Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - megrez alberich

Pages: [1] 2 3 ... 433
1
Discussions / Re : La cafet' [LIRE LE 1er POST !]
« le: 16 juillet 2018 à 21:50:28 »
Où ça ?? Où ça ?? Où ça ????




2
Discussions / Re : La cafet' [LIRE LE 1er POST !]
« le: 16 juillet 2018 à 21:40:42 »
Bande de pervers détraqués ! Prenez plutôt exemple sur moi, qui vieillis dignement  [:pfft]

3
Cinéma/TV / Re : Star Wars! NOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!!!!!!
« le: 16 juillet 2018 à 16:52:12 »
Je suis entièrement d'accord avec Serg'. On peut reprocher beaucoup de choses à TFA et TLJ, mais certainement pas de ne pas tenir compte de la prélogie.

Maintenant, si Hayden Christensen pouvait revenir pour un petit cameo, je suis prêt à oublier tout ma frustration vis à vis de la postlogie.  [:bave]

4
Manga / anime / Re : Studio Ghibli
« le: 15 juillet 2018 à 14:27:30 »
Dans le livre, oui, la décision de partir de chez la tante est nettement plus justifiée, et la vieille a du mal à cacher son soulagement de les voir dégager.

5
Manga / anime / Re : Studio Ghibli
« le: 15 juillet 2018 à 13:32:40 »
J'ai aussi l'édition collector ;)

La nouvelle de Nosaka est identique à 99% à ce que l'on voit dans le film, les seules différences notables sont les fantômes de Seita et Setsuko, absents du livre, et la tante qui est un peu moins odieuse dans le film.

6
Cinéma/TV / Re : Star Wars! NOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!!!!!!
« le: 15 juillet 2018 à 02:03:57 »
Les grands moulinets de Luke dans ROTJ, j'ai toujours trouvé ça ridicule au possible. Le gars touche de plein fouet les soldats de Jabba, et on ne voit aucun membre sectionné, pas même une entaille fumante sur le torse. Non, ils perdent juste l'équilibre pour tomber tout droit dans la gueule du Sarlacc  [:lol]

7
Manga / anime / Re : Studio Ghibli
« le: 15 juillet 2018 à 01:17:02 »
Je t'en prie  [:jap]

C'est intéressant de revoir ce film en connaissant les vraies intentions de Takahata. Ainsi, le plan final où Seita tourne la tête et fixe le spectateur droit dans les yeux, beaucoup l'ont interprété comme le regard accusateur d'un enfant victime de la cruauté et de l'indifférence des adultes, un appel pour dire "plus jamais ça !".

Sauf que ce regard sans complaisance veut en fait dire "alors, bande de p'tits branleurs, vous allez arrêter de faire les cons ?"

Quant à Akiyuki Nosaka, il a avoué en interview qu'il était nettement moins attentionné envers sa demi-soeur que ne l'est Seita avec Setsuko. Il a admis que sa sœur l'énervait à pleurer sans arrêt et à réclamer sans cesse à manger. Et lorsqu'il trouvait finalement de la nourriture, il avait beau se promettre de la donner à sa sœur, il finissait toujours par craquer et tout garder pour lui. Il a ajouté que le plaisir qu'il éprouvait à manger faisait rapidement place à une culpabilité encore plus grande, mais c'était plus fort que lui. Et lorsque sa sœur est finalement morte de malnutrition, il a avoué qu'à sa plus grande honte, il s'est senti débarrassé d'un fardeau. C'est pour ça qu'il a essayé de se "racheter" entre guillemets en présentant Seita sous un jour plus favorable, en faisant de lui le grand frère dévoué qu'il aurait aimé être.

Et il a longtemps été contre toute adaptation, parce qu'il estimait qu'il n'avait aucun message à transmettre aux générations futures. Ce récit semi-autobiographique, il l'a écrit pour lui, comme exutoire pour soulager sa conscience. Il a changé d'avis quand Takahata l'a contacté et lui a fait part de ses préoccupations quant à l'attitude égoïste de la jeunesse japonaise des années 80, et les deux hommes se sont dit que ces jeunes à la dérive auraient bien besoin d'une piqûre de rappel.

Quelque part, je dois admettre que ça a changé ma perception de l'oeuvre, et pas forcément en bien. Le film croule sous les récompenses, il est érigé au rang de chef-d'oeuvre à travers le monde, présenté comme le plus beau message contre la guerre et l'enfance sacrifiée, un plaidoyer universel d'un profond humanisme... Ou au contraire, ses détracteurs disent que c'est un outil de propagande honteux, qui présente les Japonais comme de pauvres victimes innocentes en occultant sciemment toutes les horreurs qu'ils ont commises et leur acharnement à poursuivre la guerre coûte que coûte.

Or, ce film est bien un outil de propagande, mais pas celui que l'on croit. Il représente la volonté de deux hommes de manipuler les spectateurs en les prenant par les sentiments, en leur brisant le cœur pour leur dire "les jeunes d'aujourd'hui sont des petits cons ingrats qui ne respectent rien ni personne, ils devraient plutôt réaliser la chance qu'ils ont de vivre à notre époque".

Je peux comprendre les motivations de Takahata et Nosaka, mais je trouve leur façon de procéder un brin douteuse. Ça n'entache en rien la beauté intrinsèque du film, entendons-nous bien, ni l'immense respect que j'ai pour Takahata, mais quelque part ce n'est pas très honnête [:mouaisok]

Mais là encore, je me place d'un point de vue purement occidental. Le Tombeau des Lucioles, comme toutes les productions nippones de l'époque, n'était pas destiné au marché international mais bel et bien à un public exclusivement japonais.

8
Manga / anime / Re : Studio Ghibli
« le: 14 juillet 2018 à 21:55:15 »
@Iris-Ardell

Seita est un enfant gâté dans le sens où il n'a jamais manqué de rien. Etant fils de militaire, lui et sa famille sont privilégiés et ont accès aux meilleures denrées, même les plus rares (comme le beurre), contrairement au reste de la population.

Lorsque sa tante les recueille, il s'attend à vivre comme chez ses parents et refuse de comprendre que d'1) tout le monde doit participer à l'effort de guerre, et de 2) tout le monde doit faire des sacrifices et se serrer la ceinture.

Au lieu de se rendre utile, il préfère aller se balader au bord de mer, s'amuser avec Setsuko, etc. Et quand sa tante le rappelle à l'ordre, il fait la gueule.

Idem pour la bouffe. Il s'attend à sa ration quotidienne de riz blanc comme si c'était un dû, mais ne fait rien pour la mériter. Là aussi il boude quand sa tante lui rappelle la dure réalité de la situation, il laisse Setsuko la traiter à demi-mots de voleuse, et il fait ensuite sa popote dans son coin tout en laissant sa vaisselle sale dans l'évier, si bien que sa tante est obligée de passer derrière eux pour nettoyer.

Et quand il en a marre de se faire sermonner, souvent à raison même si la tante n'y met pas les formes, il agit encore sur un coup de tête et décide de partir vivre avec sa sœur dans un bunker abandonné, scellant ainsi leur destin à tous les deux. Tout ça parce que monsieur Seita n'accepte pas qu'on lui dise ce qu'il doit faire.

À noter que dans la nouvelle, la tante est plus vicieuse que dans le film. Il est dit qu'elle s'amuse à distribuer aux voisins une partie des provisions rapportées par Seita, mais uniquement pour se faire bien voir et passer pour quelqu'un de généreux, ce qu'elle n'est pas. Ce trait de personnalité a été gommé dans le film, afin de rendre ses remontrances à l'égard des enfants plus légitimes.

9
Manga / anime / Re : Dragon Ball
« le: 14 juillet 2018 à 18:32:46 »
Arf !!  [:lol]


10
Manga / anime / Re : Studio Ghibli
« le: 14 juillet 2018 à 17:33:44 »
@Iris-Ardell

@Sbaka

Voilà quelques extraits à propos du Tombeau des Lucioles (sources : interview Animage) :

According to director Isao Takahata, this movie wasn't intended to be an anti-war film. It was actually meant to guilt-trip Japanese delinquents of the time by saying, "your parents went through all this, and THIS is how you thank them?"

Selon le réalisateur Isao Takahata, il ne s'agissait pas de faire un film anti-guerre. Son but était en fait de faire culpabiliser les délinquants juvéniles japonais de l'époque en leur disant : "voilà ce que vos parents ont enduré, et c'est comme ça que vous les remerciez ?"

The post war years of 1979 to 1993 saw a steep rise in crime rates of juveniles, simultaneously followed by a dramatic increase in juvenile arrests. And it is this troubled generation of Japanese delinquents which was the target audience of Grave of the Fireflies. The desire to rein the youth is expressed in Takahata’s comments; “Just like today’s junior high students, a 14-year-old looks unemotional or grumpy.”

Entre 1979 et 1993, la délinquance juvénile a augmenté de façon significative, ainsi que le nombre d'arrestations de mineurs. Et c'est cette génération d'adolescents japonais perturbés qui est le public cible du Tombeau des Lucioles. Le désir de recadrer les jeunes se ressent dans les propos de Takahata : "tout comme les collégiens d'aujourd'hui, cet ado de 14 ans semble totalement impassible ou toujours ronchon".

Takahata: When he (Seita) is insulted by his aunt, he isn’t stoic but withdraws and goes away to do other things. He doesn’t endure it. I think Seita’s feelings, those kind of feelings, are better understood by today’s children. It’s my generation that thinks he has to endure it. Today’s children have the phrase: “It pisses me off”*. They base their decisions on whether something is pleasant or not. That way of being and Seita’s activities have something in common. It’s not only the children…I think the times are becoming that way, as well.

Lorsqu'il (Seita) se fait rabrouer par sa tante, il ne reste pas stoïque. Il préfère se retirer et aller voir ailleurs, plutôt que d'avoir à subir ça. Je pense que les sentiments de Seita sont mieux compris par les jeunes d'aujourd'hui. Ce sont les gens de ma génération qui estiment qu'il devrait encaisser les réflexions de sa tante. Les jeunes d'aujourd'hui utilisent l'expression "fait chier !". Ils basent leurs décisions uniquement en fonction de ce qu'ils trouvent agréable ou non. Cette façon d'être et le comportement de Seita ont quelque chose en commun. Et ça ne concerne pas que les jeunes... les temps aussi sont comme ça, je trouve.

Nosaka: The main character is rather spoiled for a wartime child. In that sense, I think today’s children would become just like him if they were put into the same situation.

Le personnage principal est plutôt gâté pourri, pour un enfant en temps de guerre. Je pense que les jeunes d'aujourd'hui se comporteraient exactement comme lui s'ils se retrouvaient dans la même situation.

11
Cinéma/TV / Re : Star Wars! NOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!!!!!!
« le: 14 juillet 2018 à 04:59:46 »
Pour la thématique de l'échec dans TESB, j'ai envie de dire peu importe si c'était délibéré ou non de la part de Lucas et Kershner.

Le spectateur, s'il n'est pas bêtement passif face à ce qu'il regarde, se posera forcément des questions. Et ces questions peuvent être aux antipodes de ce que le réalisateur avait en tête.

Tiens, un exemple : Le Tombeau des Lucioles. Un puissant brûlot contre les horreurs de la guerre ? Un émouvant plaidoyer pour l'enfance sacrifiée ? Son message, c'est que ce sont les civils innocents les premières victimes dans un conflit armé ?

Pas du tout ! Akiyuki Nosaka a écrit sa nouvelle semi-autobiographique pour expier sa honte et ses remords d'avoir laissé sa demi-soeur mourir de faim, par sa faute. Il condamne et crucifie l'ado immature et égoïste qu'il était par le truchement de Seita. Aucun message pour les générations futures, de son propre aveu, juste "je suis une merde et je mérite votre mépris".

Quant à Isao Takahata, point de message humaniste de son côté non plus. S'il a réalisé le film, c'était avant tout pour faire culpabiliser la jeunesse dorée japonaise des années 80, qui était devenue extrêmement matérialiste, individualiste et ne respectait plus les personnes âgées. Son message, c'est "tu fais ta gâtée pourrie capricieuse à exiger de tes parents un sac Louis Vuitton, mais voilà ce que tes grands-parents ont enduré pendant la guerre. Tu devrais avoir honte !"

Le personnage de la tante, condamnée par les spectateurs : "elle est méchante, odieuse ! Elle pourrait se montrer plus compréhensive avec ces deux pauvres gamins qui viennent de perdre leur mère. La famille c'est sacré, ils devraient se serrer les coudes, surtout en temps de guerre". Raté, là non plus ce n'est pas le message voulu à la base. Le message, c'est que si Seita avait été moins orgueilleux, plus respectueux de son aïeule, et s'il avait participé à l'effort de guerre au lieu de passer ses journées à rêvasser oisivement, ni lui ni sa sœur ne seraient morts.

C'est dit texto dans le film, par un paysan qui ne peut plus leur vendre de nourriture, à cause du rationnement : "il fait pas bon rester seuls par les temps qui courent, surtout pour des enfants comme vous. J'vais te donner un bon conseil, mon p'tit gars : ravale ta fierté, va voir ta tante, présente-lui tes excuses et demande-lui de vous reprendre". Mais c'est passé complètement au-dessus de la tête de nombreux spectateurs.

Donc voilà. Entre les intentions de l'auteur et la perception du public, il peut y avoir un gouffre.

12
Cinéma/TV / Re : Star Wars! NOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!!!!!!
« le: 13 juillet 2018 à 20:50:08 »
Il me semblait que ç'avait été confirmé et par Kershner, et par les acteurs. Et ce n'était pas une pique contre Lucas, quoi qu'il en soit ;)

13
Cinéma/TV / Re : Star Wars! NOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!!!!!!
« le: 13 juillet 2018 à 20:22:58 »
@Sbaka

Lucas, clairement pas. Il voulait juste du fun et du divertissement, sans prise de tête.

Irvin Kershner, au contraire, voulait un film plus cérébral qui fasse réfléchir le spectateur. Avec du drame et des personnages qui évoluent, là aussi source de désaccord entre le réalisateur et Lucas.

14
Cinéma/TV / Re : Star Wars! NOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!!!!!!
« le: 13 juillet 2018 à 19:07:58 »
Ok, je me répète : en quoi est-ce nouveau dans du Star Wars ?

Le plan de rebelles qui foire, on l'a sur Bespin. TLJ étant une redite de TESB, tu sais que ça va merder, qu'il y aura trahison et que ça va mal finir pour les rebelles.

Les différentes attitudes face à l'échec, on y a déjà eu droit avec Yoda, Obi-Wan, Vader et Luke.

Vader est résigné : il n'a pas réussi à rallier Luke, il doit désormais faire ce que lui demande l'Empereur qui épie ses moindres faits et gestes. Et il sait que ça se terminera par un duel à mort auquel il ne peut échapper, et que Palpy gardera le vainqueur à ses côtés.

Obi-Wan et Yoda ne retiennent rien de leurs échecs passés avec Anakin et reproduisent exactement le même schéma avec Luke.

Luke au contraire a appris de ses échecs et en ressort plus sage, plus mûr, plus réfléchi.

Franchement, je ne comprends pas que l'on crie au génie pour TLJ, comme quoi c'est un film tellement profond qui invite le spectateur à la réflexion, comme si c'était une première pour du SW alors que ça a déjà été fait il y a plus de 35 ans dans l'OT.

Je veux bien que le film soit une réussite purement formelle, mais je ne vois vraiment pas en quoi il est révolutionnaire dans les thématiques abordées.

15
CD / DVD / Blu-ray / Re : [Blu Ray & DVD] Soul of Gold
« le: 13 juillet 2018 à 18:27:58 »
Pas nécessairement. La série à ses bons moments et il y a pas mal de beaux, voire très beaux dessins. Suffit de ne pas être trop exigeant, mais perso je regarde ne serait-ce que pour le traitement de Deathmask et Aphrodite, vraiment excellent, pour Aiolia qui pardonne enfin à Shura, pour voir Aiolia et Aiolos se battre en tandem et pour le petit passage entre Aiolos et Saga, où le Sagittaire dit que malgré tout, il considère comme un honneur de pouvoir à nouveau se battre aux côtés de Saga.

C'est peu, mais ça me suffit. Je ne serais quand même pas allé jusqu'à acheter le DVD pour ça (et encore moins le Blu-ray), mais vu qu'un ami me l'a offert pour mon anniv', j'allais pas dire non  [:miam]

16
CD / DVD / Blu-ray / Re : [Blu Ray & DVD] Soul of Gold
« le: 13 juillet 2018 à 15:15:36 »
C'est cette édition qu'il faut acheter, si l'on veut la version retouchée :



Et oui, Tôei aurait pu retoucher encore davantage les plans foireux, et AB se fout de notre gueule en osant sortir dans le commerce -et en continuant à vendre !- la version streaming.  [:haha pfff]

17
Manga / anime / Re : Dragon Ball
« le: 12 juillet 2018 à 22:04:49 »
Dans l'animé, c'est torché en deux secondes, alors que dans le manga on voit Dabra et Bobbidi tuer Kibito et Kaiôshin. On apprend également dans le manga que Trunks a suivi la formation pour être le nouvel assistant de Kaiôshin, et dispose donc de pouvoirs de guérison. Je ne crois pas me souvenir que c'était dans le DA.

18
Cinéma/TV / Re : Star Wars! NOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!!!!!!
« le: 11 juillet 2018 à 22:04:36 »
Je dois admettre que la fin de TLJ est sans doute le moment que j'ai préféré de tout le film. En plus cette planète Hoth bis recouverte de sel, ces trainées rouge sang, ces renards des glaces, ces cavernes sous-terraines remplies de cristaux, c'est du pur bonbon pour les yeux.

J'ai juste regretté que Finn ou Rose ne meure pas, on aurait eu ce moment poignant que j'ai tant guetté et que je n'ai pas eu (la mort de Luke ne m'a pas bouleversé, on sait qu'il va devenir un Force ghost super puissant).

Sinon, l'échec est bien l'un des thèmes principaux de TESB. Echec de la rébellion sur Hoth, échec de l'apprentissage de Luke sur Dagobah (échec lorsque Yoda teste sa patience avant de révéler qui il est, échec dans la grotte, échec à sortir l'X-Wing des marais "that is why you fail"), échec de Yoda et Obi-Wan à retenir Luke malgré leurs mises en garde, échec de Luke face à Vader, échec de Leia & cie à sauver Han à temps des griffes de Boba Fett, et même échec de Vader à rallier Luke à sa cause (la seule et unique chance qu'il avait de trouver un soutien assez puissant pour l'aider à renverser l'Empereur, d'où le Vader résigné de ROTJ).

19
Manga / anime / Re : Dragon Ball
« le: 11 juillet 2018 à 21:38:58 »
Si je comprends bien, c'est un peu comme Orpheus dans Eris, personnage dessiné par Kurumada pour les besoins du film, et qui a ensuite été repris quasiment tel quel dans le manga Hadès mais avec une personnalité et un background différents.

20
Il est pas inutile, il permet de gagner le temps nécessaire pour se réfugier dans la grotte.

Inutile d'un point de vue dramatique. Le personnage étant inintéressant et antipathique au possible, sa mort m'a laissé complètement indifférent. J'imagine que ce n'était pas là le but recherché.

Quand Obi-Wan se sacrifie pour permettre à Luke et ses potes de s'échapper, c'est émouvant parce qu'on a eu le temps de s'attacher au personnage, malgré un temps de présence somme toute assez restreint.

Quand Luke connait un échec traumatisant dans TESB, suite aux mauvais choix qu'il a faits de ne pas écouter Yoda et Obi-Wan, on est bouleversé pour lui parce qu'on s'est attaché à lui, malgré son côté gamin immature colérique et capricieux.

Quand Anakin se fait botter les fesses par Dooku, on le blâme pour son impulsivité, mais on ressent malgré tout de l'empathie pour lui parce qu'il vient de perdre sa mère, et que l'on sent bien qu'il est méprisé par l'ordre Jedi qui ne voit en lui qu'un pion et non pas un être humain avec ses failles, un être humain qui a un cruel besoin d'affection.

Pour Holdo, on a une espèce de rebus du Cinquième Elément avec un balai dans le cul, antipathique de bout en bout, et qui choisit de mourir héroïquement alors que l'on aurait pu aisément éviter d'en arriver à une telle extrémité. Et je suis censé être ému par sa mort ?

Citer
Une femme, vieille, calme, endimanchée, qui n'a jamais connu l'échec (thème du film)

Evidemment que l'échec est le thème majeur du film, vu que c'est une redite dans les grandes lignes de TESB.

21
CD / DVD / Blu-ray / Re : Conseils Achat coffret DVD
« le: 10 juillet 2018 à 23:06:31 »
Pour les films, la réédition avec le Tenkai propose une image remasterisée de bien meilleure qualité, qui ne tangue plus. Par contre l'image a été recadrée, et les sous-titres entièrement refaits. Ce que l'on gagne en fluidité et en naturel, on le perd en fidélité à la VO par rapport aux anciens sous-titres.

22
Et de la harissa dans le rectum !

23
Jeux vidéos / Re : La Légende de Zelda
« le: 10 juillet 2018 à 21:21:42 »
Personnage non jouable  [:aloy]

24
Cinéma/TV / Re : Star Wars! NOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!!!!!!
« le: 10 juillet 2018 à 21:14:49 »
Bah, c'est l'un des gros problèmes de Rian Johnson. J'ai beaucoup aimé son Looper, mais ce n'est que succession d'incohérences et problèmes d'écriture du début à la fin.

25
Cinéma/TV / Re : Star Wars! NOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!!!!!!
« le: 10 juillet 2018 à 17:57:45 »
Pourquoi ? Parce que comme je l'ai dit plus haut, pour que la mort d'un personnage touche le spectateur, il faut qu'il y ait un minimum d'attachement affectif.

Or, je n'ai pas trouvé Holdo attachante. Mais alors pas une seule seconde. Aussi, son sacrifice m'a laissé complètement de marbre. Pire, je l'ai trouvé complètement stupide, car comme ç'a déjà été pointé du doigt un peu partout sur le net, pourquoi ne pas avoir confié l'opération kamikaze à un droïde ?

Bref, pour moi c'est un sacrifice inutile d'un personnage totalement random dont je n'ai même pas mémorisé le nom.

*edit*

Ah tiens, il vont aussi tuer Lando ?

Pages: [1] 2 3 ... 433