Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Sbaka

Pages: [1] 2 3 ... 42
1
Ça fait tôt, l'épisode 3, pour un épisode récapitulatif je trouve.

Bref,
T.r.o.p.r.a.p.i.d.e.

C'est dommage parce que ça pourrait être vraiment bien.

Rey Sky... Euh shoko qui apprend en 2-2 et qui un cosmos "qui ne peut être mesuré" elle va mourir donc à la fin de l'histoire ? Non parce que sinon pourquoi elle est pas avec Seiya & cie pendant la période pré sanctuaire ?
Bref c'est Rogue one avec Rey  :D

2
Discussions Générales / Re : Votre sensibilité avec Saint Seiya ???
« le: 24 décembre 2018 à 12:17:09 »
Les chevaliers du zodiaque c'est le dessin animé numéro 1 de mon enfance, dont la partie "sanctuaire" (et tout ce qui vient à avant qui le nourrit, même si on pourrait se passer de quelques fillers moisis) est à mon avis ce que l'on appelle un "chef d'oeuvre" c'est à dire tous supports et auteurs confondus, quelque chose qui marque et mérite d'être montré à tous âges et niveaux de lecture.

(Je n'ai jamais réussi à dépasser les premières pages du manga, je trouve ça illisible, donc je ne parle que du D.A.)

À partir du moment où on ressuscite les héros à la fin de l'arc sanctuaire, l'histoire retombe dans les limbes des trucs pour gosses qu'elle avait réussi à quitter comme peu de dessins animés savent le faire.

Spoiler (click to show/hide)

Mais c'est pas grave, il y a eu ce moment de grâce.
Partant de là, tout le reste, que ce soit les suites/spinoff bien faites (Asgard, Omega, légende du sanctuaire) ou mal faites (Poséidon qui n'a aucun intérêt par exemple) ne servent qu'à une chose : à exciter ma corde enfantine ou nostalgique. Omega est le projet le plus réussi à ce titre.

Parce que comme tout chef d'oeuvre, il ne peut être produit qu'une fois, et les copies sont toujours pâles.

C'est un peu la même chose avec Star Wars et les épisodes 4,5,6; face à ce qui a été produit depuis qui n'a jamais réussi à égaler le chef d'oeuvre des années 77/80. Maintenant ce sont des films random qu'on attend plus ou moins.

Donc dans saint Seiya à présent, la cohérence scénaristique, ou graphique, n'a aucune importance. À la rigueur, mieux vaut se détacher le plus possible du matériau du chef d'oeuvre d'origine et essayer d'avoir une identité propre. Je ne lis pas "G" mais un dessin animé avec un style graphique équivalent aux dessins (mais sans être aussi illisible, par exemple à la manière de kill la kill) serait sûrement un truc très sympa.

3
Un épisode meilleur que le premier à mon goût.

Déjà, pas de truc de pervers, ouf.

Des musiques sympas pour des intrigues qui semblent intéressantes. Saori qui se pose des questions, shoko qui doit lutter contre sa part d'ombre, si on développe cela dans la suite, cela risque d'être sympa.

Par contre même problème que l'épisode 1, c'est trop rapide. La sous intrigue toki aurait eu plus de poids si elle avait pris un demi épisode.
Et du coup plein de choses que je ne comprends pas. D'où sort le serpent, par exemple.

En revanche, Grand Pope et golds, mmfffff. À voir comment ils vont développer une intrigue sans trop se planter.

4
Mais vous avez jamais fait de dîner en (belle-)famille, ou bien pris un pastaga au comptoir d'un bar pour croire qu'Internet a inventé les commentaires ​haineux ou à l'emporte pièce ?

Les réseaux sociaux c'est juste comme si y'avait une webcam dans plein de salons et bars, ça ne change pas le fond.

5
Il y a une sorte de poétique ironie quand il dit qu'il a pas voulu faire que des héros garçons pour pas que "right or wrong", il y ait des gens qui râlent... Du coup il a gagné quoi ?...  [:lol]

6
Quelque part moi je suis content que shun soit shunté. C'est le meilleur perso en terme de développement de la série originelle, il ne peut qu'être raté dans un remake ou un reboote. On échappe à ça.

Hyoga et Shiryu sont moins "ratables" car moins subtils, plus directs et peu tergiverseurs.

J'espère juste qu'ils feront un Seiya bien héroïque (quitte au à ce qu'il soit THE perso principal à éclipser le reste, ça ne me dérangerait pas)  [:bave]

7
Épisode vu, présentation claire des personnages et des enjeux. Dessins pas trop moches, animation décevante dans les moments cruciaux (attaques...).

C'est un peu trop rapide à mon goût. Déjà j'aurais apprécié un peu plus d'explications concernant ces "saintias" et leur rôle exact en comparaison des "saints". Ensuite l'intrigue entre les deux soeurs me fait penser au début de TLC avec un être cher qui devient un méchant, mais on avait un peu plus d'interactions entre les personnages dans TLC avant que l'esprit maléfique ne vienne enlever le gentil. Cela permettait de s'attacher un peu plus aux personnages. Ici il y a deux ou trois scènes tout au plus, difficile de ressentir la détresse de shoko.

Par contre le gros problème c'est l'ambiance. L'animé originel était violent dans le sens sanguinolent, ici c'est glauque avec une connotation sexuelle (les langues, les tentacules, les driades à poil) qui me gène beaucoup, s'agissant de filles en plein adolescence... J'espère que ça va se calmer sans délai à ce niveau parce que là ça fait animé de pervers et ce sera sans moi.

8
Trailer très sympa.
Espérons que le ton sache se dramatiser quand le moment sera venu.
Ce qui rend ce dessin animé si spécial c'est la tension qui monte crescendo, oseront-ils faire de même de nos jours ?

Omega y avait parfaitement réussi donc j'ai espoir.

9
Le fait que ça ne les touche pas, qu'il ne ressentent pas la nécessité imminente de réagir m'interroge, ainsi que la destruction des symboles de la république : est-ce que l'école qui est avant tout là pour former des citoyens, des êtres qui collectivement sont à la fois le moteur de la société et les acteurs de son bien, ne fait plus son boulot, est-ce qu'à force d'obsession sur une école sélective, se confondant -et mal - avec l'apprentissage,  nous en sommes arrivés à créer des êtres qui comme d'habitude sont toujours volontaires pour se mettre au service d'une volonté sinon générale - du moins collective - mais qui ne peuvent plus l'exprimer que d'une manière erratique et brouillonne?

Obsession sur une école sélective : j'ai plutôt l'impression de l'inverse.
Tout le monde va à l'école longtemps, on fait en sorte que tout le monde décroche le bac qui n'a plus de diplôme que le nom, le niveau dans les matières générales (maths, français, ...) est bien moins élevé qu'avant, on supprime les classes jugées trop élitistes, on pense qu'il faut supprimer les notes et le redoublement, donc non je pense que si obsession il y a de l'école, c'est plutôt l'égalité que la sélectivité.

Mais je suis intéressé par des avis sur le sujet.

10
Discussions Générales / Re : Knights of the Zodiac [Netflix 2019]
« le: 27 novembre 2018 à 12:25:20 »
Très sympa. [:bave]

Ils pourraient le faire dans une atmosphère un peu de nuit, du coup moins de "perte" de détails sur personnages et décors, dans l'esprit de la première image de l'an dernier.

Dans LOS les passages les plus bizarres sont en pleine lumière comme sur le grand pont suspendu.

Mais bon c'est de l'ergotage.

11
Le transport des enfants est souvent en effet la raison pour laquelle de fervents utilisateurs de tec deviennent des automobilistes contraints, même en ville. Je vois assez peu cette notion dans les débats pourtant elle me paraît essentielle.

12
J'ai appris quelque chose.  [:jap]


13
De toute façon le simple fait de choisir le jaune montre bien une méconnaissance complète de l'action de protestation sur le terrain,

C'est quoi la bonne couleur pour une jaquerie?

14
On est dans une époque maintenant où on veux tout voir en tout noir ou tout blanc sans demi mesure et c'est très dangereux.

Ça a toujours été comme ça, partout.

Au contraire on vit à l'époque où ce débat est à la télé, sur internet, où on a accès à toute l'information que l'on souhaite pour s'informer, pour peu que cela nous intéresse.

15
on peut s’insurger contre le style choisi tout en restant curieux sur les autres formes que prendra l’adaptation.

C'est fort comme terme "s'insurger". Comme "nauséabond". Disons que le choix des termes et la vivacité de la forme me font tiquer.

16
J'ai voté que je m'en fiche.  [:petrus]

En tant que fan lambda je suis moins gêné d'un gros changement de style quand l'oeuvre "repart à zéro". Par exemple le style de la légende du sanctuaire ne m'a pas du tout gêné, au contraire, dans le cadre d'un film qui se tient de bout en bout. Cela m'aurait plus gêné pour soul of gold qui est au milieu de trucs déjà bien identifiés graphiquement.
Mais je m'y serais fait quand même.
J'ai plus été gêné par le changement un peu dégueu entre Omega saison 1 et saison 2, que par le style Omega lui-même.
Pour saintia sho je ne sais pas trop de quoi ça parle mais le fait que cela se déroule en parallèle fait que je comprends le choix de coller au style d'il y a 30 ans...

Comme j'y connais rien, je ne remets pas en cause le fait que ce style "kurumaki" est un manque de respect envers l'autrice du manga, que celle-ci l'admette publiquement ou non.

Mais je trouve étrange d'un côté de monter au créneau contre les fans lambda à la mentalité de merde et le studio qui manque de respect de manière nauséabonde, tout en disant de l'autre côté qu'on va tout de même regarder le produit et participer à son potentiel succès, cautionnant de fait l'inacceptable et validant le présent et potentiels futurs comportements similaires envers l'autrice et autres auteurs...
Donc au final c'est grave ou c'est pas grave ?

17
20% des hommes de 50 ans et 13% des femmes de 50 ans n'ont pas d'enfant.

Donc si cela constitue une minorité de fait, cela représente beaucoup de monde quand même.

18

D'ailleurs le meilleurs descriptifs que je puisse faire de ce genre de personnes, c'est que c'était des pour qui la Science devenait telle une religion et qui du coup se comportaient comme des cons dès qu'on suivait pas leur "croyance".  [:aie]

-Sergorn

Qui sont de plus j'imagine des scientifiques aussi pointus que les lecteurs de Bible dont il est question dans les derniers posts du topic.

L'exemple récent des fausses études publiées sur de la sociologie ou plus vieux de la discussion sur les études prouvant l'impact de l'écriture inclusive montrant qu'il suffit d'un argument d'autorité pour consolider son opinion forgée par d'autres moyens, en général idéologiques.

C'est pour ça qu'il est inutile d'opposer des arguments rationnels dans ce genre de discussion d'ailleurs.

19
Et un juste milieu, non ? Pas possible ?

[...]

 Et l'autre problème, c'est qu'ils sont de plus en plus nombreux, puisqu'en fin de compte tout ceci n'est que la stricte application de techniques de communication dûment éprouvées.

Plus qu'un juste milieu, c'est souvent un mouvement de balancier qui s'opère car les populations sont souvent polarisées et divisées en deux, sur un axe dont les deux directions opposées semblent s'être déplacées par là, comme ce que l'on entendait pendant la campagne présidentielle : l'opposition droite gauche est devenue une opposition mondialistes localistes.
En fait je résumerais ton post par "c'est de la pratique politique classique"

20

Et comme le dit aussi Albé, on se dirige tout droit vers une atomisation de la société et pour pousser le truc à l'extrême, imaginons que ça vire à : "un individu = un particularisme = une communauté". Ben oui, quoi : nous sommes tous des individus distincts, tous différents, alors pourquoi pas ? A titre personnel, je n'ai aucune envie de ce genre de société-là, dont toute solidarité finira par disparaître au seul profit du bien-être individuel. J'invite chacun à lire (ou relire) Fanrenheit 451 à ce sujet, histoire d'imaginer à quoi certains extrêmes - dont le principal est de ne pas heurter quiconque dans ses particularités - peuvent mener si nous n'y prêtons pas attention...

C'est la direction, la société occidentale moderne est moulée dans ce modèle issu de l'universalisme individualiste. Ceux que l'on appelle les progressistes le défendent contre ceux que l'on appelle les populistes qui sont les nouveaux réactionnaires.

21
Cinéma/TV / Re : Rumeurs & blabla en tous genres...
« le: 26 septembre 2018 à 14:02:08 »
Bande annonce sortie.

Je retire ce que j'avais dit, ça va être un infect navet.

22
Discussions Générales / Re : Les audiences de la série (1986-1989)
« le: 05 septembre 2018 à 07:43:21 »
Pour mon cas personnel à l'époque, bien que français entouré de français (et pas seulement des enfants, le dessin animé était suivi par quelques adultes), l'impression est simplement que la montée des enjeux et de la tension est tellement longue, lente, pleine de souffrance pour arriver au sanctuaire, où des petits chevaliers doivent affronter ce qui a été (efficacement) présenté comme des demi dieux invincibles en moins de 12 heures, est tellement magnifique que derrière rien ne peut avoir le même goût.

À la fin ils ont tous résolu leur questionnement, à part la sœur de Seiya mais tout le monde s'en foutait à ce stade. L'histoire est finie.
Et puis en fait non. Ca fait "suite forcée" à la mode années 80. Déjà dans le premier épisode d'Asgard un de ces demi dieux invincibles se fait one-shoter comme un bleu, ce qui casse le "contrat moral" établi précédemment sur le fait qu'il n'y a pas plus fort qu'un gold (contrat moral qui sera fort peu subtilement rétabli par moult résurrections et astuces permettant de faire comprendre que les gold restent malgré tout les meilleurs, d'où la fameuse goldobranlette qui est moins le résultat de fans décérébrés que du scénario qui n'arrive pas à s'en détacher).
Beaucoup de gens dont moi ont eu l'attitude "ouais OK, on a vu le meilleur, maintenant ce sera moins bien".
Le fait que les bronzes restent bronze malgré avoir fait leur preuves et la mort des gold donnait aussi l'impression que ça allait tirer à la ligne sans fin (était-ce faux...).

Omega était à ce titre intéressant je trouve.

23
Merci pour les exemples qui permettent de bien distinguer les différences et ressemblances quand on y connait rien.

Du coup, je me dis, que quitte à faire un nouvel animé, ils auraient aussi bien pu choisir un style proche de l'auteur du manga que copiant celui du vieux dessin animé. Car en copiant le style du vieux dessin animé, en tant que "vieux" fan, je m'attendrais donc aussi aux mêmes musiques, au même rythme, à la même animation, au même type de scénario (je ne lis pas le manga je ne sais pas quelle est l'intrigue).

Or je me doute qu'on aura tout cela différent.

C'est pour cela d'ailleurs probablement que Omega m'a laissé un souvenir plus agréable que soul of gold, ce dernier tentant de copier, mais pas sur tous les plans, le vieil animé. Omega avait sur tous les plans une approche avec sa propre identité, c'était un tout cohérent. Soul of gold...

24
Discussions / Re : La cafet' [LIRE LE 1er POST !]
« le: 03 août 2018 à 18:55:46 »
Point d'insulte dans mon propos.

Le libraire, par son statut de libraire, est avant tout un commerçant, un entrepreneur. S'il ne réagit pas en commerçant, il sera un amoureux des livres au chômage, car comme tu le dis si bien, le métier est précaire.

Cela n'empêche évidemment pas la passion et je ne la nie même pas au gars de l'anecdote. Peut-être cette réaction lui coûte-elle même. Mais il doit faire tourner sa boutique.

25
C'est le topic de Iris ici, les suppositions sur mon curriculum vitae supposé n'ont rien à y faire.

Le libraire qui ne regarde que la couverture de son livre, réagit en marchand, et non en "amoureux des livres", ne t'en déplaise.

Ce que je veux dire à Iris par là, c'est que tu ne dois pas prendre sa réaction personnellement. Il ne dit pas "votre livre est de la merde, il ne mérite pas d'être lu" mais "de mon expérience de tenancier, il ne se vendra pas ici". Ce n'est ni contre toi ni contre ton livre. S'il avait le temps et les possibilités devant lui, son statut "d'amoureux des livres" lui aurait fait certainement lire avec plaisir. Mais sa réalité de marchand prévaut.

Pages: [1] 2 3 ... 42