Auteur Sujet: Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers  (Lu 35742 fois)

Hors ligne Akaion

Le Tour 2003 c'est le Tour où l'Americain fut mis en difficulté. 2000 également. Mais sinon...
Certes il a des attaques à gérer en 1999 mais il a tellement d'avance.
Le Tour 2001 il y a en effet le duel Ullrich-Armstrong et la défense de Kivilev et Simon, mais non attribué est impérial.
Le Tour 2002 il ne se passe rien, en 2004 il écrase le Tour et en 2005 il est encore très fort et T-Mobile fait n'importe quoi.
Si tu veux un miracle, sois ce miracle

Rien de ce qui vaut vraiment le coup sur cette terre ne s'obtient sans mérite.

Hors ligne ThanaTwinGod

Armstrong écrasa en effet le Tour 2004.
Je me souviens des Alpes: Armstrong avait gagné les trois étapes sans laisser une miette à ses adversaires!
Le traitement du cas Abel/Cain dans ND...ou la blague du siècle!!

En ligne Alain

Je me souviens des Tours d'Armstrong hormis ceux de 2000 et de 2003 comme l'a dit Akaion comme ceux de l'ennui total.

Le Tour qui m'a fait le plus vibrer était celui de 1997. Je me souviens des batailles Ullrich, Virenque, Pantani. C'était avant l'affaire Festina et je regardais cette épreuve avec des yeux émerveillés et innocents.
Un gros wouf de soulagement.

"Teshirogi s'est totalement imprégnée de l'univers de Saint Seiya, maintenant ce monde est le sien, et même Kurumada n'y est plus qu'un visiteur !"

Hors ligne ThanaTwinGod

Oui, le Tour de 2003 avait été vraiment de bonne facture, avec un Ullrich titillant Armstrong jusqu'au dernier chrono.

Le traitement du cas Abel/Cain dans ND...ou la blague du siècle!!

En ligne Alain

Re : Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers
« Réponse #954 le: 16 septembre 2018 à 08:29:34 »
La Vuelta s'achève avec la victoire méritée de Simon Yates qui a pris sa revanche sur le Giro où il avait craqué à trois jours de la fin.

Beau comportement du cyclisme tricolore avec 5 victoires d'étape (2 pour Pinot, Galopin, Geniez et Bouhanni), les places au général pour Pinot et Gallopin et le maillot rouge de Molard.

Place aux championnats du monde à Innsbruck qui est taillé pour les grimpeurs. Julian Alaphilippe, en forme (11 victoires cette saison), fait partie des favoris.
Un gros wouf de soulagement.

"Teshirogi s'est totalement imprégnée de l'univers de Saint Seiya, maintenant ce monde est le sien, et même Kurumada n'y est plus qu'un visiteur !"

En ligne Alain

Re : Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers
« Réponse #955 le: 01 octobre 2018 à 07:02:15 »
Cette Vuelta ne vous a pas passionnés.  :o

Fin des Mondiaux. Enfin, à 38 ans, après 2 médailles d'argent et 3 médailles de bronze, Alejandro Valverde gagne l'or. Il a certes un passé sulfureux mais on ne peut constater que sa classe. Superbe palmarès que celui de l'Espagnol.

Les Bleus avec pour leader Julian Alaphilippe mais celui-ci a craqué lors de l'ultime difficulté, un mur infame avec des passages à 28%. Romain Bardet obtient l'argent après une belle course. Le palmarès du Français compte de nombreuses places d'honneur. Espérons qu'il en aille cueillir une belle un de ces jours.  [:fufufu]
Un gros wouf de soulagement.

"Teshirogi s'est totalement imprégnée de l'univers de Saint Seiya, maintenant ce monde est le sien, et même Kurumada n'y est plus qu'un visiteur !"

Tags: