Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Kodeni

Pages: [1] 2 3 ... 976
1
Parce que je trouve le rythme et les paroles tout à fait convenable :


2
Manga / anime / Re : Re : Re : Dragon Ball
« le: 28 janvier 2019 à 22:50:41 »
En parlant de ça, j'ai trouvé que Gogeta avait exactement le même comportement que Vegeto dans le film Broly. Il n'est plus du tout aussi posé et froid que lors de sa première apparition.
Tout à fait, c’est aussi l’impression que j’ai eu.

3
Cinéma/TV / Re : Soirées ciné =)
« le: 28 janvier 2019 à 19:13:16 »
Creed 2

Passionné de la saga Rocky, je me suis refais l'intégrale avant d'aller voir la bête en avant première en début janvier.
J'avais beaucoup aimé le vent de fraîcheur du premier Creed et attendais celui-ci avec impatience.

J'avais un petit peu peur de tomber dans les travers de Rocky 4 dont Creed 2 est la vraie suite en plus de faire partie de la saga en générale. Mais on ne s'attarde pas sur l'Amérique victorieuse de l'époque de la guerre froide et on se concentre aussi bien sur la remise en question d'Adonis que sur la chute de Drago et le formatage de son fils depuis sa défaite. Et c'est à peu près tout...
J'ai trouvé le film long... Faire d'Adonis dès le début du film le champion du monde poids lourd (il combattait en mi-lourds dans le premier film) est peut-être trop présomptueux. Car dès Drago terminé, je me demande bien ce qu'il reste à raconter maintenant.
Rocky est toujours aussi touchant mais bien moins présent. Et la fin du film (alors qu'on annonçait la dernière participation de Stallone à la saga) pas du tout à la hauteur au regard de la filiation qu'il partage avec Adonis.
J'ai apprécié par contre qu'il traite la surdité de Bianca. J'avais peur que ça soit laissé de côté, mais là je n'aurai même pas imaginé qu'il la traite à un tel niveau, je n'ai pas été déçu là-dessus.
La bande son m'a moins pris au corps que lors du premier Creed, les combats m'ont moins enthousiasmé (Adonis est très agile lors de la revanche pour un mec qui a les côtes défoncées)...
Bref, pas forcément des reproches mais j'ai le sentiment que la hype est retombée trop vite... J'aurai besoin de le revoir à nouveau pour me faire un avis définitif...

4
Manga / anime / Re : Dragon Ball
« le: 26 janvier 2019 à 19:06:11 »
DBS - Chapitre 44

J'ai beaucoup aimé qu'on retrouve le Goku préoccupé par l'aspect malsain de l'adversaire. Je retrouve le Goku mature de DBZ plutôt que le débile de DBS.
On poursuit l'évolution du personnage de Vegeta qui fait son mea-culpa pour la période génocide sur Namek.
Moro est une pure ordure et ça c'est top. Je le trouve graphiquement assez différent des autres ennemis jusqu'ici et j'aime beaucoup.
La mythologie DB exploité avec le soldat de Freeza captif de la Patrouille Galactique qui exploita sa connaissance de Namek.

Maintenant je me demande ce que Molo fait sur Namek ? Polunga ? Exploitation des connaissances Namek (Zalama ?) ?
Vegeta va sûrement servir de faire valoir à Molo.
Je pense que le fait que le manga sorte avant l'anime y contribue, mais pour l'instant je suis très impatient de découvrir la suite et j'aime beaucoup le chemin pris ici.

5
Manga / anime / Re : Dragon Ball
« le: 26 janvier 2019 à 18:58:09 »
DBS - Broly
Attention, spoiler

J'ai assisté jeudi soir à l'avant-première de ma région : CGR de St Quentin (02) à 20h.
Arrivé à 19h30, la grande salle était déjà annoncée pleine et ils avaient prévu d'en ouvrir une seconde.
Public cosmopolite, tout âge, tout style, tout sexe !
Bref, un plaisir de voir que la franchise plait toujours autant et rassemble toujours autant de fans. J'espère que cela servira à l'avenir pour favoriser davantage d’événements partout en France.

