Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - Cedde

Pages: [1] 2 3
1
On se calme de suite. On a juste du story-board pour le moment, donc la publication en magazine, c'est pas demain la veille.



On peut déchiffrer quelques bouts de titres de chapitres.

Part 96 : L'épée de Chrysos
Part 97 : ??? du Tartare
Part 98 à 101 : ???

http://kurumadapro.com/column/detail.php?id=88

2
Discussions Générales / [Episode G/GA/GR] Questions/Réponses
« le: 21 juin 2020 à 11:10:40 »
Je profite de la sortie du tome 13 du manga pour ouvrir ce sujet qui est destiné à centraliser toutes les questions sur la saga Episode G.

Il y a pas mal de points obscurs dans ces œuvres (surtout GA) donc si vous ne comprenez pas quelque chose, n'hésitez pas à vous manifester, on y réfléchira ensemble.

3
Ce sujet a été déplacé vers Episode G + Episode G Assassin.

http://forum.saintseiyapedia.com/index.php?topic=4512.0

4
Ce sujet a été déplacé vers Episode G + Episode G Assassin.

http://forum.saintseiyapedia.com/index.php?topic=4430.0

5
Ce sujet a été déplacé vers Episode G + Episode G Assassin.

http://forum.saintseiyapedia.com/index.php?topic=4399.0

6
Ce sujet a été déplacé vers Episode G + Episode G Assassin.

http://forum.saintseiyapedia.com/index.php?topic=4382.0

7
Personnages / Shion du Bélier (Episode.G)
« le: 25 avril 2020 à 20:13:34 »
Shion du Bélier (Episode.G)

La présentation et la biographie sont complètes. J'aimerais bien ajouter une petite note sur les ceintures/sceaux qu'il utilise mais Okada ne dit jamais à quoi ces machins servent. Des avis ?

8
Personnages / Shura du Capricorne (Episode.G)
« le: 22 mars 2020 à 18:45:12 »
Shura du Capricorne (Episode.G)

J'ai essayé de synthétiser au maximum la biographie pour éviter de pondre un immense pâté. Du coup, je pense que je retoucherai celle de Gaiolia qui est beaucoup trop détaillée en comparaison. Je transférerai la biographie G un peu plus tard. J'ai ajouté quelques notes également.

Edit : Biographie G transférée et légèrement retouchée pour que ça ne fasse pas trop long.

9
Voyage dans le temps (Episode.G)

'tain, elle m'aura fait un peu transpirer celle-là. Mais le sort d'invocation sera pas mal dans son genre également. Les illustrations viendront plus tard.

Si vous avez la moindre remarque, n'hésitez pas !

10
Groupes / Lost World
« le: 03 mars 2020 à 20:39:49 »
Fiche de présentation du Lost World.

Je la peaufinerai avec le temps mais je pense que l'essentiel est déjà là. Si vous voyez des choses à corriger ou rajouter, n'hésitez pas. J'ai essayé d'éviter au maximum les redites avec la page "Guerre des Épées Sacrées".

Je ne savais pas trop quand m'arrêter pour la partie "Histoire" donc j'ai simplement résumé tous les flashbacks du manga.

En revanche, je ne sais pas trop où parler du Cœur noir, du sort d'invocation et tout ce qui va avec. La page "Concepts" peut-être ?

11
Personnages / Seiya (G)
« le: 02 mars 2020 à 17:28:22 »
Et hop, maintenant c'est plus clair : Seiya (G).

On est à jour sur Requiem. C'est déjà ça.

12
Personnages / Argès
« le: 01 mars 2020 à 23:54:31 »
Au tour d'Argès !

La fiche sera bien évidemment complétée au fur et à mesure de la publication de GR. Pour les références, y a peut-être un truc ou deux à dire sur le fameux troisième œil.

13
Personnages / Tityos
« le: 01 mars 2020 à 21:48:00 »
Et hop : Tityos !

A priori il manque juste la partie mythologie. Je la ferai plus tard, sauf si quelqu'un me double avant. Si vous voyez des petites notes ou anecdotes à ajouter, n'hésitez pas.

14
Discussions Générales / [Episode G.A.] Le cas Aiolia
« le: 11 février 2020 à 19:18:20 »
Puisque GA est terminé, il est temps de penser à la mise à jour du wiki. Et je ne vous cache pas que je transpire rien qu'à l'idée de me pencher sur le cas Aiolia. Depuis les révélations des derniers tomes, son identité est devenue encore plus floue que celle du Pope courant de charge.

On en a débattu ici et là mais il est temps de centraliser le débat et de voir ce qu'on peut tirer des informations du manga, histoire de m'éviter d'écrire des bêtises dans le wiki. Je vais donc vous présenter mes conclusions. J'attends vos avis éclairés.

Spoiler: Les faits (click to show/hide)

Spoiler: Hypothèses (click to show/hide)

tldr;

En fait, je pense qu'on a eu affaire à trois Aiolia.

Le Aiolia du Lost World a été tué par Aiolos et n'a pas ressuscité.

Deux Aiolia ado sont apparus simultanément à notre époque au début de GA. L'un des deux, transformé en démon, a tué l'autre et a pris sa place. Soit Gaiolia a tué son double, soit son double a tué Gaiolia. Dans les deux cas, ça passe.

Bravo si vous avez tout lu. N'hésitez pas à donner votre avis ou à défoncer ma conclusion.

15
Citer
Script des chapitres

Prologue
Chapitre 1 : Retour
Chapitre 2 : Chute
Chapitre 3 : Le dernier Saint
Chapitre 4 : La Cloth de Pégase
Chapitre 5 : Armure maléfique

https://mangacross.jp/comics/requiem/1

Début du combat final des Gold Saints !

Je m'attendais à un premier chapitre beaucoup plus calme mais on rentre directement dans le vif du sujet. Et, y a pas à dire, le manga porte bien son nom. Le Sanctuaire est à feu et à sang, un garde* (?) protège un enfant d'une créature infernale et Seiya vient à la rescousse avec une classe monumentale pendant que Saori prie dans son temple.

* Iga Zen a priori.

Ça promet !!!

16
Bon, c'est toujours plat mais au moins cette fois, c'était globalement joli. À noter qu'on a presque eu un passage animé lors du combat Shôko/Rigel.

Comme prévu, vu le teaser, le prochain épisode sera sûrement le dernier. Une petite pensée pour toutes les Saintias qui n'ont servi à rien (lol, Erda).

17
Ce sujet a été déplacé vers Discussions Générales.

http://forum.saintseiyapedia.com/index.php?topic=4382.0

18
Discussions Générales / Saint Seiya Symphonic Adventure [avril 2020]
« le: 28 octobre 2018 à 12:53:43 »

19
Je le poste là parce qu’il me semble que c'est le dernier chapitre du tome :

http://chancro.jp/comics/assassin/93

(Nope, c'est le premier du 14.)

Natacha est sauvée !

20
Produits dérivés / UNIQLO X Shônen Jump
« le: 30 avril 2018 à 16:08:23 »

21
Discussions Générales / La mode dans GA
« le: 21 octobre 2016 à 22:45:43 »
Parce qu'un personnage ne se définit pas seulement à son armure ou à son caractère, j'ouvre un topic pour discuter fringues.

Ici, nul besoin de cékilplufor. Je vous propose de débattre entre gentlemen du style vestimentaire de chaque personnage de GA. Qui est le fils spirituel des plus grands couturiers ? Qui ferait mieux de retourner faire du shopping ? Qui est le maître du fashion faux pas ? Que pensez-vous des derniers ensembles présentés dans le manga ? C'est ici que vous pourrez vous exprimer !

Sans plus attendre, voici un récapitulatif des principales tenues présentées dans GA (hélas, ce n'est pas exhaustif car certaines n'apparaissent que le temps d'une case ou deux).

I - Les personnages principaux

Shura

Spoiler (click to show/hide)

Le maître des tenues simples mais malgré tout efficaces et vraiment classes. Shura sait s'habiller et il nous le montre régulièrement. À noter que son style se marie parfaitement avec des accessoires tels que des lunettes ou des petits hiboux. Remarquez également sa préférence pour les vestes.

Aiolia

Spoiler (click to show/hide)

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'Aiolia ose. Entre le gosse de bonne famille et le jeune tokyoïte ultra branché, il n'a peur de rien. À noter qu'il est devenu plus sobre depuis qu'il a retrouvé la mémoire.

Yoshino

Spoiler (click to show/hide)

Pas grand-chose à dire, il faut bien l'avouer. Ses tenues sont relativement simples. C'est une jeune fille normale après tout, n'est-ce pas...

II - Le Bronze Five ('fin, les anciens)

Seiya

Spoiler (click to show/hide)

Rien ne sert de le cacher. Avouons-le. Seiya a la classe. Son blouson est juste fantastique. Avec lui, il peut sillonner n'importe quelle autoroute sur n'importe quelle moto. Ses vêtements récents lui vont également comme un gant. Décidément, il n'est pas doué qu'en baston. Je le soupçonne d'être sagittaire pour être aussi doué dans ses choix vestimentaires.

Shiryû

Spoiler (click to show/hide)

Pas grand-chose à dire sur le style de Shiryû, plutôt sobre, à l'image de son caractère.

Hyôga

Spoiler (click to show/hide)

Tout comme Shiryû, Hyôga se révèle plutôt sobre dans ses choix vestimentaires.

Shun

Spoiler (click to show/hide)

En médecin ou en civil, Shun a toujours la maîtrise de son look. Probablement le plus classe des Bronzés. Il porte très bien la cravate et le foulard. Shun est décidément le partenaire idéal pour les soirées chic.

Ikki

Spoiler (click to show/hide)

Ok guyz, on arrête tout. Le mâle viril supra-alpha est dans la place. Et ça va faire bobo. Ikki revient une nouvelle fois de l'Enfer après être devenu le parrain de tous les yakuza du Japon.

III - Athéna et les Gold Saints

Saori

Spoiler (click to show/hide)

La déesse se fait rare mais chacune de ses apparitions est remarquée. Nul doute que vous serez vous aussi frappé(e) par ce manteau. On ne va pas se mentir, il n'y a qu'elle qui peut le porter.

Shion

Spoiler (click to show/hide)

On sent qu'on a affaire à un ancien haut gradé. En effet, Shion fait partie de ces personnages qui savent s'habiller. Sa petite écharpe combinée à ses gants ne font que rehausser la qualité de ses choix vestimentaires. Et que dire de cette ceinture qui lui octroie automatiquement 100 pts de classe supplémentaires !

Kiki

Spoiler (click to show/hide)

Toujours fan de fourrure mais il ressemble quand même moins à Néandertal qu'avant.

Aldébaran

Spoiler (click to show/hide)

Aldébaran s'est reconverti en prêtre shintô, et il faut avouer qu'il porte bien la tenue.

Saga

Spoiler (click to show/hide)

...

Deathmask

Spoiler (click to show/hide)

La classe à l'italienne. La classe tout court, même.

Deathtoll

Spoiler (click to show/hide)

Même mort, Deathtoll reste LE maître du style. Le fashion faux pas, il connaît pas. Admirez ses fantastiques cuissardes, son manteau alliant fourrure et classe et ce torse nu dégageant, à n'en pas douter, une forte dose de chaleur virile. DM a encore beaucoup de chemin à parcourir avant d'arriver à l'ongle manucuré de son maître.

Shaka

Spoiler (click to show/hide)

Shaka joue la carte de la tenue traditionnelle. Pourquoi pas. Du moment qu'il évite la coiffe bigoudène.

Dohko

Spoiler (click to show/hide)

Comme prévu, Dohko est revenu avec des habits traditionnels chinois. Et on ne va pas se mentir, il les porte bien. Le vieux maître est bien versé dans l'art ancestral de la classe et de la mode intemporelle.

Milo

Spoiler (click to show/hide)

Milo se veut branché, comme son meilleur poto, Aiolia. On l'imagine aisément un micro à la main, en train de chanter son dernier tube de J-Pop.

Izô

Spoiler (click to show/hide)

Izô fait partie de ces personnages, à l'instar de Shaka et Dohko, qui nous montrent que certaines tenues sont indémodables. La tradition, n'y aurait-il que ça de vrai ? Vous avez quatre heures.

Aphrodite

Spoiler (click to show/hide)

Un style simple mais malgré tout classe. Aphro a su choisir sa veste. À noter qu'il porte bien les talons. Et la robe. Mais oublions ce détail.

IV - Le Lost World

Aiolos

Spoiler (click to show/hide)

À personnage exceptionnel, vêtements exceptionnels. Quand Aiolos passe, le mauvais goût trépasse. Il lui suffit d'enfiler n'importe quel morceau de tissu pour le rendre charismatique. Tous sont pendus à ses lèvres quand vient le moment de s'habiller. De plus, il est tellement classe que ses ailes sont visibles sans même transpercer ses habits. Tout simplement fabuleux. Aiolos, on t'aime.

Tomoe

Spoiler (click to show/hide)

Argh, DAT LEG... Euh, jolie veste. Oui. Jolie veste. J'aime le bleu.

Lancelot

Spoiler (click to show/hide)

Quand il n'a pas un look Fake!Pontos, Lancelot privilégie les blousons de couleur verte. Un style simple mais efficace. Il est très facile de l'imaginer fendre le vent sur une moto, faisant la course avec Seiya...

Roland

Spoiler (click to show/hide)

La classe à la française, tout simplement.

Alice

Spoiler (click to show/hide)

Un look de petite poupée pour une petite fille qui voyage dans des pays plein de merveilles. LE style pour les amoureux de petits lapins et de thé.

Sigurd

Spoiler (click to show/hide)

Sigurd a beau être de sang divin, ses choix vestimentaires sont très simples. Entre le sportif et l'urbain, il semble privilégier le confort avant tout. C'est le compagnon idéal pour traîner dans les rues le soir !

Paracelse

Spoiler (click to show/hide)

Un costume fort sympathique renforcé par une superbe écharpe. Notre alchimiste a du goût. Et il porte bien le col roulé.

Chakravartin

Spoiler (click to show/hide)

Je laisse la parole à Wolgy :

"De merveilleux habits qui mettent en valeur LES MUSCLES SAILLANTS ET DURS ET BRILLANTS de notre homme. [:bave]"

Arthur

Spoiler (click to show/hide)

Notre roi amnésique joue la sobriété mais dégage quand même une certaine aura. Nul doute qu'il saura nous épater prochainement.

Mordred

Spoiler (click to show/hide)

Mordred joue un peu dans la même cour que Seiya. On imagine très bien les deux ensemble rejoindre Sigurd pour déambuler dans les rues de Tokyo et aller au pachinko.

V - Les autres

Natacha

Spoiler (click to show/hide)

Ce n'est pas parce qu'on est un assassin manipulateur de cadavres qu'on n'a pas de goût. Wadatsumi nous l'a bien montré avec la première tenue de sa petite poupée. Mais Hyôga est loin d'être en reste. Après avoir adopté le mort-vivant, c'est lui qui s'occupe de l'habillage. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il gâte sa petite princesse.

Ichi

Spoiler (click to show/hide)

Parce qu'on peut être un loser et avoir du style. Une bien belle écharpe que voici, Ichi.

Jabu

Spoiler (click to show/hide)

Saint Butler style. Pour info, Tatsumi porte sensiblement la même tenue.

Shaina

Spoiler (click to show/hide)

Sobre et classe à la fois. Shaina est parfaite en femme du XXIe siècle.

Marin

Spoiler (click to show/hide)

Euh... Deux conseils, Marin. Achète un peigne et sers-t-en + n'accepte plus jamais de porter les habits proposés par Saori.

22
Manga / anime / World Trigger
« le: 11 juillet 2016 à 13:14:22 »
World Trigger, manga de Daisuke Ashihara.



Prépublié dans le Shônen Jump depuis 2013, le manga compte actuellement 15 tomes et 150 chapitres. 12 volumes sont disponibles en France chez Kazé. C'est un shônen mêlant action et science-fiction. Voici le synopsis officiel :

Citer
Dans la ville de Mikado, un portail ouvert sur une dimension parallèle laisse s'introduire de dangereuses créatures surnommées les “Neighbors”. Engagés pour protéger les habitants, les membres de l'organisation de défense Border les repoussent à l'aide de mystérieuses armes surpuissantes appelées "Triggers”. Osamu Mikumo, un collégien membre de cette organisation, rencontre Yûma Kuga, un étrange nouvel élève qu'il va bientôt prendre sous son aile. Ce qu'il ignore, c'est que son protégé est originaire de la dimension parallèle, et qu'il manie son "Trigger" mieux que quiconque…

De prime abord, World Trigger apparaît comme un shônen assez classique mais, bien vite, le titre dévoile ce qu'il a dans le ventre et s'impose comme un excellent manga d'action. À mon sens, l'oeuvre a deux grands atouts : son incroyable galerie de personnages et ses combats.

Dans World Trigger, on a affaire à une organisation militaire (Border) qui lutte contre des envahisseurs extraterrestres (Neighbors). Aussi, le collectif prend le pas sur les actes individuels (même s'ils sont présents). Ashihara nous dépeint un conflit réaliste dans le sens où seul, on ne peut rien faire. L'esprit d'équipe et l'entraide sont au centre du manga. C'est pourquoi la majorité des affrontements font intervenir des unités composées de plusieurs membres. Et c'est bien là la grande force du titre. Le mangaka met en scène des affrontements très originaux, bigrement stratégiques, où la victoire repose sur la cohésion des équipiers et la bonne utilisation des "Triggers" (des armes classées en différentes catégories, qui ont chacune leurs points forts et leurs points faibles). Laissez tomber la logique shônen qui veut que la détermination permet de surpasser toutes les difficultés. Dans World Trigger, ça ne fonctionne pas. Si un gars veut se la jouer, il se fait impitoyablement descendre.

Et bien évidemment, qui dit équipes dit beaucoup de personnages. Dans ce manga, il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup de personnages (Ashihara vient d'en introduire neuf nouveaux dans le dernier chapitre par exemple). Au début, il est parfois difficile de s'y retrouver mais chacun d'entre eux a un petit truc qui fait qu'on le reconnaît assez vite. De plus, l'auteur n'hésite pas à développer ses personnages ultérieurement, donc on n'a pas simplement affaire à des Silver Saints. Bref, vous rencontrerez forcément quelqu'un qui vous plaît.

Et puisqu'on parle des personnages, voici les héros :



(de droite à gauche)

Osamu Mikumo [alias Megane-kun (quat'zyeux)] : Un agent de Rang C (Bronze Saint, le plus bas niveau) de Border. C'est le héros de l'histoire. Pas très fort mais plutôt malin et très soucieux de son entourage.
Yûma Kuga (et Replica) : Un Neighbor venu à Mikado sur conseil de son père. Il manie un "Black Trigger" très puissant et est secondé par un petit robot nommé Replica. Il se lie d'amitié avec Osamu.
Chika Amatori : Une camarade d'Osamu qui attire bien malgré elle les Neighbor. Son frère a été enlevé par les envahisseurs.
Yûichi Jin : Un agent de Rang S (encore plus fort que les Gold Saints) de Border. C'est "la crème de l'élite", l'un des agents les plus puissants de Border. Il a des capacités très particulières et est un soutien de poids pour nos héros.



Le manga a été adapté en anime de 73 épisodes par Tôei Animation. Le résultat n'est pas fantastique mais l'ensemble s'améliore petit à petit jusqu'à donner quelque chose de relativement sympathique avec quelques fulgurances. À noter que l'adaptation est très fidèle au manga de base. L'anime s'est arrêté après l'avoir rattrapé donc une suite est possible.

23
Manga / anime / Monogatari Series
« le: 14 octobre 2015 à 14:42:52 »
À l'occasion de la sortie d'Owarimonogatari, j'ouvre ce topic pour vous faire découvrir la saga Monogatari. Mon but : vous faire regarder parce que c'est vachement vachement bieng ! L'essayer, c'est l'adopter !

(le héros)

I - Présentation

La saga Monogatari est à l'origine une série de romans écrits par NisiOisiN (scénariste de Medaka Box). L'anime est réalisé par le fantastique (sauf quand ils adaptent du Negima) studio SHAFT (Sayonara Zetsubô Sensei, Puella Magi Madoka Magica, Nisekoi).

Monogatari, c'est un concentré de :
   - Pur délire.
   - Propos graves.
   - Beaucoup de blabla mis en scène avec brio. Dans Monogatari, ça parle beaucoup. Vraiment beaucoup. De tout et de rien. Du plus trivial au plus grave. Ça pourrait être très suant. Mais pas du tout en fait. Tout progresse par le blabla, là où un anime lambda avancerait avec de la baston.
   - Baston. Parce qu'il y en a. C'est pas souvent, mais quand il y en a, ben ça POUTRE MÉCHAMMENT DU SLIP !
   - Réalisation shaftienne. En quelques secondes, vous savez que vous avez affaire à un anime de ce studio. Pour rendre 25 minutes de blabla intenses, il faut avoir du talent. Ces gars en ont, énormément. Un personnage qui rit peut être plus animé que trois saisons de SoG réunies.
   - Plein d'intrigues différentes et originales. Dans Monogatari, il n'y a pas vraiment de fil rouge, c'est un assemblage d'histoires courtes qui tournent (ou pas) autour du héros. J'en reparlerai plus bas.
   - Personnages totalement barrés. Il suffit de voir le héros pour s'en rendre compte. Il oscille constamment entre le gros pervers et le héros très classe. Le reste du cast est composé à 99 % de personnages féminins très différents (de la jeune fille fragile à la psychopathe, de la très kawaii à la super sexy). Chacune a un caractère très marqué et ne sert aucunement de plante verte.
   - Fanservice. Eh oui, bien sûr. Mais ce n'est jamais vulgaire.
   - Références geeks et otaku.

II - Synopsis

Citer
C'est l'histoire de Koyomi Araragi, un lycéen qui est constamment confronté à des "apparitions" qui tourmentent ses camarades de classe (généralement des demoiselles) depuis qu'il a rencontré une puissante vampire. Malgré ses penchants pervers, il reste un héros au sens noble du terme et se plie en quatre pour venir en aide aux victimes de ces "apparitions" (généralement des esprits d'animaux).

Chaque mini-arc tourne autour d'un personnage envoûté qu'Araragi devra secourir. Chaque situation est originale, tant dans son développement que dans son dénouement. Il n'est pas rare de comprendre le fin mot de l'histoire qu'à la toute fin. L'avantage de l'absence d'un gros fil rouge, c'est qu'on peut commencer la série à peu près à n'importe quel arc.

III - Osskour, c'est le bordel, y a trop de séries, je commence par quoi ?!

Comme je l'ai dit plus haut, on peut grosso-modo commencer par n'importe quelle série. L'ensemble reste compréhensible puisque il n'y a pas de gros fil rouge. Mais pour une expérience optimale, on peut suivre deux méthodes :

L'ordre de diffusion

Citer
1) Bakemonogatari : 15 épisodes, 5 arcs.

2) Nisemonogatari : 11 épisodes, 2 arcs.

3) Nekomonogatari (kuro) : 4 épisodes, 1 arc.

4) Monogatari Series : Second Season : 23 épisodes, 5 arcs.

5) Hanamonogatari : 5 épisodes, 1 arc.

6) Tsukimonogatari : 4 épisodes, 1 arc.

7) Owarimonogatari : en cours.

L'ordre chronologique

Citer
1) Nekomonogatari (kuro)

2) Bakemonogatari

3) Nisemonogatari

4) Monogatari Series: Second Season/Owarimonogatari

5) Tsukimonogatari

6) Hanamonogatari

Mon conseil

Tu es débutant et tu cherches à t'y mettre ? Tu n'as pas envie de te taper un arc de quatre épisodes pour commencer ? Pas de souci.

Tu peux commencer par le premier épisode d'Owarimonogatari, la série en cours. Il fait 50 minutes et constitue un arc à lui seul. Il s'agit d'une bonne entrée en manière dans l'univers Monogatari car il met en scène très peu de personnages et est représentatif d'une bonne partie de la série. De plus, tu ne te sentiras pas largué(e) en le visionnant.

Une fois l'épisode 1 de visionné, tu peux enchaîner sur les suivants, qui se situent chronologiquement à la suite immédiate du premier. Ou alors, si tu veux comprendre un peu les relations qui unissent certains personnages, je te recommande de te mettre à Bakemonogatari.

Bakemonogatari montre la rencontre entre Araragi et la plupart des membres du cast principal. Il est donc indispensable de le voir avant de poursuivre vraiment l'aventure.

Voilà, je n'ai plus rien à dire. À toi de jouer !


24
Discussions Générales / DÉPLACÉ: Saint Seiya sur Sens Critique
« le: 26 juillet 2015 à 13:03:47 »
Ce sujet a été déplacé vers la section Manga / anime.

Voir ici.

25
Suite au récent débat apparu dans le topic de GA, j'ouvre un topic sur le slice of life (= tranches de vie, une séquence de vie quotidienne, tout ce qui est hors combat) dans Saint Seiya.

Alors, aimez-vous voir vos personnages préférés vivre comme vous, i.e. en faisant des courses, en travaillant et en s'amusant ? Ou alors considérez-vous que c'est totalement hors sujet et que nos héros ne sont bons qu'à combattre encore et toujours, en s'arrachant les tripes et en pleurant au choix de l'eau ou du sang ?


Pour ou contre les SMS ? Pour ou contre les ramens ? Pour ou contre la collocation ? Pour ou contre la teinture ? Pour ou contre les appartements en bord de mer ?

À vous de défendre votre point de vue ! [:sarko]

Pages: [1] 2 3