See likes

See likes given/taken


Your posts liked by others

Pages: [1]
Post info No. of Likes
Re : Dragon Ball Ah mais non, le Goku dont le corps a été volé, c'est un goku du présent (dans le champs avec goten, c'est celui du début de cet arc), donc juste après le précédent tournoi, puissance SS God et entrainement par Whis.

En gros, il faut désormais voir une nouvelle ligne temporelle crée par Zamasu en plus des dernière nouvelles :

- Temps 1 : pas de voyage de Trunks, soit Zamasu n'affronte jamais Goku, soit il le rencontre à une autre occasion (le prochain tournoi pourquoi pas)
- Temps 2 : 1er voyage de Trunks dans DBS, il prévient Goku de ce qui s'est passé, Goku affronte Zamasu. Celui ci découvre la puissance de Goku et monte son plan.
- Temps 3 : 2ème voyage de Trunks dans DBS, il revient du futur avec Goku et Végéta, dévoilent les dessins de Zamasu, Beerus tue ce dernier.
- Temps 4 : Zamasu tue Gowasu sans être intercepté par Beerus, vole le corps de Goku et s'enfuit grâce à l'anneau du temps.

Black vient soit du temps 1, soit du temps 2 car Beerus le tue dans le temps 3.
Le temps 1 et le temps 4 peuvent être le même seulement si Zamasu rencontre Goku a une autre occasion que celle provoquée par la venue de Trunks.

Le Zamasu qui l'accompagne, qui est celui de la Time Line "classique" de Trunks, n'avait jamais agi, car malgré ses envies, il n'avait jamais affronté Goku. Il n'a donc jamais eu de motivation suffisante pour dépasser les limites en tuant son maître.

Enfin, les anneaux du temps.
On voit dans le coffret plusieurs anneaux, tous crées par un voyage temporels selon Gowasu.
L'un deux est obligatoirement l'un des voyages de Trunks dans DBZ.
C'est sans doute l'un de ceux là que porte Black, ce qui explique qu'il a pu arriver dans le futur de Trunks.

Au début, nous voyons 5 anneaux du temps, ce qui donne potentiellement accès à 5 time line pour Black.
En prenant celui de Trunks et en explorant au bon moment, il finit par trouver ce qu'il cherche : un monde ou Beerus n'existe plus.

On en arrive au schéma suivant :

Temps1 : Zamasu affronte Goku a un moment donné et se fait humilier par un mortel. Il tue Gowasu, vole le corps de Goku ,explore les lignes temporelles a sa disposition et trouve le monde de Trunks où Beerus est mort. (ca explique aussi pourquoi il y apparaît cette année là, il a du attendre que Babidi et Dabla tue Kaioh Shin)
Il recrute alors le Zamasu local pour lancer son plan.

Deux idées suite à cet épisode :

-la clé pour vaincre black est évidente. Sans son anneau du temps, la mort que Beerus lui a infligée le rattrapera.

-la notion de la faute de Trunks est particulièrement mise en avant, on se rapproche de plus en plus de l'intrigue de Xenoverse où un Trunks coupable rejoint la patrouille temporelle de la Kaioh Shin du temps ( Xenoverse 2 sort fin du mois, quel hasard n'est ce pas que le background du jeu en partie crée par Toriyama pour le jeu online devienne canon avec le DA à peu près en même temps,non?)

09 octobre 2016 à 15:01:15
1
Re : [Episode G.A.] Tome 14 (chapitres 94 à ???) Bien avant la réunion des orphelins par Graad, Shun s'est fait posséder par Hadès, car c'était son "destin".

Lorsque Marine entraîne Seiya, elle est capable de lui dire directement quelle constellation le protège, des années avant qu'il ne participe au tournoi pour son armure.
( point intéressant ça d'ailleurs, j'avais une vieille théorie concernant le Pope et Star Hill d'où il voyait les indices pour attribuer tel candidat à tel armure, mais c'est un autre sujet)
Bref, encore une fois, c'était son destin.

En gros, avec ou sans l'adoption de Saori par Kido, le principe de destin fait que les 5 bronzes obtiennent leurs armures , peut être avec des variantes... qui justifierait leur défaite face à Hadès.

Entraînements différents, puissances différentes.

ET.... pas de testament d'Aiolos pour leur donner un détermination bien particulière qui les guidera en fin de compte jusqu'en Elysion.

Conclusion : la non-mort d'Aiolos a conduit à la défaite contre Hadès.
Cela donne un rôle encore plus central au saint du sagittaire. (joli non?)


Et encore mieux : s'il n'est pas mort, c'est parce que Shura ne l'a pas tué. (ou n'en aie jamais reçu l'ordre)
La divergence entre les deux mondes pourrait se résumer à une simple décision de Shura, tuer ou ne pas tuer Aiolos.
Là c'est beau, le choix karmique qui a définit le saint du capricorne responsable d'une time line qui revient le hanter.

Je ne serais pas surpris que l'un de ces deux points (voir les deux) soit développer dans l'avenir pour poser encore plus l'essence du récit, le choix d'un homme face au destin qui modifie complètement le monde.
On aurait le discours profond de l'oeuvre d'Okada exprimée sans être terminé à la moissonneuse-batteuse.

Théorie bien sur, mais ça tient la route, qu'en pensez vous?

28 juillet 2018 à 01:17:54
1
Re : Saint Seiya - Origin (Kurumanga) Le point le plus intéressant pour moi, c'est la réaction de Dohko et Mu après avoir partager leurs doutes:

Ils pensent que Shion est peut être mort, mais décident de ne pas semer le chaos dans le sanctuaire de peur que les troupes d'Hadès profitent de l'occasion.
Ceci explique enfin pourquoi après toutes ces années, Mu n'était pas aller confronter directement le Pope pour en avoir le coeur net.

En effet, Dohko était coincé aux 5 pics, mais Mu aurait pu se rendre quand il le voulait au Sanctuaire pour tirer les choses au clair, je m'étais toujours demandé pour quelle raison il en l'avait pas fait.

Dans la continuité de sa décision stratégique de garder les golds en Grèce durant la bataille contre Poséidon, Dohko avait surtout peur de montrer une apparence de faiblesse face aux spectres qui attendaient leur heure.

Ca, ça me plait bien.

20 janvier 2019 à 18:49:09
2