Auteur Sujet: Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto  (Lu 73396 fois)

Hors ligne ArayashikiAlaya

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« le: 28 février 2010 à 17:55:04 »
Je crois que le titre du topic parle de lui-même. En ce moment je redécouvre la version japonaise de Captain Harlock (ou Herlock), et surtout les sublimes musiques d'un certain Yokoyama (je crois que tout le monde en a vaguement entendu parlé) dont la version française a été honteusement amputée.  >:(
Et c'est un choc: des musiques sublimes, des dialogues d'une rare profondeur, des voix japonaises superbes (au lieu de la caricaturale VF)
De même j'ai pu découvrir par hasard la reine du fond des temps. Bref il y a beaucoup à dire et à échanger.
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17832
  • Total likes: 15
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil
Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #1 le: 28 février 2010 à 18:39:02 »
Bon je vais me faire incendier mais je suis pas trop fan de la série "78" par contre j'adore la version "84" depuis que je l'ai vu dans Récré A2(il me semble)
C'est toujours un plaisir de revoir cette version notamment le film qui vieillit bien, à noter aussi la voix culte de Jacques Balutin(doubleur de Starsky) pour Alfred(pour la VF), le flashback de la rencontre de leurs ancêtres, la perte de l'oeil d'Albator, vraiment un excellent film
« Modifié: 28 février 2010 à 18:41:43 par GOLD SAINT AIOLIA »

Hors ligne ArayashikiAlaya

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #2 le: 28 février 2010 à 18:45:41 »
As-tu vu la vost d'Albator 78? Autant c'est barbant et niais en français, autant c'est grandiose en jap. Sinon  le film est en effet remarquable. Certes la série donne pas mal d'indices sur la naissance de l'Arcadia, mais le scénario s'en tire très honorablement.
Au fait on doit cacher les spoil ou tout le monde connaît assez bien les séries?
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Benji

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #3 le: 28 février 2010 à 18:49:56 »
Yokoyama qui? [noembed][/noembed]
[/u] [:aie]

Bah sérieusement tout ceci est très vieux n'empêche, on peut dire quasiment qu'a part les génériques fr et quelque trucs je ne m'en souviens pas. [:sweat]
"人は生まれ 立って歩き やがて転び 痛み知って"

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17832
  • Total likes: 15
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil
Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #4 le: 28 février 2010 à 18:51:39 »
As-tu vu la vost d'Albator 78? Autant c'est barbant et niais en français, autant c'est grandiose en jap.
C'est vrai que malheureusement je n'ai vu que la VF donc il faudrait que je revois tout ça en vost

Pour ceux qui ne le savaient pas le film "Albator 84, l'Atlantis de ma jeunesse" a été réalisé par Katsumata, l'auteur des pitoyables OAV du Meikai(à part quelques bons épisodes) et Elysion

Hors ligne ArayashikiAlaya

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #5 le: 28 février 2010 à 19:01:02 »
La VF a un très gros problème, et pour une fois ce n'est pas le doublage, mais le rythme général. Les compositions de Seiji Yokoyama (saint seiya  :D ), ont toutes été supprimées de la version françaises, même les musiques de fond. Certes les musiques de Charden et Barbelivien ne sont pas mauvaises, mais beaucoup plus rare qu'en VO. Résultat le rythme paraît poussif, de surcroît les dialogues très politiques de la Vo sont bien allégés pour passer auprès des plus jeunes. 

Post Merge: 28 février 2010 à 19:15:59
Pour Ben


« Modifié: 28 février 2010 à 19:15:59 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne harsiesis

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #6 le: 28 février 2010 à 21:25:23 »
Je n'ai jamais trouvé le temps de me remettre à Alba... euh Harlock pardon-sérieusement ces dernières années et pour tout dire j'ai un peu la flemme...

J'avais regardé quelques épisodes de Galaxy Express il y a quelques mois (j'aime bien la thématique principale de l'oeuvre je dois dire) par curiosité mais sans suite, j'ai eu d'autres intérêts après. Je pense que le film de Rintarô pourrait me suffire, même si ça fera peut-être hurler les puristes :D

Hors ligne ArayashikiAlaya

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #7 le: 28 février 2010 à 21:29:53 »
Albator étant d'ailleurs une histoire sans fin au niveau télé: le final n'avait pas été programmé car trop violent. [:what]
edit: trois épisodes... quand même  [:mouaisok]
« Modifié: 28 février 2010 à 21:50:16 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne harsiesis

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #8 le: 28 février 2010 à 21:35:42 »
Sinon en dehors de Harlock, tu connais quoi de Matsu? :) as-tu vu le film dont je parlais?

Hors ligne ArayashikiAlaya

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #9 le: 28 février 2010 à 21:45:06 »
Sinon en dehors de Harlock, tu connais quoi de Matsu? :) as-tu vu le film dont je parlais?
J'ai vu Galaxy express, le film "princesse millenium" et du coup j'ai commencé la série  la reine du fond des temps qui est à l'origine du long métrage, et j'ai vu en effet le mystère de l'arcadia.
Si je te dis qu'en français pas mal de scènes ont été censurées (par exemple on ne montre jamais le méchant chef de la sécurité devenu gentil quand il meurt, il part en convalescence comme Anthony dans Candy) mais surtout quand les mazones brulent, il arrive parfois que ça brule d'abord les vêtements, ou alors elles se laissent opportunément surprendre sous la douche par Harlock? te donnerait envie d'en voir plus?   :D
« Modifié: 01 mars 2010 à 00:11:55 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17832
  • Total likes: 15
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil
Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #10 le: 28 février 2010 à 22:42:28 »
Dommage que The Endless Odyssey n'ait pas eu le succès espéré, Matsumoto prévoyait une suite en série TV, il devait aller jusqu'au 7ème vaisseau Arcadia

Hors ligne ArayashikiAlaya

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #11 le: 28 février 2010 à 22:49:56 »
Pour l'instant juste vu les tous premiers épisodes de The Endless Odyssey: ce que j'ai vu m'a beaucoup plus (et pas seulement la célèbre sortie de bain du premier épisode) :D
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17832
  • Total likes: 15
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil
Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #12 le: 28 février 2010 à 22:52:22 »
Pour l'instant juste vu les tous premiers épisodes de The Endless Odyssey: ce que j'ai vu m'a beaucoup plus (et pas seulement la célèbre sortie de bain du premier épisode) :D
J'te l'avais dit cette une bombe(la série en plus de la scène de Kei Yuki :D)

Hors ligne ArayashikiAlaya

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #13 le: 28 février 2010 à 23:06:08 »
Tu me diras si on passe par dessus la censure il y avait des choses assez osées dans captain Harlock 78: par exemple voici une capture récupérée sur le net
Spoiler (click to show/hide)
« Modifié: 28 février 2010 à 23:10:59 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Pew

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #14 le: 01 mars 2010 à 15:17:50 »
Aaaaah un topic sur un de mes dessinateurs préférés !!
Heu je risque d'être long (et chiant aussi un peu, c'est possible) alors pour ceux qu'on la flemme de lire je résume : Matsumoto, j'aime.



Mais alors par quel bout attraper la conversation ?!
...remarquez, si mes propos partent dans tous les sens, ce sera un peu comme un hommage direct à l'univers de Matsumoto lui même  [:dawa]
(oui parce que j'ai beau être un grand amateur de son travail, ça m'empêche pas d'être lucide sur le boxon total d'incohérence que ça génère parfois ^^ )

À mes yeux, c'est un auteur qui part déjà avec 2 bons points majeurs:
-c'était un élève de Tezuka (dont j'apprécie aussi de nombreux aspects de son travail, mais ça, c'est une autre histoire ...)
-la majeure partie de ses oeuvres (disponibles) qui m'intéressent ont vu le jour dans les années 60 et 70 et ont du coup baignées dans un contexte socio-culturel qui me parlent un million de fois plus que ce qui a pu être réalisé par la suite.
À ces deux points, on peut ajouter le fait qu'il aime y mélanger l'humour, les cicatrices, les engins spatiaux (avec plein de jOlis cadrans dedans), des chats et les jOlies filles et hop on obtient un résultat qui me ravit !  :D
(heu, en vrai j'kiffe pas les cicatrices à la base, mais il en colle à tous ces bonhommes donc au bout d'un moment, j'trouve ça classe...)



Ce que je préfère pour l'instant parmi ce que j'ai pu lire ou voir de Matsumoto, c'est la série la plus alcoolisée de toute la science fiction: Harlock (Uchuu Kaizoku Captain Harlock) celui adapté en animé en 78.
(sans déconner, qu'est ce qu'ils picolent là dedans, ça n'arrête pas !! .... heu ... oui en fait, comme dans toutes les histoires de Matsumoto, c'est vrai  [:lol] )



Le manga, je l'ai trouvé excellent, mais malheureusement ultra frustrant aussi puisque l'auteur n'a jamais bouclé l'histoire de sa version papier, nous laissant ainsi plus que jamais sur notre faim (enfin, sur la mienne en tous cas ^^) en plein déroulement de l'intrigue générale.
Cette dernière est la même que dans la série télé: on retrouve une humanité minable, dépravée et fainéante, menacée par une horde de mystérieuses extraterrestres répondant au nom de Mazones, et dont elle n'a que faire, préférant s'inquiéter de son petit nombril et ses petits plaisirs personnels. Harlock et son équipage qui ont fuit cette médiocrité humaine, à bord de l'Arcadia, décident de tenir tête, seuls, à la toute puissance Mazone menée par la reine Lafleshia.



Dans les 5 volumes du manga, ce sont les événements internes de cette intrigue qui prennent parfois un aspect différent de ceux de l'animé, mais le fond reste le même. Et deux des personnages de la série TV y sont physiquement absents: Kiruta de l'armée terrienne
et Mayu (la fille de Tochiro et Emeraldas) dont l'existence est cependant évoquée.
Graphiquement, ces pages sont un régal, j'adore la plume de Matsumoto (mais je vous l'accorde, faut pas être pointilleux sur les proportions ^^).
 
En fait, j'aime autant le manga que la série animée, même si cette dernière a au moins le mérite et l'avantage, du coup, d'aller jusqu'à la fin et d'être en plus accompagnée tout le long par un bande originale magnifique*.
(* et entre nous d'ailleurs, Yokoyama nous a refourgué quelques années plus tard un ou deux thèmes assez proches dans l'OST d'Asgard ... rooooh le p'tit branleur pris en flague ! héhé <--- non mais en même temps, vu que ça déchire, on s'en tape hein)
Comme ArayashikiAlaya, une OST que je recommande donc ^^



Je ne m'attarderai pas sur le massacre réalisé par les français fin 70 pour l'adaptation, notant juste qu'il a tout de même laissé quelques séquelles jusque dans le manga VF sorti au début des années 2000 puisque Harlock s'appelle Albator, les Mazones ... les sylvidres et Rafleshia ... sylvidra .... pfff ...



Tous les personnages me plaisent dans cette série, mais j'avoue avoir une préférence toute particulière pour la mystérieuse et dévouée Miime (qui dans le manga n'a pas de harpe) et le fabuleux Yattaran (qui dans le manga passe encore plus de temps dans sa cabine à faire des maquettes et bouffer des nouilles).



J'ai, par contre, peu accroché avec la seconde série de 84 censée se passer avant ...
Le bon point, c'est qu'on y voit Tochiro vivant, sa rencontre avec Harlock, certes, mais pour le reste, le scénar' était à l'arrache, allait un peu nulle part et a fait un gros flope au Japon et a donc été arrêté sèchement en cours de route (à cause paraît-il d'une autre série diffusée à l'époque sur une chaîne concurrente au même moment: Urusei Yatsura (aka LAMU) ).

L'Arcadia n'a alors plus la même tronche ... et j'aime moins celui ci par rapport au premier (même si je déteste pas hein) ...
Il paraîtrait en plus que cette modification de design n'a rien à voir avec un réel désir de l'auteur, mais plutôt une demande de Bandai qui voulait alors exploiter le filon mais n'avait pas les droits sur l'ancienne série, détenue par une autre boîte dont j'ai zappé le nom ... super la raison quoi ...
Arf pis j'ai été déçu qu'il change la tronche des Tokâguiens aussi. En 84, on dirait des humains ... alors qu'à l'origine, c'est un vrai peuple extraterrestre (qui picole aussi, rassurez vous) à l'allure originale qui vit sur une planète lointaine ressemblant beaucoup à la terre.
Son plus digne représentant, Zoll (ou Zoru ou Zor ... comme on veut hein avec le japonais) !



Sinon, en dehors de Harlock, j'aime aussi Galaxy Express 999 (surtout le manga).
On y retrouve un mélange d'humour, de critique du monde actuel, d'engins spatiaux originaux, et tout ça sur fond de réflexion de devenir de l'espèce humaine et de choix de vie à faire ... j'trouve ça vraiment sympa.
Par contre, je ne parle que de la première série (celle de la fin 70) qui correspond au 14 premiers tomes de la série.
La suite qu'il a enchaîné plus tard dans les 90's, je ne l'ai pas encore lu.



(Aaaah et le chef de gare, j'le kiffe !)

Comme autre série (animé pour le coup) que j'ai bien apprécié, il y a Gun Frontier !
Le far-west, Harlock et Tochiro, des jolies filles (un peu salopes pour certaines ... :D ), des indiens, des japonais et des vilains cowboyz ... un savoureux mélange aussi !
J'aimerai bien me lire le manga à l'occasion aussi.



Mais pour l'instant, je serais ravis de mettre la main sur la série Sexaroïd.
De la SF qui date de la fin 60. (Et c'est en cours de réédition, c'est parfait).
Ce que j'en ai lu à l'air super intéressant, le souci ... c'est qu'il n'y a pas de version française et qu'il y en aura surement jamais comme pour la plupart des créations de Matsumoto ... snif, y en a tellement que j'aimerais lire (Yamato, Otoko Oidon, Mystery Eve, ... ).



Enfin voilà quoi, un dessinateur dont j'apprécie grandement le travail et dont l'univers semble aussi profond et intarissable que tout niqué ... un bonheur.

« Modifié: 01 mars 2010 à 16:15:31 par Pew »

Hors ligne ArayashikiAlaya

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #15 le: 01 mars 2010 à 16:57:45 »
J'ai tout lu et j'ai apprécié  [:jap] De ce que j'ai pu en voir Galaxy express 999 est un petit chef d'œuvre de profondeur: une escale philosophique par épisode en se servant du prétexte d'un train galactique, l'idée est géniale. Sinon pour en revenir à l'idée d'Harsi de commencer par  le mystère de l'Arcadia, elle n'est pas très bonne à la réflexion: ça gâche tout le plaisir qu'il y a à deviner au fil des indices la véritable nature du vaisseau et déflore un peu une certaine scène d'une certaine enfant armée d'un ocarina qui s'endort dans ledit vaisseau (une des plus belles d'Harlock 78, complètement censurée en VF). D'ailleurs j'ai lu (rumeur?) qu'on avait changé le nom en Albator parce que l'on craignait qu'il n'y ait confusion avec ... Haddock, et que la sublime Ost avait été sabordée pour faciliter les coupes franches de la censure, rendues évidentes par le fond sonore permanent de la bande originale.
« Modifié: 01 mars 2010 à 17:56:32 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Pew

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #16 le: 01 mars 2010 à 18:28:49 »
J'ai tout lu et j'ai apprécié  [:jap]

Vaillant et sympathique, merci  [:jap] ;)

Citer
De ce que j'ai pu en voir Galaxy express 999 est un petit chef d'œuvre de profondeur: une escale philosophique par épisode en se servant du prétexte d'un train galactique, l'idée est géniale.

C'est clair ! Mais ce qui est plaisant aussi, c'est que Matsumoto alterne de temps en temps, et certains arrêts sont aussi de purs moments de divertissement ou encore des clins d'oeil à d'autres de ses séries (dans un des premiers volumes, il croise par exemple le perso principal d'Otoko Oidon).
Il adore faire des crossover entre ses oeuvres.



Le plaisir des escales à travers l'univers disparaît complètement par contre avec le film (qui pourtant est graphiquement très chouette) et je trouve ça bien dommage.
Quant à la série animé elle, le plaisir est là, mais je crains fort qu'on ne puisse la voir de si tôt dans son intégralité sachant que seulement 1/3 des épisodes avaient été achetés par les français dans les années 80 (enfin, pour voir le bon côté des choses, ceux qu'ils n'ont pas acheté, c'est au moins ça qui n'a pas été saccagé et dénaturé à l'époque ^^ )

En tous cas, je recommande vivement le manga en tous cas !
Se lire une escale ou deux par jour, c'est un vrai délice qui fait durer le voyage dans le temps, c'est royal.



Concernant les animés, j'avoue trouver les BO très sympa aussi.
Bon, c'est pas du Yokoyama, mais c'est bien plaisant quand même (Nozomu Aoki et Shoji Osamu).



Citer
Sinon pour en revenir à l'idée d'Harsi de commencer par  le mystère de l'Arcadia, elle n'est pas très bonne à la réflexion: ça gâche tout le plaisir qu'il y a à deviner au fil des indices la véritable nature du vaisseau et déflore un peu une certaine scène d'une certaine enfant armée d'un ocarina qui s'endort dans ledit vaisseau (une des plus belles d'Harlock 78, complètement censurée en VF).


Je suis d'accord avec toi. En fait, je pense même que commencer par l'animé d'Harlock 78 pour pénétrer l'univers (SF en tous cas) de Matsumuto est une bonne solution.
Après, c'est une histoire tellement forte et riche qu'une "surprise" grillée n'empêche pas d'en avoir d'autres et de se laisser entraîner par l'histoire.
Et "of course" à voir en VO absolument !



Ah et toujours au sujet d'Harlock, Le peuple de Mazones est super intéressant aussi, j'aime beaucoup le mystère qui les entoure et la façon avec laquelle elles se dévoilent petit à petit au cours de épisodes.
Ce ne sont pas "juste des méchantes" et avec cette série de toutes façons, comme dans les bonnes histoires, on ne tombe pas vulgairement dans le "gentil contre méchant" et c'est franchement agréable.
Et puis Rafleshia, quelle classe cette reine !



Citer
D'ailleurs j'ai lu (rumeur?) qu'on avait changé le nom en Albator parce que l'on craignait qu'il n'y ait confusion avec ... Haddock, et que la sublime Ost avait été sabordée pour faciliter les coupes franches de la censure, rendues évidentes par le fond sonore permanent de la bande originale.

Oui oui, c'est pas une rumeur ! Les français ne voulaient pas qu'on confonde Harlock et Haddock mais y a pire !!
Tu sais d'où vient le nom d'Albator ?
C'est Eric Charden qui en a eu l'idée car, a t'il déclaré dans une interview vidéo, il connaissait un joueur de foot qui s'appelait "Balator" (désolé pour l'orthographe du nom, j'suis pas sûr mais on s'en tape) et quand il le voyait jouer, il lui trouvait l'élégance d'un albatros ... et c'est en compressant les deux que l'idée dramatique est arrivée ...........
Bon avec Charden, il est tellement toujours perché quand il cause qu'on ne sait jamais si ce qu'il dit est vrai ou pas, mais en tous les cas, le résultat horrible, lui, existe bien...

Bon allez je me tais  :D
« Modifié: 01 mars 2010 à 18:47:48 par Pew »

Hors ligne ArayashikiAlaya

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #17 le: 01 mars 2010 à 19:03:47 »
Pourquoi se taire? C'est passionnant. Pour Charden et Albator j'étais au courant. Pire il y a d'autres quidam qui revendiquent la paternité du nom  (Canestrier). Il n'y a pas de quoi être fier pourtant. [:lol]
« Modifié: 01 mars 2010 à 19:07:02 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne SSK

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #18 le: 01 mars 2010 à 19:22:45 »
C'est pas à cause de symboles (anti)religieux qu'Endless Odyssey a été annulé ?

L'audience faiblarde, il me semble que c'est pour Albator 84.

Hors ligne Pew

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #19 le: 01 mars 2010 à 20:03:08 »
C'est pas à cause de symboles (anti)religieux qu'Endless Odyssey a été annulé ?

L'audience faiblarde, il me semble que c'est pour Albator 84.

Ouais c'est ce que je disais au dessus, Albator 84 avais pas tenu la concurrence face à Urusei Yatsura.
Mais bon, si ça avait vraiment tenue la route dès le départ côté scénar' et cohérence, ça aurait surement eu une autre audience aussi ...

Pour Endless Odyssey, je sais pas trop pourquoi ça n'a pas marché.
J'ai trouvé plutôt chouette graphiquement, et de retrouver les personnages originaux, c'était vraiment agréable.
Le seul hic, c'est que le scénario s'inscrit comme la suite de la série de 78, Harlock recherche petit à petit les membres de son équipage, on a même droit à l'évocation de l'affrontement face aux Mazones et boum soudain, on nous présente Daiba (le fils du professeur) comme un nouveau personnage central qui vient rejoindre l'équipage de l'Arcadia alors que dans l'ancienne série, face aux Mazones, il faisait déjà parti des personnages principaux ...  [:what] déjà en soi c'est superbe comme incohérence.
C'est peut être ce genre de truc qui n'a pas plu ...

Soit dit en passant, la BO là aussi est pas dégueux; plutôt classique, mais je ne crains pas.
« Modifié: 01 mars 2010 à 20:05:41 par Pew »

Hors ligne Benji

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #20 le: 01 mars 2010 à 20:48:15 »
Ah moi le seul truc estampillé design Matsumoto que j'ai c'est ça... [:jap]
[noembed]http://www.youtube.com/watch?v=lH-0s0pRleg[/noembed]
"人は生まれ 立って歩き やがて転び 痛み知って"

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17832
  • Total likes: 15
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil
Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #21 le: 01 mars 2010 à 21:13:02 »
Ah moi le seul truc estampillé design Matsumoto que j'ai c'est ça... [:jap]
[noembed]http://www.youtube.com/watch?v=lH-0s0pRleg[/noembed]
Oui c'est Interstella 5555, très chouette ce film sur fond de l'album de Daft Punk

Hors ligne harsiesis

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #22 le: 01 mars 2010 à 21:25:13 »
J'ai tout lu et j'ai apprécié  [:jap] De ce que j'ai pu en voir Galaxy express 999 est un petit chef d'œuvre de profondeur: une escale philosophique par épisode en se servant du prétexte d'un train galactique, l'idée est géniale. Sinon pour en revenir à l'idée d'Harsi de commencer par  le mystère de l'Arcadia, elle n'est pas très bonne à la réflexion: ça gâche tout le plaisir qu'il y a à deviner au fil des indices la véritable nature du vaisseau et déflore un peu une certaine scène d'une certaine enfant armée d'un ocarina qui s'endort dans ledit vaisseau (une des plus belles d'Harlock 78, complètement censurée en VF). D'ailleurs j'ai lu (rumeur?) qu'on avait changé le nom en Albator parce que l'on craignait qu'il n'y ait confusion avec ... Haddock, et que la sublime Ost avait été sabordée pour faciliter les coupes franches de la censure, rendues évidentes par le fond sonore permanent de la bande originale.

Je suis pas sûr de m'être fait comprendre... je parlais du film de GE999 ;)
Le mystère de l'Arcadia c'est du Harlock non? [:what]

Hors ligne ArayashikiAlaya

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #23 le: 01 mars 2010 à 21:35:58 »
J'ai tout lu et j'ai apprécié  [:jap] De ce que j'ai pu en voir Galaxy express 999 est un petit chef d'œuvre de profondeur: une escale philosophique par épisode en se servant du prétexte d'un train galactique, l'idée est géniale. Sinon pour en revenir à l'idée d'Harsi de commencer par  le mystère de l'Arcadia, elle n'est pas très bonne à la réflexion: ça gâche tout le plaisir qu'il y a à deviner au fil des indices la véritable nature du vaisseau et déflore un peu une certaine scène d'une certaine enfant armée d'un ocarina qui s'endort dans ledit vaisseau (une des plus belles d'Harlock 78, complètement censurée en VF). D'ailleurs j'ai lu (rumeur?) qu'on avait changé le nom en Albator parce que l'on craignait qu'il n'y ait confusion avec ... Haddock, et que la sublime Ost avait été sabordée pour faciliter les coupes franches de la censure, rendues évidentes par le fond sonore permanent de la bande originale.

Je suis pas sûr de m'être fait comprendre... je parlais du film de GE999 ;)
Le mystère de l'Arcadia c'est du Harlock non? [:what]
Oups sumimasen: je n'ai pas vu le film de GE 999  [:jap]
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Pew

Captain Herlock et autres personnages de Matsumoto
« Réponse #24 le: 01 mars 2010 à 23:08:05 »


Je suis pas sûr de m'être fait comprendre... je parlais du film de GE999 ;)
Le mystère de l'Arcadia c'est du Harlock non? [:what]
Oups sumimasen: je n'ai pas vu le film de GE 999  [:jap]

Tiens, c'est marrant mais ça me fait penser qu'un des points les plus intéressants du film Galaxy Express concerne en fait Harlock.
Plus spécialement le personnage de Tochiro et qui plus est, ce point précis corrobore certain éléments présent de la manga Harlock (fin du volume 5 pour être extact) qui dans la série animée de 78 sont traités différemment ... vous me suivez ?  [:dawa]
Bon après ça ne change pas le fond principal de l'histoire ni d'un côté ni de l'autre, mais ça met le doigt sur une incohérence parmi les innombrables dont est truffé le Leijivers.

Bon, je donne un indice en image pour les curieux (et aussi parce que ça fait toujours jOli une image dans un post, ça décore) :



Sinon, Interstella 5555 ça déboîte! Y a pas à tortiller, les Schtroumpfs vu par Matsumoto, c'est la grande classe  :D
Nan, mais blague à part, j'ai trouvé super chouette et on peut vraiment dire que les Daft Punk se sont fait plaiz' sur ce coup là !

« Modifié: 01 mars 2010 à 23:09:42 par Pew »

Tags: