En dehors de Saint Seiya > Jeux vidéos

Resident Evil/Biohazard

(1/657) > >>

AZB:


Bon alors le topic Baille au hasard pour môssieur Benji qui me casse les pieds, là :o
En 14 ans, y’en a eu des épisodes, petit tour d’horizon rapide :

RESIDENT EVIL (1996)/ RESIDENT EVIL « REBIRTH » (2002)
PSone, Saturn, Gamecube (Rebirth), Wii (Rebirth), DS (Deadly Silence)

Premier épisode mythique s’il en est, il a quand même pris un sacré coup de vieux (14 ans au compteur, quoi)… Le remake Gamecube  est magnifique, d’ailleurs quand je rejoue à RE1 je privilégie quasi-systématiquement cette version à l’original (et aussi le Deadly Silence sur DS qui propose des variations fort sympathiques)

RESIDENT EVIL 2 (1998)
PSOne, Dreamcast, N64, Gamecube

C’est l’épisode avec lequel j’ai découvert la série, il a donc pour moi une saveur toute particulière  :D C’est également le premier épisode avec ma Claire-mamoure
Rétrospectivement, il est peut-être un peu facile comparé aux autres (quoique, le mode « Nightmare » de la version DC est bien corsé), mais à l’époque, j’avais bien flippé ma race  [:homer1]

RESIDENT EVIL 3 : NEMESIS (Biohazard 3 : the last escape) (1999)
PSOne, Dreamcast, Gamecube


Le troisième épisode PSOne inclut des nouveautés fort sympathiques ( les poudres à mélanger, les choix à faire en temps limité, les escaliers qui se montent sans qu’on ait besoin d’appuyer sur un bouton… ) et surtout ZE meilleur bad guy de la série, le Nemesis donc. Rarement un monstre m’aura autant foutu en stress dans la série…



S.T.AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA.R.S.



RESIDENT EVIL CODE VERONICA (2000)/ RE CODE VERONICA X (2001)
Dreamcast, PS2, Gamecube

Alors ça, c’est le jeu qui m’avait convaincu d’avoir la Dreamcast (avec Soul Calibur). RECV m’avait collé une claque à l’époque, aussi bien par les graphismes que par son scénario tordu qui reste aujourd’hui mon préféré, notamment grâce aux jumeaux Ashford complètement azimutés des neurones ( YOU ARE NOT WORTHY OF ITS PAWAAAAAAAAAAAA§§§§§§§§§§§§§§§§)

Sinon pour ceux qui se demanderaient ce qu’est la version « Ikse », ce n’est pas sale :o C’est juste une version « améliorée » avec 3 cinématiques en plus.

RESIDENT EVIL Ø (2002)
Gamecube, Wii

L’épisode m’a plutôt déçu, le système de partenaire est mal exploité et certains choix de gameplay (notamment l’absence de coffre, qui entraînent des transbahutages de matos et donc des allers-retours incessants) m’ont vite lourdé. Et à part le train au début, les environnements restent trop classiques (« oh, un manoir ! », « oh, un labo ! »)

RESIDENT EVIL 4 (2005)
Gamecube, PS2, Wii

L’épisode du changement radical, qui n’a pas été du goût de tous (hein Benji ), on quitte complètement le domaine du survival horror pour plonger dans l’action over-bourrine, exit les zombies et welcome les parasites à la The Thing… Même si la trahison est évidente par rapport au concept original de la série, perso j’adore  [:aloy]
A noter que des trois versions sorties, la version Wii est celle qui propose le gameplay le plus agréable AMHA.

RESIDENT EVIL 5 (2009)/ RE5 GOLD (2010)
PS3, XBox360

RE5 reprend le même système que son prédécesseur (les mauvaises langues diront qu’on a affaire à un RE4 en plus beau), avec un plus un système de partenaire amélioré par rapport à REØ. La version Gold propose quelques nouveautés comme des costumes supplémentaires et deux courts scénarios inédits.

LES EPISODES ANNEXES :

*Resident Evil Survivor 1 (Biohazard Gun Survivor, PSOne, 2000) : jeu de tir à la première personne, qui « bénéficie » de graphismes immondes et d’une maniabilité moisÿe :o Le scénario est inédit et canon par rapport à la série principale.

*Resident Evil Survivor 2 (BH GS 2 : Code Veronica, PS2, 2001) : rebelote, mais cette fois on reprend Code Veronica, avec toujours le même cocktail graphismes hideux/gameplay atroce. À oublier.

*Resident Evil Gaiden (2001) : une sombre merde sortie sur GB Color, je vois même pas pourquoi j’en parle :o

*Resident Evil Dead Aim (BH GS 4 : Heroes never die, PS2, 2003) : premier gun shooter RE à être assez réussi, les graphismes sont limites mais la maniabilité est très bonne cette fois. A noter qu’il y a pas mal de monstres assez originaux (notamment des nautiles et une espèce de gros Popo dégoûtant sans yeux :o)
Ha oui et si le titre original saute du 2 au 4 c’est normal, le 3 est consacré non pas à RE mais à Dino Crisis.

*Resident Evil Outbreak # 1 & 2 (PS2, 2003/2004) : épisodes jouables online ( enfin sauf en Europe pour le premier ) qui reprennent un gameplay classique en y ajoutant toutes sortes de changements qui augmentent grandement la difficulté (jauge de virus, action qui ne s’arrête pas quand on est dans l’inventaire, flots incessants d’ennemis dans certaines zones… En Very Hard c’est une horreur). 8 personnages sont sélectionnables, chacun avec des stats et des possibilités qui leur sont propres, et chaque jeu comporte 5 scénarios, qui soit reprennent des lieux connus (labo de RE2, hôpital du 3, commissariat…), soit proposent des zones de Raccoon City encore jamais explorées (le zoo, le métro, un hôtel en flammes, une université…).
Sinon les deux jeux comportent aussi un mode solo, mais il faut composer avec une AI complètement débile

*Resident Evil : The Umbrella Chronicles (Wii, 2007)

Premier RE destiné exclusivement à la Wii, un gun shooter sur rails qui reprend RE Ø, RE1 et RE3 en en remaniant grandement le scénario, et en ajoutant quelques scénarios inédits (notamment un avec Jill et Chris en 2003). Même si perso j’ai fait la grimace en ce qui concerne le remaniement des scénars déjà connus (RE3, ils en ont fait n’importe quoi), le jeu m’a beaucoup plu, en tout cas beaucoup plus que les Gun Survivor (pas bien difficile vous me direz [:lol])

*Resident Evil : The Darkside Chronicles (Wii, 2009)

On prend les mêmes et on recommence, avec cette fois en toile de fond RE2, Code Veronica et un scénario inédit en Amérique du sud, « Operation Javier ». Le plus grand changement vient de la caméra dite « dynamique », dans les faits elle tangue souvent dans tous les sens, parfois ça donne l’impression de diriger un ivrogne :o Sinon là encore le scénario des épisodes adaptés a subi pas mal de changements, et certains personnages (Ada, Alexia) en payent les pots cassés… (même s’il y a de bonnes idées et si la plupart des boss fights ont gagné en pêche)
Cela dit, je le préfère à Umbrella Chronicles car globalement il s’avère plus rythmé. Faut juste faire abstraction du massacre des histoires originales pour apprécier, quoi.









LGC:
J'aime pas les survivals horror. Donc je peux pas dire si c'est bien ou pas.  [:petrus]

GOLD SAINT AIOLIA:
Dis voir AZB, j'avais Resident Evil 3 sur PC, c'est le même que la version PS1?

Sinon assez d'accord avec ton analyse globale

AZB:

--- Citation de: GOLD SAINT AIOLIA le 16 juin 2010 à 11:45:45 ---Dis voir AZB, j'avais Resident Evil 3 sur PC, c'est le même que la version PS1?
--- Fin de citation ---

Alors ça, les versions paiçai, j'y connais foutre rien [:lol]

Mais il me semble que le jeu est identique, doit juste y avoir deux costumes bonus en plus je crois.

GOLD SAINT AIOLIA:
Par contre la future version 3DS à l'air de se rapprocher des opus 4 et 5, si c'est le cas dommage j'aurais préféré revenir aux sources

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique