SaintSeiyaPedia

En dehors de Saint Seiya => Travaux personnels => Discussion démarrée par: Iris-Ardell le 19 novembre 2015 à 17:20:20

Titre: Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 19 novembre 2015 à 17:20:20
  [:onion hi] tout le monde !

D'après ce que j'ai compris, c'est ici qu'on peut présenter ses travaux qui ne sont pas liés à Saint Seiya. Bon alors je me lance...  :-[

En décembre 2013, j’ai eu l'immense chance de voir édité un de mes romans, "le miroir de jais", premier livre de la trilogie "la saga de l’Émeraude". ISBN livre papier : 9782332625045

Spoiler (click to show/hide)

Et en avril 2015 a été publié le deuxième livre : "la fille de l’Émeraude". ISBN livre papier : 9782332840172

Spoiler (click to show/hide)

Voici ce que j'ai écrit sur ma page FB :

Spoiler (click to show/hide)


Le troisième livre, "la sorcière de l'aube", est en cours de publication.

Merci d'avoir jeté un œil sur ce topic.  [:jap]

J'ai oublié de préciser que "le miroir de jais" a été premier prix de la région Alsace du concours de "l'auteur sans piston" 2015, organisé par mon éditeur.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude
Posté par: Iris-Ardell le 22 novembre 2015 à 19:29:00
Bonjour !

J'ai demandé à mon éditeur de faire un communiqué de presse pour mes deux livres. A charge pour moi d'envoyer ces communiqués à des journalistes.

Voici l'argumentaire pour "le miroir de jais" :

Spoiler (click to show/hide)

Et pour "la fille de l’Émeraude" :

Spoiler (click to show/hide)

Merci de votre passage ici.  [:jap]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude
Posté par: Iris-Ardell le 19 février 2016 à 18:03:02
J'ai participé à nouveau au prix de l'auteur sans piston de mon éditeur, cette fois avec "la fille de l’Émeraude".  On devait noter les livres des autres (chaque région avait son binôme) et trois livres sont sortis gagnants et prêts à concourir pour la sélection nationale (départagés par un jury de journalistes, libraires et professionnels).

Quant à moi, si je ne fais pas partie des trois premiers, je suis quand même lauréate de ma région avec "la fille de l’Émeraude".  [:aloy]

C'est toujours bon à prendre.  :D
Titre: Re : la saga de l'Emeraude
Posté par: Volcano le 19 février 2016 à 22:00:40
Et bien bonne chance à toi. [:nicenice]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude
Posté par: Iris-Ardell le 19 février 2016 à 23:46:57
Merci !  [:jap]

Mais pour moi ce concours s'arrête là puisque je ne fais pas partie des finalistes.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude
Posté par: Volcano le 20 février 2016 à 13:25:34
Ah, c'est dommage, ce sera donc pour une prochaine fois. [:petrus yes]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude
Posté par: Iris-Ardell le 20 février 2016 à 17:54:04
Je ne pense pas que je me présenterai pour la version 2017 (sauf éventuellement si mon autre roman est édité d'ici là et encore, c'est pas sûr).

De toute façon, être lauréat de sa région c'est déjà bien, difficile d'espérer plus.  L'année dernière j'avais un petit espoir et j'ai été déçue alors cette année je me contente de ce que j'ai.  [:aloy]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude
Posté par: Iris-Ardell le 25 février 2016 à 17:27:32
 [:onion hi]

Le troisième livre de ma trilogie vient de paraître, il s'agit de la sorcière de l'aube (http://www.edilivre.com/la-sorciere-de-l-aube-232e81d224.html#.Vs8pFdA0qtw), qui fait donc suite au Miroir de jais (http://www.edilivre.com/le-miroir-de-jais-cristele-l-huillier.html#.Vs8poNA0qtw)  et à la fille de l'Emeraude. (http://www.edilivre.com/fille-de-l-emeraude-tome-1-20cec7aa9b.html#.Vs8pxdA0qtw)

Pour l'instant il n'est disponible que sur le site de l'éditeur (le temps du dépôt à la BNF, d’ici quarante-cinq jours).

N'hésitez pas à lire les extraits proposés !

Merci de votre attention.  [:jap]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 20 juillet 2016 à 13:35:55
 [:onion hi]

J'ai un projet. J'ai vécu le harcèlement en milieu scolaire, notamment lorsque j'étais au collège (les pires années de ma vie). Et, déjà à l'époque, j'avais ce projet d'écrire mon histoire.

Je ne pouvais, ne savais pas me défendre face aux sarcasmes, insultes, regards méprisants etc. J'éprouve une sensation d'injustice. Vous saviez que le harcèlement en milieu scolaire était considéré maintenant comme un délit et de ce fait puni par la loi ? Seulement comme pour tout délit, on n'a que trois ans à partir de la fin du harcèlement pour porter plainte. Autant dire que pour moi c'est mort... Et j'ai ce besoin de revanche. Ça passera par l'écriture. Je veux écrire un témoignage, pour montrer non seulement ce que j'ai vécu mais également tout ce qui en a résulté.

Ce témoignage est déjà écrit, là je viens de le passer au correcteur orthographique. Mais il faudra encore que je le relise de nombreuses fois avant de le présenter à mon éditeur.

Ce récit, c'est pour moi un moyen d'enfin riposter (il est temps !), de me défendre, de donner ma version des faits.

Vous trouverez peut-être ça débile et inutile, mais je sens que j'en ai besoin.  [:kred]

Voici une partie de l'avant-propos (désolée s'il reste des fautes) :

Spoiler (click to show/hide)

Voilà voilà.  :-[
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Volcano le 21 juillet 2016 à 21:36:26
Ayant moi-même subi ce genre de choses au collège, je ne peux qu'approuver ta démarche, car je n'ai pas reçu des masses d'aide non plus. Mon regretté père lui-même me disait de les ignorer, qu'ils se lasseraient, mais tintin !Cela se poursuivit au lycée et ce n'est qu'après que je goûtai enfin la tranquillité. Bref, va jusqu'au bout de cette courageuse démarche ! Brandis l'étendard des opprimés jusque chez les éditeurs jusqu'à en trouver un qui accepte de te publier ! Ne renonce pas ! [:sparta1] [:mtears2]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 21 juillet 2016 à 21:59:00
Ah merci beaucoup pour tes encouragements, Volcano !   [:jap]

Je vais faire tout ce que je peux pour le faire publier, ça oui. Brandir l'étendard des opprimés, c'est ce que je veux faire.

J'suis remontée à bloc, là.  [:jump]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 11 septembre 2016 à 11:26:17
J'ai fait un blog sur ma trilogie : http://lasagadelemeraude.blogspot.fr/ (http://lasagadelemeraude.blogspot.fr/)

Vous pourrez y voir les bandes-annonces du "miroir de jais" et de "la fille de l'Emeraude".
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 08 octobre 2016 à 19:34:48
Je viens d'envoyer le manuscrit de mon témoignage sur le harcèlement scolaire à mon éditeur. Réponse d'ici deux à trois semaines.

Je suis toute  [:shinobu1]  :-[
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: l_ecureuil le 08 octobre 2016 à 20:49:26
On y crois !  [:sparta2]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 08 octobre 2016 à 21:32:29
Merci l_ecureuil !  [:jap] Oui j'y crois moi aussi ! Il le faut. J'ai hâte d'avoir la réponse...  [:fufufu]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 17 octobre 2016 à 18:52:03
En attendant je viens de m’inscrire au prix de l'auteur sans piston 2017, organisé par mon éditeur. Pour le troisième livre de ma trilogie. Les deux premiers livres ayant été lauréats 2015 et 2016, ce serait super que le troisième soit celui de 2017. Pour la région Alsace je précise.  8) Première sélection basée sur l'orthographe et la grammaire. J'espère que ça va aller... Si ça se trouve je dépasserai pas cette étape...  [:shinobu1]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Volcano le 17 octobre 2016 à 21:24:12
Fais brûler ton cosmos et ne perds pas espoir ! [:sparta2]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 18 octobre 2016 à 19:15:04
Mon cosmos brûlera au delà de ses limites !  [:pfft]

Merci.  ;)
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 21 octobre 2016 à 19:54:47
Manuscrit accepté.  [:pfft]

 [:petrus yes]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 25 octobre 2016 à 13:07:37
J'ai reçu un appel de l'éditeur, ils voulaient savoir si j'avais bien reçu le contrat de publication. Réponse : non. Du coup ils me l'ont envoyé par mail. J'ai demandé s'il y avait beaucoup de fautes, on m'a répondu "non pas spécialement mais c'est un mail qu'on envoie à tout le monde" (en parlant du mail dans lequel ils disent que mon manuscrit est accepté et qu'il faut corriger les fautes).

Je suis soulagée parce qu'en ce moment je me relis et je ne trouve pas des masses de fautes.   [:petrus yes]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 02 décembre 2016 à 13:34:53
 [:onion hi]

J'ai besoin d'aide pour la couverture illustrée de mon témoignage. Les images que j'ai trouvées sur le net n'étaient pas libres de droits.

Se trouverait-il ici une bonne âme pour accepter de faire un dessin pour ma couverture ?  [:shinobu1]

Je peux dire ce que je souhaiterais en mp.

Merci tout plein tout plein à ceux/celles qui répondront (si réponses il y a). Bonne journée !

P.S : c'est un peu urgent, si vous êtes intéressés, j'attends vos retours avec impatience.

Merci encore !  [:jap]

J'ai trouvé une image, donc c'est bon.  :o
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 05 décembre 2016 à 20:46:56
J'ai reçu aujourd'hui le bon à tirer de mon ouvrage. Je trouve l'illustration de couverture top.  [:love] Elle fait gothique et un peu inquiétant mais après tout, je ne raconte pas un conte de fée. Il y a un truc dans cette illu qui montre exactement ce que je voulais dire. Maintenant il y a plus qu'à relire et à traquer les dernières fautes (j'ai déjà repéré quelques coquilles, ça promet !).

J'ai hâte qu'il soit présentable et propre à la vente ! Même si je ne me fais pas d'illusion, mes autres livres ne se vendent pas du tout...  [:lol]  [:sweat]

Mais j'ai commandé le service communiqué de presse et contacts de cinq journalistes. Peut-être que cette fois, ça va les intéresser ? Après tout, c'est de l'actu ! Il y a beaucoup de livres sur le sujet, écrits par des jeunes qui viennent juste de subir ce genre de chose. Moi je raconte les conséquences dans ma vie d'adulte. Bien sûr, tout le monde ne réagit pas comme moi, heureusement, mais j'ai voulu montrer ce que moi je vivais depuis cette période.

Je suis  [:petrus yes] : après y avoir pensé la première fois à l'âge de quinze ans, voilà que mon projet de vie se concrétise !
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Volcano le 06 décembre 2016 à 09:54:25
Félicitations, Iris ! J'espère que ce livre se vendra ! [:sparta1]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 06 décembre 2016 à 19:05:18
Merci beaucoup, Volcano !  [:jap] Moi aussi j'espère qu'il va se vendre, pas comme les trois autres...  ::) Je prie (hypocrite car je ne suis pas croyante) pour que le livre, qui traite d'un sujet d'actualité, séduisent un ou des journalistes. Rhaaa le rêve : un de mes bouquins qui intéresse !  [:onion tears] Mais en même temps j'en suis qu'aux corrections...  [:onion sweat]

La couverture du livre me plait tellement que je l'ai mise en fond d'écran sur mon Iphone. Viré le lapinou...   :D
Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 23 décembre 2016 à 11:40:50
Mon témoignage (https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/813864/s/je-ne-parlais-pas-chris-darell/) est publié depuis... aujourd'hui.  [:jump]

Je l'ai commandé en PDF et en livre papier. Pour ce dernier, j'espère que je l'aurai quand j'irai voir ma famille à Brest !

Titre: Re : la saga de l'Emeraude +autres
Posté par: Iris-Ardell le 23 février 2017 à 17:25:06
 [:chiyo1] Oh mon Dieu je l'ai fait je l'ai fait je l'ai fait... Je suis entrée dans la librairie la plus proche de chez moi cet après-midi.  J'ai enfin eu ce courage.

L'hôtesse de caisse a appelé un responsable, à qui j'ai montré mes livres. J'avais la bouche sèche, j'étais nerveuse et bien sûr ça se voyait. Bon alors ma trilogie ne l'a pas intéressé "déjà c'est dommage que ce soit pas la même couverture pour les trois", ensuite "si on met ça en vitrine, ça ne partira pas".  [:onion down] Mais pour mon témoignage il a dit, comme il s'agit d'un phénomène, éventuellement on peut faire des séances de dédicaces. Le samedi après-midi ou mieux le vendredi soir à partir de 17 (ils ferment ce jour là à 20h).

 [:cri] Moi faire des séances de dédicaces ?...  [:crom] Je sais même pas comment ça se passe, qui apporte les bouquins (moi je parie mais financièrement je ne peux pas me le permettre), enfin bref ce serait une grande première.

Bon en même temps il a pas dit que c'était sûr et certain. Il a gardé mon témoignage pour le lire (ou au moins y jeter un coup d’œil). On verra si j'ai une réponse d'ici une ou deux semaines... Il a pris mes coordonnées.

Là j'ai l'impression d'avoir accompli un exploit (ça a l'air de rien mais quand on est super timide comme moi...), je me sens toute vide, fière de moi et en même temps terrifiée par sa réponse, qu'elle soit positive ou négative.  [:shinobu1]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 10 mars 2017 à 18:27:00
Évidemment, aucune réponse du libraire à ce jour...  [:haha pfff] Un de ces jours j'irai récupérer mon bouquin  parce que je vais pas le lui laisser gratos si ça l’intéresse pas, non mais ho.  :o J'avais contacté aussi une autre librairie par mail, ils m'avaient dit de passer présenter mon livre. J'y suis allée, bien sûr ma trilogie ne les a pas intéressés et on m'a dit que les témoignage c'était au rez-de-chaussée. J'avise une hôtesse de caisse qui me dit que sa collègue est absente et qui me conseille de faire un argumentaire sur mon livre et de l'envoyer par mail à sa collègue (dont elle m'a donné les cordonnées). Pas de réponse là non plus mais je retournerai les voir. Na.

Par contre l'assistante sociale de mon travail avait emprunté mon livre que j'avais vendu à la chef du BRH, et cet après-midi elle est passée chez moi pour en parler, entre autres. Elle a dit que ça se lisait tout seul, comme un roman, qu'on avait envie de savoir la fin, de savoir ce qui allait arriver à l"héroïne" (moi). Que j'avais de l'humour aussi (c'est vrai que j'ai essayé de mettre un peu d'humour noir). Elle m'a félicitée, me disant que ça avait dû me prendre du temps et de l'énergie. Et qu'elle était très contente d'avoir ainsi pu apprendre à me connaître.

En plus au BRH il y a une collègue qui centralise toutes les demandes de mon bouquin et quand il y aura assez de demandes (genre peut-être dans une semaine ou deux) elle passera commande et donnera les exemplaires (bien sûr elle se fera rembourser). Quand j'ai entendu ça, j'étais  [:chiyo1] j'en avais entendu parler mais je pensais que ça allait en rester là mais non la collègue le fait vraiment...  [:jump]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 15 mars 2017 à 21:03:39
Ce midi j'ai été à la librairie où on m'a dit de faire un mail avec argumentaire. Comme, évidemment, je n'ai pas eu de réponse, j'y suis donc retournée. La vendeuse, ça ne lui disait rien. Bon. Elle a quand même dit qu'elle en parlerait à son chef qui était seul à décider. Mais elle ne pensait pas le voir aujourd’hui. Et moi, je suis sûre et certaine qu'elle va oublier de lui en parler, même si elle a pris mon adresse mail.  [:beuh]

Mais le pire... le pire dans tout ça, c'est que je lui ai montré mon livre... et que je l'ai rangé dans mon sac ensuite. J'ai même pas pensé à lui laissé cet exemplaire pour son patron...  [:facepalm]  [:why] [:onion no]

Par contre hier soir j'ai été à la première librairie pour récupérer mon bouquin. Ben le libraire ne l'a pas encore lu, il en a deux ou trois à lire d'auteurs comme moi. Mon livre a dû se trouver en bas de la pile... On m'a demandé si j'en avais besoin, j'ai dit "non non gardez-le". La vendeuse (qui était allée le voir) m'a dit qu'il ne lisait pas toute la journée et qu'il faudrait que je revienne dans un mois au moins.

Il n'a pas lu mon livre, ça veut dire qu'il ne l'a pas pas aimé. Pas encore en tout cas. J'ai été soulagée mais soulagée... Apparemment il a plein de lectures en cours, il finira bien par entamer la lecture de mon témoignage.

Je suis toute espérance.  [:jump]

Et puis un de ces jours j'irai quand même proposé un exemplaire à l'autre librairie. Si j'ai pas de nouvelles d'ici là...

Il parait qu'il y a une autre librairie au centre commercial, j'irai sans doute y faire un tour...

C'est marrant, c'est de moins en moins difficile, et les libraires, s'il te dise qu'ils ne sont pas intéressés, au moins ils ne te jettent pas comme un malpropre.

Même si ça fait râler qu'ils feuillètent ton ouvrage et te dise "ça se vendra pas" alors qu'il n'ont même pas lu, ne connaissent pas l'histoire ni les personnages, ni la narration, le style et tout.  [:mouaisok]
Titre: Re : Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Dizzy le 16 mars 2017 à 23:43:45
Même si ça fait râler qu'ils feuillètent ton ouvrage et te dise "ça se vendra pas" alors qu'il n'ont même pas lu, ne connaissent pas l'histoire ni les personnages, ni la narration, le style et tout.  [:mouaisok]
Oui mais j'ai envie de dire qu'en général, les gens qui achètent un livre...
Ne l'ont pas lu avant.
(Ouais je sais c'est bizarre).
J'imagine qu'ils savent quand même un minimum ce qui se vend ou pas dans leur librairie.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 17 mars 2017 à 13:14:07
Oui c'est quand même leur métier. Mais faut être bien rôdé pour savoir d'un seul coup d’œil ce qui sera un succès ou un flop commercial.

La psy du boulot m'a parlé d'une autre librairie, dans un centre commercial, parait que le gérant, enfin le libraire, est très bien, aimable et tout. C'est d'ailleurs une de ses librairies préférées. Bon ben tout ça me donne envie d'aller le voir ce monsieur ! Ça veut rien dire, il peut décréter que tous mes livres sont de la merde mais vu le portrait qu'elle m'en a fait, je pense qu'il le dira avec un minimum de tact.

J'ai demandé à l'assistante sociale (qui a lu mon témoignage) si la personne à qui elle l'avait emprunté l'avait lu aussi. Réponse, oui. Maintenant faut que je trouve un moment (le matin avant 8h) pour demander à cette personne ce qu'elle en a pensé. Et la psy a envoyé un mail à la collègue qui regroupe les demandes pour être sûre d'être prise en compte. Parce que la collègue m'a dit que pour l'instant, il y en avait trois, mais à moi on m'a parlé de plus qui serait intéressés. 

J'ai deux librairies de prévues la semaine prochaine, entre midi. Allez, on se motive !  [:aloy]

Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Dizzy le 17 mars 2017 à 23:31:23
Leur coup d'œil suffit à voir de quel genre il s'agit, et si c'est un genre qui ne se vend pas ils en savent assez. (Par exemple le fantastique ne se vend pas, en un coup d'œil il voit que c'est ça, bah c'est suffisant)
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 18 mars 2017 à 10:41:39
D'accord, je comprends.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 20 mars 2017 à 20:27:00
J'ai vu la collègue (responsable du bureau) qui avait lu mon livre, je ne me souviens plus des mots employés hormis qu'elle a été tenue en haleine. Mais elle l'a dévoré, elle l'a apparemment beaucoup aimé et elle m'a dit qu'elle avait dit aux "filles" (collègues) "lisez-le !". Ça m'a fait super plaisir.  [:jump]

A midi j'ai été à la librairie du centre commercial. J'ai eu affaire à l'hôtesse de caisse : elle a pris les références de mes bouquins, mes coordonnées. J'ai demandé si ça pouvait les intéresser ou pas du tout, elle a répondu qu'elle ne savait pas. Elle n'a pas voulu d'exemplaires car ils en ont déjà tellement... Par contre elle a pris une carte que j'ai (où sont écrits le résumé de mon premier livre et d'autres choses). Elle a parlé de faire des présentations, des dédicaces (mais j'ai bien compris que c'était éventuel) et elle a dit SI on achète chez votre éditeur, donc là aussi la probabilité est quasi nulle. Mais tant pis, j'y suis allée, et j'en suis contente.

J'ai contacté le vice-président d'une association contre le harcèlement (qui avait dit qu'il achèterait et lirait mon livre car pour lui chaque témoignage est une victoire) pour lui demander s'il était possible de mettre mon ouvrage sur leur site. J'ai fait cette demande à deux autres sites. Oui je sais, je fais ma pub, mais faut bien, non ?  [:kred]

J'ai une autre librairie en vue maintenant, je ne sais pas quand j'irai...

Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 29 mars 2017 à 14:49:17
J'ai reçu aujourd'hui un appel manqué et un message de la librairie qui devait lire mon livre "Je ne parlais pas".

J'ai rappelé le libraire. Il me propose samedi 8 avril de 14h30 à 17h pour une rencontre autour de mon livre... Il s'occupe de tout, c'est lui qui va commander les livres, j'ai rien à faire, juste à venir discuter avec les gens autour de mon ouvrage.

Non mais attends..  [:chiyo1] Je suis bien réveillée là ? C'est pas une blague ? Il est sérieux ce libraire ? Oh punaise...  [:delarue1]

J'arrive pas à y croire... C'est trop beau... (trop beau aussi qu'il s'occupe de tout parce que j'ai pas les moyen d'acheter les livres). Et il m'a demandé une photo pour mettre sur une affiche.

Ça va vous étonner, mais je suis   [:crom] [:sparta2] [:onion shy]  [:petrus yes] [:jump]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 03 avril 2017 à 12:44:11
Je l'ai déjà dit ailleurs alors vous le savez mais je voulais mettre ça ici aussi : la séance de dédicace est annulée à cause d'un p* d'éditeur. Merci à lui.  :o
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 13 septembre 2017 à 11:49:25
J'ai créé une page FB, on n'est pas du tout du tout nombreux, mais petit à petit, des gens aiment ma page. De même j'ai vu tout à l'heure que deux exemplaires de mon livre témoignage avaient été vendus aujourd'hui. Alors oui, certes, c'est ridicule mais n'empêche, je suis super contente !  [:aloy]  Il y a plus qu'à espérer que le bouche à oreille fonctionne et que les lecteurs en parlent autour d'eux... Mais on dirait que ça marche, tout doucement. Lentement. Trèèès lentement. Mais ça a l'air de marcher.

 [:onion tears]

P.S : j'ai vendu en tout plus de deux exemplaires tout de même. C'est rien. C'est tout.  [:jump]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 08 mai 2018 à 13:38:14
 [:onion hi]

Je cherche un autre éditeur. J en ai trouvé un qui serait éventuellement intéresse. A condition que ça leur plaise bien sûr et que les histoires soient libres de droits. Justement il est possible de mettre fin au contrat avec mon éditeur actuel. Et sur le contrat on ne peut céder les droits à une autre maison si on n a pas l autorisation de la maison actuelle. Donc c est possible.

J ai envoyé le synopsis et les deux premiers tomes de la trilogie. Deux à six mois pour la réponse... J ai hâte. J ai aussi parlé du témoignage, ça rentre pas dans leurs collections mais ils m ont dit que si ça les intéressait ils demanderaient à le lire, et si ça passe au comité de lecture ça pourra se faire. Là aussi j ai hâte de savoir...

Sinon si je met fin au contrat avec mon éditeur actuel je n aurai pas mes droits d auteurs si ceux ci ne dépassent pas je crois 79 euros. J en suis loin même si j ai gagné un peu. Mais ils refusent de donner les droits d auteur quand c est inférieur à cette somme... du coup c est reporté sur l année suivante. Si l autre maison accepte je devrai dire adieu à la petite somme que j ai récoltée.

Et récemment, alors que c était pas arrivé depuis longtemps, une personne a aimé ma page FB sur mon témoignage. 37 j aime et 38 abonnés. Oui je sais c est tout à fait ridicule... mais je suis contente quand même.

Ah oui, j ai aussi récemment envoyé des mails à des médias pour le témoignage mais bien sûr aucune réponse... il faudrait peut être que je téléphone mais j ose pas...  [:shinobu1]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Numby des Poissons le 08 mai 2018 à 15:43:41
Je ne t'ai pas lu (et j'en suis désolé vu que toi tu l'as fait pour moi), mais tu as tous mes encouragements  [:aloy]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 08 mai 2018 à 20:10:40
Merci Numby !

Tu me lis seulement si tu en as envie, pas de soucis.  [:jap]

Mais j ai besoin d un conseil : est ce que tu crois que je devrais appeler les médias contactés par mail, bref les relancer ? Peut être qu ils attendent que je me manifeste... Ou peut être au contraire, si je les appelle ça va les déranger plus qu autre chose...  [:shinobu1]

De toute façon j ai trop la trouille...  [:sweat]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Numby des Poissons le 08 mai 2018 à 20:28:30
Arf, je sais pas quoi te dire, moi-même j'y connais rien au monde de l'édition et si je finis un jour, je sais pas si j'oserai leur soumettre mon torchon roman pour autant xD
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 09 mai 2018 à 11:17:28
Ton œuvre n est pas un torchon.  [:aloy] Quand tu auras terminé, faudra sauter le pas et tenter l édition. C est un chemin très ardu avec beaucoup d appelés et peu d’élus mais franchement tu as tes chances. Faut juste pas se décourager quand on reçoit des refus (et j en ai reçus). Persévérer, dans l écriture en se corrigeant sans cesse pour s améliorer et persévérer dans la recherche de l édition. Si ça te tiens à cœur, fonce !
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Numby des Poissons le 09 mai 2018 à 11:37:45
Ça me fait plaisir, merci :3
Mais toi, tu avais mis du temps à trouver un éditeur pour ta saga ? Est-ce qu'ils t'ont demandé de modifier des passages pour te publier ?
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 09 mai 2018 à 12:15:06
J ai envoyé ma saga (enfin le premier tome surtout) a deux ou trois éditeurs qui l on refusée. Ça n entrait pas dans leur collection. Ben tiens. Après ça j ai corrigé et remanier mon texte sans qu on me le dise, parce que j estimais que c était nécessaire. J ai fini par trouver un éditeur qui a accepté de publier. Ils offrent pas mal de services pour mettre le livre en avant, problème il faut payer et c est assez cher... la publication toute seule est gratuite. Mais si on veut utiliser les produits de promos faut débourser. Le libraire qui voulait faire la séance de dédicace pour mon témoignage, quand il  n’a pas pu se mettre d accord sur le retour des invendus, a annulé la séance, en disant que l éditeur n était pas un vrai éditeur sérieux et tout. Donc je suis très déçue pour la promo de l ouvrage. C est pour ça que je cherche un autre éditeur. Celui que j ai en ce moment c est Edilivre, une maison alternative. Il y a des trucs bien et d autres moins bien. Et ils ne m’ ont pas demandé de changer mon texte. Une fois que ton texte est fin prêt ils t envoie des bons à tirer (maquette de l œuvre telle qu elle sera publiée), charge a toi de vérifier et de corriger les dernières fautes. Je ne recommande pas Edilivre, même s ils ont accepté mes écrits, à moins d avoir du fric à dépenser dans la promo... De plus ils prétendent que les libraires aiment travailler avec eux mais mon libraire ne les considère pas comme de vrais éditeurs.

Bon même temps j étais bien contente quand mes manuscrits ont été acceptés... J aimerai juste changer de crèmerie maintenant.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 08 juillet 2018 à 14:33:04
Ma trilogie, enfin les deux premier tomes, sont en cours de lecture au comité de lecture d'une maison d'édition qui pratique le contrat à compte d'éditeur. C'est une toute nouvelle maison qui date de 2017, mais apparemment, il n'y a rien à débourser, au contraire, l'auteur a même trois exemplaires gratuits pour lui et sa famille lors du premier tirage.

Ce que j'apprécie avec eux, c'est qu'ils répondent très rapidement quand on les contacte. Et il paraît que les réponses du comité sont argumentées et non pas une lettre type de refus.  [:aloy]

Mais justement, le fait que ce soit une maison toute neuve me fait peur : et s'ils se cassaient la figure ? En même temps vaut mieux essayer avec une jeune maison, car celles qui ont pignon sur rue ont tendance à privilégier d'abord les auteurs déjà connus...  [:mouaisok]

Le 1er mai 2018, j'ai envoyé les deux premiers tomes, le 29 juin j'ai reçu un mail comme quoi ils étaient en lecture dans le comité. Ils espèrent me donner une réponse d'ici quatre mois, leur comité étant surchargé de travail. J'ai très peur que ça ne leur plaise pas, mais en même temps je leur ai donné aussi le synopsis de l’œuvre, ainsi que les résumés de chaque tome. Je pense que si ça ne les intéressait pas, ils ne prendraient pas la peine de vouloir lire les manuscrits...  [:fufufu]

Pourvu que ça marche, pourvu que ça marche, pourvu que ça marche...  [:shinobu1]

J'espère et me désespère. Je suis gonflée à bloc et en même temps je me dis que c'est trop beau pour être vrai. Il y a sûrement un couac quelque part, genre ils acceptent mais ma maison actuelle fait des difficultés... Et pourquoi en feraient-ils ? Après tout je respecte le délai, et je respecterai aussi le préavis lorsque je demanderai à partir. Si ça colle avec la nouvelle maison bien sûr...  [:sweat]

Raaah je vais avoir du mal à attendre quatre mois !  [:onion no]

Pourvu que je ne m'emballe pas pour rien...  [:onion alone]

Le plus, c'est que ma trilogie a déjà été acceptée par une maison. Et que les deux premiers tomes ont été lauréats chacun du premier prix Alsace du concours de l'auteur sans piston, organisé par mon éditeur actuel, il y a quelques années. Des gens qui l'ont lu quand je le publiais sur le net, avant l'édition, ont dit qu'ils avaient aimé.  [:jump] Le moins c'est qu'une journaliste qui a lu le premier tome a dit qu'elle avait pris plaisir à la lecture, mais que ce n'était pas assez marquant, assez original, pour qu'elle en parle...   [:beuh]

Il y a donc, pour reprendre une phrase d'un livre que j'aime beaucoup : "un immense espoir sans espoir"...
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 17 juillet 2018 à 13:04:07
Il y a un truc que je ne comprends pas. On me dit que mon roman n est pas assez original pour qu une journaliste en parle. De plus le libraire qui avait planifié la séance de dédicaces avortée pour mon témoignage, n a même pas voulu lire ma trilogie.

Or dans les feuilletons de l après midi, on retrouve souvent la même chose : histoires d amour dégoulinantes de guimauve, souvent des scénarios qu on pourrait prédire (et pas que les feuilletons !).

Alors,  [:why]  des choses vues et revues sont autorisees à être publiées et/ou montrées à la télé quand mon histoire (qui traite en partie d amour certes mais d amour mortel, vouant les amants à la mort, bref pas vraiment de happy end) ; pas de scénario ils se détestent et tout à coup paf ils tombent raides dingues et tout finit bien...

Que mes histoires ne soient pas assez percutantes je veux bien. Il manque en effet sans doute un petit quelque chose qui ferait que... Mais moi ça m enerve toutes ces autres histoires que perso je trouve clichées et qui arrivent à se frayer un chemin... Si mes histoires étaient aussi clichées, pourquoi elles elles ne marcheraient pas comme d autres ?  [:eh]

Je sais ne pas avoir écrits des chefs d œuvre évidemment et il y a sûrement des défauts. Mais j ai du mal à comprendre pourquoi on ne veut pas leur donner une chance.

Ça doit être parce que les gens préfèrent les histoires à l eau de rose où les personnages finissent ensemble dans un happy end...  [:aku4]

Je suis pour que chaque auteur ait la chance de percer et de voir ses ouvrages intéresser les lecteurs. Seulement j aimerais bien avoir ma chance aussi...  [:onion alone]

Sinon j ai envoyé mon témoignage à la nouvelle maison d édition. On verra ce que ça donne...
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Numby des Poissons le 17 juillet 2018 à 13:08:10
Hélas Iris, nous ne sommes pas assez mauvais pour produire un best-seller à la Twoilet, mais probablement pas assez bons ou visionnaires pour devenir le nouveau Tolkien/Pratchett/Rowling  [:shinobu1]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Nicodémüs le 17 juillet 2018 à 18:55:58
Tu sais, vu le succès qu'on eu des bouquins tels que Twilight ou 50 nuances de Grey, alors que c'est écrit avec les pieds (c'est bourré de fautes, c'est niais, les personnages sont idiots et grossiers, et le scénario tient sur un Post-it), tu peux te dire que finalement, les seules choses qui marchent : ce sont les amours à l'eau de rose et le cul. :o
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 17 juillet 2018 à 19:42:07
@Numby des Poissons , @Nicodémüs

Je suis tout à fait d'accord. Bon je ne prétends pas être assez douée/visionnaire pour pondre un chef d’œuvre ou un best-seller comme certains auteurs reconnus. J'en suis très loin. Et ce que j'aime, moi, dans mes livres, peut-être bien que d'autres diraient que ce sont des torchons. Les goûts et les couleuvres... Mais il y a tellement de livres en librairie, des livres qui ne sont pas des best-sellers, ou dans les bibliothèques, tiens. Pourquoi d'autres et pas moi ?  [:shinobu1] Voir son ouvrage sur un rayonnage, même si c'est pas en tête de gondole...  [:crom]

Pour ce qui est de l'eau de rose et du seske qui fait vendre, des fois je me dis "écris donc une histoire sans intérêt, pourvu qu'il y ait de l'amooour, comme ça, bingo !".  [:petrus jar]

Une fois j'ai pu faire lire le premier tome de ma trilogie à une journaliste, qui a soit-disant apprécié mais pas plus que ça. Bon. Mais le problème, c'est qu'elle m'a dit de demander à mon éditeur de ne plus lui envoyer de livres à lire. Elle ne voulait plus être dérangée. Et moi entre temps j'ai écrit mon témoignage, et je suis sûre que là ça aurait pu l'intéresser, vu que c'est un sujet de société. Mais comme elle ne veut plus être sollicitée, ben je n'essaie même pas de la recontacter. Et je me dis que c'est bien dommage, car c'était la seule journaliste qui avait accepté de me lire...  [:mouais]

Il y a peu j'ai fait un rêve où ma mère me disait qu'elle avait écrit un livre et que ça s'était très bien vendu. Elle l'avait écrit en coopération avec une autre personne. Le sujet c'était... notre chienne, celle qu'on avait quand j'étais petite. Avec en couverture un chiot adorable mais pas de la même race, et en légende une phrase disant que cette pauvre bête avait été maltraitée par ses maîtres et qu'elle avait trouvé soins et amour dans ma famille qui l'avait recueillie. Ce qui n'est pas du tout l'histoire de notre chienne. Mais bon.

En tout cas, vous allez dire que je ne suis qu'une vieille aigrie jalouse, mais les histoires de Twoilet et surtout de 50 trucs, je peux pas les blairer...  [:onion blah]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 20 juillet 2018 à 17:30:39
@Noct

Merci pour ton message ! La personne qui m'a dit que ce n'était pas assez original, qu'elle avait une impression de déjà vu, c'est la journaliste qui avait accepté de lire le premier tome. Et j'ai regretté par la suite qu'elle ne veuille même pas essayer au moins le deuxième tome.  [:mouais] Je suis d'accord que dans le premier, il y a des choses qui peuvent sembler cliché, mais voilà, dans l'ensemble de ma trilogie, je crois que j'ai réussi à justement faire un détournement de ces clichés... mais forcément si on s'arrête au premier... Et encore, quand je dis clichés, tu as raison quand tu dis que bon nombre de romans se ressemblent, quel auteur ne s'est pas inspiré des œuvres qu'il a lues, ou inspiré des légendes ?

Ensuite il y a le libraire, un type qui connait son métier donc, et qui, après un coup d’œil sur les couvertures de mes livres, a décrété que ça ne se vendra jamais... Je ne sais même pas s'il a lu la quatrième de couverture.  [:aku4] J'aurais, là aussi, aimé qu'il lise avant de se faire une opinion aussi tranchée. Ce que je voudrait, c'est qu'on lise l'ensemble de ma trilogie, jusqu'à la fin, et ce n'est qu'alors, selon moi, qu'on pourra me dire que ce n'est pas bon, effectivement bourré de clichés, invendable etc. Mais s'arrêter à la couverture, ça fait râler.

J'avais commencé à demandé de l'aide à un forum, il y a quelques années, où on pouvait avoir des conseils. Et là, bam, une personne s'est presque moquée en disant "ah encore une histoire de...".  [:beuh] Elle aurait pu attendre avant de porter un jugement... Cependant, j'ai obtenu un peu d'aide sur ce forum et j'ai corrigé mon texte en conséquence. Quand je reçois des critique négative, bien sûr ça fait très mal, bien sûr je me dis qu'ils n'ont rien compris. Et pourtant, après j'essaie toujours de corriger mon texte, de le remanier en me disant "bon ils n'ont pas compris, mais c'est moi qui n'ai pas bien expliqué".  Je sais que les critiques sont nécessaires pour avancer, et même si elles me blessent, je les prends en compte pour améliorer mes textes.

Sur un autre forum que je fréquente encore, une personne a fait une longue critique argumentée d'un autre de mes romans, non publié. Certaines choses m'ont blessée, mais actuellement je suis en train de le remanier pour, justement, l'améliorer. Il y a néanmoins des choses sur lesquelles je demeurerai intraitable : certains points de mon récit, pas question de les modifier car ils sont l'essence même de mon histoire. Ca j'y tiens.  [:pfft]

J'ai une page FB où je parle de ma trilogie mais je n'ai aucun abonné, et ça fait un moment que je n'ai rien écrit dessus. Pareil pour un blog que j'avais fait. J'avais même contacté des chroniqueurs de livres sur le web mais sans réponses.

Oui oui ça valait la peine de me dire tout ça, merci encore de t'être arrêtée ici !  [:onion hi]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Dizzy le 24 juillet 2018 à 14:50:37
Dans la vraie vie tu sais, le lecteur lambda s'il n'a pas aimé le tome 1 a peu de chance de laisser sa chance au tome 2.
Tu reproches à la journaliste de ne pas être allée plus loin, mais le souci ne vient pas d'elle finalement, mais de ton premier tome. Une mauvaise première impression n'est pas vraiment une bonne chose. Tu ne peux pas te permettre d'écrire un premier tome vu comme "médiocre" et donner ensuite comme raison "oui mais il faut lire les trois avant de critiquer".
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 24 juillet 2018 à 17:42:05
Oui oui je le conçois... Je me doute bien que si le premier tome ne plait pas, le lecteur ne cherchera pas à lire le deuxième, et à plus forte raison le troisième.  [:onion sweat] C'est logique. C'est à moi de faire en sorte que ça plaise, en remaniant, en corrigeant ce premier tome (parce que je vais pas abandonner, je tiens trop à l'idée de ma trilogie entière, c'est à mille lieues d'être destiné à être un best-seller, et je conçois qu'on puisse ne pas aimer du tout, mais j'y tiens vraiment... :o).

Ce qui me console un peu, c'est que ce premier tome a été lauréat Alsace 2015 du prix de l'auteur sans piston d'Edilivre. Un prix obscure, rien à voir bien sûr avec un prix plus prestigieux. Mais quand même. Parmi quelques autres romans, c'est le mien qu'ont choisi les participants d'une autre région. De même je l'ai posté sur le net avant de le faire publier, et des lecteurs ont dit qu'ils avaient beaucoup aimé. Ce n'est rien, mais pour moi c'est tout. Si, dans le monde, il y a une seule personne qui aura aimé ce que je fais, alors j'aurais eu raison d'écrire. Je veux dire, mon roman est perfectible, pas abouti, à revoir etc, mais l'idée de départ, à laquelle je tiens je le répète, si elle plait au moins à une personne, ben ça vaudra le coup. Et puis je ne vais pas abandonner mon "bébé" ! Le mettre dans un coin en disant, bon ben c'est fini, laisse tomber. Le mettre à reposer quelques temps, quelques mois, d'accord, si c'est pour le reprendre et le corriger, l'améliorer etc. Oui. Mais je ne lui tournerai pas le dos.

Je sais bien que si ça ne marche pas, c'est à moi d'y remédier. Et si ça ne marchait jamais, ben tant pis, moi je resterai contente et fière de ce que j'ai fait. Pas la fierté d'avoir pondu un truc qui se vend comme des petits pains ou qui a un prix littéraire connu, non. Ca ça n'arrivera jamais. Mais contente au fond de moi, car j'aimerai toujours mes histoires, qui sont vraiment une partie de moi.

Et puis comme je me le disais il y a des années : ce n'était sans doute pas destiné à être publié, mais il fallait que ce soit écrit.







Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Mysthe le 02 août 2018 à 17:52:09
Je vais être honnête, la première fois que j’ai tenté de lire LOTR, je l’ai jeté à la 50ème page. J’ai repris des années plus tard sur conseil en zappant tout le début. Tolkien est une exception qui a créé un genre. Si, il faut intéresser dès le début. Par l’histoire, le style, qu’importe, mais c’est une réalité à ne pas ignorer.

Ah, et des fois, écrire une autre histoire, quitte à revenir sur la première au final est salvateur.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Dizzy le 02 août 2018 à 18:30:53
Et puis bon, tout le monde n’est pas fait pour être écrivain, parfois il faut savoir admettre qu’on a pas particulièrement le talent de raconter une histoire.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 02 août 2018 à 19:45:03
@Noct : Merci ! D'abord la journaliste a été quelque peu refroidie car elle ne s'attendait pas à trouver une histoire destinée aux ados, ensuite, elle a dit qu'elle avait pris plaisir à la lecture mais que bon, ça ne l'avait pas interpellée suffisamment. Ca ne l'a pas scotchée, et c'est son droit le plus strict. Je ne sais pas si elle est spécialiste du genre. Pour le forum, j'ai, à part cette personne, obtenu quelques aides, heureusement. Je m'en suis servie pour améliorer mon texte.

@Mysthe Le Seigneur des Anneaux, j'ai essayé de le lire une fois, ben j'ai pas pu aller plus loin que les premières pages... Et ça ne me dit rien de retenter. Je suis d'accord pour dire qu'il faut intéresser dès le début. Ce que j'aurais bien aimé, c'est qu'on lise tout et qu'on me dise, soit c'est complétement pourri, soit il y a de l'idée par contre le début est à revoir.

@Dizzy Tu as raison, tout le monde n'a pas ce talent. Mais, et tant pis si je vais passer pour une fille arrogante, je pense sincèrement que j'ai un minimum de talent d'écriture, en fait je crois que c'est mon seul talent, le seul dont je sois fière. Si j'ai plus ça j'ai plus rien... Oui mes textes doivent être retravaillés, et améliorés, c'est sûr qu'ils ne me permettront pas de percer. D'être un auteur à succès (sauf si je trouve une super super idée et que je la travaille pendant des années et des années, corrigeant et corrigeant encore). Moi je prends un immense plaisir à écrire, et j'ai envie de partager ce que j'écris. Mes œuvres ne sont certes pas aussi abouties que celles qui ont du succès. Je manque sûrement de maturité encore. Mais je crois (fille arrogante, deuxième) que j'ai un potentiel. Il me faut sans doute plus de rigueur. Un de mes défauts, par exemple, c'est que je vais souvent trop vite, il y a de l'action, et on m'a déjà dit qu'on n'avait pas le temps de souffler. J'essaie de corriger ça.

En ce moment je remanie mon tout premier roman terminé, celui que j'ai fait à quinze ans, jamais publié. Bon entre la première version et celle de maintenant, il y a une sacrée différence. Je me suis aidée d'une critique qu'on m'a faite ; certaines choses ne m'ont pas plu du tout, mais je prends en compte des choses dites pour améliorer mon texte.

Je ne percerai sans doute jamais dans le milieu, mais ce que j'ai écrit, j'ai à mon sens bien fait de l'écrire, même si ça devait rester quelque chose de personnel jamais publié... Car l'écriture m'a beaucoup aidée quand ça n'allait pas.
Titre: Re : Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Numby des Poissons le 02 août 2018 à 20:01:00
Et puis bon, tout le monde n’est pas fait pour être écrivain, parfois il faut savoir admettre qu’on a pas particulièrement le talent de raconter une histoire.
Si ça se trouve c'est mon cas  [:shinobu1]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 02 août 2018 à 20:28:46
Je trouve, moi, que tu as du potentiel, Numby.  [:jap] Après bien sûr, faut du travail, c'est rare de pondre un truc parfait dès le premier jet et je dis ça pour tout le monde. Mais pour toi, je pense que le potentiel est là.

Ca me fait penser qu'il faudrait que je reprenne une certaine lecture...  [:fufufu]
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Dizzy le 02 août 2018 à 20:41:33
En tout cas c’est certain que ça se travaille. Déjà à mon avis en lisant beaucoup d’auteurs, et il ne faut pas hésiter à retravailler un texte. Personnellement je pense ne pas trop mal écrire, mais je sais que pour ma part ce n’est pas fait pour moi, que malgré tout je n’ai pas le talent nécessaire.
Mais s’il faut un minimum de talent pour être publié et aimé, rien n’empêche effectivement d’écrire pour ça et de prendre plaisir à le faire, ce que tu fais Iris. Pour moi c’est ça le plus important, et je pense que tu devrais moins songer à te faire publier et aimer à tout prix.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 02 août 2018 à 22:04:22
J'ai un tel besoin de reconnaissance en fait...  [:shinobu1] Je voudrais pouvoir dire que j'ai fait quelque chose qui me rende fière de moi. Ma sœur a ses enfants, elle a donner la vie à l'infiniment précieux. Moi je n'ai que mes histoires... seulement ça.  Je ne serai peut-être pas publiée et aimée à tout prix, mais ça ne m'empêchera pas d'essayer, malgré tout... C'est aussi un désir/besoin de revanche. Mais quand bien même je ne serai jamais publiée, et jamais aimée pour ce que je fais, je continuerai d'écrire avec plaisir. Je ne laisserai pas tomber l'écriture.

Et je ne compte plus les fois où j'ai mis de côté mes romans, pendant plusieurs mois, voire années. Avant de les ressortir pour les corriger. Plein de fois. J'ai ma trilogie et mon autre roman (celui que je remanie en ce moment), ben tantôt je suis à fond dans l'un, tantôt je suis à fond dans l'autre. J'ai mes périodes en fait. En ce moment je suis en plein dans mon autre roman.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Mysthe le 03 août 2018 à 05:51:23
Ce n’est pas un exploit d’avoir des enfants, tu sais. :))
Titre: Re : Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Dizzy le 03 août 2018 à 11:57:27
Ce n’est pas un exploit d’avoir des enfants, tu sais. :))
La preuve, il y en a qui en font sans même faire exprès.


Et tu as le droit d’être fière d’avoir écrit tes livres même s’ils ne plaisent pas. Tu as écrit pour toi, ils te plaisent à toi et c’est normal. Tu les as mené à bien, et oui, tu peux en être fière. Quand bien même on peut te dire « c’est nul j’aime pas c’est déjà vu » peu importe.
Et personnellement je trouve plus difficile d’écrire un livre que de faire des enfants,hein.
(Je ne parle pas de les élever, évidemment)
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Mysthe le 03 août 2018 à 12:33:27
Noct, mon auteur préféré est Hugo (et de façon générale, je préfère les classiques). Je ne corresponds pas à ta définition du "lecteur de fantasy". J’adore la fantasy, mais elle est trop souvent limitée dans le style (style-whore forever).
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 03 août 2018 à 13:58:31
@Mysthe bah oui mais les enfants, c'est quelque chose de vivant, c'est l'avenir de la famille, donc ils sont précieux. Mes parents en sont dingues, alors j'aurais bien aimé qu'ils soient aussi fiers de moi, mais pas pour la même raison. Je sais qu'ils sont fiers d'avoir des petits-enfants, et j'aimerais bien qu'ils soient fière des seuls enfants (virtuels) que je peux offrir au monde. C'est pas la même chose, hein. Mais comme c'est le seul truc où je peux me dire que j'ai fait quelque chose de bien (même avec tous les défauts que cela comporte)...

@Noct Et oui ça me bouffe à ce point...  [:lol] L'écriture et mon imagination ont été mon refuge quand j'étais harcelée. Ca m'a aidée à tenir le coup. Comme dit, c'est le seul truc où je me sente douée. On me dit que j'ai d'autres qualités mais ça ne me suffit pas ; je veux laisser une trace. A défaut d'une trace pour le monde, au moins une trace pour ma famille et mes quelques amis... On m'a traitée de pauv' fille et de gogole, alors oui, j'ai besoin de leur donner tort en accomplissant quelque chose. Je ne devrai pas y attacher autant d'importance, d'accord, mais c'est comme ça que je fonctionne. Comme je ne peux pas porter plainte pour ce qu'on m'a fait, ben l'écriture est un moyen de revanche, et quand on me dit qu'on aime ce que j'ai fait, ben je te dis pas le feu d'artifice.  [:lol] J'ai l'impression d'être moins inutile.

@Dizzy Merci pour tes paroles. Oui j'en suis fière, j'adore me relire, quitte à trouver des fautes, erreurs, et à corriger, remplacer un mot par son synonyme, tourner une phrase autrement... quel plaisir. Mes romans, ce sont mes bébés, mais je les considère aussi comme mes alter-égo. Ca vous paraît malsain ? Mais je me suis rendue compte qu'il y avait énormément de moi dedans (comme tout auteur). Il y a l'histoire elle-même, qui n'a rien à voir avec moi ; mais quand je lis entre les lignes, je me retrouve. En fait ça tient plus du symbolisme. J'ai écrit les premiers jets à quinze, seize ans, et bien aujourd'hui, même après les versions améliorées, je trouve encore des similitudes qui m'avaient échappées.

Ceci dit, bien sûr, quand je relis le premier jet du premier tome de ma trilogie, mon dieu, quelle horreur !  [:homer1] Des choix de scénarios complétement nuls, que je n'ose plus relire, sauf rarement, quand j'en ai le courage et la curiosité.

J'aimerais bien aussi retrouver mes ébauches d'histoires que j'avais commencé à écrire il y a longtemps, histoire de voir tout ce qui ne va pas, et qui sait, avoir des idées pour des prochains romans. Ca me plairait aussi de relire mes rédactions du lycée, par curiosité. Avec le recul je trouverais sûrement ça mal foutu mais nostalgie, nostalgie... Mais j'ai perdu tous ces textes, ceux de l'école et plus grave, les ébauches que j'avais commencées d'un point de vue personnel. J'ai paumé, voilà longtemps, le classeur où j'avais compilé ces dernières.  [:onion no] Heureusement je me souviens du gros des histoires, mais ne plus avoir les textes, c'est rageant...

@Mysthe Moi aussi j'aime bien Hugo comme auteur classique, mon auteur classique préféré je crois bien.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Sbaka le 03 août 2018 à 14:10:53
À mon avis, soit tu publies sur le net et te contentes de quelques retours comme tu as déjà eu, soit tu essayes de publier pro et là... Il faut les conseils d'un pro. Tu ne les trouveras pas sur Internet gratuitement.

Le libraire est pas un amoureux de la belle plume : c'est un marchand. Il sait ce qui se vend dans sa boutique et ce qui ne se vend pas.
Il faut que tu trouves dans quelle boutique ton produit se vendra.

Car en fait si tu veux être un auteur à succès il faut considérer ton livre non plus comme un écrit personnel mais comme un produit qui est mis à la vente dans une industrie. Et donc te soumettre aux règles de cette industrie.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 03 août 2018 à 14:38:39
Je ne peux pas considérer mes écrits comme n'étant pas personnels... Et être auteur à succès, ce serait l'idéal, mais je ne me fais pas d'illusion. Si je pouvais en vendre rien que quelques dizaines (et pas des centaines ou des milliers), je serais contente. Juste entrer dans une librairie et voir mon livre dans un rayon, même si ce n'est évidemment pas en tête de gondole... A ce propos, il y a deux exemplaires de mon témoignage à la Fnac de Strasbourg, j'en reviens pas qu'ils aient accepté de les proposer... Bon à ce que je sais, ils y sont toujours (sauf si ça a changé entre temps) mais je suis quand même contente.

Dans le monde d'aujourd'hui, si on veut percer, il faut connaître les ficelles du business, je suis d'accord.  Tout est une question d'argent.

Alors tant pis, je crois que je vais écrire ce que j'aime, comme j'aime, si ça marche tant mieux et si ça marche pas, je ferai avec. Mais je ne peux pas écrire quelque chose juste pour plaire aux lecteurs, je préfère écrire ce qui me plait à moi, quitte à être la seule à aimer.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Mysthe le 03 août 2018 à 16:26:14
Bof, vu que le concept des animaux pour que l'espèce ne s’éteigne pas, c’est de faire des gosses, je ne vois pas en quoi c’est extraordinaire. Ton système digestif est aussi un truc de base des animaux, et je doute que tu trouves ça génialissime. :))

Sbaka : n’insulte pas les libraires. Si ce sont des amoureux des livres. Pas les gens de la FNAC ou Amazon (et encore qu’on trouve de vrais libraires égarés à la FNAC qui tentent juste de payer leur loyer vu que le métier se meurt).
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Sbaka le 03 août 2018 à 17:36:58
Marchand n'est pas une insulte.
Et travailler à la FNAC n'est pas indigne.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Mysthe le 03 août 2018 à 18:22:42
Ce n'est pas une insulte, mais arrête de causer d'un métier que tu ne comprends pas, merci. Les libraires sont payés une misère, la seule manière dont ils s'en sortent face à Amazon, c'est justement en adorant les bouquins et pouvant conseiller. Alors si, ce sont des amoureux des livres, mais tu ne connais rien à ce métier... ::)
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Sbaka le 03 août 2018 à 18:32:53
C'est le topic de Iris ici, les suppositions sur mon curriculum vitae supposé n'ont rien à y faire.

Le libraire qui ne regarde que la couverture de son livre, réagit en marchand, et non en "amoureux des livres", ne t'en déplaise.

Ce que je veux dire à Iris par là, c'est que tu ne dois pas prendre sa réaction personnellement. Il ne dit pas "votre livre est de la merde, il ne mérite pas d'être lu" mais "de mon expérience de tenancier, il ne se vendra pas ici". Ce n'est ni contre toi ni contre ton livre. S'il avait le temps et les possibilités devant lui, son statut "d'amoureux des livres" lui aurait fait certainement lire avec plaisir. Mais sa réalité de marchand prévaut.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 03 août 2018 à 18:43:12
Ce que je veux dire à Iris par là, c'est que tu ne dois pas prendre sa réaction personnellement. Il ne dit pas "votre livre est de la merde, il ne mérite pas d'être lu" mais "de mon expérience de tenancier, il ne se vendra pas ici". Ce n'est ni contre toi ni contre ton livre. S'il avait le temps et les possibilités devant lui, son statut "d'amoureux des livres" lui aurait fait certainement lire avec plaisir. Mais sa réalité de marchand prévaut.

Dis comme ça, ça passe un peu mieux le fait qu'il n'ait pas lu... Merci Sbaka
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Dizzy le 03 août 2018 à 21:45:22
Oui enfin ce n’est pas parce que tu es amoureux des livres que tu vas tout lire hein. Faut pas exagérer.
Quand un truc est pas terrible amoureux des livres ou pas, avec du temps ou pas, tu vas pas lire un truc que tu n’aimes pas  [:lol] .
Enfin, je ne dis pas que c’est le cas de tes livres Iris. Je n’en sais rien je n’ai rien lu pour le moment.
Mais j’imagine que tout ceux qui te font comprendre ici que tes livres sont bien les ont lu, bien entendu.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Numby des Poissons le 04 août 2018 à 00:05:10
Moi je dis accroche-toi, continue d'écrire comme tu vois les choses. Ça t'a déjà mené à une édition, une vraie de vraie, et ça c'est déjà une petite consécration, non ?
Titre: Re : Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Dizzy le 04 août 2018 à 08:33:23
une vraie de vraie
Non justement. Ce n’est pas un vrai éditeur. Il n’y a qu’à voir les prix de son concours: premier prix relecture et correction, la base quoi. En voulant à tout prix se faire éditer, elle a payé une arnaque.

Cela dit oui, elle doit continuer d’écrire, puisque ça lui plaît.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 04 août 2018 à 09:18:23
Oui j'ai compris depuis le temps que ce n'était pas un vrai éditeur. Et puis le libraire me l'a bien dit. Je suis en train de chercher un vrai éditeur. J'en ai d'ailleurs un en vue (contrat à compte d'éditeur, rien à débourser) mais quant à savoir s'ils aimeront ce que je fais, rien n'est moins sûr.  [:fufufu] Mais bon, en tout cas, je continue à écrire et à tenter ma chance.
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
Posté par: Iris-Ardell le 12 novembre 2018 à 06:53:12
J'ai participé à un concours sur un site de fanfictions. Apparemment je suis coup de cœur de l'organisatrice (il y a médailles d’or, d'argent et de bronze, ainsi que des coups de cœur).

D'habitude je n'écris et ne lis pas d'histoire d'amour, mais là...   :o

https://www.fanfic-fr.net/fanfics/Fics-Originales/R/Romance/Je-ne-sais-pas-comment-te-dire/89300/416522.html 

Description:
Adèle est amoureuse. Oui, c'est bien beau, sauf que... Comment vivre son amour lorsque l'on a une orientation sexuelle différente, et que la personne chère à votre cœur ne la partage pas ? Mais ce soir, la jeune femme va prendre son courage à deux mains...

Bonne lecture si vous passez par là.  :-[
Titre: Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire + autres
Posté par: Iris-Ardell le 30 janvier 2019 à 18:04:40
Allez zou, une petite, toute petite fanfiction Zelda BOTW.

Spoiler (click to show/hide)

Bonne lecture !  :D
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 31 mars 2019 à 17:04:10
Nouvelle petite fanfiction de Zelda. Les ressemblance avec mes propres aventures ne sont pas du tout fortuites....

Spoiler (click to show/hide)
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 04 mai 2019 à 22:12:27
Quand une maison d'édition (à compte d'éditeur) qui a récemment refusé mes manuscrits m'écrit aujourd'hui :

En vous souhaitant une bonne continuation, et comme je vous le dit plus haut, croyez en vous. Ce n'est pas facile, quand d'autres on brisé votre confiance en vous, j'en sais quelque chose, mais ce que vous faites peut plaire avec un peu de corrections, je vous assure que j'ai dis non à des manuscrits vraiment catastrophiques, et je vous assure que vos histoires ne font pas partie de cette catégorie !

Agréable une maison d'édition qui prend la peine d'expliquer et d'argumenter son refus, contrairement à tant d'autres. Et j'ai toujours pensé que, si mes romans n'étaient parfaits et qu'il faillait les retravailler, bref qu'ils n'étaient pas encore assez aboutis, au moins ils avaient un potentiel. Et tant pis si on me juge arrogante.  [:pfft]

Pour ma trilogie le soucis principal c'est le contraste entre le premier tome, du genre fantastique, et le deuxième, plus horrifique. L'éditrice m'a conseillé d'équilibrer les deux. Du coup je vais (une fois encore) remanier mon premier tome. J'ai des idées pour ce faire, même s'il est difficile de modifier un texte déjà écrit... L'éditrice m'a conseillé une autre maison d'édition spécialisée dans les histoires de vampires, et m'a écrit aussi que je pouvais lui renvoyer ma prose si je voulais, une fois les corrections apportées.

Je n'ai pas de bêta-lecteur, j'ai juste un ami qui me soutient et me suggère des idées.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 12 mai 2019 à 16:13:30
*se gratte la gorge, enflamme son cosmos et prend son courage à deux mains*

Bon. J'ai énormément hésité à poster ce message (j'ai même effacé le précédent)... qui est du genre bouteille à la mer. Mais la mer est vaste et je doute que quelqu'un trouve cette bouteille... Tant pis j'essaie quand même.

Comme je j'ai dit, je n'ai aucun bêta lecteur, or c'est bien une condition pour s'améliorer. C'est pourquoi je demande si l'un ou l'une de vous serait intéressé(e) pour lire ma prose et me dire ce qu'il ou elle en pense. C'est surtout pour le scénario que j'ai besoin d'aide ; j'ai corrigé par rapport à ce qu'a dit la maison d’édition mais il reste évidemment encore pas mal à faire. Vu que je dois équilibrer le tome 1 et le tome 2 en rendant le tome 1 plus horrifique, je ne sais pas trop si j'y suis arrivée ou s'il ya encore du chemin à faire de ce côté là. Il y avait des remarques sur certains personnages aussi, que j'ai tenté d'améliorer. Bon je ne cache pas que j'ai très peur que mon bébé soit considéré comme de la mercredi, et de recevoir des remarques blessantes (mon kokoro sera blessé à chaque remarque négative  [:shinobu1]). CECI DIT. Je sais parfaitement que ce sont les remarques négatives qui font avancer, aussi si une personne était intéressée, je lui demanderai de ne pas hésiter à me dire ce qui ne va pas et à pointer du doigt les erreurs. Des remarques positives, s'il y en a à faire, me feraient super plaisir bien sûr et m'encourageraient, mais je préfère qu'on me dise aussi les défauts afin que je puisse m'améliorer. Si vous relevez des trucs qui ne vont pas ou vous paraissent stupides, prière d'y mettre la forme (je suis très très sensible).  Mais comme dit, ne pas hésiter non plus à pointer ce qui ne va pas.

J'accepte les critiques constructives, les argumentaires qui me font dire "ah oui effectivement, ça et ça il vaut mieux le changer, le corriger". Mais même si je comprends qu'on ne puisse pas forcément aimer, merci de ne pas dire juste "c'est médiocre" ou "c'est nul" sans argumenter.  Je suis prête à prendre en compte les remarques qui sont expliquées.

Si jamais, par hasard, quelqu'un était intéressé, ce dont je doute, vous pouvez m'envoyer un mp pour qu'on en discute.

J'ignore si quelqu'un passera par ici alors je m'attends à n'avoir aucune réponse. Tant pis, ce n'est pas grave, j'aurais essayé.  :-[

Merci pour votre attention  [:jap]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Numby des Poissons le 12 mai 2019 à 17:23:53
Encore une fois, je m'excuse de ne pas te lire comme tu m'as lu (envie de rien en ce moment, manque d'assiduité, j'essaye déjà d'écrire, tout ça tout ça), mais je te souhaite tout le courage du monde dans ta démarche et dans ta quête ! Et j'espère que les membres ici seront se montrer intéressés par ton offre [:aloy]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 12 mai 2019 à 17:25:57
Merci beaucoup, Numby !  [:jap]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 19 mai 2019 à 14:49:53
C'est marrant, si quelqu'un avait répondu présent à mon appel, j'aurais été gênée dans le sens où j'aurais eu trop peur de décevoir et de mécontenter mon éventuel bêta lecteur... Aussi  je préfère qu'on me fasse comprendre que non, on n'est pas intéressé, plutôt que d'imposer mes écrits (toujours la peur que ça ne plaise pas). C'est pour ça que, même si j'ai demandé, c'était avec un peu de réticence. Tout en sachant que j'en ai bien besoin, je ne veux inciter ni forcer personne. Je ferais une très mauvaise vendeuse, tellement je ne veux pas imposer ce que je fais. Et comme dans ce métier faut savoir se vendre... je suis pas sortie.  ::) Remarquez, j'aurais été contente si on m'avait dit oui, hein.

Je vais donc travailler seule (heureusement que j'ai mon bon ami qui me donne des conseils même si ce n'est pas un bêta).   

Et merci à la maison d’édition de m'avoir également écrit ceci :
Dans tous les cas, ne vous découragez pas, comme je vous l'ai dit, il y a du bon dans vos récits, et c'est plutôt bien écrit, donc il y a un potentiel derrière, peut-être que croire un peu plus en vous vous aidera

Bonne chance aux autres écrivains du fofo.  [:jap]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Numby des Poissons le 19 mai 2019 à 18:32:50
Ouais, courage, on est tous dans le même bateau ! Tu n'as pas à te sentir désolée pour ça. Moi on m'a carrément foutu un vent sur un forum dédié à la bêta-lecture, alors...  [:lol]  (Après sur le forum en question, tu as quand même des cas qui pensent que la fantasy c'est un genre mineur bourré de cliché pour ado attardés. Oui, en ces termes  [:what]).
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 19 mai 2019 à 20:16:59
Ah ouais quand même...  [:mouaisok] Mais qu'est-ce que c'est que cette façon de dénigrer un genre, sans même avoir lu l’œuvre en question ?  [:pfff] Un peu d'ouverture d'esprit... Non ?  Non.  [:tsss]

T'es clairement pas tombé sur le bon forum...
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Numby des Poissons le 19 mai 2019 à 20:42:53
Nan je parlais pas de mon topic, mais il y a des topics généralistes qui parlent du genre fantasy en général, ou de certains de ses aspects. C'est là que j'ai vu le commentaire dont je t'ai parlé  [:lol] Après moi je suis pas un membre actif de leur communauté, loin s'en faut. Donc je comprends à peu près qu'ils aient pas envie de consacrer du temps au roman d'un "inconnu".
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 20 mai 2019 à 06:19:01
Ah d'accord. Mais c'est quand même un jugement un peu hâtif.  [:fufufu]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 02 juin 2019 à 13:54:48
Je sais quel est mon défaut principal dans mes écrits : je vais vite, beaucoup trop vite, je ne prends pas le temps de me poser, de présenter les personnages pour qu'on puisse s'y accrocher. Et dans le même temps, il m'arrive de faire trop de descriptions. Dans l'une de mes histoires par exemple, la première version était trop rapide, limite un simple scénario. J'ai mis de l'eau dans mon vin, j'ai mis plus de description, et on me dit que je m'attarde à des détails descriptifs alors que je devrais m'attarder sur les personnages, pour que le lecteur puisse s'y accrocher dès le début. Je sais que ce manque de description, dans le décor et surtout dans les personnages, sont un défaut que je dois corriger. Seulement j'ai toujours fonctionné comme ça, en allant à l'essentiel. Pas étonnant que j'arrive pas à accrocher une maison d'édition. Il faut que je sache doser à la fois mes personnages, notamment au début pour accrocher le lecteur, mais aussi les descriptions, ne pas en faire trop ou pas assez.  Pas facile pour moi... Mais je souhaite m'améliorer alors je vais prendre en compte ce qu’on me dit (sur un autre forum) pour corriger mon texte. Je sens déjà qu'il va falloir que je change certains trucs... Pas grave, j'aime bien modifier mes textes, j'ai chaque fois l’impression qu'ils sont meilleurs, très loin d’être parfaits et dignes d'être édités, non, mais chaque fois meilleurs qu'avant la modification.

En tous cas que les scènes s’enchaînent trop rapidement, j'ai l’habitude maintenant de ce genre de remarque. Elle est vrai, mais je dois travailler dessus pour améliorer ça, et pas facile quand on a une version qui nous plait en tant qu'auteur. Ca demande une remise en question. Mais je suis tout à fait prête à le faire, vu que je n'arrête pas de corriger et de modifier mes textes (un synonyme par ci, un nouveau mot par là, une tournure de phrase différente...).

Quand je suis refoulée par une maison d'édition, je suis bien entendu dégoutée, déçue. Mais je me dis qu'il y a moyen d’améliorer mon texte pour le rendre plus présentable. Je vois ça comme une opportunité de faire quelque chose de mieux. Je me demande comment je vais pouvoir améliorer mon texte pour le rendre enfin présentable. Et je me creuse la cervelle. Comme dit, c'est pas facile de modifier un texte qui est déjà écrit, ça demande à tout refaire ou presque... A changer plus ou moins le scénario de base. Bon là je parle surtout de la forme, pas du fond. Le fond j'y tiens c’est mon bébé, il y a des truc sur sur lesquels je ne transigerai pas.  :o

Mais j'y arriverai.  [:pfft]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Dizzy le 09 juin 2019 à 15:38:30
Pour ce que j’ai pu lire de toi, donc ça ne s’adresse pas forcément à ce dont tu parles.
Moi j’ai d’autres reproches à te faire, et ça concerne le style, qui sans être mauvais reste assez faible. Ça se lit sans problème mais la lecture sans être pénible n’est pas non plus agréable à cause de ça. On ne croit pas à la psychologie des personnages, qui ont parfois des réactions qui ne collent pas du tout avec eux qu’on sait d’eux.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 09 juin 2019 à 17:26:27
Merci de donner ton avis, Dizzy. Je fais ce que je peux, j'écris comme je le sens. Mais je vais essayer d'améliorer ça avec mes romans en cours de réécriture. 
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Dizzy le 09 juin 2019 à 20:34:21
Après ça ne s’adresse peut-être pas à tes romans, donc... mais j’ai quand même eu l’impression que tu avais du mal à comprendre les émotions de tes propres personnages en fait, vu la façon dont ils réagissaient selon les situations. Ce qui fait qu’on a du mal à les comprendre et  encore plus à s’y attacher, parce qu’on y croit pas vraiment.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 09 juin 2019 à 21:14:15
D'accord, merci de la précision.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 13 juin 2019 à 18:54:17
@Iris-Ardell, je prends un peu le train en marche. Est-ce que pour préparer tes histoires ( ou la plupart) avec descriptions et dialogues tu réalises en amont, juste pour toi, des sortes de story boards comme pour un film afin de bien visualiser la scène ou un enchaînement de scènes que tu veux mettre en place avec un ou plusieurs personnages, pour avoir une vue d'ensemble et du recul ? Voilà, c'est juste un truc auquel je pensais.
Courage !

Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 13 juin 2019 à 19:17:24
Hum, pas vraiment : je fonctionne surtout à l'instinct en fait. J'avais fait une sorte de plan pour ma fanfiction principale, mais pour mes romans... Ils datent de quand j'avais seize ans, et à l'époque, je ne pensais pas "storyboard" (je ne savais même pas ce que ça voulait dire). Maintenant, ils sont écrits et je suis en train de remanier (je supprime ou rajoute une phrase par ci, un paragraphe par là, je change des mots), le squelette du texte restant le même. Mais il y a un roman par contre qu'il faut que je revoie dans sa globalité. Donc oui, un plan avec storyboard ce serait pas une mauvaise idée pour celui là...  [:fufufu] Je vais y penser.

Merci pour cette idée, @Pulsion73 ! [:jap]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 13 juin 2019 à 20:24:06
No problemo. C'est pas facile de retranscrire fidèlement sur le papier ce que l'on a précisément en tête, tout ce qui est bien visuel, les dialogues, et d'y ajouter un style pertinent comme une sauce qui servira de liant sur plusieurs ingrédients, l'homogénéité que l'on recherche quoi.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Dizzy le 14 juin 2019 à 16:20:17
Ah bah il vient peut-être de là ton défaut... écrire au feeling c’est la chose à ne pas faire. Tout dois être prévu en amont, tu dois connaître chaque grandes étapes, savoir où tu veux aller et par quel chemin pour que l’ensemble s’enchaîne bien.
Et il ne faut pas négliger les dialogues, ils sont très importants que ce soit pour faire avancer l’intrigue ou pour montrer le caractère des personnages.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Numby des Poissons le 14 juin 2019 à 16:28:48
S'il est bon de jalonner et de connaître les grandes lignes, écrire au feeling peut donner de très bonnes choses !
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 14 juin 2019 à 16:52:19
Tu dois avoir raison, Dizzy. Je ferai un plan pour le roman qu'il faut réécrire vraiment en profondeur. Celui là il y a pas mal de points de scénario à revoir. Et j'en ferai un si jamais à l'avenir je voulais écrire une nouvelle histoire.


Merci Numby. :)
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Nicodémüs le 14 juin 2019 à 20:09:29
Le plus important, c'est d'avoir un début et une fin (surtout une fin, en fait). Parce que si tu pars totalement à vau-l'eau sans savoir où tu vas, ça part vite en cacahouète. C'est le meilleur moyen d'alourdir un texte et de rajouter des longueurs inutiles. Après, entre les deux, il faut identifier et placer les moments cruciaux. Et seulement, ensuite, tu peux t'amuser un peu, même s'il faut savoir faire des choix et éliminer certaines choses qui n'apportent rien (ou, si l'idée te plaît vraiment beaucoup, ne pas faire un chapitre complet dessus, mais seulement écrire quelques lignes (tu auras placé ton idée et l'imagination des lecteurs fera le reste)).

Idem pour les personnages, leur destinée doit être connue et leur caractère bien défini, tout comme leur apparence. Il faut que les lecteurs puissent reconnaître aisément les personnages sans que leur nom soit cité. Il faut de la personnalité (s'ils sont tous blonds aux yeux bleus et qu'ils parlent tous comme s'ils avaient boulotté un dictionnaire, c'est mauvais).

Par contre, rien ne t'empêche d'écrire les chapitres dans le vrac le plus total, en commençant par ceux que tu as le plus envie d'écrire ou pour lesquels tu as le plus d'inspiration d'abord.

Quand j'ai écrit ma fanfic Saint Seiya, j'avais la fin dès le début, je savais quels étaient les grands évènements à placer et j'ai quasiment tout écrit dans le désordre (pour tout dire, la première phrase que j'ai écrite se trouve dans le chapitre 13 de la 2ème partie (donc, mis bout à bout, ça doit faire le chapitre 45. [:lol])).

Après, chacun sa méthode. Il faut celle qui soit la plus naturelle possible tout en donnant des résultats qui tiennent debout. 
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 14 juin 2019 à 20:15:41
Merci Nicodémüs.  [:jap]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 16 juin 2019 à 13:49:21
Je vous remercie tous pour vos conseils.  [:jap] J'ai appris depuis les termes Architecte et Jardinier. L'architecte va planifier, et structurer son récit. Ce qui est une bonne chose... pour ceux à qui ça va. Les jardiniers ont tendance à "planter" la graine et à voir jusqu'où elle va. Certes, chaque méthode a ses défauts, ses inconvénients. mais l'importance n'est ce pas la façon dont on se sent le mieux pour écrire ? Lorsqu'un architecte tente de jouer au jardinier, il se rend compte que cette méthode ne lui convient pas, et pareil pour le jardinier. Chacun son truc.

Après réflexion, je me considère 80 à 85 % jardinière, et le reste un peu architecte, car il oui il m'arrive parfois de faire des plans. Donc des plans, je vais en faire, mais je vais surtout continuer comme j'ai toujours fait, parce que c'est MA façon de faire, c'est comme ça que je prends du plaisir à écrire. Un jour, peut-être je changerai et me mettrai à faire des plans structurés, mais ce n'est pas pour tout de suite.

Je crois sincèrement qu'on doit trouver sa propre méthode, et si ensuite il faut corriger, et bien, corrigeons ! De toute façon la phase de réécriture et de correction est le lot de chaque auteur.

Et tant pis si certains ne sont pas d'accord.  :o

https://arnierblog.wordpress.com/2017/09/15/planifier-son-roman-avant-de-lecrire-ou-pas/ (https://arnierblog.wordpress.com/2017/09/15/planifier-son-roman-avant-de-lecrire-ou-pas/)
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Numby des Poissons le 16 juin 2019 à 13:50:48
Ouais, je me demande s'il y a vraiment des gens qui sont 100% l'un ou l'autre, je crois que tous ou presque sont un peu des deux  [:aloy]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 16 juin 2019 à 14:15:48
Je le crois aussi, mais sans doute, selon moi, avec une dominance dans l'un ou l'autre. Et un peu de l'autre chose, c'est pour ça que je ne me considère pas totalement exclusivement comme jardinière, même si c'est ce qui revient le plus souvent pour moi.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 16 août 2019 à 10:25:30
Bon alors "Tistou les pouces verts", on en est où ? Syndrome de la page blanche ? J'attends le manuscrit pour hier ! :D

Sérieusement, tu t'en sors ?
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 16 août 2019 à 11:06:51
[:lol]

J'en suis toujours à remanier et à corriger. Je dois faire certains choix, c'est compliqué. Sauf que là, ça fait quelques jours que je n'ai pas écrit...  [:fufufu]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 16 août 2019 à 13:25:27
Certains choix à faire dans ce genre-là ? Ou plus compliqué que cela?

(https://nsa40.casimages.com/img/2019/08/16/190816012122907644.png) (https://www.casimages.com/i/190816012122907644.png.html)





Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 16 août 2019 à 17:05:28
Plus compliqué... Je dois savoir ce que je laisse et ce que je censure, parce que ce que j'ai écrit pour l'instant c'est pas jojo...  [:sweat] J'aimerais bien le laisser, avec un avertissement pour prévenir les éventuelles maisons d'édition que je tenterai quand j'aurais fini. Mais en même temps j'ai peur que ce soit too much et que ça les rende frileuses. D'où le fait que je vais peut-être bien faire des coupes pour la version présentée, et me garder un fichier pour moi seule, où je me lâche. Sauf que quand on a commencé à écrire un truc, ben c'est compliqué de le supprimer ensuite...  [:mouaisok] Je suis partagée entre le "suggéré", ce que je fais dans le premier tome et où je trouve que c'est très bien comme ça, et le besoin de montrer dans le deuxième, car là aussi ça me plait.

Vu que mon deuxième tome est assez horrifique, une ME m'avait dit d'uniformiser les deux tomes ; ainsi j'essaie de rendre le premier horrifique lui aussi, afin que le lecteur ne soit pas perdu. Parce qu'avant il commençait avec un récit limite pour jeunesse, et tout à coup bam ! il se retrouve avec un deuxième tome plutôt horrifique et dur. J'avais pas fait exprès, moi j'écris comme j’imagine. Mais en ce moment j’essaie de corriger ça.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 17 août 2019 à 07:51:42
Si tu rends le 1er horrifique pour être plus raccord avec le 2e dans le ton, ne crains tu pas de lui faire perdre de sa substantifique moelle, et changer son identité peut nuire à un récit que tu as voulu ainsi à la base ? Peut-être rendre le 1er un peu plus sombre et le 2e un moins pour lier les 2 tomes plus naturellement. Qu'en penses-tu ?
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 17 août 2019 à 08:13:32
Oui je pourrai, sauf que c'est presque tout le deuxième qu'il faudrait modifier dans ce cas, pour le rendre moins horrifique. Et vu ce que je suis en train d'y ajouter... C'est plus facile pour moi d'assombrir le premier que d'éclaircir le second en fait.  [:petrus] L'éditrice m'a dit d'ailleurs que ce serait plus simple pour moi de mettre plus d'horrifique dans le premier, où ça commence à l'être vers la fin, que de tout changer le deuxième. Pour ce qui est de l'identité du premier et du deuxième, ce sera toujours la même histoire. Juste racontée différemment des premières versions.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 17 août 2019 à 09:46:25
Oui, comme un film, une histoire "légère" qui gagne progressivement en intensité, en dramaturgie, des angles de vues s'ajoutent aux autres pour offrir au lecteur une autre perception de l'intrigue. Ou tout simplement prendre à contre pied le lecteur.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 17 août 2019 à 12:43:32
Je ne sais pas du tout si je fais tout ça... J'ai justement décidé de rendre le premier plus horrifique car le changement entre le premier et le deuxième pouvait perturber le lecteur. Du coup c'est compliqué pour moi de jongler entre le "créer un effet de surprise et prendre le lecteur à contre-pied", et le "faire gaffe de ne pas perdre le lecteur en route car le ton du deuxième serait trop différent du premier"... Pour certaines choses, j'en suis encore à me tâter, savoir si je laisse des trucs ou si je les supprime. C'est compliqué.  [:onion no]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 24 août 2019 à 13:13:17
J'ai lu "L'Aveu" une de tes fanfics qui date du mois d'avril je crois. Seiya en avait gros sur la patate dis moi? :D

Toutes les étapes sont assez bien décrites. Juste une petite critique. Il aurait fallut peut-être plus d'émotion dans cet aveu justement afin de gagner en intensité. Le personnage pouvait s'impliquer davantage. Pas trop quand même.  [:dawa]

Un aveu qui repose moins sur une description que sur une déclaration sentimentale. Malgré les épreuves traversées on le ressent presque comme un observateur, alors que paradoxalement il a bien mouillé sa chemise le bougre.  :D

Tu montres bien, tout de même, l'évolution de ses sentiments pour Saori, grosso modo, de l'antipathie justifiée à l'Amuuuur. De révélations en prises de conscience ( c'est la mode en ce moment les prises de consciences) et épreuves dramatiques diverses, la jeune femme s'est en effet transformée , acceptant son destin, face aux lourdes responsabilités qui reposaient à présent sur elle, tel un Atlas sous le poids du monde. 

J'ai lu également ton récit sur les armures d'or. Il ne leur manquait plus que la parole effectivement.  :D
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 24 août 2019 à 13:46:15
Je te remercie d'avoir lu deux de mes fanfics.  [:jap] Pour "l'aveu" tu dois avoir raison, j'aurais dû effectivement davantage impliquer Seiya, peut-être en parlant de ses combats, du fait qu'il en a bavé et ce, pour elle (du moins pour l'idéal qu'elle représente, c'est comme ça que je le vois, il y a de l'amour, oui mais c'est bien parce que Saori symbolise quelque chose, un mélange d'amour, de foi et d'admiration).  [:fufufu] Comme d'habitude, j'ai été trop vite...

Pour "Murmures d'or", j'espère que tu as un peu rigolé... C'était vraiment du n'import'nawak mais ça m'a amusée d'écrire ça.  [:dawa]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 24 août 2019 à 14:16:30
Sur Archive of our own :
"Tu devrais arrêter de fermer les yeux quand tu parles, Virgo, ça te donne un air snob..."  :D. Elles ne se ratent pas ces armures.

"Hé ! protesta le Lion, ceux qui n'ont plus de porteurs vivants n'ont pas droit au vote !"

On ne fait pas voter les morts, exact.  [:jap]


Autre passage : "Et bien je vais te donner mon avis quand même, riposta le Gémeau. Je dis que la guerre doit arriver le plus vite poss.. Non, il ne vaut mieux pas la faire. Il pourrait y avoir des morts, des blessés... La guerre, c'est mal. Attends, non, on doit la faire, c'est important de montrer à ses ennemis ce que l'on vaut. On va les écharper, les réduire en bouillie... Heu, finalement..." . Saga a bien déteint sur elle.  :D
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 24 août 2019 à 16:24:36
C'est dommage que je n'ai plus du tout d'idées. Ni pour celle ci ni pour une autre fanfic...  [:fufufu]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 26 octobre 2019 à 12:30:19
Hier matin, j'ouvre mon courrier, et quelle ne fut pas ma surprise en voyant que j'avais une review pour ma fanfic principale, Étoile et Chaos...  [:jump]  [:petrus yes] Ca fait tellement longtemps que je l'ai terminée que je ne n'y attendais pas du tout. Quelle bonne façon de commencer la journée !  [:aloy]

Sur les conseils de la maison d'édition qui avait eu la courtoisie de me dire ce qui n'allait pas, j'ai décidé de reprendre complètement une partie de ma trilogie. En fait, je dois changer le comportement d'un des personnages, afin de créer une surprise à la fin (ou du moins faire comprendre comment les autres personnages peuvent se faire avoir). Ca nécessite de modifier non seulement le comportement de ce perso, mais également ses interactions avec les autres. Je dois supprimer des passages qui me plaisaient bien, mais c'est comme ça. Je suis tout à fait d'accord pour changer, du moment que l'histoire globale et les persos restent les mêmes. Après tout, je l'ai déjà fait. Sauf que là c'est un gros changement quand même. Là où j'avais de la difficulté, c'est que je ne savais pas comment faire, bref, je manquais d’inspiration.

Ce dernier point s'est arrangé. Je me suis mise devant mon ordi et j'ai réfléchit. J'ai écrit un peu hier, et je viens d'écrire tout à l'heure. Bien sûr, c'est un premier jet, je le corrigerai et le remanierai plus tard. Mais je suis contente car je suis en plein processus de création et ça faisait longtemps.   [:onion love]

Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Volcano le 29 octobre 2019 à 20:21:32
Ton éditeur m'a l'air d'être un éditeur en or. ;) Bonne chance pour la suite !
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 29 octobre 2019 à 21:07:23
Merci Volcano ! C'est vrai que c'est top (et tellement rare) de donner une réponse argumentée, en disant ce qu'on pourrait améliorer. C'est une petite maison, ce qui explique peut-être cela. En tout cas, je sais quels points je dois reprendre. Ils m'ont conseillé aussi une autre maison d'édition, spécialisée dans le thème que j'écris, mais celle-ci n'ouvre ses soumissions de manuscrits que milieu 2020 environ. Ca me laisse le temps de corriger mon texte en attendant. Quant à la première maison, ils ont dit qu'ils acceptaient que je leur soumette à nouveau mes écrits quand ils seraient corrigés, si je voulais.

Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Numby des Poissons le 29 octobre 2019 à 23:25:21
C'est très cool et très encourageant, GG Iris et continue comme ça ! Est-ce qu'ils prennent aussi les livres de fantasy ?
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 30 octobre 2019 à 06:56:10
Merci Numby. Oui ils font de la fantasy. Je te mp.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 03 novembre 2019 à 17:45:23
@Iris-Ardell, alors au boulot ! La page blanche n'existe pas ! On se retrousse les manches jusqu'aux épaules ( si tu peux  :D )  Allez !  [:sparta1] [:sparta2]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 03 novembre 2019 à 18:50:45
Justement, je viens d'écrire il y a quelques minutes.  :D Ca avance, ça avance. Même si je ne suis pas encore satisfaite...  [:fufufu] En fait, en parlant de page blanche, j'ai une peu de mal à m'y mettre, à trouver l'idée de départ, mais une fois que je l'ai, la suite coule de source.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 03 novembre 2019 à 19:03:44
Tu as mis une pancarte devant ta porte pour pas être déranger dans ta concentration ?
" Attention, j'écris, c'est du lourd "  :D
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Numby des Poissons le 03 novembre 2019 à 19:06:35
Si tu as un chat, ce genre de technique est inefficace, Pulsion. Mais si Iris n'a pas d'animaux, ça ira  [:lol]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 03 novembre 2019 à 19:18:54
Ben à la rigueur, il y a mon lapin qui pourrait me déranger... mais même pas en fait.  [:lol]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 03 novembre 2019 à 19:37:29
le portable sur silencieux ! Pas de téléphone.  [:haha pfff] . Les mots, juste les mots.  [:f5]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 03 novembre 2019 à 20:15:45
Jamais de téléphone quand j'écris. Juste de la musique.  [:pfft]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 03 novembre 2019 à 20:53:04
Bieeen.  [:jap]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 17 janvier 2020 à 13:11:59
Alors, @Iris-Ardell, concentrée dans ta "bulle" studieuse, où en sont les mots et les idées ?
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 17 janvier 2020 à 16:53:42
Ah mais je continue de modifier des choses, j'ai l'impression que j'aurais jamais fini. Pour certains changements, je suis contente, pour d'autres je ne suis pas satisfaite car ça manque de détails.

Mais j'y travaille encore.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Numby des Poissons le 17 janvier 2020 à 17:13:59
Accroche-toi ! C'est un chemin long et ardu mais tu peux le faire !
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 17 janvier 2020 à 17:17:54
Merci pour tes encouragements, Numby ! Et toi, tu en es où ?
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 17 janvier 2020 à 18:40:35
gaffe à pas noyer le récit dans les détails.  [:dawa]
Déjà, il y a des changements satisfaisants, c'est plutôt bien.
Titre: Re : Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 17 janvier 2020 à 19:43:32
gaffe à pas noyer le récit dans les détails.  [:dawa]

Alors là, il y a pas de risque ! Mon problème, c'est plutôt l'inverse, je ne décris pas assez. J’ai des idées pour les actions mais pas pour les décors. Même si j'ai déjà décrit des décors quand j'ai commencé à écrire à l'époque des dinosaures quand j'étais ado (oui les premières versions de mes écrits datent de là).
Titre: Re : Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Numby des Poissons le 17 janvier 2020 à 21:51:07
Merci pour tes encouragements, Numby ! Et toi, tu en es où ?
Oh, moi, j'ai failli finir mon premier jet l'an dernier, puis j'ai rejoins une formation en fin d'année qui a complètement détruit mon rythme. Du coup là, pour 2020, j'ai pris comme résolution de finir mon roman, et j'essaye autant que possible de trouver l'inspi  [:lol] Mais j'approche de la fin ! Ensuite, je reprendrais du début pour un travail énorme de réécriture.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 18 janvier 2020 à 08:13:39
Bon courage pour l'inspi et pour la réécriture !  [:jap]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 19 janvier 2020 à 13:57:30
Tu arrives à concilier dans tes écrits le point de vue de @Iris-Ardell ado avec celui de @Iris-Ardell adulte ? Parce que le temps a dû s'imposer comme une vague déferlante et "effacer" ce qui avait un sens pendant la période ado.
J'espère que tu vas t'en sortir parce que c'est pas facile. On y croit !  [:sparta1]   
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 19 janvier 2020 à 14:09:55
 [:lol] Alors justement, il y a des années que j'ai fait le ménage. J'avais imaginé, ado, des trucs complétement... oui, débiles, qui aujourd'hui me font avoir cette tête  [:wtf0] quand j'ai le courage de relire mon texte d'alors, ce qui arrive rarement, parce que j'ose pas. J'ai dû modifier pas mal de choses, même si l'histoire en elle même et les persos restent les mêmes. Maintenant que je suis adulte, je me rend compte que ma vision quand j'étais ado ne me correspond plus.

Tiens de viens de rajouter un passage, justement (pour dire que je continue toujours d'écrire).
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 19 janvier 2020 à 19:14:03
Inlassablement, @Iris-Ardell poursuit son oeuvre...  [:dawa]
Attention à ne pas répéter à peu de choses près le chatiment de Sisyphe avec son gros caillou ( bien que l'écriture ne soit pas ici un châtiment, mais un éternel recommencement davantage oui :D), toujours repartir de la base pour atteindre les sommets, et recommencer... [:homer1]  [:lol]
ça va l'faire.  [:sparta2]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 19 janvier 2020 à 19:44:38
Justement, j'ai l'impression que j'aurai jamais fini.  [:shinobu1]  Mais en même temps c'est un tel plaisir...
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Numby des Poissons le 19 janvier 2020 à 19:57:42
Ah bah voir les réécritures successives comme le travail de Sisyphe, c'est un truc que je connais aussi  [:lol] Quoiqu'on puisse également comparer ça à l'Hydre de Lerne.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 19 janvier 2020 à 20:08:48
L'avantage de l'écriture, malgré les ptites crises de nerfs, le plaisir !  :D
On recommence constamment, mais heureusement on y revient sans arrêt avec un certain entrain. Enfin, dans l'absolu. 

@Numby des Poissons , pour l'exemple de L'Hydre de Lerne, pour chaque difficulté surmontée, éliminée, 2 autres viennent s'ajouter nom de Zeus ! On pense s'en être sorti et ça recommence..."c'est que le début d'accord d'accord" [:lol] 
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 09 mai 2020 à 08:52:06
En ce moment, en plus de la réécriture, je suis en train de rechercher des maisons d'édition à qui mes textes pourraient convenir. Celles qui m’intéressent (des petites maisons à compte d'éditeur) n'ouvrent pas leurs soumissions de manuscrits avant... au moins l'année prochaine. Ce qui me laisse le temps. Je regarde aussi pour l'auto édition, mais ça se serait vraiment en tout tout dernier recours. D'abord le circuit "traditionnel" et les corrections de manuscrits. Je consulte aussi les forums d'écriture et de bêta-lecture, mais comme, prise par mes propres romans, je n'ai guère le temps de rendre la pareille, je ne m'inscris pas. Je me contente de lire les sujets en rapport avec l'édition, les avis concernant les maisons d'édition etc.

Faut s'armer de patience dans ce milieu et... je suis quelqu'un de très impatient.  [:lol]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Numby des Poissons le 09 mai 2020 à 12:19:27
Courage, Iris ! Du coup quand j'en aurais fini avec le travail monumental qu'est la réécriture complète de 700 pages, est-ce que je pourrais consulter ta sagesse, pour tout ce qui est de l'édition ? =p
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 09 mai 2020 à 13:00:57
Sagesse, sagesse...  [:lol] Mais oui bien sûr, si je peux t'aider. C'est juste que je suis encore une bleue qui se renseigne pour l'instant.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 10 mai 2020 à 16:36:26
Impatiente ? Tu peaufines depuis un petit moment déjà.  :D
Bon, il y a souvent des choses à refaire qui peuvent prendre du temps.  [:fufufu]
Je te dis merde pour la suite, on croise les doigts.  [:dawa]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 10 mai 2020 à 17:23:33
Merci, Pulsion !  [:jap]

Je crois que je n'ai pas fini : j’ai rajouté un nouveau passage hier et modifié des mots par ci par là encore aujourd'hui... Mais ça c'est pour le premier tome, pour ce qui est du troisième, celui qui devrait être étoffé, je n'ai toujours pas d'idées.  [:fufufu]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Numby des Poissons le 10 mai 2020 à 18:13:55
Juste pour savoir : tes trois tomes étaient déjà tous écrits, quand tu les as soumis ? Tu les as tous soumis d'un coup ? Étaient-ils déjà séparés en trois parties, alors ?

Moi perso mon histoire est grosse comme une trilogie (qui, comme le SdA, a été écrite comme une seule longue histoire), alors je sais pas s'il faut qu'à terme je découpe, ou bien que je laisse l'éditeur me dire où couper.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 10 mai 2020 à 18:54:55
Oui le découpage des tomes était déjà fait. J'ai commencé par écrire le premier tome, mais comme je m'étais attachée à mes personnages, j'ai eu l'idée d'une suite. Cependant ce n'est qu'en écrivant le troisième que j'ai vu où j'allais. Pour la maison d’édition qui a eu la courtoisie de me dire ce qui n'allait pas, j'avais envoyé les tomes un et deux. En fait la question que tu te poses, je l'ai posée aujourd'hui même par mail à une autre maison, par rapport à ce qu'ils acceptaient comme nombre de signes. Je voulais savoir s'ils voulaient la trilogie en entier ou seulement le premier tome pour commencer. Je crains de ne pas avoir de réponse de si tôt, avec l'actualité... Sinon, j'ai tendance à envoyer le premier tome pour commencer. Je pense que ça dépend des maisons : il faut voir le nombre de signes qu'ils acceptent (entre tant et tant) et en fonction de ça, peut-être découper ton histoire en tomes, si c'est ce que tu souhaites, bien sûr. Si par contre ton nombre de signes correspond à ce qu'ils veulent, tu peux sans doute laisser ton œuvre ainsi.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Numby des Poissons le 10 mai 2020 à 19:17:31
Haha, merci pour la réponse ! Malheureusement, vu la taille du bousin, je crains être contraint de découper en trois tomes au moins =p
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 10 mai 2020 à 19:51:12
Après il y a des éditeurs qui demandent pas en dessous de tant de signes, pour un roman de fantasy. Mais oui, si tu penses qu'il est trop grand pour rester en un seul tome, mieux vaut peut-être le découper en effet.

Wow j'ai déjà reçu une réponse de la ME à qui j'ai envoyé un mail hier. Ils me disent que je peux leur envoyer le premier et le deuxième tome en indiquant qu'il s'agit d'une trilogie.  Ne pas oublier le résumé, la présentation de l'auteur et le synopsis. Je voulais savoir si le résumé était comme une quatrième de couverture et le synopsis destiné à dévoiler toute l'intrigue mais sur ce point ils n'ont pas reçu. Ou peut être était-ce un accord, mine de rien.

Je vais quand même attendre avant de le leur envoyer. Toujours l'impression que ce n'est pas encore assez bien.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 25 juin 2020 à 12:05:22
Je viens de recevoir trois mails (un par livre, ben oui c'était pour ma trilogie) d'Edilivre, m'informant qu'ils ont bien reçu ma lettre de résiliation et qu'avec leur mail, qui fait office de preuve, je dispose à nouveau de mes droits d'exploitation. J'avais cru comprendre qu'il fallait attendre trois mois à compter de la réception de la lettre de résiliation : comme ils ont signé l'AR le 22 mai, je pensais devoir attendre jusqu'au 22 août. Ou bien c'est à partir de ce mail là qu'il faut attendre ? Mais ils ont bien dit que je récupérais mes droits... Pour en avoir le cœur net, je leur ai répondu pour leur demander si j'étais libre de disposer de mes textes.

Si c'est bien ça... Libéréée, délivréée...  [:petrus yes]

Édit : Oui c'est ça : ils m'ont répondu que mes textes étaient libres de droits, je peux en faire ce que je veux.  [:petrus yes] [:jump]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Pulsion73 le 01 juillet 2020 à 12:57:34
Tu vas en faire quoi alors ? Le suspense est à son comble.  [:dawa]
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 01 juillet 2020 à 13:28:20
Ah... Devine !  :D  Continuer de les corriger jusqu'à ce je puisse les présenter à de vrais éditeurs.
Titre: Re : Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)
Posté par: Iris-Ardell le 14 juillet 2020 à 13:36:53
Je me tâte pour proposer le début de mon texte sur un forum d'écriture, afin d'avoir des commentaires. Problème, je ne participe que peu à ce forum là, ça ne donnera pas trop aux autres envie de me lire. Surtout, si j'ai des commentaires (youpi) ceux qui commentent s'attendront à ce que je leur rende la pareille. Or si je me remet doucement à lire, je ne me sens pas la patience de m’immerger dans un nouvel univers. Même en ayant conscience que je passe sûrement à côté de vrais pépites, de trucs intéressant qui pourraient me plaire. Mais la flemme de commencer une lecture sur ordi. Et surtout, je ne sais pas faire de commentaires dignes de ce nom. A part dire ce que je j'aime, j'ai énormément de mal à relever les erreurs de fond. En fait, quand je lis, ça me semble déjà bien comme ça, je ne vois pas quoi ajouter de plus. Je n'ai pas un esprit critique qui traque la moindre incohérence.

Je pense que je vais donc m'abstenir, même si je voudrais bien avoir des avis pour mon texte... En plus, accessoirement, je dois présenter un chapitre du Trône de fer sur un autre forum (on est en pleine relecture des chapitres). Ca, ça va. Mais même en sachant qu'en ne lisant pas les textes des écrivains "amateurs" je peux louper des trucs vraiment cools, ça me demande un investissement auquel je ne suis pas prête pour l'instant. Plus tard, peut-être... J'espère avoir finalement le déclic et pouvoir m'y mettre, mais je n'ose pas réclamer des commentaires en sachant que c'est difficile pour moi de faire de même. Pas étonnant que je me retrouve seule pour mes textes...  [:haha pfff]