Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - megrez alberich

Pages: [1] 2 3 ... 449
1
C'est vrai qu'hormis LoS qui est absolument indéfendable à mes yeux (à la limite c'est bien fichu, s'il faut lui trouver une seule qualité), StS ne s'en sort pas trop mal. Au pire (SoG) c'est juste bof. Et je le répète, vu que je suis en train de me refaire toute la série sans sauter d'épisodes cette fois, la saison 1 d'Omega est pour moi de très, très loin ce que l'on a eu de mieux autour de StS chez Tôei ces dernières années, aussi bien sur le fond que sur la forme (ça explose tout ce qu'on a eu à ce jour : série tv origine, OVA Hadès et films y compris).

Le jour où Dragon Ball nous proposera une telle qualité, là je dirai bravo !

2
Manga / anime / Le topic des vieux DA (whatever)
« le: Aujourd'hui à 20:17:35 »
Là tu fais allusion aux célèbres épisodes avec Pluto ou Comme-un-turc dans la vf  [:aie], non ? Quoique il me semble que le premier épisode avec Atlas avait bien été découpé.

Non, tous les épisodes (soit 51 dans la version que l'on a eue en France, au lieu de 52 au Japon) ont été censurés, réécrits et amputés systématiquement de presque 5 minutes afin de dissimuler toute mort, que ce soit d'humains, de robots ou d'animaux. D'où le petit jeu à la fin de chaque épisode, avec Astro qui fait un résumé de ses aventures du jour en glissant volontairement une petite erreur, et qui ne sert en fait qu'à combler les censures pour atteindre une durée de 20 minutes.

Ainsi, le robot invisible Denko par exemple se fait détruire par l'armée dans la VO. Chez nous ça s'arrête d'un coup alors qu'il marche dans la neige avec le professeur Caudrine/Ochanomizu qui dit "tout  va bien, il vient de franchir la frontière, l'armée ne peut plus rien lui faire désormais". La maman de l'éléphanteau Pook se fait abattre par des braconniers, en VF "elle a juste fait un malaise". Le robot sans tête Goliath se détruit lui-même par accident en tentant d'arracher des mains d'Astro sa tête équipée d'un rayon destructeur. L'épisode s'achève avec Astro qui s'envole en larmes tout en s'écriant "pourquoi ?! Pourquoi les humains créent-ils des armes aussi dangereuses ? Ces idiots ne pensent qu'à la destruction !". En VF, Astro récupère la tête et dit qu'il va la ramener à Goliath comme promis et... fin de l'épisode.

Ou encore le premier amour d'Astro, la fillette robot Nyoka dont le corps est équipé d'une bombe. En VO, le savant qui l'a construite dit que pour  désamorcer la bombe, il lui faut démonter entièrement Nyoka mais... il a détruit les plans et il ne sera plus possible de la réassembler ensuite. Nyoka accepte de se sacrifier et se fait démonter petit à petit tandis qu'Astro lui tient la main et à la fin, ne restent plus d'elle que ses jambes. Astro les récupère et se les fait greffer, en souvenir. En VF, bien sûr on ne dit pas qu'il sera impossible de la remonter... le savant touche à peine Nyoka et dit "voilà, ça y est, la bombe est désamorcée. La petite Nyoka est sauvée ! The end".

Quant aux épisodes 1 & 2, oui, ils ont été fusionnés en un seul épisode, qui gomme toute trace des origines d'Atlas. Parait qu'à l'époque, c'est parce que Skunk l'avait dressé pour faire de lui un malfaiteur, un braqueur de banques qui n'hésitait pas à s'attaquer aux humains ni à se venger (quand Livian est entièrement démontée par son créateur en guise de punition), etc. et que ça ne serait pas passé dans un DA pour le jeune public.

Spoiler (click to show/hide)

Spoiler (click to show/hide)

Ce qui est curieux, c'est que dans mon box intégrale non censuré, les épisodes 1 et 2 sont toujours fusionnés en un seul et toujours sans la moindre référence à Atlas. Apparemment les 2 épisodes originaux ne sont dispos qu'en VOST dans le box australien, et uniquement en tant que bonus. Heureusement que j'ai pu les récupérer  [:petrus jar]

Et oui, dans les deux épisodes avec Pluto, ça y va les robots qui se font massacrer  [:aie]









3
On sait déjà si ce premier épisode a eu du succès ?

Parce que à l'aune de ce que j'ai pu lire çà et là sur le net, beaucoup d'avis se résument à "bof, du Saint Seiya magical girl pour fillettes avec pétales de fleur et tout le tintouin, ça sera sans moi"  [:aie]

4
@Hypnos

Je l'avais vu y a quelques mois et sans avoir vu de films de David Lynch (et oui...)

Même pas The Elephant Man ??  [:shinobu1]

Tu peux commencer par ça, c'est un classique et pas prise de tête.

Ensuite, si tu veux te retourner le cerveau à essayer de démêler le vrai du faux, perso j'aime bien Mullholand Drive et The Lost Highway.

Sinon dans le registre vieilleries, entre deux épisodes de StS Omega je me fais du Astro Boy (la série de 1980, réédition VO remastered & uncut)  [:petrus jar]

C'est quand même dingue ce qui a été charcuté dans la version US/québécoise que l'on a eue en France... Il manque pratiquement 5 minutes par épisode et les dialogues sont entièrement réécrits pour que plus personne ne meure et qu'aucun robot ne soit détruit.

Sinon, quand j'aurai le temps, faudra que je me mette enfin sérieusement à Gatchman 2 et Gatchaman Fighter... ainsi que Daikûmaryû Gaiking. Ça s'entasse depuis plus d'un an sur ma pile de DVD à regarder  [:aie]

5
Discussions / Re : Renouvellement d'avatar.
« le: Hier à 02:42:04 »
 [:shinobu1]

6
(EDIT: c'est peut-être ma transformation en vieux con

Mais tu es si jeune !  [:shinobu1]

7
Certes. Si on va part là, qu'est-ce qu'on en a à foutre de ce que les fans en colère postent sur twitter ou FB ? Pourquoi on en parle ici-même sur plusieurs pages ?

Mais je reconnais que c'est leur accorder plus d'attention qu'ils n'en méritent.

8
Oh que si ! Mais au moins, on avait le "bon goût" de garder nos ordures à la maison et de ne pas les déverser sur la voie publique, histoire de ne pas donner le mauvais exemple.

Pour citer un grand homme :

Spoiler (click to show/hide)

De toute façon, comme ç'a déjà été dit, Tôei et Kuru pourraient proposer n'importe quoi, ça râlerait quand même.

Tôei pensait séduire les anciens fans en adaptant Saintia Shô en pseudo Araki-style ? Raté, plein trouvent ça moche, une "série pour fillettes qui de toute façon n'ont aucun goût ni critère esthétique"  [:sarko2]

9
Je me permet de rebondir là-dessus, puisqu'au départ tu parlais de Sho. Donc je ne crois pas qu'il viendrait à l'idée d'aucun d'entre nous de pourrir la gueule d'un type chargé de lancer un reboot ou d'adapter une œuvre de la franchise. J'aurais donc tendance à penser que ceux qui font ça sont des foutriquets sans éducation. Je veux dire, si on n'accroche pas à un truc on va arrêter de le regarder, au mieux, ou au pire on va cracher sur un forum sa déception de voir son œuvre fétiche "souillée", mais jamais on irait emmerder l'auteur de ce qui nous a déplu d'une telle manière.

Ceux qui s'en sont pris à Eugene Son sont des imbéciles de la pire espèce sans aucune éducation, on est bien d'accord.

Le problème, c'est que ses explications quant au gender swap d'Andromède se résument à une histoire des quotas à respecter. Ce qui, à mon humble avis, est très loin d'être la meilleure des raisons. Je comprends que ça passe mal chez certains.

Si j'apprenais qu'on plaçait un personnage gay dans ma série préférée uniquement "parce qu'il en faut bien un", non ça ne ferait pas plaisir. Je me sentirais même limite insulté de n'être qu'une case que l'on coche sur une liste de quotas. Après, ça ne veut pas dire que le personnage en question ne serait pas bien écrit, mais la justification quant à sa présence me ferait tiquer.

Je m'emporte peut-être, mais pour moi c'est du même tonneau que la personne qui te connait à peine et te sort "oh, tu es gay ? C'est génial, j'adoooore les homos ! Tu veux bien qu'on soit amis ? J'ai toujours rêvé d'avoir un ami gay !" (oui, c'est du vécu).

C'est terriblement insultant parce que ça donne franchement l'impression que la personne ne s'intéresse absolument pas à toi en tant qu'individu, mais uniquement à un détail superficiel de ta personnalité. Ça me ne me donne pas l'image d'une personne ouverte d'esprit et tolérante dans un monde où l'homophobie est encore bien présente, non. Ça me donne l'impression d'être réduit à un accessoire que l'on exhibe parce que c'est cool et dans l'air du temps.

Bref ! Pour moi, dire "on a mis dans notre série un personnage *insert any minority* parce que..." c'est une mauvaise justification. Quelle est la meilleure, alors ? Ben c'est simple : aucune justification ! Le monde est varié, cette diversité est donc logiquement représentée dans les œuvres de fiction. C'est tout, ça suffit largement comme raison. Et non pas parce que "de nos jours, ça serait mal vu si on le faisait pas".

10
Je suis forcé d'admettre que le premier épisode de SoG m'a laissé une bien meilleure impression que ce que l'on a vu dans Saintia Shô pour l'instant.

Pour une série au rabais ne servant qu'à faire la promo des nouvelles figurines de Bandai, je trouve qu'il y avait malgré tout un certain soin apporté aux décors, à l'ambiance particulière d'Asgard, aux musiques, à Aiolia qui se retrouve complètement paumé sans trop savoir pourquoi il a ressuscité... Bon, ça s'est vite cassé la gueule après 4 épisodes, mais c'était une bonne entrée en matière.

Là, Shô, tout ce que j'en ai retenu ce sont les dessins qui sont plutôt agréables, à part les yeux complètement foirés par moments. C'est bien peu.

11
Je.....  [:aie] Et il a réagit comment ?

Bah, il l'a mal pris évidemment, même s'il est resté courtois. Faut dire que le gars lui a sorti "je comprends pas, au Japon le doublage est une spécialité, les seiyuu vont prendre des cours dans des écoles de doublage et sont triés sur le volet, c'est pour ça que les doublages japonais sont tellement bons. Vous feriez bien de faire de même vous et vos collègues, ça nous éviterait d'avoir des VF catastrophiques comme celles du Club Dorothée".

E.L lui a rétorqué qu'en France aussi on faisait appel à des pros venus pour la plupart du théâtre, que le doublage n'était pour eux une qu'une activité parmi tant d'autres et non pas une fin en soi, et que l'on ne pouvait pas se calquer sur le modèle japonais où tout est dans le sur-jeu, ce qui serait ridicule en français.

12
Tu sais, Serg, depuis que j'ai vu de mes yeux un gars en convention sortir à Éric Legrand qu'il devrait  songer à prendre des cours de doublage, plus rien ne m'étonne de la part des fans, qui sont d'un sans gêne et d'une grossièreté qui dépassent l'entendement.

Et c'était il y a plus de 20 ans... Alors tu imagines maintenant, à l'ère d'Internet, où chaque débile mental à voix au chapitre...

13
Ce que je veux dire, c'est que Eugene Son (ou qui que ce soit d'autre) ne devrait même pas avoir à rendre des comptes et à se justifier.

Sachant la faune de golios qui traine sur le net, ses explications maladroites (car oui, je trouve qu'elles le sont) ne pouvaient que lui retomber sur la gueule.

Donc oui, je pense qu'il vaut mieux qu'il reste dans l'ombre et continue à bosser sur la série, comme il l'entend, sans se soucier de ce que les fans intégristes -qui de toute façon ne sont jamais contents- peuvent bien penser.

Il veut une Andromède femme ? Bah très bien, just do it then, et commence pas à sortir "oui, mais vous voyez, euh... on est en 2018 euh... comment dire euh... ça passerait pas de nos jours d'avoir que des garçons euh... surtout pour le marché américain euh... je comprendrai si ça vous gêne euh... pardon euh... mais dites-vous que KOTZ n'est peut-être pas pour vous dans ce cas... euh... mille pardons si je vous ai offensés".

For fuck's sake ! Screw them, Eugene !

14
On a des nouvelles sur Eugene Son ?

On s'en fout un peu, non ? Au contraire, il vaut mieux qu'il se tienne à carreau quelque temps plutôt que de l'ouvrir et de balancer des énormités qui lui retombent sur la gueule Qu'il bosse tranquillou sur la série et se fasse oublier, ça vaudra mieux pour lui et tout le monde.

15
En plus, à ce que j'ai compris, le rose n'est pas forcément une couleur dite "féminine" au Japon.

*edit*

Et de toute façon, le seul gay de tout Saint Seiya, c'est Aiolia ! Et toc !  [:kred]

*edit bis*

Et oui, je comprends que soit problématique l'absence de femmes dans le groupe de héros principaux, mais c'est comme ça dans l'histoire originale, point. Libre de changer la donne et de moderniser ce postulat rétrograde dans les séries dérivées, comme l'ont fait Omega, TLC et Saintia Shô.

Parce que comme je l'ai déjà dit, curieusement personne ne s'offusque que dans Sailor Moon, Serenity/Usagi ne puisse être protégée que par des femmes et que cette règle ne souffre aucune exception. À tel point que Naoko Takeuchi n'a pas caché son mécontentement à propos de l'adaptation de Sailor Stars et de ses Star Lights qui sont de véritables hommes en civil, contrairement à la version manga où ce sont des femmes qui se font passer pour des hommes. Et de rappeler que seules des femmes peuvent être des Sailor Senshi, fin de la discussion.

Le seul personnage masculin relativement important (et encore, ça reste pendant longtemps un rôle mineur de faire-valoir, de prince charmant ou de sauveur au dernier moment), c'est Tuxedo Kamen. Bref, 13 guerrières en tenues de Sailor pour un seul mec, mais là aucun problème de parité visiblement  [:tsss]

Bon sang, j'adore la série et d'autres shôjo, et à aucun moment je me dis "han, je suis sous-représenté, je me sens tellement exclu !"

Mince, quoi ! Je viens de me refaire Princesse Sarah, qui se passe dans un pensionnat pour jeunes filles (comme dans Très cher frère..., que j'adore). Donc quoi, au prochain remake du bouquin de Frances Hodgson Burnett, ils vont nous faire ça dans une école mixte du 21e siècle parce que, OH-MY-GAWD, un pensionnat pour filles c'est tellement dégradant et sexiste ? Et Miss Minchin va devenir un mec, tiens, ça sera moins insultant pour la gent féminine d'avoir un directeur vénal et cruel plutôt qu'une directrice.

Merde, en tant qu'homo j'ai grandi sans le moindre role-model gay auquel j'aurais pu m'identifier. Tout ce qu'on avait alors, c'étaient des caricatures de folles rigolotes ou d'homos mal dans leur peau et malheureux justement parce que gay. J'aurais tant aimé que ce fût différent, mais bon, j'en ai pas fait un caca nerveux pour autant. Non, quand j'étais môme, je jouais à être aussi bien Steve Austin que Super Jaimie, Superman que Wonder Woman (je mettais mes bottes en caoutchouc rouges, mon short de foot bleu sur lequel j'avais dessiné des étoiles, un t-shirt rouge sur lequel j'avais dessiné un aigle, un bout de ficelle dorée en guise de lasso, des bracelets et une couronne en alu, des boucles d'oreilles piquées à ma mère et un peu de rouge à lèvres et tadaa, j'étais Wonder Woman !). Un peu plus grand, vers 10-11 ans, j'étais soit Musclor, soit Catra. Je n'en avais strictement rien à faire du sexe du personnage, tant que je le trouvais cool, homme ou femme.

Donc bref, ce n'est pas le fait d'avoir une femme Saint d'Andromède qui me fait tiquer. Au contraire, tant mieux ai-je envie de dire. C'est la raison invoquée qui me semble boiteuse.

Punaise, ces bêtises réussissent à me rendre limite réac', moi qui suis pour le moins progressiste !


16

Je nous imagine au marché près du fromager :
- un p'tit morceau de fromage ?
- oh non, non merci, on est pas la cible


Plutôt :

-un p'tit toast au foie gras ?
-quidam #1 : non merci, je suis végétarien
-pas de souci, on a pensé à tout. Puis-je alors vous proposer du "faux gras", notre pâté végétal qui ressemble au vrai foie gras ?
-quidam #2 : moi, je ne suis pas végétarien, mais je veux bien goûter

 [:aloy]

17
Là tu me parles de séries que je ne connais pas  [:onion sweat]

18
Dans ce cas, je suis perdu. Pour moi un remake c'est refaire une nouvelle version plus moderne d'une œuvre pré-existante, soit fidèlement (Pyschose), soit en prenant des libertés (le King Kong de Peter Jackson).

Et un reboot, c'est une remise à zéro en gardant les concepts de base, mais pas forcément les mêmes personnages et encore moins la même histoire.

Pour les Batman de Nolan, je comprends le concept de reboot. On garde le concept de justicier orphelin milliardaire en costume de chauve-souris, le Joker et Gotham city, mais on raconte une histoire différente de celles déjà racontées et déclinées mille fois depuis la création du personnage dans les années 40. Bref, on repart de zéro ou presque, effectivement.

19
Et ma foi dans le cas StS LoS etait un reboot. KOTZ en est un aussi.

Mais à partir du moment où KOTZ raconte la même histoire que la série originale, avec les mêmes persos si ce n'est quelques variantes, n'est-ce pas un remake à proprement parler ? On refait littéralement ce qui avait déjà été fait auparavant, en plus moderne ?

20
@Atavaka

Oui ben justement, je suis pour des personnages féminins bien écrits qui apportent quelque chose et non pas pour remplir des quotas. Sinon, ça n'a strictement aucun intérêt.

@Spadeas

Certes. Perso je suis pour tout reprendre à zéro sans rien garder de ce qui a été fait précédemment, si ce n'est les concepts, la moelle substantielle.

21
Possible Maxou, mais ils ont des rôles secondaires. Comme Bruce Wayne vieux dans Batman Beyond, ou le nouveau Spider-Man qui est un adolescent afro-américain tandis que Peter Parker il devient... ben je sais pas quoi  [:aie]

22
Perso, je suis à 100% pour qu'il y ait beaucoup, beaucoup plus de femmes présentes (pour ça que j'aime tant Yuna dans Omega), mais pour moi le gender swap c'est la solution de facilité et de la paresse d'écriture.

Mais là on en revient encore et toujours au problème des remakes. Pour ça que je préfère les reboots où l'on garde les concepts de base mais avec de tout nouveaux persos. Ça laisse beaucoup plus de latitude sans avoir à réécrire le passé pour coller aux normes actuelles.

Quoique, quand je repense à tous ceux qui ont fait un arrêt cardiaque devant *gasp* une femme Chevalier des Gémeaux dans Omega, je me dis que même avec un reboot repartant sur de toutes nouvelles bases, ça râlerait quand même  [:aie]

23
Ça ne m'étonne pas, Rince-doigts.

Tu as vu la shitstorm à propos de The Last Jedi ? Ou les insultes que se sont prises le staff bossant sur la suite des cités d'or alors que ça n'en était encore qu'au stade de projet ?

History repeats itself, malheureusement  [:mouaisok]

24
Moi j'imagine le tollé si dans Sailor Moon Crystal on avait remplacé Mars ou Jupiter par un sailor mec pour des questions de parité, au prétexte que Tuxedo Kamen ne suffit pas comme seul personnage masculin  [:onion laule]

25
En parlant de remake il y a eu des torrent de larme pour le remake de Remi sans famille en live? Qu'on puisse comparer avec la colère que Saint Seiya peu déchainer.

Pas vraiment. Ç'a plus été du "han, ça s'inspire un peu trop du travail des Japonais", notamment au niveau des tenues... qui sont exactement telles que décrites dans le livre d'Hector Malot  [:lol]

Pages: [1] 2 3 ... 449