Le film commence sur l'adaptation du Minus.
Très bonne mise en scène pour le côté origine de "l'alliance" des Saiyans et de Freeza.
L'attitude de Bardock envers son fils n'en fait pas un sentimental, on retrouve l'aspect sauvage des Saiyans, ainsi que la diversité de cette société qui contrairement à ce qu'on a cru jusqu'ici n'est pas faite que de guerriers.
Certes le Minus sort le TV Spécial du canon et je regrette l'absence d'ardeur dans le combat de Bardock comme à la grande époque. Mais là n'était pas le sujet du film.
Ici on traite de l'enfance de Broly et son père me semble moins pourri que dans le film 8. Car même s'il est animé par un désir de vengeance, on voit qu'il tue pour sa survie et j'ai plus eu l'impression qu'il contrôle Broly par crainte que pour le réduire à l'état d'esclave.
A ce sujet, Broly me parait bien plus humain et touchant. Son pouvoir et ses facultés sont bien mis en avant, comme par exemple son assimilation du pouvoir de l'Oozaru pour rester en forme humaine. J'ai beaucoup aimé le lien qui se tisse avec Chirai.
A propos de ce personnage, et de celui de Lemo, j'ai trouvé intéressant qu'on se préoccupe également des membres de l'armée de Freeza afin de voir qu'ils ne sont pas tous des combattants décérébrés. L'approche mature de Lemo et le côté personnage féminin à caractère de Chirai enrichissent le panel. D'ailleurs Chirai m'a beaucoup fait pensé à Bulma dans l'attitude. Et je n'ai pas trop été offusqué des quelques poses suggestives qu'on lui a fait prendre.
Globalement, tout va très vite : le scénario comme l'action. Le scénario est rushé et quand je déplore qu'on se soit étalé sur des épisodes abrutissants lors de l'adaptation en série de Battle of Gods et FnF, je pense qu'ici il serait utile d'adapter le film dans la série histoire de voir les personnages secondaires au moins ressentir l'impact des combats, les faire éventuellement intervenir au lieu de laisser Freeza se faire éclater (et étrangement tenir pendant une heure) contre Broly. Tout comme la mort de Paragus et le pétage de câble aussitôt de Broly pour devenir SSJ. Quelques flashs où on aurait vu à quel point Paragus était son seul repère et à quel point il angoisse d'être seul sans son père maintenant qu'il n'a plus Bé auraient pu rendre la scène plus riche.
Tout comme je déplore qu'on ne fasse pas le rapprochement avec Kale quand Goku demande à Vegeta s'il avait déjà vu quelque chose d'aussi dingue en parlant de Broly.
Les combats s'attardent sur les différentes transformations des personnages afin de montrer l'apprentissage spontané de Broly. Très bien. Néanmoins, gros regret une fois le SSJ Blue passé : deux coups et Goku et Vegeta sont déjà à poils obligés de battre en retraite.
Sinon, les combats sont très dynamiques, très bien chorégraphiés. C'est un véritable spectacle son et lumière. On ressent bien l'intensité des combats mais il ne faut pas être épileptique. Néanmoins, les dessins d'une scène à l'autre sont d'une beauté inégale. C'est même parfois trop flagrant. La bande son colle parfaitement aux scènes et le thème de Broly très vite identifiable et colle parfaitement à l'ambiance. Je lui trouve d'ailleurs quelques similitudes avec des pistes de l'OST de la série.

Je ne pourrai pas dire si j'ai préféré l'ancien ou le nouveau Broly tant ils interviennent dans des circonstances différentes.
Néanmoins je sais que je préfère le Gogeta de Janemba, très calme et peu loquace ce qui le rend selon moi très charismatique, à celui de Broly que j'ai trouvé plus proche de Vegeto dans l'attitude.
J'ai apprécié : la mention à Tarble même s'il n'est pas expressément nommé, la tenue de Vegeta au début du film pour faire le rapprochement avec le Vegeta du Tenkaichi Budokai période Buu, Bulma que j'ai trouvé très sexy et sa nouvelle Seiyuu à la hauteur, la présence de Whis et Beerus, la mention du Tournoi du Pouvoir, que Gogeta soit prêt à achever Broly alors qu'ensuite Goku vient lui porter assistance, Vegeta SSJ God même s'il manque toujours l'explication de quand il a obtenu cette forme, la malice de Freeza qui envoie de faibles soldats sur Terre pour ne pas se faire repérer, l'humour et la crédulité de Goku (non non, on n'a pas le Goku débile de DBS).

Bref, un film qui introduit un nouveau personnage à coup de grand spectacle. C'est ce qu'on peut attendre d'un film de ciné.
Maintenant, d'un point de vue purement continuité scénaristique, j'attends de voir ce à quoi servira Broly pour la suite.
J'ai apprécié ce moment pour le contexte (du DB sur grand écran après Janemba et les années qui se sont écoulées) et la forme (le spectacle qui était époustouflant) mais j'ai besoin de le revoir pour trancher sur le fond qui m'a laissé sur ma faim.

6
Discussions / Re : Happy Birthday
« le: 07 janvier 2019 à 14:56:47 »
Joyeux anniversaire Aresielle et désolé pour le retard Le Passant, Alain, ayun, Pal et Iridium.

7
Manga / anime / Re : Dragon Ball
« le: 07 janvier 2019 à 14:07:51 »
DBS - Chapitre 43

Un vent de fraîcheur.
J'ai bien aimé cette intégration à la patrouille galactique et au refus de porter les tenues.
Le Goku niais mais pas abruti est bienvenu. Le coup du tentacule du Roi j'ai bien aimé.
J'aime beaucoup les soupçons de Vegeta à propos de Merus.
L'idée du Genkidama maléfique pour Moro c'est une technique à laquelle je pense depuis pas mal d'années et que j'aimerai exploiter en fanfic. Donc très content de la trouver ici.
Son jugement et son "invincibilité" me plaisent bien. D'ailleurs la page où il ressent Goku à distance en impose.
Pas mal de pistes à explorer donc, j'espère que ça ne sera pas rushé.

8
Bande annonce Netflix vu...
Et bien... Je trouve ça graphiquement plus simple que le film LoS, ça me va.
Pour le reste, les avions qui attaquent, Shun fille (pas de masque ?! Alors que Marine en a un ?! On va nous faire un copier-coller de Yuna ?!), je ne me prononce pas à la hâte, j'attends de voir ce que ça peut apporter à la trame.
Les Cloths pendentifs, je m'y suis habitué avec Omega. Là où j'ai du mal c'est cette version de Cloth pour Seiya. J'aurai aimé qu'on reprenne les designs v1 de l'anime.
Malgré que je sois depuis le début réticent à cette version CG de Saint Seiya, je vais rester patient pour découvrir ça en essayant de ne pas en dégoutter les autres avant d'avoir réellement vu la totalité de la série.

9
Vu le trailer de Annihilation.
On sent beaucoup de désespoir, puis le retour fortuit de Scott qui casse la peine dans le pur style du perso. On n'en voit pas beaucoup, si ce n'est rien. Bref, ça suffit, c'est très bien comme ça.

10
Manga / anime / Re : Dragon Ball
« le: 10 décembre 2018 à 19:35:16 »
DBS - Tome 5

Enchaîner les chapitres en tome relié les rend plus agréables à la lecture. Après cet arc étant selon moi le meilleur de tout ce que le manga a adapté, pas bien compliqué.
Le Goku qui maîtrise le Hakai j'ai beaucoup aimé et je regrette à la fois que ça ne soit pas mieux expliqué (n'est-ce pas réservé aux Dieux de la Destruction ?) mais surtout j'espère qu'on reprendra cette technique dans le manga histoire qu'une telle technique ne reste pas juste un cheveu sur la soupe ici.
Petite parenthèse : sympa que Pilaf s'intéresse à son sort dans le futur, ainsi que de voir Vegeta en tenue de terrien quand Trunks s'en va. Ca rapproche progressivement avec la fin de l'oeuvre.
La présentation des différents Hakai, Kaio Shin et Anges est brève mais utile, contrairement à l'anime. On ressent bien l'ambiance dans laquelle ils évoluent et les décors permettent de mieux identifier leurs caractères.
Bémol : le spécial à la fin ne sert à rien d'autre qu'à faire passer Gohan pour encore plus demeuré qu'il ne l'est devenu...

11
La conclusion avec Seiya qui s’assume en déicide j’adore !

12
Cinéma/TV / Re : The Predator et autres préquels séquelles
« le: 04 décembre 2018 à 17:12:28 »
Perso, recouper à l’univers AVP, surtout avec la fin ouverte d’AVP2, ça aurait pu me brancher de voir ce film... mais là ça n’est pas ma priorité.

13
Discussions / Re : Happy Birthday
« le: 04 décembre 2018 à 09:26:19 »
Désolé pour le retard : Joyeux Anniversaire Max69 et Cedde.

14
Deux oeuvres de Crike99 :
J'aime beaucoup le Seiya/Cassios [:aloy].

15
Je trouve que pas mal de plans (Athéna et Jabu notamment) font très Tenkai. J'aime beaucoup.
La musique a l'air pas mal également.

16
Manga / anime / Re : Dragon Ball
« le: 03 décembre 2018 à 12:08:55 »
DBGT - Episode 11 à 15

Je poursuis ma redécouverte de GT...
Que c'est dur d'avancer tant je redécouvre la nullité et les longueurs de certaines séquences.
Le retour de quelques scènes d'action ne permet pas d'oublier l'incohérence de ces combats où Goku et Trunks s'obstinent à ne pas se transformer en SSJ alors qu'ils pourraient torcher l'ennemi beaucoup plus vite.
Le côté malsain de Doltaki donne un aspect cruel au sort de ses fidèles et j'ai bien aimé qu'ils introduisent à partir de là une certaine hiérarchie où tout tourne autour de Myu.
Mais tout cela est distillé au compte goutte durant un long combat inintéressant contre Lude.

17
Fanwork / Re : Re : Cosplays STS
« le: 26 novembre 2018 à 19:53:42 »
Marin(e) et Shaina [:petrus yes]
Alors là je dis oui [:sparta2] !

18
Musique / Re : Le legendaire sujet "Vous ecoutez quoi en ce moment"!
« le: 26 novembre 2018 à 15:22:34 »
Pink avec moi c'est quitte ou double et je dois avouer que celle-ci me branche bien :


19
Là, j'étais au Mandarake d'Akihabara il y a même pas deux semaines et il y avait moins de 10 vintage dispo (dont deux Siegfried).
Ok, merci.

20
Manga / anime / Re : Dragon Ball
« le: 19 novembre 2018 à 17:42:05 »
Ce chapitre 42 aura conclu un bien terne tournoi du pouvoir.
Autant j'ai aimé l'arc Trunks du manga, autant il n'y a que ça à sauver pour l'instant.

Ici la victoire de #17 décrédibilise toute la splendeur que le personnage avait pris dans l'anime. L'élimination de Vegeta bien à l'encontre de cette hargne qu'il avait montré dans l'anime.
Le manga aura réussi à me réconcilier avec l'anime que je n'avais pourtant pas trouvé brillant.
Une case pour expliquer la fin du tournoi, une autre pour dire qu'ensuite il y a Broly mais qu'il faudra attendre la sortie du film dans 1 mois pour savoir ce qu'il s'y passe... Ok...
Au moins on assume complètement le côté support promotionnel à l'anime par le biais de ce manga. Enfin, juste une case je trouve ça maigre quand même... Mais bon...
On attaque enfin de l'inédit. Et j'espère vraiment que Toyotaro va pouvoir se lâcher et faire preuve de créativité et d'assez de temps (puisqu'en avance sur l'anime cette fois ci), pour qu'on ait quelque chose de consistant en papier.
Le début est assez intriguant, content de revoir Buu comme enjeu, ainsi que la Patrouille Galactique et Jaco. Pas mal de mystères mis en avant, ça me permet de garder un maigre espoir pour le manga.

21
Je persiste, Kyoko fait très Éris du film 1 ici.

22
Pas plus grosses mais pas aussi exagérément mince quoi.

23
N'en déplaise à la vieille garde je trouve, je trouve que les composition de Sahashi sur Omega n'ont rien à envier à celles de Yokoyama sur la série TV.

Et je pense que si on lui filait des films avec le budget qui va bien il pourrait égaler ce qu'il faisait sur les films aussi.

Bref perso je suis content que Sahashi soit devenu le nouveau compositeur officiel de la licence, surtout quand je vois ce dont à hérité une certaine autre licence TOEI en plein revival aussi musicalement parlant...  [:petrus]

-Sergorn
Je suis tout à fait d'accord, un des points forts d'Omega était justement sa bande son.

Sinon, sur la dernière affiche, la taille de Sho n'est vraiment pas possible ! Et Kyoko fait très Eris du 1er film.

24
GA - Tomes 4 à 8

Une relecture très agréable. Moi qui ne suit que de très loin la prépublication, la relecture et l’enchaînement des tomes permet d'entrée vraiment pleinement dans l'intrigue.
Je reste très distant vis à vis du design. Aussi bien des personnages que des combats. D'ailleurs heureusement que ceux-ci sont commentés car je dois m'y reprendre à plusieurs fois parfois pour déchiffrer une case.
Néanmoins, la trame reste d'excellente facture et on va de surprise en surprise.
Mes moments de hype sont l'apparition de Philips et toute l’ambiguïté qui l'entoure, le retour de Seiya. L'apogée étant l'arrivée de ChaosAiolios et ses révélations.

25
Saintia Sho – Tome 8 et 9

On repousse donc le combat. Les événements de cet arc n'ayant permis au final que la résurrection d'Arès en Saga.
Par contre très hypé par la présence en Olympe et qu'on se raccroche à l'univers de ND. Et l’identité de Sho et Kyoko sera sûrement remise en question avec la réflexion de Saga quand à Olivia. Mayura semble détenir la vérité.
Enfin, Xiao Ling et se fragilité ne m'emballe guère...
Je reste très curieux de voir à Kuori va nous amener avec cette oeuvre. Les pistes sont bonnes mais je n'arrive pas à accrocher aux personnages.

Pages: [1] 2 3 ... 976