Auteur Sujet: Friends....oldie but goodie ?  (Lu 5104 fois)

Hors ligne megrez alberich

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #100 le: 30 janvier 2018 à 05:47:51 »
Oui, Chandler ne veut pas passer pour un gay principalement pour ne pas griller ses chances de drague. Et vu le désert de sa vie sentimentale/sexuelle...

Mais il n'y a pas que ça. Il y a surtout le traumatisme de son enfance lorsque ça s'est su, en plein dîner de Thanksgiving, que son père se tapait le boy de la maison et que du coup ses parents allaient divorcer. Il y a l'embarras de l'adolescence (et sans doute les moqueries des p'tits camarades) parce que son père a tout plaqué pour aller monter un show de transformistes à Las Vegas, mais continuait à venir le voir, en femme, à ses entrainements de natation.

Donc oui, il y a une homophobie réelle chez Chandler, dans le sens littéral de "peur". Peur d'être pris pour un gay par les femmes qu'il tente maladroitement de draguer, peur d'être un gay refoulé qui s'ignore, peur que son père lui foute la honte encore maintenant, à l'âge adulte, s'il se pointe au mariage.

C'est l'une des caractéristiques de Chandler, une peur ridicule et irrationnelle dont les autres se moquent. Je ne sais plus ce qu'il dit dans quel épisode et dans quelle saison, mais Phoebe lui rétorque à un moment "ah, revoilà Chandler et ses blagues homophobes".

C'est ça que les justiciers du net ne comprennent pas. Les travers bien réels de certains personnages ne sont pas glorifiés, mais dénoncés, raillés, tournés en dérision. Que ces personnages, tout bons potes qu'ils soient, sont malgré tout une belle bande de losers, immatures et inadaptés sociaux. Et passablement dérangés, avec leur lot de complexes et de failles.
チンチンを掻くな!!

Hors ligne chevkraken

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #101 le: 30 janvier 2018 à 17:33:02 »
Citer
C'est ça que les justiciers du net ne comprennent pas. Les travers bien réels de certains personnages ne sont pas glorifiés, mais dénoncés, raillés, tournés en dérision. Que ces personnages, tout bons potes qu'ils soient, sont malgré tout une belle bande de losers, immatures et inadaptés sociaux. Et passablement dérangés, avec leur lot de complexes et de failles.
Et que d'ailleurs c'est pour ça que la série a marché, non seulement car c'est drole de se moquer de ces petits travers, mais aussi car le public peut se retrouver dans ces persos imparfaits car personne n'est parfait.
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne pippoletsu

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #102 le: 31 janvier 2018 à 11:44:14 »
Et que tout le monde est sexiste, raciste et grossophobe.
L'amitié entre les peuples

Hors ligne sharivan

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #103 le: 31 janvier 2018 à 14:39:43 »
Tout a été dit sur Friends qu'il paraît dur d'avoir un avis qui ne soit pas un cliché. Mais un cliché n'en est pas un sans un minimum de raisons. Cette série est culte. Personne ne pourra dire le contraire.
Je me souviens l'avoir découverte lors de l'émission "ça se discute" sur France 2 pendant l'été 97 dont le thème était les sitcoms. La chaîne avait diffusé deux épisodes de la saison 2, ceux où Ross part à la recherche de son singe Marcel, et avait enchaîné avec l'émission sur des débats sur les sitcoms. D'ailleurs, l'un des invités était Jean-Luc Azoulay, il s'en était pris plein la tronche par les intervenants et même par les comédiens qui avaient joué dans ses séries.  [:lol]


A la rentrée 97, France 2 diffuse la première saison qui fait un véritable carton, l'une des forces de la série est son humour varié, noir, simple, fin et cynique mais qui peut aussi être parfois lourdingue. Une régularité de métronome car, tenir sur dix saisons, il faut le faire mais pour moi il y a clairement deux ou trois saisons de trop qui attirent forcément des incohérences. Je pense surtout à un épisode de la saison 8 où Chandler découvre que Joey ne chausse que du 38 ça paraît un peu gros vu qu'ils ont quand même vécu ensemble pendant six ans ou lors d'un épisode de la saison 9 quand la bande découvre que Joey n'aime pas partager sa nourriture. Difficile à croire quand on sait qu'ils le connaissent depuis au moins 9 ans.


Lorsque l'on découvre la VO, on oublie définitivement la VF qui est insupportable pour Ross, Phoebe et Rachel. Je crois que l'on ne fera jamais plus nulle que la VF de Ross.
Un des autres points forts de la série, ce sont les personnages secondaires présents tout au long de la série. Ursula, la jumelle qui usurpe l'identité de Phoebe pour faire du porno. Les parents Geller toujours à chercher la petite bête chez Monica, alors que Ross est l'enfant parfait. La palme revient à celle de Chandler, entre son père "trans" et sa mère auteure de livre érotique.


Outre la famille, le nombre de "guest" est impressionnant, que ça soit Bruce Willis en love machine, Tom Selleck en ophtalmo bourreaux des coeurs, Brad Pitt fondateur du club des Rachel Greene-hater, Paul Rudd qui sera un peu le 7ème "Friends" dans les deux dernières saisons mais celui que je préfère est Ben Stiller lorsqu'il pète des câbles dans la saison 3.


Friends, c'est bien sûr le Central Perk... Lieu mythique où la bande traînait, où Gunther dévorait des yeux Rachel. Ce canapé marron-orangé qui sera là pendant 10 saisons.
Mais Friends, ce n'est pas que du rire, il y a aussi des moments douloureux comme la perte d'un proche, la rupture de Ross et Rachel, le chômage, les problèmes d'argent, la stérilité etc...
On se rend compte que Friends avait 15 ans d'avance, elle abordait déjà la question du mariage pour tous dans la saison 2 et la GPA dans la saison 4 et 5.
Bref, je pourrais en parler pendant des heures mais, quand le rideau s'est tiré, un grand pan de ma jeunesse télévisuelle s'en est allée à tout jamais.
« Modifié: 31 janvier 2018 à 15:43:08 par sharivan »
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne megrez alberich

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #104 le: 31 janvier 2018 à 16:48:02 »
Oui, il y a forcément des incohérences sur 10 ans, comme les dates d'anniversaire qui changent ou Chandler et Rachel qui sont censés déjà se connaitre un peu avant le début de la série, alors que Ross fait les présentations dans le pilote de la saison 1. Mais bon, sur plus de 200 épisodes, ce genre d'incohérences est compréhensible.

Et oui, les personnages secondaires sont géniaux, que ce soit Estelle (Phoebe est fabuleuse quand elle l'imite pour cacher sa mort à Joey), Judy Geller ou Janice (pour moi LA voix la plus nulle de la VF).

Et j'ai adoré la façon dont les scénaristes ont déjoué la censure. Un épisode avait été refusé dans la saison 2, je crois, car trop scabreux. Joey avait décroché un rôle pour lequel il y avait une scène de nu, or son personnage devait être circoncis. Le reste du groupe se creusait alors la tête pour trouver une solution. Le comité de censure a rejeté l'idée en bloc. Pas de problème, 4 ou 5 ans plus tard les scénaristes proposent exactement le même sujet, sauf que cette fois Joey ne doit pas être circoncis ! Et hop, script validé sans problème !  [:lol]

« Modifié: 02 février 2018 à 04:03:29 par megrez alberich »
チンチンを掻くな!!

Hors ligne pippoletsu

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #105 le: 31 janvier 2018 à 18:00:56 »
J'imagine que les tentatives de galoches antre Joey et Ross ont du donner lieu à des tas de blagues sexistes et homophobes.
L'amitié entre les peuples

Hors ligne sharivan

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #106 le: 01 février 2018 à 16:22:04 »
Oui je crois que tous les personnages ont eu des dates d'anniversaires différentes à un moment de la série ou leurs âges qui variaient selon les saisons.  [:lol]
La voix de Janice est insupportable mais elle colle bien à son personnage qui irrite tout le monde sans oublier son rire qui est inimitable. On comprend le désarroi de Chandler lorsqu'il essaie de s'en débarasser. Alors que la voix de Ross, c'est simple dès qu'il ouvre la bouche, j'ai juste envie de lui dire mais ferme la.  [:homer1]
Ça rend le personnage de Ross ennuyeux à mourir alors qu'il est hilarant en VO.


j'ai adoré la façon dont les scénaristes ont déjoué la censure. Un épisode avait été refusé dans la saison 2, je crois, car trop scabreux. Joey avait décroché un rôle pour lequel il y avait une scène de nu, or son personnage devait être circoncis. Le reste du groupe se creusait alors la tête pour trouver une solution. Le comité de censure a rejeté l'idée en bloc. Pas de problème, 4 ou 5 ans plus tard les scénaristes proposent exactement le même sujet, sauf que cette fois Joey ne doit pas être circoncis ! Et hop, script validé sans problème !  [:lol]


Un excellent épisode où j'ai ris du début à la fin. Pauvre Joey, déjà qu'il a du mal à décrocher des auditions et quand il y parvient, faut toujours qu'il ait des mauvaises surprises. Je me souviens de celle où il prétendait être un danseur expérimenté.
C'est sûr que tous les épisodes ne sont pas géniaux mais certains sont vraiment mythiques, le pantalon en cuir de Ross, l'échange des appartements, les épisodes de "thanksgiving", l'histoire sur l'Europe de l'ouest, le baiser entre Rachel et le personnage joué par Winona Ryder.
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne megrez alberich

Re : Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #107 le: 02 février 2018 à 03:55:10 »
le baiser entre Rachel et le personnage joué par Winona Ryder.

Somewhere, Joey's head is exploding
チンチンを掻くな!!

Hors ligne pippoletsu

Re : Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #108 le: 02 février 2018 à 10:13:51 »
Oui je crois que tous les personnages ont eu des dates d'anniversaires différentes à un moment de la série ou leurs âges qui variaient selon les saisons.  [:lol]
La voix de Janice est insupportable mais elle colle bien à son personnage qui irrite tout le monde sans oublier son rire qui est inimitable. On comprend le désarroi de Chandler lorsqu'il essaie de s'en débarasser. Alors que la voix de Ross, c'est simple dès qu'il ouvre la bouche, j'ai juste envie de lui dire mais ferme la.  [:homer1]
Ça rend le personnage de Ross ennuyeux à mourir alors qu'il est hilarant en VO.



Un excellent épisode où j'ai ris du début à la fin. Pauvre Joey, déjà qu'il a du mal à décrocher des auditions et quand il y parvient, faut toujours qu'il ait des mauvaises surprises. Je me souviens de celle où il prétendait être un danseur expérimenté.
C'est sûr que tous les épisodes ne sont pas géniaux mais certains sont vraiment mythiques, le pantalon en cuir de Ross, l'échange des appartements, les épisodes de "thanksgiving", l'histoire sur l'Europe de l'ouest, le baiser entre Rachel et le personnage joué par Winona Ryder.
Celui où Joey prétend parler français couvert par Phoebe est pas mal dans son genre  [:lol]
L'amitié entre les peuples

Hors ligne sharivan

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #109 le: 12 février 2018 à 11:11:24 »
Celui où Joey prétend parler français couvert par Phoebe est pas mal dans son genre  [:lol]
Bizarrement, j'ai trouvé ça plutôt ridicule et pas drôle. Joey est mon personnage favori mais je trouve que les scénaristes vont parfois trop loin pour accentuer "sa débilité" parce que là franchement ne pas réussir à répéter quelques mots. Par contre, même si elle est mariée avec un Français, Lisa Kudrow maîtrise parfaitement la langue de Molière.
« Modifié: 04 mai 2018 à 13:45:08 par sharivan »
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne pippoletsu

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #110 le: 12 février 2018 à 11:43:04 »
Mais Joey EST débile, c'est même pour ça que c'est un super perso, il est d'une débilité absolue et du coup tout est possible.
L'amitié entre les peuples

Hors ligne sharivan

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #111 le: 12 février 2018 à 13:55:05 »
Mais Joey EST débile, c'est même pour ça que c'est un super perso, il est d'une débilité absolue et du coup tout est possible.
Je te rejoins totalement, la débilité est l'une des facettes du personnage de Joey, c'est juste que je trouve que sur certains gags ça tombe à plat et ce n'est pas forcément drôle. Un autre exemple qui me vient à l'esprit, dans la saison 3, Monica sort avec Julio, un poète macho. Toute contente du poème qui lui avait écrit, elle le fait lire à ses amis et Joey finit de lire genre deux minutes après tout le monde.
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne Sbaka

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #112 le: 13 février 2018 à 18:14:02 »
Oui mais c'est normal l'humour de Friends est un humour très "méchant". Celui où on se moque de l'autre, de ses défauts. Le même rire que lorsqu'on voit quelqu'un glisser sur une peau de banane. Celui où si tu es l'objet de la vanne, si tu es susceptible tu meurs de rage.

Un peu comme Malcolm. Qui d'ailleurs aura certainement droit à sa polémique aussi j'imagine, comme grossophobe (le père du petit en fauteuil ou le collègue de la mère) ou handicapophobe (le petit en fauteuil donc).

Hors ligne Sojiro

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #113 le: 13 février 2018 à 19:06:52 »
De toute manière la pire des discrimination c'est bien d'interdire de se moquer de quelqu'un je trouve, qu'importe son handicape/ethnie/maladie/passé, c'est justement là qu'on fait une distinction et l'exclue. L'enfer est pavé de bonnes intentions comme dirait l'autre.
« Modifié: 13 février 2018 à 23:02:14 par Sojiro »

Hors ligne megrez alberich

Re : Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #114 le: 14 février 2018 à 00:45:14 »
Joey est mon personnage favori mais je trouve que les scénaristes vont parfois trop loin pour accentuer "sa débilité" parce que là franchement ne pas réussir à répéter quelques mots.

Euh... j'ai eu une dame d'un certain âge en cours d'anglais individuel, il y a quelques années de cela. Après plusieurs mois elle me disait encore "yam" pour I am et "tvo apleuss" pour two apples  [:aie]

Mais oui, Joey devient de plus en plus con au fil des épisodes et des saisons alors qu'il n'était pas si débile au début de la série. Un peu comme Kelly Bundy dans Married... with children.
チンチンを掻くな!!

Hors ligne sharivan

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #115 le: 15 février 2018 à 15:20:47 »
Oui mais c'est normal l'humour de Friends est un humour très "méchant". Celui où on se moque de l'autre, de ses défauts. Le même rire que lorsqu'on voit quelqu'un glisser sur une peau de banane. Celui où si tu es l'objet de la vanne, si tu es susceptible tu meurs de rage.
Ah mais l'humour méchant de Friends de me dérange pas du tout, au contraire j'en suis fan. Quand je disais que les scénaristes allaient parfois trop loin, pour moi ça va parfois loin dans le ridicule et dans le pas drôle, certainement pas dans le choquant.
Euh... j'ai eu une dame d'un certain âge en cours d'anglais individuel, il y a quelques années de cela. Après plusieurs mois elle me disait encore "yam" pour I am et "tvo apleuss" pour two apples  [:aie]
Une collègue qui se prétend très forte en anglais a un peu cette prononciation. [:lol]  Dans le cadre de Joey, Phoebe lui demande de répéter "je m'appelle Joey" et lui répond un truc dans le genre "je blou blou blou"  [:???]

Mais oui, Joey devient de plus en plus con au fil des épisodes et des saisons alors qu'il n'était pas si débile au début de la série.
Oui c'est vrai même si par moment il a des éclairs de génie. Il démasque rapidement Chandler et Monica quand ces derniers partent ensemble en week-end. On va dire que lorsqu'il s'agit d'histoire de cul, l'esprit de Joey devient soudainement vif.
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne megrez alberich

Re : Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #116 le: 07 novembre 2018 à 06:38:55 »
@sharivan

Je te rejoins totalement, la débilité est l'une des facettes du personnage de Joey, c'est juste que je trouve que sur certains gags ça tombe à plat et ce n'est pas forcément drôle. Un autre exemple qui me vient à l'esprit, dans la saison 3, Monica sort avec Julio, un poète macho. Toute contente du poème qui lui avait écrit, elle le fait lire à ses amis et Joey finit de lire genre deux minutes après tout le monde.

Petit up d'un vieux post pour rebondir sur ce que tu disais à l'époque, au sujet de Joey.

Je suis en train de me refaire l'intégrale de Friends, depuis la saison 1, en version extended. Et à propos de cette fameuse scène de l'épisode avec Julio ("The One With All The Jealousy", S3E12), Joey y apparait comme un peu moins idiot dans la version longue. Certes, il met un temps fou à lire le poème, mais lui aussi comprend de suite que Monica est comparée à un "empty vase", à la grande stupéfaction de Chandler ! En fait, Joey est une espèce d'idiot savant qui a des fulgurances qui surprennent tout le monde  [:lol]

Voilà les dialogues en question, pour la version extended, avec le texte inédit en gras :

Phoebe: What?! He was with her when he wrote this poem. Look, (reading) 'My vessel so empty with nothing inside. Now that I've touched you, you seem emptier still.' He thinks Monica is empty, she is the empty vase! "Voz"? Vase?

Chandler: Monica's not an empty vase.

Phoebe: Oh, you think vase?


Chandler: You really think that is what he meant?

Phoebe: Oh, totally. Oh, God, oh, she seemed so happy too.

Joey: Done. (looks at them) What happened?

Chandler: Joey, what do you think this poem means?

Joey: Well, Monica's the vase, right? 

Chandler:  You are such a mystery to me.


Spoiler (click to show/hide)
« Modifié: 07 novembre 2018 à 07:14:53 par megrez alberich »
チンチンを掻くな!!

Hors ligne sharivan

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #117 le: 07 novembre 2018 à 11:38:15 »
Salut @megrez alberich ! Merci pour les dialogues et les "screenshot" ! Oui effectivement, Joey reste un ovni et j'adore la tête de Chandler quand il lui dit "You are such a mystery to me". [:lol]
Par moment, il arrive à réfléchir tellement vite qu'il s'en étonne lui-même. Je pense à un épisode où Chandler et Monica souhaitent lui emprunter de l'argent, naturellement, quand vient le tour de Chandler, Joey nous fait une belle bourde : "Combien il te faut 2000 dollars ?", soit la somme que Monica lui avait demandé juste avant. En un éclair, il parvient à s'en tirer et donne une explication qui parvient à convaincre Chandler et puis Joey derrière : "C'est la première fois de ma vie que je réfléchis aussi vite". [:lol]
Je suis très interessé par ces versions extended, elles sont directement intégrées à l'épisode ou on les retrouve sous forme de bonus ? Je comptais me refaire l'intégrale de la série sur Netflix mais j'ai dû résilier car on m'a piraté mon compte, donc j'ai bien envie de me prendre l'intégrale en DVD avec ces versions extended. Il y a quelques années, je m'étais pris les quatre premières saisons en DVD mais dans des versions vraiment nulles, c'étaient vraiment les premiers DVD qui étaient sortis. D'ailleurs, je ne sais même plus où ils sont depuis mon déménagement. En parlant de cette saison 3, c'est marrant comment mes goûts ont évolué, longtemps je la considérais comme la meilleure saison de Friends alors qu'aujourd'hui je la considère comme la plus faible même si elle comporte l'épisode culte sur la séparation de Ross et Rachel.
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne megrez alberich

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #118 le: 07 novembre 2018 à 12:11:17 »
Pour les versions extended, plus de 5 heures de scènes inédites ont été réintégrées à l'ensemble de la série. Pour certains épisodes ça reste marginal et ça se limite à quelques lignes de dialogues, pour d'autres ce sont des sous-intrigues entières de plusieurs minutes qui ont été rajoutées au nouveau montage. Ainsi, les versions longues de The One With The Truth About London et The One With The Male Nanny durent respectivement 29 et 33 minutes.

Ces versions longues n'existent qu'en DVD à ma connaissance. Moi, j'ai le coffret en import GB.

チンチンを掻くな!!

Hors ligne sharivan

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #119 le: 07 novembre 2018 à 14:20:33 »
Ah oui quand même, 33 minutes ce n'est pas rien. Je note pour le coffret DVD, avec les chèques cadeaux que l'on va avoir en fin d'année, ce sera parfait. Eprouves-tu toujours autant de plaisir à suivre la série ? As-tu une ou plusieurs saisons que tu préfères ?
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne megrez alberich

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #120 le: 07 novembre 2018 à 15:23:42 »
Alors déjà, plusieurs choses concernant ce box collector extended :

-il s'agit d'une vieille remasterisation, incomparable avec le travail effectué pour l'édition Blu-ray. Si ça passe pas trop mal à partir du milieu de la série, les premières saisons ont vraiment pris un coup de vieux. On n'est pas dans la qualité VHS, mais ça pique quand même un peu les yeux, surtout pour les saisons 1 et 2.

-bien que ça soit l'édition la plus complète sortie à ce jour, il manque malgré tout quelques passages dans 2 ou 3 épisodes. Il s'agit d'épisodes de la saison 7 (The One With Joey's New Brain, The One Where They All Turn 30...). Apparemment, c'étaient des "super-sized episodes" de 40 minutes (avec les coupures pub) diffusés exclusivement à la télévision pour concurrencer l'émission Survivor 2. Le montage extended de l'édition DVD a zappé quelques répliques, mais rien de bien important ni de très drôle. On gagne d'autres séquences inédites au passage, cela dit... En gros, on retire d'un côté, et on rajoute de l'autre. Il n'existe donc à ce jour aucune version complète de ces épisodes qui contiendrait toutes les répliques et scènes de la version courte DVD de 20 minutes, de la version DVD extended et de la version TV super-sized.

-le fameux épisode " The Whole London Wedding" (montage d'1h15 des 2 derniers épisodes de la saison 4 et du premier de la saison 5) n'est pas inclus. Il n'est sorti qu'en VHS et uniquement en Grande-Bretagne. Perso, je me le suis fait transcoder et graver sur DVD  [:petrus jar]. Là aussi, il manque quelques répliques dans les DVD extended par rapport à la version VHS intégrale.

-il arrive qu'il y ait de petites fautes dans les sous-titres. C'est très rare, cela dit, mais franchement ça donne l'impression que la retranscription a été faite à l'oreille et non pas à partir des scripts officiels. Exemple : Monica dit a un moment qu'elle ne sort qu'avec des mecs à problèmes, trop jeunes, trop vieux, ou des connards misogynes comme Julio, sur lequel elle craque toujours. Les sous-titres affichent Coolio (!) au lieu de Julio. Ou dans la saison 10, lorsque Joey visite la maison que Chandler et Monica ont achetée. Il sympathise avec une petite fille futée qu'il rappelle à la fin de l'épisode pour lui demander des conseils professionnels. Elle lui passe alors son ours en peluche et Joey dit "hey, Bear!", or dans les sous-titres "bear" devient Barry.

Sinon, pour le reste, je redécouvre vraiment la série que je n'ai pas revue en intégralité depuis une éternité. Je trouve que ça fonctionne toujours, même si parfois ça accuse son âge. Là j'en suis à la saison 4, qui doit être celle que j'aime le moins. Mes préférées sont les 2 premières, quand ils sont encore jeunes, paumés, etc. Sur la fin on sent que ça commence à tirer en longueur, mais j'apprécie de les voir évoluer. J'adore le couple formé par Chandler et Monica, j'adore Mike et je trouve qu'ils ont bien fait de marier Phoebe (à la demande de Lisa Kudrow). En revanche, je trouve Ross franchement insupportable, bien plus qu'à l'époque. Il me tapait déjà sur les nerfs il y a 20 ans, mais là je trouve vraiment que c'est connard fini, malsain, prétentieux, toxique, condescendant, jaloux, manipulateur. Bref, j'ai envie de lui foutre des baffes !
« Modifié: 07 novembre 2018 à 16:35:56 par megrez alberich »
チンチンを掻くな!!

Hors ligne sharivan

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #121 le: 07 novembre 2018 à 17:00:55 »
Merci beaucoup pour les infos !
-il s'agit d'une vieille remasterisation, incomparable avec le travail effectué pour l'édition Blu-ray. Si ça passe pas trop mal à partir du milieu de la série, les premières saisons ont vraiment pris un coup de vieux. On n'est pas dans la qualité VHS, mais ça pique quand même un peu les yeux, surtout pour les saisons 1 et 2.
Ah dommage mais c'est vrai que la saison 1 accuse vraiment son âge quand on voit le look des personnages. Incroyable de se dire que la saison 1 a déjà 24 ans.
 

 -bien que ça soit l'édition la plus complète sortie à ce jour, il manque malgré tout quelques passages dans 2 ou 3 épisodes. Il s'agit d'épisodes de la saison 7 (The One With Joey's New Brain, The One Where They All Turn 30...). Apparemment, c'étaient des "super-sized episodes" de 40 minutes (avec les coupures pub) diffusés exclusivement à la télévision pour concurrencer l'émission Survivor 2. Le montage extended de l'édition DVD a zappé quelques répliques, mais rien de bien important ni de très drôle.
Forcément, fallait qu'il fasse compliqué, ça n'aurait pas été drôle si ça avait été facile et que l'on aurait tout eu sur cette édition. [:lol]

je redécouvre vraiment la série que je n'ai pas revue en intégralité depuis une éternité. Je trouve que ça fonctionne toujours, même si parfois ça accuse son âge. Là j'en suis à la saison 4, qui doit être celle que j'aime le moins. Mes préférées sont les 2 premières, quand ils sont encore jeunes, paumés, etc. Sur la fin on sent que ça commence à tirer en longueur, mais j'apprécie de les voir évoluer. J'adore le couple formé par Chandler et Monica, j'adore Mike et je trouve qu'ils ont bien fait de marier Phoebe (à la demande de Lisa Kudrow). En revanche, je trouve Ross franchement insupportable, bien plus qu'à l'époque. Il me tapait déjà sur les nerfs il y a 20 ans, mais là je trouve vraiment que c'est connard fini, malsain, prétentieux, toxique, condescendant, jaloux, manipulateur. Bref, j'ai envie de lui foutre des baffes !
 
Pour ma part, j'ai vraiment redécouvert la série quand je l'ai vue en VO, je me suis rendu compte que la VF avait dénaturé certains jeux de mots, aseptiser certains dialogues voir même les changer complètement. Je repense à l'épisode du changement d'appart dans la saison 4 où Monica et Rachel proposent aux garçons de s'embrasser entre elles pour récupérer leur appart alors que dans la VF il est précisé qu'elles embrassent directement les garçons. Dès le départ, j'ai eu du mal avec la vf, surtout pour les voix de Rachel, Phoebe et Ross. J'aime bien la voix de Mark Lesser sur Joey, j'aime bien celle d'Emmanuel Curtil même si très différente de la VO, il sur joue un peu trop par moment car il fait passer Chandler pour un prétentieux alors qu'en réalité il se sert de l'humour car il n'est vraiment pas sûr de lui. La voix de Monica est différente de la VO mais la comédienne française est celle qui double Whoopi Goldberg et arrive à bien moduler sa voix pour donner un timbre différent à Courteney Cox.

Pour ma part, Ross m'a profondément gonflé dans la saison 3 lorsque Rachel commence son emploi à Bloomingdale, je le trouve insupportable avec sa jalousie mal placée et sa manière de rabaisser sa copine et de se foutre de sa gueule. Dans les deux premières saisons, je le trouvais inintéressant car trop effacé et pas forcément drôle. Ce n'est qu'à partir de la saison 5 où j'ai commencé à l'apprécier quand il pète les plombs suite à sa séparation avec Emily.

Ce qui est troublant est son changement de comportement dans la saison 6 où il devient malsain et très manipulateur (il cache à Rachel qu'ils sont toujours mariés). A l'époque, j'avais lu que David Schwimmer souhaitait quitter la série à l'issue de la saison 5 car déçu du développement de son personnage. Je ne sais pas si cette info est vraie mais j'avoue que ce changement me plaît et m'a fait apprécier le personnage qui m'indifférait jusqu'à maintenant.
La saison 4 fut longtemps celle que j'aimais le moins mais, avec le temps, je l'aime bien grâce à des épisodes vraiment hilarants dont celui de l'échange des appartements. Aujourd'hui, c'est vraiment la saison 6 que j'aime le moins, je trouve qu'il y a de nombreux épisodes pas trop inspirés et qui n'apportent pas grand-chose à l'intrigue. La saison 7 n'apporte pas grand-chose à l'intrigue non plus mais je trouve les épisodes beaucoup plus réussis que ceux de la saison 6, j'ai bien aimé le personnage de Tag. Au final, je dirai qu'il y a bien trois ou quatre saisons de trop qui tirent la série en longueur mais dans l'ensemble chaque saison apporte son lot d'épisodes cultes.
« Modifié: 08 novembre 2018 à 11:08:05 par sharivan »
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne megrez alberich

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #122 le: 07 novembre 2018 à 17:02:31 »
@sharivan

Tiens, autre cadeau : il arrive parfois que l'on ait droit à des prologues et des séquences de fin entièrement inédits. Comme cette scène inédite avant le générique de The One With The Fake Monica. On découvre ainsi comment Monica s'aperçoit que quelqu'un lui vide son compte en banque, alors que dans la version courte TV elle ne l'apprend qu'une fois qu'elle a reçu son relevé bancaire.

Spoiler (click to show/hide)
« Modifié: 07 novembre 2018 à 17:06:52 par megrez alberich »
チンチンを掻くな!!

Hors ligne sharivan

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #123 le: 07 novembre 2018 à 17:04:46 »
@sharivan

Tiens, autre cadeau : il arrive parfois que l'on ait droit des prologues et des séquences de fin entièrement inédits. Comme cette scène inédite avant le générique de The One With The Fake Monica. On découvre ainsi comment Monica s'aperçoit que quelqu'un lui vide son compte en banque, alors que dans la version courte TV elle ne l'apprend qu'une fois qu'elle a reçu son relevé bancaire.

Spoiler (click to show/hide)
Je sens que cette édition va me plaire, je vais me faire un beau cadeau de Noël cette année.
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne megrez alberich

Re : Friends....oldie but goodie ?
« Réponse #124 le: 07 novembre 2018 à 20:03:16 »
Tu me diras ce que tu en penses. Tu remarqueras aussi que ce sont certains gags les plus grivois qui sont passés à la trappe pour la version TV. Pêle-mêle, on voit Steve-the-stoned-guy se plaindre de la taille de sa teub après son rencard catastrophique avec Rachel, un film à la télé à propos d'un carwash avec des filles topless qui lavent les voitures avec leurs seins, Judy Geller qui se retrouve moitié à poil avec dessous sexy et porte-jarretelles après que Chandler eut arraché sa jupe par accident lors de son mariage avec Monica, ou encore la fameuse scène du "seven ! seven! seven ! seven ! SEVEN ! SEVEN ! SEV..." qui est plus longue et qui a tellement émoustillé toute notre petite bande que Monica, Chandler et Rachel partent précipitamment s'isoler pour se "soulager"  :D

Spoiler (click to show/hide)

Spoiler (click to show/hide)

Spoiler (click to show/hide)

Sinon, moi j'ai vraiment découvert Friends lorsque je suis tombé par hasard sur une projection en VO à la Fnac. J'avais jeté un œil à la VF, suite à des recommandations de potes de fac qui trouvaient ça trop génial, mais ça ne m'avait pas du tout plu. Je trouvais ça absolument pas drôle, les dialogues niais du niveau d'une sitcom AB (et pour cause, c'étaient eux les distributeurs), les voix qui ne collaient pas à la plupart des persos...

La VO a été une révélation. L'humour était percutant, les blagues drôles, les jeux de mots savoureux... Je suis devenu de suite accro.
« Modifié: 08 novembre 2018 à 17:12:55 par megrez alberich »
チンチンを掻くな!!

Tags: