essuyer le séant avec les opinions des autres. [:kred]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 18 octobre 2017 à 17:53:47
Mieux vaut un "bonsoir à toutes les nouvelles et à tous les nouveaux" qu'un "bonsoir à tou.s.tes les nouve.lles.aux" :o
Ca tombe bien, l'écriture inclusive, c'est la première phrase. Faut pas croire les caricatures absurdes d'internet, hein. :))
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 18 octobre 2017 à 17:57:27
Pourtant, l'écriture inclusive encouragée par les Ministères est bien la seconde, cf les propres communications officielles de mon employeur.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 18 octobre 2017 à 17:58:35
Ben non, c'est pas la première phrase.

https://twitter.com/EditionsHatier/status/911553296313327616?ref_src=twsrc%5Etfw

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 18 octobre 2017 à 17:59:09
Ca tombe bien, l'écriture inclusive, c'est la première phrase. Faut pas croire les caricatures absurdes d'internet, hein. :))
Mais justement les caricatures du net à base d'échanges remplis de points-qui-ne-blessent-pas-et-respectent-toutes-les-sensibilités je commence à en recevoir. Cette vision de la langue est en train de s'installer. Horreur, malheur, ils sont fous. [:homer1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 18 octobre 2017 à 18:06:26
L'écriture inclusive est simple en fait. On féminise les métiers s'ils sont exercés par une femme. On met par ordre alphabétique quand il y a des et (les femmes et les hommes, le boulanger et la pâtissière). Si le mot est court, on emploie le point central ou pour les terminaisons changeant peu entre masculin et féminin (les candidat·e·s). Par contre pour les tournures longues, on emploie un "et" et on met masculin et féminin (bonjour à tous et à toutes, les acteurs et les actrices). Le but est justement d'être pratique, et je lis plein de conneries sur le sujet, alors que c'est une écriture qui existe depuis... bien longtemps. :))
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 18 octobre 2017 à 18:07:09
Ah, ok. C'est toujours non. :o
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 18 octobre 2017 à 18:18:11
alors que c'est une écriture qui existe depuis... bien longtemps. :))
Sur le fond, oui et on le sait/pratique tous ici. On parle surtout de sa récente mutation (l'inclusion des points).

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 18 octobre 2017 à 18:25:36
Ca date aussi, ça. Moi j'ai même vu les débats entre les défenseurs du point ·, ceux du tiret -, et ceux de la barre oblique /. :))
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 18 octobre 2017 à 18:31:20
Qu'on la charcute avec des points pour faire plaisir à tout le monde et s'inventer une infériorité, on respire un bon coup avant d'appuyer sur le détonateur.
Pas mieux, je trouve ça hideux (pire encore, j'ai déjà vu des "ile" pour faire il/elle et des "celeux"). Sérieux du gros n'importe quoi.
Sinon, y'a vraiment des femmes qui prennent mal que grammaticalement, on utilise le masculin par défaut ?
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 18 octobre 2017 à 18:32:31
alors que c'est une écriture qui existe depuis... bien longtemps. :))
Euh... le délire avec les "points centraux" (je ne sais même pas comment ça se fait au clavier), je n'en vois que depuis très récemment.
Je connais son (a priori) équivalent avec les parenthèses (par ex : l'intéressé(e)), mais les "points centraux", non.
(D'ailleurs, si ça n'existe pas sur les claviers d'ordi, c'est qu'il y a peut-être une raison ;))

Je trouve ça très très très laid.
Je peux parfaitement comprendre la nécessité de "féminiser" la langue... Mais ça, ça m'évoque principalement de la novlangue dégueulasse pour ne suuuuurtout pas froisser quiconque. Un gloubi-boulga immonde de politiquement correct. [:petrus hand]

Voilà, c'était mon point "mauvaise humeur" du soir. [:delarue6]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 18 octobre 2017 à 18:47:27
Parce que tu ne fréquentes pas les sphères qui ont créé cette écriture, Bouloche, même de loin. ;) Et encore tu ne connais pas les "iels" and co.
Perso, je n'emploie jamais le point, je préfère me faire chier à dire "elles et ils" et compagnie. Mais je n'ai pas de difficulté à lire un texte écrit comme ça (en vrai, pas comme les trucs absurdes que j'ai vus sur internet ces dernières semaines).

Numby : historiquement, c'est bel et bien parce qu'un idiot a décidé que le genre féminin était vil et inférieur au genre masculin que cette règle existe et a remplacé la règle de proximité que le français avait créée naturellement. Donc oui, je pense que quiconque s'est renseigné sur le pourquoi est au minimum agacé. Ce n'est pas du tout une raison grammaticale qui se cache derrière cette règle.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 18 octobre 2017 à 18:50:43
Parce que tu ne fréquentes pas les sphères qui ont créé cette écriture, Bouloche, même de loin. ;)
Et là, j'ai envie de dire "dieu merci". [:onion sweat]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 18 octobre 2017 à 19:24:19
Ca date aussi, ça.
De quand, précisément ? Un exemple de débats en source à nous proposer ?

Parce que sur le web, c'est tout frais :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 18 octobre 2017 à 20:30:40
Ca fait au moins dix ans que je vois les féministes en causer (les trans aussi, mais de manière différente et avec des solutions qui parfois se recoupent parfois sont différentes). Il y a vraiment eu un débat acharné entre · - et /, le point a été privilégié parce que selon ses partisanes, ça donne un sentiment d'égalité alors que tiret et barre trancheraient (les partisanes de ces deux derniers arguaient que c'était plus simple au clavier en général). Je n'ai jamais suivi en détail, juste au loin (moi je me contente de féminiser les métiers en majorité), et j'ai déjà vu pas mal de blogs rédigés comme ça.
Par contre, pas mal de forums et chats féministes sont en accès privé, peut-être pour ça que vous découvrez.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 18 octobre 2017 à 20:43:44
Numby : historiquement, c'est bel et bien parce qu'un idiot a décidé que le genre féminin était vil et inférieur au genre masculin que cette règle existe et a remplacé la règle de proximité que le français avait créée naturellement. Donc oui, je pense que quiconque s'est renseigné sur le pourquoi est au minimum agacé. Ce n'est pas du tout une raison grammaticale qui se cache derrière cette règle.
Et genre, personne ne se dit que ce serait tellement plus simple de remettre en vigueur l'ancienne règle naturelle plutôt que de se compliquer la vie avec leur pseudo-solution ? [:facepalm]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 18 octobre 2017 à 21:59:12
Mais on dit "chasseresse" [:kred]
"Chasseuse" est aussi considéré comme correct, sciuridé. [:aloy]
Chasseresse est plus ancien (avant 1305) mais chasseuse est apparu quand même dès 1551. Je pensais cette deuxième orthographe bien plus récente. [:fufufu]
http://stella.atilf.fr/Dendien/scripts/tlfiv5/visusel.exe?27;s=1838326110;r=2;nat=;sol=0;
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 18 octobre 2017 à 22:02:43
Chasser.eux.esse.
Voilà.  :o
Si je me plante pas dans l'incursive.
inCLUsive.

J'ai balancé ton blaze aux SJW de Twitter. Ta maison brûlera demain matin entre 8h27 et 8h44 :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: ShiroiRyu le 18 octobre 2017 à 22:03:50
Merde, Bernard Pivot en bas de mon immeuble.
Trop dément !  [:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 18 octobre 2017 à 22:06:37
inCLUsive.

J'ai balancé ton blaze aux SJW de Twitter. Ta maison brûlera demain matin entre 8h27 et 8h44 :o
Triste. On va le retrouver avec une plume d'oie dans le derrière et un dessin de filles-monstres, parlant dans cet idiome atroce, tracé avec son sang. [:shinobu1]
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 19 octobre 2017 à 10:17:54
Et genre, personne ne se dit que ce serait tellement plus simple de remettre en vigueur l'ancienne règle naturelle plutôt que de se compliquer la vie avec leur pseudo-solution ? [:facepalm]

Non malheureux, c'est rétrograde d'adopter une vieille solution.

Sinon dans ce débat je ne sais pas si on se rend compte quand même, que le genre masculin et féminin dans la langue n'est pas identifié au sexe. Une voiture et un véhicule, une chaise et un siège, un ordinateur et une machine, un bâton et une matraque, une oreille et un nez, une table et un bureau...

Que l'on se pose la question de l'utilité du genre masculin et féminin au regard de la complexité pourquoi pas, mais en faire un sujet d'identification sexuée me laisse dubitatif. Je ne m'identifie pas plus à un siège qu'à une chaise pour cause de masculin.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 19 octobre 2017 à 10:21:18
Si on avait un équivalent au "das" allemand, on en serait probablement pas là... ?

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 19 octobre 2017 à 10:36:59
Le français n'a plus de genre neutre c'est vrai. Mais le neutre n'est pas une solution à ce problème car son attribution à un mot peut être très arbitraire. Un mot de genre masculin en français peut être neutre en allemand (le couteau en français, das Messer en allemand, par exemple)

Article intéressant : http://www.implications-philosophiques.org/actualite/une/masculin-feminin-et-le-neutre/

Mais il y a mieux comme solution que le neutre : Il semble que le danois possède quatre genres (https://fr.wikipedia.org/wiki/Genre_grammatical#Nombre_de_genres), le quatrième étant le commun, qui permet de désigner le masculin et le féminin simultanément.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 19 octobre 2017 à 10:46:10
Non mais quitte à changer autant simplifier et faire comme l'anglais qui n'a ni masculin ni féminin et aucun accord, à part les pronoms se rapportant à une fille ou un garçon.

Mais ça n'empêche pas un pays comme les USA dont la langue principale utilise cette règle depuis des lustres d'élire un président qui n'est pas spécialement "inclusif". Donc l'effet de la langue sur la réalité des faits dans la vraie vie me semble plus être une lubie qu'une véritable influence.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 19 octobre 2017 à 10:53:58
Perso l'écriture "inclusive" ( (http://img11.hostingpics.net/pics/916532oscargold.jpg) ), c'est comme ces conneries de e rajoutés à la barbare à la fin des noms de métiers: ça existe même pas. Voilà, il est réglé le problème  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 19 octobre 2017 à 12:20:42
Et si on changeait de point de vue ?
Imaginons que, en français, on ait, non pas le masculin et le féminin, mais le neutre et le féminin !

Que des "sujets" féminins : emploi e du féminin.
Sujets mixtes : emploi du neutre.

Hop, plus d'emploi du masculin, plus de domination du masculin sur le féminin, tout le monde est content et les oiseaux chantent.

Problème résolu.

On peut parler des vrais soucis des femmes maintenant ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 19 octobre 2017 à 13:15:51
Oui, mais après, on a le masculin et le féminin, pas le masculin et le neutre... dans le second cas, je comprendrais mieux les griefs à la langue française.
D'ailleurs, en Allemand, c'est le féminin qui prime, le "Sie", qui est d'ailleurs également utilisé comme "Vous" de politesse, même pour les hommes. Après, peut-être que les masculinistes Allemands ne sont pas très contents, je ne me suis pas renseigné.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 octobre 2017 à 13:22:49
Je crois que les masculinistes allemands se font très discrets depuis que leurs grands-pères ont un peu déconné dans le culte de la virilité à une certaine époque. :o

c'est comme ces conneries de e rajoutés à la barbare à la fin des noms de métiers: ça existe même pas. Voilà, il est réglé le problème  [:aloy]
Non ça, ça ne me choque pas, par contre. Qu'on crée un féminin là où il n'y en avait pas, je ne vois pas où est le problème (en dehors du fait que certains termes choisis sont juste particulièrement laids).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 19 octobre 2017 à 13:26:23
Oui, j'approuvais surtout le fait de faire des "celeux" ou des "cell.es.eux" au lieu de "ceux", par exemple. Mais sinon, c'est pas "auteure" qui va me faire sauter au plafond, limite, je trouve ça naturel...

Citer
Je crois que les masculinistes allemands se font très discrets depuis que leurs grands-pères ont un peu déconné dans le culte de la virilité à une certaine époque. :o
Mais depuis ils ont fait Tokio Hotel pour compenser, alors ça équilibre  [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 19 octobre 2017 à 13:28:39
Qu'on crée un féminin là où il n'y en avait pas, je ne vois pas où est le problème (en dehors du fait que certains termes choisis sont juste particulièrement laids).

Bah voilà, le problème il est là, des trucs genre auteure, professeure ( j'me sens sale rien qu'à taper ça  [:kred] ), c'est laid. Pis honnêtement, qu'est-ce que ça peut bien foutre qu'on dise d'une femme "c'est un auteur reconnu", on dirait que dire ça d'une femme c'est la marquer du sceau de l'infâmie... Par ailleurs comme dit Bouloche les femmes ont peut-être des problèmes plus urgents à régler en priorité   [:tsss]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 octobre 2017 à 13:30:01
Je préfère taper auteure qu'autrice, perso. [:petrus]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 19 octobre 2017 à 13:45:13
J'aime bien autrice, et c'est le mot historique.

Sinon la langue est loin d'être la chose sans incidence que vous croyez.
https://m.usbeketrica.com/article/feminin-masculin-langue-francaise
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 octobre 2017 à 14:56:55
J'aime bien autrice, et c'est le mot historique.
Au temps pour moi. Je retire ce que j'ai dit, alors. [:pfft]

Citer
Sinon la langue est loin d'être la chose sans incidence que vous croyez.
https://m.usbeketrica.com/article/feminin-masculin-langue-francaise
Perso je dis pas le contraire, juste que ça m'est égal. :o
Outre le fait que cette histoire de conditionnement mental me semble fumeuse (mais admettons). C'est pas compliqué, pourtant, de dire que c'est juste une règle grammaticale à la con et qu'elle ne concerne pas la vie réelle.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 19 octobre 2017 à 15:04:45
Perso l'écriture "inclusive" ( (http://img11.hostingpics.net/pics/916532oscargold.jpg) ), c'est comme ces conneries de e rajoutés à la barbare à la fin des noms de métiers: ça existe même pas. Voilà, il est réglé le problème  [:aloy]

AZB est une petite chose fragile, en fait.

(http://www.presse-people.com/wp-content/uploads/2008/11/3-singes.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 20 octobre 2017 à 09:13:07
Non, je préfère juste ignorer les choses qui m'agacent  [:poutpout]
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 20 octobre 2017 à 09:15:32
AZB est une petite chose fragile, en fait.
Si par miracle, il s'inscrit un jour sur Twitter pour donner son avis comme ici, je donne moins de 24h d'espérance de vie à son compte :o

Vivons heureux, vivons caché sur SSP

(Oui, la rime est pauvre, matin difficile toussa :o)

D's©
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations
Posté par: AZB le 20 octobre 2017 à 09:20:56
Si par miracle, il s'inscrit un jour sur Twitter

Y'a plus de chances qu'un cerveau se mette à pousser dans la caboche de Trump que de me voir m'inscrire là-dessus, en effet [:kred]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 octobre 2017 à 10:24:18
Non, je préfère juste ignorer les choses qui m'agacent  [:poutpout]
Du coup, à partir de cette phrase on peut en conclure que l'absence de schéma, les scans qui sortent trop tard à ton goût, les dates de publication erronées, ça ne t'agace jamais puisque tu ne les ignores pas. [:fufufu] Ça se tient. [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 26 octobre 2017 à 19:25:54
La mise en garde de l'Académie : Péril mortel (http://www.academie-francaise.fr/actualites/declaration-de-lacademie-francaise-sur-lecriture-dite-inclusive)

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 26 octobre 2017 à 19:34:30
Je trouve qu'ils n'ont pas tort. C'est complètement absurde de compliquer la tâche des enfants qui en sont encore à l'apprentissage de la langue en leur mettant sous le nez cette "écriture inclusive" digne des Shadoks. La langue française est déjà bien assez difficile comme ça sans y rajouter ce système ridicule.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 26 octobre 2017 à 19:42:13
Ils n'allaient pas dire autrement :)), ce sont leurs ancêtres qui se sont battus pour masculiniser le français (true fact), on va pas foutre en l'air tout ça, quand même, on s'en fiche des études qui montrent que la langue influe la pensée, ce ne sont que des bonnes femmes !  [:trollface] (mais on jouera l'innocence outragée et on inventera des scénars grotesques pour se défendre).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 26 octobre 2017 à 19:46:24
Il y a pourtant une solution très simple, comparée à laquelle l'écriture inclusive n'est qu'un infâme charabia : http://forum.saintseiyapedia.com/index.php/topic,2529.msg716530.html#msg716530

Bon d'accord, en fait il n'y a même pas besoin de comparer l'écriture inclusive à quelque chose d'autre pour voir que c'est un infâme charabia... :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 26 octobre 2017 à 19:51:26
Tu sais que les gens qui défendent l'écriture inclusive défendent aussi en écrasante majorité le retour à la règle de proximité ? [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 26 octobre 2017 à 19:53:23
...

Je ne vais même pas essayer de chercher à les comprendre... [:petrus] [:daria]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: marquise le 26 octobre 2017 à 20:02:54
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/je-tenez-a-mescusez-ecrit-le-rappeur-jul-sur-facebook-apres-son-arrestation_1954968.html (http://www.lexpress.fr/actualite/societe/je-tenez-a-mescusez-ecrit-le-rappeur-jul-sur-facebook-apres-son-arrestation_1954968.html)

Dieux du ciel...

On tient un champion, même mon grand n'en revient pas ; on a compté 15 fautes, pour 4 lignes...
Qui dit mieux ?
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: paladin shura le 26 octobre 2017 à 20:09:13
La mise en garde de l'Académie : Péril mortel (http://www.academie-francaise.fr/actualites/declaration-de-lacademie-francaise-sur-lecriture-dite-inclusive)

D's©

Han ! Les vils facho-phallocrates néo-conservateurs.trices ! [:chiyo1]
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 26 octobre 2017 à 20:10:34
Han ! Les vil.e.es.s facho-phallocrates néo-conservateurs.trices ! [:chiyo1]

Corrigé :o .
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 26 octobre 2017 à 20:19:05
https://twitter.com/jul/status/923277592890834945

506 000 followers + 1,5 millions de fans sur Facebook et pas le moindre recul dans ses propos ni sur ce qu'il véhicule...

OV : ohmondieu :o

D's©
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations
Posté par: Volcano le 26 octobre 2017 à 20:20:33
Corrigé :o .
[:cri]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 26 octobre 2017 à 20:23:12
Corrigé :o .
Moi j'aurais aussi ajouté un "e" à Han, histoire d'être farpaitement exhaustif.
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations
Posté par: paladin shura le 26 octobre 2017 à 20:29:28
Corrigé :o .

En tant que mâle blanc cis-hétéro, c'est mon coté fasciste inné qui est ressorti, je m'en excuse auprès de tous les humanistes non-fascisants :(
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 26 octobre 2017 à 20:33:22
Tu t'auto-qualifies d'homme hétéro, c'est une insulte envers les personnes qui ne sont pas sûres de leur genre ou de leur sexualité :o .
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 26 octobre 2017 à 20:50:34
Sinon dans ce débat je ne sais pas si on se rend compte quand même, que le genre masculin et féminin dans la langue n'est pas identifié au sexe. Une voiture et un véhicule, une chaise et un siège, un ordinateur et une machine, un bâton et une matraque, une oreille et un nez, une table et un bureau...

Juste pour apporter une petite touche d'humour :

(http://img.photobucket.com/albums/v234/shakou/calvin%20%20hobbes%20nouns%20gender_zpskvyp76pw.jpg)

-Oui, Calvin ?

-Pourquoi vous ne nous enseignez pas le genre des mots ?

-Est-ce que "desk" est masculin ? "Chair" féminin ? Les enfants des autres pays le savent, eux, mais pas nous ! Pas étonnant qu'on ait du mal à être compétitif sur le marché international ! J'exige des cours d'éducation sexuelle !

-Je me demande si son médecin sait qu'elle mélange tous ces médicaments.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 26 octobre 2017 à 21:00:47
J'ai pas compris la chute sur les médicaments par contre :D

Sinon la langue est loin d'être la chose sans incidence que vous croyez.
https://m.usbeketrica.com/article/feminin-masculin-langue-francaise

Tu fais l'erreur classique des journalistes qui ne lisent pas les études qu'ils citent.

"As our evidence shows, the intensity of female/male distinctions in the language relates to female labour-force participation, labour-market discrimination, quotas for female political participation, and potentially to a vast array of female economic choice and the constraints they face."
==> corrélation

"Identifying whether language matters because it reflects our ancestors’ culture or influences our cognitive framework and formation of stereotypes and categorisation of the social environment is a challenging avenue for future research."
==> mais pas causalité.

En clair, ils disent que les pays avec langages genrés ont bel et bien des différences "culturelles" de représentations sexuées, mais ils disent bien ne pas savoir si c'est la culture qui influe le langage ou bien le langage qui influe la culture.

Est-ce que c'est parce que des types ont imposé la règle du masculin qui l'emporte sur le féminin, qu'il y a des inégalités culturelles en défaveur des femmes dans notre pays ? Ou bien est-ce parce que ces inégalités pré-existaient qu'ils ont pu l'imposer pour que le langage les reflètent ?
Evidemment chacun se fera son opinion. Mais réfléchir sans idéologie pré-formaté, c'est ça la science.

Sachant quand même, il faut le noter, que tous les féministes ne pensent pas pareil : http://www.slate.fr/story/152102/ecriture-inclusive-marchera-jamais
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 26 octobre 2017 à 21:03:16
La mise en garde de l'Académie : Péril mortel (http://www.academie-francaise.fr/actualites/declaration-de-lacademie-francaise-sur-lecriture-dite-inclusive)

D's©
J'(http://img57.xooimage.com/files/f/3/f/batman3-3c47a96.gif) et j'assume à fond mon coté "vieux con réac".


Quant à Jul... non rien, il ne mérite pas la moindre réaction... [:tsss]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 26 octobre 2017 à 21:09:14
J'ai pas compris la chute sur les médicaments par contre :D

Bah Calvin, qui est un cancre à l'imagination galopante, rend son institutrice folle avec toutes ses remarques et questions incessantes, toutes plus farfelues les unes que les autres. Et la pauvre femme se bourre visiblement de calmants et antidépresseurs pour tenir le coup ;)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 26 octobre 2017 à 21:12:19
OK :D
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 26 octobre 2017 à 21:13:04
Sachant quand même, il faut le noter, que tous les féministes ne pensent pas pareil : http://www.slate.fr/story/152102/ecriture-inclusive-marchera-jamais
J'aime les féministes qui savent garder la tête sur les épaules et les pieds sur terre ! [:sparta1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 26 octobre 2017 à 21:17:22
Sbaka : forcément, la prudence scientifique veut qu'on n'affirme pas sans preuve irréfutable, et dans les sciences sociales, c'est quelque chose d'ultra dur. N'empêche qu'en déplaise à la dame de ton article, on a de sacrées tendances qui montrent que si... la langue influe la pensée (d'ailleurs il y a des études qui montrent que même ta personnalité peut changer si tu parles dans une autre langue).
Le pire est que moi-même ne parle ni n'écris en écriture inclusive (trop vieux pour changer de vieilles habitudes, mais j'ai l'honnêteté de le reconnaître). Mais elle est bien plus simple que les caricatures que j'ai vues, se lit sans problème, et est une solution pas si mal que ça (elle n'est pas l'unique).
Quand les féminisations des métiers sont arrivées, tout le monde a hurlé. Sauf que de nos jours, je constate que la moitié des gens que je fréquente le fait (même des gens qui étaient très anti, c'est assez drôle), les articles le font de plus en plus... Bref, c'est en train de devenir la norme tranquillement, parce que c'était facile, intuitif, et que les gens se la sont appropriée facilement. On verra bien pour l'écriture inclusive quand les caricatures auront fini et les pseudo-scandales seront finis.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 26 octobre 2017 à 21:21:39
J'ai effectivement lu des études qui tendent à confirmer que la langue structure la pensée.

Ainsi, en allemand ich habe die Zeitung gelesen (j'ai le journal lu), l'accent porte sur l'objet de la phrase. Tandis qu'en français, j'ai lu le journal, on se focalise davantage sur l'action en elle-même.

Et je retiens en particulier l'exemple de Jodie Foster, parfaitement bilingue depuis sa plus tendre enfance, qui reconnait d'elle-même être limite une autre personne et penser différemment lorsqu'elle s'exprime en français (quasi-parfait, soit dit en passant ;) ), notamment dans cette interview à 2'39

https://www.youtube.com/watch?v=7GweD2Qf9qw
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 27 octobre 2017 à 09:04:04
Sachant quand même, il faut le noter, que tous les féministes ne pensent pas pareil : http://www.slate.fr/story/152102/ecriture-inclusive-marchera-jamais

Le langage n'est pas une baguette magique capable de modeler la société à sa guise. Dans le mille dès la première phrase  [:sparta1]

De toute façon, faut bien faire la différence entre les féministes au sens premier du terme, et les casse-couilles qui se croient autorisées à exiger de tout faire changer dès qu'un truc va pas dans leur sens [:venin]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Max le 27 octobre 2017 à 09:08:42
Perso ce que j'ai pas compris avec l'écriture inclusive c'est le délire avec le point milieu, je veux dire on a déjà des formules analogues, le plus connu étant le "madame, monsieur" en début de lettre ou encore le (e) (voire le "/" ) même si certes son emploi est assez marginal, je ne vois pas pourquoi on a besoin de se faire chier avec un obscur signe de ponctuation comme si c'était un truc super novateur, alors qu'on a déjà des alternatives existantes. Ça ressemble beaucoup à de la branlette gratuite, je trouve.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 27 octobre 2017 à 09:17:06
Sans doute parce que c'en est ? [:aloy]

Dieux du ciel...
S'ils existaient ils n'auraient pas laissé ça se produire... [:petrus]
Peut-on l'expulser quelque part ?

En tant que mâle blanc cis-hétéro, c'est mon coté fasciste inné qui est ressorti, je m'en excuse auprès de tous les humanistes non-fascisants :(
Ne t'excuse pas ! Tu n'as pas plus de raison d'avoir honte de toi qu'une femme noire trans-homo communiste américaine n'en a de justifier son existence à son président... Il faut organiser une fierté mâle dominant mais diversité-friendly. Notre mot d'ordre : oui à la différence, mais nous cassez pas les couilles avec ! :o
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 27 octobre 2017 à 09:20:28
Notre mot d'ordre : oui à la différence, mais nous cassez pas les couilles avec ! :o
Woputain, comment je valide à donf !!! [:onion tears]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 27 octobre 2017 à 18:17:53
Et pendant ce temps, d'autres pays changent carrément d'écriture. O_o (bon, je savais qu'ils l'avaient déjà fait et qu'ils n'étaient pas les seuls mais ça surprend toujours un peu de lire ça)
https://www.courrierinternational.com/article/le-kazakhstan-opte-pour-lalphabet-latin
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 27 octobre 2017 à 18:57:13
Et je retiens en particulier l'exemple de Jodie Foster, parfaitement bilingue depuis sa plus tendre enfance, qui reconnait d'elle-même être limite une autre personne et penser différemment lorsqu'elle s'exprime en français (quasi-parfait, soit dit en passant ;) ), notamment dans cette interview à 2'39

Bah c'est un thème abordé dans Metal Gear Solid V ça. En fait on lutte contre quelqu'un qui, en gros, veux détruire le langage pour détruire la société. Car en fait, il pense que le langage, est ce qui fait notre identité, ce qui fait les nations.  [:fufufu]

Et perso j'y crois a ça et je crois aussi a la force de l'accent...
https://www.youtube.com/watch?v=t7Tx19iVhbM
 :D
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 28 octobre 2017 à 04:03:37
Oui, c'est le fameux newspeak/novlangue dénoncé par Orwell dans 1984... En réduisant le vocabulaire et en le simplifiant à outrance, l'état totalitaire éradique complètement certains concepts et réalités vu qu'il n'existe plus de mots pour les désigner, tout en conditionnant et en contrôlant la pensée, au point d'aboutir à une population de drones.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 28 octobre 2017 à 08:45:08
Je ne suis pas sûr que ça marche pour de vrai. Dans tous les États totalitaires il existe une minorité, une intelligentsia d'opposants vivant cachée mais entretenant la réflexion. Ce qui est d'ailleurs dangereux en soi dans ces pays, dire qu'on peut se faire arrêter pour un poème pouvant être interprété de manière négative... ::) Plus qu'éradiquer des notions, ces régimes sont surtout capables de saturer le langage ordinaire de leur jargon sauce langue de bois, que tout le monde répète par habitude mais sans jamais le croire complètement, comme l'expliquait Une histoire de la langue de bois de Christian Delporte.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sbaka le 12 novembre 2017 à 15:08:48
Liminaire anti-tl;dr  [:venin]

Sbaka : forcément, la prudence scientifique veut qu'on n'affirme pas sans preuve irréfutable, et dans les sciences sociales, c'est quelque chose d'ultra dur. N'empêche qu'en déplaise à la dame de ton article, on a de sacrées tendances qui montrent que si... la langue influe la pensée (d'ailleurs il y a des études qui montrent que même ta personnalité peut changer si tu parles dans une autre langue).
Le pire est que moi-même ne parle ni n'écris en écriture inclusive (trop vieux pour changer de vieilles habitudes, mais j'ai l'honnêteté de le reconnaître). Mais elle est bien plus simple que les caricatures que j'ai vues, se lit sans problème, et est une solution pas si mal que ça (elle n'est pas l'unique).
Quand les féminisations des métiers sont arrivées, tout le monde a hurlé. Sauf que de nos jours, je constate que la moitié des gens que je fréquente le fait (même des gens qui étaient très anti, c'est assez drôle), les articles le font de plus en plus... Bref, c'est en train de devenir la norme tranquillement, parce que c'était facile, intuitif, et que les gens se la sont appropriée facilement. On verra bien pour l'écriture inclusive quand les caricatures auront fini et les pseudo-scandales seront finis.

Je suis d'accord avec la fin de ton message : l'usage modifiera la langue. C'est ainsi que cela se passe.

Concernant le début, il y a encore à redire, notamment pour des lecteurs de passage.

Tu évoques DES études, tu cites un article en exemple, dont, malheureusement, la conclusion de l'étude prise en compte dans celui-ci est contraire à ton affirmation.

Si tu as le lien vers les autres études, je suis preneur.

Quant aux tendances, je ne sais pas ce que tu as en tête avec ce mot. Il y a des gens qui sont pour, des gens qui sont contre. Le sujet est "à la mode" dans le sens où on en parle beaucoup, et qu'il doit en effet faire l'objet d'études.

Mais au final, de ce qu'il me semble accessible pour aujourd'hui, tu as cité un article d'un site Internet, j'ai fait de même.

Alors il y a le "Haut Conseil à l'Egalité" qui a lancé toute ce débat. Il y a Hatier qui suit. Il y a des blogs et sites comme Madmoizelle qui sont à fond pour.

Et puis il y a tout ceux qui sont contre. Le ministre de l'éducation nationale par exemple. L'académie française. Mais tous sont des hommes, donc suspects de vouloir protéger la prérogative du "masculin plus fort".

Et puis il y a Hélène Carrère-d'Encausse, femme, académicienne, sur Europe dimanche dernier qui se déclare contre.

Marlène Sciappa qui est contre le coup des points médians.

(dans l'article récent du Point sur le sujet) Abnousse Shalmani qui dit que "d'autres langues comme le farsi ou le turc n'ont ni masculin ni féminin et cela ne rend pas ces sociétés spécialement égalitaires"

(dans l'article récent du Point sur le sujet) Peggy Sastre qui se demande "comment se fait-il que, malgré la myriade de variations grammaticales observables de par le monde, les stéréotypes de genre sont en tendance identiques à travers les cultures ?"

Ou dans l'Express l'article de Natacha Hérault dans le cadre du dossier qui fait la une sur le politiquement correct, donc qui engage la rédaction entière, qui trouve tout cela "fumeux".

Le plateau entier de ONPC la nuit dernière, dont Christine Angot, Ruquier lui-même, qui dans une unanimité claire ne proposent que de reformuler l'expression "le masculin l'emporte sur le féminin" pour éviter la confusion entre le genre grammatical et le sexe, qui n'ont dans les faits rien à voir.

Bref les tendances me semblent surtout dépendre de quels médias on s'inspire. Mais cela fait quand même beaucoup de femmes féministes et de qualité intellectuelle reconnue, dans des médias progressistes, qui ont une opinion contre, exprimée de manière ferme.


J'ai effectivement lu des études qui tendent à confirmer que la langue structure la pensée.

Ainsi, en allemand ich habe die Zeitung gelesen (j'ai le journal lu), l'accent porte sur l'objet de la phrase. Tandis qu'en français, j'ai lu le journal, on se focalise davantage sur l'action en elle-même.

Et je retiens en particulier l'exemple de Jodie Foster, parfaitement bilingue depuis sa plus tendre enfance, qui reconnait d'elle-même être limite une autre personne et penser différemment lorsqu'elle s'exprime en français (quasi-parfait, soit dit en passant ;) ), notamment dans cette interview à 2'39

https://www.youtube.com/watch?v=7GweD2Qf9qw

Déjà il y a une différence entre "structurer la pensée" (ce que, au passage, je ne comprends pas : ça veut dire quoi structurer la pensée ?) et influer le comportement (ce qui, en revanche, me paraît clair car les actes, au moins, sont visibles de l'extérieur).

Mais figure-toi que j'avais le même sentiment, fut un temps.

Moi aussi on me disait "les Allemands sont plus rigoureux que les Français, parce que leur langue est plus logique avec les déclinaisons, etc". Et puis le contact avec des Allemands, s'il m'a fait voir des différences culturelles, ne m'a fait voir aucune différence notable dans la manière dont fonctionne leur logique, par rapport à la mienne.

Que l'accent porte sur l'objet ou sur le sujet, ça change quoi concrètement ?

Concernant ta vidéo, j'aime bien Jodie Foster mais je ne vois pas trop en quoi ce qu'elle dit fait avancer le débat. Elle se sent plus américaine quand elle parle américain et plus française quand elle parle français ? Soit. Pour moi c'est le contraire qui eut été étonnant. Est-ce que moi quand je parle angl... euh globish, je me sens plus américain ? Certainement. Cela change-t-il ma mentalité ? Cela change-t-il ma façon de me comporter ? Très certainement, mais n'est-ce pas ma volonté "entière" de me comporter "à l'américaine" plutôt que l'influence des mots que j'emploie ?

Et en fait depuis, j'ai regardé les faits. Concrets.

1) Il se trouve que la langue corse, qui a aussi un genre masculin et féminin, est déjà "inclusive" puisque la règle de l'accord avec le genre du dernier élément d'une série est active, et le neutre en corse se trouve être le genre féminin.
On ne dit pas "c'est dit" mais "c'est dite" en quelque sorte ("hè detta"), on ne dit pas "c'est vrai" mais "c'est vraie" ("hè vera").
Et bien, figure-toi que je suis concrètement incapable de distinguer, dans son atitude, sa mentalité et son comportement, une personne corse qui a uniquement le français comme langue maternelle d'une personne corse qui a le corse et le français comme langues maternelles. Si on fait connaissance et que nous parlons français, je suis incapable de deviner s'il sait parler corse ou non (petit détail, l'accent corse en parlant français ne dépend pas de si la personne sait parler corse par ailleurs).
Il y a des différences de mentalité entre "le continent" et "la corse" sur certains rapports aux femmes (par exemple en Corse, traditionnellement les filles ne payent jamais rien au bar ou au restaurant, ce sont les garçons qui payent, même s'il n'y a aucun intérêt amoureux en jeu) mais ces différences persistent même chez ceux qui ne savent parler que français.
Si la langue influe sur le comportement, comment expliques-tu que je ne vois pas de différences ?

2) Si la langue influe sur le comportement, notamment sur le sexisme, comment expliques-tu, que sans changement des règles du Français, les droits des femmes aient évolué ces dernières décennies, avec aujourd'hui une égalité de droits ? Vu que la langue stagne depuis le moyen-âge sur ce point, les droits des femmes auraient du également être bafoués encore aujourd'hui ?

3) Comment explique-tu que les USA passent de Obama à Trump, alors que leur langue est déjà inclusive ?

4) Autre exemple prit dans un article lu pour réfléchir à cette réponse. En anglais, il y a un terme qui n'existe pas en français : shallow. En français, il n'y a pas de correspondance, on est obligé de dire "peu profond" par exemple. Est-ce que de ton expérience, les anglophones ont une perception plus fine du concept de faible profondeur à la plage ou la piscine, que les francophones ? Est-ce que contrairement à nous français ils distinguent mieux le petit bassin du grand bassin, ou conçoivent le risque de baignade à la plage différemment ?

5) Et puis les exemples plus hauts : iran, ....?


Mon avis actuel est que la langue et la mentalité ont une porosité, mais que c'est plutôt dans le sens la réalité influe sur la langue.
Quand un nouvel objet est inventé, il pré-existe à la langue. Tu dis "un ordinateur" à Napoléon Bonaparte, il ne comprendra pas ce que tu dis. C'est la réalité qui influe sur la langue.

Depuis quelque temps, on entend partout l'horrible "ça fait sens" qui démontre que l'expression "make sense" que l'on entend dans les séries US depuis que la VO s'est démocratisée en France, n'a pas d'équivalent exact. Donc on fait ce qu'on appelle le phénomène du "calque" (qui est très débattu notamment en corse, qui se calque de plus en plus sur le français).

De même pour ce mot : "qualitatif", que nombre de gens éduqués utilisent comme synonyme de "de qualité" alors que cela n'a strictement rien à voir.

Ces deux exemples montrent que des mots ou expressions apparaissent ou sont détournés, mais cela se passe "tout seul", sans volonté politique.

Au contraire, lorsqu'on essaye l'inverse, cela échoue. Qui écrit "dévédé" ?


Oui, c'est le fameux newspeak/novlangue dénoncé par Orwell dans 1984... En réduisant le vocabulaire et en le simplifiant à outrance, l'état totalitaire éradique complètement certains concepts et réalités vu qu'il n'existe plus de mots pour les désigner, tout en conditionnant et en contrôlant la pensée, au point d'aboutir à une population de drones.

Faut-il rappeler que c'est un roman, une fiction, qui par ailleurs démontre précisément le contraire de ce que tu dis : le héros et sa copine utilisent ce vocabulaire, bien obligés qu'ils sont, mais agissent en rébellion. La fin du roman montre que ce sont bien d'autres moyens que la langue qui parviennent effectivement à changer le comportement.

Reprenons les 3 arguments des signataires :

1. La règle « le masculin l’emporte sur le féminin » est récente
2. Elle a été créée pour des raisons politiques et non par une volonté de faciliter la langue ou une évolution « naturelle »
3. Continuer à enseigner cette règle crée des schémas mentaux encourageant les inégalités hommes-femmes.

Concernant le 1 : on a peut-être une appréciation tout à fait subjective du terme "récent". La règle s'est imposée depuis le XVIIIe siècle. Plus de 200 ans. C'est vrai que c'est tout récent. A cette même époque la Corse n'était pas française : donc on peut en déduire que l'appartenance de la Corse à la France est récente ? Et que son indépendance est légitime ? Cela te fait tiquer ? Je comprends.

Concernant le 2 : une règle a été créée pour des raisons politiques, c'est pas bien  >:( . Solution : et bien on veut en créer d'autres pour des raisons tout aussi politiques.  [:petrus] Sa fé sens.

Concernant le 3 : cf toute la discussion plus haut, cette affirmation est strictement fausse. A la rigueur, ces personnes diraient : "nous avons l'intuition que" ou bien "nous supposons que", ce serait déjà plus honnête.
Et si même on prend cette hypothèse, vu tout ce que j'ai montré plus haut, même si on dit que oui, cette langue influe le comportement, alors cette influence est négligeable. On ne prend en compte l'influence de la masse de Pluton sur les marées, parce qu'elle négligeable par rapport à celle de la Lune. Et pourtant cette influence existe. Mais elle est négligeable.

De plus il ne se rendent même pas compte qu'en imposant une règle complexe, qui nécessite des efforts importants, si importants que Mysthe lui-même ne les fait pas, et qui va à l'encontre du principe de simplification, la conséquence en sera tout simplement : l'exclusion. Si on prend l'hypothèse que ces règles dont le point médian, seront imposées, alors ce qui se passera est que les plus éduqués (en général, les plus riches) sauront maîtriser ces règles et les moins éduqués seront encore plus largués et dominés. Quand à ceux qui ne la respecteront pas par choix, ils seront considérés comme moralement mauvais donc exclus.
Il n'y a qu'à voir le torrent de boue que s'est pris le fameux rappeur qui montre qu'il est quasiment analphabète. Tout le monde se moque de lui, moi cela m'attriste qu'il existe encore des gens victimes de ce qui n'est que l'héritage d'un racisme de classe. On méprise celui qui est peu éduqué : c'est le mépris du bourgeois pour le va-nu-pied, le mépris de l'urbain pour le paysan. Personne ne se dit que c'est plutôt l'échec collectif de l'école de la république que l'un de ses enfants ne soit pas capable d'aligner 3 mots sans faute. Non, on en est encore à considérer que ce doit être un abruti, alors que sa réussite professionnelle importante malgré ce handicap prouve au contraire qu'il doit être plus malin que tous ceux qui le méprisent alors qu'eux ne seront jamais capables d'atteindre son niveau.
Ce qui est fort, c'est que ce projet est soutenu par des gens qui ne se rendent même pas compte de ce pourquoi ils se battent (comme des "révolutionnaires" ou "combattants de la liberté" sincères qui ne se rendent pas compte qu'ils luttent pour porter au pouvoir leurs futurs maîtres) et que les mots sont brillamment choisis : écriture inclusive, pour aboutir à plus d'exclusion.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 12 novembre 2017 à 15:50:08
(dans l'article récent du Point sur le sujet) Abnousse Shalmani qui dit que "d'autres langues comme le farsi ou le turc n'ont ni masculin ni féminin et cela ne rend pas ces sociétés spécialement égalitaires"
Exactement ! En turc, il n'y a que le genre "neutre", et, pourtznt, peut-on vraiment dire que les femmes sont traités avec respect et égalité en Turquie ?


Et, accessoirement :
4) Autre exemple prit dans un article lu pour réfléchir à cette réponse. En anglais, il y a un terme qui n'existe pas en français : shallow. En français, il n'y a pas de correspondance, on est obligé de dire "peu profond" par exemple.
En Français, "shallow" peut se traduire par "superficiel". Mais je chipote : je comprend parfaitement l'idée ! ;)
Dans chaque langue, il existe des mots "exclusifs", qui n'existe pas dans d'autres langues.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 12 novembre 2017 à 17:42:24
Intéressantes, tes analogies, Sbaka.

Il n'y a qu'à voir le torrent de boue que s'est pris le fameux rappeur qui montre qu'il est quasiment analphabète.
Rétrospectivement, c'est vrai que c'était facile, d'autant plus qu'il n'était pas en mode "rien à foutre de vos critiques et de l'orthographe" (c'est l'impression que j'en avais gardé, c'est dire). C'est une chose de se moquer d'un illettré qui se gargarise de son ignorance, c'en est une autre de se moquer d'un illettré tout court.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 12 novembre 2017 à 18:19:01
Hum, tu soulèves de nombreux points très pertinents, Sbaka, et honnêtement mes connaissances sont insuffisantes pour te répondre.

Je pense personnellement que le langage a une influence sur notre façon de penser et d'envisager le monde, maintenant je ne saurais dire dans quelle mesure exactement.

Tout ce que je remarque -et ce sont là des constations purement empiriques- ce sont des différences bien concrètes parmi les 4 langues que je parle et qui, souvent, me laissent assez perplexe.

Par exemple, en français on a tendance à utiliser le conditionnel de politesse "pourriez-vous bla bla bla...?", qui rend la demande un peu moins directe. Son équivalent en allemand est könnten Sie... ? Or, pour l'avoir utilisé avec des Allemands, j'ai appris qu'ils se méfiaient de ces formules trop polies pour être honnêtes, selon eux, et qui cachent quelque chose. Ils diront donc tout simplement können Sie... ? (pouvez-vous) pour bien montrer qu'il n'y a aucune entourloupe cachée derrière de belles paroles.

Donc oui, je dois penser différemment lorsque je m'exprime en allemand, et non pas me contenter de traduire littéralement ce que j'aurais dit en français.

Bien sûr, ici encore nous restons dans le cadre de l'anecdote personnelle qui, en soi, ne vaut pas grand-chose ;)

Et c'est amusant que tu parles de "shallow" en anglais. C'est un adjectif qui ne m'a jamais posé problème, en revanche, plus jeune, j'avais énormément de mal avec membership à cause de ce -ship à la fin. Autant je comprenais parfaitement le relationship ou friendship, autant mon cerveau buggait sur le membership, n'arrivant pas à trouver d'équivalent en français dans le contexte vu en cours, où ça donnait en français "être membre d'un groupe/club".

Et j'ai le même souci, encore maintenant, avec des mots comme womanhood ou boyhood (titre d'un excellent film sorti il y a quelques années), que je comprends parfaitement (le fait d'être une femme ou un garçon) mais que je peine à traduire en français.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 14 novembre 2017 à 21:39:49
Le dernier billet de l'Odieux Connard.
http://unodieuxconnard.com/2017/11/14/lecriture-pas-tres-inclusive/

Citer
“Ouais, mais on apprend aux enfants que le masculin l’emporte sur le féminin, et ça, c’est dégueulasse !“

La formulation l’est clairement en effet. Du coup, on pourrait simplement la transformer en “Dans le cas d’un groupe de genres divers, par commodité, on écrit au plus court.”. Donc le masculin. Ou même le renommer le neutre. J’ai beau être un homme, vous pouvez  effacer mon genre de la langue française, j’espère avoir un peu plus de profondeur qu’une kikounette.
J'aime bien. Je valide.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 14 novembre 2017 à 22:00:50
Mikoub et le fonctionnaire sumérien m'ont tueR !

Je valide son billet et sa conclusion avec Marc Lévy :D

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 15 novembre 2017 à 08:54:41
Magnifique article ! [:love]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 15 novembre 2017 à 10:19:35
Une fois de plus je salue le bons sens incomparable de l'Odieux Connard ! [:jap]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 15 novembre 2017 à 13:13:44
Citer
et s’étranglant d’un « Spapareil© » (la formule officielle de tous les gens qui n’aiment pas avoir le nez dans le caca)
Pas besoin de copyright, la chose existe depuis très longtemps, ça doit être passé dans le domaine public. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Sbaka le 22 novembre 2017 à 19:59:46
Hum, tu soulèves de nombreux points très pertinents, Sbaka, et honnêtement mes connaissances sont insuffisantes pour te répondre.

Je pense personnellement que le langage a une influence sur notre façon de penser et d'envisager le monde, maintenant je ne saurais dire dans quelle mesure exactement.

Tout ce que je remarque -et ce sont là des constations purement empiriques- ce sont des différences bien concrètes parmi les 4 langues que je parle et qui, souvent, me laissent assez perplexe.

Par exemple, en français on a tendance à utiliser le conditionnel de politesse "pourriez-vous bla bla bla...?", qui rend la demande un peu moins directe. Son équivalent en allemand est könnten Sie... ? Or, pour l'avoir utilisé avec des Allemands, j'ai appris qu'ils se méfiaient de ces formules trop polies pour être honnêtes, selon eux, et qui cachent quelque chose. Ils diront donc tout simplement können Sie... ? (pouvez-vous) pour bien montrer qu'il n'y a aucune entourloupe cachée derrière de belles paroles.

Donc oui, je dois penser différemment lorsque je m'exprime en allemand, et non pas me contenter de traduire littéralement ce que j'aurais dit en français.

Bien sûr, ici encore nous restons dans le cadre de l'anecdote personnelle qui, en soi, ne vaut pas grand-chose ;)

Et c'est amusant que tu parles de "shallow" en anglais. C'est un adjectif qui ne m'a jamais posé problème, en revanche, plus jeune, j'avais énormément de mal avec membership à cause de ce -ship à la fin. Autant je comprenais parfaitement le relationship ou friendship, autant mon cerveau buggait sur le membership, n'arrivant pas à trouver d'équivalent en français dans le contexte vu en cours, où ça donnait en français "être membre d'un groupe/club".

Et j'ai le même souci, encore maintenant, avec des mots comme womanhood ou boyhood (titre d'un excellent film sorti il y a quelques années), que je comprends parfaitement (le fait d'être une femme ou un garçon) mais que je peine à traduire en français.

Intéressant. Il y a effectivement des concepts que l'on comprend intimement sans pour autant arriver à trouver le mot exact.

Pour en revenir à l'allemand, le fait que le verbe soit rejeté à la fin et autres ne me paraît pas influer en quoi que ce soit de concret. En corse aussi il y a cette fameuse "action qui prime sur le sujet". On dit "Canta Megrez", littéralement "chante Megrez" pour dire "Megrez chante". Mais est-ce que cela veut dire que ton identité (Megrez) s'efface devant l'action que tu commets (le fait de chanter) ? Pas de mon expérience. Je ne comprends même pas ce que serait une différence de comportement à ce titre.

Suite à d'autres discussions sur le sujet voilà mon hypothèse actuelle :

- la culture précède le langage (les hommes étaient des hommes avant de devenir des moulins à paroles ; l'objet précède son appellation)
- le langage se forme en fonction de la culture (la culture représentant le mode de vie) dans le but d'optimiser la communication et sa cristallisation (un concept culturel devra avoir son mode de représentation langagière)
- le langage reflète donc la culture
- apprendre le langage, qui reflète la culture, aide à s'imprégner de celle-ci

Changer la culture change le langage. Cf post précédents. Et aussi : on le voit en Corse, où la culture est francisée, et où la langue corse se francise elle-même (phénomène du calque : maintenant on dit "Megrez canta").

Mais le langage ne change pas la culture, où s'il la change, c'est avec une influence si minime qu'elle est comparable à celle de pluton par rapport à la lune pour les marées : cf posts précédents.

En revanche le langage peut être utilisé pour faire passer des idées en loucedé. Il est évident que la formulation "le masculin l'emporte sur le féminin" peut être interprétée, puisque les mots sont les mêmes de deux façons différentes :
1 - "le genre grammatical masculin fait office de neutre"
2 - "les garçons sont prioritaires face aux filles"

Nul besoin de point médian et autres fadaises pour l'expliquer simplement. La culture change bien plus efficacement en essayant de faire appel à l'intelligence des gens, plutôt qu'en essayant de leur bourrer le crâne d'inepties.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 22 novembre 2017 à 20:19:30
A noter que le gouvernement a précisé la formulation en interdisant l'utilisation de l'écriture inclusive : en cas de pluriel, le neutre prend la forme du masculin.

J'ai lu un courrier intéressant sur le sujet, pour ce qui est de l'alsacien. J'avais complètement oublié mais effectivement, on utilise le neutre pour désigner un jeune enfant, exactement comme s'il n'était qu'un objet. Historiquement, c'est probablement parce qu'à l'époque où le taux de mortalité infantile était élevé, il ne fallait pas s'attacher aux enfants tant qu'ils n'avaient pas atteint un âge où ils avaient des chances raisonnables de survivre. Dans ce cas, c'est la culture, ou plutôt le contexte, qui a formé l'usage.

Et comme en allemand, le pluriel est féminin. Est-ce que la société est différente du reste de la France ? Je ne pense pas.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 22 novembre 2017 à 21:50:21
Comme en allemand, quoi... das Kind, das Baby... En anglais aussi, on dit "it" pour un bébé dont on ignore le sexe.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 22 novembre 2017 à 22:09:36
Pas con. Le 2/2 est intéressant.

https://twitter.com/JamesdOttoprod/status/933258816505991169

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Numby des Poissons le 22 novembre 2017 à 23:03:59
J'avais complètement oublié mais effectivement, on utilise le neutre pour désigner un jeune enfant, exactement comme s'il n'était qu'un objet.
Hein, c'est pas le cas ?  [:pedobear]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 19 décembre 2017 à 19:16:42
Les français parlent arabe beaucoup plus que gaulois... Le gaulois, c'est à peine un centaine de mots. Pour l'arabe, on est à 500 mots et même davantage si l'on compte les mots savants du côté de la faune et la flore. Un enfant qui part faire de l'algèbre et de la chimie dans son collège est dans le monde arabe. (https://www.franceinter.fr/culture/plus-d-arabe-que-de-gaulois-dan-la-langue-francais)

Et j'en profite pour reposter la Conf' avec Tic&Tac versus le kurde car c'est une chaîne d'utilité publique donc on mate, on va voir les autres, on s'abonne/poucebleu/RT car c'est amplement mérité [:kred]

https://youtu.be/ij40yESX1qM

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 décembre 2017 à 20:06:50
J'ai fait acheter ce bouquin à ma cheffe et j'en suis fort content. [:aloy] (et même si je n'ai fait que le feuilleter, mine de rien y en avait pas mal qui m'ont beaucoup surpris)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 12 mars 2018 à 18:12:38
Ouais, finalement, cette manièrhan de parler elle est super ringardhan !
http://www.youtube.com/watch?v=_W3jHGgJW5A
Je pensais pas que c'était aussi ancien...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 11 avril 2018 à 14:01:55
Pendant que certains étudiants veulent un master offert...

https://www.20minutes.fr/societe/2252363-20180411-travail-brouillon-textes-rediges-groupes-comment-ameliorer-expression-ecrite-eleves-francais
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 17 avril 2018 à 10:59:04
Il n'entend, ne perçoit, aucune différence entre "(petit ours) brun" et "brin (d'herbe)", par exemple. Et, par conséquent, le prononce de la même manière.
Pourtant, en principe, ce sont bien 2 sons différents.
Heu... ben je fais comme ton pote, alors, vu que je n'entends pas non plus de distinction. [:lol] [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hyogakun le 17 avril 2018 à 11:02:50
La distinction "in/un" a disparu en France, c'est donc normal que ça t'échappe Rince  :o C'est un peu comme le suffixe du futur simple "ai" qui n'est plus pronconcé "é" mais "è" (comme "ais"), ce qui donne lieu à la quantité astronomique de fautes de conjugaison qu'on lit ces dernières années à ce niveau  [:miam]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 17 avril 2018 à 11:05:41
La distinction "in/un" a disparu en France, c'est donc normal que ça t'échappe Rince  :o
Le son /un/ n'a pas encore totalement disparu, mais il est en voix d'extinction, oui ! [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 17 avril 2018 à 11:08:08
Oh, joli calembour ! [:jump]

C'est un peu comme le suffixe du futur simple "ai" qui n'est plus pronconcé "é" mais "è" (comme "ais"), ce qui donne lieu à la quantité astronomique de fautes de conjugaison qu'on lit ces dernières années à ce niveau  [:miam]
Même en tenant compte de la prononciation locale due à l'influence du breton, je n'ai jamais entendu ça prononcé comme ça non plus. [:fufufu] Il me semble même qu'on se faisait reprendre si on disait "je feré" au lieu de "je ferai" (mes parents le fésé, du moins).
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hyogakun le 17 avril 2018 à 11:13:17
Oh, joli calembour ! [:jump]
Même en tenant compte de la prononciation locale due à l'influence du breton, je n'ai jamais entendu ça prononcé comme ça non plus. [:fufufu] Il me semble même qu'on se faisait reprendre si on disait "je feré" au lieu de "je ferai" (mes parents le fésé, du moins).

Ce qui est une erreur ultra répandue. On dit bien "je feré" mais "peut-être ferè-je", par exemple, quand le sujet et le verbe sont inversés.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 17 avril 2018 à 11:16:20
Oh, joli calembour ! [:jump]
Le talent, tout simplement ! [:pfft]

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 17 avril 2018 à 11:16:59
J'en tombe sur le kü...

Oui, je m'en doutais, la foufoune, c'était un compliment diplomatique. [:aie]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 18 avril 2018 à 21:20:59
Pas que, déjà chez moi à Clermont, on le prononce mal. ^^;

En effet. L'une de mes meilleures amies a vécu quelques années dans les Vosges avec son copain vosgien, depuis elle prononce tous les o comme des o ouverts, et les é comme des è.

Ce qui donne la "mata" pour la moto, le "vèla" pour le vélo, le "cafè", la "tèlè", etc.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 18 avril 2018 à 21:25:17
J'ai essentiellement entendu ça chez mes cousins francs-comtois, en effet. Ou alors chez les manouches du coin, je me souviens que ma frangine en parlait.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 18 avril 2018 à 21:30:37
Citer
Ce qui donne la "mata" pour la moto, le "vèla" pour le vélo,
On dirait du haut-rhinois. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rikimaru le 18 avril 2018 à 21:49:03
Originaire de Rhône Alpes, j'avais jamais fait gaffe à ça, mais c'est rigolo :D. Bon, en même temps, on a nos propres problèmes avec les "j'y ferais"/"je vais le faire".
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 18 avril 2018 à 21:51:40
Après, pour en revenir à la pronociation de un/in, on peut se dire que la prononciation du Français, c'est un truc qui évolue. Comme pour "Belle qui tient ma vie / Captive dans tes yeusses".
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 18 avril 2018 à 22:02:28
Ouaip. Ma mère qui a 75 ans fait parfaitement la distinction in/un, moi nettement moins  [:petrus]

Et oui, heureusement que la langue évolue. Normalement, on devrait dire "yaour" pour yaourt, des "our" pour des ours avec le -s final qui devient muet (comme un os - des "o"), etc.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 18 avril 2018 à 22:04:55
Moi ce qui me fait tiquer c'est quand on dit "exa" au lieu de "exact"  [:fufufu]

Ma prof de SVT de 5ème disait des "ôsses" pour les os, au lieu de dire de prononcer juste "des ô".
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 18 avril 2018 à 22:05:16
Ah ouais effectivement, que des trucs que je n'ai jamais entendu de ma vie (enfin si, mamie dit "yaour" aussi). [:fufufu]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 19 avril 2018 à 03:29:21
C'est vieux, "yaour" et des "our". Mais j'ai une encyclopédie la langue française qui date des années 80, et l'on retrouvait encore ces prononciations.

http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=2402

Pour le é/è, je me souviens avoir appris à l'école que -ai donnait le son /é/ tandis que -ai + consonne donnait /è/.

Ainsi :

j'allai (é) : passé simple
j'allais (è) : imparfait
j'irai (é) : futur simple
j'irais (è) : conditionnel présent
le mois de mai (é)
la conjonction de coordination mais (è)

Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 19 avril 2018 à 08:25:47
Moi ce qui me fait tiquer c'est quand on dit "exa" au lieu de "exact"  [:fufufu]
C'est pas juste un truc pour se la jouer bourgeois-prout-prout ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Numby des Poissons le 19 avril 2018 à 10:36:51
Pour le é/è, je me souviens avoir appris à l'école que -ai donnait le son /é/ tandis que -ai + consonne donnait /è/.

Ainsi :

j'allai (é) : passé simple
j'allais (è) : imparfait
j'irai (é) : futur simple
j'irais (è) : conditionnel présent
le mois de mai (é)
la conjonction de coordination mais (è)
Moi on m'a jamais rien appris de tel o_o J'ai surtout appris que -ai se prononcer -è.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hyogakun le 19 avril 2018 à 10:42:12
Attention quand même que ça s'applique pour les conjugaisons (sinon, impossible de distinguer les différents temps à l'oral), mais le mois de mai se prononce bien -è et pas -é, tout comme délai notamment.

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Rincevent le 19 avril 2018 à 12:34:20
Pour le é/è, je me souviens avoir appris à l'école que -ai donnait le son /é/ tandis que -ai + consonne donnait /è/.
Comme Numby, je ne me souviens pas avoir déjà entendu ça [:what]. C'était avant ou après que François-Ferdinand se fasse dessouder à Sarajevo ? :o
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 19 avril 2018 à 15:18:20
Je me suis planté, c'est uniquement pour la conjugaison que -ai=é et -ais=è, comme l'a signalé Kun-Kun.

Le reste du temps, ai donne toujours le son è.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 19 avril 2018 à 15:51:59
J'ai appris la même chose que Numby et Rincette... [:fufufu] Première fois donc que j'entends parler de cette distinction phonétique entre -ai et -ais... [:???]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 19 avril 2018 à 16:17:08
Question de générations, je pense.

En cours de français, notre prof insistait pour que l'on dise bien je "partiré", j"iré", je "marcheré" etc. dans le poème Demain, dès l'aube... de Victor Hugo, car il s'agit d'une promesse (donc futur simple) et non pas d'une hypothèse (conditionnel présent).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 19 avril 2018 à 17:26:37
Ma mère confirme et dit qu’elle exagérait exprès les différences en dictée.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 20 avril 2018 à 12:07:19
Dédicace aux bas-bleus du forum, à tous les marioles, coureurs de Guilledou et autres adeptes de la veuve Poignet, ainsi qu'à tous ceux qui ont une trichine dans le jambonneau.

http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/04/20/37003-20180420ARTFIG00013-cinq-expressions-desuetes-qui-ne-manquent-pas-de-piquant.php
 [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 20 avril 2018 à 12:11:20
Intéressant, j'en connaissais une ou deux mais guère plus.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 12 mai 2018 à 09:07:50
Un intéressant débunk linguistique, assorti de réflexions que je trouve assez éclairantes. [:fufufu]
http://www.bunkerd.fr/nier-sans-preuve/
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 24 mai 2018 à 21:55:47
@Wolgy
@Rhadeanos

Vu que vous ne semblez pas connaître...

(http://www.celineclement.com/wp-content/uploads/2014/11/schneck-e1415123352257.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Wolgy le 24 mai 2018 à 22:26:59
Je me disais bien qu'il y avait une histoire d'organes génitaux dans ton ça ! Mon instinct ne me trompe jamais ! :haha:
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 25 mai 2018 à 11:23:43
Mouais...
Perso, pour un escargot, je dis UNE schneck, aussi...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 25 mai 2018 à 11:34:04
Idem, une Schneck pour moi c'est la pâtisserie.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 25 mai 2018 à 11:43:37
Ouais, aussi...

Donc, au final, c'est UNE schneck dans tous les cas ! [:aloy]

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 25 mai 2018 à 12:07:04
Toujours entendu UN schneck pour la pâtisserie, en Moselle et au Luxembourg...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 mai 2018 à 12:09:02
Si ça se trouve c'est comme la chocolatine, un truc strictement local qui ne devrait même pas exister. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 25 mai 2018 à 12:46:46
T’es très jacobin pour un breton Rince :o.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 mai 2018 à 12:52:30
Réponse Hypnos-style : nous vivons dans un monde complexe. :o
Qui plus est, je ne faisais qu'énoncer une hypothèse, ne présume pas de mon opinion en la matière. [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 25 mai 2018 à 13:15:31
Je serais donc le seul à connaître l'expression "Paye ta schneck" ? :o

D's©
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 25 mai 2018 à 13:28:36
Réponse Hypnos-style : nous vivons dans un monde complexe. :o
Autrement dit, schneck'une idée reçue. [:aloy]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 25 mai 2018 à 13:30:59
Toujours entendu UN schneck pour la pâtisserie, en Moselle et au Luxembourg...
Ouais, mais non : Quand un Mosellan se met à parler Alsacien, forcément c'est le drame... ::)


Je serais donc le seul à connaître l'expression "Paye ta schneck" ? :o

D's©
Non non ! :D
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 25 mai 2018 à 13:37:55
Si ça se trouve c'est comme la chocolatine, un truc strictement local qui ne devrait même pas exister. :o
Déjà rien que leur truc de "schneck", j'appelle ça simplement un "pain aux raisins". [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 25 mai 2018 à 13:42:20
La majorité des gens disent pain aux raisins ou simplement escargot.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 25 mai 2018 à 13:51:51
Déjà rien que leur truc de "schneck", j'appelle ça simplement un "pain aux raisins". [:aie]
La majorité des gens disent pain aux raisins ou simplement escargot.
Bah oui, absolument.
En Français, c'est un pain aux raisins ou une escargot. Ca n'empêche aucunement d'avoir également un mot de patois/dialecte pour le désigner.
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 mai 2018 à 14:19:50
Autrement dit, schneck'une idée reçue. [:aloy]
Joli ! [:nicenice]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 25 mai 2018 à 14:26:41
Alsacien ? C'est allemand, schneck...

Et oui, on a beaucoup de germanismes en Moselle :  attendre sur, ça tire pour il y a un courant d'air, rutscher pour glisser, spritzer pour gicler, un chlouc pour une gorgée, faire bleu pour sécher les cours, etc.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 25 mai 2018 à 14:36:06
La majorité des gens disent pain aux raisins ou simplement escargot.
Pas à Sarreguemines  [:lol] Et d'ailleurs on dit bien "une" Schneck, par ici.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 25 mai 2018 à 14:58:31
Alsacien ? C'est allemand, schneck...
Oui, mais non !

De une, l'Alsacien est un dialecte issu de l'Allemand, donc...
De deux, en Allemand, "un escargot" (l'animal) se dit "eine Schnecke".
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 25 mai 2018 à 15:03:44
Citer
De une, l'Alsacien est un dialecte issu de l'Allemand, donc...
Nope, c'est une langue cousine.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 mai 2018 à 15:04:56
C'est quoi le dialecte le plus proche, au fait ? Le bavarois ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rhadeanos le 25 mai 2018 à 15:11:56
Et c'est ainsi que débuta la troisième guerre mondiale, sur un forum Saint Seiya, pour une histoire de schneck...
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 25 mai 2018 à 15:20:29
Nope, c'est une langue cousine.
Arf, au temps pour moi, abus de langage ! :-[

Perso, je n'ai jamais saisi ni su la différence entre dialecte, patois, langue cousine, etc... Pour moi, c'est kifkif bourricot ! [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 25 mai 2018 à 15:27:45
L'alsacien est constitué d'un ensemble relativement cohérent de dialectes et langues locales issus du Oberdeutsch, tandis que l'Allemand moderne est une évolution du Mitteldeutsch. Les deux groupes appartiennent au Hochdeutsch.

Après, bien sûr qu'il y a des mots allemands en alsacien, c'est normal, comme il y a des mots français et yiddish.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 mai 2018 à 15:28:54
Perso, je n'ai jamais saisi ni su la différence entre dialecte, patois, langue cousine, etc... Pour moi, c'est kifkif bourricot ! [:lol]
C'est parce qu'il n'y en a pas vraiment. Un type du XIXe a dit qu'une langue c'est un dialecte qui a une armée et une marine. C'est très subjectif. Mais il me semble que l'intercompréhension définit la limite entre deux langues.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 25 mai 2018 à 17:35:00
Ben écoutez, je vous dirai ce qu’on dit à Mulhouse puisque je vais être confronté à cette langue bizarre. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 25 mai 2018 à 17:35:41
C'est surtout les vieux qui causent le patois, après  [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 25 mai 2018 à 17:40:07
Je dirais plutôt que les vieux te causent pas à toi. [:lol]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 25 mai 2018 à 18:04:50
Bah, perso je dis pain aux raisins. Je déteste ces régionalismes, source d'incompréhension lorsque je parle avec mes amis du reste de la France...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 25 mai 2018 à 18:09:51
Ouais ben ceux du reste de la France ils pourraient accepter l'exotisme  [:poutpout]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 25 mai 2018 à 18:12:48
Mais, au final, on n'appelle pas ça une escargotine ?  [:what]

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: marquise le 25 mai 2018 à 18:25:11
Il me semble que dans mon jeune temps, on appelait ça une "alsacienne"
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 25 mai 2018 à 19:26:10
Ben écoutez, je vous dirai ce qu’on dit à Mulhouse puisque je vais être confronté à cette langue bizarre. :o
Attention, ce sont des Haut-Rhinois, ils parlent bizarrement. :o

Citer
Bah, perso je dis pain aux raisins. Je déteste ces régionalismes, source d'incompréhension lorsque je parle avec mes amis du reste de la France...
Les régionalismes ne sont pas que dans l'emploi de termes précis mais aussi d'expressions. Personnellement je dis souvent "comme dit", et apparemment c'est typiquement alsacien. A la fin de mon master, on m'a dit "rien qu'à lire votre mémoire on comprend tout de suite que vous êtes Alsacien !" [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 25 mai 2018 à 20:02:21
Une de mes meilleures amies est sortie avec un Alsacien. Lui et son entourage disaient tout le temps "hop là !"... Je ne sais pas si c'est local mais ça m'a interpelé.

Sinon, je corrige mes régionalismes depuis que plusieurs amis ont déclaré ne parfois rien comprendre à ce que je disais  [:aie]

Le "s'il vous plaît" quand on donne quelque chose, ça fait même pas 10 ans que je me suis rendu compte que c'était la traduction de l'allemand bitte schön ou du luxembourgeois wann ech gelift, et que dans le reste de la France on dit "tenez!" ou "voilà !"
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 25 mai 2018 à 20:05:48
Il est légendaire le « hop là » alsacien.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 25 mai 2018 à 20:30:35
Citer
Une de mes meilleures amies est sortie avec un Alsacien. Lui et son entourage disaient tout le temps "hop là !"... Je ne sais pas si c'est local mais ça m'a interpelé.

Ah ça, même ceux qui ne parlent pas Alsaciens le sortent assez régulièrement !

Par contre, je ne savais pas que "s'il vous plaît" ne se disait pas en France quand on donnait un truc. [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 mai 2018 à 20:42:09
Moi j'ai découvert cet usage avec la copine néerlandaise de ma frangine. On ne comprenait pas dans quelle circonstance elle utilisait "alstublieft" et il a fallut qu'elle nous explique. Donc j'en conclus que, comme dit la merguez, c'est effectivement un usage germanique et je ne suis pas surpris que vous soyez surpris. Mais bon c'est pas grave, moi je suis pour les régionalismes, ça donne du goût à la langue et à la culture, c'est bien mieux qu'un insipide parler international sans relief. Donc ne te gène pas pour en utiliser, la merguez ! [:jap]

Moi je finis souvent mes phrases par "quoi", ou "que c'est", avec des "çuici" et quelques bretonnismes de ci-de là donc bon. ^^
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 25 mai 2018 à 20:45:27
Comme mes amis parisiens ou du Sud de la France me l'ont justement expliqué, SVP c'est quand on demande quelque chose, pas quand on donne. C'est une évidence mais je n'avais pas tilté avant qu'on ne me le fasse remarquer. 100 pourcent régionalisme  [:lol]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 25 mai 2018 à 20:55:08
Moi je finis souvent mes phrases par "quoi", ou "que c'est", avec des "çuici" et quelques bretonnismes de ci-de là donc bon. ^^

Ah ben moi aussi j'ai tendance à dire "quoi", d'ailleurs ça peut être énervant pour ceux qui écoutent...  [:fufufu]

En Alsace j'ai appris qu'on disait "j'ai reçu le bébé" pour dire qu'on était enceinte, et "j'ai reçu le plat" pour dire qu'on a crevé. Si je dis pas de connerie...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 25 mai 2018 à 21:10:30
"Hop là" c'est très alsacien, oui... mais Volcano va me donner un coup de canne si je dis que ce sont les vieux qui le disent lors des carnavals  [:lol]
Perso j'ai jamais entendu personne dire "s'il vous plait" en donnant quelque chose  [:fufufu]
"Comme dit" je pensais pas que ça pouvait être un régionalisme.

Après je suis pas alsacien à la base donc je peux me tromper, mais j'ai jamais entendu "j'ai reçu le plat"  [:aie]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 25 mai 2018 à 21:12:42
Jamais entendu non plus.

Citer
"Hop là" c'est très alsacien, oui... mais Volcano va me donner un coup de canne si je dis que ce sont les vieux qui le disent lors des carnavals  [:lol]
De façon plus fréquente, certes, mais ce sont loin d'être les seuls ! :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 25 mai 2018 à 21:49:25
Ce sont les collègues qui en parlaient une fois. M'aurait-on menti ?  [:shinobu1] OU pire, j'aurais rien capté ?  [:homer1]  Mais j'ai bien entendu des femmes dans le tram dire "elle a reçu le bébé" en parlant d'une autre.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: megrez alberich le 25 mai 2018 à 22:05:35
Bah oui, elle a reçu le bébé livré par la cigogne. Logique, en Alsace ;)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 25 mai 2018 à 22:13:09
 [:lol] Oui c'est logique !
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 25 mai 2018 à 22:42:46
"S'il vous plaît" en donnant quelque chose, je suis certain de l'avoir déjà entendu en Meurthe-et-Moselle. Par des personnes relativement âgées certes, mais je l'avais compris dans le sens "veuillez prendre ceci", comme de la monnaie par exemple, lors d'un achat.

Et pourtant c'était pas en zone allemande du coup :o.
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 25 mai 2018 à 23:06:37
C'est typique du Nord, Alsace/Moselle, Luxembourg et Belgique, apparemment. Mais oui, je l'entends aussi souvent en Meurthe-et-Moselle, du côté de Villerupt (donc juste à la frontière luxembourgeoise).

En tout cas, là je rentre du restau et j'ai eu droit à du SVP toute la soirée, chaque fois que le serveur (jeune, moins de 30 ans) nous apportait quelque chose  :D
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 26 mai 2018 à 09:43:39
En Alsace j'ai appris qu'on disait "j'ai reçu le bébé" pour dire qu'on était enceinte, et "j'ai reçu le plat" pour dire qu'on a crevé. Si je dis pas de connerie...
Mouais, bof, c'est surtout une traduction directe de l'alsacien au Français...
À part quelques ploucs de fond de campagne urluberlus qui parlent plus souvent le patois que le Français, la grande majorité des personnes n'utilisent pas ces expressions...  [:lol]

Ou alors, c'est juste une parodie pour rigoler. Un de mes potes parle dès fois comme ça juste pour le délire "je cause local" !
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 26 mai 2018 à 11:05:36
D'accord.

A mon avis les collègues se sont effectivement amusées à traduire littéralement. Je crois me souvenir que c'était genre "vous savez comment on parle en Alsacien ? Ben voilà...".  C'est vrai que ces expressions sont...  [:aie]

Par contre dans le tram j'ai bien entendu "elle a reçu le bébé".  [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 10 septembre 2018 à 22:38:21
Vous avez peut-être lu des news qui prétendent que la Belgique veut supprimer l'accord du participe passé avec avoir ?

http://www.youtube.com/watch?v=g9yOnw0czVg

Je trouve que ce linguiste est vachement intéressant, dans les vidéos qu'il fait, allez un peu zieutez sa chaîne [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 septembre 2018 à 23:03:07
Ce démontage en règle. [:onion laule]
C'est vrai que, présenté comme ça, cette règle relève du pédantisme le plus infâme. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 29 septembre 2018 à 09:07:16
Votre score : 10/11 [:delarue6] 8)
Les autres participants ont obtenu en moyenne 8.13/11
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/2018/09/29/37004-20180929ARTFIG00008-aurez-vous-un-1010-a-ce-test-de-francais-sur-les-homonymes.php
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Oiseau Vermillon le 29 septembre 2018 à 09:22:33
Pareil que Rincevent. Je me suis trompé sur cuisseau/cuissot.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 29 septembre 2018 à 09:30:18
10/11 aussi, ça me paraissait bizarre qu'il faille mettre un accent sur le a de bâiller mais en fait si  [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 29 septembre 2018 à 10:14:59
Moi c'était les égards qui m'ont enduit d'erreur. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 29 septembre 2018 à 10:53:27
9/11...
Bof bof...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Hypnos le 29 septembre 2018 à 11:03:15
9/11...
Bof bof...

C'est vrai que c'était pas top événement :o.

10/11 avec la même faute que Rincette sinon.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 29 septembre 2018 à 11:05:04
9/11  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 29 septembre 2018 à 11:48:34
10/11.  [:aloy]

C'est la question avec les pluriels qui m'a fichu dedans. J'aurais dû mieux réfléchir...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 29 septembre 2018 à 12:38:07
11/11.

Bim :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 29 septembre 2018 à 12:41:52
Tu as certainement profité de nos commentaires. [:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 29 septembre 2018 à 14:32:02
Pourquoi faire ? Je connais le cuissot et les égards, môssieur :o

La jalousie, c'est mal :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 30 septembre 2018 à 10:19:40
10/11, je suis indigne de corriger les gens à tout va [:doksad]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 30 septembre 2018 à 10:39:44
Une erreur sur le "à tous égards", je l'entends tant au singulier que je pensais que c'était correct.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: ShiroiRyu le 30 septembre 2018 à 10:55:12
Pareil que Mysthe.
Je veux dire 10/11 mais la même faute.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 02 octobre 2018 à 18:09:10
10/11

Me suis croûté sur le "cuissot". ^^;
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 03 novembre 2018 à 11:58:31
"Votre score : 8/10
Les autres participants ont obtenu en moyenne 6.90/10"
Pas trop mal. [:fufufu]
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/2018/11/03/37004-20181103ARTFIG00005-prononcez-vous-correctement-ces-mots-de-la-langue-francaise.php
Titre: et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 03 novembre 2018 à 12:07:35
10/10 sans prendre le temps de réfléchir, c'est un test pour les faibles ça. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 03 novembre 2018 à 12:12:59
Le premier est vicieux, quand même. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 03 novembre 2018 à 12:23:54
Effectivement, j'ai eu 8/10, avec un test normal c'est-à-dire totalement exempt d'erreurs j'aurais eu 10  [:venin]

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 03 novembre 2018 à 12:35:31
J'ai eu 8/10 aussi. D'accord avec AZB pour sourcil. Mais la prononciation exacte du fruit c'est bien "anana". [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 03 novembre 2018 à 13:22:58
Bizarre, ma prof de théâtre nous disait que le l de sourcils ne se prononçait pas quand c'était au pluriel (ou alors c'était au singulier, je ne sais plus)...  [:what]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 03 novembre 2018 à 14:38:34
7/10

Mais je ne suis pas d'accord avec tout (après, ça change tellement d'une région à l'autre que y'a moyen d'être dans le faux depuis longtemps). :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: paladin shura le 03 novembre 2018 à 14:48:52
ouais, ça prend pas en compte les spécificités locales.
Par exemple, en Bretagne, on a tendance à prononcer toutes les lettres d'un mot (le H mis à part, évidemment), donc tu y trouveras rarement quelqu'un dire "anana" pour ananas ou "exza" pour exact ou "sourci" pour sourcil.. et limite, ce seront ces prononciations là qui interpelleront.


Perso, quand j'entends "exza", je frappe d'abord et je discute après :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 03 novembre 2018 à 14:52:51
Peut-être l'influence du breton (en tous cas pour le léonard c'est le cas) qui a, me semble-t-il, tendance à conserver des prononciations anciennes qui n'ont plus cours ailleurs. [:fufufu] [:petrus bah]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 03 novembre 2018 à 20:58:47
6/10... mais je conteste fortement certaines réponses (comme "sourcil", mais aussi "carrousel" : en Alsace, influence germanique oblige, on dit [caroussel])
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 03 novembre 2018 à 21:18:31
6/10 pour moi aussi...  :o
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 03 novembre 2018 à 22:03:15
10/10 pour ma part  [:petrus yes]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 04 novembre 2018 à 06:14:09
7/10, je conteste ananaSS, sourciL et CarrouSSel. :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 04 novembre 2018 à 06:18:16
6/10 aussi. Mais bon moi j'ai une excuse je suis au Japon.  [:trollface] [:lol]
Blague a part, je me suis fait avoir par les petits pièges comme pas mal de personne ici.  [:sweat]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 04 novembre 2018 à 06:36:28
9/10. Trompé sur "carrousel". [:fufufu]

"Sourcil", c'est comme dans "terril", on ne prononce pas le "l" final comme le disait ma maman; :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 04 novembre 2018 à 08:33:23
9 à cause du carrousel. Par contre, si je sais le coup du fait qu'on n'est pas censé prononcer la lettre finale de sourcil ou ananas, je le fais perso (entre théorie et pratique, il peut y avoir un bon décalage).
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 04 novembre 2018 à 10:20:53
"Sourcil", c'est comme dans "terril", on ne prononce pas le "l" final comme le disait ma maman; :o
Euh... Par chez moi, le "l" de terril se prononce... A tel point que je n'ai jamais entendu qui que ce soit prononcer [terri]...  [:what]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 04 novembre 2018 à 11:16:42
Par chez moi, du côté de Lens, on ne prononce pas le "l" final de terril.

Je crois que le "l" final vient d'une ancienne erreur d'un journaliste au début du XXè ou à la fin du XIXè siècle. Il avait demandé à un habitant de la région comment on écrivait "terril" (que l'on prononçait "terri"). L'habitant lui aurait répondu : "comme on écrit outil". Mais cette personne ne savait pas qu'"outil" avait un "l" au final.  [:aie]

Bizarre, ma prof de théâtre nous disait que le l de sourcils ne se prononçait pas quand c'était au pluriel (ou alors c'était au singulier, je ne sais plus)...  [:what]

Ce n'est pas le "l" final de "cil" qui ne se prononce pas au pluriel ?  [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 04 novembre 2018 à 11:25:54
Je sais pas, je m'en souviens plus...  [:fufufu] Les cours de théâtre et de diction sont trop loin !  [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 04 novembre 2018 à 11:42:47
Bon... après vérification dans différents dictionnaires :
Le "s" à la fin d'ananas peut se prononcer. Les 2 prononciations ("anana" et "ananasse") sont officiellement acceptées.
Pareil pour le "l" à la fin de "terril".

Pour le "carrousel", j'ai aussi trouvé les 2 prononciations, bien que la prononciation "carrouzel" soit largement la plus répandue et l' "officiel".

Par contre, apparemment, on devrait effectivement "sourci". Même si, perso, je trouve que ça "sonne faux" ! [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 04 novembre 2018 à 11:57:42
Ben moi, sourci, j'y tiens un peu, c'est une des rares choses que j'ai retenues des cours de théâtre... Cependant il me semble que ma prof nous disait aussi que le p de dompteur ne se prononçait pas. Parce qu'on dit "comter" et non pas comPter. Là j'avoue que j'ai du mal car partout je lis et j'entends domPteur ou domPter... Pareil pour mœurs, j'ai complétement oublié (alors qu'elle l'avait dit) s'il faut prononcer le s à la fin.  [:what]

Ceci dit je suis une quiche en prononciation, combien de fois on m'a fait répéter car je ne parlais pas assez fort ni n'articulais pas assez... Chaque fois ça m'éneeerve...  [:beuh] Même si je sais que c'est à moi de faire des efforts en ce sens.  [:onion down]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 04 novembre 2018 à 12:20:41
Pour "dompter", effectivement, on devrait prononcer [donté]... même si énormément de gens fait la faute et prononce [dompté].

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 04 novembre 2018 à 12:34:17
Oui, et comme beaucoup de gens font cette faute, perso j'ose même pas prononcer correctement, car alors on va dire que c'est moi qui ne sait pas parler...  [:tsss]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 04 novembre 2018 à 13:25:59
On aurait été perdu à l'époque moderne, avec cette tonnes de consonnes muettes partout et inutiles, dont il reste encore quelques reliquats qu'on a oublié de supprimer [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: marquise le 04 novembre 2018 à 13:39:32
On aurait été perdu à l'époque moderne, avec cette tonnes de consonnes muettes partout et inutiles, dont il reste encore quelques reliquats qu'on a oublié de supprimer [:lol]

Sans compter les fois où en rajoute, essaie de changer un "peuneu" sur ta voiture à Marseille pour voir  [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 04 novembre 2018 à 14:37:13
En même temps, dans le sud, ils rajoutent des syllabes (surtout des "euh") ou des "g" finaux ("paing", "ving"…) dans les mots. XD

"Carrousel", c'est logique que le "s" se prononce "z", mais c'est tellement moche que ça ne me viendrait pas à l'idée. ^^;

@Alain Je m'imagine assez mal ne pas prononcer le "l" de "cil" que ce soit au singulier ou au pluriel, parce que phonétiquement, ce serait indissociable de "si" ("j'ai un si dans l'œil" [:lol]).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 04 novembre 2018 à 14:39:27
Bah on peux faire plus difficilement au sud que moi, et le pain c'est du pain pas du "paing". [:fufufu]
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 04 novembre 2018 à 16:45:53
Je crois que le "l" final vient d'une ancienne erreur d'un journaliste au début du XXè ou à la fin du XIXè siècle. Il avait demandé à un habitant de la région comment on écrivait "terril" (que l'on prononçait "terri"). L'habitant lui aurait répondu : "comme on écrit outil". Mais cette personne ne savait pas qu'"outil" avait un "l" au final.  [:aie]
Excellente cette anecdote ! [:lol]

Bon... après vérification dans différents dictionnaires :
Le "s" à la fin d'ananas peut se prononcer. Les 2 prononciations ("anana" et "ananasse") sont officiellement acceptées.
Pareil pour le "l" à la fin de "terril".

Pour le "carrousel", j'ai aussi trouvé les 2 prononciations, bien que la prononciation "carrouzel" soit largement la plus répandue et l' "officiel".

Par contre, apparemment, on devrait effectivement "sourci". Même si, perso, je trouve que ça "sonne faux" ! [:lol]
Selon le Dictionnaire des difficultés de la langue française / A. V. Thomas, Larousse
- "Sourcil se prononce sour-ci (l'l final se se fait pas entendre)"
- "Carrousel s'écrit avec deux r et un seul s, et se prononce ka-rou-zèl."
- "Ananas : L's ne se prononce pas (a-na-na)."
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations
Posté par: Volcano le 04 novembre 2018 à 17:43:54
Excellente cette anecdote ! [:lol]
Très pratchettienne, quand on y réfléchit ! [:lol] C'est comme ça
Spoiler (click to show/hide)
[:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 04 novembre 2018 à 17:48:38
Skund. :o
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 04 novembre 2018 à 18:18:06
"Carrousel", c'est logique que le "s" se prononce "z", mais c'est tellement moche que ça ne me viendrait pas à l'idée. ^^;
Logique, oui...
Mais toute règle a son exception ! ;)
En Français, il existe de nombreux mots avec un "s" entre 2 voyelles qui pourtant se prononce [ss] et non [z]. Comme par exemple : vraisemblable (et ses dérivés) ou asocial...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 novembre 2018 à 10:37:46
Mmm, 9/13. Y a une définition qui me semble très contestable, après certains animaux m'ont perdu.
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/2018/11/10/37004-20181110ARTFIG00012-eviterez-vous-ces-fautes-courantes-de-la-langue-francaise.php
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 10 novembre 2018 à 10:46:11
8/13. [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 10 novembre 2018 à 10:46:52
12/13.

Putain de bosse :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 novembre 2018 à 10:49:30
Bah. Moi je me suis avoir sur la question mouette ou goéland... :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 10 novembre 2018 à 11:01:50
13/13, bande de petits joueurs. [:pfft]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 10 novembre 2018 à 11:08:48
Bah. Moi je me suis avoir sur la question mouette ou goéland... :o
T'es sûr que tu es un breton ? :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 10 novembre 2018 à 11:12:07
Moi aussi j'ai fail sur le goéland mais je me suis pas fait avoir sur celle des grillons.  :D
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 10 novembre 2018 à 11:13:11
Moi aussi j'ai fail sur le goéland mais je me suis pas fait avoir sur celle des grillons.  :D
T'es sûr que tu es un sudiste ? :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 10 novembre 2018 à 11:19:35
Votre score : 10/13. Hiboux, grillon et je ne sais plus quoi.  :o
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 novembre 2018 à 11:37:57
T'es sûr que tu es un breton ? :o
(http://a401.idata.over-blog.com/500x281/3/55/62/93/Romain-ecrase-par-menhir.JPG)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 10 novembre 2018 à 11:57:40
Quelle argumentation de poids :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 novembre 2018 à 11:59:09
C'est ce qui assure la tranquillité quand on est irréductible. [:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 10 novembre 2018 à 11:59:48
9/13.

Je cherchais des pièges comme "hurler, rugir, crier" et le piège est qu'il n'avait pas de pièges.

Cigale, grillon ? Je n'en ai jamais vu de près. Pour moi, c'est kif-kif. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 10 novembre 2018 à 12:01:08
9/13
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 10 novembre 2018 à 12:02:10
13/13, c'est super simple comme test. [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 10 novembre 2018 à 12:07:39
10/13 perso  [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 10 novembre 2018 à 12:17:51
10/13

Mais je proteste sur le goéland. Il y a plus de mouettes avec des pattes rose/rouge que de goélands avec des pattes roses (et encore, généralement, elles le sont lorsqu'ils adoptent leur plumage nuptial). :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 novembre 2018 à 12:19:11
Ah ben tiens d'ailleurs : est-ce que c'est la parade nuptiale qui fait que l'un des deux (le mâle, j'imagine) se met à piétiner devant un congénère ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 10 novembre 2018 à 12:20:51
Les albatros font un truc dans le style (avec les ailes écartées au-dessus de leur tête), mais pour les goélands, je ne sais pas (pour les couleurs des pattes, j'ai vérifié dans mon guide ornitho).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 novembre 2018 à 12:23:20
Tous les ans j'en vois en train de faire leur cirque sur les ronds-points, les espaces-verts ou le bord de mer donc je me demandais.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 10 novembre 2018 à 12:27:24
La plupart des mouettes sont des rieuses et les goélands des argentés, donc on a ça :

(https://3.bp.blogspot.com/-Ij6jptihtLI/WNWywdT2GLI/AAAAAAAAIvI/NHBQAQajxC8nESKAB-zMn-IgV-3I1vFkQCLcB/s640/mouette%2Bvs%2Bgo%25C3%25A9land.jpg)

Même quand on est sur du rose marron, c'est toujours rose.
Spoiler (click to show/hide)

Et le bec jaune est vraiment bien typique goéland aussi.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 10 novembre 2018 à 12:54:33
13/13, c'est super simple comme test. [:aie]
DGFIP rules ! [:lol]
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 10 novembre 2018 à 13:26:55
DGFIP rules ! [:lol]
Direction générale des Finances publiques ?  [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 10 novembre 2018 à 13:29:11
Aka les voleurs de bourses :o

D's©
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 10 novembre 2018 à 13:40:54
12/13.

Putain de bosse :o

D's©
Chameau = jumeau, donc deux bosses :o :o
Dromadaire = solitaire donc une bosse :o
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 10 novembre 2018 à 13:45:39
Aka les voleurs de bourses :o

D's©

Sot. :o

(http://www.bdcouvertes.com/morti50/jpeg/baffes/repetee_obelix.jpg)
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 10 novembre 2018 à 13:50:02
Chameau = jumeau, donc deux bosses :o :o
Dromadaire = solitaire donc une bosse :o
Bien vu, le zébu :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 10 novembre 2018 à 13:55:06
Le zébu ? [:delarue3]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 10 novembre 2018 à 13:57:36
Zébu et zé plus soif.  [:aloy]
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: marquise le 10 novembre 2018 à 21:54:49
[quote
Chameau = jumeau, donc deux bosses :o :o
Dromadaire = solitaire donc une bosse :o
[/quote]

Petite fille, ma mère me traitait de "chameau à deux bosses" quand j'avais fait une bêtise.

Je ne sais toujours pas pourquoi elle précisait le nombre de bosses, mais je lui en suit reconnaissante tout de même.

Et j'ai eu 10. L'honneur est sauf.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 17 novembre 2018 à 09:06:37
Le quiz de la semaine. 6/10... [:mouais] [:doksad]
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/2018/11/17/37004-20181117ARTFIG00017-seul-un-amoureux-des-mots-reconnaitra-ces-expressions-francaises-disparues.php
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 17 novembre 2018 à 09:13:12
4/10 :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 17 novembre 2018 à 09:15:04
5/10.  Pour beaucoup de questions j'ai répondu au hasard.  :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 17 novembre 2018 à 09:18:16
7/10  [:aloy]

Bon y'en a certains, j'ai trouvé par logique :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 17 novembre 2018 à 09:24:21
8/10 !

Certains sont effectivement durs (revenons à nos moutons !) mais d'autres font partie de la culture G ou peuvent être résolus avec un poil de logique (je pense à patte blanche et à la prussienne, l'appétit vient en mangeant).

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 17 novembre 2018 à 11:27:47
5/10

Avec beaucoup de réponses au pif. [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 17 novembre 2018 à 12:28:04
4/10. Chaud ! [:sweat]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mysthe le 17 novembre 2018 à 12:36:10
8/10, j'en savais quelques unes et en ai deviné d'autres.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 17 novembre 2018 à 12:39:18
6/10. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 17 novembre 2018 à 14:02:23
7/10, c'est vrai qu'il y a de jolis pièges. [:aie]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 17 novembre 2018 à 19:52:13
9/10

je me suis planté sur le caleçon  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 17 novembre 2018 à 20:23:25
Je parie qu'on s'est tous plantés sur cette question-là ! [:aie] [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mai~sunadokei le 19 novembre 2018 à 13:40:33
2/10, je crois que je bats un record  [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 19 novembre 2018 à 15:50:15
Ce n'est pas grave, y a toujours de l'espoir. #saintseiyaspirit [:kred]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 19 novembre 2018 à 18:32:30
Une bonne nouvelle : https://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/la-justice-a-tranche-fanch-peut-garder-son-tilde_2049225.html

 [:sparta1]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mai~sunadokei le 20 novembre 2018 à 09:35:11
Ce n'est pas grave, y a toujours de l'espoir. #saintseiyaspirit [:kred]

Faut que je fasse briller mon cosmos bien fort là ! Athénaaaa~   [:homer1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: The Endoktrinator le 03 décembre 2018 à 15:34:51
J'ai hésité, mais je suis tombé sur cet article. Il date un peu mais me semblait intéressant :

https://www.lemonde.fr/idees/article/2005/02/19/pour-en-finir-avec-le-mot-shoah-par-henri-meschonnic_398817_3232.html

Vous aussi, vous utilisez un autre mot ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 03 décembre 2018 à 16:25:21
Article intéressant (quoiqu'un peu pompeux, à mon goût).

Perso, j'utilise le terme Shoah, bien que j'en ignorais le sens "littéral" en hébreux.
Par cette article, j'apprends donc que ce terme désigne une catastrophe (naturelle), un désastre.

Et bien, j'ai peut-être tord, mais je trouve ça assez métaphorique... et "cohérent", finalement.

Après, comme souvent avec les envolées exigeant qu'on arrête d'utiliser un mot, la question centrale est : Par quel mot le remplacer ? Quel serait un "meilleur" terme pour désigner l'extermination des Juifs par le régime nazi ?
Je ne vois aucune autre expression qui "satisferait" tout le monde...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 03 décembre 2018 à 17:00:37
J'ai envie de dire que le but n'est pas de satisfaire tout le monde justement, mais de décrire un fait. Au delà de ça, il y a la question de la victimisation et de tout le message dramatique que ça veut véhiculer.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 03 décembre 2018 à 17:06:55
Même chose que la foufoune, je n'avais pas creusé la question du sens littéral de shoah mais je me souvenais du sous-entendu accompagnant celui d'holocauste. Extermination des juifs (avec ou sans majuscule) reste finalement le plus simple et honnête de ce point de vue là, bien que trop long.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 25 décembre 2018 à 02:57:01
Causons comme les elfes :

https://www.youtube.com/watch?v=5NBxLgp0HGs
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 25 décembre 2018 à 17:52:48
Excellent, c'était clair et bien expliqué. Je connaissais déjà pas mal de choses mais ça m'a permis de relativiser la part du finnois dans les langues elfiques. Et puis ça m'a fait plaisir de revoir Realmyop et Dorian.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 08 février 2019 à 10:38:13
L'Académie françoise met en ligne une version numérique de son dictionnaire :
http://www.dictionnaire-academie.fr/

Je le trouve beaucoup plus ergonomique et lisible que le Trésor de la langue française informatisé mais aussi beaucoup moins détaillé. Mais lui sera continuellement mis-à-jour, alors que le TLFI ne l'est plus depuis 94 et reste en l'état.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 20 février 2019 à 13:56:38
L'académie française accepte la féminisation des titres [:^^]
https://www.lexpress.fr/culture/info-l-express-l-academie-francaise-se-resout-a-la-feminisation_2063017.html?fbclid=IwAR1KyXf795Z9nALZ14kJB4tTpywKMhVzCzER7Ue6N2LOgDozwQGhrf55T5E
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 20 février 2019 à 14:03:14
N'importe quoi. Mais cette bande de vieux croûtons...  [:haha pfff]

EDIT: ha mais dans le tas y'a des mots qui existent vraiment comme "informaticienne" ou "députée", je croyais que ça concernait seulement les imbécilités genre "professeure" en fait [:aie]

Citer
Parce que doctoresse rime avec fesse"

Nan mais sérieux [:uguh]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Aresielle le 20 février 2019 à 14:36:17
Par contre pour maire ils ont décidé quoi? Mme la maire au risque que les sexistes veulent la mettre en bière (ce message n'est pas sponsorisé par Picon) ou Mme la mairesse?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 20 février 2019 à 14:56:35
Et "saperlipopette", il est féminisé en "samèrelipopette" ? [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Pulsion73 le 22 février 2019 à 20:33:41
Ces changements dans la langue française ça me fait penser quelque part à l'écriture inclusive qui selon moi formate plus la langue qu'elle ne la fait progresser. La féminisation de certains mots est utile voire nécessaire avec levolution des moeurs mais cette écriture inclusive est une forme d'hypocrisie. Ça n'a rien de dramatique mais ça ne change rien quoi.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iridium le 22 février 2019 à 20:38:19
Ces changements dans la langue française ça me fait penser quelque part à l'écriture inclusive qui selon moi formate plus la langue qu'elle ne la fait progresser. La féminisation de certains mots est utile voire nécessaire avec levolution des moeurs mais cette écriture inclusive est une forme d'hypocrisie. Ça n'a rien de dramatique mais ça ne change rien quoi.

Mais elle est vraiment utilisée quelque part cette écriture? Il y a eu une mode il y a un certain temps, mais je dois avouer que je n'en ai pas vu une trace depuis.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 22 février 2019 à 20:47:20
Sur les offres d'emploi de la Communauté Urbaine de Strasbourg, elle était utilisée PARTOUT, ce qui rend le truc bien illisible comme il faut  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 22 février 2019 à 21:46:25
Je tombe encore parfois dessus, genre dans des communiqués syndicaux d'ici ou là ou, bien entendu, chez des militants féministes / lgbt. Mais en dehors de ça non ça s'est un peu calmé.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 23 février 2019 à 09:43:49
Par contre pour maire ils ont décidé quoi? Mme la maire au risque que les sexistes veulent la mettre en bière (ce message n'est pas sponsorisé par Picon) ou Mme la mairesse?

Mairesse il me semble que c'est le nom donné à la femme du maire. Et je vois pas le problème qu'il y aurait à dire Mme le Maire, perso :o

Et "saperlipopette", il est féminisé en "samèrelipopette" ? [:trollface]

 [:lol]

Lipopette, sa mère [:wesh]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 23 février 2019 à 09:55:35
Tellement rétrograde, le nounours  [:haha pfff]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 23 février 2019 à 10:02:31
Et en quoi [:aku4]

"Mme LA Maire", à l'oral on peut confondre avec "Mme la mère". Pas de risque que ça arrive avec "Mme LE Maire" :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Pulsion73 le 23 février 2019 à 10:18:49
On dit encore "Mme le juge" ?  Ou, enfin, on a pris conscience qu'il était temps de dire Mme la juge ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Aresielle le 23 février 2019 à 10:19:48
Avec Mme l'amer.  [:aloy]

(https://www.sundgaufete.com/15946-home_default/cusenier-amer-1-litre-148.jpg)
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 23 février 2019 à 10:24:27
L'Amer Picon?  [:trollface]

On dit encore "Mme le juge" ?  Ou, enfin, on a pris conscience qu'il était temps de dire Mme la juge ?

Bah là c'est pareil, c'est quoi le problème avec "Mme LE juge"?

"Le juge", c'est juste une fonction, le mot est masculin à la base, c'est tout. Ça ne nie pas la féminité de la personne qui est contenue dans le "Madame"  [:aloy]

Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Aresielle le 23 février 2019 à 10:33:29
Tant qu'on dit aussi monsieur la sage femme.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 23 février 2019 à 10:36:45
Bah oui. Si des mecs choisissent de faire un métier de gonzesse, tant pis pour eux  [:trollface]


EDIT: ceci dit, on s'adresse rarement à une sage-femme en l'appelant "Mme la sage-femme" vu que c'est pas un titre ronflant genre juge ou maire, on dit juste "Madame" :o
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 23 février 2019 à 10:52:39
Mais elle est vraiment utilisée quelque part cette écriture? Il y a eu une mode il y a un certain temps, mais je dois avouer que je n'en ai pas vu une trace depuis.

Dans le dernier code de bonne conduite balancé par notre société mère (et qui nous a bien fait rire), ils en ont mis partout. Et c'était proprement illisible. :o

"Le juge", c'est juste une fonction, le mot est masculin à la base, c'est tout. Ça ne nie pas la féminité de la personne qui est contenue dans le "Madame"  [:aloy]

Pour le coup, je suis assez d'accord avec AZB. Une fois, j'ai voulu faire plaisir à une des mes ingénieurs en mettant un "e" à "ingénieur de projet" sur un bordereau à lui faire signer. Elle m'a tout de suite fait la remarque qu'ingénieur ne s'accordait pas puisqu'il s'agissait ni plus ni moins que d'un diplôme. Donc, au même titre qu'on ne m'appelle pas "Maîtresse" suite à l'obtention de mon Master, on ne met pas plus de "e" à la fin d'ingénieur. :D

Surtout qu'en plus, je ne sais pas vous, mais c'est quand même plus facile de dire "Mme le juge" ou "Mme le Maire", que "Mme la juge" ou "Mme la Maire". [:aie]
Titre: Re : Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations
Posté par: AZB le 23 février 2019 à 11:34:17
Surtout qu'en plus, je ne sais pas vous, mais c'est quand même plus facile de dire "Mme le juge" ou "Mme le Maire", que "Mme la juge" ou "Mme la Maire". [:aie]

Ouais voilà, à entendre ça sonnerait bizarre, j'aurais l'impression de faire une erreur... Ça me semble plus naturel de dire "le".

Accessoirement, "Mme la juge" ça me fait penser à

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 23 février 2019 à 11:39:04
Surtout qu'en plus, je ne sais pas vous, mais c'est quand même plus facile de dire "Mme le juge" ou "Mme le Maire", que "Mme la juge" ou "Mme la Maire". [:aie]
Mouais, c'est aussi et surtout une question d'habitude, ça. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Pulsion73 le 23 février 2019 à 12:28:53
on peut dire mme la juge, mme la maire, c'est plus logique et à l'oreille ça n'est pas gênant du tout, ça sonne bien. Y a une question d'habitude aussi, oui.
Concernant l'écriture inclusive effectivement je ne sais pas si elle est si répandue que cela. Mais il y a une part là dedans de féminisme et de politiquement correct et donc on en revient à de l'hypocrisie.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 23 février 2019 à 12:58:15
Perso, "Mme la Juge" ne me dérange pas, le terme est suffisamment neutre pour être employé indifféremment avec un article défini masculin ou féminin. Mais comme l'a souligné AZB, pour "maire" c'est une autre paire de manches à cause des homophones existants, mieux vaut que le terme reste masculin pour éviter les confusions.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 23 février 2019 à 13:41:37
l'Université de Strasbourg utilise aussi l'écriture inclusive dans une partie de sa communication externe et interne. Malheureusement.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iridium le 23 février 2019 à 14:14:35
Sur les offres d'emploi de la Communauté Urbaine de Strasbourg, elle était utilisée PARTOUT, ce qui rend le truc bien illisible comme il faut  [:aloy]

l'Université de Strasbourg utilise aussi l'écriture inclusive dans une partie de sa communication externe et interne. Malheureusement.


Les linguistes du futur la nommeront probablement "l'écriture strasbourgeoise". [:fufufu]

Edit: Il y a-t-il eu des cas de personnes licenciées pour avoir choisi d'écrire en français dans ces endroits?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 23 février 2019 à 14:22:46
Connue pour son égalitarisme tout autant que sa difficulté d'apprentissage, la strasbourgeoise devint une norme littéraire et sociétale pendant de nombreuses années, jusqu'à en devenir sclérosée. Peu après être devenue nouvelle capitale du pays, Srasbour (comme on l'appelait alors) finit totalement abandonnée quand les derniers quartiers encore d'accord sur l'utilisation des points perdirent la faculté de communiquer lorsqu'ils se rendirent compte qu'ils ne comprenaient plus le sens de ce que leur écrivaient leurs voisins. Les anciens habitants rejoignirent alors le reste de la France qui n'avait jamais suivi ces conneries, et furent envoyés par Paris coloniser le Sud-Ouest afin d'y éradiquer le terme chocolatine. :o
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 23 février 2019 à 18:20:46

Les linguistes du futur la nommeront probablement "l'écriture strasbourgeoise". [:fufufu]
Ou tout simplement "l'écriture universitaire" :o

https://twitter.com/ANCMSP/status/1098900455512571910

D's©
Titre: Re : Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Wolgy le 23 février 2019 à 18:57:23
Mais elle est vraiment utilisée quelque part cette écriture? Il y a eu une mode il y a un certain temps, mais je dois avouer que je n'en ai pas vu une trace depuis.

Dans certains documents universitaires (que ce soient des articles internes, des communications, des documents de cours, des examens blanc, etc.), ils ne se privent pas à Toulouse par exemple... Encore, ça concerne "surtout" les documents qui circulent en interne, ce qui évite aux auteurs de se faire choper, mais je confirme que ça devient de plus en plus lourdingue dans le sens où les étudiants et employés se retrouvent avec ce truc sous le nez de plus en plus souvent. Faut voir que même la présidente de l'université Jean Jaurès se permet d'écrire comme ça dans ses communications officielles par exemple, et même le précédent d'ailleurs. Je trouve ça dégueulasse que la communauté universitaire décide de plus en plus de se plier à la théorie derrière l'écriture inclusive alors qu'elle ne repose sur rien de solide et que le consensus est très loin d'être atteint à ce sujet.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 24 février 2019 à 09:10:05
Coïncidence, alors qu'hier on disait que "la maire" à l'oral pouvait prêter à confusion, sur W9 ils ont diffusé un épisode des Simpson intitulé "la maire est bleue"...

(http://www.simpsonspark.com/framegrabs/wabf20/frame132.jpg)


(https://forum-images.hardware.fr/images/perso/frag_facile.gif)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 24 février 2019 à 14:32:53
L'écriture inclusive est une aberration (même si on peut vaguement admettre que ça part d'une bonne intention (l'enfer est pavé de bonnes intentions, il parait [:lol])) :
Elle rend le texte totalement illisible et incompréhensible, sans parler de la difficulté de le rédiger.

Or une écriture impossible (ou très difficile) à lire, bah ça va totalement à l'encontre de concept du bazar : Le but de l'écriture est, précisément, de permettre de communiquer facilement...



Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Aresielle le 24 février 2019 à 15:31:07
Moi l'écriture inclusive ça me rappelle les vieux exercice du bled où il fallait barrer les mauvaises réponse.  [:trollface]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 24 février 2019 à 15:31:32
Edit: Il y a-t-il eu des cas de personnes licenciées pour avoir choisi d'écrire en français dans ces endroits?
Pas à ma connaissance (manquerait plus que ça), mais j'ai déjà corrigé des mails avant de les retransmettre, faut pas déconner.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Pulsion73 le 25 février 2019 à 17:03:35
@Aresielle, je confirme. Maintenant que tu en parles. Ah les exercices du bled, snif, la p'tite larme...vite, mouchoir. ^^

J'en rajoute une couche sur l'écriture inclusive après avoir lu tous ces commentaires. Et en plus visuellement, ça reste un vrai merdier, ça pique les yeux. ^^

On ne peut pas gommer comme ça les particularités et autres inégalités de la langue françaises, l'améliorer oui mais pas pratiquer du nivellement par le bas. Tout n'est pas qu'une question d'égalité absolue.   
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 26 février 2019 à 21:24:44
Tant qu'on dit aussi monsieur la sage femme.
En général ils demandent qu’on les appelle maieuticien. Et les patientes disent « le sage-femme ».
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 28 février 2019 à 16:13:11
Pour ceux qui aiment les langues, voilà un atlas des systèmes d'écriture en voie de disparition.
https://www.actualitte.com/article/patrimoine-education/cet-atlas-en-ligne-veut-preserver-les-alphabets-indigenes-menaces/93577
https://www.endangeredalphabets.net/alphabets/

Mention spéciale au mandombe qui doit être génial quand on mange une soupe aux vermicelles et qu'on essaie de repérer des lettres.
https://www.endangeredalphabets.net/alphabets/mandombe/
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 02 mars 2019 à 12:19:16
7/10. Pas si mal, bande de faquins ! [:kred]
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/2019/03/02/37004-20190302ARTFIG00009-connaissez-vous-ces-insultes-desuetes.php
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 02 mars 2019 à 12:40:52
3/10... je cours me cacher !  [:lol]

Bon j'avais déjà lu ou entendu certains de ces mots mais je ne savais pas à quoi ils faisaient référence en fait.  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 02 mars 2019 à 18:19:42
4/10 [:lol]

Après, j'ai souvent hésité avec la bonne réponse. ^^;
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 02 mars 2019 à 19:09:07
5/10. J'ai appris des choses :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 22 mars 2019 à 12:01:57
Je viens de voir passer aujourd'hui sous mes yeux le prénom le plus insolite qu'il m'ait été donné de voir.

Spoiler (click to show/hide)

C'est une femme originaire d'Inde.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 22 mars 2019 à 12:45:18
Et elle le prononçait comment ? [:delarue4] [:euh]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 22 mars 2019 à 12:47:28
Et son second prénom, c'est Vin Diesel ou "L" ? :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 22 mars 2019 à 12:53:21
C'est un hommage au chant des cigales : "xs xs xs xs xs..."

Une amoureuse de la Provence, assurément !  :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 22 mars 2019 à 12:54:59
Elle a trop lu La gloire de mon père, sans doute. [:fufufu]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 22 mars 2019 à 13:02:58
C'est un hommage au chant des cigales : "xs xs xs xs xs..."

Une amoureuse de la Provence, assurément !  :o

Ou des serpents plutôt, je rappelle que c'est en Inde  [:aloy]

KSSSS KSSSS KSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS (http://oi64.tinypic.com/majybb.jpg) (http://oi65.tinypic.com/20a79tz.jpg)
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 22 mars 2019 à 14:20:49
Et elle le prononçait comment ? [:delarue4] [:euh]
Je n'en ai aucune idée. C'était un contact par courrier. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 22 mars 2019 à 14:25:34
C'est hautement suspect, alors. Elle a fourni des papiers d'identité portant ce "prénom" ? [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 22 mars 2019 à 16:24:01
Volcano qui reçoit un courrier :
"Ça alors, l'expéditeur se nomme Anonyme, quel nom bizarre !"

Volcano qui reçoit un email :
"Noreply... ils ont de ces noms, ces américains..."
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 23 mars 2019 à 12:18:09
Mmm... 6/10... je ne suis pas content de moi.
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/si-vous-savez-accorder-ces-mots-vous-etes-un-maitre-de-la-langue-francaise-20190323

Et puis des expressions, très, très surannées (je n'en connaissais aucune). AZB ne pourra hélas pas lire cet article... Tristesse.
Spoiler (click to show/hide)
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/connaissez-vous-ces-expressions-d-hier-20190322
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 23 mars 2019 à 12:21:25
Citer
Merci d'avoir participé !
Votre score : 9/10

Les autres participants ont obtenu en moyenne 7.12/10

Vous êtes 2716ème ex-aequo sur 26601 participants.

 [:pfft]

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 23 mars 2019 à 12:30:02
Je vais me cacher. 3/10...  [:onion sweat]   [:shinji]

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 23 mars 2019 à 12:51:07
Moi j'ai eu 10/10 ! Honneur et gloire !
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 23 mars 2019 à 12:52:06
Mpff. Sans doute la chance du débutant. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 23 mars 2019 à 12:54:47
C'est juste que je suis meilleur que toi, vieux druide, il serait temps de l'admettre  [:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 23 mars 2019 à 13:31:50
6 aussi.

D's©
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 23 mars 2019 à 14:31:34
C'est juste que je suis meilleur que toi, vieux druide, il serait temps de l'admettre  [:pfft]
Après t'as pas de mérite, tu sors tout juste du système scolaire donc c'est normal que ça soit encore frais chez toi. :o
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 23 mars 2019 à 15:29:13
Yep yep yep, 10/10 ! Ça vaut mieux pour moi, vu que j'enseigne le français  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 23 mars 2019 à 18:15:43
6/10 comme Rincevent et Damien.

Y'a quelques réponses qui m'ont rassuré sur mon orthographe, ça fait plaisir (parce que le nouveau français imposé dans les nouvelles versions de Word, y'a de quoi se poser des questions, des fois). :)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 23 mars 2019 à 22:02:53
Votre score : 7/10

Ça va, c'est honnête...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 28 mars 2019 à 11:11:43
(https://media.lelombrik.net/t/1ddf3e42c2ddd2a42c4aa1f7759f0a1a/p/01.jpg?fbclid=IwAR2fMwWbymc_E4k5q8UcjFPllAS-XYLzwB9OC4bum5t5WN4wnTK1pIOj6p4)

 [:petrus]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 28 mars 2019 à 12:14:18
On le voit tellement souvent cet article...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 28 mars 2019 à 12:19:15
En ce qui me concerne, c'était la première fois :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 28 mars 2019 à 12:31:57
Ça se rapproche un peu de ceci, à ceci près que là la démarche est inversée : on rend illisible des textes qui l'étaient (pour faire comprendre ce que ça fait d'être dyslexique) :
(https://www.actualitte.com/images/actualites/images/Unreadable_Books.jpg)
https://www.actualitte.com/article/monde-edition/des-livres-illisibles-mettez-vous-dans-la-peau-d-une-personne-illettree-un-instant/93989
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 28 mars 2019 à 12:33:28
Illettrée, pas dyslexique  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 28 mars 2019 à 12:36:39
Même combat, hélas (enfin pour moi). Ce sont des gens qui développent une peur / haine de la lecture en raison de leurs difficultés. D'ailleurs il y a de plus en plus de maisons d'éditions et de logiciels qui se développent à destination des dyslexiques, jouant beaucoup avec l'espacement des lignes, l'écartement des lettres, les couleurs, etc.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 28 mars 2019 à 12:40:00
On le voit tellement souvent cet article...

N'empêche que c'est tout à fait vrai, j'ai tout lu d'une traite comme si toutes les lettres étaient à leur place  [:aie]

Après, c'est pas une raison pour mal écrire non plus. Non mais  [:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Aresielle le 28 mars 2019 à 12:57:47
C'est quand même beaucoup plus long à lire.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 28 mars 2019 à 13:01:46
Bah non, justement, c'est ça qu'est dingue. Ça m'a pas pris plus de temps que si ça avait été correctement écrit, j'ai lu le truc d'une traite [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Aresielle le 28 mars 2019 à 13:15:00
C'est comme ça qu'on détecte les problème de dis alors? Car moi il me faut un peu plus de temps.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 28 mars 2019 à 14:28:38
Parce qu’en fait le lecteur expert ne lis plus, il reconnaît. A force de croiser plein de fois un mot, il est enregistré et connu par cœur dans le cerveau, ce qui permet d’automatiser la tâche. À chaque fois le mot est appréhendé dans son entier, pas bout à bout (ça c’est lorsqu’on apprend à lire, et qu’on déchiffre).

Le dyslexique prend plus de temps à passer à la partie reconnaissance, mais il peut y arriver aussi. A force de croiser le même mot (donc de lire), il peut arriver au même résultat. Seulement comme il a des difficultés, il a moins envie de lire (et c’est logique). Ça demande beaucoup plus de travail en gros, et ce n’est pas forcément toujours surmontable.

Il y a pire que la dyslexie, où la personne finalement prend juste plus de temps à passer à l’automatisation, il existe des troubles, heureusement plus rare, où cette automatisation ne se fait jamais.

Quant à la détection des problèmes, elle ne fonctionne pas comme ça en France. Une fois qu’on a écarté toutes les autres causes possibles (qui sont nombreuses) on pose le diagnostic de dys.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 30 mars 2019 à 09:13:05
Muuuh, 4/10... [:holl2]
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/dix-expressions-que-vous-avez-surement-oubliees-20190330
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 30 mars 2019 à 09:15:30
Citer
Votre score : 7/10

Les autres participants ont obtenu en moyenne 5.36/10

Vous êtes 483ème ex-aequo sur 3369 participants.

 [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 30 mars 2019 à 09:24:17
Citer
Votre score : 7/10

Les autres participants ont obtenu en moyenne 5.35/10

Vous êtes 519ème ex-aequo sur 3661 participants.
[:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 30 mars 2019 à 09:26:48
Citer
Votre score : 6/10
Les autres participants ont obtenu en moyenne 5.35/10

Vous êtes 1032ème ex-aequo sur 3744 participants.

Beaucoup de pif et peu de plaisir. [:shinobu1]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 30 mars 2019 à 09:29:52
5/10

Ca aurait pu être pire...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 30 mars 2019 à 10:16:42
8/10 :D

Avec 2 réponses au pif qui se sont avérées justes.

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 30 mars 2019 à 10:17:57
Je m'en suis souvenu au dernier moment de celui-là. Par contre je m'ai planté sur l'orthographe du premier. Et pour le reste y en plein dont je ne connaissais pas le sens premier.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 30 mars 2019 à 11:28:55
8/10... avec pas mal de réponses données au hasard.  [:petrus jar]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 30 mars 2019 à 11:33:14
7/10

J'assure :o
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 30 mars 2019 à 11:37:36
Spoiler (click to show/hide)

Celle-là j'ai hésité justement parce que ça faisait bizarre, du coup j'me suis planté... Grmbl (https://forum-images.hardware.fr/images/perso/corten.gif)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: sharivan le 30 mars 2019 à 11:40:42
6/10 avec deux réponses données au hasard !
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 30 mars 2019 à 12:03:02
"Acquit de conscience" vient du verbe "acquitter". C'est comme cela que je retiens cette expression. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 30 mars 2019 à 12:12:08
J'ai toujours cru que ça venait d'acquérir, genre on acquiert une nouvelle connaissance, ou une conscience, justement.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 30 mars 2019 à 12:13:15
Et non. Écoute la sagesse d'Alain. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Masque de Mort du Cancer le 01 avril 2019 à 17:33:46
7/10

Pas mal

Pour "vous me la baillez belle" je me souviens avoir vu cette expression dans un des albums de la BD Vasco (Les Fossoyeurs de Belzébuth si je me souviens bien).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 08 avril 2019 à 17:37:28
Pourquoi les Françouzes sont si peu doué en anglais.

https://www.youtube.com/watch?v=kVOxyBDqD1k
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 08 avril 2019 à 18:08:22
C'est une vieille vidéo ? :o

Je me rappelle l'avoir vue il y a assez longtemps. [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 08 avril 2019 à 18:09:28
Tiens, je croyais qu'elle était récente [:fufufu]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 08 avril 2019 à 19:38:31
Bah, une langue étrangère ça se pratique, y'a pas de secret. En France, on s'est trop longtemps focalisé sur une approche purement théorique, avec des cours enseignés en grande partie en français et se résumant à apprendre des règles de grammaire et des listes de vocabulaire (du moins, au collège).

Il y a quelques années de cela, une étude avait été faite et il avait été estimé qu'en moyenne, le temps de pratique effectif de la langue à l'oral sur une année scolaire complète était de... 15 à 20 minutes par élève !

Fort heureusement, ça change petit à petit, et les cours sont désormais dispensés dans la langue cible avec une approche beaucoup plus pratique et fonctionnelle.

Cela étant, j'ai donné des cours de soutien scolaire à une gamine de 5e il y a 2 ans de cela, elle n'avait quasiment rien appris en cours depuis la 6e, si ce n'est la date, l'heure, les jours de la semaine, les couleurs, le présent simple et le présent continu. Aucun vocabulaire, même basique, si ce n'est quelques photocopies avec des dessins à colorier pour apprendre le vocabulaire de Halloween, Noël et Pâques. La môme n'était même pas capable de faire une phrase élémentaire, de se présenter, de parler de sa famille ou de ses loisirs, mais elle savait dire toffee apple (pomme d'amour), nativity scene (crêche), Christmas baubles (boules de Noël) et Easter Bunny (lièvre de Pâques) .

[:tsss]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 08 avril 2019 à 19:59:49
C'est rigolo, ils me font penser à mon papy avec leur accent.
https://www.youtube.com/watch?v=64_z4jXnypg
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Nicodémüs le 09 avril 2019 à 18:30:19
Cela étant, j'ai donné des cours de soutien scolaire à une gamine de 5e il y a 2 ans de cela, elle n'avait quasiment rien appris en cours depuis la 6e, si ce n'est la date, l'heure, les jours de la semaine, les couleurs, le présent simple et le présent continu. Aucun vocabulaire, même basique, si ce n'est quelques photocopies avec des dessins à colorier pour apprendre le vocabulaire de Halloween, Noël et Pâques. La môme n'était même pas capable de faire une phrase élémentaire, de se présenter, de parler de sa famille ou de ses loisirs, mais elle savait dire toffee apple (pomme d'amour), nativity scene (crêche), Christmas baubles (boules de Noël) et Easter Bunny (lièvre de Pâques) .

[:tsss]

J'ai envie de te dire que c'était un peu ça à mon époque (j'ai eu mon Bac en 2004), au point que lorsque nous sommes partis en voyage en Angleterre, en 5ème, on ne savait même pas dire "douche" ou autre mot de la langue courante un tant soit peu utile au quotidien. Je pense même que le seul fruit que l'on connaissait, c'était la pomme, non pas parce qu'on l'avait appris en cours, mais parce que c'était la marque de PC la plus répandue à l'époque. :D

Ceci-dit, le pire avait été en 1ère année de fac de S (un monde où l'anglais n'est pas du tout primordial pour piger les articles scientifiques) où nos cours se sont résumés à s'abonner à un magazine de 5 pages contenant des articles portant sur tout et rien, avec des mots-croisés ridicules à la fin. Et l'examen a porté sur des articles choisis au hasard. Zéro prof.

En 2ème année, on en a eu un par contre (un vrai de là-bas) et il a eu du mal à croire ce qu'on lui disait. [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 09 avril 2019 à 20:14:19
Moi je me souviens des listes de vocabulaire à apprendre par cœur. Bon sang que c'était chiant mais au moins ça faisait un lexique de base, quoi.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 10 avril 2019 à 03:30:21
Les vraies listes de vocabulaire, je les ai eues en 1e et Terminale. Des pages et des pages de voc. par thème (l'environnement, le racisme, le féminisme, l'armée, la santé, les sujets sociétaux, les métiers artisanaux, etc.) et les mots de liaison. Dans les 3 langues (anglais, allemand et italien) vu que j'ai fait section lettres & langues.

Du vrai bourrage de crâne, mais mine de rien je me souviens encore, presque 30 ans plus tard, de :

die Umweltverschmutzung : la pollution
die Luft verpesten : polluer l'air
die Kernspaltung : la fission nucléaire
der Kriegsdienstverweigerer : l'objecteur de conscience
die Wehrkraftzersetsung : la démoralisation des troupes
der Schornsteinfeger : le ramoneur
il calzolaio : le cordonnier
carabinieri in borghese : des flics en civil
an oil slick/oil spill : une marée noire
a fallout shelter : un abri antiatomique
a flare : une fusée éclairante
a mushroom cloud : un champignon atomique
deterrence : la dissuasion
retaliation : les représailles

Du vocabulaire de la vie de tous les jours, quoi  [:aie] Bon, pour l'anglais ça m'a bien évidemment servi, vu mes études et mon métier  :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 10 avril 2019 à 05:02:58
Non mais perso, actuellement la liste de vocabulaire, c'est mon cauchemar... avec la grammaire, l'écoute, l'écrit et l'oral. Bref tout le japonais quoi. [:lol]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 10 avril 2019 à 07:22:59
Tout ce que je retiens en japonais, c'est la bouffe et les noms d'animaux  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 10 avril 2019 à 07:57:09
C'est déjà un début. [:lol]
Après j'ai quand même progressé hein, mais en fait je m'en rends pas vraiment compte. Par contre le vocabulaire c'est réellement un problème car j'ai pas la méthode pour le retenir. 200-300 mots par chapitres sous forme de lexique en fin de bouquin, c'est un peu hardcore je trouve. [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 10 avril 2019 à 07:57:58
Ah, l'immersion linguistique... :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 avril 2019 à 08:52:29
die Umweltverschmutzung : la pollution
die Luft verpesten : polluer l'air
die Kernspaltung : la fission nucléaire
der Kriegsdienstverweigerer : l'objecteur de conscience
die Wehrkraftzersetsung : la démoralisation des troupes
der Schornsteinfeger : le ramoneur
L'allemand et ses mots à rallonges qui évoquent la quinte de toux de Hynkel dans Le Dictateur. [:delarue4]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 10 avril 2019 à 09:30:23
Ouais, mais c'est très logique en fait.

Der Kriegsdienstverweigerer : Krieg = guerre, Dienst = service et sich verweigern (etwas zu tun) = refuser (de faire qqch). Donc en clair celui qui refuse de faire le "service de guerre", autrement dit le service militaire  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 10 avril 2019 à 09:38:48
Décidément, l'Allemand est une bien belle langue... Non j'déconne (http://oi63.tinypic.com/2dkmtc5.jpg)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: Le Passant le 10 avril 2019 à 10:19:01
Ouais, mais c'est très logique en fait.
Et c'est pas très différent du français, sauf que nous on ne construit pas de mots à partir d'autre mots, on les associe sans les coller les uns aux autres.
Parce que Kernspaltung, c'est littéralement Fissionnucléaire (ou plutôt Nucléairefission).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 avril 2019 à 10:33:43
C'est le principe des langues agglutinantes, oui. Le finnois en fait partie aussi, il me semble. Par contre, y a-t-il une logique ou une règle décidant à partir de quel moment on cesse d'agglomérer des mots pour en former un seul ?
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Dizzy le 10 avril 2019 à 10:43:40
Quand le mot commence à faire une ligne de texte, peut-être? [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 avril 2019 à 10:45:28
Un mot = une ligne, problème d'affichage permanent. [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 10 avril 2019 à 10:55:58
999 999  en allemand s'écrit : "neun­hundert­neun­und­neunzig­tausend­neun­hundert­neun­und­neunzig". :o

On n'est pas loin de la ligne. [:lol]

Dans certains des mots d'Albé, on retrouve le "s" du génitif pour marquer la possession (juste des souvenirs de lecture en allemand, je ne maîtrise pas cette langue). Kernspaltung
der Kriegsdienstverweigerer

Mais il y a d'autres façons de coller des mots ensemble sans la marque du génitif. [:fufufu]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 10 avril 2019 à 11:38:29
Dans certains des mots d'Albé, on retrouve le "s" du génitif pour marquer la possession (juste des souvenirs de lecture en allemand, je ne maîtrise pas cette langue). Kernspaltung
En l'occurrence non, "séparation" en allemand étant spaltung. Comme le split anglais.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Aresielle le 10 avril 2019 à 11:54:04
J'ai lue trop vite et j'ai lue splatun (prononcé splatoon, car mes seuls souvenir de mes cours d’allemand sont une vague idée de la prononciation, très vague idée, et Entschuldigung ich verstehe nicht) ... mais ça c'est un jeux vidéo.  [:onion down]
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 10 avril 2019 à 19:12:02
C'est déjà un début. [:lol]

C'est sûr que je vais aller loin en sachant dire uzura (caille) et kujaku (paon)  [:lol]

En revanche, c'est clair que je ne suis pas mort de faim au Japon  [:onion laule]

Ni de soif ! Biiru o mitsu kudasai !!
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mai~sunadokei le 12 avril 2019 à 09:42:06
Une question atypique, mais quand on a vécu loin de la francophonie pendant longtemps, qu'est-ce que vous recommanderiez pour retrouver un niveau à peu près correct ? J'écris de moins en moins naturellement, et à l'oral, je balbutie et j'ai les intonations étranges de quelqu'un qui ne sait pas quelle langue il veut parler. Bien entendu, l'immersion est idéale mais en Chine, je risque plutôt de me mettre à parler le français avec quatre tons.
Du coup par la même occasion j'essaye de trouver de jolis romans fantasy en français pour joindre l'utile à l'agréable, si quelqu'un a des recommandations.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 12 avril 2019 à 22:55:28
Du coup par la même occasion j'essaye de trouver de jolis romans fantasy en français pour joindre l'utile à l'agréable, si quelqu'un a des recommandations.
Alors si tu veux à la fois lire quelque chose d'inédit, et faire travailler ton esprit pour améliorer le texte grâce à de sévères remarques, j'ai quelque chose qui pourrait t'intéresser  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 12 avril 2019 à 23:00:03
Je sens que ce sera une œuvre aussi grandiose qu'injustement méconnue (voire inconnue) du grand public. [:aku3]

J'écris de moins en moins naturellement, et à l'oral, je balbutie et j'ai les intonations étranges de quelqu'un qui ne sait pas quelle langue il veut parler.
Ah c'est donc vrai que ça arrive. Mon père avait un collègue écossais et je me souviens l'entendre raconter que ce type vivait en France depuis si longtemps qu'il lui arrivait d'avoir du mal à se remettre dans le bain quand il rentrait au pays.
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: marquise le 12 avril 2019 à 23:45:28
Une question atypique, mais quand on a vécu loin de la francophonie pendant longtemps, qu'est-ce que vous recommanderiez pour retrouver un niveau à peu près correct ? J'écris de moins en moins naturellement, et à l'oral, je balbutie et j'ai les intonations étranges de quelqu'un qui ne sait pas quelle langue il veut parler.

Il y a la méthode Jean-Claude Vandamme sinon, qui consiste, en plus de l'accent qu'on affiche fièrement, à régler le problème du vocabulaire en inventant des mots. Voire plus si affinités, mais ça c'est pour ceux qui pris option philosophie.  [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Mai~sunadokei le 13 avril 2019 à 04:53:25
Alors si tu veux à la fois lire quelque chose d'inédit, et faire travailler ton esprit pour améliorer le texte grâce à de sévères remarques, j'ai quelque chose qui pourrait t'intéresser  [:aloy]

Je ne sais pas pour faire travailler mon esprit, mais m'en diras-tu plus ? :')

Mon père avait un collègue écossais et je me souviens l'entendre raconter que ce type vivait en France depuis si longtemps qu'il lui arrivait d'avoir du mal à se remettre dans le bain quand il rentrait au pays.

Je suis plutôt une personne qui communique, à la base, mieux à l'écrit qu'à l'oral. C'est donc beaucoup plus facile pour moi d'oublier comment parler, mais en effet, j'en étais la première surprise. La spontanéité se perd vite, et je doute souvent de si j'utilise la bonne préposition, ou si ma façon de former des noms à partir de verbes n'est pas toujours inventée. Le nombre d'irrégularité dans le français fait que c'est assez facile de se mettre à faire des fautes qu'on savait éviter avant.

Il y a la méthode Jean-Claude Vandamme sinon, qui consiste, en plus de l'accent qu'on affiche fièrement, à régler le problème du vocabulaire en inventant des mots. Voire plus si affinités, mais ça c'est pour ceux qui pris option philosophie.  [:trollface]

J'en suis plus proche que tu ne le crois.  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 13 avril 2019 à 08:33:52
Du coup ça fait combien de temps que t'es là-bas, pour que t'en arrives à douter de la manière de parler français ? Qui est bien ta langue maternelle, hein ? Parce que c'est pas pareil d'avoir du mal à reparler sa propre langue après des années passées à l'étranger et avoir du mal à reparler une langue qu'on a apprise.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 13 avril 2019 à 10:44:03
Au pire tu regardes des films/séries/animés français ou en VF !
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 30 avril 2019 à 20:22:06
Un Linguisticae sur les langues de Game of le trone :

https://www.youtube.com/watch?v=-glSimcFqQQ
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 30 avril 2019 à 23:52:32
Bien foutue comme la précédente.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 10 mai 2019 à 14:19:54
http://www.slate.fr/story/176646/origine-mots-sexe-feminin-domination-patriarcale

SANS-DE-CO-NNER ??? [:kiki]

Voilà un combat vraiment fondamental ! ::)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 10 mai 2019 à 14:27:43
Citer
Et si on disait…
«Éminence». Puisque le mot sert en anatomie à désigner tout ce qui peut être une bosse, une excroissance ou un appendice et que, dans le langage courant, il désigne, selon le Centre national de ressources textuelles et lexicales: «Le haut degré d'élévation, de grandeur et de supériorité de quelqu'un ou quelque chose.»
Complexe d'infériorité, on dirait.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 10 mai 2019 à 14:40:36
Et puis bon, "pénis" vient de "pendeo", qui veut dire "chose qui pendouille lamentablement"...

Ah bah oui, tout suite, on sent bien la puissance dominatrice patriarcale ! [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Le Passant le 10 mai 2019 à 15:00:08
J'aimerais bien voir une idéologue de ce genre réagir à la proposition d'appeler le sexe masculin "éminence", tiens. Je suis pas sûr que ce serait bien perçu.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Numby des Poissons le 10 mai 2019 à 15:14:20
Arrêtez de relayer ce genre de truc, ça fait que leur donner de la puissance !
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 mai 2019 à 15:14:36
Est-ce que je peux renommer mon bras "une brindillette" et ma main "une appendiçoune" ? Je m'en fout qu'on ne me comprenne plus après, j'ai juste besoin qu'on ne me contredise pas pour ne pas nuire à mon émotivité blessée ni aggraver mon manque de confiance en moi. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 10 mai 2019 à 15:53:10
À la limite je ne suis pas contre le changement de nom du clitoris, étant donné l'étymologie effectivement machiste du terme. Mais pour le reste je trouve que ça pousse un peu le bouchon, Maurice.  [:trollface]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Sergorn le 10 mai 2019 à 16:06:22
Au moins si une nana te demande de t'occuper de ton éminence tu sais qu'il temps de fuir à tout jambe.

-Sergorn
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 10 mai 2019 à 16:11:20
Et pis même... quiconque commence à regarder l'étymologie de noms courants risque de tomber sur des choses surprenantes voire pas très positives. Faut faire avec. Pis c'est pas comme si le sens des mots changeait avec le temps. Peu importe le sens premier s'il a complètement disparu de nos jours, franchement... ::)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 11 mai 2019 à 09:44:57
C'est vrai que "vagin" c'est moche, comme mot  [:trollface]

https://www.youtube.com/watch?v=FuMbc1Q2OQ4#t=70

Y'a qu'à dire chatte ou foufoune, c'est vulgaire mais au moins c'est pas sexiste :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Degadezzo le 15 mai 2019 à 13:56:54
On est parfois face à des groupes de pression "néo" féministes qui prônent plutôt l'intolérance qu'autre chose, c'est du puritanisme galopant. Rien de constructif.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 29 mai 2019 à 23:32:19
Hier, en partant d'une vidéo du Grenier j'entends que le mandarin moderne est en fait une langue dont la prononciation résulte de l'influence récente du mongol et du mandchou, dont les peuples originels avaient du mal à prononcer le chinois de l'époque. Devenus nouveaux maîtres du pays, c'est leur prononciation qui se répand et influence les élites. Par curiosité je suis allé chercher comment on avait pu reconstituer les prononciations antiques alors qu'on ne connait que des idéogrammes. C'est assez impressionnant.
https://www.youtube.com/watch?v=ME8wzyR6pO8

Et le vieux chinois sonne... comme tout sauf du chinois (on dirait un mélange de russe et de langue d'Asie du Sud). [:aie] [:lol]
https://www.youtube.com/watch?v=C-VTXiuk0X4

C'est plus flagrant dans cette vidéo qui montre l'évolution.
https://www.youtube.com/watch?v=KUIEuG5Ox6A
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 08 juin 2019 à 15:33:55
Mouais. Je reste quelque peu déconcerté par tout ce qui touche à la traduction automatique tant le principe me paraît foireux d'emblée. Mais pourquoi pas.
https://www.actualitte.com/article/patrimoine-education/une-intelligence-artificielle-traduit-plus-de-2000-langues-d-afrique/95214
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 15 juin 2019 à 12:47:07
Meh. 5/10. Plusieurs erreurs stupides de ma part.
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/reussirez-vous-ce-cruel-quiz-d-orthographe-et-de-grammaire-20190615
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Damien le 15 juin 2019 à 12:55:00
Score identique, j'ai pas mal oublié les termes qui définissent le rôle des mots :o

D's©
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Aresielle le 15 juin 2019 à 13:09:29
J'ai fait 5 sur 10 ... Si vous vous moquez de mon orthographe et faites un score plus bas honte à vous.  [:trollface]

Par contre leur explication sont parfois bizarre. Le superlatif avec "le plus petit" c'est l'ensemble pas juste plus. Enfin les rares souvenir que j'ai du truc c’était en anglais et en allemand ou on traduisait un mot avec ses suffixes ou préfixe en un petit bout de phrase.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 15 juin 2019 à 14:06:37
5/10 également. C'est du costaud. [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iris-Ardell le 15 juin 2019 à 14:25:47
Pareil, 5/10...  [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 15 juin 2019 à 14:40:03
Y a qu'Albé et Hanzo qui arriveront à faire plus. [:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Benji le 15 juin 2019 à 15:22:31
4/10 mais Are en me corrigeant en japonais sur la CB, a prouvé qu'elle était plus capable que moi. :D
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iridium le 15 juin 2019 à 16:19:27
10/10

Mais j'ai pas mal hésité sur certaines questions, je m'attendais à un piège à chaque fois.  [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: sharivan le 15 juin 2019 à 16:28:08
5/10 également pour moi, c'est vraiment du lourd !
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 15 juin 2019 à 16:37:28
Iridium mérite notre respect. [:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: l_ecureuil le 15 juin 2019 à 16:40:40
8/10 : pas encore assez pour rejoindre la grammar police [:fufufu]
(https://vignette.wikia.nocookie.net/grammar-nazi/images/7/78/Image.jpg/revision/latest?cb=20140401211753)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Aresielle le 15 juin 2019 à 16:41:04
Iridium mérite notre respect. [:pfft]
Pour lui les cours de grammaires sont plus récent. Il est si jeune.  [:trollface]
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iridium le 15 juin 2019 à 16:42:56
Iridium mérite notre respect. [:pfft]

Faut dire que j'ai presque réappris le français, y compris un peu de grammaire, quand je suis revenu il y a moins d'un an, donc c'est moins lointain que pour ceux qui l'ont appris il y a plusieurs décennies (on ne dira pas combien pour ménager les susceptibilités).
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 15 juin 2019 à 17:31:55
7/10
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 15 juin 2019 à 18:22:49
6/10

Mais y'a des trucs dont j'ignorais totalement l'existence ("ne" explétif ????).
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 15 juin 2019 à 18:29:06
Bon, ben sans grande surprise... 10/10   [:petrus yes]

Il y a juste pour la question "lequel de ces mots est féminin ?" que j'ai hésité. Mais j'ai procédé par élimination et faut croire que j'ai eu du bol  :D
Titre: Re : Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 15 juin 2019 à 21:08:32
Mais y'a des trucs dont j'ignorais totalement l'existence ("ne" explétif ????).
Pareil.
Je n'ai jamais entendu/lu ce mot ("explétif") jusqu'à aujourd'hui... [:fufufu]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Alain le 15 juin 2019 à 21:15:23
7/10

"Le film dont je t'ai parlé". J'avais analysé le "t" comme un COI (j'ai parlé à toi) et, trop vite, j'ai conçu "le film" comme un COD alors qu'il peut avoir plusieurs COI dans une phrase.

Pour le mot "handicap", je ne savais pas que le "h" était aspiré. "Les zandicapés" est donc bien une faute de liaison.

Je ne souviens pas de ma dernière faute [:aie]

Édit : "le plus petit", superlatif de supériorité. J'ai encore répondu trop vite :o
Titre: Français et autres langues mortes et vivantes
Posté par: megrez alberich le 15 juin 2019 à 21:19:39
Pareil.
Je n'ai jamais entendu/lu ce mot ("explétif") jusqu'à aujourd'hui... [:fufufu]

C'est le ne facultatif : avant que tu (ne) partes, de peur qu'il (ne) tombe, etc.

Pour le mot "handicap", je ne savais pas que le "h" était aspiré. "Les zandicapés" est donc bien une faute de liaison.

Non, on ne dit pas "les zandicapés" ni "un nandicap". Pas plus qu'on ne dit "l'harcèlement", comme je le vois régulièrement.  [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 16 juin 2019 à 10:39:40
Citer
Votre score : 8/10

Les autres participants ont obtenu en moyenne 5.84/10

Vous êtes 6351ème ex-aequo sur 47853 participants.


Y'a deux ou trois questions qui sont quand même idiotes, du genre retrouver la phrase bien orthographiée parmi:

La plupart des dirigeants portes une cravate

La plupart des dirigeants porte une cravate

La plupart des dirigeants portent une cravate


Les gens qui sont pas foutus de répondre correctement à ça, ils peuvent aller s'inscrire aux Anges de la télé-débilité tout de suite [:venin]


EDIT: ha oui d'accord j'avais pas fait gaffe en répondant parce que ça me semblait évident mais la difficulté porte sur "la plupart" en fait... Bon enfin y'a au moins une réponse qu'on peut éliminer d'entrée de jeu [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 28 juin 2019 à 18:30:29
Ce temps infernal m'aura au moins permis d'apprendre un truc :

D'où vient le mot "Canicule" ? (https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/climat/etymologie-d-ou-vient-le-mot-canicule_113946)

Citer
Le mot "canicule" vient en effet de l'italien canicula, qui signifie " petite chienne " (du latin canis). C'est l'autre nom de l'étoile Sirius, la plus brillante de la constellation du Grand Chien. Comme Sirius se lève et se couche avec le Soleil à la période des fortes chaleurs, entre le 22 juillet et le 22 août, le terme de canicula a été utilisé pour désigner ces jours de grosses chaleurs.

 [:aloy]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 29 juin 2019 à 08:56:33
Mmm, 7/10. Pas si mal.
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/si-vous-connaissez-ces-grossieretes-vous-etes-un-fin-connaisseur-de-la-langue-francaise-20190629
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 29 juin 2019 à 09:00:54
Citer
Votre score : 9/10

Les autres participants ont obtenu en moyenne 7.31/10

Vous êtes 130ème ex-aequo sur 2741 participants.

Me suis planté sur Henri IV :o

Ce temps infernal m'aura au moins permis d'apprendre un truc :

D'où vient le mot "Canicule" ? (https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/climat/etymologie-d-ou-vient-le-mot-canicule_113946)

Citer
Le mot "canicule" vient en effet de l'italien canicula, qui signifie " petite chienne "

C'est encore trop gentil, moi j'appellerais ça "grosse salope", personnellement (https://forum-images.hardware.fr/images/perso/msaint.gif) [:aie]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Bouloche Le Foufounet le 29 juin 2019 à 09:28:05
6/10

Bof, pas top...
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 29 juin 2019 à 10:06:25
Citer
Merci d'avoir participé !
Votre score : 8/10
Les autres participants ont obtenu en moyenne 7.32/10

Vous êtes 1482ème ex-aequo sur 6766 participants.

Je me suis planté sur
Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 29 juin 2019 à 10:42:48
7/10

Je me suis plantée sur machicot, Alphonse et le gars sot et prétentieux. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Pulsion73 le 30 juin 2019 à 21:58:08
8/10 et je suis le 9762 ème ex aequo paraît-il .  :D

(https://nsa40.casimages.com/img/2019/06/30/mini_190630100510315007.png) (https://www.casimages.com/i/190630100510315007.png.html)


Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 17 juillet 2019 à 11:16:49
Ex-ce-llent !!! [:delarue4]
https://www.youtube.com/watch?v=5YO7Vg1ByA8
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Iridium le 17 juillet 2019 à 18:46:39
Un nouveau test assez coton.

http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/irez-vous-au-bout-de-ce-test-de-langue-francaise-20190717


Citer
Votre score : 9/12
Les autres participants ont obtenu en moyenne 7.54/12

Vous êtes 3024ème ex-aequo sur 16971 participants.

Les mots d'autres pays francophones, c'est un peu fourbe.  [:lol]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Pulsion73 le 17 juillet 2019 à 19:17:03
(https://nsa40.casimages.com/img/2019/07/17/mini_190717070059239596.png) (https://www.casimages.com/i/190717070059239596.png.html)

8/12. A force de croire qu'il y a plus de pièges qu'en réalité.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Rincevent le 17 juillet 2019 à 19:40:12
9/12. Pas trop mal.
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Nicodémüs le 17 juillet 2019 à 20:16:27
9/12 également.

Me suis plantée sur les bobettes notamment. :o
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: Volcano le 17 juillet 2019 à 20:27:55
9/12 pour moi aussi.  [:pfft]
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: AZB le 18 juillet 2019 à 09:15:55
Citer
Votre score : 10/12

Les autres participants ont obtenu en moyenne 7.56/12

Vous êtes 2803ème ex-aequo sur 26849 participants.

( Merci les sénégalais et les canadiens pour vos expressions débiles qui m'ont coûté deux points  [:haha pfff] )
Titre: Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)
Posté par: sharivan le 18 juillet 2019 à 09:55:43
9/12 également pour moi ! Je ne connaissais pas la bobette ! Pour l'histoire d